Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Evangile selon Saint Marc, chap 12 ; verset 1 - 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Evangile selon Saint Marc, chap 12 ; verset 1 - 12   Jeu 5 Mar - 16:39

Evangile selon Saint Marc, chap 12 ; verset 1 - 12

Citation :
Et il se mit à leur parler en paraboles. » Un homme planta une vigne ; il l’entoura d’une clôture , y creusa un pressoir et y bâtit une tour ; puis il l’afferma à des vignerons et partit en voyage.
En temps (voulu), il envoya un serviteur aux vignerons pour recevoir des vignerons (sa part) des fruits de la vigne.
Mais s’étant saisis de lui, ils le battirent et le renvoyèrent les mains vides.
Il leur envoya de nouveau un autre serviteur : celui-là ils le frappèrent à la tête et le chargèrent d’outrages.
Il en envoya un autre : celui-là, ils le tuèrent ; puis beaucoup d’autres qui furent les uns battus, les autres tués par eux.
Il avait encore quelqu’un, un fils bien-aimé : il l’envoya vers eux le dernier, disant : « Ils auront égard à mon fils. »
Mais ces vignerons se dirent entre eux : « Voici l’héritier ; venez, tuons-le, et l’héritage sera à nous. »
Et ils se saisirent de lui, le tuèrent et le jetèrent hors de la vigne.
Que fera le maître de la vigne ? Il viendra, il fera périr les vignerons et donnera la vigne à d’autres.
N’avez-vous pas lu cette Ecriture : La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue tête d’angle ;
c’est par le Seigneur qu’elle l’est devenue, et c’est une merveille à nos yeux » ?
Et ils cherchaient à se saisir de lui, mais ils craignirent la foule ; ils avaient compris, en effet, qu’il avait dit la parabole à leur adresse. Et le laissant, ils s’en allèrent.

http://fr.wikisource.org/wiki/%C3%89vangile_selon_Saint_Marc_-_Crampon#Chapitre_12

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Evangile selon Saint Marc, chap 12 ; verset 1 - 12   Jeu 5 Mar - 16:48

Commentaire par Saint Thomas d'Aquin.

Versets 1-12.


http://docteurangelique.free.fr/index.html

la glose:

Après avoir réduit au silence ses contradicteurs par une réponse pleine de prudence, il fait voir toute l'étendue de leur méchanceté sous le voile d'une parabole: "Jésus commença ensuite à leur parler eu paraboles: Un homme, dit-il, planta une vigne, " etc.

S. Jerome:

Le nom d'homme est donné ici à Dieu le Père, par une manière de parler tout humaine; la vigne est la maison d'Israël; la haie, les anges qui la gardent; le pressoir est la loi; la tour, le temple; les vignerons, les prêtres.

Bède:

Ou bien la haie, c'est le mur qui entourait la ville; le pressoir, l'autel; ou ces pressoirs dont il est question dans les titres de trois psaumes.

Theophylactus:

Ou bien encore, cette haie c'est la loi qui défendait aux Juifs de se mêler aux étrangers (Nb 18, 4).

" Et il s'en alla dans un pays éloigné. "

Bède:

Il ne change point de lieu, mais il semble s'éloigner de la vigne pour laisser aux vignerons toute liberté d'agir. " Le temps de la vendange étant venu, il envoya un de ses serviteurs aux vignerons pour recevoir ce qu'ils lui devaient du fruit de la vigne. "

S. Jerome:

Les serviteurs qui furent envoyés sont les prophètes; le fruit de la vigne, c'est l'obéissance: de ces prophètes, les uns furent frappés de verges, les autres couverts de blessures, d'autres mis à mort: "Mais l'ayant pris, ils le battirent et le renvoyèrent les mains vides. "

Bède:

Le premier serviteur qui fut envoyé, c'est Moïse, qui leur donna la loi; mais ils le renvoyèrent après l'avoir battu, sans lui rien donner, " car ils aigrirent son esprit dans le désert, " (Ps 105, 33). " II leur envoya encore un autre serviteur, et ils le blessèrent à la tête, et lui firent toute sorte d'outrages. " Cet autre serviteur, c'est David et les autres auteurs des psaumes; or ils l'ont accablé d'outrages et blessé à la tète, parce qu'ils n'ont fait aucune estime des psaumes, et qu'ils ont rejeté David (2 R 20, 1), en disant: "Quelle part avons-nous avec David ? " (3 R 12, 16. ) "

II leur en envoya un troisième qu'ils tuèrent, " etc. Ce troisième serviteur représente avec ses compagnons le chœur des prophètes; car quel est celui des prophètes qu'ils n'ont point persécuté ? (Mt 23)

Par ces trois serviteurs successifs, Nôtre-Seigneur semble vouloir entendre dans un autre endroit, tous les docteurs de la loi, lorsqu'il dit: "Il faut que tout ce qui a été écrit de moi, dans la loi, dans les prophètes et dans les psaumes, soit accompli. "

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Evangile selon Saint Marc, chap 12 ; verset 1 - 12   Jeu 5 Mar - 16:49

Theophylactus:

Ou bien encore, le premier serviteur, ce sont les prophètes qui
existaient du temps d'Elie; nous voyons, en effet, que Miellée fut
alors maltraité par lu faux prophète Sédécias (3 R 22). Le second
serviteur qu'ils ont blessé à la tête et accablé d'outrages, sont les
prophètes contemporains d'Osée et d'Isaïe; le troisième serviteur, les
prophètes qui vécurent du temps de Daniel et d'Ezéchiel.

" Enfin, ayant un fils unique qu'il aimait très-tendrement, " etc.

S. Jerome:

Ce Fils chéri qui vient en dernier lieu, c'est le Fils unique de Dieu.
C'est par une espèce d'ironie que le Père dit:

"Ils auront quelque respect pour mon Fils. "

Bède:

Ou bien encore, cette forme dubitative: "Peut-être ils auront quelque
respect pour mon Fils, " n'a point pour cause l'ignorance, mais le
dessein arrêté en Dieu de laisser à l'homme toute sa liberté d'action.

Theophylactus:

On peut dire enfin que si Dieu s'exprime ainsi, ce n'est pas qu'il
ignore ce qui doit arriver, mais il veut leur apprendre ce qu'il était
juste et convenable de faire. " Ces vignerons dirent entre eux: Voici
l'héritier, allons, tuons-le, " etc.

Bède:

Notre-Seigneur prouve ici jusqu'à l'évidence, que ce n'est point par
ignorance, mais par envie que les chefs de la nation juive ont crucifié
le Fils de Dieu, car ils savaient fort bien que c'était à lui qu'il
avait été dit: "Je vous donnerai les nations pour héritage. " (Ps 2) En
le mettant à mort, ces vignerons coupables cherchaient à s'emparer de
son héritage, c'est-à-dire, que les Juifs en le crucifiant, se
proposaient d'éteindre la foi dont il est l'auteur, d'établir sur ses
ruines la justice qui vient de la loi, (Rm 10, 2-3) et de pénétrer les
nations de la nécessité de cette justice légale.

" Et s'étant saisi de lui, ils le tuèrent et le jetèrent hors de la vigne. "

Theophylactus:

C'est-à-dire, en dehors de là ville, car ce fut hors des murs de Jérusalem que le Seigneur fut crucifié.

S. Jérôme:

Ou bien ils le jetèrent hors de la vigne, c'est-à-dire, ils le
rejetèrent du milieu du peuple, lorsqu'ils lui dirent: "Vous êtes un
Samaritain et un possédé du démon " (Jn 8 ). On peut dire encore qu'en
le rejetant autant qu'ils le purent hors des frontières de la Judée,
ils l'ont remis entre les mains des nations qui l'ont reçu par la foi.

" Que fera donc le maître de cette vigne ? Il viendra lui-même, il exterminera ces vignerons, " etc.

S. Augustin:

(De l'acc. des Evang. , 2, 10. ) D'après le récit de saint Matthieu, ce
sont les Juifs eux-mêmes qui répondent au Sauveur: "II exterminera ces
vignerons. " Saint Marc, au contraire, place cette réponse dans la
bouche du Sauveur, après la question qu'il leur a faite. Or, on peut
admettre, sans aucune difficulté, que la réponse des Juifs suivit
immédiatement la question de Nôtre-Seigneur, sans que l'Evangéliste ait
cru nécessaire de dire: "Ils répondirent, " ce qu'il était facile de
sous-entendre, ou bien cette réponse est attribuée à Jésus-Christ,
parce qu'étant conforme à la vérité, ils n'ont pu la faire que par
l'inspiration de celui qui est la vérité même.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par Admin le Jeu 5 Mar - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Evangile selon Saint Marc, chap 12 ; verset 1 - 12   Jeu 5 Mar - 16:49

Theophylactus:

Le maître de la vigne est donc le Père du qui a été mis à mort, et
Jésus-Christ est lui-même ce Fils qui a été crucifié. " II exterminera
les vignerons, " en les livrant aux Romains, "et il donnera sa vigne à
d'autres vignerons, " c'est-à-dire aux Apôtres. Lisez les Actes des
Apôtres, et vous y trouverez d'aboli trois mille Juifs (Ac 2, 41), et
ensuite cinq mille (Ac 4, 4), qui ont embrassé la foi et en ont produit
les fruits pour Dieu.

S. Jérôme:

Ou bien la vigne est donnée à d'autres qui viendront de l'Orient, de
l'Occident du Nord et du Midi, et qui s'asseoiront dans le royaume de
Dieu, avec Abraham, Isaac et Jacob.

Bède:

Nôtre-Seigneur prouve aussitôt par un témoignage prophétique, que tout cela se fera par suite d'un dessein tout divin: "N’avez-vous point lu cette parole de l'Ecriture: La pierre qui avait été rejetée par ceux qui bâtissaient
est devenue la principale pierre de l'angle ? " etc.

C'est comme s'il leur disait: Comment cette prophétie sera-t-elle accomplie ?

Parce que le Christ que vous avez rejeté et mis à mort, sera livré par
la prédication aux gentils, et que semblable à la pierre de l'angle, il
formera en lui-même un seul homme des deux peuples, (Ep 2, 15. 20) et
ne fera de ces deux peuples qu'une seule cité des fidèles, un seul
temple. Nôtre-Seigneur compare maintenant ceux qu'il vient d'appeler
vignerons à des architectes, parce que ceux-là même qui cultivaient
comme une vigne le peuple qu'ils dirigeaient pour lui faire produire
des fruits de vie, avaient aussi pour devoir de faire de ce peuple un
temple parfaitement orné et digne du Dieu qui l'habite.

Theophylactus:

Cette pierre donc, que les docteurs ont rejetée, est devenue la pierre
de l'angle; cet angle, c'est l'Eglise qui réunit les Juifs et les
gentils; cet angle, c'est-à-dire, l'Eglise a Dieu pour auteur, et c'est
un spectacle admirable à nos yeux, aux yeux des fidèles, car les
infidèles ne croient point aux miracles. L'Eglise est vraiment
admirable, parce qu'elle est établie sur des miracles que Dieu opère
par le ministère des Apôtres, en confirmant leurs paroles par les
prodiges dont il l'accompagnait (Mc 16). Tel est le sens de ses
paroles: "C'est le Seigneur qui a fait cela, et nos yeux le voient avec
admiration. "

S. Jerome:

Ou bien encore, cette pierre qui a été rejetée et qui est devenue la
pierre de l'angle est la figure de celui qui, dans la Cène, a uni le
pain céleste à l'Agneau, a mis fin à l'ancienne alliance pour commencer
la nouvelle, et a fait éclater à nos yeux des merveilles aussi
brillantes que la topaze.

Bède:

Les princes des prêtres rendirent témoignage à la vérité des paroles du
Sauveur, par la résolution qu'ils prirent: "Et ils cherchaient le moyen
de l'arrêter, " car il est cet héritier dont il prédisait que la mort
injuste serait vengée par son Père. Dans le sens moral, tout fidèle,
lorsque l'Eglise lui donne le sacrement de baptême, reçoit comme une
vigne qu'il doit cultiver. Il frappe, accable d'outrages, et chasse
dehors le serviteur qui lui est envoyé, lorsque la parole qui lui est
annoncée devient l'objet de son mépris, et ce qui est pis encore, de
ses blasphèmes. Il met à mort l'héritier autant qu'il est en lui,
lorsqu'il foule aux pieds le Fils de Dieu (He 10, 28 ).

Ce vigneron coupable est exterminé, et la vigne donnée à un autre,
lorsque le don de la grâce, méprisé par les orgueilleux, vient enrichir
l'âme qui est humble. Nous voyons même se renouveler tous les jours
dans l'Eglise la conduite des princes des prêtres qui cherchaient à se
saisir de Jésus, mais qui sont retenus par la crainte du peuple,
lorsqu'un chrétien qui ne l'est que de nom, rougit ou craint d'attaquer
l'unité de la foi et de la paix de l'Eglise, retenu qu'il est par la
multitude d'âmes saintes qui font avec lui partie de cette même Eglise.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evangile selon Saint Marc, chap 12 ; verset 1 - 12   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evangile selon Saint Marc, chap 12 ; verset 1 - 12
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evangile selon saint Marc
» Evangile selon saint Thomas...
» L'épreuve de la foi. Saint Marc, 9, 14-29
» Jésus donne ses dernières consignes aux Apôtres et monte au ciel. Saint Marc,16, 15-20
» Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (Mt 9, 9-13)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Ecriture Sainte et commentaire-
Sauter vers: