Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Les Papes sur la nouvelle liberté religieuse de v2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Les Papes sur la nouvelle liberté religieuse de v2   Mer 30 Avr - 13:32

Pie XI Quas Primas, 11.12.1925 :

«Il
est de toute évidence que le nom et la puissance de roi, au sens propre
du mot, doivent être attribués au Christ dans son humanité. C’est un
dogme de foi catholique que le Christ..[a] un pouvoir
législatif..judiciaire..exécutif..sur tous les hommes..les États..


Au Jugement final,le Christ accusera
ceux qui l'ont expulsé de la vie publique et tirera de pareil outrage
la plus terrible vengeance.

Sa Sainteté Pie XI


Les Papes sur la nouvelle liberté religieuse de vatican d'eux!


Selon le sens Catholique de la liberté religieuse c'est la liberté
POUR le Saint Culte Catholique et UNIQUEMENT pour lui à etre pratiqué
en PRIVE ET PUBLIQUEMENT.

Dieu ne tolere ni les idoles ni le culte qui leur est fait.

et quiconque prétend le contraire,qu'il soit anathème!

Magistère Ordinaire et Universel,nos Saints Papes s'expriment donc infailliblement.

Léon XIII
19 juillet 1889
“…Aussi bien, une telle liberté place-telle
sur la même ligne la vérité et l’erreur, la
foi et l’hérésie, l’Eglise de Jésus-Christ et une
quelconque institution humaine; elle établit
une déplorable et funeste séparation entre la
société humaine et Dieu son Auteur; elle
aboutit enfin aux tristes conséquences que
sont l’indifférentisme de l’Etat en matière
religieuse, ou, ce qui revient au même, son
athéisme.”

Grégoire XVI
15.08.1832
“…De cette source très corrompue de
l’indifférentisme sort cette sentence absurde
et erronée, ou mieux dit délire par lequel on
doit affirmer et revendiquer pour chacun
l’absolue liberté de conscience... Avec vérité
Nous disons qu’est ouvert le puits de l’abîme
duquel saint Jean a vu monter la fumée qui a
obscurci le soleil et les vermisseaux qui vont
envahir l’étendue de la terre.”

Leon XIII
20.06.1888
“…Supposons donc une prescription
d’un pouvoir quelconque qui serait en désaccord
avec les principes de la droite raison et
avec les intérêts du bien public; elle n’aurait
aucune force de loi, parce que ce ne serait pas
une règle de justice et qu’elle écarterait les
hommes du bien pour lequel la société a été
formée.
…Mais, dès que le droit de commander
fait défaut, ou que le commandement est
contraire à la raison, à la loi éternelle, à
l’autorité de Dieu, alors il est légitime de
désobéir, nous voulons dire aux hommes, afin
d’obéir à Dieu.”

Leon XIII
3…C’est pourquoi offrir à l’homme la
liberté dont Nous parlons, c’est lui donner le
pouvoir de dénaturer impunément le plus
saint des devoirs, de le déserter, abandonnant
le bien immuable pour se tourner vers le
mal : ce qui, nous l’avons dit, n’est plus la
liberté, mais une dépravation de la liberté et
une servitude de l’âme dans l’abjection du
péché.”

Leon XIII
3…l’Etat ne peut être athée, ou, ce qui
reviendrait à l’athéisme, être animé à l’égard
de toutes les religions, comme on dit des
mêmes dispositions, et leur accorder indistinctement
les mêmes droits…”

Léon XIII
4…De ces considérations, il ressort
comment les partisans du Libéralisme entendent
sur ce point, et représentent cette liberté
qu’ils réclament et proclament avec une égale
ardeur.”

Leon XIII
“Une autre liberté que l’on proclame
aussi bien haut est celle qu’on nomme liberté
de conscience. Que si l’on entend par là que
chacun peut indifféremment, à son gré,
rendre ou ne pas rendre un culte à Dieu, les
arguments qui ont été donnés plus haut suffisent
à le réfuter.”

Leon XIII
“Or, quand elle donne un ordre qui est
ouvertement en désaccord avec la volonté
divine, elle s’écarte alors loin de ces limites
et se met du même coup en conflit avec
l’autorité divine : il est donc juste alors de ne
pas obéir.”

Leon XIII
“…Et quand l’Eglise, colonne et soutien
de la vérité, maîtresse incorruptible des
moeurs, croit de son devoir de protester sans
relâche contre une tolérance si pleine de
désordres et d’excès, et d’en écarter l’usage
criminel, ils l’accusent de manquer à la
patience et à la douceur…”

Leon XIII
“…il est absolument impossible de comprendre
la liberté de l’homme sans la soumission
à Dieu et l’assujettissement à sa volonté.
Nier cette souveraineté de Dieu et refuser de
s’y soumettre, ce n’est pas la liberté, c’est
abus de la liberté et révolte; et c’est précisément
d’une telle disposition d’âme que se
constitue et que naît le vice capital du
Libéralisme.”

Pie IX
8.12.1864
“…et en conséquence ils ne craignent
pas de favoriser cette opinion erronée que...
Grégoire XVI appelait délire, c’est-à-dire que
la liberté de conscience et de culte est un
droit libre de tout homme, qui doit exister et
être proclamé et garanti dans toute société
bien constituée… Nous les réprouvons par
Notre Autorité Apostolique, les proscrivons,
les condamnons et Nous désirons et commandons
que tous les fils de l’Eglise Catholique
les tiennent pour réprouvées, proscrites et
condamnées !”

Pie IX
Quanta Cura
8.12.1864
(...) “l’indifférentisme... perverse
opinion... propagé par les tromperies
des méchants… erreur très
pernicieuse... qui prétend qu’en
n’importe quelle religion se trouve le
chemin ouvert jusqu’aux portes du
bonheur...pour cela vont périr sans
doute éternellement ceux qui ne possèdent
pas la foi catholique et ne la
conservent intègre et inviolée.
De cette source très corrompue de
l’indifférentisme sort cette sentence
absurde et erronée, ou mieux dit
délire par lequel on doit affirmer et
revendiquer pour chacun l’absolue
liberté de conscience... Avec vérité
Nous disons qu’est ouvert le puits de
l’abîme duquel saint Jean a vu monter
la fumée qui a obscurci le soleil et les
vermisseaux qui vont envahir l’étendue
de la terre.
Ici tient sa place cette très mauvaise
et jamais suffisamment exécrée
et détestée liberté de presse. Nous
sommes horrifié, Vénérables Frères,
de contempler par quels monstres de
doctrines ou mieux par quels
monstres d’erreurs nous sommes
ensevelis.”


Pie VII
Post tam diuturnas
29.04.1814
(...)“ Par cela même qu’on établit
la liberté de tous les cultes sans distinction,
on confond la vérité avec
l’erreur, et l’on met au rang des sectes
hérétiques et même de la perfidie
judaïquel’Epouse sainte et immaculée
du Christ, l’Eglise hors de laquelle
il ne peut y avoir de salut.”


etc.............................................................

Ouvrage: Ils l'ont découronné(Mgr Lefebvre)

http://foicatholique.cultureforum.net/liens-internet-f7/ouvrage-ils-l-ont-decouronnemgr-lefebvre-t540.htm


http://www.virgo-maria.org/Livres/Mgr_Lefebvre/Ils_l_ont_decouronne/Ils_l_ont-decouronne_table_glob.htm

Conférence Audio:

http://www.dailymotion.com/bookmarks/JCMD67/video/xzz36_mgr-lefebvre-ils-lont-decouronne

in Xto Iesu +

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Les Papes sur la nouvelle liberté religieuse de v2   Mer 30 Avr - 13:48

Une objection peut surgir :

Oui, disent certains, le Pape Pie XI est très explicite ; mais le Pape n'écrirait plus cette encyclique aujourd'hui ! Les temps ont changé, nous sommes au pluralisme ! Ou encore :

«De
notre temps, il n'y a plus intérêt à ce que la religion catholique soit
considérée comme l'unique religion de l'Etat, à l'exclusion de tout
autre culte». (Proposition 77, condamnée dans le Syllabus, Dz 1777.)

«Aussi
doit-on des éloges à certains pays de nom catholique, où la loi a
pourvu à ce que les étrangers qui viennent s'établir puissent jouir de
l'exercice public de leurs cultes particuliers». (Ibid. prop. 78
condamnée.)

Ou encore :

«L'Eglise de Vatican II, par la Déclaration sur la liberté religieuse, par Gaudium et Spes,
l'Eglise dans le monde de ce temps (titre significatif !), s'est
nettement située dans le monde pluraliste d'aujourd'hui, et sans renier
ce qu'il y a eu de grand, a coupé les chaînes qui l'auraient maintenue
sur les rives du Moyen-Age. On ne peut demeurer fixé à un moment de
l'Histoire !» (Père Congar, La crise dans l'Eglise et Mgr Lefebvre, p. 52 sq.)

Répondons :

C'est vouloir faire plier le Droit public de l'Eglise devant l'état de fait. C'est même pire que cela, c'est faire de l'apostasie des nations une nécessité inéluctable de l'Histoire.
Or l'Eglise enseigne depuis dix-neuf siècles que son Droit public est
aussi immuable que sa foi, parce qu'il est fondé sur elle ; et que la seule nécessité inéluctable de l'Histoire de l'humanité, c'est que Jésus-Christ doit régner.


ainsi soit-il!


Seigneur Jésus Christ je veux que tu règnes sur moi,mon foyer,ma cité et sur l'univers entier!


au Nom du Père,et du Fils et du Saint-Esprit.


ainsi soit-il.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Les Papes sur la nouvelle liberté religieuse de v2   Ven 28 Nov - 22:26

Carolus.Magnus.Imperator a écrit:
EA trouvera toujours à redire afin de faire croire qu'il a le dernier mot ...

Jean XXIII, PACEM IN TERRIS a écrit:
Chacun a le droit d'honorer Dieu suivant la juste règle de la conscience et de professer sa religion dans la vie privée et publique.

Inconciliable avec l'enseignement de l'Église :

Citation :
Can. 1322

§ 2 Indépendamment de tout pouvoir civil, Église a le droit et le devoir d’enseigner à toutes les nations la doctrine évangélique: tous sont tenus par la loi divine de l’apprendre et d’embrasser la véritable Église de Dieu.

Rev. P. Chas. Augustine, O.S.B., D.D., A COMMENTARY ON THE NEW CODE OF CANON LAW, t.6, p.320-321 a écrit:
Cette obligation, qui engage tout le monde, est tirée de la loi divine.

[..]

Cette mission engage l'Église jusqu'à la fin des temps ... L'Église, donc, n'est pas libre d'abdiquer ce droit ou de restraindre ce devoir, car autrement elle cesserait d'exister ou renoncerait à sa divine mission.

http://www.phpbbserver.com/lelibreforumcat/viewtopic.php?t=3429&mforum=lelibreforumcat

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Ven 12 Déc - 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
De La Pa
Invité



MessageSujet: Re: Les Papes sur la nouvelle liberté religieuse de v2   Sam 6 Déc - 21:51

Pie XI Quas Primas, 11.12.1925 :

«Il est de toute évidence que le nom et la puissance de roi, au sens propre
du mot, doivent être attribués au Christ dans son humanité. C’est un
dogme de foi catholique que le Christ..[a] un pouvoir
législatif..judiciaire..exécutif..sur tous les hommes..les États..

Au Jugement final,le Christ accusera
ceux qui l'ont expulsé de la vie publique et tirera de pareil outrage
la plus terrible vengeance. "

Sa Sainteté Pie XI
Je vois : mais, étant donné qu'aujourd'hui Jésus-Christ n'est plus un homme visible et identifiable excepté dans Ses images, certaines personnes cautionnent cette expulsion sans savoir ce qu'elles font, croyant seulement se débarrasser du pesant fardeau de la religion . Embarassed
Vivien
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Les Papes sur la nouvelle liberté religieuse de v2   Sam 6 Déc - 22:12

se débarrasser de la Religion instaurée par Le Christ, revient à se débarrasser de Lui.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Papes sur la nouvelle liberté religieuse de v2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Papes sur la nouvelle liberté religieuse de v2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La liberté religieuse est-elle le début de l`apostasie......
» John Courtney Murray et la liberté religieuse
» La liberté religieuse et la Tradition catholique Basile VALUET
» La nouvelle liberté.. ( contact à l'Administrateur)
» Flashmob pour la liberté religieuse aujourd'hui à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: