Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Spécial Fête Nationale + 14 juillet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Lun 13 Juil - 23:52

Mythes historiques



Un article de Christ-Roi.



Aller à : Navigation, Rechercher



Avant 1789



  • Le Roi de France était un tyran
  • La France n'est pas une monarchie catholique
  • La vie de Cour à la fin de l'Ancien Régime engloutit des sommes énormes volées au petit peuple et provoqua le déficit
  • Au Moyen Age et sous l'Ancien Régime, la femme n'avait pas de droits et avait une condition inférieure
  • Au Moyen Age et sous l'Ancien Régime, l'homme avait une condition déplorable
  • Les Croisades représentent une tache dans l'histoire de la Chrétienté
  • Pire que le goulag, l'Inquisition !
  • Les cathares, de vrais Chrétiens Purs et Parfaits, les catholiques, d'obscurs fanatiques !
  • Les dits «philosophes» du XVIIIe siècle étaient des «Lumières», les catholiques des obscurantistes !
  • L'affaire Galilée, un exemple du fanatisme catholique!
  • La Saint-Barthélemy, un exemple de la dangerosité de la religion!



1789



  • La Révolution nous a apporté ce bien inestimable des Droits de l'Homme
  • Liberté, Egalité, Fraternité ou la mort.....
  • La France est née en 1789
  • La Révolution a eu lieu parce que le peuple était excédé par la noblesse et le clergé
  • La
    Révolution française a donné ou rendu la terre aux paysans, tandis
    qu'avant 1789 la propriété du sol aurait été le privilège à peu près
    exclusif de la noblesse et du clergé
  • L'héroïque prise de la Bastille



Après 1789



  • La séparation de l'Eglise et de l'Etat, un progrès
  • La Révolution a apporté un grand progrès
  • La République a fait progresser la France...
  • Le pape, les Juifs et Hitler
  • La République a créé l'école obligatoire, gratuite et laïque
  • La République a créé "la liberté de penser" qui n'existait pas sous l'Ancien Régime
  • La télévision est heureusement là pour nous guider au travers des grands mystères de l'Histoire; illustration: les Rois maudits.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par admin le Sam 14 Juil - 17:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Lun 13 Juil - 23:53

source:

http://www.christ-roi.net/index.php/Mythes_historiques

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Lun 13 Juil - 23:58





Des centaines d’écoles catholiques fermées par ordre du
gouvernement : c’était en 1902. Des processions attaquées, laissant des
morts et des blessés : c’était en 1903. Des milliers de moines et de
religieuses contraints par la loi à dissoudre leurs communautés ou à
s’exiler : c’était en 1904. Au moment du centenaire de la séparation de
l’Eglise et de l’Etat (1905), il se répète que la laïcité constitue une
garantie de neutralité en matière religieuse. Cette vision est purement
rétrospective. La vérité c’est que, aux débuts de la Troisième
République, l’anticléricalisme a servi de ciment à la classe politique
au pouvoir, cette passion ayant culminé avec le "Petit Père Combes".


De 1879 à 1914, en un temps où l’immense majorité de la
population était chrétienne, les catholiques ont été exclus des
instances dirigeantes du pays. Au cours de cette période, la
laïcisation des institutions (Etat, armée, justice, école, hôpital),
l’interdiction des ordres religieux ainsi que de multiples mesures
vexatoires ou répressives à l’encontre des catholiques ont manifesté la
volonté de couper la société française de ses sources religieuses. En
1905, enfin, la rupture du Concordat de 1801 et la séparation de
l’Eglise et de l’Etat, loin d’avoir été négociées avec le Vatican, ont
été unilatéralement imposées aux catholiques. Entre les deux guerres,
ce climat de violence antireligieuse sera encore sensible. Rappeler les
faits, ce n’est pas chercher à ressusciter ce conflit : aujourd’hui, la
République et le catholicisme français ont enterré la hache de guerre.
Mais ce n’est pas parce que l’actualité a relancé le thème de la
laïcité qu’il faut oublier notre Histoire. Alors que l’islam fait
irruption dans le paysage européen, la question reste posée de savoir
quelles sont nos racines et quelle place notre époque veut laisser au
fait religieux.


Bibliographie

Quand les Catholiques étaient hors la loi, Ed. Perrin, 2005

A propos de Jean Sévillia



Jean Sévillia est journaliste depuis 1978. C’est en
1981 qu’il fait son entrée au Figaro Magazine dont il devient le
rédacteur en chef adjoint en 1994. Il est l’auteur de plusieurs
ouvrages historiques.

émission MP3:

http://www.canalacademie.com/Quand-les-Catholiques-etaient-hors.html

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mar 14 Juil - 0:00


Nous sommes le 14 juillet, en milieu d’après midi. Devant
l’arrivée des gardes françaises commandés par un certain Hulin passé à
l’insurrection, le chef de la place, le marquis de Launay, signe la
reddition de la Bastille en échange de la promesse qu’il ne sera pas
fait de mal à la garnison. La foule, finalement, envahit les lieux,
Launay est traîné jusqu’à l’Hôtel de Ville, massacré au sabre. Sa tête
coupée est promenée au bout d’une pique tandis que certains poussent
l’horreur jusqu’à boire le sang de la victime… La mémoire retiendra
qu’il s’agissait de la prise de la Bastille alors que ce jour, ce fut
bien le marquis de Launay qui laissa un des symboles de la monarchie
aux insurgés.


Cependant, la violence de la réaction préfigure une autre violence qui s’exprimera tout au long de la Révolution française. En son temps, l’historien François Furet avait été écarté de la célébration du bicentenaire de la Révolution
par François Mitterrand, parce que l’ancien membre de l’Institut refusa
de célébrer l’événement dans son unité, précisément à cause de la
violence et de la Terreur qui s’exprima au cours de son histoire.
L’ancien Président de la République, tout comme Georges Clemenceau bien
avant lui, considérait lui que la Révolution était un tout et que la
« célébrer », la « fêter » impliquait de la prendre dans son ensemble,
avec sa part de violence donc.


Quoiqu’il en soit, la Révolution
française possède sa face obscure avec son cortège de massacres, de
cruauté et d’inhumanité. Le symbole de cette violence s’incarne bien
évidemment dans les événements de la Vendée :
alors que dans un premier temps s’établit une guerre civile, s’ensuit
très vite ce que l’on qualifiera de véritable génocide, préfiguration
des horreurs totalitaires du XXe siècle. Pourtant, les idéaux du XVIIIe siècle se voulaient être ceux de la tolérance, du respect et de la fraternité. Le mythe de la Révolution
fut tel que, jusqu’à nos jours, en dehors de la littérature contre
révolutionnaire ou à de rares exceptions régionales ou locales, aucun
travail de mémoire n’a été réalisé par les autorités françaises.


De leur côté, les éditions du Cerf ont souhaité
réaliser ce travail de mémoire mais aussi et surtout ce travail
d’histoire. Pour publier le Livre noir de la Révolution française, elles ont fait appel à plus de 45 auteurs (historiens, journalistes, juristes...) qui, désormais, comblent un vide historiographique.


Fr. Renaud Escande, o.p, et le professeur Jean de Viguerie.



Les invités

Renaud
Escande, dominicain, est éditeur aux Éditions du Cerf. Il y dirige les
collections consacrées à la philosophie. Il est à l’origine du Livre noir de la Révolution française.

Jean de Viguerie est historien, spécialiste de l’histoire de l’Eglise et de l’éducation au XVIIIe siècle. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment d’une Histoire et d’un dictionnaire du temps des Lumières paru aux éditions Robert Laffont, dans la collection Bouquins ; d’une biographie de Louis XVI parue aux éditions du Rocher ; et d’un essai sur l’idée de patrie intitulée Les deux patries (Dominique Martin Morin éditeur). Jean de Viguerie est professeur honoraire à l’université de Lille III.


Présentation de l’éditeur


Légitimes et glorieux, festifs et fraternels, fruits
d’une « raison » attendue par les siècles : c’est ainsi que sont
habituellement présentés les événements de ce qui fut aussi l’une des
périodes les plus sanglantes de l’histoire, inaugurant tragiquement une
succession de révolutions et de conflits qui marquèrent l’Europe
jusqu’au milieu du XXe siècle.


Il est toujours dans l’intérêt d’une nation de faire
briller quelques mythes fondateurs et dans l’intérêt de ceux qui ont
pris le pouvoir de masquer la violence et l’arbitraire sur lesquels ils
ont assis leur domination. Mais l’histoire ne s’écrit pas comme la
mythologie, et son exigence de vérité ne devrait pas s’encombrer de
visées utilitaristes.


Cet ouvrage n’entend pas « noircir » des faits qui
témoignent par eux-mêmes. Cette violence inouïe – qui pourtant se
réclamait des Lumières – produisit une onde de choc telle qu’elle
devait s’étendre sur plusieurs générations. Elle entraîna avec elle,
sur le phénomène révolutionnaire, toute une série d’œuvres et de
réflexions critiques dont on dénie trop vite, souvent, la légitimité.


En savoir plus :


Les auteurs du Livre noir.
Jacques Alibert - Pascale Auraix-Jonchière - Michaël Bar-Zvi - Henri
Beausoleil - Christophe Boutin - Isabelle Brancourt - Jean-Pierre
Brancourt - Bruno Centorame - Jean Charles-Roux - Pierre Chaunu -
Stéphane Courtois - Marc Crapez - Dominique Decherf - Jean Des Cars -
Ghislain de Diesbach - Jean Dumaine - Renaud Escande - Bernard Fixes -
Alexandre Gady - Jean-Charles Gaffiot - Jean-François
Galinier-Pallerola - Stéphane Giocanti - Pierre Glaudes - Jacques de
Guillebon - Fabrice Hadjadj - Tancrède Josseran - Philippe Lavaux -
Emmanuel Le Roy Ladurie - Xavier Martin - Frédéric Morgan - Alain Néry
- Arnaud Odier - Paul-Augustin d’ Orcan - Dominique Paoli -
Jean-Christian Petitfils - Jean-Michel Potin - Pierre-Emmanuel Prouvost
d’Agostino - Frédéric Rouvillois - Jonathan Ruiz de Chastenet - Reynald
Secher - Jean Sévillia - Renaud Silly - Rémi Soulié - Jean Tulard -
Sarah Vajda - Jean de Viguerie - Gregory Woimbée


émission MP3:

http://www.canalacademie.com/Le-Livre-noir-de-la-Revolution.html?var_recherche=r%E9volution

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mar 14 Juil - 0:02

Reynald Secher, La Vendée-Vengé : Le génocide franco-français, éditions Perrin 2006



1986 : Trois ans avant les
fastueuses célébrations du bicentenaire de la Révolution, un coup de
tonnerre résonne dans le ciel de la recherche historique universitaire.
Surmontant d’innombrables pressions et autres intimidations, Reynald
Sécher parvient, sous les auspices notamment de Jean Meyer, de Jean
Tulard et de Pierre Chaunu, à soutenir sa thèse d’Etat sur le génocide vendéen.
Ce docteur en histoire va en tirer deux ouvrages : La Chapelle-Basse-Mer, village vendéen : révolution et contre-révolution (publié par les éditions Perrin), prix de l’Académie française en 1987, ainsi que La Vendée-Vengé : le génocide franco-français
(publié d’abord par les Presses universitaires de France, en 1986 et
réédité en 2006 par les éditions Perrin ). Vingt ans plus tard, la
réédition de ce dernier livre crée l’événement. En quinze jours, sans
aucune publicité, tous les stocks sont épuisés, un succès qui témoigne
de l’intérêt que portent bon nombre de Français à cette page noire de
leur histoire.


Cette émission Au fil des pages se décompose en deux parties :


La première resitue la Vendée et tout l’Ouest dans
contexte de 1789 : pourquoi cette terre riche, douce et pacifique
engendrera-t-elle une insurrection armée et, en retour, une répression
à grande échelle ? Au début de l’année 1793, la Vendée n’est pas la
seule partie du territoire à se dresser contre une Révolution prenant
mauvaise tournure. Des villes comme Lyon ou Bordeaux, des régions
telles le Berry, sont aussi en ébullition. Alors, pourquoi ici la
guerre civile se hissera-t-elle au rang de soulèvement général puis de
crimes de masse ? Reynald Sécher offre tous les éléments de
compréhension, sachant que la Vendée de l’époque n’a rien à voir avec
l’actuel département, lequel fut en réalité peu marqué par les
stigmates de la Terreur.


Dans une seconde partie, sont exposés les faits dans
leur déroulement chronologique. Reynald Sécher montre que la Convention
n’avait nullement besoin d’ordonner l’extermination de toute une
population – qui comptait plus de 800 000 habitants – pour triompher de
ses opposants. En outre, les archives militaires et autres pièces
officielles ne laissent aucun doute sur ce qui demeure un fait unique
dans l’histoire de l’humanité : un génocide
légal, approuvé par une assemblée souveraine. Grâce à Napoléon,
l’historien pourra même se faire une idée précise de l’ampleur de la
tragédie. Sous un angle plus théorique, Reynald Sécher revient sur le
sens du mot génocide, les critères stricts que requiert l’emploi d’un
tel mot, faisant le lien avec les totalitarismes du XXe siècle,
barbarie nazie et rouleau compresseur communiste. Les femmes et les
enfants, explique-t-il, étaient prioritairement exterminés, une folie
meurtrière qui n’est pas non plus sans rappeler ce que vivront les
Cristeros au Mexique. Dans un dernier temps, Reynald Sécher insiste sur
la notion de mémoricide, définie comme la volonté d’expurger la
Révolution de tous les événements qui pourraient porter atteinte à
l’idéologie et au rêve dont ses tenants les plus zélés se sont faits
les prophètes. Si l’histoire n’avait pas été réécrite ni la vérité
étouffée, peut-être que le XXe siècle aurait trouvé une référence et
une leçon pour que les catastrophes nées de l’orgueil des hommes ne se
reproduisent pas.


émission MP3:

http://www.canalacademie.com/La-Vendee-Venge-le-genocide-franco.html?var_recherche=g%E9nocide




Pour écouter la seconde partie : La Vendée, page sombre de l’Histoire de France (2/2)

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mar 14 Juil - 0:06

Testament de Louis XVI



Citation :
Louis XVI

25 décembre 1792


Avertissement : Le texte est basé sur le manuscrit original et respecte donc la graphie de l'époque.


Testament de Louis XVI, rédigé le 25 décembre 1792, envoyé à la Commune de Paris, le 21 janvier 1793.


Au nom de la tres Sainte Trinité du Pere du fils et du St Esprit. Aujourd'hui vingt cinquieme jour de Decembre, mil sept cent quatre vingt douze. Moi Louis XVIe du nom Roy de France, etant depuis plus de quatres mois enfermé avec ma famille dans la Tour du Temple a Paris, par ceux qui etaient mes sujets, et privé de toute communication quelconque, mesme depuis le onze du courant avec ma famille de plus impliqué dans un Proces dont il est impossible de prevoir l'issue a cause des passions des hommes, et dont on ne trouve aucun pretexte ni moyen dans aucune Loy existante, n'ayant que Dieu pour temoin de mes pensées et auquel je puisse m'adresser. Je declare ici en sa presence mes dernieres volontés et mes sentiments.

Je laisse mon ame a Dieu mon createur, je le prie de la recevoir dans sa miséricorde, de ne pas la juger d'après ses merites, mais par ceux de Notre Seigneur Jesus Christ qui s'est offert en sacrifice a Dieu son Pere, pour nous autres hommes quelqu'indignes que nous en fussions, et moi le premier.

« Je meurs dans l'union de notre sainte Mere l'Eglise Catholique, Apostolique et Romaine, qui tient ses pouvoirs par une succession non interrompue de St Pierre auquel J.C. les avait confiés. Je crois fermement et je confesse tout ce qui est contenu dans le Symbole et les commandements de Dieu et de l'Eglise, les Sacrements et les Mysteres tels que l'Eglise Catholique les enseigne et les a toujours enseignés. je n'ai jamais pretendu me rendre juge dans les differentes manieres d'expliquer les dogmes qui dechire l'Eglise de J.C., mais je m'en suis rapporté et rapporterai toujours si Dieu m'accorde vie, aux decisions que les supérieurs Ecclésiastiques unis à la Sainte Église Catholique, donnent et donneront conformement a la discipline de l'Eglise suivie depuis J.C. Je plains de tout mon cœur nos freres qui peuvent etre dans l'erreur, mais je ne pretends pas les juger, et je ne les aime pas moins tous en J.C. suivant ce que la charité Chretienne nous l'enseigne.

Je prie Dieu de me pardonner tous mes pechés. J'ai cherché a les connaitre scrupuleusement a les detester et a m'humilier en sa presence, ne pouvant me servir du Ministere d'un Pretre Catholique. Je prie Dieu de recevoir la confession que je lui en ai faite et surtout le repentir profond que j'ai d'avoir mis mon nom, (quoique cela fut contre ma volonté) a des actes qui peuvent estre contraires a la discipline et a la croyance de l'Eglise Catholique a laqu'elle je suis toujours resté sincerement uni de cœur Je prie Dieu de recevoir la ferme resolution ou je suis s'il m'accorde vie, de me servir aussitot que je le pourrai du Ministère d'un Pretre Catholique, pour m'accuser de tous mes peches, et recevoir le Sacrement de Penitence.

« Je prie tous ceux que je pourrais avoir offensés par inadvertance (car je ne me rappelle pas d'avoir fait sciemment aucune offense à personne), ou à ceux à qui j'aurais pu avoir donné de mauvais exemples ou des scandales, de me pardonner le mal qu'ils croient que je peux leur avoir fait.

« Je prie tous ceux qui ont de la Charité d'unir leurs prières aux miennes, pour obtenir de Dieu le pardon de mes péchés.

« Je pardonne de tout mon cœur à ceux qui se sont fait mes ennemis sans que je leur en aie donné aucun sujet, et je prie Dieu de leur pardonner, de même que ceux qui par un faux zèle, ou par un zèle mal entendu, m'ont fait beaucoup de mal.

« Je recommande à Dieu, ma femme, mes enfants, ma sœur, mes Tantes, mes Frères, et tous ceux qui me sont attachés par les liens du Sang, ou par quelque autre manière que ce puisse être. Je prie Dieu particulièrement de jeter des yeux de miséricorde sur ma femme, mes enfants et ma sœur qui souffrent depuis longtemps avec moi, de les soutenir par sa grâce s'ils viennent à me perdre, et tant qu'ils resteront dans ce monde périssable.

« Je recommande mes enfants à ma femme, je n'ai jamais douté de sa tendresse maternelle pour eux; je lui recommande surtout d'en faire de bons chrétiens et d'honnêtes hommes, de leur faire regarder les grandeurs de ce monde-ci (s’ils sont condamnés à les éprouver) que comme des biens dangereux et périssables, et de tourner leurs regards vers la seule gloire solide et durable de l'Éternité. Je prie ma sœur de vouloir bien continuer sa tendresse à mes enfants, et de leur tenir lieu de Mère, s'ils avaient le malheur de perdre la leur.

« Je prie ma femme de me pardonner tous les maux qu'elle souffre pour moi, et les chagrins que je pourrais lui avoir donnés dans le cours de notre union, comme elle peut être sûre que je ne garde rien contre elle si elle croyait avoir quelque chose à se reprocher.

« Je recommande bien vivement à mes enfants, après ce qu'ils doivent à Dieu qui doit marcher avant tout, de rester toujours unis entre eux, soumis et obéissants à leur Mère, et reconnaissants de tous les soins et les peines qu'elle se donne pour eux, et en mémoire de moi. je les prie de regarder ma sœur comme une seconde Mère.

« Je recommande à mon fils, s'il avait le malheur de devenir Roi, de songer qu'il se doit tout entier au bonheur de ses Concitoyens, qu'il doit oublier toute haine et tout ressentiment, et nommément tout ce qui a rapport aux malheurs et aux chagrins que j'éprouve. Qu'il ne peut faire le bonheur des Peuples qu'en régnant suivant les Lois, mais en même temps qu'un Roi ne peut les faire respecter, et faire le bien qui est dans son cœur, qu'autant qu'il a l'autorité nécessaire, et qu'autrement, étant lié dans ses opérations et n'inspirant point de respect, il est plus nuisible qu'utile.

« Je recommande à mon fils d'avoir soin de toutes les personnes qui m'étaient attachées, autant que les circonstances où il se trouvera lui en donneront les facultés, de songer que c'est une dette sacrée que j'ai contractée envers les enfants ou les parents de ceux qui ont péri pour moi, et ensuite de ceux qui sont malheureux pour moi. Je sais qu'il y a plusieurs personnes de celles qui m'étaient attachées, qui ne se sont pas conduites envers moi comme elles le devaient, et qui ont même montré de l'ingratitude, mais je leur pardonne, (souvent, dans les moment de troubles et d'effervescence, on n'est pas le maître de soi) et je prie mon fils, s'il en trouve l'occasion, de ne songer qu'à leur malheur.

« Je voudrais pouvoir témoigner ici ma reconnaissance à ceux qui m'ont montré un véritable attachement et désintéressé. D'un côté si j'étais sensiblement touché de l'ingratitude et de la déloyauté de gens à qui je n'avais jamais témoigné que des bontés, à eux et à leurs parents ou amis, de l'autre, j'ai eu de la consolation à voir l'attachement et l'intérêt gratuit que beaucoup de personnes m'ont montrés. Je les prie d'en recevoir tous mes remerciements; dans la situation où sont encore les choses, je craindrais de les compromettre si je parlais plus explicitement, mais je recommande spécialement à mon fils de chercher les occasions de pouvoir les reconnaître.

« Je croirais calomnier cependant les sentiments de la Nation, si je ne recommandais ouvertement à mon fils MM. de Chamilly et Hue, que leur véritable attachement pour moi avait portés à s'enfermer avec moi dans ce triste séjour, et qui ont pensé en être les malheureuses victimes. Je lui recommande aussi Cléry des soins duquel j'ai eu tout lieu de me louer depuis qu'il est avec moi. Comme c'est lui qui est resté avec moi jusqu'à la fin, je prie M. de la Commune de lui remettre mes hardes, mes livres, ma montre, ma bourse, et les autres petits effets qui ont été déposés au Conseil de la Commune.

« Je pardonne encore très volontiers a ceux qui me gardaient, les mauvais traitements et les gênes dont ils ont cru devoir user envers moi. J'ai trouvé quelques âmes sensibles et compatissantes, que celles-là jouissent dans leur cœur de la tranquillité que doit leur donner leur façon de penser.

«Je prie MM. de Malesherbes, Tronchet et de Sèze, de recevoir ici tous mes remerciements et l'expression de ma sensibilité pour tous les soins et les peines qu'ils se sont donnés pour moi.

« Je finis en déclarant devant Dieu et prêt à paraître devant lui, que je ne me reproche aucun des crimes qui sont avancés contre moi.

« Fait double à la Tour du Temple le 25 Décembre 1792.

« Louis.

http://fr.wikisource.org/wiki/Testament_de_Louis_XVI

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Fil spécial 14 juillet + deuil national   Mar 13 Juil - 23:47

Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, ayez pitié de nous pauvres pecheurs.



Ayez pitié de nous pour avoir renié notre sainte Religion catholique.
Ayez pitié de nous pour avoir renié nos pères, nos traditions.
Ayez pitié de nous pour notre soutien direct ou indirect à cette (mascarade) république anti-catholique, mondialiste et maçonnique.



Pour tout véritable catholique, ce jour est un jour de deuil.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mer 14 Juil - 0:06



Sainte Vierge Marie, Reine de France, priez pour nous.



Saint Louis, priez pour nous.



Sainte Jeanne d'Arc, priez pour nous.



Sainte Bernadette, priez pour nous.



Bienheureux Charlemagne, priez pour nous.

Afin que la France se repente.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Bassou
Invité



MessageSujet: Sillon et Pie X   Mar 26 Oct - 13:16

Tout d'abord, merci pour votre site qui, ce qui n'est pas fréquent sur le net, à le rare mérite de la clarté.

Ceci étant, étant donné le ton de votre site, il m'éttonnerait que beaucoup de contradicteurs s'y risquent ...

J'aurais cents questions, mais je préfère commencer par une quasi incise :
Pourquoi donc (.. pourquoi "diable") Pie X a-t-il condamné le Sillon ?
(Mon grand père, diacre à l'époque, en a pleuré !)

Pourriez vous clarifier cette position de Pie X ?

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mar 26 Oct - 13:28

Citation :
J'aurais cents questions, mais je préfère commencer par une quasi incise :
Pourquoi donc (.. pourquoi "diable") Pie X a-t-il condamné le Sillon ?
(Mon grand père, diacre à l'époque, en a pleuré !)

La condamnation du sillon:

http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/saint-pie-x-lettre-sur-le-sillon-t3275.htm

Bonne lecture.

+

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mar 26 Oct - 21:06

Le Sillon est une œuvre "philanthropique" qui est tombée dans les mains de l'ennemi. L'ennemi aime bien l'humanitaire, la République, etc... Même si en soi ce sont des choses bonnes, si on n'a pas la charité pour les accomplir, elles ne servent à rien. "Si je n'ai pas la charité, je ne suis rien" quand bien même je ferais toutes les bonnes actions du monde. C'est donc des œuvres vaines que toutes ces oeuvres humanitaires, pour la plupart de ceux qui s'y adonnent. S'ils ne recouvrent pas la Foi, sans laquelle on ne peut avoir la Charité, ils agissent dans le vide. C'est horrible, mais c'est vrai.

La République était considéré par exemple comme le seul gouvernement viable par le Sillon, ce qui est une erreur, car comme l'explique Dom Sarda, la République demande au grand nombre d'être saint pour être sainte, tandis que la royauté demande à un seul d'être saint pour sanctifier son royaume. Donc le type de gouvernement le plus parfait, c'est la Royauté, et la démocratie est le type de gouvernement le moins parfait, car le moins facilement réalisable. Le seul Président qu'on connaisse et qui ait été digne, c'est Garcia Moreno. Alors que les rois et reines saints se comptent à un plus grand nombre. En effet, dans le système démocratique, des personnes adonnées à leurs passions ne peuvent élire qu'un personnage qui leur ressemble. Plus elles sont dépravées, et plus le président sera mauvais. Tandis qu'une nation composée de mauvais sujets et d'un bon Roi sera grâce aux Lois ramenée à une meilleure moralité.

L'ennemi a donc choisi de préférence le système démocratique comme le plus propre à ses desseins, qui était la dépravation de la population dans le but de lui faire perdre la Religion et l'amener par conséquent à ses idées. Vous comprenez bien que la République, quand elle existe dans une nation mauvaise, n'aura que de mauvais dirigeants. C'est une spirale descendante, un cercle vicieux. Le peuple élit un dirigeant mauvais qui rend le peuple mauvais par ses Lois qui élisent un autre dirigeant par conséquent pire qui va rendre le peuple plus mauvais et ainsi de suite (avec des hauts et des bas, bien sûr.) C'est un processus lent, mais inexorable, s'il n'existe pas des forces capables d'endiguer ce phénomène dans la nation, comme des Associations, des groupes influents, des médias...

Et le Sillon a suivi aveuglément la campagne publicitaire pro-république, disant que ce système est le meilleur et le seul valable... Vous comprendrez que je ne suis pas d'accord du tout.

Je vous donne quelques exemples, le reste est écrit dans l'encyclique de St Pie X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Invité



MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mer 27 Oct - 16:30

Très bon résumé, Lucie !
Bravo !

Un petit détail cependant : "comme l'explique Dom Sarda, la République demande au grand nombre d'être saint pour être sainte, tandis que la royauté demande à un seul d'être saint pour sanctifier son royaume."
S'il est vrai que Don Felix SARDÀ Y SALVANY rapelle la chose, cela ne vient pas de lui mais est enseigné par St Thomas d'Aquin dans son "De regimine principum" ou le "De Regno", peut-être même par Aristote mais, là, je n'ai pas de référence.
Vous avez d'excellents extraits du De Regno (ou de St Thomas d'Aquin avec ce lien : http://www.viveleroy.fr/De-regimine-principum-ou-De-Regno,9. Il manque, hélas ! certains chapitre dont celui qui expose ce que vous citez de Don SARDÀ. (Don et non Dom : il n'était pas bénédictin mais Prêtre du diocèse de Barcelone.)
Revenir en haut Aller en bas
Jacinthe
Invité



MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mer 27 Oct - 18:13

« Pourriez-vous clarifier cette position de Pie X ? »

Outre les difficultés de réalisation d’une saine démocratie catholique que Lucie vient de rappeler, il y a un piège dans lequel tombent la plupart des démocrates chrétiens : c’est de voir dans le peuple la source du pouvoir (« souveraineté populaire ») alors qu’il n’est (tout au plus) que celui qui en désigne le détenteur. C’est saint Paul qui l’enseigne (Rom. XIII, 1) : la source de toute autorité (spirituelle ou temporelle) c’est Dieu.

Avec pour conséquence que la loi fondamentale d’un État, démocratique ou non, devrait être le décalogue : il ne devrait jamais être permis de promulguer des lois qui le contredisent, directement ou non.

Pour la même raison, la meilleure constitution d’un État est celle où la religion catholique est seule reconnue, comme le confirmait encore Pie XII dans un discours à des juristes italiens (6 décembre 1953) :

« Par là se trouvent éclairés deux principes dont il faut tirer dans les cas concrets la réponse à la très grave question touchant l’attitude que le juriste, l’homme politique et l’État souverain catholique doivent prendre à l’égard d’une formule de tolérance religieuse et morale comme celle indiquée ci-dessus, en ce qui concerne la Communauté des États.

Premièrement : ce qui ne répond pas à la vérité et à la loi morale n'a objectivement aucun droit à l’existence, ni à la propagande, ni à l’action.

Deuxièmement : le fait de ne pas l’empêcher par le moyen de lois d’État et de dispositions coercitives peut néanmoins se justifier dans l’intérêt d'un bien supérieur et plus vaste. »
Revenir en haut Aller en bas
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mer 27 Oct - 23:27

Louis XVI:

Je recommande à mon fils, s'il avait le malheur de devenir Roi.


Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Sam 30 Oct - 19:20

Lien de Don Sarda pour JP B. Les deux chapitres qui précèdent et les suivants sont très bons aussi pour la doctrine de l'Eglise sur les gouvernements, et les systèmes de gouvernements...

Citation :


Il n'est pas non plus rigoureusement exact que les formes politiques soient indifférentes à la religion, quoiqu'elle les admette toutes. La saine philosophie les étudie, les analyse, et sans en condamner aucune, ne laisse point toutefois de manifester sa préférence pour celles qui sauvegardent le mieux le principe d'autorité basé spécialement sur l'unité ; ce qui revient à dire que la monarchie est de toutes les formes de gouvernement la plus parfaite, parce que, plus que toute autre, elle se rapproche du gouvernement de Dieu et de l'Église ; de même que la plus imparfaite est la république, pour la raison contraire. La monarchie n'exige la vertu que d'un seul homme, la république l'exige de la majorité des citoyens. Il est donc, logiquement parlant, plus difficile de réaliser l'idéal républicain que l'idéal monarchique. Ce dernier est plus humain que le premier, parce qu'il exige moins de perfection humaine, et s'accommode davantage à l'ignorance et aux vices du grand nombre.Mais de toutes les raisons qui doivent tenir le catholique de notre temps en garde contre les gouvernements de forme populaire, la plus forte doit être l'empressement que la franc-maçonnerie a mis toujours et partout à les établir. Avec une intuition merveilleuse, l'enfer a reconnu que ces systèmes de gouvernement étaient les meilleurs conducteurs de son électricité, et qu'aucun autre ne pouvait mieux le servir à souhait. Il est donc hors de doute qu'un catholique doit tenir pour suspect tout ce que sous ce rapport la révolution lui recommande comme mieux approprié à ses fins, et, partant, considérer comme libéralisme véritable tout ce qu'elle vante et recommande sous le nom de libéralisme, bien qu'il ne soit question que de formes ; car dans ce cas, les formes ne sont autre chose que le vase ou l'enveloppe dont on se sert pour faire pénétrer jusqu'à lui la contrebande de Satan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mar 16 Nov - 3:04

Emission Dieu merci sur la révolution judéo-maçonnique de 1789:

http://www.gloria.tv/?media=110435

Et concernant les propos consternant (hérétiques), une nouvelle fois, de Joseph Ratzinger (Foi et Laïcité):


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mar 16 Nov - 3:46

Quelques lectures:

Citation :
Mgr Jean-Joseph GAUME

LA REVOLUTION, recherches historiques

http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=%2069

Mgr Jean-Joseph GAUME

LA REVOLUTION, recherches historiques sur l’origine et la propagation du mal en Europe.

http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=%20129

Mgr de SEGUR

LA REVOLUTION

http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=%2019

Mgr de SEGUR

LES FRANCS-MACONS

http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=%20288

Le Père Pierre-Joseph de CLORIVIERE

ÉTUDES SUR LA RÉVOLUTION

http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=%201157

M. Jacques CRETINEAU-JOLY

L' EGLISE ROMAINE EN FACE DE LA REVOLUTION

http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=%20754

Auguste CHIRAC

LA HAUTE-BANQUE & LES REVOLUTIONS

http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=%20811

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Sam 21 Jan - 17:04


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Sam 21 Jan - 17:42

Pénitence ! Nos ancêtres ont assassiné le Père de la Nation…
Et cela, par haine du catholicisme !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Sam 21 Jan - 18:22

21 janvier : anniversaire du régicide

http://www.contre-info.com/21-janvier-anniversaire-du-regicide

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Dim 15 Avr - 15:05


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Ven 13 Juil - 14:41

C’était un 13 juillet…


http://www.contre-info.com/cetait-un-13-juillet

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Sam 14 Juil - 16:42

Le 14 juillet: 16 pages sur le complor révolutionnaire et la date importante du 14 juillet

à diffuser


http://www.a-c-r-f.com/documents/deLannoy_La-Revolution-preparee-par-la-FM.pdf

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Sam 14 Juil - 17:30

Histoire de la fête nationale du 14 juillet

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Histoire-de-la-fete-nationale-du-14-juillet-12852.html

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Sam 14 Juil - 18:18

Louis XVI – Danton – Robespierre, par Mr Fay



Ecouter ce fichier audio (cliquez)

http://sedevacantisme.wordpress.com/2012/07/14/louis-xvi-danton-robespierre-par-mr-fay/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Dim 2 Sep - 15:29

Massacres du 2 Septembre 1792 par la vermine révolutionnaire

http://konigsberg.centerblog.net/1667-massacres-du-2-septembre-1792-par-la-vermine-rouge

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Lun 19 Nov - 16:35


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par admin le Dim 14 Juil - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Ven 1 Fév - 16:34


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Mar 18 Juin - 22:06


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Lun 14 Juil - 10:54


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spécial Fête Nationale + 14 juillet   Aujourd'hui à 22:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Spécial Fête Nationale + 14 juillet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le frelon asiatique, ennemi public n° 1 des apiculteurs
» LA VAGUE OVNIS DE 1954
» Très bonne Fête nationale à tous!
» Remplacement d'avril à juillet : ISSR ?
» Fête Nationale Belge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: