Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Mariage La contraception etc...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Le Mariage La contraception etc...   Jeu 6 Déc - 0:35

La contraception



Sur
ce point capital, il ne saurait y avoir le moindre doute ni la moindre
hésitation dans l'esprit d'aucun fidèle de l'Eglise catholique. La
doctrine chrétienne est, à cet égard, très claire et très précise. Et
ce serait se méprendre gravement que de la considérer comme une simple
opinion laissée à la libre discussion des fidèles, ou comme une théorie
provisoire, susceptible d'être révisée un jour.

Nous ne croyons
pouvoir mieux faire que de vous citer deux textes majeurs de Pie XI et
Pie XII, qui nous donnent la doctrine catholique, c'est-à-dire la loi
de Dieu sur ce sujet. L'autorité avec laquelle parlent les papes montre
qu'il s'agit d'un enseignement infaillible, qui fait partie de la
révélation, même s'il ne concerne que la loi naturelle.

«
L'Eglise catholique, investie par Dieu même de la mission d'enseigner
et de défendre l'intégrité des m¦urs et l'honnêteté, l'Eglise
catholique, debout au milieu de ces ruines morales, élève bien haut la
voix par notre bouche, en signe de sa divine mission et elle promulgue
de nouveau : que tout usage du mariage, quel qu'il soit, dans
l'exercice duquel l'acte est privé, par l'artifice des hommes, de sa
puissance naturelle de procréer la vie, offense la loi de Dieu et la
loi naturelle, et que ceux qui auront commis quelque chose de pareil se
sont souillés d'une faute grave". (Pie XI, Encyclique Casti Connubii 1930)


"Notre
prédécesseur Pie XI, dans son encyclique Casti Connubii, du 31 décembre
1930, proclama de nouveau solennellement la loi fondamentale de l'acte
et des rapports conjugaux, à savoir : que tout attentat des époux dans
l'accomplissement de l'acte conjugal ou dans le développement de ses
conséquences naturelles, attentat ayant pour but de le priver de
l'énergie qui lui est inhérente et d'empêcher la procréation d'une
nouvelle existence, est immoral, et qu'aucune "indication" ou nécessité
ne peut transformer une action intrinsèquement immorale en un acte
moral et licite. Cette prescription est en pleine vigueur aujourd'hui
comme hier, et elle le sera encore telle demain et toujours, parce
qu'elle n'est pas un simple précepte de droit humain, mais l'expression
d'une loi naturelle et divine." (Pie XII : Discours aux Sages-Femmes, 29 octobre 1951)

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Lun 6 Oct - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Jeu 6 Déc - 0:37

Quatrièmement, je recois sincèrement la doctrine de la foi que les
Pères orthodoxes nous ont transmise des Apôtres, toujours dans le même
sens et la même interprétation. C' est pourquoi je rejette absolument
la supposition hérétique de l'évolution des dogmes, d'après laquelle
ces dogmes changeraient de sens pour en recevoir un différent de celui
que leur a donné tout d'abord l'Eglise. Et pareillement je réprouve
toute erreur qui consiste à subsister au dépôt divin confié à l'épouse
du Christ et à sa garde vigilante une fiction philosophique ou une
création de la conscience humaine, laquelle formée peu à peu par
l'effort des hommes, serait susceptible dans l'avenir d'un progrès
indéfini.

Saint Pie X
Extrait du Serment anti-moderniste

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Jeu 6 Déc - 0:42


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Lun 6 Oct - 17:47

Décret du Saint-Office, 2 avril 1955.

Contraception

3917 A

La Sacrée Congrégation élève sa voix avec une insistance particulière
pour condamner et rejeter comme intrinsèquement mauvaise l'utilisation
de pessaires (stérilet, diaphragme) par des couples mariés dans
l'exercice de leurs droits conjugaux.
En outre, les Ordinaires ne
doivent pas permettre qu'on dise ou enseigne aux fidèles qu'on ne peut
pas faire d'objection sérieuse selon les principes de la loi chrétienne
si un mari ne coopère que matériellement avec sa femme qui utilise un
tel moyen.
Les confesseurs et les directeurs spirituels qui
soutiennent le contraire, et qui guident ainsi les consciences des
fidèles s'éloignent des chemins de la vérité et de la droiture morale.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Lun 6 Oct - 17:49

Monitum du Saint-Office, 30 juin 1952.

Relations sexuelles qui évitent l'orgasme.

3907
C'est avec une vive inquiétude que le Siège apostolique constate qu'un
certain nombre d'auteurs, traitant de la vie conjugale, en sont venus
ici et là à en traiter publiquement et en allant sans pudeur jusque
dans le détail, et que certains même décrivent, approuvent et
conseillent un certain acte appelé "étreinte réservée".
Dans une
affaire aussi importante, qui touche à la sainteté du mariage et au
salut des âmes,... la Congrégation du Saint-Office, pour ne pas manquer
à son devoir et par mandat exprès... de Pie XII, avertit gravement tous
les auteurs d'avoir à renoncer à cette façon de faire ..
Quant aux
prêtres, dans le ministère des âmes et dans la direction des
consciences, qu'ils ne se risquent jamais, soit de leur propre
initiative, soit qu'on les interroge, à parler d'une façon qui
laisserait entendre qu'il n'y a rien à objecter de la part de la loi
chrétienne à l'"étreinte réservée".

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Lun 6 Oct - 18:02

Décret du Saint-Office, 29 mars (1er avril) 1944.

Les fins du mariage

3838
Exposé : (Dans certains écrits il est affirmé) que la fin primaire du
mariage n'est pas de procréer des enfants, ou que les fins secondaires
ne sont pas subordonnées à la fin primaire mais en sont indépendantes.
Dans ces élucubrations la fin primaire est désignée diversement par les
divers auteurs, par exemple l'accomplissement et la perfection
personnelle des époux par une communauté complète de vie et d'action ;
l'amour mutuel des conjoints à favoriser et à accomplir par le don
psychique et corporel de sa propre personne, et d'autres semblables.
Dans ces mêmes écrits on donne parfois aux mots employés dans les
documents de l'Eglise (comme fin primaire ou secondaire) un sens qui ne
correspond pas à celui qu'ont ces concepts selon l'usage commun des
théologiens.
Question : Peut-on admettre l'opinion de certains
modernes qui soit nient que la fin primaire du mariage est de procréer
et d'éduquer des enfants, soit enseignent que les fins secondaires ne
sont pas essentiellement subordonnées à la fin primaire, mais sont
également principales et indépendantes ?
Réponse (confirmée par le souverain pontife le 30 mars) : Non.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Lun 6 Oct - 18:06

Réponse de la Sacrée Pénitencerie, 20 juillet 1932.

Le recours exclusif aux périodes infécondes

3748
Question : Est-elle licite en elle-même, la pratique des époux qui,
parce que pour des raisons justes et graves ils préfèrent éviter une
descendance de manière honnête, s'abstiennent par consentement mutuel
et pour des motifs honnêtes de l'usage du mariage à l'exception des
jours où, selon les théories de certains auteurs récents (Ogino-Knaus),
il ne peut pas y avoir de conception pour des raisons naturelles ?
Réponse : A été traité par la réponse de la Sacrée Pénitencerie du 16 juin 1880 3148 .

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Lun 6 Oct - 18:17

Décret de la Sacrée Congrégation du concile "Ne temere", 2 août

1907.

Fiançailles et mariage

3468
Fiançailles. I. Seules sont considérées comme valides et ont des effets
canoniques les fiançailles qui ont été contractées moyennant un
document écrit signé par les parties et soit par le curé ou l'Ordinaire
du lieu, soit au moins par deux témoins. ..

3469
Mariage. III. Seuls sont valides les mariages qui ont été contractés
devant le curé ou l'Ordinaire du lieu, ou devant un prêtre délégué par
l'un ou l'autre, et devant deux témoins au moins. ..

3470
VII. Lorsqu'il y a péril de mort et qu'il n'est pas possible d'avoir le
curé ou l'Ordinaire du lieu, ou un prêtre délégué par l'un ou par
l'autre, pour pacifier la conscience ou, si nécessaire, légitimer les
enfants, le mariage peut être contracté validement et licitement devant
n'importe quel prêtre et deux témoins.

3471
VIII. S'il devait arriver que dans une région il n'est pas possible
d'avoir le curé ou l'Ordinaire du lieu ou un prêtre délégué par eux
devant qui le mariage pourrait être célébré, et que cet état de choses
dure déjà depuis un mois, le mariage peut être contracté validement et
licitement si le consentement est émis de façon formelle par les époux
devant deux témoins.

3472
XI.- Par.
1. Les lois qui précèdent obligent tous ceux qui sont baptisés dans
l'Eglise catholique et ceux qui s'y sont convertis de l'hérésie ou du
schisme (même si les uns ou les autres l'ont ensuite abandonné) chaque
fois qu'ils contractent entre eux des fiançailles ou des mariages.

3473
Par. 2. Elles valent également pour les mêmes catholiques que ci-dessus
s'ils contractent des fiançailles ou un mariage avec des non-
catholiques, qu'ils soient baptisés ou non, même après l'obtention de
la dispense de l'empêchement de religion mixte ou de disparité du culte
; à moins que pour un lieu ou une région particulière le Saint-Siège
ait statué autrement.

3474
Par. 3.
Si des non-catholiques, baptisés ou non, contractent entre eux, ils ne
sont tenus nulle part d'observer la forme catholique des fiançailles et
du mariage.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Lun 6 Oct - 18:20

Décret "Provida sapientique cura", 18 janvier 1906.

La législation tridentine concernant la conclusion non

publique du mariage.

3385
... I. Bien que le chapitre Tametsi du concile de Trente voir 1813- 1816
n'ait pas encore été publié et introduit en plusieurs lieux, que ce
soit par une publication expresse ou par une observance légitime, il
devra cependant s'appliquer à tous les catholiques dans l'ensemble de
l'Empire allemand à partir du jour de la fête de Pâques (c'est-à-dire
du 15 avril).y compris à ceux qui jusque-là n'étaient pas tenus à la
forme tridentine, de sorte qu'ils ne pourront pas célébrer un mariage
valide sinon devant le curé et deux ou trois témoins 3468-3474 .

3386
II. Les mariages mixtes qui sont contractés par des catholiques avec
des hérétiques ou des schismatiques sont et demeurent gravement
prohibés, à moins qu'il existe une raison canonique juste et grave, que
les cautions prescrites aient été données de part et d'autre sans
conditions et selon les formes, et que la partie catholique ait alors
obtenu régulièrement la dispense de l'empêchement de religion mixte.
Cependant, même si une dispense a été obtenue, ces mariages devront
être célébrés dans tous les cas devant l'Eglise en présence du curé et
de deux ou trois témoins, de sorte que commettront un grave délit ceux
qui contractent devant un ministre acatholique ou devant le seul
magistrat civil, ou d'une autre manière clandestine. Bien plus, si des
catholiques font appel à l'intervention d'un ministre acatholique pour
la célébration de tels mariages ou s'ils l'acceptent, ils commettent un
autre délit et encourent des censures canoniques.

3387
Cependant nous voulons également que dans toutes les provinces et dans
tous les lieux de l'Empire allemand, y compris dans ceux qui selon les
décisions des congrégations romaines étaient soumis jusqu'ici de façon
certaine à l'effet invalidant du chapitre Tametsi, les mariages mixtes
qui ont été contractés sans que soit observée la forme tridentine, ou
(ce qu'à Dieu ne plaise) qui le seront désormais, soient considérés
comme pleinement valides dès lors qu'aucun autre empêchement canonique
ne s'y oppose, et qu'il n'y a pas eu avant le jour de la fête de Pâques
de cette année de jugement de nullité pour empêchement de
clandestinité, et que l'accord mutuel des époux a perduré jusqu'au jour
dit - et cela nous le déclarons, le définissons et le décrétons de
façon expresse.

3388
III . Mais
pour que les juges ecclésiastiques disposent d'une norme sûre, nous
déclarons, définissons et décrétons la même chose, aux mêmes
conditions, et avec les mêmes restrictions, à propos des mariages des
non- catholiques, qu'ils soient hérétiques ou schismatiques, qui ont
été contractés jusqu'ici ou qui désormais seront contractés entre eux
dans les mêmes régions en dehors de l'observance de la forme tridentine
; en sorte que si l'un des conjoints non- catholiques ou les deux se
convertissent à la foi catholique, ou qu'est présentée devant le
tribunal ecclésiastique une controverse concernant le mariage de deux
non-catholiques liée à la question de la validité d'un mariage conclu
ou à conclure avec un catholique, ces mariages, toutes choses étant
égales, devront être tenus de même comme valides sans restrictions.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Lun 6 Oct - 18:23

Encyclique "Arcanum divinae sapientiae" 10 février 1880.

La nature du mariage chrétien.

3142
(Toute la tradition enseigne que) le Christ Seigneur a élevé le mariage
à la dignité de sacrement et (qu')il a fait, en même temps, que les
époux, entourés et fortifiés par la grâce du ciel née de ses mérites,
arrivent à la sainteté dans le mariage, et (que) c'est dans le mariage
qu'il a, par une admirable ressemblance avec le modèle qu'est son union
mystique avec l'Eglise, rendu parfait l'amour qui est dans notre nature
et uni plus fortement, par le lien de la charité divine, la société,
indivisible par nature, de l'homme et de la femme. ...
De même nous
avons appris de l'autorité des apôtres que cette unité et cette
stabilité perpétuelle qui étaient exigées depuis l'origine même des
noces, le Christ a commandé qu'elle soit sainte et à jamais inviolable.

3143
Mais ce n'est pas en ce qui a été rappelé seulement que sont donnés la
perfection chrétienne et l'accomplissement. Car en premier lieu la
société conjugale s'est vu proposer quelque chose de plus élevé et de
plus noble que ce qui existait auparavant, puisque la fin qui lui fut
assignée ne fut pas seulement de propager le genre humain, mais
d'engendrer à l'Eglise une descendance, des "concitoyens des saints et
des familiers de Dieu" Ep 2,19...
En second lieu, les devoirs de chacun des conjoints sont définis et
leurs droits complètement décrits. Il faut en effet qu'ils se
souviennent toujours qu'ils se doivent l'un à l'autre l'amour le plus
grand, une constante fidélité, et une assistance inventive et assidue.
L'homme est le chef de la famille et la tête de la femme ; celle-ci
cependant, parce qu'elle est la chair de sa chair et l'os de ses os,
doit être soumise à l'homme et lui obéir, non pas à la manière d'une
servante, mais d'une compagne, en sorte que l'obéissance qu'elle lui
rend ne soit ni sans dignité ni sans honneur. Mais en celui qui préside
comme en celle qui obéit, puisque tous deux sont une image, l'un du
Christ, l'autre de l'Eglise, il faut que ce soit toujours la charité
divine qui règle le devoir. ...

Le pouvoir de l'Eglise sur le mariage chrétien

3144
Le Christ ayant donc ainsi, avec tant de perfection, renouvelé et
relevé le mariage, en remit et confia à l'Eglise toute la discipline.
Et ce pouvoir sur le mariage des chrétiens, l'Eglise l'a exercé en tous
temps et en tous lieux, et elle l'a fait de façon à montrer que ce
pouvoir lui appartenait en propre et qu'il ne tirait pas son origine
d'une concession des hommes, mais qu'il avait été divinement accordé
par la volonté de son fondateur. ...
De manière semblable, un droit
du mariage égal pour tous et le même pour tous fut établi, par la
suppression de l'ancienne distinction entre esclaves et hommes libres ;
les droits de l'homme et de la femme sont égaux ; car comme le disait
Jérôme, "chez nous, ce qui n'est pas permis aux femmes ne l'est pas non
plus aux hommes, et c'est la même servitude dans la même condition" ;
et ces mêmes droits se sont trouvés solidement confirmés du fait que la
bienveillance est accordée en retour et en raison de la réciprocité des
devoirs ; la dignité de la femme est affermie et reconnue ; il est
défendu au mari de punir de mort la femme adultère et de violer la foi
jurée en se livrant à la passion et à l'impudicité.
Et c'est aussi
un fait important que l'Eglise ait limité, autant qu'il fallait, le
pouvoir du père de famille, pour que la juste liberté des fils et des
filles qui veulent se marier ne fût en rien diminuée ; qu'elle ait
décrété qu'il ne peut pas y avoir de mariages entre parents et alliés à
certains degrés, afin que l'amour surnaturel des époux se répande dans
un plus vaste champ ; qu'elle ait cherché à écarter du mariage, autant
qu'elle le pouvait, l'erreur, la violence et la fraude ; qu'elle ait
voulu que la sainte pudeur de la couche nuptiale, la sûreté des
personnes, l'honneur du mariage, la fidélité aux serments soient gardés
intacts. Enfin elle a consolidé cette institution divine avec tant de
force et avec une telle prévoyance de ses lois qu'il n'est pas de juge
équitable qui ne reconnaisse que pour cette raison aussi, pour ce qui
est du mariage, l'Eglise est la meilleure gardienne et le meilleur
défenseur du genre humain...

3145
Personne non plus ne doit se laisser émouvoir par cette distinction, si
fortement proclamée par les légistes régaliens, entre le contrat et le
sacrement, dans le dessein de réserver à l'Eglise ce qui est du
sacrement et de livrer le contrat au pouvoir et au vouloir des
autorités civiles.
Une telle distinction, une telle dissociation
plutôt, ne peut être acceptée, puisqu'il est reconnu que, dans le
mariage chrétien, le contrat n'est pas dissociable du sacrement, et
que, dès lors, il ne peut exister de contrat vrai et légitime qui ne
soit par le fait même un sacrement. Car le Christ le Seigneur, a élevé
le mariage à la dignité de sacrement or le mariage est le contrat
lui-même dès lors qu'il est conclu selon le droit.

3146
A cela s'ajoute que la raison pour laquelle le mariage est un
sacrement, c'est qu'il est un signe sacré qui produit la grâce et qui
représente l'image des noces mystiques du Christ avec l'Eglise. Or la
forme et la figure de celles- ci s'expriment dans le lien de l'union
très intime qui relie réciproquement l'homme et la femme et qui n'est
autre que le mariage lui-même. Il en résulte que tout mariage légitime
entre chrétiens est en lui-même et par lui-même un sacrement. Rien
n'est plus éloigné de la vérité qu'un sacrement qui serait un ornement
ajouté ou une propriété venant du dehors, susceptible d'être dissociée
et séparée du contrat par la volonté des hommes.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Sam 20 Nov - 22:27


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mar 23 Nov - 20:06

INNOCENT XI : 21 septembre 1676-12 août 1689

65 propositions, condamnées dans le décret du Saint-Office du 2/3/1679.

Citation :
2109
9.- L'acte du mariage accompli seulement pour le plaisir est dénué de toute faute vénielle.

http://catho.org/9.php?d=bww#d0p

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mar 23 Nov - 20:13

Livre IOTA UNUM, étude des variations de l'Église catholique au XXe siècle, de romano amerio

Citation :
Partie consacré au Sacrement de Mariage, à partir de la page 534:

http://books.google.fr/books?id=f-LDK06724MC&dq=iota+unum&printsec=frontcover&source=bl&ots=7MZP7n1ytZ&sig=xFt3L0WQswJExSXHWkHX90dw1I0&hl=fr&ei=11r4SsviOsKZjAfXmpnVCQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CAgQ6AEwAA#v=onepage&q=&f=false

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Jeu 13 Sep - 10:57


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Jeu 29 Nov - 11:23


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5079
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Ven 1 Fév - 21:12



Le mariage pour tous ?

Non : une menace pour tous !


Reçu ce matin de M. Gérard LAURENÇON :
Le 21.01.13, M. Daniel Godard, Professeur de Lettres Classiques, a écrit:

« Le mariage pour tous »

Une supercherie linguistique doublée d’un mensonge

Dans le concert des arguments développés par les « pour » et les « anti » mariage gay, il est une voix qu’on n’a jamais entendue : celle de la langue française.
Au cours de mes 40 années d’enseignement (collège et lycée) en qualité de professeur de Lettres Classiques, j’ai toujours attaché une grande importance à la valeur des mots. Choisir le mot exact, le « polir sans cesse » comme disait Boileau, c’est à la fois s’assurer qu’il exprime parfaitement ce que l’on veut dire mais c’est aussi s’assurer que l’on sera bien compris de son auditoire.
La polémique que suscite le projet de loi sur le mariage gay offre un bel exemple de cette dilution de la pensée dans le brouillard d’une terminologie approximative. A force de triturer les mots dans tous les sens, les mots n’ont plus de sens et l’opinion déboussolée y perd son latin. Les slogans réducteurs répercutés par les médias ne font qu’entretenir la confusion au point qu’on a parfois l’impression d’avoir perdu le sens commun.

Prenons quelques exemples :

Premier exemple : La notion de « couple » homosexuel est-elle adaptée ?

La réponse est non.
Si l’on se réfère à la terminologie du « Bon Usage », l’assemblage de deux éléments de même nature ne constitue pas un « couple » mais une « paire ». Ainsi, on dira une paire de ciseaux, une paire de lunettes et non un couple de ciseaux ou un couple de lunettes. Il en est de même pour les êtres vivants. Deux boeufs assemblés sous le même joug forment une paire de boeufs et non un couple de boeufs. Deux jumeaux de même sexe constituent une paire de jumeaux et non un couple de jumeaux. On pourrait multiplier les exemples.
La langue française nous indique clairement que la notion de « couple » repose sur un principe de différenciation et d’altérité. Le couple, c’est « un homme et une femme unis par des relations affectives, physiques » (Robert 2012). La prise en compte de la fin de la définition ne doit pas faire oublier le début. La distorsion sémantique à laquelle on s’adonne chaque fois qu’on évoque un « couple » homosexuel crée une confusion dommageable que rien ne peut justifier, pas même une évolution des moeurs. Il s’agit bien ici d’appeler un chat « un chat »

2ème exemple : qu’est-ce qu’un parent ?

La reconnaissance officielle du « couple » homosexuel entraîne nécessairement – tout le monde le sait – une modification du Code Civil. La disparition des mots « père » et « mère » au profit de la notion de « parent 1 » et « parent 2 » n’est en fait qu’une supercherie linguistique doublée d’un mensonge puisque le mot désigne étymologiquement les deux personnes (père et mère) qui conjointement sont à l’origine de toute naissance. En latin, le verbe parere veut dire « engendrer » pour le père, et « enfanter » pour la mère. Comment peut-on expliquer à un enfant que ce mot de « parent » (quel que soit son numéro) s’applique à une personne qui est totalement étrangère à sa naissance, un clandestin en quelque sorte ? La loi peut-elle cautionner ce mensonge ?

Ces deux exemples suffisent à démontrer que la terminologie avancée par les partisans de la loi n’est qu’un écran de fumée destiné à masquer une stratégie plus sournoise que les récentes manifestations viennent d’ailleurs de confirmer. Il semble en effet que les partisans du « mariage pour tous » se soient déjà engouffrés dans une brèche : l’incohérence du projet de loi :

Une incohérence interne à la loi :
un « couple » homosexuel est par définition stérile. Il est donc logique que les homosexuels aient recours à des artifices s’ils veulent avoir des enfants. C’est le sens de leur revendication première : le droit à l’adoption, baptisé outrageusement « droit à l’enfant ». Le projet de loi prévoit cette disposition mais interdit la PMA (procréation médicalement assistée pour les femmes) et la GPA (gestation pour autrui pour les hommes c’est-à-dire le recours possible à une mère porteuse). Comment justifier cette contradiction alors que la loi du « mariage pour tous » est présentée comme une extension des droits ? Les récentes manifestations des partisans du mariage ont clairement démontré que les homosexuels entendaient s’appuyer sur cette contradiction pour pousser plus loin leurs exigences. Sur cette question, on note les premiers signes d’un fléchissement de la part des promoteurs de la loi. Le recours à la PMA, exclue dans un premier temps, pourrait faire l’objet d’un amendement présenté par les députés de la majorité. Cette concession, logique en elle-même, met à nu la vraie nature du débat. Le « mariage pour tous », présenté au départ comme l’objectif essentiel, apparaît de plus en plus clairement comme un simple point de passage, une étape transitoire pour obtenir « in fine » une égalité de droit pleine et entière avec les couples hétérosexuels stériles.
Comme le droit à l’adoption ne changera pas grand-chose à la situation des homosexuels, vu les réticences de la plupart des états à confier des enfants à des homosexuels, c’est bien sur la PMA et la GPA que se concentre toute la pression. Une fois acquis le droit à la PMA pour les femmes homosexuelles, comment interdire aux hommes, au nom de ce même principe d’égalité, d’avoir recours à la GPA ? Si c’était le cas, il y aurait là une discrimination incompréhensible, voire une injustice, tout à fait contraire à l’esprit même du projet de loi.

Le piège des slogans

Il est une autre supercherie linguistique qu’il convient de dénoncer et qui tient au discours même des homosexuels. Pendant longtemps, leur combat a été placé sous le signe du « droit à la différence », droit qui leur a été reconnu par l’ensemble de la communauté nationale avec la création du PACS. Aujourd’hui, le thème du « droit à la différence » a totalement disparu du glossaire homosexuel. Bizarre ! Ce virage à 180 degrés a quelque chose de surprenant et pourtant personne ne s’en étonne. Il est vrai que le slogan « le mariage pour tous » est plus rassurant et plus rassembleur que « le droit à la différence » jugé sans doute trop « clivant » pour employer un terme à la mode, un concept dépassé en tout cas que l’on range sans complexe au rayon des accessoires. Au contraire, « le mariage pour tous » sonne comme un appel à la fête, à la fusion universelle de toute l’humanité, un remake d’ « Embrassons-nous, Folleville », en somme une préfiguration du « paradis pour tous ». Qui peut résister à un tel programme ?
Malheureusement, cette vision édénique du mariage est en décalage complet avec la réalité des faits. Il est d’abord étrange que le PACS ait eu si peu de succès auprès de la communauté homosexuelle alors que cet aménagement de la législation était notamment prévu pour elle. Et si le mariage présente tant d’attraits, comment expliquer que tant d’hommes et de femmes, de la base jusqu’au sommet de l’Etat, choisissent l’union libre c’est-à-dire le non-mariage ?
Il est notable également que nombre d’homosexuels vivent leur vie le plus naturellement du monde sans réclamer nécessairement le passage devant Monsieur le Maire. Certains même s’étonnent de ce déchaînement médiatique sur une question qui leur est totalement étrangère.
Alors, au bout du compte, que penser de tout ce tapage, de tout ce galimatias ?
Pas grand chose, sinon que derrière ces acrobaties sémantiques ou stylistiques, il y a la volonté de nier une évidence.

La négation d’une évidence :

Quel que soit le mode de procréation choisi, la naissance d’un enfant est nécessairement le résultat de la rencontre de deux cellules, masculine et féminine. La différenciation sexuelle est constitutive de l’être humain, même si les choix de vie peuvent ensuite amener certains individus à la vivre différemment. De ce fait, on ne peut admettre qu’une simple évolution des moeurs soit un argument suffisant pour modifier le statut du couple et celui de la famille, tels qu’ils nous ont été transmis depuis les origines de notre civilisation. Les Romains eux-mêmes, qui pratiquaient librement et indifféremment les deux formes de sexualité, n’ont jamais songé à remettre en question ce mode d’organisation de la famille pour une raison très simple mais essentielle : cette structure de la cellule familiale est la seule à garantir la filiation. Grands législateurs (ne pas oublier au passage que notre Code Civil découle directement du Droit Romain), ils ont toujours tenu à préserver ce socle de l’organisation sociale. Quant à l’adoption, très courante à Rome, elle a toujours été soigneusement encadrée par tout un arsenal juridique de manière à préserver l’intégrité des liens du sang. De ce fait, l’adoption n’était juridiquement admise que dans le cadre d’une famille déjà constituée et sur le modèle du couple hétérosexuel.

Jamais deux sans trois :

Mais il y a plus grave : la stérilité naturelle du « couple homosexuel » induit nécessairement l’intervention d’un tiers de l’autre sexe pour le rendre fécond. Dès lors, l’accès à la PMA ou à la GPA (quelle que soit la procédure adoptée, c’est-à-dire avec ou sans rapport sexuel) conduit à s’interroger sur la nature de ce prétendu « couple » qui ne peut assurer à lui seul son désir d’enfant. Ce qui revient à dire que le contrat de mariage que signeraient deux personnes de même sexe inclut nécessairement l’intervention prévisible d’une troisième personne. Il ne s’agit donc plus d’un « couple » mais d’une « triade », une forme d’adultère biologique accepté et reconnu par la loi. Sans parler des inévitables dérives financières qu’entraînera nécessairement la recherche effrénée de donneurs et de mères porteuses. Dans certains pays, on assiste déjà à des combinaisons multiples où les homosexuels s’adjoignent – pour un temps ou pour longtemps et moyennant finances – le concours d’une ou plusieurs personnes pour mener à bien leur projet. Nous sommes là devant le risque majeur d’une marchandisation de l’enfant et par extension de la vie humaine. L’embryon devient un objet de convoitise assimilable à n’importe quel produit de consommation. Dans un proche avenir, on peut même imaginer l’achat en pharmacie de paillettes de sperme ou d’ovules congelées qu’on pourrait se procurer aussi facilement que la pilule contraceptive ou le Viagra, le tout remboursé par la Sécurité Sociale, au nom de ce « droit à l’enfant » brandi comme un dogme par les partisans de la loi.

Au terme de cet argumentaire, une conclusion s’impose :

Le « mariage » pour quelques-uns est en fait une menace « pour tous » :

A l’évidence, l’adoption de ce projet de loi fait courir à notre société un danger d’autant plus grand qu’il est paré de toutes les vertus aux yeux du plus grand nombre. Pour employer le langage des internautes, c’est un dangereux « cheval de Troie » qu’on introduit dans la législation française. « Malheureux citoyens, quelle folie est la vôtre ! » s’écriait Laocon en voyant les Troyens disposés à introduire ce cheval maudit dans les murs de leur ville (Enéide, II, 42).
Abandonné sur la plage, ce cheval imaginé par Homère avait tous les attraits d’un cadeau des dieux. Les Troyens sont restés sourds à l’avertissement de Laocoon. Ils ont fait mieux. Pour faciliter l’entrée du cheval dans la ville, ils n’ont pas hésité à abattre une partie de leurs murailles.
On connaît la suite !...
Il est vain d’imaginer qu’on puisse contenir toutes les dérives inhérentes au projet de loi tel qu’il est présenté aujourd’hui. C’est bien sur la notion même de « mariage pour tous » qu’il faut se battre et résister. Si cette digue saute, le risque de submersion est hors de tout contrôle.

Daniel Godard
Professeur de Lettres Classiques

Dans le cortège des partisans de la loi « le mariage pour tous », il y avait un slogan intéressant :
« UNE PAIRE DE MERES VAUT MIEUX QU’UN PERE DE MERDE » *
Si l’on accepte de faire l’impasse sur le caractère outrancier et injurieux du propos, ce slogan est une aubaine !
Pour la première fois, l’union de deux femmes est reconnue comme une « paire » et non comme « un couple »
J’y vois la confirmation (involontaire) de mon analyse du mot « couple »
Les arguments en faveur du mariage homo s’effondrent d’un coup devant cette évidence.
Merci à celui ou à celle qui est à l’origine de ce slogan lumineux et providentiel !

* : Il faut remarquer qu’une paire de mères est, selon le bon sens, deux mères de merde !...

Cela dit, toute révolution passe nécessairement, pour perdre les esprits, par celle du langage comme on le voit avec le cas présent. Aussi faut-il beaucoup se méfier du vocabulaire souvent dévoyé à des fins inavouables.

Mais il ne s’agit là que de l’aspect purement naturel du problème :
Que dire si l’on songe à son aspect surnaturel ?

Pensons aux offenses faites à Dieu par tous ces crimes qui crient vengeances vers le ciel ; à tous les châtiments qu’ils attirent tels ceux de Sodome et Gomorrhe...

Nous avons bien là la description de la décadence qui atteint notre société apostate, décadence qui sera pire que celle que celle de l’ancien Empire romain, et les prémices de l’anéantissement mérité de notre monde pourri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5079
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Sam 9 Fév - 19:30


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5079
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mar 12 Mar - 18:38


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5079
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mar 26 Mar - 18:07


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EdouardMarieLaugier



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mar 26 Mar - 19:26

Manifester n'est pas un droit de Catholique.
C'est un "droit" de citoyen, acquis par des républicain pour protester . Qu'un tel partisan de l'ordre légal tel que vous , ose appeler à la manifestation est étonnant.
Qui plus est un Catholique ne passe pas ses dimanches, surtout celui des Rameaux à aller beugler dans la rue au lieu de passer sa journée d'une faon édifiante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5079
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mar 26 Mar - 19:47

EdouardMarieLaugier a écrit:
Manifester n'est pas un droit de Catholique.
C'est un "droit" de citoyen, acquis par des républicain pour protester . Qu'un tel partisan de l'ordre légal tel que vous , ose appeler à la manifestation est étonnant.
Qui plus est un Catholique ne passe pas ses dimanches, surtout celui des Rameaux à aller beugler dans la rue au lieu de passer sa journée d'une faon édifiante

Edouard-Marie Laugier, allez jouer aux billes avec vos petits camarades super-surexcités plus durs que les durs de dur qui crachent sur tout le monde y compris les véritables Papes...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EdouardMarieLaugier



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mar 26 Mar - 22:28

Une partie du message de Bontemps a été effacée ... preuve que le sujet gène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5079
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mer 27 Mar - 21:55


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EdouardMarieLaugier



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 05/03/2013

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Jeu 28 Mar - 17:37

JP B a écrit:
Carton Rouge Pour Taubira (Cliquez.)
Activisme stérile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5079
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Ven 29 Mar - 2:12


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5079
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mar 2 Avr - 0:22

EdouardMarieLaugier a écrit:
JP B a écrit:
Carton Rouge Pour Taubira (Cliquez.)
Activisme stérile
« Activisme stérile » !
Comme ici ? clown...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5079
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mar 2 Avr - 0:31


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Mer 17 Avr - 10:51


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Ven 19 Juil - 12:49

Et si vous vouliez savoir la vérité sur la pilule?

Profitez des vacances pour lire ce livre du professeur Joyeux qui dévoile la vérité sur les contraceptions (le commander) :
Citation :
"Des millions de Françaises prennent la pilule, une contraception hormonale ou un traitement de la ménopause. Mais la plupart ignorent toujours comment fonctionnent ces médicaments et quels effets ils peuvent avoir sur leur corps. La vérité, c’est qu’on vous cache la vérité depuis 50 ans ! Des centaines d’études ont été publiées sur les effets nocifs et le scandale des pilules de 3e et 4e générations n’est que le premier épisode de ce qui pourrait être la plus grande déroute médicale du 21e siècle.
Saviez-vous que les hormones de synthèse sont au cancer du sein ce que l’amiante est au cancer de la plèvre ? En 1975, on découvrait 7 000 cas de nouveaux cancers du sein par an en France.En 2013, nous approchons des 60 000 cas, et chez des femmes de plus en plus jeunes... Cancers, AVC, thrombo-embolies, dépressions, perte de libido, autisme chez les enfants... de nombreux effets secondaires graves et plusieurs maladies sont impliquées. Les femmes ont peur à juste raison, nombreuses sont celles qui veulent changer, mais les labos et les médecins résistent. Ce marché colossal ne disparaîtra pas pour quelques morts, pour quelques handicaps...
Avec ce livre, les femmes vont enfin comprendre que la pilule n’est pas un bonbon inoffensif. Elles vont comprendre comment fonctionnent la contraception hormonale et le THS. Tout le monde va enfin savoir pourquoi les autorités médicales et la plupart des médecins se taisent et continuent à prescrire des médicaments dangereux. Enfin, les femmes pourront choisir en connaissance de cause les nouvelles alternatives contraceptives, sans danger, à leur disposition. La contraception du futur est en marche avec les biotechnologies écologiques !"

 http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/07/et-si-vous-vouliez-savoir-la-v%C3%A9rit%C3%A9-sur-la-pilule.html#comments

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   Ven 18 Oct - 12:52

Miss Monde est contre l’avortement et la contraception




Miss Monde est une conservatrice. Dans une interview accordée à la chaîne indonésienne ANC, Megan Lynne Young a affirmé qu’elle était « pro-vie ».


« Je suis contre l’avortement », a indiqué la jeune femme de 23 ans, précisant qu’elle s’opposait à ce qu’« on tue » un être vivant. La reine de beauté philippino-américaine a une opinion bien tranchée sur d’autres sujets. Elle affirme aussi être contre la contraception car « le sexe, c’est pour le mariage ». Elle n’est également pas en faveur du divorce. « Je pense que si on se marie à quelqu’un, cela devrait être pour toujours », a-t-elle ajouté(…)

source

http://sedevacantisme.wordpress.com/2013/10/18/miss-monde-est-contre-lavortement-et-la-contraception/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mariage La contraception etc...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mariage La contraception etc...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nullité de mariage
» Demande de prières pour un mariage heureux et uni en Christ.
» HELP! Mariage en mer, capitaine de navire
» et après le mariage spirituel?
» Fiançailles très bientôt et mon mariage 5 juillet 2008...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: