Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 le mariage mixte ? civil ? etc...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: le mariage mixte ? civil ? etc...   Sam 5 Déc - 17:21

Citation :
est-ce qu'un Catholique peut se marier avec un non-Catholique ?

est-ce que cette union est véritable aux yeux de Dieu ?

et le mariage civil ?
nous citons le Catéchisme de saint Pie X

Citation :
Que faut-il pour contracter validement le mariage chrétien ?

Pour contracter validement le mariage chrétien, il est nécessaire d’être libre de tout empêchement dirimant du mariage et donner librement son consentement au contrat du mariage devant son curé (ou un prêtre délégué par lui) et deux témoins.


Donnez-moi des exemples d’empêchements dirimants ?

Sont empêchements dirimants, par exemple, la parenté naturelle jusqu’au
quatrième degré, la parenté spirituelle, le voeu solennel de chasteté, la diversité de culte entre les baptisés et les non baptisés, etc...

Qu’est-ce que le mariage civil ?

Le mariage civil n’est autre chose qu’une pure formalité prescrite par la loi pour donner et assurer les effets civils du mariage aux époux et à leurs enfants.


Suffit-il pour un chrétien de ne faire que le mariage ou un contrat civil ?

Pour un chrétien, il ne suffit pas de ne faire que le contrat civil, parce que ce n’est pas un sacrement ni, par suite, un vrai mariage.



Entre les chrétiens il ne peut donc y avoir de vrai mariage sans le sacrement ?
     
Entre les chrétiens il ne peut y avoir de vrai mariage sans le sacrement.

Dans quelle condition seraient des époux qui vivraient ensemble unis seulement par le mariage civil ?


Des époux qui vivraient ensemble unis seulement par le mariage civil seraient dans un état habituel de péché mortel, et leur union resterait toujours illégitime devant Dieu et l’Eglise.
Citation :
Qui a le pouvoir d’établir des empêchements de mariage, d’en dispenser et de juger de la validité du mariage chrétien ?


Il n’y a que l’Eglise qui ait le pouvoir d’établir des empêchements et de juger de la validité du mariage entre chrétiens, comme il n’y a qu’elle qui puisse dispenser des empêchements qu’elle a établis.

Pourquoi n’y a-t-il que l’Eglise qui ait le pouvoir d’établir des empêchements et de juger de la validité du mariage ?


Il n’y a que l’Eglise qui ait le pouvoir d’établir des empêchements, de juger de la validité du mariage et de dispenser des empêchements qu’elle a établis, parce que, dans le mariage chrétien, le contrat lui-même tombe sous le pouvoir de l’Eglise à laquelle seule Jésus-Christ a donné le droit de faire des lois et de porter des décisions dans les choses saintes.
voir ici:

http://catechisme.free.fr/stpiex/part4/partie4chap09.htm


Citation :
Quant aux personnes mariées, j’ordonne, non pas moi, mais le Seigneur, que la femme ne se sépare point de son mari ; si elle en est séparée, qu’elle reste sans se remarier ou qu’elle se réconcilie avec son mari ; pareillement, que le mari ne répudie point sa femme. Aux autres, je dis, moi, non le Seigneur : Si quelque frère a une femme qui n’a pas la foi, et qu’elle consente à habiter avec lui, qu’il ne la renvoie point ; et si une femme a un mari qui n’a pas la foi, et qu’il consente à habiter avec elle, qu’elle ne renvoie point son mari. Car le mari infidèle est sanctifié par la femme, et la femme infidèle est sanctifiée par le mari ; autrement vos enfants seraient impurs, tandis que maintenant ils sont saints. Si l’incrédule se sépare, qu’il se sépare ; le frère ou la sœur ne sont pas asservis dans ces conditions. Dieu nous a appelés dans la paix.
http://fr.wikisource.org/wiki/Premi%C3%A8re_%C3%A9p%C3%AEtre_aux_Corinthiens_-_Crampon#Chapitre_7


Citation :
Lorsque l’Apôtre ajoute (verset 12) : Quant aux autres, ce n’est pas le Seigneur, etc., il traite de l’indissolubilité du mariage entre les personnes de culte différent, quand l’un des époux est fidèle, l’autre infidèle. Il enseigne, premièrement, que le fidèle ne doit pas renvoyer la femme infidèle quand celle-ci consent à demeurer avec lui, sans outrage pour le Créateur ; secondement, que la femme fidèle n’est pas tenue, contre sa volonté, à suivre le mari infidèle, mais qu’elle peut se marier à un autre à ces mots (verset 15) : Que si l’infidèle se retire, etc. ; troisièmement, que si le mari infidèle se retire le premier, la femme fidèle doit attendre avec patience, à ces mots (verset 16) : Car que savez-vous, femme, etc.? Dans la première de ces questions, saint Paul avertit d’abord ; ensuite il donne la raison de son avertissement, à ces mots (verset 14) : Car le mari infidèle est sanctifié, etc.
I. Il s’adresse donc, dans cet avertissement, d’une manière générale tant aux maris qu’aux femmes ; en second lieu, d’une manière spéciale aux maris, à ces mots (verset 12) : Si un mari fidèle, etc. ; enfin spécialement aux femmes, à ces mots (verset 13) : Et si une femme fidèle, etc.
Il dit donc : Quant aux autres, c’est-à-dire là où l’un et l’autre époux n’est pas un fidèle, mais l’un fidèle et l’autre infidèle, je dis, en donnant un conseil, et non en édictant un commandement, car ce n’est pas le Seigneur qui l’a dit de sa propre bouche, comme s’il disait : je le dis comme venant de Dieu, bien qu’il ne l’ait pas dit lui-même. Je dis, je le répète (verset 12) : Si un mari fidèle, c’est-à-dire converti à la foi pendant son mariage ; car il faut entendre ceci de ceux qui ont contracté mariage étant encore infidèles, et non de ceux qui l’auraient contracté étant de culte différent. Dans ce dernier cas, en effet, le mariage serait nul, et les époux devraient être séparés, ainsi que fit Esdras (IV° liv., X, 11). Si, dis-je, celui qui est tel a une femme infidèle, et (verset 12) : qu’elle consente à demeurer avec lui, sans outrage pour le Créateur, qu’il ne la renvoie point. C’est un conseil, ce n’est pas un précepte ; en sorte que celui qui fait le contraire ne transgresse rien, dit la Glose. Lorsqu’il dit (verset 13) : Et si une femme fidèle, il s’adresse spécialement aux femmes, et suppose : a) la foi dans l’un des conjoints, en disant : Et si une femme fidèle ; b) l’infidélité dans l’autre, puisqu’il ajoute : un mari qui soit infidèle ; c) la volonté de la partie infidèle de cohabiter, à ces mots : et qu’il consente à demeurer avec elle ; d) il conseille à la partie fidèle de demeurer avec le mari infidèle, en disant : qu’elle ne la quitte point.
http://docteurangelique.free.fr/index.html


Citation :
§ 2 La prescription du Par.1 n.1, étant maintenue, les acatholiques, baptisés ou non, qui contractent entre eux, ne sont nulle part tenus à observer la forme catholique du mariage.
http://www.clerus.org/clerus/dati/2001-03/20-6/CIC17l3.html#_Toc509674642

Citation :
Woywod, A PRACTICAL COMMENTARY ON THE CODE OF CANON LAW, t.1, p.688 a écrit: Les non-catholiques, baptisés ou non, qui ne se sont jamais convertis à l'Église catholique, ne sont jamais tenus d'observer la forme du mariage catholique s'ils se marient entre eux.
Citation :
Dr. Fernando della Rocca, MANUAL OF CANON LAW, p.301-302 a écrit:Les non-catholiques, toutefois, qu'ils soient baptisés ou non, ne sont pas tenus par la loi quand ils se marient avec d'autres non-catholiques (c.1099, §2)




_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par admin le Jeu 14 Nov - 16:19, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Tonino
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 962
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Sam 5 Déc - 19:40

Merci c'est très intéressant et d'actualité.

Le mariage civil n'est en rien obligatoire pour un Catholique bien au contraire!

Malheureusement aujourd'hui il n'y a guère plus que les gitans pour ce marier uniquement a l'Église sans passer au préalable devant le maire.

_________________
http://www.blogcatholique.fr/
Notre Dame de la Salette prédit l'éclipse de l'Eglise et l'apparition de la secte conciliaire issue de Vatican II (1848) :
"Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'antéchrist... L'Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogcatholique.fr/
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Mer 12 Mai - 14:13

Instruction de la Sacrée Pénitencerie, 15 janvier 1866.
Le mariage civil
2990
(2) La Sacrée Pénitencerie estime superflu de remettre en mémoire à quiconque que c'est un dogme bien connu de notre très sainte religion que le mariage est l'un des sept sacrements institués par le Christ, le Seigneur, et que par conséquent son administration appartient uniquement à l'Eglise elle-même à qui ce même Christ a confié la dispensation de ses mystères divins ; de même elle estime superflu de remettre en mémoire à quiconque la forme qui a été prescrite par le concile de Trente (24e session, Reforme du mariage, chap. 1: 1813-1816 , et sans l'observance de laquelle, dans les lieux où elle a été promulguée, en aucun cas un mariage ne peut être contracté de façon valide.

2991
(3) Mais à partir de ces principes et de ces doctrines catholiques ainsi que d'autres, les pasteurs doivent élaborer des instructions pratiques par lesquelles ils persuaderont également les fidèles de ce que notre très saint Seigneur a proclamé dans le consistoire secret du 27 septembre 1852 : "Entre fidèles, il ne peut pas y avoir de mariage qui ne soit en même temps sacrement ; et c'est pourquoi toute autre union chez les chrétiens entre un homme et une femme en dehors du sacrement, même conclue en vertu de la loi civile, n'est rien d'autre qu'un concubinat honteux et funeste."

2992
(4) Et ils pourront en déduire facilement que devant Dieu et son Eglise l'acte civil non seulement ne peut pas être considéré comme un sacrement, mais qu'il ne peut pas être considéré non plus, d'aucune manière, comme un contrat et de même que le pouvoir civil n'a pas la capacité de lier un fidèle dans le mariage, de même il n'a pas la capacité non plus de le délier ; et c'est pourquoi... toute sentence portée par un pouvoir laïc concernant la séparation de conjoints qui ont été unis par un mariage légitime devant l'Eglise est sans aucune valeur ; et un conjoint qui, abusant de ce jugement, oserait s'unir à une autre personne, serait véritablement adultère, de même que serait véritablement concubinaire celui qui aurait la présomption de demeurer dans le mariage en vertu seulement d'un acte civil ; et l'un et l'autre sont indignes de l'absolution aussi longtemps qu'ils ne viennent pas à résipiscence et qu'ils ne se tournent pas vers la pénitence en se soumettant aux prescriptions de l'Eglise.

2993
(5) (Cependant, pour éviter des sanctions, pour le bien des descendants et pour éviter le danger de polygamie, il est permis qu'après avoir contracté légitimement le mariage devant l'Eglise, les fidèles aillent accomplir l'acte imposé par la loi, mais avec l'intention..., lorsqu'ils se présentent devant l'officier du gouvernement, de ne rien faire d'autre que d'accomplir une cérémonie civile.

http://catho.org/9.php?d=bw4#eqn

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Mer 12 Mai - 14:23

Encyclique "Arcanum divinae sapientiae" 10 février 1880.

La nature du mariage chrétien.


3142

(Toute la tradition enseigne que) le Christ Seigneur a élevé le mariage à la dignité de sacrement et (qu')il a fait, en même temps, que les époux, entourés et fortifiés par la grâce du ciel née de ses mérites, arrivent à la sainteté dans le mariage, et (que) c'est dans le mariage qu'il a, par une admirable ressemblance avec le modèle qu'est son union mystique avec l'Eglise, rendu parfait l'amour qui est dans notre nature et uni plus fortement, par le lien de la charité divine, la société, indivisible par nature, de l'homme et de la femme. ...

De même nous avons appris de l'autorité des apôtres que cette unité et cette stabilité perpétuelle qui étaient exigées depuis l'origine même des noces, le Christ a commandé qu'elle soit sainte et à jamais inviolable.

3143
Mais ce n'est pas en ce qui a été rappelé seulement que sont donnés la perfection chrétienne et l'accomplissement. Car en premier lieu la société conjugale s'est vu proposer quelque chose de plus élevé et de plus noble que ce qui existait auparavant, puisque la fin qui lui fut assignée ne fut pas seulement de propager le genre humain, mais d'engendrer à l'Eglise une descendance, des "concitoyens des saints et des familiers de Dieu" Ep 2,19...

En second lieu, les devoirs de chacun des conjoints sont définis et leurs droits complètement décrits. Il faut en effet qu'ils se souviennent toujours qu'ils se doivent l'un à l'autre l'amour le plus grand, une constante fidélité, et une assistance inventive et assidue. L'homme est le chef de la famille et la tête de la femme ; celle-ci cependant, parce qu'elle est la chair de sa chair et l'os de ses os, doit être soumise à l'homme et lui obéir, non pas à la manière d'une servante, mais d'une compagne, en sorte que l'obéissance qu'elle lui rend ne soit ni sans dignité ni sans honneur. Mais en celui qui préside comme en celle qui obéit, puisque tous deux sont une image, l'un du Christ, l'autre de l'Eglise, il faut que ce soit toujours la charité divine qui règle le devoir. ...

http://catho.org/9.php?d=bxa#etv

Article

http://www.blogcatholique.fr/2010/04/mariage-civil-pour-un-catholique-licite.html

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Mer 12 Mai - 14:32

Décret du Saint-Office, 29 mars (1er avril) 1944.

Les fins du mariage


3838

Exposé : (Dans certains écrits il est affirmé) que la fin primaire du mariage n'est pas de procréer des enfants, ou que les fins secondaires ne sont pas subordonnées à la fin primaire mais en sont indépendantes.

Dans ces élucubrations la fin primaire est désignée diversement par les divers auteurs, par exemple l'accomplissement et la perfection personnelle des époux par une communauté complète de vie et d'action ; l'amour mutuel des conjoints à favoriser et à accomplir par le don psychique et corporel de sa propre personne, et d'autres semblables.

Dans ces mêmes écrits on donne parfois aux mots employés dans les documents de l'Eglise (comme fin primaire ou secondaire) un sens qui ne correspond pas à celui qu'ont ces concepts selon l'usage commun des théologiens.

Question : Peut-on admettre l'opinion de certains modernes qui soit nient que la fin primaire du mariage est de procréer et d'éduquer des enfants, soit enseignent que les fins secondaires ne sont pas essentiellement subordonnées à la fin primaire, mais sont également principales et indépendantes ?

Réponse (confirmée par le souverain pontife le 30 mars) : Non.

http://catho.org/9.php?d=bxh#e5m

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Jeu 13 Mai - 12:29

Pie XII - Allocation aux sages-femmes du 20 octobre 1951

« Précisément pour couper court à, toutes les incertitudes et déviations qui menacent de répandre des erreurs sur la hiérarchie des fins du mariage et leurs rapports réciproques, nous avons Nous-même rédigé, il y a quelques années (10 Mars 1944), une déclaration sur l’ordre de ces fins en indiquant ce que révèle la structure interne elle-même de la disposition naturulle, ce qui est la patrimoine de la tradition chrétienne, ce que les [133] Souverains Pontifes ont enseigné à plusieurs reprises, ce qui a été ensuite fixé dans lés formes dues par le Code de droit canonique (can. 1013, § 1). Peu après, pour redresser les opinions opposées, le Saint-Siège, par un décret public prononça qu’on ne pouvait admettre la position de quelques auteurs récents niant que la fin primaire du mariage soit la procréation et l’éducation de l’enfant, ou enseignant que les fins secondaires ne sont pas essentiellement subordonnées à la fin primaire, mais lui sont équivalentes et en sont indépendantes. »

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Sam 5 Juin - 21:10


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Jeu 5 Mai - 16:36

Tu ne contracteras point de mariage avec elles, tu ne donneras point tes
filles à leurs fils, et tu ne prendras point leurs filles pour tes
fils ; car elles détourneraient de marcher après moi tes fils, qui serviraient
d’autres dieux ; la colère de Yahweh s’enflammerait contre vous, et il
te détruirait promptement. (Deutéronome VII, 3 - 4)

http://fr.wikisource.org/wiki/Deut%C3%A9ronome_-_Crampon#Chapitre_7

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Mar 21 Jan - 15:19


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Mar 4 Mar - 21:16


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Sam 25 Oct - 13:55


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Mer 3 Aoû - 0:16


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Dim 28 Aoû - 11:57


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   Dim 18 Sep - 19:48

Chap. 4 Les empêchements dirimants (1067-1080)
Can. 1067
§ 1 L’homme ne peut contracter validement mariage avant seize ans accomplis, et la femme avant quatorze ans accomplis.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le mariage mixte ? civil ? etc...   

Revenir en haut Aller en bas
 
le mariage mixte ? civil ? etc...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le mariage mixte confessionnel
» Mariage mixte a sens unique
» mariage mixte (casuistique)
» mariage mixte (casuistique)
» Le Sacrement du Mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: