Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mgr DOLAN en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Lun 26 Sep - 16:38

JP B a écrit:
[b]
Une espèce de totalitaire, refusant toute distinction en appelant celles qui sont légitimes, des “inepties

MENTEUR !!


Je n'ai jamais nié la réalité de cette distinction théologique mais le fait qu'elle puisse s'appliquer à la situation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Lun 26 Sep - 19:03

Edouard Marie Laugier a écrit:
Le propos de Mr Bontemps serait donc de dire que des individus qui ne professent plus, non seulement un article mais en fait un très grand nombre d'articles de Foi Catholique, continueraient à être légitimement Cardinaux de la Sainte Église Catholique.
L'Eglise Catholique serait donc constituée de Cardinaux ne professant plus la Foi Catholique mais étant toujours à considéré comme Catholique.
Une drôle de mayonnaise que son histoire.

Mais ... qu'est ce qu'un Cardinal ?

Un pivot, une charnière qui sert à articuler l'Eglise Catholique, au service du Pape.
Guignol ! les cardinaux sont les “Curés” de Rome quant à la Juridiction, laquelle leur est retirée, non par la perte de la Foi, mais par décision de la Sainte Église, pas par celle de Edouard Marie Laugier.
Des modernistes, qui ne professent plus la Foi Catholique, qui professent une vague bouillie insipide, ne conduisant plus les âmes au Salut seraient donc les pivots de la Sainte Église ... éloquent !!


Et surtout argument d'un poids énorme (sic), il n'ont pas été excommunié officiellement (quand on parle de légalisme Rolling Eyes ), alors même que leurs doctrines perverses ont été condamnés comme étant la sommes de toute les hérésies. Les doctrines sont une chose ; les personnes autre chose ! mais il est vrai que celles-ci sont condamnée par Edouard Marie Laugier...

Mais il est bien commode, encore sous couvert de légalisme, de brandir comme argument que ces renégats ne se proclament pas modernistes à la façon de ceux que Saint Pie X a condamné.



A quoi bon s'afficher en théologien et philosophe quand on professe par ailleurs pareilles inepties (Qui est un “MENTEUR” ?...) qui sont contre le sens même de la Foi qui place le Pape comme un rempart de la Foi, même lieux ( Question ) un rempart de la civilisation. Parce que le Pape, le véritable Pape, formaliter c'est-à-dire en acte et non plus seulement en puissance, montre qu'il est, non pas “comme”, mais véritablement « un rempart de la Foi, même un rempart de la civilisation », celui qui ne montre pas cela ne serait-il pas non-Pape formaliter ? Suspect ... Ou de dire qu'un tel individu n'est pas formellement Pape ne suffirait donc pas à l'excité totalitaire qu'est Edouard Marie Laugier ?...

Mettre cette fonction (laquelle ? quelqu'un qui n'est pas formellement Pape n'a aucune fonction dans l'Église quant au Droit divin ; lui reste, éventuellement, la pauvre fonction quant au droit humain, sauf à ce que Edouard Marie Laugier le lui interdise Laughing ) entre les mains d'un renégat impie qui va claironner en Allemagne que l'hérétique officiel et proclamé, Luther, avait une spiritualité centrée sur le Christ, et que cette question ne le laissait jamais en paix. Un "pape" qui nous dit texto qu'un des plus grands hérétiques se préoccupait plus que tout de Dieu et donc de la vérité c'est assez énorme. Mais si vous voulez voir en lui le successeur légitime (et quand cet obtus qu'est Edouard Marie Laugier fera-t-il la différence entre la puissance et l'acte ? Rolling Eyes ...) mais pas encore (re) converti libre à vous mais je vous plains.

Pauvre Eglise.
Quand donc ce malheureux Edouard Marie Laugier cessera-t-il ce genre de discussion inutile, stérile et néfaste ? Rolling Eyes
Stérile parce qu'inutile et néfaste parce que stérile ! clown

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mar 27 Sep - 11:31

Donc,
Edouard Marie Laugier a écrit:

[...]

Des modernistes, qui ne professent plus la Foi Catholique, qui professent une vague bouillie insipide, ne conduisant plus les âmes au Salut seraient donc les pivots de la Sainte Église ... éloquent !!


Et surtout argument d'un poids énorme (sic), il n'ont pas été excommunié officiellement (quand on parle de légalisme Rolling Eyes ), alors même que leurs doctrines perverses ont été condamnés comme étant la sommes de toute les hérésies.

Mais il est bien commode, encore sous couvert de légalisme, de brandir comme argument que ces renégats ne se proclament pas modernistes à la façon de ceux que Saint Pie X a condamné.



A quoi bon s'afficher en théologien et philosophe quand on professe par ailleurs pareilles inepties qui sont contre le sens même de la Foi qui place le Pape comme un rempart de la Foi, même lieux un rempart de la civilisation.

Mettre cette fonction entre les mains d'un renégat impie qui va claironner en Allemagne que l'hérétique officiel et proclamé, Luther, avait une spiritualité centrée sur le Christ, et que cette question ne le laissait jamais en paix. Un "pape" qui nous dit texto qu'un des plus grands hérétiques se préoccupait plus que tout de Dieu et donc de la vérité c'est assez énorme. Mais si vous voulez voir en lui le successeur légitime mais pas encore (re) converti libre à vous mais je vous plains.

Pauvre Eglise.

Or, ce blocage de Edouard Marie Laugier qui ne fait pas les distinctions indispensables entre le Droit divin et le droit ecclésiastique (c’est-à-dire humain), entre le pouvoir de juridiction et le pouvoir d'Ordre (entre, aussi, la puissance et l’acte, la matière et la forme qui s’appliquent toujours), ce blocage va contre les règles de la Sainte Église, en particulier Le Canon 2314 § 1 :
Citation :

Tous les apostats de la foi chrétienne, tous les hérétiques ou schismatiques et chacun d'eux :
1° Encourent par le fait même une excommunication ;
Si, après monition, ils ne viennent pas à résipiscence, qu'on les prive de tout bénéfice, dignité, pension, office ou autre charge, s'ils en avaient dans l'Église, et qu'on les déclare infâmes ; après deux monitions ceux qui sont clercs doivent être déposés ;
3° S'ils ont donné leur nom à une secte non catholique [déclarée telle, bien évidemment !...*] ou y ont publiquement adhéré, ils sont infâmes par le fait même ; en tenant compte de la prescription du can. 188, n. 4, que les clercs, après monition inefficace, soient dégradés.

* : Précision de JP B.

Nous voyons par là que
Citation :
Tout d’abord, l’excommunication latæ sententiæ prévue an canon 2314 § 1, premièrement, n’entraîne pas ** par elle même la perte de la juridiction. C’est seulement après une sentence déclaratoire ** que la juridiction est perdue. C’est ce que déclare le canon 2264 :
Citation :
Un acte de juridiction, tant du for externe que du for interne, posé par un excommunié, est illicite ; et, si une sentence condamnatoire ou déclaratoire a été portée, il est en outre invalide, étant sauve la prescription du canon 2261 § 3 ; autrement il est valide, et même il est licite s’il est demandé par des fidèles selon la norme du canon 2261 § 2.
Le canon 2314 § 1, 1° n’entraîne donc pas que l’hérétique perde par le fait même sa juridiction. Et cela est bien conforme à ce que prévoit le même canon 2314 § 1, au 2° : l’hérétique doit être privé de son office si, après monition **, il ne vient pas à résipiscence.
** : Souligné dans le texte.
(Abbé Bernard LUCIEN ; LA SITUATION ACTUELLE DE L’AUTORITÉ DANS L’ÉGLISE ; DOCUMENTS DE CATHOLICITÉ – 1985 ; ÉDITIONS ASSOCIATION SAINT HERMÉNÉGILDE ; CHAPITRE IX UNE ULTIME TENTATIVE : LA BULLE « CUM EX APOSTOLATUS » DE PAUL IV ; p. 94. – On trouve encore cet ouvrage, indispensable, chez Monsieur l'abbé BELMONT, Casquit 27 – 33490 Saint-Maixant.)

Alors, je vous en prie, Monsieur Laugier, gardez vos états d'âme pour vous et fichez-nous la paix !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mar 27 Sep - 12:32

Si vous pouviez en faire de même avec votre légalisme anachronique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mar 27 Sep - 13:20


  1. Il vaut mieux un « légalisme anachronique » qu'un anarchisme actuel ! (surtout en matière ecclésiastique...)

  2. Mon légalisme “anachronique” est le fruit de réflexions, non de réactions épidermiques contrairement à l'anarchisme de ce simplet qui, pour les questions on ne peut plus difficiles et épineuses à propos de l'Église actuelle, reste campé sur les connaissances (et encore, on peut se demander...) de « l'enfant de 7 ans » !

On peut se demander, dis-je, car comme il a déjà été précisé le « Jeu 22 Sep 2011, 23:32 », Edouard Marie Laugier réécrit le catéchisme : « ce catéchisme dit clairement que les renégats du vatican sont une secte apostate. » Exclamation
Citation :
On se demande bien dans quel catéchisme cela est ainsi défini et à quel endroit précis...
C'est curieux : nous n'avons aucune réponse !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mar 27 Sep - 14:31

JP B a écrit:
Guignol ! les cardinaux sont les “Curés” de Rome quant à la Juridiction, laquelle leur est retirée, non par la perte de la Foi, mais par décision de la Sainte Église, pas par celle de Edouard Marie Laugier.[/b][/color]

Cela s'applique bien évidement aux cardinaux de la Sainte Eglise Catholique, nommé par un Pape, un Pape Formaliter comme vous dites.
Reste il encore un Cardinal nommé par Pie XII ?




Citation :

Les doctrines sont une chose ; les personnes autre chose ! mais il est vrai que celles-ci sont condamnée par Edouard Marie Laugier...[/b]

Les (fausses) doctrines professés par un individu sont des signes extérieur de ce qu'il croit.
Ce libéralisme consistant à séparé une personne des idées qu'elle professe et dont elle est responsable (nous sommes comptables de nos propos), est nuisible lui.
Car à vous lire personne n'est responsable des hérésies qu'il professe puisqu'il n'aurait pas été nommément condamné.

Si demain je met en avant (Dieu m'en garde) des doctrines ariennes alors je serais condamné par l'Eglise en tant que tel puisque l'arianisme est condamné.
Il en va de même pour le modernisme.
Il faudrait être stupide par ailleurs pour croire que le modernisme de nos renégats n'est pas celui que Saint Pie X condamna.
Citation :


Parce que le Pape, le véritable Pape, formaliter c'est-à-dire en acte et non plus seulement en puissance, montre qu'il est, non pas “comme”, mais véritablement « un rempart de la Foi, même un rempart de la civilisation », celui qui ne montre pas cela ne serait-il pas non-Pape formaliter ? Suspect ... Ou de dire qu'un tel individu n'est pas formellement Pape ne suffirait donc pas à l'excité totalitaire qu'est Edouard Marie Laugier ?...[/color][/b]

Lisait Mgr Gaume, et vous comprendrez ce qu'est un Pape.
Vos renégats sont loin de correspondre à ce que représente sur Terre, un pape Catholique. Espérez vous un miracle pour faire de ces canailles de saints pontifes ?
Doit on pousser l'absurdité jusqu'à penser que Dieu confierait à de pareilles crapules le gouvernement de son Eglise après une conversion miracle ?
Quand on sait comment sont traités de simples prêtres qui reviennent de leur apostasie, on ne compte pas sur pareil miracle.

Si c'est votre religion que de croire que l'avenir de l'Eglise, que la succession apostolique se trouve parmi ces fripouilles et bien moi pas. Quelle horreur !!

Citation :
(laquelle ? quelqu'un qui n'est pas formellement Pape n'a aucune fonction dans l'Église quant au Droit divin ; lui reste, éventuellement, la pauvre fonction quant au droit humain, sauf à ce que Edouard Marie Laugier le lui interdise Laughing )


Sauf qu'au plan "humain" il n'y a aucune raison de voir ces individus comme cardinaux de la Saionte Eglise. Sauf à se borner sur les apparences (le lieu, les habits) qui feraient d'eux des cardianux parce qu'ils ressemblent aux vrais. Du légalisme. Car la première chose qui compte c'est la Foi Catholique et elle n'est plus au Vatican.
Pensez le contraire et rien ne devrait vous empêcher d'aller à la messe chez eux.

Citation :
(et quand cet obtus qu'est Edouard Marie Laugier fera-t-il la différence entre la puissance et l'acte ? Rolling Eyes ...)

Quand vous comprendrez que ces deux choses sont liés à un dénominateur commun, la Foi Catholique.

Tout les Papes ont été pape matérialiter avant de l'être formellement, cela ne pose aucun problème de compréhension. Par contre ils étaient Catholique autant pape matérialiter que pape formaliter. Normal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mar 27 Sep - 19:40

Edouard Marie Laugier a écrit:
JP B a écrit:
Guignol ! les cardinaux sont les “Curés” de Rome quant à la Juridiction, laquelle leur est retirée, non par la perte de la Foi, mais par décision de la Sainte Église, pas par celle de Edouard Marie Laugier.

Cela s'applique bien évidement aux cardinaux de la Sainte Eglise Catholique, nommé par un Pape, un Pape Formaliter comme vous dites.
Reste il encore un Cardinal nommé par Pie XII ?

Il me semble avoir déjà exposé :
  • dans ce fil, 2ème message, « III. L’autorité considérée matériellement (materialiter) ou la désignation légale à recevoir le pouvoir royal », et 3ème message (surtout « 15. Le droit d’élire n’est ni juridiction ni autorité » et « 16. Le droit de légiférer provient de manière immédiate de Dieu, le droit de désigner provient de Dieu seulement de manière médiate, il provient de manière immédiate de l’Eglise », que
    Citation :
    La désignation à recevoir l’autorité et l’autorité elle-même sont donc deux accidents qui peuvent se trouver en un seul sujet et puisqu’ils font partie de l’ordre accidentel ils sont seulement par analogie respectivement accident matériel et accident formel par rapport au pape

  • Toujours dans le 3ème message, ceci
    Citation :



    APPENDICE I. La distinction entre un fait réel et la reconnaissance légale d’un fait réel

    20.
    Avant de pouvoir procéder à l’exposition de la Thèse, il est nécessaire d’expliquer une autre distinction de grande importance, c’est-à-dire la distinction entre un fait réel et la reconnaissance légale d’un fait réel.

    Toute société est une personne morale et, par analogie avec la personne physique, la société a une intelligence propre et une volonté propre. Donc, il peut arriver, et il arrive souvent, qu’un fait puisse être vrai dans l’ordre réel et même absolument évident, mais que malgré tout il ne soit pas reconnu comme tel par la société.

    Par exemple, quelqu’un peut commettre un homicide en présence de nombreux témoins. Même si les témoins savent qu’il est un assassin, cependant pour la loi il est réputé innocent tant qu’il n’a pas été condamné par un tribunal. Autrement dit: aux yeux de la société un individu n’est pas un assassin tant qu’il n’a pas été condamné, même s’il est absolument certain pour les témoins qu’il est un assassin et qu’il l’est en réalité.

    Autre exemple: dans un mariage l’un des époux simule le consentement. Dans ce cas face à Dieu et dans la réalité le lien matrimonial n’existe pas, mais face à l’Eglise le mariage est valide tant que n’aura pas été prouvé que le consentement était simulé. Si un prêtre par l’aveu de l’un des époux vient à savoir que le consentement était simulé, il doit interdire aux époux l’usage du mariage puisque face à Dieu le lien n’existe pas, même si face à l’Eglise le lien existe tant qu’il n’est pas déclaré nul par déclaration légale. Un autre exemple: un prêtre pendant l’ordination retire secrètement son intention de recevoir le sacrement de l’ordre. Légalement face à l’Eglise il sort de l’ordination comme s’il était prêtre même si face à Dieu et dans la réalité il n’est pas prêtre. S’il veut démontrer par la suite la nullité du sacrement, il demeure légalement prêtre tant que la nullité n’aura pas été prouvée dans la forme requise.

    A cause de cette distinction entre un “fait réel” et un “fait légal”, l’Eglise et toute autre société se distinguent d’une masse d’hommes.

    En outre cette distinction est confirmée dans le cas de Nestorius où, après qu’il eût exprimé son hérésie dans sa cathédrale en 428, le clergé et le peuple rompirent la communion et refusèrent de lui obéir, malgré cela il continua à occuper le siège puisque désigné légalement, tant qu’il ne fut pas légalement déposé par le Concile d’Ephèse en 431. Si la reconnaissance légale de son crime n’était pas nécessaire, le pape aurait nommé un autre élu à sa place avant le jugement du Concile.

    Notre problème actuel - qui est vraiment terrible - consiste dans le fait que tous les sièges d’autorité, au moins apparemment, enseignent comme magistère les erreurs du Concile Vatican II et tous les électeurs du pape partagent les erreurs de Vatican II, de telle sorte qu’il n’y a personne qui puisse de manière légale reconnaître ou constater le fait de l’erreur dans le magistère et en conséquence l’absence d’autorité en ceux qui le promulguent.

    Face à cet état de choses, qui ne s’est jamais vérifié avant dans l’histoire de l’Eglise, les fidèles doivent, d’un côté se protéger eux-mêmes, tout comme les fidèles de Constantinople devaient se protéger de Nestorius, en rompant la communion avec ceux qui promulguent l’erreur et en refusant de reconnaître qu’ils possèdent l’autorité, mais d’autre part ils doivent observer la qualité légale de l’Eglise par laquelle quelqu’un continue à rester sur le siège et dans la charge tant qu’il n’est pas supprimé par la loi.

    Pour ces raisons, la Thèse que je suis en train de démontrer offre une explication parfaite du problème actuel et une position vraiment catholique puisque d’un côté elle maintient l’indéfectibilité de l’Eglise et l’infaillibilité de son magistère en refusant de reconnaître l’autorité du Christ en ceux qui répandent des erreurs, mais de l’autre elle maintient l’apostolicité et l’unité de l’Eglise en tant que seul et unique corps moral, reconnaissant la désignation légale en ceux qui sont désignés légalement à des charges ecclésiastiques tant qu’elle ne leur est pas enlevée par l’autorité compétente.]
    M. l’abbé Donald J. Sanborn.

    (Source : Sodalitium n°48 [mai 1998], pp. 4-17. – Cliquez sur
    "Télécharger le Fichier")
Mais Edouard Marie Laugier refuse de lire et d'étudier !
Or, s'il n'est pas d'accord (c'est possible et c'est son droit) avec cette étude de Mgr Sanborn, il lui appartient, s'il veut manifester publiquement son désaccord, de montrer en quoi, précisément, la dite étude serait erronée, et non de décréter, tel un axiome préétabli avec assurance, que « Cela s'applique bien évidement aux cardinaux de la Sainte Eglise Catholique, nommé par un Pape, un Pape Formaliter comme vous dites. » Sinon, ses arguties ne valent rien ! Et comme il n'a apparemment pas d'autre argument, il n'a plus qu'à se taire...


Edouard Marie Laugier a écrit:

[...]

Les (fausses) doctrines professés par un individu sont des signes extérieur de ce qu'il croit.
Ce libéralisme consistant à séparé une personne des idées qu'elle professe et dont elle est responsable (nous sommes comptables de nos propos), est nuisible lui.
Car à vous lire personne n'est responsable des hérésies qu'il professe puisqu'il n'aurait pas été nommément condamné.

[...]

FAUX ! Je n'ai jamais dit, nulle part, que « personne n'est responsable des hérésies qu'il professe puisqu'il n'aurait pas été nommément condamné » ! Il s'agit d'une interprétation tendancieuse et malsaine comme tout ce qu'il écrit...
Je n'ai tout simplement fait que signifier ceci : celui qui professe des hérésies, tout responsable qu'il en est, n'en est pas pour autant automatiquement exclu de l'Église (il faut voir selon les cas – se sont les héréitiques formels qui sont excommuniés ipso facto) qui doit le juger en fonction des circonstances afin de le rendre, s'il ne vient pas à résipiscence, formellement hérétique ; ni qu'il n'en perd pas, en vertu du Canon 2314 § 1, son office s'il en possède un, du seul fait de dire des hérésies.

Voilà où mène le simplisme arnachique de quelqu'un trop stupide qui ne veut pas dépasser le niveau de « l'enfant de 7 ans » : Edouard Marie Laugier dit n'importe quoi pour justifier sa position stupide...


Edouard Marie Laugier a écrit:

[...]

Si demain je met en avant (Dieu m'en garde) des doctrines ariennes alors je serais condamné par l'Eglise en tant que tel puisque l'arianisme est condamné.
Il en va de même pour le modernisme.
[...]

L'arianisme est condamné, et les ariens également, de façon personnelle !
Le modernisme est condamné ; quels ont les personnes modernistes qui ont été condamnés comme les personnes ariennes l'ont été ?


Edouard Marie Laugier a écrit:

[...]

Il faudrait être stupide par ailleurs pour croire que le modernisme de nos renégats n'est pas celui que Saint Pie X condamna.

[...]

Quel doctrine prècise de Benoît XVI a été condamnée par saint Pie X ?


Edouard Marie Laugier a écrit:

[...]

Lisait Mgr Gaume, et vous comprendrez ce qu'est un Pape.
Vos renégats sont loin de correspondre à ce que représente sur Terre, un pape Catholique. [...]

C'est pour cela qu'ils ne sont pas formellement Papes, ils ne sont pas Papes en acte.
Edouard Marie Laugier est vraiment bouché !


Edouard Marie Laugier a écrit:

[...] Espérez vous un miracle pour faire de ces canailles de saints pontifes ?

[...]

Ce qu'écrit là Edouard Marie Laugier est complètement absurde et déplacé : qui a parlé de « saints pontifes » ?
Il sensuit que Edouard Marie Laugier est lui-même complètement absurde !


Edouard Marie Laugier a écrit:

[...]
Doit on pousser l'absurdité jusqu'à penser que Dieu confierait à de pareilles crapules le gouvernement de son Eglise après une conversion miracle ?
[...]

Dieu a confié « le gouvernement de son Eglise » à des hommes qui L'ont tous abandonné avec, à leur tête, quelqu'un qui L'avait renié par trois fois dont deux fois avec serment...


Edouard Marie Laugier a écrit:

[...]
Quand on sait comment sont traités de simples prêtres qui reviennent de leur apostasie, on ne compte pas sur pareil miracle.

[...]


  1. Je « ne compte pas sur pareil miracle » !
    Je m'en remets à Dieu...
  2. Dieu peut tout se qu'Il veut ! Même ce sur quoi Edouard Marie Laugier « ne compte pas »...
  3. Apparemment, je l'ai déjà dit, Edouard Marie Laugier, qui ne semble pas croire que Dieu peut tout se qu'Il veut, n'a ni la Foi véritable ni l'Espérance !...

Un individu comme Edouard Marie Laugier ne peut écrire que des sottises en matière religieuse... Exit !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mar 27 Sep - 19:57

Cela dit, le présent fil concerne « Mgr DOLAN en France » !

Or, Mgr DOLAN est sédévacantiste complet (comme Edouard Marie Laugier) mais certes pas un Excité Mentalement Limité comme l'est celui-ci...

Donc, puisque Mgr DOLAN, concerné par ce fil, est sédévacantiste complet, tout ce qu'écrit, dans le présent fil, Edouard Marie Laugier contre la distinction formaliter / materialiter (et non “matérialiter” comme s'obstine – car je le lui ai déjà fait remarquer à plusieurs reprises – à l'écrire cet âne bâté de Edouard Marie Laugier) est hors propos comme le sont d'ordinaire ses interventions intempestives !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mar 27 Sep - 21:55

Le juriste a parlé la cause est entendue. Je suis bien content de ne pas partager ses lubbies légaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mar 27 Sep - 22:56


L’anarchiste a parlé, la mouise est répandue !
Et à court d’argument, il en met plein la vue
De son incompétence et de ses idées nues
Qu’il étale au grand jour et jusque dans la rue.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mar 27 Sep - 23:25

JP B a écrit:

L’anarchiste a parlé, la mouise est répandue !
Et à court d’argument, il en met plein la vue
De son incompétence et de ses idées nues
Qu’il étale au grand jour et jusque dans la rue.

Même pas poétique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mer 28 Sep - 0:08

Edouard Marie Laugier a écrit:
JP B a écrit:

L’anarchiste a parlé, la mouise est répandue !
Et à court d’argument, il en met plein la vue
De son incompétence et de ses idées nues
Qu’il étale au grand jour et jusque dans la rue.

Même pas poétique
C'est possible !
Mais est-ce irrationnel ? Very Happy ...

Pour la poésie, voir ici lol! ...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Mer 28 Sep - 8:14

Et pour la suite de la dispute, inappropriée ici, voir .

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mgr DOLAN en France   Aujourd'hui à 20:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Mgr DOLAN en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les propos de Dolan, vrais ou faux?
» Sermon de Mgr Dolan 18.10.09
» Le cardinal Dolan : l’Église(États-Unienne) a échoué dans son enseignement sur la contraception
» Des idées pour un récit d'accident ?
» Le Sédévacantisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: