Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le génocide vendéen ( vendée )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Dim 11 Déc - 17:58

JP B a écrit à l'adresse de l'Admin :
Citation :

Cette tolérance de votre part, admin., est un laxisme scandaleux Exclamation Exclamation Exclamation

Mais mon cher JP B, ne te scandalise pas tant de la tolérance de l'Admin car ce n'est que par cette tolérance que tu es encore sur ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Dim 11 Déc - 18:24

Cela dit, ici,
un hypocrite a écrit:

[...]

Le seul négateur de l'infaillibilité de Saint Pie X, c'est toi et l'ecclésiastique Guérard. En effet, qui nous dit que Saint pie X et Pie XII qui l'a canonisé n'étaient pas que des papes materilaiter ce qui ferait que Saint Pie X et Pie XII ne seraient peut-être, d'après le raisonnement de la thèse, ni vrai saint ni vrais papes. L'argument que tu va opposer en disant que ces deux papes ont été parfaitement orthodoxes ne marche pas puisque c'est ton seul jugement. En effet, si c'est la décision de JP B qui fait qu'un pape( tels Paul VI, JP II et Benoit XVI) n'est pape que materialiter de l'Eglise, ce peut être la décision de n'importe quel laïc ou groupe de laïcs qui déchoit n'importe quel pape de leur statut de pape formel...n'importe quel laïc peut le faire et pour n'importe quelle cause...vraie ou fausse...
Par conséquent, la thèse secoue la papauté et l'infaillibilité à tel point qu'elle détache tous les papes de l'infaillibilité ...et aussi facilement qu'on détache les prunes à maturité quand on secoue le prunier...

[...]

Il faut, à cet hypocrite qui joue là le jeu des modernistes ( !...) regarder ceci
M. l'abbé Sanborn, aujourd'hui Mgr puisqu'Évêque, a écrit:



22. R
ÉPONSE AUX OBJECTIONS

Objections à la première partie de la Thèse

I. Est erronée la thèse qui attribue aux fidèles le droit d’accuser celui qui a été élu à la papauté de ne pas vouloir le bien de l’Eglise, puisque ce droit revient seulement à l’autorité compétente.
Or, la Thèse attribue aux fidèles le droit d’accuser celui qui a été élu à la papauté de ne pas avoir l’intention de faire le bien de l’Eglise. Donc la thèse est erronée.

Réponse
 : Je distingue la majeure : Il n’appartient pas aux fidèles mais à l’autorité compétente d’accuser légalement celui qui a été élu à la papauté de ne pas avoir l’intention de faire le bien de l’Eglise. Je concède. Il n’appartient pas aux fidèles mais à l’autorité compétente d’accuser en tant que personne privée celui qui a été élu à la papauté de ne pas vouloir faire le bien de l’Eglise. Je nie. Et je contre-distingue la mineure : la Thèse [attribue aux fidèles le droit d’accuser] légalement [*] celui qui a été élu à la papauté de ne pas vouloir faire le bien de l’Eglise, je nie ; en tant que personne privée, je concède. Et je nie la conclusion. Les fidèles n’ont pas le droit de condamner légalement [*] un élu à la papauté, ils ont seulement la possibilité de donner un jugement privé en comparant les innovations du Concile Vatican II avec le magistère et la praxis précédente. La raison en est que les fidèles ne peuvent donner leur assentiment à des principes contradictoires. Puisque le magistère du Concile Vatican II contredit le magistère précédent, les fidèles ne peuvent pas ne pas accuser, par jugement privé, celui qui promulgue ce “magistère” comme les fidèles de Constantinople accusèrent Nestorius.
[*] : Entre crochets et soulignés d’un trait établis par JP B.



II. Est erronée, et même a un caractère protestant, la thèse qui attribue aux fidèles le droit d’examiner par jugement privé les actes et le magistère d’un concile général ou du pape. Or dans la Thèse que vous soutenez, les fidèles examinent par jugement privé les actes et le magistère d’un concile général ou du pape. Donc la Thèse est erronée, et a un caractère protestant.

Réponse
 : Je distingue la majeure : les fidèles n’ont pas le droit d’examiner par jugement privé les actes et le magistère d’un concile général ou du Pape en tant qu’eux (les fidèles) peuvent ne pas donner leur assentiment au magistère de l’Eglise. Je concède. En tant qu’ils ne peuvent pas comparer le magistère avec le magistère précédent, je nie. Et je contre-distingue la mineure et je nie la conclusion. Les fidèles, de fait, doivent faire la comparaison, parce que la Foi Catholique est une seule et toutes ses vérités sont cohérentes entre elles. La vérité naturelle ne peut pas non plus supporter la contradiction parce que ce n’est pas concevable ; et plus encore la contradiction répugne à la vérité surnaturelle et à l’habitus surnaturel avec lequel on donne son assentiment à ces vérités.


III. S’il y a contradiction entre le magistère de Vatican II et le magistère précédent les fidèles doivent présumer que la contradiction est seulement apparente et non réelle. Or d’après votre Thèse les fidèles n’ont pas cette présomption. Donc la Thèse est erronée.

Réponse : Je nie
la majeure parce qu’elle est absurde. Il est métaphysiquement impossible de donner son assentiment à deux normes dogmatiques contradictoires entre elles. Donc les fidèles ne peuvent pas donner leur assentiment au magistère du Concile Vatican II et en même temps approuver le magistère précédent parce qu’ils se contredisent. Donc, pour que les fidèles donnent leur assentiment en même temps aux deux magistères il faudrait qu’ils interprètent avec leur jugement privé l’un ou l’autre acte de magistère afin qu’ils deviennent cohérents. Mais de cette manière la notion même de magistère est détruite puisque les fidèles en se basant sur leur jugement propre perdent le motif surnaturel d’adhésion au magistère. En outre, chacun des fidèles donnerait son interprétation et tomberait facilement dans l’erreur. Et même, les fidèles ne peuvent pas établir avec leur jugement personnel si une contradiction dans le magistère est apparente ou réelle, mais ils ont un seul devoir à propos de la contradiction : adhérer au magistère antécédent et repousser la doctrine qui le contredit. Interpréter le magistère revient seulement au magistère et non aux fidèles.

[...]


lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Dim 11 Déc - 19:29

La réponse est très simple :

PERSONNE ne peut connaître l'intention du pape à vouloir ou à ne pas vouloir le bien de l'Eglise....tout simplement parce que l'intention d'une personne est au for interne et qu'elle n'est connue que de lui et de Dieu.

Donc si un pape a l'intention de vouloir le bien de l'Eglise tant mieux mais on ne peut pas le savoir.

Et si un pape n'a pas l'intention de vouloir le bien de l'Eglise tant pis CAR CELA NE NOUS REGARDE PAS et Le pape qui n'a pas cette intention est autant pape et est tout aussi légitime que celui qui est dépourvu de cette intention PUISQU'ON NE PEUT PAS SAVOIR SI IL EN EST POURVU OU DEPOURVU.

Tout ce que l'on peut dire autrement n'est qu'un baratin sans borne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Dim 11 Déc - 21:42

Après un tas d’échappatoires, toutes aussi vite abandonnées qu’elles étaient à peine émises pour avoir été réduites à néant, Gégé le jardinier, pour démontrer à tout prix la thèse qui lui soulève, sans qu’il se l’explique, le cœur à défaut de l’intelligence qu’il ne possède manifestement pas, se retranche à présent derrière ce vieil argument usé, archi éculé pour avoir été maintes fois réfuté (ce que ce maître de malhonnêteté sait parfaitement parce que cela a été fait, par exemple, dans ce fil et en particulier ici, dans ce message ou encore dans celui-ci, mais aussi dans bien d’autres endroits !…) : « PERSONNE ne peut connaître l'intention du pape à vouloir ou à ne pas vouloir le bien de l'Eglise....tout simplement parce que l'intention d'une personne est au for interne et qu'elle n'est connue que de lui et de Dieu. » Exclamation
Or, comme déjà indiqué, Sa sainteté le Pape LéonXIII l’a expressément déclaré dans Apostolicœ curœ du 13-IX-1896 (DS 3318 – à propos de l’invalidité, il est vrai, des prétendus “sacrements” anglicans, mais, par la généralité de l’expression, cela ne concerne pas ceux-ci exclusivement et touche tout ce qui à trait à l’intention en tant que celle-ci est extérieurement manifestée) : « l’Église doit juger de l’intention en tant que celle-ci est extérieurement manifestée ».

Cela dit, Gégé considère-t-il que les “papes” vaticandeux (de Paul VI, voire Jean XXIII, à Benoît XVI) ont ou avaient l’intention de servir le Bien-Fin (Bien – Finalité) de l’Église, c’est-à-dire considère-t-il qu’ils ont réellement accepté la charge du pontificat qui est d’assurer, par les véritables Sacrements, le Salut des âmes, paître (gouverner) le troupeau du Seigneur et confirmer ses frères (les Évêques) dans la Foi, hein ! Gégé considère-t-il cela (comme pourrait éventuellement le faire croire son argument foireux !...) ? Laughing

Un jardinier qui ne connaît rien en théologie, ne doit pas se mêler de celle-ci mais se contenter de s’occuper de ses légumes ! lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Lun 12 Déc - 10:54


JP B a écrit

....tout ce qui à trait à l’intention en tant que celle-ci est extérieurement manifestée


Le jardinier te demande de ne pas confondre les carottes et les patates !
Ni la graine de la carotte avec la carotte elle-meme.

Quand une graine de carotte a germé et est devenue une petite carotte...Ce n'est plus une graine de carotte. ...c'est une carotte !

Quand une intention est réalisée dans l'acte, ce n'est plus une intention simple intention qui reste intention quelque soit le futur.


Tu vois, il te manque cruellement d'avoir la simple logique d'un jardinier.

Tu devrais t'y mettre ! Tu vois bien que tes raisonnements ne se tiennent pas si tu n'es pas capable de sortir de ces petites distinctions évidentes !

L'Eglsie ne juge Jamais sur l'intention mais sur les actes que ce soit pour les ordinations anglicanes ou pour tout ce qu'elle a jugé jusqu'à présent. Tu devrais reconnaître que le fondateur d'Ecône a maintenu la validité du Nouvel Ordo qui, disait-il peut être invalide quand il ne s'y joint pas l'intention nécessaire du prêtre.... encore un bardé de diplômes qui n'avait jamais planté de carotte...et qui se fait reprendre et tomber par un planteur de patates.

La Thèse propose EXACTEMENT la même erreur quand elle affirme que les papes depuis Vatican II n'ont pas L'INTENTION de vouloir le bien de l'Eglise.

Mais on pourrait croire qu'il est permis de juger au for externe les papes, d'après toi....et bien, d'après la thèse on peut juger de l'intention lorsque celle-ci se réalise...mais ce n'est plus une intention au for interne....c'est un acte au for externe(Graine de carotte ...et carotte)
On peut donc juger d'après la thèse d'un acte ou des actes au for externe du pape et SANCTIONNER et prendre comme seul sanction la réduction du pape, c'est à dire lui ôter sa juridiction.
Outre le fait qu'une telle fadaise n'a aucune antériorité dans l'Histoire de l'Eglise, cette sanction est complètement décalé par rapport à l'Ecriture Sainte.
En effet, Saint Paul qui nous donne l'éventualité d'un ange, d'un Apotre ou d'un Pape qui enseignerait un autre Evangile...une autre doctrine nous donne le droit d'en juger mais un droit tout particulier :
Il nous donne le droit et le devoir de L'EXCLURE
"Si quelqu'un, si un ange du Ciel, si moi-même venait à vous annoncer un Nouvel Evangile.. qu'il soit anathème"

Remarquez bien que Saint Paul ne se contente pas de supprimer pas la juridiction d'un hérétique,il nous demande de l'Anathèmatiser, de l'exclure de l'Eglise...en langage de charretier...de le mettre dans la case "Poubelle"

Mais les intellos de la Thèse ne traduisent rien...ILS INNOVENT.

Ils se refusent de le regarder comme hérétique...encore moins comme exclu de l'Eglise et cependant, ils le SANCITIONNENT...mais ils le sanctionne à leur manière, selon leur mode et surtout ils ignorent qu'ils désobéissent ne refusant de l'exclure de l'Eglise catholique. Ils ignorent qu'ils font une chose honteuse et complètement barré par rapport à l'infaillibilité de l'Eglise en gardant ces gens-là comme étant les successeurs des Apôtres comme étant l'Eglise enseignante infaillible et comme ayant SEULS l'apostolicité de l'Eglise ou représentant sa succession apostolique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Lun 12 Déc - 14:37


Admin.,

Gérard, dans son dernier message ci-dessus,

  1. contrevient, non pas exceptionnellement, sous le coup de la colère par exemple, mais puisque cela fait déjà un certain temps que ça dure, de façon habituelle aux règles en vigueur sur les fora qui veulent, entre autres que l’on n’y emploie pas le tutoiement !
    Il est incompréhensible que vous tolériez cela…

  2. Contredit per diametrum Sa Sainteté le Pape Léon XIII – quand celui-ci dit, dans Apostolicœ curœ, « l’Église doit juger de l’intention en tant que celle-ci est extérieurement manifestée » – cela, en disant : « L'Eglsie] [sic] ne juge Jamais sur l'intention […] » ;

  3. Non seulement il le contredit per diametrum, mais, de plus quoique implicitement, il se moque également de lui en se moquant de Mgr Lefebvre en écrivant de ce dernier : « le fondateur d'Ecône a maintenu la validité du Nouvel Ordo qui, disait-il peut être invalide quand il ne s'y joint pas l'intention nécessaire du prêtre.... encore un bardé de diplômes qui n'avait jamais planté de carotte...et qui se fait reprendre et tomber par un planteur de patates. »
    Cette moquerie irrespectueuse, qu’il emploie habituellement, quand ce ne sont pas des grossièretés qu’il utilise (mais cela a été corrigé par Louis) à l’égard de la fameuse thèse dont il se sait pas démontrer, et pour cause, la prétendue – et fausse – hérésie ( !…), contre tous ceux après qui il s’en prend, retombe indirectement du « fondateur d'Ecône » sur Sa Sainteté le Pape Léon XIII qui a dit qu’il faut « juger de l’intention en tant que celle-ci est extérieurement manifestée » !…

  4. Contredit, en disant « L'Eglsie] [sic] ne juge Jamais sur l'intention […] », per diametrum le simple catéchisme, par exemple le GRAND CATECHISME DE S. PIE X qui enseigne, dans sa quatrième partie sur les Sacrements, en son chapitre premier, pour la question N° 6 (« Combien faut-il de choses pour faire un sacrement ? ») cette réponse : « Pour faire un sacrement, il faut la matière, la forme, et un ministre qui ait l’intention de faire ce que fait l’Eglise. » !…

  5. Affirme, contre Sa Sainteté le Pape Léon XIII et contre le simple catéchisme, que c’est une erreur de se baser ainsi sur l’intention quand il écrit « La Thèse propose EXACTEMENT la même erreur quand elle affirme que les papes depuis Vatican II n'ont pas L'INTENTION de vouloir le bien de l'Eglise. » !…

  6. Affirme implicitement, en se contredisant lui-même puisque telle n’est pas (heureusement !…) la pensée de ce sédévacantiste incohérent, que les “papes” depuis Vatican II auraient « L'INTENTION de vouloir le bien de l'Eglise. » puisqu’il prétend que ce serait une erreur d’affirmer le contraire !…

  7. Non seulement est dans une totale incohérence quand il reproche à la thèse qu’après avoir jugé « des actes au for externe du pape » elle se permet de « SANCTIONNER et prendre comme seul sanction la réduction du pape, c'est à dire lui ôter sa juridiction », comme si, ainsi que l’enseignent tous les théologiens et en particulier le Docteur de l’Église, St Robert BELLARMIN, et Sa Sainteté le Pape Paul IV dans sa Bulle valant Constitution Apostolique, Cum ex Apostolatus, § 6, on ne pouvait plus considérer qu’un hérétique même seulement matériel dans ses actes prétendument mais officiellement pontificaux ne pouvait pas être Pape et était donc, par le fait même, privé de Juridiction ( !…) ; incohérence due à l’aveuglement dans lequel le met sa rage inextinguible de combattre à tout prix la thèse qui lui soulève, sans qu’il se l’explique, le cœur à défaut de l’intelligence qu’il ne possède manifestement pas, et dont il se sait pas démontrer, et pour cause, la prétendue – et fausse – hérésie ( !…) ; mais, surtout, il usurpe l’Autorité dans l’Église quand il dit, en citant St Paul qui, bien sûr, ne s’adresse pas de la même manière aux simples fidèles et à ceux qui ont effectivement l’Autorité dans l’Église, ceci
    Citation :

    […]
    Il nous donne le droit et le devoir de L'EXCLURE
    "Si quelqu'un, si un ange du Ciel, si moi-même venait à vous annoncer un Nouvel Evangile.. qu'il soit anathème"

    Remarquez bien que Saint Paul ne se contente pas de supprimer pas la juridiction d'un hérétique,il nous demande de l'Anathèmatiser, de l'exclure de l'Eglise...en langage de charretier...de le mettre dans la case "Poubelle"

    […]


  • Enfin, calomnie quand il écrit
    Citation :

    […] les intellos de la Thèse […]

    […] ignorent qu'ils font une chose honteuse et complètement barré par rapport à l'infaillibilité de l'Eglise en gardant ces gens-là comme étant les successeurs des Apôtres comme étant l'Eglise enseignante infaillible et comme ayant SEULS l'apostolicité de l'Eglise […]

    Comme si nous ne faisons pas les légitimes et classiques distinctions entre la puissance et l’acte et entre la matière et la forme, et que regardions « ces gens-là comme étant [formellement et en acte] les successeurs des Apôtres comme étant [formellement et en acte] l'Eglise enseignante infaillible et comme ayant SEULS [formellement et en acte] l'apostolicité de l'Eglise » !…

    Il est, de plus, à noter, ainsi que j’y ai fait allusion dans le point précédent n° 7 en parlant de son usurpation de l’Autorité dans l’Église, sa fâcheuse tendance schismatique qui se manifeste encore ici quand il fait allusion au fait qu’il y aurait, sans qu’il puisse en citer un seul (ou qu’il n’ose le faire…) ni même citer l’endroit où il se trouveraient, des « successeurs des Apôtres comme étant [formellement et en acte] l'Eglise enseignante infaillible et comme ayant SEULS [formellement et en acte] l'apostolicité de l'Eglise »

Jusques à quand, Admin., tolérerez-vous un tel individu ?…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Mar 13 Déc - 22:58

JP B a écrit :

Citation :
Comme si nous ne faisons pas les légitimes et classiques distinctions entre la puissance et l’acte et entre la matière et la forme, et que regardions « ces gens-là comme étant [formellement et en acte] les successeurs des Apôtres comme étant [formellement et en acte] l'Eglise enseignante infaillible et comme ayant SEULS [formellement et en acte] l'apostolicité de l'Eglise » !…

Citation :
Légitimes et classiques distinctions...!
tu dis !

Du calme, mon chéri !

Les distinctions de la secte et particulièrement les conclusions de ces distinctions ne sont ni légitimes et encore moins classiques puisque ce ne fut jamais les distinctions d'aucun catholique avant l'auteur de la nouvelle thèse.
Qu'il y ait eu beaucoup de théologien dont Saint Robert Bellarmin qui fasse la distinction entre la forme et la matière...je le concède (je ne peut pas dire concedo puisque je ne suis que jardinier) et un jardinier et un charretier sont capables de comprendre cette distinction mais si tu leur explique que la carotte du jardinier ou la mule du charretier peuvent exister ou être quelque chose en partie sans matière sans forme...je crois que cela va mal se passer pour tes oreilles !
Mais revenons aux sages et aux savants, il n'y en a jamais eu un seul pour dire qu'une chose peut exister en partie ou sous un certain rapport sans forme...ni Saint Romain Bellarmet ...ni Saint Robert Bellarmin....en effet, tu peux les prendre dans tous les sens, tu n'arriveras pas à trouver un appui pour ta thèse dans la tradition, dans la catholicité, dans le bons sens ou dans la saine philosophie.
Regarde par exemple le baptême. Peut-il être appelé baptême sans matière ou sans forme. Peut-on dire qu'avec l'un ou l'autre on a déjà quelque chose du bapteme. Si tes enfants n'avaient pas été baptisés, est-ce que tous les bains qu'ils ont pris dans leur vie auraient avancé quelque chose dans le sens du baptême ?
Tu vas certainement t'indigner que je ne réponde pas à la montagne de tes accusations...peut-être certains lecteurs s'en étonneront aussi. Mais il faut que JP B se mette bien dans la tête que je ne me regarde pas tel qu'il veut me voir mais tel que Dieu veut bien me donner des lumières pour voir mes vrais défauts et mes vraies erreurs.
C'est donc volontairement que j'ai laissé les accusations sur mes propos et ma personnes pour privilégier le renversement de cette MAUDITE thèse, qui il est vrai, n'a pas été inventé par des imbéciles, bien qu'on puisse le croire tellement elle est absurde. Elle a été inventée dans le sens d'une stratagie bien déterminée qui consiste à regarder envers et contre tout l'église conciliaire hérétique et synchrétique comme la véritable Eglise de J-C infaillible.

Toutes les sectes chrétiennes se sont prétendues comme la seule Eglise du Christ, leur problème, c'est qu'elle avaient immédiatement l'autorité de l'Eglise catholique pour les discréditer.
La secte Traditionaliste, du fondateur d'Ecône à l'auteur de la Thèse en passant par l'évêque vietnamien consécrateurs dans toutes les sectes ONT au contraire une tout autre démarche. En effet, toutes les sectes jusqu'à Vatican II ont refusé de croire à telle ou telle vérité et refusé également de se soumettre au pape de l'Eglise catholique.
La Cohorte tradie, s'est trouvé devant l'apostasie de Vatican II où les évêques se sont réunis, non pour définir quelque points de doctrine ou de discipline pour réformer l'Eglise mais pour établir une religion nouvelle et synchrétique.

La Cohore tradie a alors et très logiquement reconnue les hérésies de Vatican II et ceci est tout à sa gloire, si l'on passe sur le fait que les Mgr Thuc et Lefèbvre ont approuvé la totalité des hérésie de Vatican II et ne se sont pas désolidariser de suite de cette maffia hérétique.
La situation était tout inversée. Car jusque là, c'était les sectaires qui se coupaient de Rome et de sa doctrine. Or, là ce sont les évêques catholique eux-mêmes qui se coupe de la doctrine, c'est Rome elle-même qui se coupe de la doctrine catholique.

La cohorte tradie l'a reconnue objectivement, bien que trop tardivement. Mais le mal n'était pas là car, comme le dit le proverbe :
Il n'est jamais trop tard pour bien faire.
Il n'était pas trop tard mais, au moins, les tradis auraient dû se repentir d'avoir participer et élaborer un concile hérétiques et synchrétique. Or, ni Mgr Lefèbvre ni Mgr Thuc ne l'ont fait.
A les en croire, ils ont donc très bien fait au Concile en s'y associant et très bien fait, également en s'y opposant sans noter leur changement.
POURQUOI ne se sont-ils pas repenti d'avoir été les co-fondateur de l'église conciliaire ?
Et bien c'est simple...c'est très simple. C'est que toute la démarche de la Cohorte Tradie a consister non à voir où était l'Eglise catholique (ils ont estimé que l'Eglise catholique a toujours été AVEC EUX) mais à reconnaître d'office l'église conciliaire nouvellement constituée avec ses hérésies et son synchrétisme ...comme l'Eglise catholique...leur démarche étant simplement de REINTRODUIRE la Tradition catholique dans l'église conciliaire...et pour ce but unique et consacré par eux ils ont utiliser tous les sophismes, tous les mensonges, tous les esquives et ils ont eu un théologien sauveur qui leur a inventé la thèse qui permettait de faire CE QUI EST IMPOSSIBLE, c'est à dire de faire exister l'Eglise catholique dans la secte de Vatican II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Mar 13 Déc - 22:59

Message répété ...je le supprime en vous demandant mes excuses

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Mer 14 Déc - 3:59

Réponse ici, dans le fil « Incompétence CARACTÉRISÉE » ! Laughing...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Mer 14 Déc - 10:15

JP B a écrit:

Ainsi donc notre cultivateur inculte s’avère être incapable de comprendre que la graine de carotte dont il nous parlait était bien, tant qu’elle n’avait pas perdu sa puissance germinative, une carotte en puissance mais que, tant qu’elle n’avait pas germé dans la terre, elle ne l’était pas en acte !…
Il s’avère donc incapable, l’inculte ! de comprendre cette analogie qui veut que sa graine de carotte soit une carotte materialiter mais non une carotte formaliter car, tant qu’elle n’a pas germé dans la terre, elle n’a pas la forme d’une carotte mais seulement celle d’une graine de carotte… Quelle inculture !

OOOOHHH! Félicitations mon JP B, Tu as donc suivi mon conseil d'en revenir aux carottes.

Eh bien, c'est parfait, nous serons sur un plan où personne ne pourra plus être circonvenu par les sophistes de la thèse.

Tu m'accuses d'être assez inculte pour ne pas distinguer la matière et la forme mais, comme par hasard, tu prends mon exemple de carotte où tu considères comme je l'ai fait auparavant...Devinez quoi ?....la matière et la forme.

Cependant, si tu étais si au fait de la philosophie, tu aurais encore dû signaler UNE AUTRE distinction. C'est que dans la carotte, il y a la matière et la forme et dans la graine, il y a aussi la matière et la forme et la matière et la forme de l'une ne sont pas la matière et la forme de l'autre.

Mais creusons un peu plus la question puisque depuis 40 ans que tu es dessus tu dois en avoir fait au moins 100 fois le tour et as-tu dû en percer les ultimes secrets.
Puisque une chose, (le pontificat d'après la thèse) existe en partie et sous un certain rapport dans la réalité et non plus dans l'abstrait, et que cette thèse est "légitime et classique" ceux qui avant l'auteur de la Thèse, l'ont déjà découvert se sont nécessairement baser sur des exemples où ces auteurs ont constaté d'AUTRES CHOSES qui existaient réellement avec la seule matière...sans forme.
Ce sera donc à toi de nous abreuver de ces abondants exemples qui ont fait que la Thèse s'appuierait sur des antériorités légitimes et classiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Mer 14 Déc - 12:26

Réponse , dans le fil convenable : cette discussion n'a rien à faire ici dans « Le génocide vendéen ( vendée ) » !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Mer 14 Déc - 15:44

Je reste sur le fil du génocide vendéen puisque maitenant, je suis accusé d'avortement. L'avortement étant un génocie ...vous conviendrez que l'on est toujours sur le même fil !

JP B veut que je ne reconnaisse pas dans le foetus humain, un homme avec sa matière et sa forme ! Je ne comprends pas son accusation.

Pour parvenir à cette accusation, il a comparé la graine de carotte qui est pour lui, la matière de la carotte ...et non pas simplement la semence de la carotte. Et puisque je ne reconnaissais pas dans la graine de carotte, la carotte, il s'est transporté au foetus humain et m'a fait dire que je ne reconnaissais pas dans le foetus humain ...en quelque sorte la graine de l'humain...alors j'étais donc un partisan de l'avortement puisque ceux-ci ne reconnaissent pas un homme dans le foetus humain.

D'après JP B, je serais un inculte pour avoir affirmer ceci :


Citation :
[…] dans la carotte, il y a la matière et la forme et dans la graine, il y a aussi la matière et la forme et la matière et la forme de l'une ne sont pas la matière et la forme de l'autre.

[…]

Mes carottes qui elles sont certainement cultivées n'ont jamais dit les bourdes de JP B !

Faut-il le cultiver à coup de pioches, pour qu'il le soit véritablement ?
Par conséquent les personnes cultivées, telles que JP B, doivent penser que la matière de la carotte, c'est sa graine ...
alors passons à l'homme et d'après les personnes cultivées, la matière de l'homme ce serait l'ovule non fécondé !

Je t'avais pourtant bien averti mon JP B que si tu te mets aux carottes, il faut commencer par le commencement et ne plus jouer les intellos ou les personnes cultivées.

Que je sois cultivé ou non, je maintiens mon affirmation :

Citation :
[…] dans la carotte, il y a la matière et la forme et dans la graine, il y a aussi la matière et la forme et la matière et la forme de l'une ne sont pas la matière et la forme de l'autre.

[…]

Et si l'on veut faire la parralèle avec l'homme, il faut dire :

Dans l'ovule non fécondé, il y a sa matière et sa forme
Dans l'ovule fécondé, doté d'une âme, il y a la matière et la forme de l'homme

Et je regrette d'insister encore mais la matière et la forme de l'un ne sont pas la matière et la forme de l'autre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Jeu 15 Déc - 13:04

Réponse et, surtout, suite ici !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Ven 16 Déc - 16:12

Bientôt un film

http://sedevacantisme.wordpress.com/2011/12/16/bientot-un-film-sur-le-genocide-vendeen/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Ven 16 Déc - 19:51


JP B a écrit :


Dans l'ovule fécondé, doté d'une âme, il y a, imbécile ! d'une part non la matière de l'homme devenu adulte mais matière humaine et forme substantielle humaine,

Faut le faire !

Tu en aura donc TOUJOURS des nouvelles comme celle-ci !

Alors oui, je suis très fier d'être CET IMBECILE dont tu parles qui refuse de faire une distinction entre la matière de l'homme à l'état d'ovule fécondé et la matière de l'homme devenu adulte....car cela voudrait simplement dire que l'homme change de matière en devenant homme sans changer d'identité !

L'homme à l'état embryonnaire aurait une matière et une forme et l'homme adulte aurait la même forme mais une autre matière.

Arrête ton bla bla et donne-nous une citation d'un théologien ou d'un philosophe qui nous confirme ta théorie au sujet de l'homme, du maintien de sa forme et du changement de sa matière en devenant adulte et en restant la même identité ...Cela vaudra bien mieux que de t'enfoncer un peu plus à chacune de tes réponses !

Je te signale que c'est l'abus des distinctions, le fait de découvrir des distinctions inexistantes qui, seul a permis de pondre la thèse.

Un pape a une matière et une forme...mais avec la thèse, il peut avoir la matière sans la forme mais il peut acquérir la forme en gardant la matière qu'il avait déjà acquise.

La notion de matière et de forme devient alors les deux balles d'un jongleur ou d'un prestidigitateur, elles vont dans tous les sens et elles disparaissent et réapparaissent à volonté !

N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Ven 16 Déc - 21:10

Réponse ici !
Et laisse donc ce fil à l'Admin. !…

Et tâches de répondre à cette question cruciale…

Il faut répondre, positivement (non par d’autres questions ou/et des messages de dérobade selon cette détestable habitude qui consiste à dire « elle n’est pas là ou/ni pas ici »... Mais on peut légitimement distinguer, conformément à ce qu'en disent les théologiens qualifiés, entre la succession apostolique seulement matérielle et la succession apostolique formelle...).

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Dim 18 Déc - 15:57

Le Génocide Vendéen




Un film de 91mn à voir ici.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Dim 18 Déc - 22:41

Revenons à nos moutons et à la thèse à quatre pattes !

Chez le pape la matière, c'est un homme baptisé et la forme, c'est le Pontificat qui le rend successeur de Pierre.

L'invention de la Thèse c'est donc qu'un homme baptisé qui n'a pas reçu le Pontificat et qui en conséquence n'est pas successeur de Pierre est pape en tant que simple homme baptisé. C'est aussi que la vérité catholique qui consiste à dire que les hérétiques s'ils ne sont pas vu et pas pris par une sentence condamnatoire sont parfaitement dans l'Eglise et de surcroit peuvent être la totalité de sa partie enseignante...réputée infaillible dans la doctrine de l'Eglise catholique.

Mais puisque je serais hérétique en m'opposant à la thèse, j'ai trouvé sur mon chemin un compagnon d'hérésie que je me permets de citer et qui ne peut être hérétique d'après la doctrine de l'Eglise (ni d'après la doctrine de JP B qui affirme que tous ceux qui ne sont pas condamnés par l'Eglise ne peuvent être déclarés hérétiques) puisqu'il n'a jamais été condamné et qu'au lieu de sa condamnation, l'Eglise catholique lui a mis une couronne de saint sur la tête :

Voici comment Saint Vincent de Lérins commente Gal 1;8

Citation :
“Même si nous-mêmes, ou un ange du ciel vous évangélisait, autrement que nous vous avons évangélisés, qu’il soit anathème.”(Gal I,8.)
Saint Vincent de Lérins dit que le “Même si nous-mêmes” de cette citation signifie “Lors même que tout le corps des apôtres,”.

Ne prophétise-t-il pas avec Saint Paul l’apostasie de tout le corps épiscopal de VATICAN II.
La prophétie est vraie et utile que dans la mesure où elle doit se réaliser:
Citation :
“Je vous ai dit ces choses avant qu’elles n’arrivent, afin que, quand elles seront arrivées, vous croyiez” (Joan XV, 29.)
Or, ces choses sont arrivées et par cette même prophétie, les ordres du ciel nous sont indiqués en lettres sacrées pour ce que nous devons faire de tout ce collège des apôtres apostat à VATICAN II:
Citation :
“Qu’il soit anathème”
et qu’ainsi, nous dit le Seigneur,
Citation :

“vous croyiez” (Joan XV, 29).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Lun 19 Déc - 10:40

Un malhonnête, déformant volontairement la pensée d'autrui, a écrit:

[...]

Mais puisque je serais hérétique en m'opposant à la thèse, j'ai trouvé sur mon chemin un compagnon d'hérésie que je me permets de citer et qui ne peut être hérétique d'après la doctrine de l'Eglise (ni d'après la doctrine de JP B qui affirme que tous ceux qui ne sont pas condamnés par l'Eglise ne peuvent être déclarés hérétiques) puisqu'il n'a jamais été condamné et qu'au lieu de sa condamnation, l'Eglise catholique lui a mis une couronne de saint sur la tête :

Voici comment Saint Vincent de Lérins commente Gal 1;8


Citation :
“Même si nous-mêmes, ou un ange du ciel vous évangélisait, autrement que nous vous avons évangélisés, qu’il soit anathème.”(Gal I,8.)
Saint Vincent de Lérins dit que le “Même si nous-mêmes” de cette citation signifie “Lors même que tout le corps des apôtres,”.

Ne prophétise-t-il pas avec Saint Paul l’apostasie de tout le corps épiscopal de VATICAN II.
La prophétie est vraie et utile que dans la mesure où elle doit se réaliser:

Citation :
“Je vous ai dit ces choses avant qu’elles n’arrivent, afin que, quand elles seront arrivées, vous croyiez” (Joan XV, 29.)

Or, ces choses sont arrivées et par cette même prophétie, les ordres du ciel nous sont indiqués en lettres sacrées pour ce que nous devons faire de tout ce collège des apôtres apostat à VATICAN II:

Citation :
“Qu’il soit anathème”

et qu’ainsi, nous dit le Seigneur,
Citation :

“vous croyiez” (Joan XV, 29).


La réponse correspond à ce qui est ci-dessus remplacé par les points de suspension au début de cette citation, se trouve dans le 1er § de ce message du fil « Incompétence CARACTÉRISÉE ».

Pour le reste reproduit ci-desus, la réponse a déjà été donnée il y a deux jours, ici
où JP B a écrit:

Le super surexcité, plus dur que les durs de dur, a écrit:

[...]

....en langage de charretier catholique ça veut dire :

"qu'on le foute dehors"

[...]


Et qui va « [foutre l'hérétique] dehors » ?
Gégé Ier ? Laughing En vertu de sa très haute Autorité ( !...) ? Laughing
Gégé Ier qui baigne lui-même dans l'hérésie pour contredire quasiment tous les véritables Papes (formaliter) et dans le schisme pour usurper l'Autorité dans la Sainte Église (hérésie et schisme au moins matériels) ! clown...
Pauvre guignol ! Rolling Eyes...

[…]


Basketball lol! Basketball
Que ceux que nous jugeons hérétiques comme les vaticandeux endurcis, qu'ils soient élus papes (et ne sauraient l'être formellement) ou qu'ils soient fauteurs d'hérésies tels tous les faux théologiens qui ont triomphé lors du conciliabule Vatican II, ou comme Gégé Ier qui se permet de contredire quasiment tous les véritables Papes (formaliter) comme il est démontré dans le fil « Gérard = Wulfrano », notamment dans le 3ème message (suite du 2éme dont il reprend la fin), le 4éme et le 5éme, et qui se permet de se faire « juge des Papes formaliter », que tous ceux-là, donc, soient “anathèmes” en réalité, c'est-à-dire aux yeux de Dieu, et, relativement, aux nôtres, est une chose qui ne fait pas qu'ils le soient officiellement à ceux de l'Église et que nous puissions en conséquence les proclamer tels, car cela (qu'ils soient officiellement anathèmes aux yeux de l'Église et que nous puissions en conséquence les proclamer tels) est une autre chose !
Tout cela a déjà été démontré de nombreuses fois, en particulier ici, à quoi le fanfaron de C.M.I lui-même n'a jamais répondu de manière probante et efficace...
Sleep Sleep

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Jeu 22 Déc - 8:50

Nous te remercions mon JP B de nous mettre dans la "Communion des Saints" de TON église avec toi, avec les vaticandeux endurcis, avec les chefs de l'église synchrétiste de Vatican II, avec tous ceux que tu considères les héros de la foi.

Le problème dont tu ne tiens pas compte, c'est que c'est une chose impossible pour nous, précisément parce qu'il est impossible de nous mettre dans une église si, nous ne VOULONS absolument pas lui appartenir.

Alors, SURTOUT, SURTOUT ne croit pas nous faire une faveur en nous disant ENCORE que nous sommes dans ton église parce que nous n'avons encore pas été rejetée par elle. Nous ne voulons ABSOLUMENT plus lui appartenir.

Et je puis d'ailleurs t'en donner la raison très simple, c'est précisément la raison que tu avances. OUi ! Nous nous excluons de ton église précisément parce qu'elle est le modèle du ramaissis de toutes les religions, traditionalisme compris, et de tous ceux qui n'ont pas la foi et de toute la hiérarchie de ton église qui enseigne une autre foi (d'ailleurs tu reconnais toi-même cette dernière affirmation et malgré cela, tu oses encore la nommer Eglise catholique enseignante ou succession apostolique ou lui mettre encore d'autres coups d'encensoir pour lui reconnaître des droits divins )

Nous ne faisons pas partie de l'église conciliaire ni de sa communion de singes ...de la foi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Jeu 22 Déc - 11:16

Gérard a écrit:

[...]

Nous ne faisons pas partie de l'église conciliaire ni de sa communion de singes ...de la foi

Certes non !
Nous n’avons jamais prétendu la chose ; cet obtus de la comprenette n’a encore une fois rien compris, ou, maître de malhonnêteté, fait semblant de ne pas comprendre ( !…) : il fait partie, comme démontré dans le fil « Gérard = Wulfrano », de sa secte particulière qui juge les véritables Papes (formaliter) !...

Sa présence sur ce forum m'en fait partir définitivement.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Jeu 22 Déc - 13:30

Un menteur a écrit:

Je ne retiens que cette phrase de JP B et j'y répond puisqu'elle fait partie d'une accusation vraie ou fausse mais pas d'une insulte

"juge les véritables Papes "

Il s'agit évidemment de Pie XII puisque sur ceux qui l'ont précédé, je n'ai jamais remis en cause leur doctrine […]

(Souligné par JP B.)

Sur ceux qui ont précédé Sa Sainteté le Pape Pie XII, ce menteur n'a « jamais remis en cause leur doctrine » !
Et concernant St Pie X lui-même, il n'a « jamais remis en cause [sa] doctrine » peut-être ? Exclamation
ce juge de tous les véritables Papes (“formaliter”) a écrit:

[…]

Saint Pie X a dit :
Citation :
Pie X « afflictum proprioribus » du 24 nov 1906 :

« Or,[ Vouloir donc légiférer sur le mariage des chrétiens de la part de ceux qui procèdent aux affaires civiles, c’est absolument s’attaquer au droit d’autrui et faire un acte entaché de nullité. ….] l’administration des sacrements, le droit qui les régit, comme d’ailleurs toute autre chose sacrée, sont en la puissance de l’Eglise, vérité plus claire que le jour, et c’est pourquoi les lois sur le mariage, loin d’être du ressort du gouvernement civil sont du domaine de l’Eglise et d’elle seule. Dès lors, les chrétiens qui oseraient contracté le mariage civil n’aboutiraient qu’à un simulacre de mariage, ne recevraient pas le sacrement, seul et vrai mariage et obtiendraient INJUSTEMENT les effets civils, attendu que leur principe est nul et de nulle valeur »

Je n'ai pas donné les autres condamnations du mariage civil mais la seul et suffisante condamnation de Pie X
 [sic : pas de “saintExclamation ].
Et j'ai donné cette condamnation parce que, il y a une CONTRADICTION.

Vous êtes bien d'accord que ce document « afflictum proprioribus » du 24 nov 1906 est infaillible n'est-ce pas ?
Or, s'il l'est, la vérité ne peut se trouver dans un AUTRE document qui dirait le contraire.

Cependant, dans le catéchisme de la Doctrine chrétienne publiée en 1912 par ordre du pape Saint Pie X, il est dit à l'Article 412 :
Citation :
Les époux doivent-ils accomplir aussi l'acte civil ?

Les époux doivent accomplir aussi l'acte civil, bien qu'il ne soit pas un sacrement, afin de s'assurer à eux-mêmes et à leurs enfants les effets de la société conjugale, c'est pourquoi l'Eglise ne permet pas d'ordinaire le mariage religieux, si l'on accomplit pas aussi les actes prescrits par l'Etat.

On est bien d'accord que "La société conjugale" c'est ce que produit le mariage religieux.

Le document infaillible "afflictum proprioribus" affirme d'une part que le mariage civil est seul à donner les effets civils puisque Saint Pie X affirme que ceux qui ne se soumettrait qu'au mariage civil obtiendrait INJUSTEMENT les effets civils...c'est donc qu'ils les obtiendraient.
Et d'autre part, le catéchisme dit du même Saint Pie X, affirme que l'on doit faire aussi l'acte civil (nommé mariage civil par l'Etat et reconnu par lui comme seul valable) pour dit-il "s'assurer...les effets de la société conjugale"

Il y a un problème dans ce catéchisme. En effet, si c'est l'Etat seul qui peut donner les effets civil du sacrement et qu'il peut les donner sans le sacrement comme le reconnait Saint Pie X dans son discours infaillible...l'Etat ne peut JAMAIS donné les effets de la société conjugale, c'est à dire les effets du mariage sacrement, s'il ne veut pas les donner ou si il ne veut donner comme il le fait depuis 200 ans que les effets du mariage civil.
Il y a donc un GROS BUG dans le catéchisme et l'infaillibilité ne se trouve que dans ce que le pape enseigne (quand il parle) de sa propre bouche et non pas dans un livre (serait-il un catéchisme) édité en son nom ou sous son autorité.
L'infaillibilité se trouve dans "afflictum proprioribus" et pas dans le catéchisme.
Et il y a bien contradiction entre l'Enseignement infaillible de Saint Pie X et le catéchisme qui est "peut-être" édité en son nom.

[…]

Voir ce message pour plus de détails et d'explications...

Je ne reste pas sur un forum qui tolère un tel énergumène !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Ven 23 Déc - 1:56


http://www.phpbbserver.com/nouveaulfc/viewtopic.php?p=902&mforum=nouveaulfc#902
lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Ven 23 Déc - 15:16

Le Régime républicain continue son mémoricide




Vidéo ici (cliquez)

http://sedevacantisme.wordpress.com/2011/12/23/le-regime-republicain-continue-son-memoricide/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Ven 23 Déc - 20:30


Félicitation Monsieur l'Administrateur pour cette vidéo magistrale !

Vous dites :

Citation :
Le Régime républicain continue son mémoricide

Oui, c'est trop vrai que le Régime républicain oublie son Horrible génocide mais pensez-vous qu'un Etat maçon peut se repentir de ses crimes commis contre les catholiques et contre l'Eglise ?

Et ne pensez vous pas que les ecclésiastiques qui ont approuvé le Concordat se sont souvenus de ce génocide?
Dites moi QUAND et avec quel Document Rome a soutenu le Rèngne social que les vendéens voulaient établir en France.
Et expliquez-nous comment Rome a pu légitimer cette République franc-maçonne génocide et TOTALEMENT irrepentie de son génocide


Dites-moi ensuite si je donne la bonne définition d'un empereur sacré par ROME

N'est-il pas établi ROI DES ROIS CATHOLIQUES par le pape ?

Or, ce roi des rois catholique fait par Rome, Napoléon, n'était-il pas un ancien jacobin qui, s'il n'a pas participé directement au génocide vendéen a passé tout son règne d'abord au géncocide des italiens, à l'invasion des Etats Pontificaux qu'il a envahi deux fois, la seconde fois...pour remercier Pie VII de l'avoir fait roi des rois catholiques et ensuite ce catholique courronné par Rome s'est fait le grand plaisir d'étendre le génocide à tous les ETATS CATHOLIQUES!

C'est donc très bien de dire :
Citation :
Le Régime républicain continue son mémoricide

Mais dans ceux qui ont oublié les martyrs, victimes du génocide, êtes-vous certain que vous n'avez oublié personne dans les grands responsables de l'oubli ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Lun 26 Déc - 1:49

Tout le monde, sauf le malhonnête de service par excellence, aura compris que les insanités ne sont pas de donner des approbations épiscopales mais

  1. de faire dire à Pie XII autre chose que ce qu'il dit dans Humani generis ;

  2. de démontrer dans ce message (aujourd’hui effacé, Admin., par vos soins ; merci bien !) qu'il remet bel et bien en cause la doctrine de St Pie X exposée dans le Catéchisme de la Doctrine chrétienne publié en 1912 par son ordre exprès et entériné par tous ses véritables successeurs (formaliter) et tous les Ordinaires de lieu dont aucun ne s'est élevé contre (ce qui fait que le dit catéchisme appartient au Magistère ordinaire et universel toujours infaillible – cf. Constitution dogmatique Dei Filius, cap. 3 De fide, § 4, et l'acte de Foi) en écrivant « [...] le problème de cet ordre, c'est que Saint Pie X obligerait les catholiques a [sic] accomplir un acte qu'il a condamné [...] » ;

  3. s'en prendre maintenant, dans ce message, à Sa Sainteté le Pape Pie VII et à tous ses successeurs (formaliter) qui, avec lui, ont entériné le Concordat de 1801 ;

  4. prétendre voir une opposition entre le « discours aux participants du congrès de l'union catholique italienne des sages-femmes » du 29 octobre 1951 (pour la partie en rouge, surtout en gras, dans le bas du message donné par ce lien) de Sa Sainteté le Pape Pie XII et l'Encyclique de son prédécesseur Casti Connubii Exclamation (Cf. http://foicatholique.cultureforum.net/t3966-gerard-wulfrano#21738)

Ça fait beaucoup !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Lun 26 Déc - 2:08

Gérard est toléré ici, par charité, mais toutes ses interventions allant contre le Pape seront dorénavant supprimées.

+

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Dim 1 Jan - 15:20


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Jeu 12 Jan - 19:30

Citation :
Vérité du génocide vendéen. Europe1. Reynald Seicher. A ne pas rater.

http://www.gloria.tv/?media=242128

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Mer 25 Jan - 16:03

La presse polonaise informe ses lecteurs sur les mensonges français

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/01/la-presse-polonaise-informe-ses-lecteurs-sur-les-mensonges-fran%C3%A7ais.html#comments

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le génocide vendéen ( vendée )   Aujourd'hui à 8:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Le génocide vendéen ( vendée )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bonaparte et la Vendée
» Le génocide vendéen.
» Génocide Vendéen - L'ombre d'un doute
» Rétablir la vérité sur le génocide vendéen causé par la Révolution française de 1789
» CATHELINEAU (Jacques) Généralissime des armées vendéennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: