Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Max Barret + FSSPX et ralliement-apostasie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Max Barret + FSSPX et ralliement-apostasie   Mar 4 Aoû - 13:36

Dans sa lettre du 26 juillet,

Max Barret a écrit:

Le Courrier de Tychique

Correspondance à adresser à

M. Jean Marc Chabanon

168, Route du Grobon – 01400 – Châtillon-sur-Chalaronne

N° 296


______________________________________________________________

« Le plus grand dérèglement de l’esprit c’est de voir les choses, telles qu’on voudrait qu’elles

soient, et non pas telles qu’elles sont en réalité. »


Bossuet « Traité de l’amour de Dieu et de soi-même »

______________________________________________________________



Dimanche 26 juillet 2009

VIIIième Dimanche après la Pentecôte



Flagrant délit.-




Benoît XVI a adressé son bristol d’invitation à la FSSP X, sous la forme d’une « Lettre Apostolique Ecclesiae Unitatem » valant « Motu proprio »
le 2 juillet dernier. Tout se met donc en place. Les théologiens
choisis par la Fraternité vont pouvoir y répondre et s’asseoir à la
table des négociations.



Car il faut être bien naïf pour imaginer que les rencontres programmées ne soient que de simples et aimables « discussions » ne débouchant pas sur des « négociations » ! Quel serait, en effet, l’intérêt de ces « discussions »
si elles n’avaient pour seul but que de se rencontrer, confronter des
opinions et s’en tenir benoîtement à ces échanges aimables ? Il est
inévitable qu’un « accord » soit recherché tôt ou tard. Et qui dit « accord » – quand les positions sont si éloignées les unes des autres – dit fatalement « concessions ». Or la Vérité se proclame. Elle ne se discute pas.
Benoît XVI, quant à lui, ne concédera rien ! Il suffit de lire ce
dernier « document » pour en être persuadé. Car l’affaire se présente
plutôt mal !



Je lis, en effet, dans cette courtoise invitation, ce passage signé de Benoît XVI (qui en est l’auteur) : «
Jean Paul II, de vénérable mémoire, institua le 2 juillet (1988) la
Commission pontificale « Ecclesia Dei », dont la tâche est de
collaborer avec les évêques, les départements de la Curie Romaine et
les milieux concernés, afin de faciliter la pleine communion ecclésiale
des prêtres, séminaristes, communautés religieuses ou religieux et
religieuses individuels, jusqu’alors liés à la Fraternité fondée par
Mgr Lefebvre, et désireux de rester unis au Successeur de Pierre dans
l’Eglise catholique, tout en conservant leurs traditions spirituelles
et liturgiques à la lumière de l’accord signé le 5 mai 1988 par le Cardinal Ratzinger et Mgr Lefebvre. »




C’est peut-être une déclaration habile, pour appâter les plus réticents ou les moins attachés à la Vérité ! Mais c’est faux !
C’est un mensonge et un très vilain mensonge. Benoît XVI est pris ici
en flagrant délit de mensonge! Et il en est d’autant plus coupable que
le 5 Mai 1988, le Cardinal Ratzinger… c’était lui ! Certes, l’accord du
5 mai 1988 avait bien été signé par Mgr Lefebvre et lui-même. Mais ce
qu’« oublie » de dire Ratzinger – devenu Benoît XVI – c’est que le
lendemain matin, après avoir passé « une nuit épouvantable », ainsi
qu’il me l’a dit lui-même, Mgr Lefebvre a rétracté sa signature. Le fait est avéré, public, incontestable ! Mgr Lefebvre n’a donc rien signé du tout ! Et Benoit XVI (Ratzinger) ne peut l’ignorer ! Telle est la vérité.



Comment qualifier cette déclaration : malhonnêteté, fourberie,
manipulation ? Et c’est celui qui occupe le Siège de Pierre qui en est
l’auteur ! Dans de telles circonstances comment peut-on accorder sa
confiance à un tel nautonier ? Le naufrage est inévitable ! Et il n’y
aura nul besoin d’inspecter le fond des océans pour rechercher les « boîtes noires » : elles sont déjà entre nos mains !



La nouvelle commission « Ecclesia Dei »



Sa composition est évidemment taillée sur mesure ! Son président en est
le Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, c’est-à-dire
le Cardinal Levada. Il est particulièrement bien choisi. «
Il s’est illustré à la tête du diocèse de Portland – Orégon (USA) qu’il
laissa dans un tel état, que ce diocèse jouit du triste privilège
d’avoir été le premier à s’être déclaré en faillite afin d’échapper aux
poursuites judiciaires intentées par les victimes de viols par des
prêtres homosexuels. Il a alors été nommé Archevêque de San Francisco
où il a défendu le droit des homosexuels à vivre en couple. »
(Jacques
Delacroix – « La fausse restauration de Benoît XVI ou la paix de Fatima
» - p. 134 – cf. « Le Courrier de Tychique » n° 292 du 14 juin 2009).



C’est donc ce vénérable prélat qui dirigera les débats car, il est précisé dans ce nouveau document : « Il appartient au Président, assisté par le Secrétaire, de soumettre les cas et sujets de nature doctrinale à l’étude et aux délibérations des instances ordinaires de la Congrégation et d’en soumettre les résultats au jugement suprême du Souverain Pontife. » Ainsi, c’est le Cardinal Levada qui décidera lui-même
des cas et sujets qui seront examinés ! Pas question, de s’en écarter !
D’autant que le but avoué par Benoît XVI dans ce document est le « retour (de la FSSP X) à la pleine communion avec l’Eglise » : « Par cette mesure, Nous désirons, en particulier, montrer Notre paternelle sollicitude envers la Fraternité Saint Pie X, dans la perspective de son retour à la pleine communion avec l’Eglise. »
Pas question d’envisager une conversion de Rome, comme on l’entend dire
parfois, et son retour à l’authentique Doctrine Catholique ! Cela ne
sera même pas envisagé ! Le but, le seul but, est bien le retour à « la pleine communion » de la FSSP X avec l’Eglise (conciliaire) et son adhésion à toutes ses hérésies ! La « pleine communion » c’est ça !



La réalité, telle qu’elle n’est pas souvent envisagée.-



La réalité, c’est que le « mondialisme » a besoin d’une puissance spirituelle, sans laquelle il ne pourra jamais atteindre son objectif. Car le « mondialisme » est une doctrine. La « mondialisation »
est un fait dont on peut penser ce que l’on veut, mais ce n’est qu’un
fait. Les moyens modernes de communication, les relations
intercontinentales ont généré cet élargissement de nos horizons
habituels et c’est tant mieux. La mondialisation n’a rien de nocif en
soi. Mais le « mondialisme » a une tout autre dimension ! Il veut soumettre le monde à son Prince… et chacun sait qui est le « Prince de ce monde ».



Or tout homme aspire, que ce soit consciemment ou non, à une dimension
spirituelle de sa vie. L’agnostique Antoine de Saint-Exupéry en était
déjà convaincu ! Dans sa lettre fameuse au général « X » (Tunis – Juillet 1943) il écrivait : «
Je hais mon époque de toutes mes forces. L’homme y meurt de soif. Ah
!... Général, il n’y a qu’un problème, un seul de par le monde : rendre aux hommes une signification spirituelle, des inquiétudes spirituelles.
Faire pleuvoir sur eux quelque chose qui ressemble à un chant
grégorien. Si j’avais la foi, il est bien certain que, passée cette
époque de « job nécessaire et ingrat » je ne supporterais plus que
Solesmes. On ne peut plus vivre de frigidaires, de politique, de bilans
et de mots croisés, voyez-vous… On ne peut plus. (…) Il n’y a qu’un
problème, le seul : redécouvrir qu’il est une vie de l’esprit, plus
haute encore que la vie de l’intelligence, la seule qui satisfasse
l’homme… Et la vie de l’esprit commence là où un être « un » est conçu
au-dessus des matériaux qui la composent. (…) L’homme n’a plus de sens
! Il faut absolument parler aux hommes. A quoi servira de gagner la
guerre si nous en avons pour cent ans d’épilepsie révolutionnaire ?...
(…) Nous sommes étonnamment bien châtrés. Ainsi sommes-nous, enfin ( !
) libres. On nous coupé les bras et les jambes puis on nous a laissés
libres de marcher. Mais je hais cette époque où l’homme devient sous un
totalitarisme universel, bétail doux, poli et tranquille. »
Et, s’attardant sur la vue de deux de ses camarades de combat qui dorment à côté de lui, il ajoute : «
Ces deux camarades dans leur genre sont merveilleux. C’est droit, c’est
noble, c’est propre, c’est fidèle. Et – je ne sais pourquoi –
j’éprouve, à les regarder dormir ainsi, une sorte de pitié impuissante.
Car s’ils ignorent leur propre inquiétude, je la sens bien. Droits,
nobles, propres, fidèles, oui ! Mais aussi terriblement pauvres. Ils auraient tant besoin d’un Dieu ! »
(« P.Q.R. » – Jean Ousset – Edition de 1959 – p 449 et suivantes).



« Ils auraient tant besoin d’un Dieu » !



« Il n’y a qu’un problème, un seul !
» écrivait Saint Exupéry ! Les mondialistes le perçoivent ! Mieux ils
en sont persuadés ! L’éclosion et la prolifération des sectes leur en
fournissent la preuve. Il y manque un « fédérateur ».
Ce fédérateur ils l’ont, du moins le pensent-ils : c’est le Dieu des
Chrétiens ! Il a fait ses preuves ! Et si ce Dieu est matériellement
inaccessible il a son « mandataire »
sur cette terre : celui qui occupe actuellement le Siège de Pierre !
D’où l’acharnement de ce dernier qui s’est publiquement déclaré
favorable à la doctrine mondialiste (in l’Encyclique « Caritatis in Veritate »), de répondre à leur attente ! Oui, disons-le, osons le dire : Benoît XVI est leur complice
! On ne peut plus le nier ! Fassent Dieu, et Notre-Dame de Fatima, que
nos Evêques refusent fermement de s’empêtrer dans les rets d’un tel
piège !



Un « pèlerinage » à N.D. de la Salette.



Mon épouse et moi-même en revenons. La Vierge Marie avait bien
choisi ce site pour y verser ses larmes. Le site est austère, presque
désolé. Il est vrai que le message qu’elle avait à « faire passer à tout son peuple » était d’une telle gravité qu’il n’aurait peut-être pas supporté un autre paysage : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’antéchrist
». Mais ce message est désormais totalement occulté ! On ne le trouve
mentionné nulle part ! Et il ne faut surtout pas l’évoquer, là où
précisément elle a demandé de le « faire passer à tout son peuple ».
Si vous le faites vous vous ferez chasser, ce qui est arrivé à un
prêtre de la FSSP X !... Les autorités ecclésiastiques, qui règnent sur
le domaine, publient une plaquette où tous les poncifs conciliaires
sont exaltés : amour, charité, frères et soeurs en humanité … Elles
osent même aller jusqu’à contredire « la grande nouvelle » : « Tel est le sens de la pastorale du Pèlerinage en communion avec l’Eglise aujourd’hui ! » Bref : la Salette est devenue la vitrine de l’Eglise « d’aujourd’hui » !... Ça n’est jamais qu’une trahison de plus ! Notre Dame de la Salette : priez pour nous !




_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Max Barret + FSSPX et ralliement-apostasie   Mar 4 Aoû - 13:37

source:

http://tychique.net/pdf/Courrier_N_296.pdf

http://www.gloria.tv/?media=30539

http://www.phpbbserver.com/lelibreforumcat/viewtopic.php?t=2903&mforum=lelibreforumcat

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Max Barret + FSSPX et ralliement-apostasie   Ven 17 Mai - 11:59


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Max Barret + FSSPX et ralliement-apostasie   Dim 21 Juin - 15:14


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Max Barret + FSSPX et ralliement-apostasie   Aujourd'hui à 15:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Max Barret + FSSPX et ralliement-apostasie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pas de sacrements de la Frate, pour Max Barret
» La FSSPX
» L'Apostasie
» La manière d'étendre l'apostasie
» Le Ralliement Identitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: