Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte   Ven 18 Juil - 17:52

NON.

et quiconque prétend le contraire qu'il soit anathème!

Citation :
Je m'étonne que si vite vous vous laissiez détourner de celui
qui vous a appelés en la grace de Jésus-Christ,pour passer à un autre
Evangile: non certes qu'il y en ait un autre;seulement il y a des gens
qui vous troublent et qui veulent changer l'Evangile du Christ.

Mais quand nous-memes,quand un ange venu du ciel vous annoncerait un
autre Evangile que celui que nous avons annoncé,qu'il soit anathème!

Nous l'avons dit précédemment,et je le répète à cette heure,si
quelqu'un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu

qu'il soit anathème!
épitre aux Galates chapitre I,verset 6-10


Citation :
Le Saint-Esprit n'a pas été promis aux
successeurs de Pierre pour qu'ils fassent connaitre,sous sa
révélation,une nouvelle doctrine,mais pour qu'avec son assistance ils
gardent saintement et exposent fidèlement la Révélation transmise par
les Apotres,c'est à dire le dépot de la Foi.

(Constitution Pastor aeternus,Vatican I)


Citation :
Celui qui, même sur UN seul point, refuse son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement ABDIQUE TOUT À FAIT LA FOI, puisqu'il refuse de se soumettre à Dieu en tant qu'Il est la souveraine vérité et le motif propre de la foi.

(Léon XIII,Satis cognitum)

Citation :
Quiconque veut être sauvé, doit avant toutes choses tenir la foi catholique : si quelqu’un ne la conserve pas intégralement et sans tache, il n’est aucun doute qu’il périra éternellement

(début du symbole de Saint athanase)

Citation :
Si quelqu’un dit, qu’il pourrait se faire que, selon le progrès de la
science, on pourrait attribuer aux dogmes proposés par l’Eglise un
autre sens que celui que l’Eglise lui donne et lui a donné, qu’il soit
anathème.

(Concile du Vatican,Canons sur la foi catholique:Ch.4, Dentzinger 1818)

Syllabus

propositions condamnées:

Citation :
Citation :
XVI. Les hommes peuvent trouver le chemin
du salut éternel et obtenir ce salut éternel dans
le culte de n'importe quelle religion (1, 3, 17)

Citation :

1. Encyclique Qui pluribus, 9 novembre 1846 (Prop. du Syllabus 4-7, 16, 40, 63, 74).
3. Allocution Uni primum, 17 décembre 1847 (Prop. 16).
17. Lettre Singulari quidem aux évêques d'Autriche, 17 mars 1856 (Prop. 4, 16).

Citation :
XVII. Tout au moins doit-on avoir bonne confiance
dans le salut éternel de tous ceux qui ne vivent pas dans
le sein de la véritable Église du Christ (13, 28 ).

Citation :

13. Allocution Singulari quadam, 9
décembre 1854 (Prop. 8, 17, 19).
28. Encyclique Quanto conficiamur mœrore
aux évêques d'Italie, 10 août 1863 (Prop. 17,
58 ).

Citation :
XXI. L'Église n'a pas le pouvoir de définir dogmatiquement que la religion de l'Église catholique est uniquement la vraie religion (8 ).

Citation :
8. Lettre apostolique Multiplices inter, 10 juin 1851 (Prop. 15, 21, 23, 30, 51, 54, 68, 74).

http://lesbonstextes.ifastnet.com/pixsyllabus.htm

http://gallica.bnf.fr/Catalogue/noticesInd/FRBNF30620059.htm

Petit Catéchisme du Syllabus:

http://editions.saint-remi.chez-alice.fr/Petit_catechisme_du_syllabus.htm

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Mar 22 Juil - 1:59, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte   Ven 18 Juil - 17:55

Citation :
Mais c’est aussi un dogme catholique des plus connus, que personne ne
peut être sauvé en dehors de l’Eglise Romaine Apostolique.

(Pie IX, Allocution Singulari quidam du 9- 12-1854) Dz. 1677

Citation :
Le dogme le plus ferme de notre religion, c’est que hors de l’Eglise personne ne peut être sauvé.

(Pie VIII, Encyclique Litteris altero, 25-3-1830)

Citation :
... car enfin, vous savez comme Nous avec quelle constance nos Pères se
sont appliqués à inculquer cet article de foi que ces novateurs osent
nier, à savoir la nécessité de la foi et de l’unité catholique pour
obtenir le salut.

C’est ce qu’enseignait un des plus célèbres disciples des Apôtres,
saint Ignace martyr, dans son épître aux Philadelplhiens : « ne vous
trompez pas, leur mandait-il celui qui adhère à l’auteur d’un schisme
n’obtiendra pas le royaume de Dieu ».

Prenez les mesures requises et vos prêtres avec vous, pour que les
fidèles soient portés avec plus d’ardeur que jamais à garder la foi et
l’unité catholique comme l’unique moyen de salut, et par conséquent à
éviter tout danger de s’en séparer.

(Grégoire XVI, Encyclique Summo Jugiter, du 27-5-1832)

Citation :
Quiconque donc sera séparé de cette Eglise catholique n’aura pas la vie....

(Saint Augustin Ep. 141, 5)

Citation :

Par cela même qu’on établit la liberté de tous les cultes sans distinction,
on confond la vérité avec l’erreur et l’on met au rang des sectes
hérétiques et même de la perfidie judaïque, l’épouse sainte et
immaculée du Christ, l’Eglise hors de laquelle il n’y a pas de salut.

En outre, en promettant faveur et appui aux sectes des hérétiques et à leurs ministres, on tolère et on favorise non seulement leurs personnes, mais encore leurs erreurs.

C’est implicitement la désastreuse et à jamais déplorable hérésie que saint Augustin mentionne en ces termes :

Elle affirme que tous les hérétiques sont dans la bonne voie et disent
vrai, absurdité si monstrueuse que je ne puis croire qu’une secte la
professe réellement.

(Pie VII, Encyclique Post tam diuturnas, 29-4-1814)

Citation :
« Le salut, cependant, n’est pas ailleurs que dans le Christ :

« Car il n’est pas sous le soleil, d’autre nom qui ait été donné aux hommes, dans lequel nous devions être sauvés.» (Act.).

Il est donc nécessaire de revenir à Lui, de se prosterner à Ses pieds,
de cueillir de Sa bouche divine les paroles de la vie éternelle :

car seul Il peut indiquer le chemin capable de nous ramener au salut,
seul Il peut enseigner le vrai, seul rappeler à la vie, Lui qui a dit
de Lui-même : « Je suis la Voie, la Vérité et la Vie.» (Jn XVI, 6).

On a tenté à nouveau de traiter les
affaires du monde en dehors du Christ ; on a commencé à bâtir en
rejetant la pierre angulaire.

Pierre le reprochait à ceux qui crucifièrent Jésus. Et voici qu’une
seconde fois la masse de l’édifice s’écroule en brisant la tête des
constructeurs.

Jésus reste malgré tout la pierre angulaire de la société humaine, et
de nouveau se justifie la maxime : « Il n’est de salut qu’en Lui.»
(Act. IV, 11-12).»

(Saint Pie X, Encyclique Jucunda Sane, 12-3-1904)

Citation :
Il y a une seule Eglise universelle des fidèles, hors de laquelle absolument personne n'est sauvé.

(Innocent III et Profession de foi du 4ème Concile de Latran,Nov.1215 12è œc.)Dz.430

Citation :
La sainte Eglise romaine croit fermement, professe et prêche qu'aucun
de ceux qui vivent en dehors de l'Eglise, non seulement les païens mais
aussi les juifs ou les hérétiques et schismatiques, ne peut avoir part
à la vie éternelle.

(Bulle Cantate Domino Eugène IV, 4-2-1442 - Décret pour les Jacobites) Dz. 714

Citation :
La sainte Eglise Catholique enseigne que Dieu ne peut être véritablement
adoré que dans son sein, elle affirme que tous ceux qui en sont séparés
ne seront pas sauvés.

(St Grégoire le Grand, Moral in Job. 1405)

Citation :
Quiconque est hors du sein de l’Eglise Catholique, quelque louable que
paraisse d’ailleurs sa conduite, ne jouira point de la vie éternelle et
la colère de Dieu demeure sur lui à cause du crime dont il est coupable
en vivant séparé de Jésus-Christ.

(Saint Augustin et le Concile de Cirta (412),cité par
Grégoire XVI dans son Encyclique Summo Jugiter, 1832, où ce pape
affirme ce dogme:un de nos dogmes les plus importants et les plus
évidents)

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte   Ven 18 Juil - 18:30

Citation :
Nous croyons de cœur et professons de bouche : Une seule Eglise, non celle des hérétiques, mais la sainte Eglise romaine, catholique et apostolique, hors de laquelle
nous croyons que personne n’est sauvé.

(Profession de foi prescrite aux vaudois sous Innocent III, 18-12-1208)


Citation :
... L’Esprit auquel ne participent pas ceux qui n’accourt pas à l’Eglise, mais qui, par leurs doctrines mauvaises et leurs actions détestables, s’excluent eux-mêmes de la vie car, là où est l’Eglise, là est l’Esprit de dieu ; et là où est l’Esprit de Dieu, là est l’Eglise et toute sa grâce, et l’esprit c’est la vérité.


(Saint Irénée, Adv. Her. 3, 24 1)


Citation :
Seule l’Eglise Catholique est le Corps du Christ... en dehors de ce corps, l’Esprit-Saint ne vivifie personne... c’est pourquoi ils n’ont pas l’Esprit-Saint, ceux qui sont en dehors de l’Eglise.

(Saint Augustin, Ep. 185, 50)


Citation :
Quiconque est séparé de l’Eglise, est uni à l’adultère, est séparé des promesses
de l’Eglise, et il ne parviendra pas aux récompenses du Christ celui
qui à abandonné l’Eglise...

Il ne peut pas avoir Dieu pour Père, celui qui n’a l’Eglise pour mère...
Celui qui ne tient pas cette unité... ne tient ni la vie, ni le salut.

(Saint Cyprien - "De catholicae Ecclesiae unitate", chap. 6)


Citation :
Il est nécessaire que d’une façon
permanente subsiste, d’une part, la mission constante et immuable
d’enseigner tout ce que Jésus Christ a enseigné lui-même ; d’autre
part, l’obligation constante et immuable d’accepter et de professer toute la doctrine ainsi enseignée.

C’est ce que saint Cyprien exprime excellemment en ces termes : « Lorsque Notre Seigneur Jésus-Christ, dans son Evangile, déclare que ceux qui ne sont pas avec Lui sont Ses ennemis, Il ne

désigne pas une hérésie en particulier, mais Il dénonce comme ses adversaires tous ceux qui ne sont pas entièrement avec Lui...

(Ep. 66 ad. Magn.)


Citation :
Pénétrée à fond de ses principes et soucieuse
de son devoir, l’Eglise n’a jamais rien eu plus à cœur, rien poursuivi
avec plus d’effort, que de conserver de la façon la plus parfaite
l’intégrité de la foi.

C’est pourquoi elle a regardé comme des rebelles déclarés, et chassés
loin d’elle tous ceux qui ne pensent pas comme elle, sur n’importe quel
point de sa doctrine.

Les Ariens, les Montanistes, les Novatiens, les Quartodécimans, les
Eutychiens n’avaient assurément pas abandonné la doctrine catholique
toute entière, mais seulement telle ou telle partie :

et pourtant qui ne sait qu’ils ont été déclarés hérétiques et rejetés du sein de l’Eglise ?

Et un jugement semblable a condamné tous les fauteurs de doctrines
erronées qui ont apparu dans la suite aux différentes époques de
l’histoire.»

(Léon XIII, Satis Cognitum)


Citation :
Pour faire évanouir aux yeux de la saine raison le
fantôme d’une liberté indéfinie, ne suffit-il pas de dire que ce
système fut celui des Vaudois et des Béguards, condamnés par Clément V
avec l’approbation du concile œcuménique de Vienne ; que dans la suite
les Wicléfites et enfin Luther se servirent du même appât d’une liberté effrénée pour accréditer leurs erreurs : "Nous sommes affranchis de toute espèce de joug", criait à ses prosélytes cet hérétique insensé.

(Pie VI, Encyclique Quod aliquantum, 10-3-1791)


Citation :
Unique et perpétuelle est donc l’Eglise du Christ : quiconque se sépare d’elle s’écarte de la volonté et de l’ordre du Christ Seigneur, il quitte le chemin du salut, il va à sa perte.

Telle
est la nature de la foi que rien n’est plus impossible que de croire
ceci et de rejeter cela... celui qui, même sur un seul point, refuse
son assentiment aux vérités divinement révélées, très réellement
abdique tout à fait la foi, puisqu’il refuse de se soumettre à Dieu en
tant qu’Il est la souveraine vérité et le motif propre de foi.

« En beaucoup de points ils sont avec Moi, en quelques-uns seulement ils ne sont pas avec Moi ;

mais à cause de ces quelques points dans lesquels ils se séparent de Moi il ne leur sert de rien d’être avec Moi en tout le reste.» (Saint Augustin in Ps. 54 n° 19).

(Léon XIII, Encyclique Satis Cognitum, 29-6-1896)


Citation :
« Rien n’est plus juste : car ceux qui ne prennent de la doctrine chrétienne que ce qu’ils veulent, s’appuient sur leur propre jugement et non sur la foi,
et refusant de « réduire en servitude toute intelligence sous
l’obéissance du Christ.» (II Cor. X, 5), ils obéissent à eux-mêmes plus
qu’à Dieu.

« Vous qui dans l’Évangile croyez ce
qui vous plaît et refusez de croire ce qui vous déplaît, vous croyez à
vous-même, beaucoup plus qu’à l’Evangile.» (Saint Augustin livr. 17 contr. Faustum Manich. Ch.3)...

Saint Augustin remarque que d’autres hérésies peuvent se développer et
que, si quelqu’un adhère à une seule d’entre elles, par le fait même,
il se sépare de l’unité catholique.

« Il peut y avoir, il peut surgir d’autres hérésies... quiconque embrasserait l’une d’entre elles cesserait d’être catholique.»

(Saint Augustin, De Haeresis, n° 88 )


Citation :
... Rien
ne saurait être plus dangereux que ces hérétiques qui, conservant en
tout le reste l’intégrité de la doc­trine, par un seul mot, comme par
une goutte de venin, corrompent la pureté et la simplicité de la foi
que nous avons reçue de la tradition dominicale, puis apostolique.

Telle a été la coutume de l’Eglise, appuyée par le jugement unanime des
saints Pères, lesquels ont toujours regardé comme exclu de la communion
catholique et hors de l’Eglise, quiconque se sépare le moins du monde
de la doctrine enseignée par le magistère authentique.

(Léon XIII, Encyclique Satis Cognitum)


Citation :
La doctrine céleste de Jésus-Christ,
quoiqu’elle soit en grande partie consignée dans des livres inspirés de
Dieu, si elle eut été livrée aux pensées des hommes, ne pouvait pas par
elle-même unir les esprits...

Voici ce qu’écrit saint Irénée en parlant des hérétiques : « Ils confessent les écritures, mais ils en pervertissent l’interprétation.» (Adv. Haeres. L. 3 ch. 12).

Et Saint Augustin : « L’origine
des hérésies et de ces dogmes pervers qui prennent les âmes au piège et
les précipitent dans l’abîme, c’est uniquement que les Ecritures, qui
sont bonnes, sont comprises d’une façon qui n’est pas bonne.» (In. Ev. Joan tract. 18, c. V).

(Léon XIII Encyclique Satis Cognitum)

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte   Ven 18 Juil - 18:52

Citation :
La foi nous oblige instamment à croire et à tenir une Eglise, sainte, catholique et apostolique.

Nous y croyons fermement, nous la confessons simplement. Hors d’elle, il n’y a pas de salut ni de rémission des péchés,

puisque l’époux proclame dans le Cantique des cantiques :

« Unique est ma colombe, unique ma parfaite, l’unique de sa mère, préférée de celle qui l’enfanta.» (Ct 6 ; 9).

En effet, il y a un Seigneur, une foi, un baptême (Eph. IV, 5.).

Unique fut, en effet, l’arche de Noé au temps du déluge ; elle figurait par avance l’unique Eglise.»

(Boniface VIII, Bulle Unam sanctam, 1302)


Citation :
« Jamais au cours des siècles, l’Épouse mystique du Christ n’a été souillée, et elle ne pourra jamais l’être...

Saint Cyprien s’étonnait vivement, et à bon droit, qu’on pût croire « que cette unité provenant de la stabilité divine

consolidée par les sacrements célestes pouvait être déchue dans l’Eglise et brisée par le heurt des volontés discordantes.» (De Cath. Eccl. Unitate VI)

Comme, en effet, le Corps mystique du Christ est un, formé de parties liées et coordonnées (Eph. IV, 18 ) à l’instar d’un corps physique,

il est absurde et ridicule de dire qu’il peut se composer de membres épars et disjoints,

par suite, quiconque ne lui est pas uni n’est pas un de ses membres et n’est pas attaché à sa tête qui est le Christ (cf. Eph. V,30 ; I, 22).

(Pie XI, Encyclique Mortalium animos)


Citation :
Ce siège apostolique n’a jamais permis à ses fidèles d’assister aux congrès des a-catholiques ;

l’union des chrétiens ne peut être procurée autrement qu’en favorisant le retour des dissidents

à la seule et véritable Eglise du Christ, qu’ils ont eu jadis le malheur d’abandonner.

(Pie XI, Encyclique Mortalium animos)


Citation :
Seule l’Eglise Catholique conserve le
culte véritable. Elle est la source de vérité, la demeure de la foi, le
temple de Dieu ;

qui n’y entre point ou qui en sort perd tout espoir de vie et de salut.

Que personne ne se laisse aller à d’opiniâtres contestations.

C’est une question de vie et de salut ; si l’on n’y veille attentivement et prudemment, c’est la perte et la mort.

(Pie XI, Encyclique Mortalium animos)


Citation :
Or quiconque veut examiner avec soin et méditer la condition où se trouvent

les diverses sociétés religieuses divisées entre elles et séparées de l’Eglise catholique...

Celui-là devra se convaincre facilement que ni aucune de ces sociétés, ni toutes ensemble ne constituent en aucune façon

et ne sont cette Eglise une, catholique, que Notre Seigneur a fondée et bâtie, et qu’Il a voulu créer.

Et l’on ne peut dire non plus en
aucune façon que ces sociétés soient ni un membre ni une partie de
cette même Eglise, puisqu’elles sont visiblement séparées de l’unité
catholique.

(Pie IX, Encyclique Jam vos omnes, 13-9-1868)


Citation :
Sachant parfaitement qu’il est extrêmement rare de rencontrer des hommes absolument dépourvus de sens religieux,

ils nourrissent l’espoir qu’on pourrait facilement amener les peuples, en dépit de leurs dissensions religieuses,

à s’unir dans la profession de certaines doctrines admises comme un fondement commun de vie spirituelle.

En conséquence ils tiennent des congrès, des réunions, des conférences
fréquentées par un nombre assez considérable d’auditeurs ;

ils invitent aux discussions tous les hommes indistinctement ; les
infidèles, et jusqu’à ceux qui ont le malheur de s’être séparés du
Christ

ou qui nient âprement et obstinément la divinité de sa nature et de sa mission.

De pareils efforts n’ont aucun droit à l’approbation des catholiques, car ils s’appuient sur cette opinion erronée que

toutes les religions sont plus au moins bonnes et louables, en ce sens qu’elles révèlent et traduisent toutes également

quoique d’une manière différente, le sentiment naturel et inné qui nous
porte vers Dieu et nous incline avec respect devant sa puissance.

Outre qu’ils s’égarent en pleine erreur, les tenants de cette opinion repoussent du même coup la religion vraie ;

ils en faussent la notion et versent peu a peu dans le naturalisme, et l’athéisme.

Il est donc parfaitement évident que c’est abandonner entièrement la religion divinement révélée que

de se joindre aux partisans et aux propagateurs de pareilles doctrines...

(Pie XI, Encyclique Mortalium Animos)


Citation :
Il est donc nécessaire que non seulement l’Eglise du Christ existe aujourd’hui comme en tout temps,

mais encore qu’elle demeure identique à celle des temps apostoliques, sinon il faudrait dire - ce qui est inadmissible -

ou bien que Notre Seigneur Jésus-Christ n’a pu accomplir son dessein,

ou bien qu’Il s’est trompé en affirmant que les portes de l’enfer ne prévaudraient jamais contre elle. (Mt. XVI, 18 ).»

(Pie XI, Encyclique Mortalium Animos)


Citation :
Dieu nous a appelé intérieurement par l’inspiration de son
Saint-Esprit, qui ouvre les cœurs, et extérieurement par les soins et

le
ministère des Pasteurs et des prédicateurs. Et nous voyons bien que la
fin de cette vocation, c’est la connaissance et la possession

des choses éternelles, si seulement nous remarquons qu’autrefois le peuple fidèle, sous la loi de Moïse, se nommait

synagogue,
c’est-à-dire troupeau. Car, dit Saint Augustin (Ps. LXXVII et LXXXI),
ce nom lui avait été donné parce que, comme les animaux

qui cherchent à se grouper pour vivre, il n’avait en vue que des biens terrestres et périssables.

Au
contraire, le peuple chrétien s’appelle non pas synagogue, mais
assemblée ou convocation, parce qu’il méprise les choses terrestres

et
périssables, pour ne s’attacher qu’aux biens célestes et qui ne passent
pas.


(Catéchisme du Concile de Trente, Ch. X par. 2)


Citation :
Où est la voie qui nous donne accès auprès de Jésus Christ ? Elle est sous nos yeux : c’est l’Eglise...

C’est
pour cela que le Christ l’a établie, après l’avoir acquise au prix de
Son sang, pour cela qu’Il lui a confié Sa doctrine et les préceptes

de
Sa loi, lui prodiguant en même temps les trésors de la grâce divine
pour la sanctification et le salut des hommes.



(Pie X, Encyclique Esupremi apostolatus, 4-10-1903)


Citation :
La mission de l’Eglise
est donc de répandre au loin parmi les hommes et d’étendre à tous les
âges le salut opéré par Jésus-Christ,

et tous les bienfaits
qui en découlent... l’Eglise donc doit servir aux hommes de guide vers
le Ciel.

(Léon XIII, Encyclique Satis Cognitum)


Citation :
La raison principale qui a fait donner ce nom de Vie Éternelle au
bonheur souverain et parfait, c’est qu’on voulait écarter absolument

l’idée que ce bonheur pût consister dans des choses corporelles, et caduques, qui ne peuvent être éternelles.

Ce mot de béatitude n’exprimait pas assez par lui-même ce que nous attendons, d’autant qu’il s’est rencontré des hommes enflés

d’une vaine sagesse, qui n’ont pas craint de placer le Souverain Bien dans les choses sensibles.

Mais chacun sait qu’elles vieillissent et passent, tandis que le bonheur n’est limité par aucun temps.

Au
contraire ces choses sensibles sont tellement opposées au bonheur, que
plus on se laisse prendre par le goût et l’amour du monde,

plus
on s’éloigne de la félicité véritable... Mais un grand nombre d’hommes,
qui étaient pleins de sagesse à leurs propres yeux,

n’ont pas
compris cette vérité, et ils ont cru qu’il fallait chercher le bonheur
sur cette terre, en quoi ils ont été de pauvres insensés

qui sont tom­bés ensuite dans les plus grands malheurs.

(Catéchisme du Concile de Trente, Chap. 13, par. 1)

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte   Ven 18 Juil - 19:12

Citation :
Personne ne peut nier ou mettre en doute que le Christ Jésus
lui-même, afin d’appliquer à toutes les générations les fruits de

son
œuvre rédemptrice, a ici-bas, sur terre, édifié son unique Eglise
(c’est-à-dire l’Eglise une, sainte, catholique, apostolique) et

qu’il
lui a conféré toute la puissance nécessaire pour garder dans son
intégrité et sa pureté le dépôt de la foi, afin de transmettre

cette
même foi à tous les peuples, à toutes les races et à toutes les nations
; pour que tous les hommes devinssent par le baptême

les membres de son corps mystique, et qu’en eux fut toujours conservée et rendue plus parfaite cette vie nouvelle de la grâce,

sans laquelle personne ne peut jamais mériter et obtenir la vie éternelle ;

enfin
pour que cette Eglise, qui constitue son corps mystique, demeurant
toujours stable et immobile dans sa propre nature jusqu’à

la
consommation des siècles, pour qu’elle vécut florissante et fut en état
de fournir à tous ses enfants tous les moyens de faire leur salut.

(Pie IX, Encyclique Jam vos omnes, 13-9-1868)


Citation :
Il ne suffit pas pour être sauvé d’être un membre quelconque de l’Eglise catholique, il faut en être un membre vivant.

Les membres vivants de l’Eglise sont tous les justes et eux seuls, c’est-à-dire ceux qui sont actuellement en état de grâce.

(Catéchisme de Saint Pie X, Chap. X, par. 2)


Citation :
Ceux qui se trouvent hors de la véritable Eglise sont les infidèles,
les juifs, les hérétiques, les apostats, les schismatiques et les
excommuniés.

(Catéchisme de Saint Pie X, chapitre X, par. 6)


Citation :
L’Eglise de par la volonté et l’ordre de Dieu, son fondateur, est une
société parfaite en son genre : société dont la mission et le rôle

sont
de pénétrer le genre humain des préceptes et des institutions
évangéliques, de sauvegarder l’intégrité des mœurs et l’exercice

des vertus chrétiennes, et par là de conduire tous les hommes à cette félicité céleste qui leur est proposée.

(Léon XIII, Praeclara gratulationis, 20-6-1894)


Citation :
Maintenir et propager le règne du Fils de Dieu sur la terre, procurer
le salut des hommes par la participation aux grâces divines,

telle
est la mission de l’Eglise. Cette mission est si haute et lui
appartient tellement en propre, que toute son autorité et son pouvoir

consistent principalement en cette tâche.

(Léon XIII, Encyclique Tametsi, 1-11-1900)

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte   Lun 6 Oct - 17:58

Lettre du Saint-Office à l'archevêque de Boston, 8 août 1949.

La nécessité de l'Eglise pour le salut

3866
..Or parmi les choses que l'Eglise a toujours prêchées et ne cessera
jamais de prêcher se trouve également cette affirmation infaillible qui
nous enseigne que "hors de l'Eglise il n'y a pas de salut". Ce dogme
doit cependant être compris dans le sens où l'Eglise elle-même le
comprend. En effet, ce n'est pas au jugement privé que notre Sauveur a
confié l'explication des choses contenues dans le dépôt de la foi, mais
au magistère de l'Eglise.

3867
En
premier lieu, l'Eglise enseigne qu'il s'agit en cette question d'un
commandement très strict de Jésus Christ. Il a, en effet, imposé
expressément à ses apôtres d'apprendre à toutes les nations à observer
tout ce qu'il avait ordonné. Parmi les commandements du Christ,
celui-là n'est pas le moindre, qui nous ordonne d'être incorporés par
le baptême dans le Corps mystique du Christ, qui est l'Eglise, et de
rester unis au Christ et à son vicaire par lequel il gouverne lui-même
de façon visible son Eglise sur terre. C'est pourquoi nul ne sera sauvé
si, sachant que l'Eglise a été divinement instituée par le Christ, il
n'accepte pas cependant de se soumettre à l'Eglise ou refuse
l'obéissance au pontife romain, vicaire du Christ sur terre.

3868
Or le Sauveur n'a pas seulement ordonné que tous les peuples entrent
dans l'Eglise, mais il a décidé aussi que l'Eglise serait le moyen de
salut, sans lequel nul ne peut entrer dans le Royaume de la gloire
céleste.

3869
Dans son infinie
miséricorde, Dieu a voulu que les effets, nécessaires pour être sauvé,
de ces moyens de salut qui sont ordonnés à la fin dernière de l'homme
non par nécessité intrinsèque mais uniquement par l'institution divine,
puissent aussi être obtenus en certaines circonstances, lorsque ces
moyens ne sont mis en oeuvre que par le désir ou par le souhait. Nous
voyons cela clairement énoncé dans le saint concile de Trente au sujet
soit du sacrement de la régénération, soit du sacrement de pénitence 1524 , 1543 .

3870
Or il faut en dire autant, à son propre degré, de l'Eglise en tant
qu'elle est le moyen général du salut. Car pour que quelqu'un obtienne
le salut éternel, il n'est pas toujours requis qu'il soit effectivement
incorporé à l'Eglise comme un membre, mais il est au moins requis qu'il
lui soit uni par le voeu et le désir.
Cependant, il n'est pas
toujours nécessaire que ce voeu soit explicite, comme il l'est chez les
catéchumènes, mais, quand l'homme est victime d'une ignorance
invincible, Dieu accepte aussi un voeu implicite, ainsi appelé parce
qu'il est inclus dans la bonne disposition d'âme par laquelle l'homme
veut conformer sa volonté à la volonté de Dieu.

3871
C'est l'enseignement clair de (l'encyclique de Pie XII)... sur le Corps
mystique de Jésus Christ. Le souverain pontife y distingue nettement
ceux qui sont réellement incorporés à l'Eglise comme ses membres et
ceux qui ne sont unis à l'Eglise que par le voeu. ... "Mais seuls font
partie réellement des membres de l'Eglise ceux qui ont reçu le baptême
de régénération et professent la vraie foi, et qui, d'autre part, ne
sont pas, pour leur malheur, séparés de l'ensemble du Corps, ou n'en
ont pas été retranchés pour des fautes très graves par l'autorité
légitime" (3802).
Vers la fin de cette même encyclique cependant,
invitant très affectueusement à l'unité ceux qui n'appartiennent pas au
corps de l'Eglise catholique, il mentionne "ceux qui, par un certain
désir et voeu inconscient, se trouvent ordonnés au Corps mystique du
Rédempteur", qu'il n'exclut aucunement du salut éternel, mais dont il
dit cependant d'autre part qu'ils sont dans un état "où nul ne peut
être sûr de son salut éternel... puisqu'ils sont privés de si nombreux
et si grands secours et faveurs célestes, dont on ne peut jouir que
dans l'Eglise catholique" (3821).

3872
Par ces sages paroles, il condamne aussi bien ceux qui excluent du
salut éternel tous les hommes qui sont unis à l'Eglise par un voeu
implicite seulement, que ceux qui affirment faussement que les hommes
peuvent également être sauvés dans toute religion 2865 ( 2865
A nouveau nous devons mentionner et
blâmer la très grave erreur dans laquelle malheureusement se trouvent
certains catholiques qui pensent que des hommes vivant dans l'erreur et
loin de la vraie foi et de l'unité catholique peuvent parvenir à la vie
éternelle
2917 . Or cela est contraire au plus haut point à la doctrine catholique.) .
Il ne faut pas penser non plus que n'importe quelle sorte de désir
d'entrer dans l'Eglise suffise pour être sauvé. Car il est nécessaire
que le voeu qui ordonne quelqu'un à l'Eglise soit animé par la charité
parfaite. Le voeu implicite ne peut avoir d'effet que si l'homme a la
foi surnaturelle.
He 11,6 ; Concile de Trente, 6\8 sess. Chap. 8 .)

3873
(Ce numéro 3873 comporte une deuxième partie concernant la fécondation artificielle).

De ce qui a été dit il apparaît donc clairement que ce qui est proposé
dans le commentaire From the Housetops, fasc. III, comme la doctrine
authentique de l'Eglise catholique en est très éloigné, et que cela est
très nocif aussi bien pour ceux qui sont au-dedans que pour ceux qui
sont au-dehors.
C'est pourquoi on ne peut pas comprendre de quelle
manière l'institut St. Benedict's Center est cohérent avec lui-même,
puisque, bien qu'il s'appelle école catholique et veut être considéré
comme tel, il ne se conforme pas en réalité aux prescriptions des CIS 1381 CIS 1382
et qu'il existe une source de discordes et de rébellion contre
l'autorité ecclésiastique qui est cause de troubles pour beaucoup de
consciences. De même on ne comprend pas comment un religieux, à savoir
le P. Feeney, peut se présenter comme un "défenseur de la foi" tout en
n'hésitant pas, en même temps, à combattre l'instruction catéchétique
proposée par les autorités légitimes...

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Mer 9 Sep - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte   Mar 23 Déc - 0:34

Sa Sainteté Pie IX, SINGULARI QUIDEM, 17 mai 1856 :

Citation :
Le culte divin se compose de deux éléments, de la foi et des œuvres ; point de vraie foi sans les œuvres, point d’œuvres agréables à Dieu sans la foi. Ce qui rend étroite et ardue la voie qui mène à la vie, ce n’est pas seulement l’obligation de pratiquer les vertus et d’observer les préceptes, c’est aussi la nécessité de ne point s’écarter de la foi.

Citation :
L'Église déclare ouvertement que l'unique espérance de salut pour l'homme est placée dans la foi chrétienne, qui enseigne la vérité, dissipe les ténèbres de l'ignorance par l'éclat de sa lumière et opère par la charité, et que cette espérance est placée dans l'Église catholique, qui, en maintenant le vrai culte, est le solide asile de cette foi et le temple de Dieu, hors duquel personne, à moins d'avoir l'excuse d'une ignorance invincible, ne peut avoir l'espoir de la vie e du salut.

Catéchisme concile de Trente

du symbole des Apotres,9e article;IX L'Eglise est Apostolique.


Citation :
Et comme elle est la seule(L'Eglise Catholique) qui soit gouvernée par le Saint-Esprit, elle est aussi la seule qui soit infaillible dans la Foi et dans la règle des mœurs. Au contraire toutes les autres (faux-orthodoxes,réformées et aujourd'hui...conciliaires) qui usurpent le nom d’Eglises sont sous la conduite de l’esprit du démon, et tombent nécessairement dans les plus funestes erreurs de doctrine et de morale.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte   Sam 23 Juin - 13:00

Encyclique de Grégoire XVI 15 août 1832 :

Citation :
« Quand l'apôtre nous déclare qu'il n'y a qu'un Dieu, qu'une foi, qu'un
baptême, ceux-là doivent trembler qui osent soutenir que toute religion
peut ouvrir la porte de la béatitude éternelle. Qu'ils sachent bien que,
au témoignage du Sauveur lui-même, on est contre Jésus-Christ par cela
seul que l'ont n'est pas avec Jésus-Christ; que l'ont disperse
malheureusement tout, quand on ne recueille pas avec lui; et que, ils
périront éternellement , ceux qui ne s'attachent pas à la foi catholique
ou ne la conservent pas entière et pure.»

Le souverain pontife pouvait-il condamner d'une manière plus formelle l'indifférentisme,
c'est-à-dire ce système dépravé qui, par la ruse montre le salut comme
pouvant être acquis dans toutes les croyances religieuses, pourvu que
les moeurs soient bonnes et la conduite honnête. Tiré : Explication
Historique, Dogmatique, Morale du Catéchisme de l'abbé Guillois 1869

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte   Mar 16 Juil - 13:27


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte   Aujourd'hui à 16:38

Revenir en haut Aller en bas
 
les hommes peuvent se sauver dans n'importe quel culte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doit-on accepter n'importe quel travail ?
» QUELQUES VERITES SCIENTIFIQUES DU CORAN
» [Philo] Le but de l'homme dans ce monde?
» Poulain trat breton de six mois à sauver dans le 56, 650 eur
» La paix des hommes ou la paix de Dieu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: