Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 peut-on désobéir au Pape ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: peut-on désobéir au Pape ?   Ven 7 Nov - 15:03

NON

Bulle " Unam sanctam ", 18 novembre 1302.

L'unicité de l'Eglise


Citation :
La foi nous oblige instamment à croire et à tenir une seule sainte Eglise catholique et en même temps apostolique, et nous la croyons fermement et la confessons simplement, elle hors de laquelle il n'y a pas de salut ni de rémission des péchés... ; elle représente l'unique corps mystique corps dont le Christ est la tête, Dieu cependant étant celle du Christ. En elle il y a " un seul Seigneur, une seule foi, et un seul baptême " Ep 4,5.

Unique en effet fut l'arche de Noé au temps du déluge, qui préfigurait
l'unique Eglise ; achevée à une coudée, elle avait un seul pilote et
chef, à savoir Noé, et hors d'elle, nous l'avons lu, tout ce qui
subsistait sur terre fut détruit.

Nous la vénérons également comme l'unique, car le Seigneur dit dans le prophète : " Dieu, délivre mon âme de l'épée, et des pattes du chien mon unique " Ps 22,2.

Car il a prié à la fois pour l'âme, c'est-à-dire pour lui-même, la tête, et
pour le corps, puisque le corps il l'a appelé l'unique, c'est-à-dire
l'Eglise, à cause de l'unité de l'époux, de la foi, des sacrements, et
de la charité de l'Eglise. Elle est cette " tunique sans couture " Jn 19,23 du Seigneur qui n'a pas été déchirée, mais tirée au sort.

C'est pourquoi cette Eglise une et unique n'a qu'un seul corps, une seule
tête, non pas deux têtes comme pour un monstre, à savoir le Christ et
le vicaire du Christ, Pierre, et le successeur de Pierre, car le
Seigneur dit à Pierre lui- même : " Pais mes brebis " Jn 21,17.

Il dit " mes " en général, et non telle ou telle en particulier, d'où l'on
comprend que toutes lui ont été confiées.
Si donc les Grecs ou d'autres disent qu'ils n'ont pas été confiés à Pierre et à ses successeurs, il leur faut reconnaître qu'ils ne font pas partie des brebis du Christ,
car le Seigneur dit lui-même en Jean : " il y a un seul bercail, un
seul et unique pasteur " Jn 10,16.

Le pouvoir spirituel de l'Eglise.

Les paroles de l'Evangile nous l'enseignent : en elle et en son pouvoir il y a deux glaives, le spirituel et le temporel Lc 22,38 Mt 26,52

.. Les deux sont donc au pouvoir de l'Eglise, le glaive spirituel et le
glaive matériel. Cependant l'un doit être manié pour l'Eglise, l'autre
par l'Eglise. L'autre par la main du prêtre, l'un par la main du roi et
du soldat, mais au consentement et au gré du prêtre. Or il convient que
le glaive soit sous le glaive, et que l'autorité temporelle soit
soumise au pouvoir spirituel...
Que le pouvoir spirituel doive
l'emporter en dignité et en noblesse sur toute espèce de pouvoir
terrestre, il nous faut le reconnaître d'autant plus nettement que les
réalités spirituelles ont le pas sur les temporelles... Comme la Vérité
l'atteste : il appartient au pouvoir spirituel d'établir le pouvoir
terrestre, et de le juger s'il n'a pas été bon...

Si donc le pouvoir terrestre dévie, il sera jugé par le pouvoir spirituel ; et si un pouvoir spirituel inférieur dévie, il le sera par celui qui lui est
supérieur ; mais si le pouvoir suprême dévie, c'est par Dieu seul et non par l'homme qu'il pourra être jugé, comme l'atteste l'Apôtre : " L'homme spirituel juge de tout, et n'est lui-même jugé par personne " 1Co 2,15.

Cette autorité cependant, bien que donnée à un homme et exercée par un homme,n'est pas un pouvoir humain, mais bien plutôt divin. Donné à Pierre de la bouche de Dieu, confirmé pour lui et ses successeurs dans le Christ lui- même qu'il a confessé, lui, le roc, lorsque le Seigneur dit à Pierre lui-même : "Tout ce que tu lieras", etc. Mt 16,19.

Quiconque par conséquent résiste à ce pouvoir ordonné par Dieu, "résiste à ce que Dieu a ordonné" Rm 13,2, à moins qu'il n'imagine, comme Manès, deux principes, ce que nous jugeons faux et hérétique, car au témoignage de Moïse ce n'est pas dans les principes, mais " dans le principe (que) Dieu a créé le ciel et la terre " Gn 1,1.

En conséquence nous déclarons, disons et définissons qu'il est absolument nécessaire au salut, pour toute créature humaine, d'être soumise au pontife romain.

http://catho.org/9.php?d=g0#bf4

et nous ajoutons les mots de Monseigneur de Ségur,dans notament:

"Grosses vérités"

http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id= 162

Citation :
Personne sur la terre,entendez-vous bien cela,personne n'a le droit de dire au Pape:"Vous vous trompez,je n'obéirai pas."

et

Citation :
Rien n'est plus doux et plus simple que d'obéir:c'est la désobéissance qui a perdu les mauvais anges et tous les hérétiques;c'est l'obéissance qui sauve tous les fidèles et qui leur ouvre la porte du Paradis.

Encyclique quanta Cura de Sa Sainteté Pie IX

Citation :
13 - Et Nous ne pouvons passer sous silence l'audace de ceux qui, ne supportant pas la saine doctrine, prétendent que : " Quant à ces jugements et à ces décrets du Siège Apostolique dont l'objet regarde manifestement le bien général de l'Église, ses droits et sa discipline, on peut, du moment qu'ils ne touchent pas aux dogmes relatifs à la foi et aux mœurs, leur refuser l'assentiment et l'obéissance, sans péché et sans cesser en rien de professer le catholicisme. " À quel point cela est contraire au dogme catholique sur le plein pouvoir, divinement conféré par le Christ Notre Seigneur lui-même au Pontife Romain, de paître, de régir et de gouverner l'Église universelle, il n'est personne qui ne le voie et qui ne le comprenne clairement et distinctement.


http://lesbonstextes.awardspace.com/menu.htm

http://www.salve-regina.com/Magistere/PIE_IX_quanta_cura.htm

Mgr de Ségur, le Souverain Pontife a écrit:
Citation :
Le grand saint Alphonse de Liguori, non moins grand par son humilité que par ses immenses travaux, donna dans le cours de sa longue vie de 89 ans d'incomparables exemples de cette soumission pratique au Saint-Siège. Il avait lutté avec toute l'énergie de la foi et du désespoir contre la conspiration du voltairianisme et de la diplomatie qui poussait le Pape Clément XIV à supprimer la Sainte Compagnie de Jésus. Et cependant, quand il reçut le Bref de suppression, après être resté quelque temps en silence, il se contenta de dire: "Volonté du Pape, Volonté de Dieu!" et l'on n'entendit plus de sa bouche une seule parole qui manifestât sa peine intérieure.

Mgr de Ségur, le Souverain Pontife a écrit:
Citation :
Dans une autre occasion, où son honneur était personnellemnet en jeu, il ne montra ni moins d'obéissance, ni moins de courage. Agé de 85 ans, brisé par la vieillesse, par les infirmités, par soixante années de travaux apostoliques, le saint évêque fut si indignement calomnié à Rome que le Pape Pie VI, trompé par de faux rapports, le destitua de sa charge de Supérieur de la Congrégation des Rédemptoristes qu'il avait fondé, et l'exclût même de cette pieuse Congrégation. Saint Alphonse, paralytique, allait se faire porter à l'église pour entendre la messe et y communier, quand il apprit cette terrible nouvelle. Après un premier moment de stupeur, adorant aussitôt la Volonté de Dieu dans celle de son Vicaire, il dit en s'inclinant profondément: "Je ne veux que Dieu seul. Il suffit que la grâce de mon Dieu ne me manque pas. Le Pape le veut ainsi, que Dieu soit loué." Il n'en dit pas davantage et alla paisiblement recevoir le Seigneur...
Quelque temps après, comme ses missionnaires, qui connaissaient l'innocence de leur saint fondateur, et s'indignaient de le voir si injustement persécuté, lui demandaient conseil sur ce qu'ils devaient faire, il leur répondit tout simplement: "Obéissez au pape, obéissez purement, sans interpréter la Volonté du pape à votre manière." Dans une maladie, étant pris de délire, il parlait sans cesse de ses chagrins. S'en étant aperçu, il réprima sur le champ cette explosion de la nature, disant à haute voix: "Le Pape le veut, Dieu le veut, moi aussi."

Pie VII répète la même chose en d’autres termes : « Saint Thomas enseigne que ceux-là sont appelés schismatiques, qui refusent de se soumettre au souverain Pontife, et de communiquer avec les membres de l’Eglise qui lui sont soumis » (Bref du 16 septembre 1818 à Mgr Poynter).

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Lun 19 Jan - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: peut-on désobéir au Pape ?   Lun 10 Nov - 15:18

Citation :
Les paroles de l'Evangile nous l'enseignent : en elle et en son pouvoir il y a deux glaives, le spirituel et le temporel Lc 22,38 Mt 26,52 ...

et que l'autorité temporelle soit soumise au pouvoir spirituel...

Comme la Vérité l'atteste...

à comparer avec ça:

http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/l-abbe-ratzinger-benoit-xvi-en-france-t2085.htm

pour l'antichrist ratzi,c'est le spirituel qui doit etre soumis au temporel.

et ça:

http://gestadei.bb-fr.com/crise-de-l-eglise-f2/la-judaisation-de-la-secte-conciliaire-continue-t2436-30.htm

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
 
peut-on désobéir au Pape ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Ne vous trompez pas : il ne peut y avoir qu’un seul pape de son vivant," - Jésus !
» Méfiez-vous de l'abbé Gérard Marier qui suggère de désobéir au Pape
» Le mari peut-il frapper son épouse ?
» Dieu seul change le monde, fait observer le Pape Benoit XVI
» Un catholique peut-il voter a gauche?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: