Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Arguments contre les Sédévacantistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pauvre p
Invité



MessageSujet: Arguments contre les Sédévacantistes   Mar 29 Sep - 0:18

Bonjour,

J'ai trouvé ceci sur le net. Que faut-il en penser ?

* * * * * * * * * * * * *

JesusMarie.com
Arguments contre les Sédévacantistes

http://jesusmarie.free.fr/sedevacantistes.html

* * * * * * * * * * * * *
Merci pour vos lumières.
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Arguments contre les Sédévacantistes   Mar 29 Sep - 0:27

Bonjour,

monsieur l'Abbé Zins a réfuté ces aneries.

ici:

http://www.phpbbserver.com/micael/viewtopic.php?t=2338&mforum=micael

rappellons que cette pseudo-réfutation fait suite à une discussion entre monsieur l'Abbé Zins et l'admin du site JésusMarie, du reste nous attendons toujours un droit de réponse sur leur site.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
pécheur
Invité



MessageSujet: Arguments contre les Sédévacantistes   Mer 30 Sep - 2:06

Bonjour Admin,

Merci pour le lien avec monsieur l'Abbé Zins…

Le terme « âneries » est peut-être un peu fort et peu si charitable…
car pour moi qui ai l’habitude de cotoyer des ânes, j’ai constater
que leur principal défaut n’était pas le manque d’intelligence mais
leur obstination à ne jamais vouloir changer d’avis !…

Je relève aussi que dans votre réponse que vous nous signalez la faiblesse de la foi d’un Saint Chrysostome dans son commentaire de l'Evangile selon Saint Jean, chap 4; verset 19-24 par par St Thomas d'Aquin…

Un manque de foi et de confiance un peu semblable à ce que l’on a lu concernant l’apôtre Pierre lorsque ce dernier, ne sachant pas nager et constatant que ses sandales prenaient l’eau, lança un regard et un appel désespéré à son divin Maître…

Moralité :
« Ceux qui s'appuient sur un esprit ardent, sur des jambes faibles et sur des sandales non-insubmersibles pour suivre les paroles du Christ alors que leur foi est aussi lourde qu’un gros caillou, ils risqueraient fort de couler à pic dans les flots s’ils se risquer à tenter la traversée de la mer en marchant sur les eaux sans canot, ni navire et sans s’amarrer fermement à la bouée de sauvetage du navire-amiral aperçu en songe par saint Jean Bosco… et sur laquelle est inscrit le nom du navire…
« Miséricorde divine » ».

Et vous admin, avez-vous déjà tenté de marcher sur les eaux ?...

Rustre et ignare comme était saint Pierre, et à lire certains commentaires peu charitables sur notre Pape Benoît XVI (déjà martyr avec vos « coups de langue ») je m’interroge pour deviner de quelle manière vous et l’Abbé Zins auriez catalogué St Pierre s’il avait été votre contemporain…

Il y a beaucoup trop d’indignité dans vos commentaires…
Malgré vos divergences d’opinion, la charité exige au moins le respect…
Beaucoup d’entre vous aurons des comptes à rendre au jour du jugement…
Le Saint Curé d’Ars disait que beaucoup de prêtres au jour du jugement auraient aimé n’avoir jamais été prêtre mais simple laïc…
N’oubliez jamais que le christ n’est pas mort à cause du coup de lance mais à cause des coups de langues !…

Soyez assuré de ma prière.
Revenir en haut Aller en bas
pécheur
Invité



MessageSujet: Au sujet du Pape martyr...   Mer 30 Sep - 2:11

Saint Pie X
(1914-08-20)

Pie X, 256ème Pape.

Guiseppe Merchiore Sarto (1835-1914), est l’aîné d’une humble famille paysanne de dix enfants, à Riese (Trévise – Italie). Le père de saint Pie X, Jean-Baptiste Sarto, exerçait le métier de facteur rural. Il avait épousé Margherita Sanson, une sainte mère. Le jour de sa première communion, il promit à Dieu de rester chaste et de se préparer à la prêtrise. Malgré l'obstacle de la pauvreté qui sévissait au foyer, l'enfant était prêt à tous les sacrifices pour réaliser cet idéal. Joseph Sarto est le symbole de la simplicité et de la fermeté dogmatique suivant sa doctrine : « Tout restaurer dans le Christ ».
Ses études terminées au grand Séminaire de Padoue, la prêtrise lui fut conférée et il fut envoyé comme vicaire à Tombolo, puis curé à Salzano, en Vénétie. Devenu évêque de Mantoue, Mgr Sarto se propose d'être tout à tous : « Mon peuple me trouvera toujours ferme à mon poste, toujours doux et plein de charité ». Né pauvre, Mgr Sarto resta toujours pauvre et au service des pauvres. Il est créé cardinal et promu patriarche de Venise, enfin élu pape le 4 août 1903, il prend le nom de Pie X, il est couronné le 9 août 1903. L'époque était difficile. La confusion régnait au sein de l'Eglise et de la société, la franc-maçonnerie lançait ses attaques, les hérésies modernes élevaient prétentieusement la tête. Ce début du 20ème siècle voit en France la séparation de l'Eglise et de l'Etat, la montée du modernisme, les rapports difficiles de la religion et du politique. Saint Pie X a la réputation d'avoir beaucoup condamné : les prêtres modernistes qui sapent les fondements de la foi au Christ, comme « Le Sillon » qui voulait assimiler le christianisme au système politique de la démocratie. Il veut garder le cap, sans déviance. On retiendra surtout de ce petit paysan devenu pasteur de l'Eglise, le renouvellement de la liturgie et de la catéchèse, la béatification du Curé d'Ars, et surtout son appel à la communion fréquente, il décida que celle-ci se ferait désormais à l'âge de sept ans. Avec l'Encyclique « Ad diem illum », du 2 février 1904, il promut la vraie dévotion à Marie et exhorta tous les fidèles à implorer souvent sa protection, dans l'esprit de la spiritualité de saint Louis Marie Grignon de Montfort. Il écrivit aussi des Encycliques sur la Doctrine sociale de l'Eglise.
En 1914, ce saint pape écrivit à l'empereur d'Autriche pour le conjurer d'empêcher la déclaration de la guerre. Devant l'inutilité de ses efforts, il s'offre généreusement à Dieu en victime d'expiation pour le peuple chrétien et l'humanité toute entière. Très affecté par l’éruption de la première guerre mondiale, Pie X meurt au Vatican le 20 août 1914. L'héroïcité de ses vertus fut proclamée le 3 septembre 1950, Pie XII le béatifie le 3 juin 1951 et le canonise le 29 mai 1954.
Saint Pie X a prédit la conversion de la France avec une assurance qui prouve de deux choses l’une, ou qu’il avait eu sur ce point des révélations personnelles, ou qu’il ajoutait foi aux prophéties des mystiques dont indubitablement il avait connaissance.

« Il nous semble que tout ceci est un avant-goût des maux qui nous attendent avant la fin ».

Dans l’encyclique « Ad diem illum », en 1904, Saint Pie X déclara :

« Il nous semble, par inspiration secrète, pouvoir assurer que les grandes espérances conçues, sans aucune témérité, par notre prédécesseur Pie IX et tous les évêques, s’accompliront bientôt comme le fruit de la définition solennelle de l’Immaculée Conception ».

Dans l’encyclique « Supremi Apostolatus », le 4 octobre 1904, Saint Pie X déclara :

« Actuellement, une guerre impie a été soulevée et qui va se poursuivre presque partout contre Dieu. De nos jours, il n'est que trop vrai, les nations ont frémi et les peuples ont médité des projets insensés contre leur Créateur, et presque commun est devenu ce cri de ses ennemis : Retirez-vous de nous (…) Qui pèse ces choses a le droit de craindre qu'une telle perversion des esprits ne soit le commencement des maux annoncés pour la fin des Temps, et leur prise de contact avec la terre, et que finalement le fils de perdition dont parle l'Apôtre n'ait déjà fait son apparition parmi nous (…) C'est là, au dire de l'Apôtre, le caractère propre de l'Antéchrist, l'homme, avec une témérité sans nom, a usurpé la place du Créateur en s'élevant au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ».

Lors de la béatification du Curé d’Ars, en 1905, Saint Pie X déclara au sujet de la Mission divine de la France :

« C’est la preuve que Dieu maintient sa prédilection pour la France ; très bientôt, il opèrera des prodiges qui vous donneront la joie de le constater par les faits ».

Le 19 décembre 1907, saint Pie X déclarait à Monseigneur Luçon, l'Archevêque de Reims, nouvellement promu Cardinal :

« Reims conserve la source baptismale d'où est sortie toute la France Chrétienne, et elle est justement appelée pour cela le Diadème du Royaume. C'était une heure ténébreuse pour l'Église de Jésus-Christ. Elle était d'un côté combattue par les Ariens, de l'autre assaillie par les Barbares; elle n'avait plus d'autre refuge que la prière pour invoquer l'heure de Dieu. Et l'heure de Dieu sonna à Reims, en la fête de Noël 496. Le baptême de Clovis marqua la naissance d'une grande nation : la tribu de Juda de l'ère nouvelle, qui prospéra toujours tant qu'elle fut fidèle à l'orthodoxie, tant qu'elle maintint l'alliance du Sacerdoce et du Pouvoir public, tant qu'elle se montra, non en paroles, mais en actes, la Fille aînée de l'Église ».

Saint Pie X reparla du testament de Saint Rémy, le 13 décembre 1908, à l’Évêque d'Orléans, lors de la lecture du Décret de béatification de Jeanne d'Arc, Jean Eudes, François de Capillas, Théophane Vénard et ses compagnons, en prononçant l’allocution suivante :

« Chrétiens de France,
Cette France fut nommée par mon vénérable prédécesseur (Léon XIII), "La très noble Nation, missionnaire, chevaleresque, généreuse." A sa gloire j’ajouterai ce qu’écrivit au Roi Saint Louis le Pape Grégoire IX :
Dieu auquel obéissent les légions célestes, ayant établi, ici-bas, des royaumes différents suivant la diversité des langues et des climats, a conféré à un grand nombre de gouvernements des missions spéciales pour l’accomplissement de ses desseins.
Et comme autrefois il préféra "La tribu de Juda" à celles des autres fils de Jacob, et comme il la gratifia de bénédictions spéciales, ainsi Il choisit la France de préférence à toutes les autres nations de la terre pour la protection de la foi catholique et pour la défense de la liberté religieuse.
Pour ce motif, continue-t-il, la France est le Royaume de Dieu -même, les ennemis de la France sont les ennemis du Christ. Pour ce motif, Dieu aime la France parce qu’Il aime l’Église qui traverse les siècles et recrute les légions pour l’éternité.
Dieu aime la France, qu’aucun effort n’a jamais pu détacher entièrement de la cause de Dieu. Dieu aime la France, où, en aucun temps, la foi n’a perdu de sa vigueur, où les rois et les soldats n’ont jamais hésité à affronter les périls et à donner leur sang pour la conservation de la foi et de la liberté religieuse. Ainsi s’exprime Grégoire IX.
Aussi à votre retour, vénérable Frère, vous direz à vos compatriotes que s’ils aiment la France, ils doivent aimer Dieu, aimer la foi, aimer l’Église, qui est pour eux tous une mère très tendre, comme elle l’a été de vos pères. Vous direz qu’ils fassent leur trésor des testaments de Saint Rémi, de Charlemagne et de St Louis, ces Testaments qui se résument à ces mots si souvent répétés par l’héroïne d’Orléans :
"Vive le Christ qui est Roi des Francs !"

À ce titre seulement, la France est grande parmi les nations.
À cette clause, Dieu la protègera et la fera libre et glorieuse.
À cette condition, on pourra lui appliquer ce qui dans les Livres Saints est dit d’Israël : "Que personne ne s’est rencontré qui insultât ce peuple, sinon quand il s’est éloigné du culte de son Dieu : Et non fuit qui insultaret populo isti, nisi quando recessit a cultu Dei sui". »

Le même jour de décembre 1908, après la lecture des décrets de béatification :

« Nous devons adorer les dispositions de la divine Providence qui, après avoir établi son Église ici-bas, permet qu’elle rencontre sur son chemin des obstacles de tout genre et des résistances formidables. La raison en est, d’ailleurs évidente: l’Église est militante et par conséquent dans une lutte continuelle. Cette lutte fait du monde un vrai champ de bataille et de tout Chrétien un soldat valeureux qui combat sous l’étendard de la croix. Cette lutte a commencé avec la vie de notre Très Saint Rédempteur et elle ne finira qu’avec la fin même des temps. Ainsi, il faut tous les jours, comme les preux de Juda au retour de la captivité, d’une main repousser l’ennemi, et de l’autre élever les murs du saint Temple, c’est-à-dire travailler à se sanctifier.
Nous sommes confirmés dans cette vérité par la vie même des héros auxquels sont consacrés les décrets qui viennent d’être publiés. Ces héros sont arrivés à la gloire, non seulement à travers de noirs nuages et des bourrasques passagères, mais à travers des contradictions continuelles et de dures épreuves qui sont allées jusqu’à exiger d’eux pour la foi le sang et la vie ».

En 1909, saint Pie X, lors d’une audience au Chapitre Général des Franciscains, eut soudain une vision bien connue et s’exclama :

« Ce que j'ai vu est horrible ! Sera-ce moi, sera-ce mon successeur ?
Je l'ignore. Mais ce qui est certain, c'est que j'ai vu le pape fuir du Vatican en marchant sur les cadavres de ses prêtres ! Ne le dites à personne, tant que je vivrai!... Je vois les Russes à Gênes ».

Une autre version ajoute :

« IL devra se cacher quelque part sous un déguisement et après une courte retraite, il subira une mort cruelle ».

Et Saint Pie X récidiva en prononçant l’allocution lors du célèbre Consistoire du 27 novembre 1911, au cours duquel il remit la barrette cardinalice aux évêques français NN. SS. Amette, Billot, de Cabrières et Dubillard.
Au matin de la cérémonie, Pie X avait passé de longues heures en prière dans son oratoire. En rejoignant, peu après, Monseigneur Bisletti, il lui dit :

« Oh ! que la Sainte Vierge est bonne ! Elle vient de me consoler grandement en me donnant l’assurance que la France serait sauvée ! »

C’est après avoir félicité les cardinaux nouvellement créés des autres nations, que Pie X, se tournant vers les cardinaux français, laissa tomber de ses lèvres ces paroles émouvantes et inspirées qui remuèrent tous les assistants jusqu’au fond de leur être.
Cette « inspiration céleste » ne fait aucun doute. Elle résulte du propre témoignage du Pape Pie X lui-même à Mgr Bisletti. Aussi ce texte inspiré, jadis universellement connu, a-t-il pu être appelé : « La prophétie de Saint Pie X ».

« Que vous dirai-je, maintenant, à vous chers fils de France, qui gémissez sous le poids de la persécution ?
Le peuple qui a fait Alliance avec Dieu aux fonts baptismaux de Reims se repentira et retournera à sa première vocation de tant de ses fils qui prêchent la vérité de l’Evangile dans le monde entier et dont beaucoup l’ont scellé de leur sang ; les prières de tant de saints qui désirent ardemment avoir pour compagnons, dans la gloire céleste, les fils bien-aimés de leur patrie ; la piété généreuse de tant de fils, qui sans s’arrêter à aucun sacrifice, pourvoient à la dignité du clergé et à la splendeur du culte catholique… appelleront certainement sur cette nation les miséricordes divines.
Sans doute, les fautes ne demeureront pas impunies mais elle ne périra jamais la Fille de tant de mérites, de tant de soupirs et de tant de larmes.
Un jour viendra, et nous espérons qu’il n’est pas éloigné, où la France, comme autrefois Saül sur le chemin de Damas, sera enveloppée d’une lumière céleste et elle entendra une voix qui lui répètera :
« Ma fille, ma fille, pourquoi me persécutes-tu ? »
Et sur sa réponse : « Qui êtes-vous Seigneur ? »
La voix répliquera : « Je suis Jésus de Nazareth que tu persécutes. Il t’est dur de regimber contre l’aiguillon, parce que, dans ton obstination, tu te ruines toi-même ».
Et elle, frémissante et étonnée, dira :
« Seigneur, Seigneur, que voulez-vous que je fasse ? »
Et Lui :
« Lève-toi ! lave-toi de tes souillures qui t’ont défigurée, réveille dans ton sein les sentiments assoupis et le Pacte de notre Alliance,et va, Fille aînée de l’Église, Nation prédestinée, Vase d’élection, va porter, comme par le passé, Mon Nom devant tous les peuples et les rois de la terre. »


REGNUM GALLIAE
REGNUM MARIAE
NUMQUAM PERIBIT
Revenir en haut Aller en bas
pécheur
Invité



MessageSujet: Au sujet du Pape martyr...   Mer 30 Sep - 2:23

Bonjour,

Voilà ce que j'ai trouvé sur Saint Pie X dans ma boite à malice...

* * * * * * * * * * * *

En 1909, saint Pie X, lors d’une audience au Chapitre Général des Franciscains, eut soudain une vision bien connue et s’exclama :

« Ce que j'ai vu est horrible ! Sera-ce moi, sera-ce mon successeur ?
Je l'ignore. Mais ce qui est certain, c'est que j'ai vu le pape fuir du Vatican en marchant sur les cadavres de ses prêtres ! Ne le dites à personne, tant que je vivrai!... Je vois les Russes à Gênes ».

Une autre version ajoute :

« IL devra se cacher quelque part sous un déguisement et après une courte retraite, il subira une mort cruelle ».

* * * * * * * * * * * *

Premièrement - Etes-vous d'accord avec ces paroles et cette vision de Saint pie X ?

Si Oui, de quel Pape s'agit-il ?

Dans vos rangs, je connais trois personnes favorable à la survie du Pape Paul VI qui aurait été kidnappé, enfermé, mis au secret, etc.

Mlle C.H. de Colmar, Mme I.A. de Blain et Mr. P.M. de St. Michel-sur-Orge...

Que faut-il penser de cette théorie qui a l'inconvénient de faire passer les successeurs du Pape Paul VI pour des "antipapes" (ou autre catégorie) illégitimes et usurpateurs... et même catalogués "d'antéchrist" par certains d'entre vous ?...

A quelle date aurait eu lieu la substitution ? Pendant le Concile ou après le Concile Vatican II ?...

A bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Arguments contre les Sédévacantistes   Mer 30 Sep - 14:49

Citation :
car pour moi qui ai l’habitude de cotoyer des ânes, j’ai constater
que leur principal défaut n’était pas le manque d’intelligence mais
leur obstination à ne jamais vouloir changer d’avis !…

absolument!

les gens ne veulent pas voir la réalité, et vous faites partie de ceux-là.

Citation :
Et vous admin, avez-vous déjà tenté de marcher sur les eaux ?...

je ne suis pas un saint.

Citation :
je m’interroge pour deviner de quelle manière vous et l’Abbé Zins auriez catalogué St Pierre s’il avait été votre contemporain…

pour l'instant, vos messages ne riment à rien, et vous le savez, mais j'y réponds.

Saint Pierre peut avoir tous les défauts qu'il veut, ce n'est pas mon problème, c'est entre Dieu et lui.

nous ce que nous regardons chez Saint Pierre, c'est son enseignement qui est infaillible, lorsqu'il enseigne l'Eglise il est infaillible, et c'est tout ce qui compte pour nous, c'est notre salut, la route qui mène au Ciel.

quand à votre ratzinger, et je dirai tous vos pseudo-pontifes conciliaires, ce ne sont que des hérétiques, donc pas Pape.

http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/montini-paul-vi-et-dignitatis-humanae-t2125.htm?highlight=montini

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Arguments contre les Sédévacantistes   Mer 30 Sep - 14:58

Citation :
Voilà ce que j'ai trouvé sur Saint Pie X dans ma boite à malice...

qu'est-ce une boite à malice?

Citation :
Premièrement ...

je veux une source fiable de ces "révélations privées", qui ne sont pas un Dogme quoiqu'il en soit.

Citation :
Dans vos rangs, je connais trois personnes favorable à la survie du Pape Paul VI qui aurait été kidnappé, enfermé, mis au secret, etc.

personne chez nous ne preche ces aneries, vous vous trompez.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Arguments contre les Sédévacantistes   Mer 30 Sep - 15:55

Au niveau du pape Paul VI, il y en a qui effectivement croit qu'il est encore en vie, mais ce sont ceux qui admettent que Jean XXIII est Pape, ce qui est faux. Moi même, j'ai pensé que cette théorie était possible, mais elle ne l'est certainement pas, parce que Jean XXIII avait déjà failli et qu'il a fait Paul VI cardinal. Donc, si il a eu un remplaçant, ce n'est pas l'affaire des vrais catholiques, à partir du moment où il nous est prouvé que Jean XXIII est anti-pape. Mais certaines photographies montrent qu'effectivement, Paul VI n'était pas pareil sur son lit de mort, selon sa forme du nez et des oreilles, et sur une photographie où il était plus jeune. Personnellement, je pense qu'il y a eu un sosi vu les photographies, mais ce ne sont pas mes affaires. Cependant, si ça peut vous aider à vous rendre compte des changements avant-après conciliabule, tant mieux.

Jean XXIII dit entre autre dans Pacem in terris qu'il n'y a pas grand chose à reprocher aux Droits de l'homme, ce qui est condamné par tous les Papes précédents, et est d'une ambiguïté acatholique condamnée par l'encyclique Pascendi Dominici Gregis...


Dernière édition par Lucie le Sam 22 Mai - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Arguments contre les Sédévacantistes   Mer 30 Sep - 16:27

« Il Nous suffit de rappeler les 17 articles sur les droits de l’homme qui ne sont qu’une répétition fidèle de la déclaration faite par l’Assemblée Nationale de France de ces mêmes droits, si contraires à la religion et à la société.»

(Pie VI, Encyclique Adeo Nota, 23-4-1791)

http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/droits-de-l-homme-t1853.htm?highlight=droits+de+l+homme


Dernière édition par Lucie le Mer 30 Sep - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Arguments contre les Sédévacantistes   Mer 30 Sep - 16:30

Pacem in terris

http://www.vatican.va/holy_father/john_xxiii/encyclicals/documents/hf_j-xxiii_enc_11041963_pacem_fr.html

Un des actes les plus importants accomplis par l'O. N. U. a été la Déclaration universelle des droits de l'homme, approuvée le 10 décembre 1948 par l'Assemblée générale des Nations Unies. Son préambule proclame comme objectif commun à promouvoir par tous les peuples et toutes les nations la reconnaissance et le respect effectifs de tous les droits et libertés énumérés dans la Déclaration.

144 - Nous n'ignorons pas que certains points de cette Déclaration ont soulevé des objections et fait l'objet de réserves justifiées. Cependant, Nous considérons cette Déclaration comme un pas vers l'établissement d'une organisation juridico-politique de la communauté mondiale. Cette Déclaration reconnaît solennellement à tous les hommes, sans exception, leur dignité de personne ; elle affirme pour chaque individu ses droits de rechercher librement la vérité, de suivre les normes de la moralité, de pratiquer les devoirs de justice, d'exiger des conditions de vie conformes à la dignité humaine, ainsi que d'autres droits liés à ceux-ci.

145 - Nous désirons donc vivement que l'organisation des Nations Unies puisse de plus en plus adapter ses structures et ses moyens d'action à l'étendue et à la haute valeur de sa mission.


Dernière édition par Lucie le Sam 22 Mai - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Arguments contre les Sédévacantistes   Mer 30 Sep - 16:32

C'est tout ? quelques réserves justifiées ? ... Ces mêmes droits qui selon Pie VI sont si contraires à la religion et à la société...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: sedevacantisme sedevacantiste tradition catholique   Jeu 10 Juin - 17:26

Réponse publique aux "arguments contre les sedevacantistes" de "Reginald":

http://www.phpbbserver.com/micael/viewtopic.php?t=2338&mforum=micael

Réponse à l'abbé boulet:

http://www.phpbbserver.com/phpbb/viewtopic.php?mforum=micael&t=2149&postdays=0&postorder=asc&start=0&sid=52d4db4fcb511730d033cd77c981bf9f&mforum=micael

Réponse au dérapage de l'abbé barrère:

http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/la-fsspx-via-son-abbe-barrere-derape-encore-t3230.htm

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par admin le Mer 15 Sep - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Arguments contre les Sédévacantistes   Sam 19 Juin - 22:59

admin a écrit:

DOSSIER CAPITAL —



Les arguments sédévacantistes : Benoît XVI
est un antipape, un
usurpateur : un simple abbé ! La bombe de
l’invalidité sacramentelle radicale de l’épiscopat conciliaire masquée
de façon irréfléchie par l’abbé de Cacqueray




Publication du 15 juin 2010



Réfutation des
objections anti-sédévacantistes. Réponse de fond, factuelle
et argumentée
à la polémique minable, et sans fondement dans la
vérité, de plus dépourvue de toute connaissance sérieuse de la
théologie sacramentelle catholique, publiée sur le site La Porte Latine par l’abbé
Barrère (FSSPX), et suscitée par l’abbé de Cacqueray et la Direction du
District de France (abbé Celier édité et préfacé par un franc-maçon
militant déclaré de la Grande∴ Loge∴ de France∴).


Première dans le monde francophone, nous
publions la traduction d’un texte très important d’un site américain :

« Répliques aux objections élevées le plus communément contre le
sédévacantisme ». Ce texte émane des Frères Dimmond,
des franciscains américains suspectés de Feeneyisme .Il n’en demeure
pas moins que leur argumentaire est absolument excellent sur
le sujet
.
Ainsi que conclut
ce texte :
Il n’existe aucune raison théologique fondée de
rejeter la position sédévacantiste.

Et l’abbé
Barrère
se garde bien de mentionner que Mgr Lefebvre,
lui-même, à la fin de sa vie, entre 1988 et 1991, envisageait très
sérieusement l’opinion sédévacantiste et qu’il déclarait à ses
visiteurs au sujet des antipapes conciliaires : « Il n’est pas
possible que ces papes soient les successeurs de Pierre »
.
Mgr Lefebvre est vraisemblablement mort sédévacantiste.



(lire la suite...)


En savoir plus … - Télécharger en PDF



  • [1] Répliques aux objections élevées
    le plus
    communément contre le sédévacantisme
    - Télécharger en PDF

à
lire également sur Gloria:

http://www.gloria.tv/?media=83251

Lire également DH vs Quanta Cura par JPB:

http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/dh-vs-quanta-cura-par-jpb-t3254.htm

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arguments contre les Sédévacantistes   Aujourd'hui à 8:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Arguments contre les Sédévacantistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les arguments contre le créationisme
» arguments et contre arguments
» Un tract contre la réforme du collège à partir des arguments de Mutis ?
» 12 arguments contre la trinité
» Argumentaire contre l'avortement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: