Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Sam 14 Fév - 19:37

Commentaire de la première épître de saint Paul aux Corinthiens

PAR SAINT THOMAS D’AQUIN


Citation :
4. Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore sa tête.

5. Mais toute femme qui prie ou qui prophétise, n’a pas la tête couverte, déshonore sa tête, car c’est comme si elle était rasée.

6. Que si une femme ne se voile pas la tête, elle devrait donc aussi avoir les cheveux coupés. Mais, s'il est honteux à une femme d'avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu'elle se voile la tête.

7. Pour ce qui est de l’homme, il ne doit pas se couvrir la tête, parce qu’il est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme

1 Corinthiens XI, 4-7

http://docteurangelique.free.fr/index.html

I° Après avoir établi la règle, saint Paul fait une recommandation dont le motif est pris de cette règle même. A cet effet, I. il donne un avertissement pour ce qui concerne le mari ; II. pour ce qui concerne la femme (verset 5) : Mais toute femme qui prie, etc.

I. Il dit donc : Il a été établi que l’homme est le chef de la femme (verset 4) : Or tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête voilée, déshonore sa tête. Il faut ici observer que tout homme qui donne son concours à un juge est tenu de manifester sa condition ou sa dignité ; à plus forte raison, celui qui donne son concours à Dieu, juge de tout. Celui donc qui est au service de Dieu doit se conduire dans la perfection et quant à l’ordre et quant à la convenance, suivant cette parole (Ecclésiastique IV, 17) : "Veillez sur vos pas en entrant dans la maison de Dieu."

Or l’homme est au service de Dieu de deux manières : d’abord en rapportant à Dieu les choses humaines, ce qui se fait en priant, selon cette parole (Ecclésiastique XXXIX, 6 ) : "Il priera en présence du Très-Haut ; il ouvrira sa bouche dans la prière et demandera pardon pour ses prévarications." Ensuite en transmettant aux hommes les choses divines, ce qui a lieu par la prophétie, suivant cette parole de Joël (II, 28 ) : "Je répandrai mon Esprit sur toute chair, et vos fils prophétiseront." Aussi l’Apôtre dit-il en termes exprès : Un homme qui prie et prophétise, car c’est de ces deux manières que l’homme donne son concours à Dieu comme juge et comme Seigneur. On peut prophétiser de deux manières :

1° Quand on annonce aux autres les choses dont on a eu révélation du ciel, selon ce qui est dit en Luc (I, 67) : "Zacharie, le père de Jean-Baptiste, fut rempli du Saint Esprit, et il prophétisa, disant : Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, etc. "

2° On dit encore de quelqu’un qu’il prophétise quand il manifeste ce qui est révélé à d’autres : de là on dit de ceux qui, dans l’église, récitent des prophéties, ou lisent d’autres parties de l’Ecriture, qu’ils prophétisent. C’est dans ce sens qu’il faut entendre ce qui est dit (ci-après, XIV, 3) : Celui qui prophétise édifie l’Eglise. Cette expression est prise ici dans ce sens. Or il est de la dignité de l’homme, comme on le verra plus loin, de ne pas avoir la tête voilée, et voilà pourquoi l’Apôtre dit (verset 4) : Tout homme qui prie ou qui prophétise la tête voilée, déshonore sa tête, c’est-à-dire fait une chose qui est pour lui inconvenante.

En effet, de même que, dans le corps, la beauté résulte de la proportion nécessaire entre les différents membres avec la lumière et le coloris convenables, ainsi, dans les actes humains, la beauté se manifeste par la juste proportion entre les paroles et les actions, où doit resplendir la raison. De là résulte que, par opposition, on reconnaît qu’un acte est honteux quand il est contraire à la raison ou quand manque la proportion nécessaire entre les paroles et les actions. C’est aussi pour cette raison que (ci-dessus, VII, 36) il a été dit : Si quelqu’un regarde comme honteux pour lui que sa fille, étant en âge d’être mariée, etc.

On objecte que plusieurs, désirant prier d’une manière plus intime, prient dans l’église la tête voilée, et cela sans aucun déshonneur. Il faut répondre qu’il y a deux sortes de prière : l’une privée, qu’on offre à Dieu pour soi-même ; l’autre publique, qu’on offre à Dieu au nom de toute l'Eglise, comme il se pratique dans les oraisons qui sont prononcées dans l’église par les ministres sacrés ; or c’est de ces dernières que parle ici saint Paul. On objecte encore ce que dit la Glose, que celui-là est regardé comme prophétisant qui ouvre le sens des Ecritures, et qu’ainsi celui qui prêche prophétise.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Sam 21 Fév - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Sam 14 Fév - 19:38

Or les évêques prêchent, la tête couverte de la mitre. Il faut répondre que celui qui prêche ou qui enseigne dans les assemblées particulières parle en son propre nom. C’est de là que saint Paul (Rom II, 16) dit : « mon Evangile », à cause du soin qu’il mettait à prêcher l’Evangile. Mais celui qui, dans l’Eglise, récite les saintes Ecritures, par exemple en lisant une leçon, une épître ou l’Evangile, parle au nom de toute l’Eglise. C’est de celui qui prophétise ainsi que parle ici saint Paul. Reste l’objection tirée de ceux qui chantent au choeur des psaumes, la tête couverte. Il faut répondre que les psaumes ne se chantent pas au nom d’un seul fidèle qui se présenterait en particulier devant Dieu, mais comme au nom de toute la multitude.

II. A ces paroles (verset 5) : mais toute femme qui prie ou qui prophétise, etc., l’Apôtre continue sa recommandation en ce qui concerne les femmes, en disant (verset 5) : mais toute femme qui prie ou qui prophétise, comme il a été expliqué, sans s’être voilé la tête, tenue choquante à cause de la condition de la femme, déshonore sa tête, c’est-à-dire fait, en se découvrant la tête, une chose inconvenante pour elle. On objecte ce que dit l’apôtre saint Paul à Timothée (1 Tm., II, 12) : "Je ne permets point aux femmes d’enseigner dans l’église" ; comment donc peut-il convenir à une femme de prier ou prophétiser par un discours ou une prière publique ? Il faut répondre qu’il s’agit des prières ou des lectures qui se faisaient dans les assemblées particulières des femmes.

II° Lorsqu’il ajoute (verset 5) : car c’est comme si elle était rasée, etc. saint Paul justifie sa recommandation. Et d’abord il énonce cette justification ; ensuite il laisse au jugement de ceux auxquels il s’adresse l’appréciation de sa preuve (verset 13) : Jugez-en vous-mêmes, etc. Sur le premier point, d’abord il énonce la preuve ; ensuite il renverse une objection (verset 11) : Toutefois ni l’homme, etc. L’énoncé de sa preuve s’appuie sur trois raisons : la première est tirée d’une comparaison avec la nature humaine ; la seconde, d’une autre avec Dieu (verset 7) : L’homme ne doit pas, etc. ; la troisième enfin, d’une comparaison avec les anges (verset 10) : à cause des anges.

I. Sur la première raison, il faut remarquer que la nature, qui fournit aux autres animaux les ressources nécessaires à la vie, ne les donne à l’homme que d’une manière imparfaite, afin que, par le secours de la raison, il puisse les compléter par l'art, l’expérience ou la force physique : ainsi elle a donné au taureau des armes pour se défendre ; mais l’homme se forge des armes pour atteindre ce but, au moyen du travail manuel dirigé par la raison. Il arrive aussi que l’art vient en aide à la nature, et perfectionne ce qu'elle ne peut faire. Ainsi la nature a donné à l’homme les cheveux pour se couvrir la tête ; mais comme cette protection est insuffisante, il se prépare par l’art une autre manière de se couvrir.

La même raison existe donc et pour le voile naturel des cheveux, et pour ce qui le complète artificiellement. Mais il est naturel à la femme d’entretenir sa chevelure : elle a pour cela une disposition naturelle et de plus une sorte d’inclination qui la porte à le faire. En effet, on la voit fréquemment s’en occuper beaucoup plus que ne font les hommes. Il semble donc bien plus convenable à sa condition que la femme se serve d’un voile artificiel pour la tête que cela ne serait convenable aux hommes. L’Apôtre, sur ce point, fait trois choses.

1° Il établit la convenance du voile naturel et artificiel, en ces termes : Il a été dit (verset 5) que la femme qui ne se voile point déshonore sa tête, car c’est la même chose, c’est-à-dire il y a pour elle autant de déshonneur d’être privée du voile artificiel, que d’avoir la tête rasée, en d’autres termes que d’être privée du voile naturel de sa chevelure, ce qui quelquefois est donné pour un châtiment ; (Isaïe, III, 17) : "Le Seigneur découvrira le front des filles de Sion, et les dépouillera de leur chevelure."

2° L’Apôtre pousse à une conséquence inadmissible, en disant (verset 6) : Si une femme ne se voile point, qu’elle ait les cheveux coupés ; en d’autres termes, si elle rejette le voile artificiel, qu’elle rejette aussi, par une raison semblable, le voile naturel ; ce qui serait une inconvenance. Ceci parait contredit par la pratique des religieuses qui déposent leur chevelure. On peut donner une double réponse : d’abord, par cela même qu’elles font voeu de garder ou l’état de viduité ou la virginité, en prenant Jésus-Christ pour époux, les religieuses sont élevées à la dignité de l’homme, puisqu’elles sont dès lors délivrées de la dépendance de l’homme et unies immédiatement à Jésus-Christ. D’autre part, en entrant en religion, elles se revêtent de l’habit de pénitence ; or c’est une coutume chez les hommes de laisser croître leurs cheveux aux jours de deuil, comme quelque chose de convenable à leur situation ; les femmes, au contraire, dans les temps d’affliction, se dépouillent de leur chevelure. C’est ainsi qu’il est dit au prophète Jérémie (VII, 29) : "Rasez vos cheveux et jetez-les ; faites entendre des lamentations."

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Sam 14 Fév - 19:39

3° L’Apôtre déduit en conclusion ce qu’il se propose, en disant (verset 6) : Mais, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés, ou d’être rasée, c’est-à-dire si cela est indécent pour elle d’être privée du voile naturel par l’art ou par la nature, qu’elle se voile la tête, c’est-à-dire qu’elle se serve d’un voile artificiel.

II. A ces paroles (verset 7) : Pour l’homme, etc., il expose la seconde preuve, tirée d’une comparaison avec Dieu. D’abord il fait une induction ; ensuite il prouve ce qu’il avait supposé (verset 8 ) : Car l’homme, etc. Pour son induction, il prend une raison 1° du côté de l’homme ; 2° du côté de la femme (verset 7) : Au lieu que la femme, etc.

1° Il dit donc d’abord : il a été dit qu’il est honteux pour la femme d’avoir la tête rasée, comme il l’est aussi de ne pas avoir la tête voilée ; mais pour l'homme, ce n’est pas honteux, et en voici la raison (verset 7) : Pour l’homme, il ne doit pas se couvrir la tête, parce qu’il est l’image et la gloire de Dieu. Par ce mot de saint Paul : il est l’image de Dieu, se trouve rejetée l’erreur de quelques auteurs qui prétendent que l’homme est seulement à l’image de Dieu et n’est pas son image, contrairement à ce que dit l’Apôtre en termes formels.

Ces auteurs prétendaient que le Fils seul est l’image de Dieu, selon ce passage (Colos., I, 15) : "qui est l’image du Dieu invisible." Il faut donc dire que l’homme est appelé l’image de Dieu, et qu’il est aussi à son image. En effet, il est l’image imparfaite de Dieu ; mais le Fils est son image et non à son image, parce qu’il en est l’image parfaite. Pour admettre l’évidence de cette distinction, il faut remarquer qu’il est de la nature de l’image en général de porter deux caractères : premièrement la ressemblance, non pas en tout, mais soit dans l’espèce même de la chose, comme le fils qui est assimilé à son père, soit dans quelque rapport qui soit comme le signe de l’espèce, par exemple la figure dans les objets corporels. C’est de là que l’on dit de celui qui décrit la forme d’un cheval, qu’il en reproduit l'image.

C’est dans ce sens que saint Hilaire (livre des Synodes 1) dit que l’image est une figure indifférente. Secondement il faut l’origine : car de deux hommes, qui sont semblables quant à l’espèce, l’un ne peut être appelé l’image de l’autre s’il ne descend de lui comme le fils du père. En effet, l’image prend son nom de l’exemplaire ; de plus, il est de l’essence d’une image parfaite d’exiger l’égalité. L’homme étant donc en rapport avec Dieu quant à la mémoire, l’intelligence et la volonté de l’âme, facultés qui le constituent comme nature intellectuelle, et ayant reçu ces facultés de Dieu, on dit qu’il est son image ; mais, parce que l’égalité n’existe pas, il n’est à l’égard de Dieu qu’une image imparfaite. Voilà pourquoi il est dit : "à l’image de Dieu," suivant cette parole du livre de la Genèse (I, 26) : "Faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance" ; mais le Fils, qui est l’égal du Père, est sa parfaite image et n’est pas à son image.

Il faut aussi remarquer que la gloire de Dieu peut être envisagée de deux manières : d’abord en tant que Dieu est en lui-même plein de gloire ; dans ce sens, l’homme n’est pas la gloire de Dieu, mais Dieu est plutôt la gloire de l’homme, suivant ce passage (Psaume III, 4) : "Seigneur, vous êtes mon protecteur et ma gloire." Ensuite on appelle gloire de Dieu la clarté qui émane de Lui, suivant cette parole de l’Exode (XL, 32) : "La gloire du Seigneur remplit la terre, et c’est dans ce sens qu’il est dit ici que l’homme est la gloire de Dieu, en tant que les clartés divines resplendissent immédiatement sur lui, suivant cette parole (Psaume IV, 7) : "La lumière de votre visage est gravée sur nous, Seigneur."

2° Lorsqu’il ajoute (verset 7) : au lieu que la femme..., saint Paul continue son induction par une raison prise du côté de la femme : est la gloire de l’homme, etc. C’est que son éclat dérive de l’homme, suivant cette parole de la Genèse (II, 23) : "Celle-ci s’appellera d’un nom pris du nom de l’homme, parce qu’elle a été tirée de l’homme."

On objecte contre ceci que l’on regarde l’homme comme l’image de Dieu par l’esprit, et que, sous ce rapport, il n’y a pas de différence entre l’homme et la femme, comme il est dit (Colos., III, 11) ; on ne doit donc pas plus dire de l’homme qu’il est l’image de Dieu qu’on ne le doit dire de la femme. Il faut répondre que l’homme est appelé ici spécialement l’image de Dieu, à raison de certaines prérogatives extérieures, à savoir que l’homme est le principe de toute son espèce, comme Dieu est le principe de tout l’univers, et c’est du côté de Jésus-Christ, pendant son sommeil sur la croix, que sont sortis, avec le sang et l’eau, les sacrements dont a été formée l’Eglise.

On peut encore, quant à ce qui est intérieur, dire que l’homme est plus spécialement l’image de Dieu selon l’esprit, en ce qu’en lui la raison a plus de puissance. Mais il vaut mieux reconnaître que l’Apôtre s’est exprimé d’une manière précise, car il dit de l’homme qu’il est l’image et la gloire de Dieu ; mais il n’a pas dit de la femme qu’elle fût l’image et la gloire de l’homme : il dit seulement qu’elle est la gloire de l’homme, afin de donner à entendre que c’est un honneur commun à l’homme et à la femme d’être l’image de Dieu ; tandis qu’il appartient immédiatement à l’homme d’être la gloire de Dieu.

Il reste encore à expliquer pourquoi l’homme ne doit pas se voiler la tête, tandis que la femme doit se voiler. On peut l’expliquer de deux manières : d’abord en disant que le voile posé sur la tête désigne la puissance d’un autre sur cette tête, dans l’ordre de la nature. Voilà pourquoi l’homme, dépendant de Dieu, ne doit pas recevoir de voile sur la tête, pour montrer qu’il est soumis immédiatement à Dieu. La femme, au contraire, doit prendre le voile, pour montrer qu’indépendamment de Dieu elle est soumise naturellement à un autre.

Ainsi tombe l’objection d’esclave et de sujet, parce que, dans ces cas, la sujétion n’est pas naturelle. Ensuite saint Paul donne à entendre par là que la gloire de Dieu ne doit pas être cachée mais manifestée, tandis que la gloire de l’homme doit être cachée. C’est de là qu’il est dit (Psaume CXIII, 9) : "Ne nous donnez pas la gloire, Seigneur, donnez-la à votre nom."

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Ven 10 Avr - 17:32

Le port du voile par les femmes (excellent dossier).

http://www.phpbbserver.com/micael/viewtopic.php?t=2345&mforum=micael

format pdf:

http://www.gloria.tv/?media=26812

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
CATHERINE
Baptisé


Nombre de messages : 377
Localisation : Sud de France
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Sam 20 Juin - 21:38

Merci pour ces vérités de toujours!

Kitty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonino
Baptisé


Nombre de messages : 974
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Dim 21 Juin - 15:01

Merci beaucoup.

_________________
http://www.blogcatholique.fr/
Notre Dame de la Salette prédit l'éclipse de l'Eglise et l'apparition de la secte conciliaire issue de Vatican II (1848) :
"Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'antéchrist... L'Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogcatholique.fr/
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Lun 29 Juin - 14:44

honneur aux Ancêtres, à nos Traditions.

















http://mes-cartes-postales.over-blog.net/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Sam 31 Mar - 23:37

La Pudeur, la Modestie etc …



http://sedevacantisme.wordpress.com/2012/03/31/la-pudeur-la-modestie-etc/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Jeu 31 Mai - 13:22

Fête de la Pentecôte (2012)




Ecouter ici (cliquez)

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Mar 3 Juil - 14:10


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Mar 3 Juil - 14:18

La France, moitié du XIXe siècle

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4474
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Mar 3 Juil - 18:28

admin a écrit:


La France, moitié du XIXe siècle

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Ven 26 Juil - 1:09

Citation :

 L’ÉPOUX. Oui, tu es belle, mon amie ; oui, tu es belle Tes yeux sont des yeux de colombes derrière ton voile ; tes cheveux sont comme un troupeau de chèvres, suspendues aux flancs de la montagne de Galaad.


http://fr.wikisource.org/wiki/Cantique_des_cantiques_-_Crampon#Chapitre_4

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Mar 3 Sep - 11:05

Pourquoi les femmes doivent-elles se couvrir la tête à l’église ?




Voici l’enseignement de saint Paul : « Tout homme qui prie ou prophétise la tête couverte déshonore sa tête. Et toute femme qui prie ou prophétise la tête découverte déshonore sa tête ; car c’est comme si elle était rasée. C’est pourquoi si une femme ne se voile pas, qu’elle soit tondue. […] C’est pourquoi la femme doit avoir une puissance sur sa tête, à cause des anges. […] Jugez vous-même sied-il à la femme de prier Dieu sans être voilée ? […] Si quelqu’un paraît aimer à contester, pour nous, ce n’est point notre coutume ni celle de l’Église de Dieu » [I Cor. xi, 1-16].

De cet enseignement, l’Église a fait, depuis le Pape saint Lin (premier successeur de saint Pierre), une loi qui se retrouve dans le code de Droit Canon [canon 1262  § 2] : « Quand ils assistent aux fonctions sacrées, soit à l’église, soit au dehors, les hommes doivent avoir la tête nue […] Quant aux femmes, elles doivent avoir la tête couverte et être modestement vêtues, surtout quand elles s’approchent de la sainte table ».
source: Abbé Belmont
LIRE LE DOSSIER COMPLET ICI (cliquez)

http://sedevacantisme.wordpress.com/2013/09/03/pourquoi-les-femmes-doivent-elles-se-couvrir-la-tete-a-leglise/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Mar 3 Sep - 14:38

Il ne faut pas oublier de préciser que l'Eglise demande de se couvrir la tête


C'est le voile est recommandé, c'est ce qu'il y a de plus pieux.
Il est même édifiant de voir certaines demoiselles et dames porter le voile en dehors, comme nos anciennes.
C'est un beau voile, c'est une tradition.

Mais un chapeau (sérieux, sobre, modeste) et qui couvre la tête peut aussi bien faire 'affaire. J'en vois souvent dans les chapelles.

Pour certaines personnes qui "tiquerait" sur le voile, parce que faisant le rapprochement avec le voile musulman etc .... cela peut être une bonne solution.

Un beau chapeau:

http://www.gralon.net/articles/vignettes/thumb-la-capeline---le-chapeau-feminin-par-excellence-5300.gif

Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Dim 29 Sep - 13:47


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Sam 14 Déc - 2:04

Citation :
La Loi de l'Eglise: Can. 1262

§ 1 Il est souhaitable que les hommes et les femmes, dans les églises, soient groupés séparément, selon l’ancienne discipline.

§ 2 Quand ils assistent aux fonctions sacrées, spécialement à la messe, soit à l’église, soit au dehors, les hommes doivent être découverts, à moins que les circonstances n’imposent le contraire, ou que les usages n’exigent qu’ils restent couverts; quant aux femmes elles doivent avoir la tête couverte et être vêtues modestement, surtout quand elles s’approchent de la sainte table.

http://www.clerus.org/clerus/dati/2001-03/20-6/CIC17l3.html#_Toc509674666

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )   Aujourd'hui à 16:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Catholicisme et voile ( naturel et artificiel )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Catholicisme et voile des femmes
» D'où vient le catholicisme?
» palais dur, palais mou et voile du palais???
» Satellite naturel par wikipedia.
» Histoire Adventiste et son anti -Catholicisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: