Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Première épître aux Corinthiens ; chap 10 , v 25 - 30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Première épître aux Corinthiens ; chap 10 , v 25 - 30   Mar 2 Mar - 20:39

Première épître de saint Paul aux Corinthiens ; chap 10 , v 25 - 30

Citation :
Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans faire aucune question par motif de conscience ;
car " la terre est au Seigneur, et tout ce qu’elle renferme. "
Si un infidèle vous invite et que vous vouliez y aller, mangez de tout ce qu’on vous présentera, sans faire aucune question par motif de conscience.
Mais si quelqu’un vous dit : Ceci a été offert en sacrifice [aux idoles], n’en mangez pas, à cause de celui qui vous a donné ce renseignement et à cause de la conscience.
Je dis la conscience, non pas la vôtre, mais celle d’autrui. Pourquoi en effet ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère ?
Si je mange avec action de grâces, pourquoi serais-je blâmé pour une chose dont je rends grâces ?

http://fr.wikisource.org/wiki/Premi%C3%A8re_%C3%A9p%C3%AEtre_aux_Corinthiens_-_Crampon#Chapitre_10

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 19491
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Première épître aux Corinthiens ; chap 10 , v 25 - 30   Mar 2 Mar - 20:40

Commentaire par Saint Thomas d'Aquin.

Verset 25-30


http://docteurangelique.free.fr/index.html

L’Apôtre a recommandé plus haut de s’abstenir des viandes immolées aux idoles, et il a donné quatre raisons de sa recommandation ; en troisième lieu, il enseigne ici à se préserver des chutes signalées précédemment, en montrant quand il est permis d’user de ces viandes et quand il ne l’est pas. Il examine I° si cet usage est licite ; II° quand il ne l’est pas (verset 28) : Si quelqu’un vous dit, etc. ; III° ce à quoi il faut faire attention dans l’une et l’autre circonstance (verset 31) : Soit donc que vous mangiez, etc…

I° Sur la première question, saint Paul considère d’abord deux cas dans lesquels il est permis d’user des viandes offertes aux idoles : le premier, quand on mange à part soi ; le second, quand on mange en compagnie d’autres personnes (verset 27) : si un infidèle, etc…; ou bien le premier, quand on ne sait pas que les viandes ont été immolées aux idoles ; le second, quand il n’y a pas à craindre de scandale pour le prochain.

I. Dans le premier cas, l’Apôtre traite : 1° de la faculté d’user de ces viandes ; 2° des précautions à prendre lorsqu’on en use (verset 25) : sans vous informer de rien, etc. Il dit donc : Mangez de tout ce qui est exposé au marché, c’est-à-dire de tout ce qui est en vente ; en d’autres termes, puisqu’il est permis de manger des viandes immolées, mais qu’il n’est pas toujours expédient de le faire, voici la règle : De tout ce qui est exposé au marché, à savoir en vente au marché, usez-en, si vous le jugez à propos, car (I Tim., IV, 4) : "Tout ce que Dieu a créé est bon, et l’on n’en doit rien rejeter, etc." – Usez-en, je le répète, sans vous informer de rien, c’est-à-dire de la question de savoir si ces viandes ont été immolées ou non aux idoles, et cela à cause de la conscience de votre frère, faible encore, qui est présent. Car (verset 26) : La terre est au Seigneur, etc. ; en d’autres termes, vous pouvez le faire avec sécurité, car la terre est au Seigneur, ainsi que tout ce qu’elle contient, c’est-à-dire tous les êtres dont la terre est remplie ; (Psaume XLIX, 10) : "Tous les animaux des forêts sont à moi." Saint Ambroise, sur ce passage, dit : « Ce qui appartient au Seigneur ne saurait être immonde ; or toute chair est à Lui : en soi donc elle est pure et permise ».

II. A ces paroles (verset 27) : Si un infidèle vous invite, etc., l’Apôtre explique quand il est permis de faire usage, en présence d’autres personnes, de viandes immolées, à savoir quand elles sont servies dans un repas, sans que les faibles sachent qu’elles ont été immolées aux idoles. Il fait ici quatre recommandations utiles à quiconque est invité, à savoir :

1° il ne faut pas être hardi pour s’imposer ; ce qui est marqué par ces paroles (verset 27) : Si un infidèle vous invite.

2° il ne faut pas offenser en refusant : et si vous voulez y aller.

3° il ne faut pas être exigeant en réclamant : Mangez de tout ce qu'on servira.

4° il ne faut pas être indiscret en parlant : sans vous informer de rien. Il dit donc : Si un infidèle, c’est-à-dire quelqu’un d’entre les Gentils, car il est interdit de manger avec les Juifs (28, qu1, c) : Tous, à l’avenir, soit clercs, soit laïcs, éviteront de manger avec les Juifs, et personne ne les recevra à sa table. La raison en est que les Juifs, ne faisant pas usage des mêmes aliments que les chrétiens, c’est indignité et scandale pour les chrétiens d’user des aliments des Juifs.- Si donc un infidèle, c’est-à-dire un païen, vous invite à manger chez lui, et que vous vouliez y aller, c’est-à-dire si l’invitation vous est agréable, mangez de tout ce qui est mangeable ou de tout ce qu’on vous servira. C’est une concession, ce n’est pas un ordre ; (Luc, X, Cool : "Mangez de tout ce qu’on sert." Je vous le répète, sans vous informer de rien, c’est-à-dire si les viandes ont été ou n’ont pas été immolées aux idoles, et cela pour la conscience des faibles.

II° En ajoutant (verset 28) : Que si quelqu’un vous dit, etc., l’Apôtre explique quand il n’est pas permis d’user de ces viandes. Il assigne trois motifs à cette interdiction : 1° la conscience d’autrui ; 2° la propre condamnation du fidèle (verset 29) : Pourquoi ferais-je dépendre ma liberté, etc… ? 3° les blasphèmes des ignorants (verset 30) : "Si je prends avec action de grâces, etc…

I. Voici le premier raisonnement : il ne faut rien faire sciemment de ce qui peut blesser la conscience de celui qui agit ; or l’usage des viandes immolées peut produire cet effet ; il ne faut donc pas se le permettre. Saint Paul suppose :

1° qu’on sait que les viandes ont été immolées aux idoles ;

2° il dissuade d’en user (verset 28) : N’en mangez pas, etc…;

3° il donne la raison de cette recommandation (verset 28) : à cause de celui qui vous a donné cet avis, etc." Il dit donc (verset 28) : Que si quelqu’un vous dit, même sans que vous le lui demandiez : ‘Ceci a été immolé aux idoles’, n’en mangez pas et cela à cause de celui qui a indiqué que ces viandes ont été immolées aux idoles, c’est-à-dire de peur qu’il ne vienne à croire que vous en mangez par respect pour l’idole, mais non pas parce que ces viandes sont immondes par nature ; (Rom., XIV, 14) : "Je sais et je suis persuadé, selon la doctrine du Seigneur, que rien n’est impur de soi-même, et qu’une chose n’est impure qu’à l’égard de celui qui la croit telle" ; et de plus(verset 28) : pour la conscience des autres frères qui sont encore faibles ; pour la conscience, non pas la vôtre, qui est éclairée, mais celle d’un autre, c’est-à-dire de celui qui est faible ; (II Cor., VI, 3) : "Ne donnez à qui que ce soit aucune occasion de scandale."

II. A ces paroles (verset 29) : Pourquoi ferais-je dépendre ma liberté ?, etc…, saint Paul fait un second raisonnement en ces termes : Il faut éviter tout ce qui peut contribuer à notre propre damnation ; or le fait de faire usage des viandes immolées aux idoles, en scandalisant le prochain, peut y contribuer : il faut donc l’éviter. C’est ce que dit l’Apôtre : Pourquoi, etc.?, en d’autres termes, gardez-vous d’user des viandes immolées, à cause de la conscience de votre frère qui est faible, car pourquoi exposerais-je ma liberté, c’est-à-dire ce qui est libre en moi, à être condamné par la conscience d’un autre, c’est-à-dire à devenir pour moi un sujet de condamnation, à cause de la conscience d’autrui, en raison du scandale ? comme s’il disait : si j’use de ces viandes au scandale d’un de mes frères, j’agis de manière à me rendre condamnable ; (Matthieu XVIII, 6) : "Celui qui aura scandalisé l’un de ces petits, il vaudrait mieux qu’on lui eût attaché au cou une meule de moulin, etc."- Pourquoi donc agir ainsi ? c’est-à-dire : j’agis mal.

III. Lorsqu’il ajoute (verset 30) : Si donc je prends avec action de grâces, etc…, voici son raisonnement : Il faut éviter de provoquer le blâme et les blasphèmes des autres ; or, en usant, avec scandale, des viandes immolées aux idoles, j’agis de cette manière : donc, etc. Saint Paul montre donc ici : 1° comment on doit user de ces viandes ; 2° et toutefois il indique les blasphèmes des insensés (verset 30) : Pour quoi provoquerais-je le blasphème ? Il dit donc : Si donc je prends avec reconnaissance, c’est-à-dire avec action de grâces ; en d’autres termes, si je mange ainsi, car c’est de cette manière qu’il faut prendre toujours sa nourriture ; (Jean VI, 11) : "Il prit les pains, rendit grâces, et les distribua." - pourquoi deviendrais-je une occasion de blasphème, de la part des ignorants qui prétendent que j’honore les idoles ? Pourquoi, dis-je, suis-je une occasion de blasphème pour une chose dont je rends grâces à Dieu, c’est-à-dire à laquelle je participe en rendant grâces ? (Rom., XXV, 16) : "Que notre bien ne soit pas blasphémé."

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
 
Première épître aux Corinthiens ; chap 10 , v 25 - 30
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première lettre de Paul aux Corinthiens chapitre 11
» Première lettre de Paul aux Corinthiens chapitre 15
» Première lettre de Paul aux Corinthiens chapitre 12
» Première lettre de Paul aux Corinthiens chapitre 2
» Première lettre de Paul aux Corinthiens chapitre 14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Ecriture Sainte et commentaire-
Sauter vers: