Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 l'Antéchrist

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: l'Antéchrist   Mer 15 Oct - 21:13

Livre de Daniel; chap III, 37-38

Citation :
Car, Seigneur, nous sommes réduits devant toutes les nations, et nous sommes aujourd’hui humiliés par toute ta terre, à cause de nos péchés.
Il n’y a plus en ce temps pour nous ni prince, ni chef, ni prophète, ni holocauste, ni sacrifice, ni oblation, ni encens ; ni endroit pour apporter devant vous les prémices et trouver grâce.

http://fr.wikisource.org/wiki/Livre_de_Daniel_-_Crampon#Chapitre_3

Portrait de l'Antéchrist dans la deuxième épitre aux Thessaloniciens:

L'homme de peché.

Citation :
Il faut que l'apostasie arrive auparavant,et qu'on ait vu paraitre l'homme de péché,le fils de la perdition,l'adversaire qui s'élève au dessus de tout ce qui est appelé Dieu,ou qui est adoré,jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu,se faisant lui-meme passer pour Dieu...Et alors se manifestera cet impie que le Seigneur Jésus tuera par un souffle de Sa bouche,et qu'Il détruira par la lueur de Son avènement.

L'avènement(de cet cet impie)aura lieu selon la puissance de Satan,avec toutes sortes de miracles,de signes et de prodiges trompeurs,et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent,parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour etre sauvés.C'est pourquoi Dieu leur enverra une puissance d'égarement,pour qu'ils croient au mensonge,afin que tous ceux qui n'auront pas cru à la vérité,mais qui auront consenti à l'iniquité,soient condamnés(II Thes.,II,3,4,8,9,10,11)

ce qui nous interesse ici,ce sont les versets suivants:

Citation :
Il faut que l'apostasie arrive auparavant,et qu'on ait vu paraitre l'homme de péché,le fils de la perdition,l'adversaire
qui s'élève au dessus de tout ce qui est appelé Dieu,ou qui est
adoré,jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu,se faisant lui-meme
passer pour Dieu...

pour le détail des autres versets nous conseillons la lecture suivante:

L'Antechrist par Augustin Lemann (Juif converti à La Vraie Foi)

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Lemann/Antechrist/table.html

puisqu'en effet,monsieur l'abbé lemann,nous le croyons,ne va pas assez loin dans l'explication qu'il fait de ces versets.

et pour cause,il n'a heureusement pas eu le grand malheur de voir la protitution des eveques à vatican II,le syncrétisme maçonnique d'assise etc...

Donc,reprenons,ces versets:

Citation :
Il faut que l'apostasie arrive auparavant,et qu'on ait vu paraitre l'homme de péché,le fils de la perdition,l'adversaire
qui s'élève au dessus de tout ce qui est appelé Dieu,ou qui est
adoré,jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu,se faisant lui-meme
passer pour Dieu...

nous y voyons l'annonce très net de ce qui est arrivé après la mort de Sa Sainteté Pie XII,c'est à dire l'occupation,par des antichrists en attendant l'Antéchrist,du Siège de Pierre.

Citation :
jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu,se faisant lui-meme
passer pour Dieu...

Paralysant ainsi l'Eglise du Christ et la plongeant lentement dans l'Apostasie générale.

d'ailleurs monsieur l'abbé lemann cite dans ce meme ouvrage un texte très interessant du vénérable serviteur de Dieu Barthélémi Holzhauser, restaurateur de la discipline ecclésiastique en Allemagne et fondateur de l'Association des Pretres séculiers vivant en communauté,ou celui-ci écrit:

Citation :
Et c'est dans les trois dernières années de sa vie et pendant les six derniers mois,c'est à dire pendant trois ans et demi qu'il sévira dans la plus grande fureur contre la chrétienté,et que,d'accord avec son faux prophète l'antipape,il exterminera l'Eglise,dispersera le troupeau de Jésus-Christ etc...

ces écrits trouvent un étonnant échos dans les Paroles de Notre-Dame de La Salette,ou Notre Sainte Mère Marie Toujours Vierge affirme:

Citation :
on verra l'abomination dans les lieux saints ; dans les couvents, les fleurs de l’Eglise seront putréfiées et le démon se rendra comme le roi des cœurs.

Citation :
Un avant-coureur de l'antéchrist, avec ses troupes de plusieurs nations, combattra contre le vrai Christ, le seul Sauveur du monde ; il répandra beaucoup de sang et voudra anéantir le culte de Dieu pour se faire regarder comme un Dieu

Citation :
Rome perdra la Foi et deviendra le siège de l'antéchrist.

Citation :
L'Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation.

Citation :
Il est temps ; le soleil s'obscurcit, la Foi seule vivra. Voici le temps ; l'abîme s'ouvre. Voici le roi des rois des ténèbres. Voici la bête avec ses sujets, se disant le sauveur du monde.

Nous nous rappelons aussi de ce qu'avait prophétisé le Prophète Ezéchiel,au XIe siècle de l'histoire du peuple hébreu,qui avait été transporté en esprit par le souffle de Dieu dans le Temple de Jérusalem, ce fameux Temple où se concentrait la vie entière de la nation :

Citation :
Fils de l'homme, lève les yeux et regarde

,dit le Seigneur à son Prophète,

Citation :
Fili hominis leva oculos !

Et le Prophète levant les yeux, aperçut dans le Sanctuaire, partie la plus sainte du Temple, il y aperçut une idole, l'idole de Jalousie.

C'était Baal, la plus infâme de toutes les divinités phéniciennes, nommée ainsi par Jéhova lui-même, blessé au coeur.

Et devant Baal, qui donc se trouvait prosterné ? Le sacerdoce !... Oui, une partie du sacerdoce, des prêtres devenus apostats

Pour nous,c'est l'annonce très clair de l'apostasie du clergé conciliaire,l'histoire se repete malheureusement.

AU TEMPS DE L’ANTECHRIST:SUR LES SIGNES ET MIRACLES

http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/au-temps-de-lantechristsur-les-signes-et-miracles-t2030.htm#10179

En guise de conclusion,nous disons que L'Antéchrist s'en vient.

Ou et quand,personne ne peut le dire.

Première Etape: Occupation du Siège de Pierre et Sabotage de La Foi
Deuxième Etape:
L'Apostasie
Troisième Etape: L'Antéchrist arrive

PS:Personne n'a le droit,sous peine d'excommunication,d'annoncer pour époque determinée la venue de l'Antéchrist ou le jour du Jugement dernier.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Jeu 30 Avr - 21:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
pauvre p
Invité



MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Jeu 16 Oct - 12:11

Je crois que nous en sommes à la seconde periode ! apresb16 , il ne devrait y avoir plus qu un seul pape ,oups un anti-pape , je veux dire ! apres "alea jacta est" et à la grâce de DIEU !
Revenir en haut Aller en bas
tous les
Invité



MessageSujet: l'antechrist   Jeu 16 Oct - 15:37

La réponse aux angoisses modernes, c'est marie qui les a

consulter google en demandant " la dame de tous les peuples "


charles
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Jeu 16 Oct - 16:18

tous les a écrit:
La réponse aux angoisses modernes, c'est marie qui les a

consulter google en demandant " la dame de tous les peuples "


charles

un catholique doit rester accrocher aux derniers pretres validement ordonnés.

charles,

votre mouvement a t-il compris que depuis Pie XII il n'y a plus de Pape?

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Thérèse
Baptisé


Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Mar 21 Oct - 19:13

Admin a écrit:
tous les a écrit:
La réponse aux angoisses modernes, c'est marie qui les a

consulter google en demandant " la dame de tous les peuples "


charles

un catholique doit rester accrocher aux derniers pretres validement ordonnés.

charles,

votre mouvement a t-il compris que depuis Pie XII il n'y a plus de Pape?

En autant qu'il en trouve, un catholique de nos jours, doit rester accrocher à la Doctrine et Lis de la Sainte Église.

La validité des prêtres n'est pas le seul fait à tenir compte, il aut regarder aussi la licéité...

Uns belle soutane noire ne donne pas nécessairement des sacrements licites...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://messe.forumactif.org/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Jeu 6 Nov - 21:40

"mort" de La Papauté.

St Jean,chap 21 +

Citation :
18 « En vérité, en vérité je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais ; mais quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas. »
19 Il dit cela, indiquant par quelle mort Pierre devait glorifier Dieu. Et après avoir ainsi parlé, il ajouta : « Suis-moi ».

nous y voyons l'occupation du Siège de Pierre,ce qui en ce moment a lieu et cela depuis vatican II.

http://fr.wikisource.org/wiki/%C3%89vangile_selon_Saint_Jean_-_Crampon#Chapitre_21

La Foi seule vivra(La Salette)?

vous petit troupeau qui y voyez.

ibidem

Citation :
20 Pierre, s’étant retourné, vit venir derrière lui, le disciple que Jésus aimait, celui qui, pendant la cène, s’était penché sur son sein, et lui avait dit : « Seigneur, qui est celui qui vous trahit ? »
21 Pierre donc, l’ayant vu, dit à Jésus : « Seigneur, et celui-ci que deviendra-t-il ? »
22 Jésus lui dit : « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? Toi, suis-moi ! »
23 Le bruit courut donc parmi les frères que ce disciple ne mourrait point. Pourtant Jésus ne lui avait pas dit qu’il ne mourrait pas, mais « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? »
24 C’est ce même disciple qui rend témoignage de ces choses et qui les a écrites ; et nous savons que son témoignage est vrai.
25 Jésus a fait encore beaucoup d’autres choses ; si on les rapportait en détail, je ne pense pas que le monde entier pût contenir les livres qu’il faudrait écrire.

à mettre en balance:

L'Eglise peut-Elle mourir ?


http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/l-eglise-peut-elle-mourir-t2072.htm

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Jeu 6 Nov - 22:51

St Matthieu,chap 24;12-16

Citation :
Et à cause des progrès croissants de l’iniquité, la charité d’un grand nombre se refroidira.
Mais qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.
Et cet évangile du royaume sera proclamé dans le monde entier, en témoignage pour toutes les nations ; et alors viendra la fin.
Quand donc vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, dressée en un lieu saint, — que celui qui lit comprenne ! —
alors, que ceux (qui seront) dans la Judée s’enfuient dans les montagnes ;

Daniel,chap 12;11

Citation :
Depuis le temps où sera interrompu le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l’abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Léopoldi
Invité



MessageSujet: Contradictions   Sam 8 Nov - 13:24

C'est intéressant de parcourir votre site, Monsieur, mais assez difficile à lire... (abus de couleurs, encadrés, citations, etc... bref, on ne sais pas toujours ce qui est du Magistère ou de votre cru...)

J'en arrive cependant à la conclusion que vous vous basez sur des interprétations de l'apocalypse ainsi que sur le Secret de La Salette...

Or les interprétations ne sont pas toujours autorisées ! Elles se contredisent elles-mêmes, sont sujettes à variations et subjectives : il est toujours tentant de les faire coller avec ce qu'on croit avoir compris.

Quant au "Secret" de La Salette, est-il utile de vous rappeler que le Saint Office à condamné en 1915 toute publication liée au soi-disant secret et interdit aux catholiques d'en discuter.

En effet, son contenu est avant tout peu en cohérence avec les propos habituel de la TSVM lors de ses différentes apparitions. Ensuite, il est totalement en contradiction avec les promesses de NSJC : "Je suis avec vous jusqu'à la fin des temps" et "les portes de l'enfer ne prévaudront pas"...

D'autre part, l'indéfectibilité de l'Eglise est un dogme de foi : l'Eglise ne peut disparaître, elle durera éternellement. D'ailleurs, vous citez des extraits du catéchisme de St Pie X qui montrent qu'il y aura le Saint sacrifice jusqu'à la fin des temps et vous citez aussi Léon XIII qui pourtant énonce clairement dans Satis cognitum, que l'Eglise sera pérenne dans sa structure et son organisation (avec un Pape et une hiérarchie et des sacrements valides) jusqu'à la fin des temps...

Ainsi, vos interprétations sur la vacance du Saint siège sont contredites par vos propres citations... (voir votre post l'Eglise peut-elle mourir ? par exemple où tout est résumé admirablement...) En réalité, le sédévacantisme n'est qu'une interprétation catastrophiste contraire à la doctrine catholique et au dogme de l'indéfectibilité de l'Eglise...
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Sam 8 Nov - 14:16

Citation :
Quant au "Secret" de La Salette, est-il utile de
vous rappeler que le Saint Office à condamné en 1915 toute publication
liée au soi-disant secret et interdit aux catholiques d'en discuter.

interessant,j'aimerais le decret en question.

pour le reste:

Sa Sainteté Léon XIII,in Satis Cognitum:

Citation :
Mais comme l'Eglise est telle par la volonté et par l'ordre de
Dieu,elle doit rester telle sans aucune interruption jusqu'à la fin des
temps

nous sommes en plein dans la fin des temps.

la secte conciliaire nie La Vérité Catholique,que ce soit au niveau de l'ecclesiologie qu'elle a totalement liquéfié ou de sa collégialité monstrueuse,par exemple.

donc dire que cette secte c'est l'Eglise Catholique,c'est ne rien savoir du tout,c'est prendre ses désirs pour la réalité.

oui L'Eglise ne mourra pas,mais la Papauté disparaitra (visiblement),au moins un temps.

ou montrez-moi ce Pape Infaillible gardien du depot de la Foi,j'attends.

Sa Sainteté Léon XIII,in Satis Cognitum:

Citation :
l'Eglise,appuyée sur Pierre,quelle que soit la violence,quelle que soit
l'habileté que déploient ses ennemis visibles et invisibles,ne pourra
jamais succomber ni défaillir en quoi que ce soit.

l'Eglise appuyée sur Pierre oui,quand à la secte conciliaire elle a prouvée qu'elle venait du démon,qu'elle s'appuie sur lui et sur le monde.

acceptant,défendant et propageant des monstruosités condamnées par l'Eglise du Christ.

Dieu ne change pas,La Vérité ne change pas.

suite de la discussion sur le secret de la salette,ici:

http://www.phpbbserver.com/lelibreforumcat/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Ven 19 Déc - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Ven 14 Nov - 20:28

E SUPREMI

LETTRE ENCYCLIQUE
DE SA SAINTETÉ LE PAPE PIE X
SUR LA CHARGE DE SOUVERAIN PONTIFE

pour la première fois un Pontife parle ex-cathédra de l'Apostasie.

Citation :
"les nations ont frémi et les peuples ont médité des projets insensés" (6) contre leur Créateur; et presque commun est devenu ce cri de ses ennemis : "Retirez-vous de nous" (7). De là, en la plupart, un rejet total de tout respect de Dieu. De là des habitudes de vie, tant privée que publique, où nul compte n'est tenu de sa souveraineté. Bien plus, il n'est effort ni artifice que l'on ne mette en oeuvre pour abolir entièrement son souvenir et jusqu'à sa notion.

Qui pèse ces choses a droit de craindre qu'une telle perversion des esprits ne soit le commencement des maux annoncés pour la fin des temps, et comme leur prise de contact avec la terre, et que véritablement "le fils de perdition" dont parle l'Apôtre (8 ) n'ait déjà fait son avènement parmi nous. Si grande est l'audace et si grande la rage avec lesquelles on se rue partout ã l'attaque de la religion, on bat en brèche les dogmes de la foi, on tend d'un effort obstiné à anéantir tout rapport de l'homme avec la Divinité ! En revanche, et c'est là, au dire du même Apôtre, le caractère propre de l'Antéchrist, l'homme, avec une témérité sans nom, a usurpé la place du Créateur en s'élevant "au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu.

http://www.vatican.va/holy_father/pius_x/encyclicals/documents/hf_p-x_enc_04101903_e-supremi_fr.html

lettre de s.e. le cardinal archeveque de lyon Coullié à son clergé:

Citation :
le Pontife a penché son oreille sur le coeur de l'humanité qui agonise,et il a compris quelle est la maladie profonde qui la ronge jusqu'à la menacer de la dissoudre dans la mort.cette maladie,c'est l'abandon de Dieu:c'est l'Apostasie.

et

vision prophétique de sainte Hildegarde,approuvée par sa sainteté Eugène III au concile de Trèves,celle-ci vit les temps d'apostasie:

Citation :
L'Evangile s'oblitère...Il y aura une telle anxiété,une telle incertitude dans la foi catholique des chrétiens,que les hommes se demanderont avec doute quel Dieu ils doivent invoquer...

Citation :
nunc catholica fides in populis vacillat,et Evangelium in hominibus claudicat...tantaque dubietas et incertitudo in catholica fide christianorum erit,ut homines in dubio habeant quem Deum invocent

(St Hildegardis,scivias,lib.III,visio XI-liber divinor.oper.,pars III,visio X,n°XXVIII.voir migne,patrologie latine,t CXCVII,col.714,1028)

les principales oeuvres de sainte Hildegarde sont le scivias,le livre de la vie des mérites et les livres des oeuvres divines,contenues dans le volume de migne.s.e.le cardinal Pitra y a ajouté par ses découvertes la valeur d'un volume égal:nova s.Hildegardis opera.

cité dans l'ouvrage des abbés lémann,juifs convertie à la vraie foi,saint Jean et le IVe Evangile.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Ven 12 Déc - 0:02

Citation :
Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister ;
et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison ne pourra subsister.
Si donc Satan s’élève contre lui-même et se divise, il ne peut pas subsister, mais il est fini.
Nul ne peut entrer dans la maison de l’homme fort et piller ses meubles, sans avoir auparavant lié l’homme fort ; alors seulement il pillera sa maison.
En vérité, je vous le dis, tous les péchés seront remis aux enfants des hommes, même les blasphèmes qu’ils auront proférés.
Mais celui qui aura blasphémé contre l’Esprit-Saint n’obtiendra jamais de pardon : il est coupable d’un péché éternel. »

(Evangile de Notre Seigneur Jésus-Christ selon Saint Marc, chapitre III verset 24 - 29)

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Mar 20 Jan - 3:11

(Saint Pie X, “Supremi Apostolatus”, 4 octobre 1904).

Citation :
“Actuellement,
une guerre impie a été soulevée et qui va se poursuivre presque partout
contre Dieu. De nos jours, il n'est que trop vrai, les nations ont
frémi et les peuples ont médité des projets insensés [1] contre leur
Créateur, et presque commun est devenu ce cri de ses ennemis :
Retirez-vous de nous [2] (…) Qui pèse ces choses a le droit de craindre
qu'une telle perversion des esprits ne soit le commencement des maux
annoncés pour la fin des Temps, et leur prise de contact avec la terre,
et que finalement le fils de perdition dont parle l'Apôtre [3]n'ait
déjà fait son apparition parmi nous (…) C'est là, au dire de l'Apôtre,
le caractère propre de l'Antéchrist, l'homme, avec une témérité sans
nom, a usurpé la place du Créateur en s'élevant au-dessus de tout ce
qui porte le nom de Dieu”


(S.S. Benoît XV, 1er novembre 1914)

Citation :
“Ils semblent vraiment arrivés ces jours dont Jésus-Christ a dit : vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerre ; on verra s'élever
nation contre nation”.


(S.S. Pie XI, “Divini Redemptoris”, 19 mars 1937).

Citation :
“Spectacletellement affligeant qu'on y pourrait voir déjà l'aurore de ce début des douleurs que doit apporter “l'homme de péché” s'élevant contre tout ce qui est appelé ou honorer d'un culte. Nous assistons comme témoins, comme victimes et comme acteurs à un duel gigantesque, inconnu
jusqu'ici, entre Dieu et le démon. Le duel touche à sa fin”

(S.S. Pie XII, Message Pascal de 1957).

Citation :
“Venez, Seigneur Jésus, l'humanité n'a pas la force d'écarter l'obstacle qu'elle-même a créé en cherchant à empêcher Votre Retour…Venez Seigneur Jésus ! Il y a tant de signes que votre Retour n'est pas loin… Marie, c'est à vous que nous offrons les prémisses de ce jour”

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
abèle



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Mar 27 Jan - 11:58

Bonjour à tous !!!

Je suis toute neuve comme l'année se terminant en 9, année que je nous souhaite bonne !

J'ai été surprise que les lectures suivant la sainte nativité de notre Seigneur, la lettre de Saint Jean, ait porté sur l'antéchrist ! Outre le massacre des sts innocents, voilà que le perturbateur s'en mêle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Mer 28 Jan - 23:03

Admin a écrit:
Citation :
Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut subsister ;
et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison ne pourra subsister.
Si donc Satan s’élève contre lui-même et se divise, il ne peut pas subsister, mais il est fini.
Nul ne peut entrer dans la maison de l’homme fort et piller ses meubles, sans avoir auparavant lié l’homme fort ; alors seulement il pillera sa maison.
En vérité, je vous le dis, tous les péchés seront remis aux enfants des hommes, même les blasphèmes qu’ils auront proférés.
Mais celui qui aura blasphémé contre l’Esprit-Saint n’obtiendra jamais de pardon : il est coupable d’un péché éternel. »

(Evangile de Notre Seigneur Jésus-Christ selon Saint Marc, chapitre III verset 24 - 29)

Citation :
Evangile de Notre Seigneur Jésus-Christ selon Saint Marc, chapitre III ; Versets 23-30.

L'EXPLICATION SUIVIE DE L’EVANGILE DE SAINT MARC

PAR SAINT THOMAS D'AQUIN


http://docteurangelique.free.fr/index.html

S. Chrysostome:

(hom. 42 sur S. Matth. et dans l'Ouvrage imparfait, hom. 29. ) Le Seigneur, relevant ce blasphème des scribes, leur montre l'impossibilité du fait qu'ils avancent et confirme sa démonstration par un exemple: "Et les ayant assemblés, il leur disait en parabole: Comment Satan peut-il chasser Satan ? " C'est-à-dire: Un royaume divisé contre lui-même par une guerre intestine sera nécessairement entraîné à sa ruine; c'est ce qui arrive aussi bien dans une famille que dans une cité. Si donc le royaume de Satan est divisé contre lui-même, de sorte que Satan chasse Satan du milieu des hommes, la ruine du royaume des démons est imminente. Or, le règne des démons consiste à tenir les hommes asservis à leur tyrannie. Si donc ils sont chassés loin des hommes, dès lors leur empire est détruit; mais, s'ils conservent encore leur pouvoir sur les hommes, il est évident que le royaume de ce malin esprit est encore debout, et qu'il n'est point divisé contre lui-même.

la glose:

Après avoir démontré par cet exemple que le démon ne peut chasser le démon, Jésus enseigne la manière de le chasser: "Personne, dit-il, ne peut enlever les armes du fort armé, à moins qu'il ne l'ait enchaîné auparavant, " etc.

Theophylactus:

Voici le sens de cette comparaison: le fort, c'est le démon; ces armes, ce sont les hommes où il fait sa demeure. À moins donc qu'on n'ait auparavant vaincu et enchaîné Satan, comment lui ravir ses armes, c'est-à-dire les infortunés qu'il possède ? C'est ainsi que moi, qui lui ravis ses armes, c'est-à-dire qui délivre les hommes de la possession du démon, je commence par enchaîner et vaincre ces esprits de ténèbres et je me constitue leur ennemi. Gomment donc pouvez-vous dire que je suis possédé par Béelzébub et que je suis l'ami des démons, moi qui les chasse et les mets en fuite ?

Bède:

Le Seigneur a aussi enchaîné le fort, c'est-à-dire le démon, en paralysant les moyens de séduction qu'il emploie contre les élus. Et étant entré dans la maison, c'est-à-dire dans le monde, il a pillé sa maison et ravi ses meubles, c'est-à-dire les hommes qu'il soustrait aux pièges de Satan et incorpore à son Eglise. Ou bien encore, il a pillé sa maison parce que les diverses parties du monde où dominait cet antique ennemi du genre humain ont été données en partage à ses Apôtres et à leurs successeurs, pour ramener tous ces peuples dans la voie de la vie. Le Seigneur leur montre l'énormité du crime qu'ils commettaient en osant attribuer au démon ce qu'ils savaient très-bien être l'œuvre de Dieu. Il ajoute donc: "Je vous la dis en vérité, tous les péchés seront remis, " etc. Et en effet, tous les péchés, les blasphèmes ne sont pas indifféremment remis à tous les hommes; mais seulement à ceux qui font ici-bas une digne pénitence de leurs égarements. Ainsi il ne faut admettre ni l’erreur de Novatien, qui refusait le pardon aux martyrs qui étaient tombés, malgré leur repentir; ni l'erreur d'Origène, qui prétend qu'après le jugement universel, après les innombrables évolutions des siècles, les pécheurs obtiendront le pardon de leurs péchés. Notre-Seigneur combat cette erreur dans les paroles suivantes: "Celui qui aura blasphémé contre le Saint-Esprit ne recevra jamais son pardon. "

Sa Sainteté Pie VII, Diu satis videmur, 15.5.1800 :

(Le fondement de l’Église). «Qu’à cela les hommes reconnaissent qu’on tenterait en vain de renverser “la Maison de Dieu” qui est l’Église édifiée sur Pierre; lequel est pierre de fait et non seulement de nom; et contre cette Maison de Dieu les portes de l’Enfer ne prévaudront pas car elle est fondée sur la pierre.

Tous ceux qui furent les ennemis de la religion chrétienne menèrent aussi une guerre infâme contre la Chaire de Pierre, car tant que celle-ci résiste l’autre ne pouvait ni trébucher ni s’affaiblir.

“C’est par l’institution et la succession des Pontifes” proclame en effet à tous saint Irénée, “que nous parvint ce qu’est la tradition de l’Église, depuis les apôtres, ce qui est la proclamation de la vérité, et cette succession est la plus lumineuse illustration que la seule et même foi vivificatrice est celle qui depuis le temps des Apôtres a été conservée jusqu’à nos jours dans l’Église et transmise fidèlement…”»

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Jeu 12 Fév - 1:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Mer 11 Fév - 22:39

Citation :
L'Église, épouse de l'Agneau immaculé, des ennemis très rusés l'ont saturée d'amertume et abreuvée d'absinthe ; ils ont porté leurs mains impies sur tout ce qu'elle a de plus précieux. Là où a été établi le Siège du bienheureux Pierre et la Chaire de la Vérité pour la lumière des nations, là ils ont posé le trône de l'abomination de leur impiété ; de sorte qu'en frappant le Pasteur, ils puissent aussi disperser le troupeau.

(Exorcisme de Sa sainteté Léon XIII)

http://saintmichelarchange.free.fr/exoleon.htm

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Jeu 12 Fév - 2:05

Citation :
« En vérité, en vérité je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais ; mais quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas. »
Il dit cela, indiquant par quelle mort Pierre devait glorifier Dieu. Et après avoir ainsi parlé, il ajouta : « Suis-moi ».

(Evangile de Notre Seigneur Jésus-Christ selon Saint Jean, chapitre XXI verset 18 - 19)

CHAINE D’OR SUR L’ÉVANGILE DE SAINT JEAN

SAINT THOMAS D’AQUIN


http://docteurangelique.free.fr/index.html

S. Jean Chrysostome :

(hom. 88 sur S. Jean). Après avoir enseigné à Pierre le véritable caractère de l'amour qu'il devait avoir pour lui, il lui prédit le martyre qu'il devait souffrir pour son nom, et nous apprend ainsi comment nous devons l'aimer nous-mêmes : « En vérité, en vérité, je vous le dis, lorsque vous étiez plus jeune, vous vous ceigniez vous-même, et vous alliez où vous vouliez. » Jésus lui rappelle le temps de sa jeunesse, parce qu'en effet, pour les affaires de la terre, le jeune homme seul a de la valeur, le vieillard n'en a presque point. Dans les choses divines, au contraire, c'est dans la vieillesse que la vertu a plus d'éclat, plus d'habileté, plus d'application, sans que l'âge y apporte aucun obstacle. Or, comme Pierre voulait toujours être au milieu des dangers avec Jésus-Christ, le Sauveur lui dit : « Ayez confiance, j'accomplirai votre désir; ce que vous n'avez pas souffert dans votre jeunesse, vous le souffrirez dans votre vieillesse; » preuve que Pierre n'était alors ni jeune ni vieux, mais dans la force de l'âge.

Origène :

(sur S. Matth). Remarquez qu'il n'est pas facile de trouver quelqu'un de ceux qui sont prêts à quitter immédiatement cette vie. C'est pour cela que Jésus dit dès maintenant à Pierre : « Lorsque vous serez devenu vieux, vous étendrez vos mains. »

S. Augustin :

(Traité 123 sur S. Jean). C'est-à-dire vous serez crucifié, et pour vous conduire au supplice, un autre vous ceindra et vous conduira où vous ne voudrez pas. Jésus prédit d'abord l'événement et ensuite la manière dont il devait s'accomplir. Ce n'est pas lorsqu'il fut crucifié, mais avant d'être attaché à la croix, qu'il fut conduit là où il ne voulait pas. Il voulait bien être dépouillé de son corps pour être avec Jésus-Christ, mais, s'il eût été possible, il aurait désirer entrer dans la vie éternelle sans passer par les angoisses de la mort. C'est malgré lui qu'il fut conduit au supplice, mais c'est par sa volonté qu'il a triomphé des horreurs de cette mort et qu'il s'est dépouillé de ce sentiment de crainte et de répugnance pour la mort, sentiment tellement inhérent à notre nature que la vieillesse même ne put l'éteindre dans saint Pierre. Mais quelles que soient les souffrances dont la mort se montre environnée, nous devons en triompher par la force de l'amour que nous avons pour celui qui, étant notre vie, a voulu souffrir la mort pour nous. Car s'il n'y avait que peu ou point de souffrance à endurer pour mourir, la gloire des martyrs serait beaucoup moins grande.

S. Jean Chrysostome :

Jésus lui dit : « Vous serez conduit là où vous ne voudrez point, » à cause de ce sentiment naturel à l'âme qui fait qu'elle se sépare malgré elle du corps par un sage conseil de la Providence divine qui s'oppose ainsi aux funestes desseins d'un grand nombre qui auraient fini leurs jours par une mort violente. L'Evangéliste élève ensuite plus haut nos pensées : « Jésus dit cela indiquant par quelle mort il devait glorifier Dieu. » Il ne dit pas : de quelle mort il devait mourir, pour nous apprendre que c'est un honneur et une gloire de souffrir pour Jésus-Christ. Or, jamais le chrétien ne consentirait à souffrir la mort pour Jésus-Christ si son esprit n'avait la certitude qu'il est vraiment Dieu. Aussi la mort des saints est-elle pour nous une preuve certaine de la gloire de Dieu.

S. Augustin :

(Traité 123 sur S. Jean). Telle fut donc la fin de Pierre. Après avoir renié Jésus-Christ, il l'aima de tout son cœur, et, sous l'impulsion de cet amour parfait il souffrit la mort pour celui pour qui, par une précipitation coupable, il avait promis de sacrifier sa vie. Il fallait d'abord, en effet, que Jésus-Christ souffrît la mort pour le salut de Pierre avant que Pierre donnât sa vie pour la foi de Jésus-Christ qu'il annonçait.
Versets 19-23.

S. Augustin :

(Traité 124 sur S. Jean). Après avoir prédit à Pierre par quelle mort il devait glorifier Dieu, il l'invite à marcher à sa suite : « Et après avoir ainsi parlé, il lui dit : « Suivez-moi. » Mais pourquoi le Sauveur dit-il à Pierre seul : « Suivez-moi, » sans adresser la même invitation aux autres qui étaient présents et qui le suivaient comme des disciples suivent leur maître ? Or, si par ces paroles Jésus l'appelle au martyre, Pierre est-il donc le seul qui ait souffert pour la vérité chrétienne ? Est-ce que Jacques n'était pas là, lui que nous savons avoir été mis à mort par Hérode ? On répondra peut-être à cela que Jacques n'ayant pas été crucifié, Jésus put dire exclusivement à Pierre : « Suivez-moi, » parce que non-seulement il devait souffrir la mort, mais la mort de la croix, à l'exemple de Jésus-Christ.

Théophylactus :

Pierre ayant appris qu'il devait souffrir la mort pour Jésus-Christ, lui demande si Jean doit mourir de la même mort. « Pierre s'étant retourné vit le disciple que Jésus aimait, » etc.

S. Augustin :

Il se nomme le disciple que Jésus aimait parce qu'en effet Jésus avait pour lui un amour plus intime et plus tendre que pour les autres, et c'est pour cela que, pendant la cène, il le fit reposer sur sa poitrine. Je crois que le Sauveur a voulu ainsi nous donner une haute idée de l'excellence de l'Evangile que Jean devait annoncer. Il en est qui pensent (et ce ne sont pas les interprètes les moins distingués des saintes Ecritures) que l'amour plus particulier de Jésus pour Jean avait pour cause la chasteté que cet Apôtre avait toujours inviolablement gardée depuis sa première enfance.

« Pierre donc, l'ayant vu, dit à Jésus : Seigneur, mais celui-ci, que deviendra-t-il?»

Théophylactus :

C'est-à-dire, suivant l'explication de quelques interprètes, est-ce qu'il ne doit pas mourir aussi?

« Jésus lui dit : si Je veux qu'il demeure ainsi jusqu'à ce que je vienne; que vous importe ? »

S. Augustin :

Et il lui répète : « Suivez-moi, » paroles qui semblent nous indiquer que Jean ne le suivrait point, parce qu'il voulait qu'il restât jusqu'à ce qu'il vint lui-même. Il semble qu'on ne pourrait facilement admettre d'autre interprétation de ces paroles que celle qui vint à l'esprit des disciples qui étaient présents : « Le bruit courut donc parmi les frères que ce disciple ne mourrait point. » Mais Jean lui-même combat cette interprétation en ajoutant : « Et Jésus ne lui dit pas : Il ne mourra point, mais si je veux qu'il demeure ainsi jusqu'à ce que je vienne, que vous importe ? » On peut insister cependant si l'on veut, et dire qu'à la vérité Notre Seigneur n'avait pas dit que « ce disciple ne mourrait point, » mais que c'est le sens qui résulte des paroles rapportées par saint Jean.

Théophylactus :

On peut dire encore : Jésus-Christ n'a point nié que Jean dût mourir (car tout ce qui naît doit mourir), mais il lui a dit simplement : Je veux qu'il demeure, c'est-à-dire qu'il vive jusqu'à la fin du monde, et c'est alors qu'il souffrira pour moi le martyre. Voilà pourquoi il en est qui prétendent que Jean vit encore, et qu'il doit être mis à mort par l'antéchrist, après avoir annoncé le nom de Jésus-Christ avec Elie et Enoch. On montre, il est vrai, son tombeau, mais il y est entré vivant pour en sortir bientôt après.

S. Augustin :

Il en est même qui vont jusqu'à dire que dans son tombeau, que l'on montre encore à Ephèse, Jean y est enseveli dans le sommeil plutôt que dans la mort, et ils en donnent pour preuve que la terre qui recouvre son tombeau se soulève et fait comme jaillir des flots de poussière, ce qu'ils attribuent obstinément à l'effet de sa respiration. Mais pourquoi le Sauveur aurait-il accordé, comme une grâce privilégiée au disciple qu'il aimait plus que les autres, un sommeil du corps aussi prolongé, tandis que par la gloire éclatante du martyre il a délivré Pierre du fardeau de ce corps terrestre et l'a mis en possession de ce bonheur que saint Paul désirait si vivement lorsqu'il disait : « Je désire d'être dégagé des liens du corps pour être avec Jésus-Christ ? » (Ph 1, 23). Si donc il faut en croire la renommée sur le fait en question, nous dirons que Dieu le permit pour relever la mort de son disciple qui n'a pas été rehaussée par la gloire du martyre, ou pour toute autre cause qui nous est inconnue. Cependant il reste toujours à résoudre cette question : Pourquoi le Seigneur a-t-il pu dire d'un homme qui devait mourir : « Je veux qu'il demeure ainsi jusqu'à ce que je vienne ? »

Il nous est également intéressant d'examiner pourquoi le Sauveur avait pour Jean un amour plus particulier, alors que Pierre aimait son divin Maître plus que les autres. Autant que je puis en juger, je serais porté à dire que celui qui a pour Jésus-Christ un plus grand amour vaut mieux que les autres, taudis que celui qui est plus aimé de Jésus-Christ est plus heureux, si je voyais comment défendre en cela la justice de notre divin Rédempteur. Je vais donc essayer de résoudre cette importante et difficile question. L'Eglise connaît deux vies différentes que la prédication divine lui a enseignées, l'une est la vie de la foi, l'autre la vie de la claire vision; la première est personnifiée dans l'apôtre Pierre, à cause de la primauté de sa dignité apostolique; l'autre dans l'apôtre Jean. Jésus dit à Pierre : « Suivez-moi, » tandis qu'on parlant de Jean, il dit : « Je veux qu'il démesure ainsi jusqu'à ce que je vienne, » paroles dont voici le sens : Pour vous, suivez-moi en supportant, à mon exemple, les souffrances de cette vie; quant à lui, qu'il demeure jusqu'à ce que je vienne le mettre en possession des biens éternels. Ou pour parler plus clairement encore : Que la vie active parfaite me suive en imitant l'exemple que je lui ai donné dans ma passion, et que la vie contemplative, qui ne fait que commencer ici-bas, demeure jusqu'à ce que je vienne lui donner toute sa perfection. Cette expression demeurer ne doit pas s'entendre dans le sens de rester, être permanent, mais dans le sens d'attendre, parce que la vie dont Jean est la figure aura son parfait accomplissement lorsque Jésus-Christ viendra. Or, dans cette vie active, plus nous aimons Jésus-Christ, plus aussi nous sommes délivrés facilement du mal. Cependant Jésus nous aime moins dans l'état où nous sommes, et il nous en délivre pour que nous n'y restions pas éternellement. Dans la vie du ciel, au contraire, il nous aime davantage, parce qu'il n'y aura plus rien en nous qui lui déplaise et dont il doive nous délivrer. Que Pierre donc aime Jésus-Christ afin que nous soyons délivrés de cette vie mortelle; que Jean soit aimé par lui, afin que nous possédions l'immortalité sans crainte de la perdre. Si vous demandez maintenant pourquoi Jean, qui figurait la vie où Jésus est plus aimé, l'aimait cependant moins que Pierre, je répondrai : C'est parce que le Sauveur a dit : « Je veux qu'il demeure (c'est-à-dire qu'il attende) jusqu'à ce que je vienne, » c'est parce que nous n'avons pas encore, mais que nous attendons dans l'avenir cet amour plus parfait que Jésus nous donnera lorsqu'il viendra. Voilà ce qui nous est figuré dans la personne de Pierre, qui aime davantage Jésus-Christ, mais qui en est moins aimé, parce que le Sauveur nous aime moins dans l'état d'épreuve que dans la vie bienheureuse; et nous-mêmes nous aimons moins la contemplation de la vérité telle qu'elle doit se dévoiler un jour, parce que nous n'en avons encore ni la connaissance, ni la possession. C'est ce qui nous est figuré par Jean, qui aime Jésus-Christ moins que Pierre. Que personne cependant ne songe à séparer ces deux illustres apôtres, car tous deux vivaient de cette vie qui se personnifiait dans Pierre, comme tous deux devaient vivre un jour de cette vie dont Jean était la figure.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Jeu 12 Fév - 2:05

La Glose :

Ou bien encore ces paroles : « Je
veux qu'il demeure ainsi, » veulent dire : Je ne veux pas qu'il termine
sa vie par le martyre, mais qu'il attende en paix la délivrance de son
corps, lorsque je viendrai le mettre en possession de la félicité
éternelle.

Théophylactus :

Ou bien
autrement, par ces paroles : « Suivez-moi, » le Seigneur le place à la
tête de tous les fidèles; et ce mot : « Suivez-moi, » emporte
l'imitation générale de toutes ses paroles, de toutes ses actions. Il
lui prouve aussi par là l'amour qu'il a pour lui, car ce sont ceux que
nous aimons le plus que nous voulons voir à notre suite.

S. Jean Chrysostome :

Si l'on me demande comment se fait-il donc que Jacques ait occupé le siège de Jérusalem ? Je répondrai, parce que Pierre a été établi maître du monde entier. «
Pierre s'étant retourné, vit le disciple que Jésus aimait, qui, pendant
la cène, s'était reposé sur sa poitrine, et lui avait demandé :
Seigneur, quel est celui qui vous trahira ? » Ce n'est pas sans raison
que l’Evangéliste rappelle cette circonstance de la cène, il veut nous
faire voir quelle grande confiance animait Pierre après son
renoncement. Pendant la cène, il n'avait pas osé interroger le Sauveur,
mais avait fait signe à Jean de l'interroger à sa place, et c’est à lui
qu'est confiée la suprême juridiction sur ses frères. Et non-seulement
il ne laisse plus à un autre le soin d'interroger son divin Maître sur
ce qui le concerne, mais lui-même l'interroge, désormais sur ce qui
peut intéresser les autres. Comme le
Seigneur venait de lui faire les plus grandes promesses, de lui confier
le soin de l'univers entier, de lui prédire son martyre, et de
constater solennellement que l’amour de Pierre pour lui était plus
grand que celui des autres, Pierre, dans le désir que Jean entre en
partage d'aussi grandes prérogatives, dit à Jésus :
«
Mais celui-ci, que deviendra-t-il ? » C'est-à-dire : Est-ce qu'il ne
suivra pas la même voie ? En effet, Pierre aimait beaucoup Jean, et
leur union nous est attestée par l'Evangile et par le livre des Actes. C'est ainsi que Pierre veut rendre à Jean ce que Jean a fait autrefois pour lui.
Il croit que Jean voudrait bien demander ce qui doit lui arriver, mais
qu'il n'ose le faire, il interroge donc le Sauveur à sa place. Mais ils
devaient être chargés la direction de tout l'univers, et ne pouvaient
plus rester réunis comme ils l'avaient été jusqu'à présent, ce qui eût
été un véritable préjudice pour le monde tout entier; le Seigneur
répond donc à Pierre, selon le texte grec : « Si je veux qu'il demeure
ainsi jusqu'à ce que je vienne, que vous importe ? Quant à vous,
suivez-moi, » c'est-à-dire, ne vous occupez que de l’œuvre qui vous est
confiée, et accomplissez-la soigneusement, pour celui-ci, si je veux
qu'il demeure, que vous importe ?

Théophylactus :

Il en est qui entendent ces paroles : « Jusqu'à ce que je vienne, » dans ce sens : Jusqu'à ce que je vienne contre les Juifs qui m'ont crucifié, et que je les frappe par les armes des Romains.
On rapporte, en effet, que cet Apôtre vécut dans ces mêmes lieux
jusqu'au temps de Vespasien, sous lequel la ville de Jérusalem devait
être prise. Ou bien encore : « Jusqu'à ce que je vienne, »
c'est-à-dire, jusqu'à ce que je l'envoie annoncer l'Evangile. Quant à vous, je vous destine le pontificat du monde entier, et c'est pour cela que je vous dis : « Suivez-moi; » pour lui qu'il demeure ici jusqu'au jour où je lui donnerai sa mission comme à vous.

S. Jean Chrysostome :

L'Evangéliste exprime ensuite et redresse l'opinion des disciples, comme nous l'avons dit plus haut.
Versets 24-25.

S. Jean Chrysostome :

(hom.
88 sur S. Jean). Comme le récit de saint Jean est appuyé sur les faits
et les documents les plus certains, il n'hésite pas à produire son
propre témoignage : « C'est ce même disciple qui rend témoignage de ces
choses et qui les a écrites. » Nous avons pour habitude, lorsque nous
rapportons des faits d'une véracité incontestable, de produire à
l'appui notre propre témoignage; c'est ce que fait à plus forte raison
celui qui écrivait sous l'inspiration du Saint-Esprit. Voilà pourquoi
les autres Apôtres disaient eux-mêmes : « Nous sommes témoins de ces
faits. » Saint Jean ajoute : « Et qui les a écrites. » Il est le seul qui parle de la sorte parce qu'il a écrit le dernier sur l'ordre qu'il en a reçu de Jésus-Christ. Voilà
pourquoi il parle si fréquemment de l'amour de Jésus-Christ pour lui,
faisant ainsi connaître indirectement la cause secrète qui le porte à
écrire, et appuyant son récit sur le privilège particulier d'être l’ami
de Jésus-Christ
: « Et nous savons que son témoignage est vrai, » car il avait été présent à tous les événements qu'il raconte; il
était là lorsque Jésus-Christ fut crucifié; c’est à lui que le Sauveur
daigne confier sa mère, preuve du grand amour que Jésus avait pour lui,
et de la certitude de tous les faits qu'il raconte.
Si
quelques-uns restent incrédules, ce qu'il dit en terminant doit les
amener à la foi : « Jésus fit encore beaucoup d'autres choses. » Il est
donc évident que je n'ai pas écrit dans le but unique d'être agréable à
Jésus-Christ, puisque tant de faits qui existent, j'en ai raconté
beaucoup moins que les autres évangélistes; j'en ai laissé un
très-grand nombre, choisissant de préférence les injures et les
outrages faits à sa personne. Or, celui qui écrit pour donner de la
gloire à son héros, doit au contraire passer sous silence ce qui, dans
sa vie, porte un caractère d'ignominie, et ne s'attacher qu'aux faits
éclatants.

S. Augustin :

(Traité 124
sur S. Jean). Il ajoute : « Si on les écrivait en détail, je ne pense
pas que le monde entier pût contenir les livres qu'il faudrait écrire.
» Il ne faut pas entendre ces paroles dans ce sens, que l'étendue du
monde entier ne suffirait point à contenir tous ces livres, mais que la
capacité des lecteurs du monde entier ne suffirait pas à les
comprendre. On peut dire aussi que souvent les expressions, tout en
respectant la vérité des choses, paraissent cependant aller au delà, ce
qui arrive, non point lorsqu'on met dans son jour une chose obscure ou
douteuse, mais quand on exagère ou qu'on atténue une vérité claire par
elle-même. Cependant, en parlant, ainsi, on ne s'écarte pas de la voie
de la vérité, car ces expressions qui vont au delà de ce qu'on veut
dire, ne trahissent nullement l'intention de tromper dans celui qui les
a employées. Cette manière de parler, s'appelle eu grec hyperbole, et
cette figure ne se rencontre pas seulement ici, mais dans d'autres
endroits de l'Ecriture.

S. Jean Chrysostome :

On
bien encore, il faut rapporter ces paroles à la puissance divine de
celui qui accomplissait ces œuvres admirables; en effet il lui était
beaucoup plus facile de faire les œuvres qu'il voulait, qu'il ne nous
l’est à nous de les raconter, car il est le Dieu béni au-dessus de
toutes choses dans les siècles des siècles.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Lun 20 Avr - 18:29

« L'Apôtre déclare que le jour du Jugement (qu'il appelle le Jour du Seigneur) ne doit pas se produire avant l'arrivée de celui qu'il nomme le rebelle, au Seigneur évidemment.



Car si on peut le dire à juste titre de tous les impies, combien plus de celui-là !



Mais en quel Temple de Dieu doit-il s'asseoir, cela est incertain ;
sera-ce sur les ruines de ce temple que bâtit le Roi Salomon, ou plutôt



dans l'Eglise ? En effet, l'Apôtre n'appellerait pas le temple d'une idole ou d'un démon, Temple de Dieu.






C'est pourquoi, en ce passage (II Thes. 2,1-11), plusieurs veulent voir
dans l'Antéchrist, non pas le chef lui-même, mais son corps pour ainsi
dire tout entier, c.à.d. la multitude des hommes qui lui appartiennent,
conjointement avec leur chef
;



ils estiment aussi qu'il est préférable de dire en latin, comme il est dit en grec, non pas qu'il siégera « dans le Temple de Dieu », mais



« en Temple de Dieu », comme s'il était lui-même le Temple de Dieu qu'est l'Eglise ;




de même que nous disons : Il s'assied en
ami, c.à.d. comme un ami, et mainte autre locution que l'on emploie
couramment dans le même sens..






D'autres (docteurs) pensent que ces paroles : « Vous savez ce qui le retient » (II Thes.2,6), et : « Dès maintenant, en effet, le mystère d'iniquité est à l'oeuvre » (id.2,7),



se rapportent uniquement aux mauvais
et aux hypocrites qui sont dans l'Église jusqu'à ce qu'ils parviennent
à un nombre assez élevé pour former un grand peuple à l'Antéchrist :
c'est là le mystère d'iniquité, parce qu'il est caché.






L'Apôtre semble donc exhorter les fidèles à persévérer tenacement dans la foi qu'ils tiennent, en disant :



« Seulement, que celui qui tient à présent, tienne jusqu'à ce qu'il s'opère du milieu », c.à.d.




jusqu'à ce que sorte du milieu de l'Église le mystère d'iniquité qui, pour l'instant, est caché.»





(Saint Augustin, Cité de Dieu 20,19,2,3)

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Lun 20 Avr - 18:31

« Au moyen des éléments qui nous sont
fournis par l'Apôtre, essayons de dessiner sous quelle forme les
événements de l'avenir s'offraient à sa pensée.


Une ère indéfinie s'écoulera jusqu'à l'Avènement du Seigneur et notre entrée commune avec Lui dans l'éternité.



Au cours de cette période du temps, 2 grands mystères sont en exercice
et en conflit le mystère du Christ dont l'exposé viendra plus tard
(Eph. 3,4), et le mystère de l'iniquité et de l'Antéchrist (II Thes. 2,7).



Ils s'accomplissent, se développent simultanément et concurremment dans
le monde ; à cette différence près que le Christ est dès maintenant
manifesté à l'origine de son mystère, au lieu que l'Antéchrist en
personne ne se montrera qu'au terme du sien.


L'oeuvre du Christ et son mystère s'étendent maintenant parmi les
nations, et toutes entendront parler de Lui ; mais déjà aussi le
mystère de l'Antéchrist et son travail hostile ont commencé.


Le mystère du Christ et son Règne se
répandront sur toute la terre ; puis viendra une heure d'apostasie où
les peuples s'éloigneront de Lui.






C'est alors que l'Antéchrist, qui n'a jusqu'ici que des précurseurs, se révélera tout entier, lorsque le lui permettra l'effacement d'un pouvoir qui pour un temps le limite et le contient ...



Dès que ce frein se sera retiré, rien n'arrêtera plus la manifestation de l'Antéchrist, qui sera finalement vaincu par Notre Seigneur Jésus-Christ.






L'Avènement dernier du Seigneur n'est donc pas immédiat,



puisqu'il sera précédé par 2 faits considérables :



l'Apostasie et la manifestation de l'homme de péché.






Car l'Apostasie elle-même n'est possible que s'il y a eu, auparavant, attachement et conversion.



Il faut donc préalablement, comme le Seigneur l'a prédit, que
l'Evangile ait eu le loisir d'être annoncé à toute Nation (Mt. 24,14).


Les Nations se convertiront, puis l'Apostasie viendra.






Le 2e indice est la manifestation d'un
personnage qui sera, à la fin des temps du Messie, la contradiction,
vivante de ce qu'a été le Christ : Saint Jean lui a donné son nom :
l'Antéchrist (I Jn. 2,18 ).


Il a ses précurseurs comme le Christ a eu ses Prophètes ; mais il sera,
lui, par excellence, l'homme du péché, le fils de la mort.


Il s'opposera et s'élèvera avec violence contre tout ce qui porte le
nom de Dieu ou a trait à son culte, il sera en quelque sorte la
personnification de Satan ; et tout comme l'Empereur insensé qui, hier,
a voulu établir sa statue dans le Temple de Jérusalem, il voudra, lui
aussi, se faire reconnaître pour Dieu. Il aura tous les droits, toute
autorité, il s'appellera l'Etat et courbera tout devant lui.






Son heure n'est pas venue, car il est
réprimé, contenu en quelque mesure et il ne se manifeste que
partiellement : un pouvoir existe encore


(o katéxon arti, to katéxon) qui limite son action ; mais, son heure venue, il se montrera tout entier.




Aujourd'hui, il ne fait que s'essayer. Le mystère d'iniquité et de péché, antagoniste du mystère du Christ, est noué dès aujourd'hui, son oeuvre néfaste a commencé.»






(Dom Paul Delatte, Abbé de Solesmes, 1er successeur de Dom Guéranger, in II Thes. 2,7s)

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Lun 20 Avr - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Lun 20 Avr - 18:32

source, Abbé Zins:

http://www.phpbbserver.com/micael/viewtopic.php?t=2315&start=15&mforum=micael

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Jeu 14 Mai - 16:06

Pluchon a écrit:


Pas d’après l’abbé Arminjon apparemment :

L’abbé Arminjon ([url]http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Arminjon/CONFERENCE2.htm][i]Fin du monde présent et mystères de la vie future[/i][/url], DFT, p. 52) a écrit:
Au moment où la tempête sera plus violente, où l’Eglise sera sans pilote, où le sacrifice non sanglant aura cessé en tout lieu, où tout semblera humainement désespéré, on verra, dit saint Jean, surgir deux témoins.
L’abbé Arminjon ([i]op. cit.[/i], p. 53) a écrit:
Quels accents inspirés jailliront de leurs lèvres ? — C’est ce que la saint Ecriture ne nous dit pas. Elle nous apprend qu’ils prophétiseront pendant mille deux cent soixante jours, vêtus d’un sac, portant sur leurs vêtements et sur leurs traits l’image de l’humilité et de la pénitence. — D’après Daniel, la durée de la persécution de l’Antéchrist sera de mille deux cent nonante jours. Donc la prédication d’Hénoch et d’Elie sera plus courte de trnete jours. D’où il suit qu’ils apparaîtront à l’époque où la persécution sera déchaînée avec plus de violence.
L’abbé Arminjon ([i]op. cit.[/i], p. 53-54) a écrit:
Sans doute, dans le principe, les hommes incrédules se refuseront à admettre leur identité. Ils chercheront à les saisir, à les châtier comme des jongleurs et de faux visionnaires ; l’opinion les accablera de ses traits satiriques et de ses dédains, les feuilles publiques s’obstineront à ne pas faire mention d’eux et affecteront de ne pas les connaître. Le persécuteur, écumant de rage, cherchera à les faire mourir ; mais tant que durera leur mission, ils seront gardés par une force supérieure (...)
L’abbé Arminjon ([i]op. cit.[/i], p. 54) a écrit:
L’Évangile n’est pas aussi précis sur le succès et l’efficacité de la mission de ces deux grands témoins ; mais on peut regarder comme certain qu’ils désabuseront une multitude d’hommes séduits, et qu’ils ramèneront la plupart de ceux que la crainte ou l’ambition avait détournés du culte du vrai Dieu. — Et il faut bien que leur prédication ait une puissance qu’aucune autre parole depuis la parole évangélique n’aura jamais eue, puisqu’elle vaincra l’obstination des juifs qui, cédant à l’éclat des prodiges et à l’évidence des preuves, rentreront sous la houlette du Pasteur des pasteurs, pour ne former plus avec les chrétiens qu’un seul troupeau et qu’un seul bercail.

http://www.phpbbserver.com/lelibreforumcat/viewtopic.php?t=4235&mforum=lelibreforumcat

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Tonino
Baptisé


Nombre de messages : 974
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Sam 14 Jan - 20:19

L'Antéchrist, choses certaines,
d'après l'Abbé Augustin Lémann.



http://fr.gloria.tv/?media=242980


L'ANTECHRIST PAR AUGUSTIN LEMANN, 1905

http://www.a-c-r-f.com/documents/Abbe_Augustin_LEMANN-Antechrist.pdf

_________________
http://www.blogcatholique.fr/
Notre Dame de la Salette prédit l'éclipse de l'Eglise et l'apparition de la secte conciliaire issue de Vatican II (1848) :
"Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'antéchrist... L'Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogcatholique.fr/
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Sam 14 Jan - 20:54

Merci Tonino !

+

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Antéchrist   Aujourd'hui à 16:37

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Antéchrist
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antéchrist
» La personne de l'Antéchrist
» Prophéties sur l'Antéchrist et la nation Juive
» L'ISLAM est-il l'Antéchrist?
» La future déclaration de Maitreya (l'antéchrist)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: