Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Épître aux Éphésiens , chap 5 ; verset 22 - 28

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Épître aux Éphésiens , chap 5 ; verset 22 - 28   Mar 4 Aoû - 18:56

Épître aux Éphésiens , chap 5 ; verset 22 - 28

Citation :
Que les femmes soient soumises à leurs maris, comme au Seigneur ;
car le mari est le chef de la femme, comme le Christ est le chef de l’Église, son corps, dont il est le Sauveur.
Or, de même que l’Église est soumise au Christ, les femmes doivent être soumises à leurs maris en toutes choses.
Maris, aimez vos femmes, comme le Christ a aimé l’Église et s’est livré lui-même pour elle,
afin de la sanctifier, après l’avoir purifiée dans l’eau baptismale, avec la parole,
pour la faire paraître, devant lui, cette Église, glorieuse, sans tache, sans ride, ni rien de semblable, mais sainte et immaculée.
C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes, comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.

http://fr.wikisource.org/wiki/%C3%89p%C3%AEtre_aux_%C3%89ph%C3%A9siens_-_Crampon#Chapitre_5

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Épître aux Éphésiens , chap 5 ; verset 22 - 28   Mar 4 Aoû - 18:58

Commentaire par Saint Thomas d'Aquin.

Verset 22-28


http://docteurangelique.free.fr/index.html

L’Apôtre a donc donné plus haut des préceptes généraux qui s’adressent à tous, il donne ici ceux qui appartiennent spécialement à certaines personnes et à divers états. Et comme suivant le Philosophe, dans son livre de la Politique, une maison a trois liens sans laquelle elle ne peut subsister, à savoir celui de l’époux et de l’épouse, celui du père et du fils, et celui du maître et du serviteur, saint Paul instruit successivement ces trois classes de personnes. D’abord la femme et le mari ; ensuite le père et le fils ; (VI, 1) : Vous, enfants, obéissez, etc. ; et enfin les serviteurs et les maîtres, vous serviteurs, obéissez, etc. La première partie se subdivise en deux. L’Apôtre fait d’abord une recommandation aux femmes d’être soumises ; ensuite aux maris d’aimer leurs femmes (verset 25) : et vous, maris, aimez, etc.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Épître aux Éphésiens , chap 5 ; verset 22 - 28   Mar 4 Aoû - 18:59

I° La première subdivision se partage encore en deux.

I. Saint Paul recommande ;
II. il donne la raison de la recommandation (verset 23) : parce que le mari est le chef de la femme, etc.

I. Il dit donc (verset 22) : Que les femmes soient soumises à leurs maris, car sans aucun doute, si la femme a l’autorité principale, elle s’élève contre son mari, ainsi qu’il est dit (Ecclesiastique XXV, 30). Voilà pourquoi saint Paul avertit, spécialement les femmes d’être soumises ; et d’être soumises comme au Seigneur, parce que les rapports du mari à la femme ont quelque ressemblance avec les rapports du maître au serviteur, en ce que celui-ci doit se conduire par l’ordre du maître ; avec cette différence que le maître emploie ses serviteurs pour son utilité propre, au lieu que le mari fait concourir sa femme et ses enfants à l’utilité commune. C’est pourquoi l’Apôtre dit (verset 22) : comme au Seigneur, non pas qu’il en soit véritablement le seigneur, mais comme le Seigneur ; (I Pierre, III, 1) : "Vous aussi, femmes, soyez soumises à vos maris, etc."

II. L’Apôtre donne ensuite la raison de la recommandation. 1° Il l’énonce ; 2° il cite un exemple (verset 23) : comme Jésus-Christ ; 3° il tire de cet exemple sa conclusion (verset 2) : comme l’Eglise, etc.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Épître aux Éphésiens , chap 5 ; verset 22 - 28   Mar 4 Aoû - 19:00

1° La raison que donne saint Paul c'est que le mari est le chef de la femme ; or c'est dans le chef que réside le sens de la vue ; (Ecclesiastique II, 14) : "Les yeux du sage sont à sa tête." ; le mari doit donc gouverner la femme, comme étant son chef ; (1 Co XI, 3) : "L’homme est le chef de la femme."

2° L’Apôtre cite un exemple, lorsqu’il dit (verset 25) : comme Jésus-Christ est le chef de l’Eglise" ; (ci-dessus, I, 22) : Il l’a donné pour chef à toute l’Eglise, qui est son corps. Ce n’est pas pour son avantage propre, mais pour celui de l'Eglise, car (verset 23) : il en est aussi le Sauveur ; (Act.., IV, 12) : "car aucun autre nom n’a été donné aux hommes, sous le Ciel, par lequel nous devions être sauvés" ; (Isaïe, XII, 2) : "Voici mon Dieu, qui est mon Sauveur, etc."

3° saint Paul déduit sa conclusion, quand il dit (verset 24) : Mais comme l’Eglise, etc., en d'autres termes : Il est contre toute convenance qu’un membre soit en désaccord avec son chef, en quoi que ce soit ; or de même que Jésus-Christ est le chef de l’Eglise à sa manière, ainsi le mari est le chef de la femme. La femme ne doit donc pas désobéir à son mari, (verset 24) mais de même que l'Eglise est soumise à Jésus-Christ ; (Psaume LXI, 2) : "Mon âme ne sera-t-elle pas soumise à Dieu, etc." – Ainsi les femmes doivent être soumises à leurs maris ; (Genès., III, 16) : "Vous serez sous la puissance de votre mari." - et soumises en toutes choses, c'est-à-dire en tout ce qui n’est pas contre Dieu, car il est dit (Actes V, 29) : "Il faut plutôt obéir à Dieu qu’aux hommes."

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Épître aux Éphésiens , chap 5 ; verset 22 - 28   Mar 4 Aoû - 19:02

II° Quand saint Paul ajoute (verset 25) : Et vous, maris, aimez vos femmes, il recommande aux maris l’attachement pour leurs femmes. Et d’abord, il fait cette recommandation ; ensuite, il en donne la raison (verset 25) : comme Jésus-Christ, etc."

I. Il dit donc (verset 25) : Et vous, maris, aimez vos femmes, car sans aucun doute l’amour que le mari a pour sa femme, le fait vivre davantage dans la chasteté, et ils sont l’un et l’autre en paix. Si au contraire le mari aime un autre femme plus que la sienne, il s’expose lui-même, et expose sa femme au danger ; (Col III, 19) : "Maris, aimez vos femmes, et ne les traitez pas avec aigreur." L’Apôtre donne ici une triple raison à sa recommandation. Il déduit la première de l’exemple de Jésus-Christ (verset 25) : comme Jésus-Christ, etc. ; la seconde est prise du côté du mari (verset 28) : Celui qui aime sa femme, etc.; et la troisième du précepte divin (verset 34) : C’est pourquoi l’homme abandonnera, etc. Sur la première raison, l’Apôtre fait trois choses,

1° il propose l’exemple de l’amour de Jésus-Christ ;
2° la marque qu’il en a donnée (verset 25) : Il s’est livré lui-même, etc.;
3° il en déduit la proposition (verset 28) : C’est ainsi que les maris, etc.

1° Il dit donc : de même que Jésus-Christ a aimé l’Eglise. (ci-dessus, V, 1) : Soyez donc les imitateurs de Dieu, comme ses enfants bien aimés, etc.

2° Or la marque de l’amour de Jésus-Christ pour l’Eglise est facile à voir (verset 25) : C’est qu’il s’est livré lui-même pour elle ; (Galates II, 20) : "Il m’a aimé, et il s’est livré lui-même à la mort pour moi" ; (Isaïe, LIII, 12) : "Il a livré son âme à la mort, etc." Et à quelle fin ? (verset 26) : afin de la sanctifier ; (Hébr., XIII, 12) : "pour sanctifier son peuple par son propre sang, etc." ; (Jean, XVII, 17) : "Sanctifiez-les dans la vérité." Tel est le fruit de la mort de Jésus-Christ. Or l’effet de la sanctification, c'est de purifier l’Eglise des taches du péché. Aussi l’Apôtre l’indique, en ajoutant (verset 26) : en la purifiant dans le baptême de l’eau, baptême qui tire son efficacité des souffrances de Jésus-Christ ; (Rm VI, 3) : "Nous tous, qui avons été baptisés en Jésus-Christ, nous avons été baptisés en sa mort ; car nous avons été ensevelis avec lui par le baptême pour mourir" ; (Ezéch., XXXVI, 25) : "Je répandrai sur vous de l’eau pure, etc." ; (Zach., XIII, 1) : "Il y aura une fontaine ouverte à la maison de David, etc." Cet effet est produit (verset 26) : par la parole de vie, qui reposant sur l’eau, lui donne vertu de purifier ; (Matth., XXVIII, 19) : "Allez donc, et instruisez tous les peuples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit." La fin de la sanctification c'est la pureté de l’Eglise ; l’Apôtre dit donc (verset 27) : pour la faire paraître devant lui pleine de gloire, comme s’il voulait dire : L’époux immaculé ne peut sans inconvenance prendre une épouse souillée ; voilà pourquoi il la rend, pour lui-même tout immaculée ; dès ici-bas par la grâce, et dans le siècle futur par la gloire. C’est ce qui fait dire à saint Paul : pleine de gloire, à savoir par l’éclat de l’âme et du corps ; (Philipp., III, 21) : "Il transformera notre corps, tout vil et abject qu’il soit, etc." Aussi l’Apôtre ajoute-t-il (verset 27) : n’ayant ni tache. (Psaume C, 6) : "… que celui qui marche dans une voie innocente, etc." ; (Psaume CXVIII, 1) : "Bien heureux ceux qui se conservent sans tache dans la voie, etc." - (verset 27) : ni ride, c'est-à-dire sans aucune des misères de la nature passible, parce que, ainsi qu’il est dit (Ap VII, 16) : "Ils n’auront plus ni faim ni soif " - (verset 27) : ou rien de semblable, mais étant sainte, par la confirmation en grâce et immaculée, par l’absence de toute souillure. Tout ceci peut s’entendre de l’état du siècle futur par la gloire ; que si on l’entend de l’état tel qu’il est par la foi, il faudrait dire : afin de se former, à savoir par la foi, une Eglise glorieuse, car "c'est une grande gloire de suivre le Seigneur" comme il est dit (Ecclesiastique XXIII, 38) ; - et sans tache, à savoir de faute mortelle ; (Jérémie II, 22) : "Vous demeurez souillée devant moi dans votre iniquité," - ni ride, c'est-à-dire de duplicité d’intention, qui ne se trouve pas dans ceux qui sont légitimement unis à Jésus-Christ et à l’Eglise ; (Job, XVI, 9) : "Les rides qui paraissent sur ma peau, rendent témoignage contre moi" ; et plus sainte encore par l’intention, et immaculée par une pureté parfaite.

3° L’Apôtre déduit ensuite sa conclusion, en disant (verset 28) : Ainsi les hommes doivent aimer leurs femmes, comme leur propre corps.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Tétraèdre

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: Épître aux Éphésiens , chap 5 ; verset 22 - 28   Mer 26 Aoû - 16:38

C'est ce qu'on nomme la complémentarité parfaite Dieu, Église, père , mère et enfants

Car dans l'égalitarismer utopique à la mode le couple et la famille ne passent pas et finissent dans le divorce . L'égalitarisme est contrenature car dans l,égalitarisme la femme, ni l'homme ni les enfants ne trouvent le respect de leurs dimensions différentes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Épître aux Éphésiens , chap 5 ; verset 22 - 28   

Revenir en haut Aller en bas
 
Épître aux Éphésiens , chap 5 ; verset 22 - 28
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Epître aux Ephésiens - chapitre 5.
» L'Epître aux Ephésiens - chapitre 6.
» L'Epître aux Ephésiens-chapitre 2
» Jésus rejeté par les siens
» PAROLE DE DIEU (Ephésiens 2, 17-19)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Ecriture Sainte et commentaire-
Sauter vers: