Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Qui sont présentement les électeurs du pape ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Ven 13 Aoû - 15:08

JP B a écrit:
encore ici (http://www.phpbbserver.com/nouveaulfc/viewtopic.php?p=362&mforum=nouveaulfc#362)

Est ce cela tout votre service, que de vociférer avec vulgarités et attaques personnelles matinés de mépris, en réponse à des attaques (de ma part) sur une thèse (et donc moins encore qu'une doctrine) ?

Vous qui étiez en train de geindre quand Carolus Magnus Impérator se moquait de vous, voilà que vous reprenez exactement le même ton avec autrui.

Croustillant mais aussi lamentable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Invité



MessageSujet: Vocifération et vocifération…   Ven 13 Aoû - 16:37

Je "vocifère" Suspect , oui : contre tous ceux qui vocifèrent !
Comme vous même, Camarguais, puisque vous dites qu'il s'agit de vous, vociférez ici contre les tenants de la thèse de Cassiciacum qui ne vous ont pourtant rien fait au départ, avant vos attaques continuelles et déplacées !
Et je vous y répond encore comme à cet endroit (http://www.phpbbserver.com/nouveaulfc/viewtopic.php?p=350&mforum=nouveaulfc#350)…
(Notez d'ailleurs que votre lien n'est pas bon ! J'ai en effet mis à jour mon dernier message et le nouveau lien est celui-ci : http://www.phpbbserver.com/nouveaulfc/viewtopic.php?p=363&mforum=nouveaulfc#363 Very Happy ...)

Je "vocifère", donc, dites-vous, "avec vulgarités" ?
C'est là votre jugement Laughing ...
Si celui-ci concerne ce lien http://www.phpbbserver.com/nouveaulfc/viewtopic.php?p=350&mforum=nouveaulfc#350, ce qui vous arrive là n'est que trop mérité, tant, vous, vous vociférez sans vergogne !

Avec, ajoutez-vous, "attaques personnelles matinés de mépris" ?
Oui ! conformément à ceci ! Car vos méthodes, malgré leur apparente intransigeance, relèvent d'un libéralisme effréné, éhonté, agressif et entêté...

Je n'ai jamais geint de ce que Francis, sur le forum "Te Deum", se moquait de moi, mais de ce qu'il était grossier et je me suis plaint effectivement de la chose, mais pas seulement à mon endroit...

Cela dit, en révélant votre identité, Édouard, vous venez d’avouer implicitement les raisons de vos interventions ici contre ce que j’écris : ce n’est nullement pour discuter tranquillement et loyalement mais pour le plaisir de la contradiction contre quelqu’un qui a l’honneur de partager ladite thèse. En un mot, vous trollez ! Pour le plaisir de troller…

Néanmoins, comme je ne veux pas vous laisser sans lumière sur votre façon de procéder à l’égard de ceux qui n’ont pas l’heur de partager vos opinions en général, apparemment, et, en particulier à l’égard de ceux qui tiennent la thèse de Cassiciacum, je vous rappellerais ce que vous écriviez ici (sur "Gesta Dei Per Francos") le "Jeu 22 Juil - 15:28", savoir
Citation :
Même si les termes de catéchismes, de "bon sens" et d'esprit catholique font parfois rire certains je suis persuadé que la solution de la crise ne se trouvera pas dans les hautes sphères de la théologie mais dans une vision plus simple et plus claire: les deux étendards et la nécessité de toujours tout classer dans un camps ou dans l'autre.
Et ce principe est compréhensible par tous, intelligents ou sots. La preuve concernant la seconde catégorie, c'est que votre serviteur le comprend malgré qu'il traverse le plancher d'imbécilité et de faiblesse intellectuelle.

Je découvre ce fil et il est vraiment riche en arguments.

Après tout cette crise n'est elle pas déjà assez complexe à affronter, par l'absence de Pape, d'Église et d'autorité visible et légitime, de chapelle, par la rareté des lieux de sanctifications, par l'attaque croissante des ennemis de l'Église, l'augmentation des motifs de tentations, et j'en passe.

Ne faut il pas une bonne fois pour toute, fermement, conclure ces questions, les digérer et ne plus sans arrêt risquer de passer d'un camps à l'autre?

Ne soyons pas de cette deuxième classe qui cherche la Vérité en s'accrochant à ses solutions mais au contraire, n'hésitons pas à nous jeter corps perdu dans la solution la plus "audacieuse" la plus insensé aux yeux du monde, mais qui ne fais pas peur aux catholiques à la troisième classe, celle qui veut que la solution de Dieu abandonnant son coeur tout entier à Sa solution.
A cela, permettez-moi d'attirer votre attention sur cette ciation de
Saint Matthieu qui, en son chapitre XIII (versets 24 à 30, ici, 24 à 29), a écrit:
[… Jesus dixit : ] Le royaume des cieux est semblable à un homme qui avait semé du bon grain dans son champ.
Mais, pendant que les hommes dormaient, son ennemi vint, et sema de l’ivraie au milieu du blé, et s’en alla.
L’herbe ayant donc poussé, et étant montée en épi, l’ivraie commença aussi à paraître. Alors les serviteurs du père de famille vinrent lui dire : Seigneur, n’avez-vous pas semé du bon grain dans votre champ ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie ?
Il leur répondit : C’est un homme qui est mon ennemi qui l’a semée. Et ses serviteurs lui dirent : Voulez-vous que nous allions la cueillir ?
Non, leur répondit-il ; de peur que, cueillant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le bon grain.
[…]
Étrange opposition de comportement entre le Père décrit par Notre-Seigneur et vous qui préconisez de « [ne pas hésiter] à nous jeter corps perdu dans la solution la plus "audacieuse" la plus insensé aux yeux du monde, mais qui ne fais [sic] pas peur aux catholiques à [sic] la troisième classe […] » et, ce faisant, confondez garder l’Église et garder les bœufs !
La "troisième classe" des Exercices n’interdit pas la prudence surnaturelle, Camarguais ! Bien au contraire…
Mais peut-être n'avez-vous pas bien compris l'esprit, vous qui semblez vous attacher un peu trop à la lettre ! Suspect ...
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Ven 13 Aoû - 16:42

Chers J-P.B et J-O.G, j'aimerais que nous restions dans le sujet du fil (Qui sont présentement les électeurs du pape ?). Merci d'avance.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Ven 13 Aoû - 17:00

admin a écrit:
Chers J-P.B et J-O.G, j'aimerais que nous restions dans le sujet du fil (Qui sont présentement les électeurs du pape ?). Merci d'avance.

Après mon droit de réponse à la prose du sieur Bontemps (avec majuscule puisqu'il y tient tant). Je poste ça d'ici ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Ven 13 Aoû - 17:06

Après ce légitime droit de réponse, que je veux le plus courtois possible, cette "discussion" sera terminée et nous continuerons sur le sujet du fil qui est "Qui sont présentement les électeurs du pape ?".

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Invité



MessageSujet: A Lucie :   Ven 13 Aoû - 17:16

Bonjour, chère Lucie !

Vous me demandez "un texte de vulgarisation " de la thèse de Cassiciacum.
Savez-vous que cela a été fait, non seulement par des Prêtres comme les abbés H. Belmont (cf. http://www.quicumque.com/categorie-361397.html) ou B. Lucien (LA SITUATION ACTUELLE DE L’AUTORITÉ DANS L’ÉGLISE – DOCUMENTS DE CATHOLICITÉ – 1985 – disponible chez M. l'abbé Belmont), que, comme simple laïc, par votre serviteur dès juin 1985 dans le Bulletin de l'Occident Chrétien N° 101 et de nombreux messages personnels ?

Il me serait relativement facile (hormis la longueur de la mise en forme pour une publication sur forum) de reproduire ceux-ci ici ou là, mais ces messieurs, tels ceux de "Te Deum" ou encore l'admin. du présent forum ne verraient certes pas cela d'un bon œil ! L'admin. de celui-ci, précisément, a plusieurs fois supprimé mes messages qui ne faisaient pourtant qu'allusion à ledite thèse...
(Le présent fil n'a été conservé que dans un but sur lequel je ne me méprends pas et qui me fait bien rire ! Very Happy ...)

Cela dit, toutes les citations que vous me donnez, dans votre dernier messages, vont contre la position du sédévacantisme simpliciter et totaliter !

Bien sûr que la position du R.P. Barbara quant à "l'imprimatur des livres théologiques" ne s'oppose pas à ce que j'en disais de nos jours car, à cette époque, on povait encore considérer qu'il y avait une hiérarchie en acte...

Pour ce que pense Mgr Dolan, je ne crois pas être habilité à l'exposer ! Il suffit de le lui demander à lui-même...

Je vous laisse (à regret) : j'ai à faire.

Bonne journée, bon courage et U de P

JP
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Ven 13 Aoû - 17:32

Ce n'est que par égard pour Lucie que je tolère vos présents messages, vous avez raison.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Ven 13 Aoû - 17:35

M. l'Administrateur a écrit:
Chers J-P.B et J-O.G, j'aimerais que nous restions dans le sujet du fil (Qui sont présentement les électeurs du pape ?). Merci d'avance.
Pour moi, aucun problème !
J'ajoute même que je ne lirai pas le prétendu "droit de réponse" promis pour ce soir par quelqu'un qui, à mon égard, ne fait que troller ! Comme il trolle à l'égard de tous ceux qui partagent (en toute légitimité) la thèse de Cassiciacum...
Laughing

(Voyez, M. l'Administrateur, ce que je viens de répondre à Lucie qui désirerait, précisément, une vulgarisation de la thèse de Cassiciacum, à ce sujet, justement Smile ...)
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Ven 13 Aoû - 17:41

Pour ce qui est de "troller", notre ami commun est un petit joueur à coté de vous.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Ven 13 Aoû - 17:52

M. l'Administrateur a écrit:
Ce n'est que par égard pour Lucie que je tolère vos présents messages, vous avez raison.
 Very Happy !
 
J'ai raison là, me dites-vous, mais, quoique j'avoue me tromper en bien d'autres endroits, montrez-moi donc où, ailleurs, vous avez pu réléver des erreurs de ma part et je vous tirerai mon chapeau...
Notez bien que je n'ai jamais rien demandé d'autre dans mes messages.
 
Donc, vous avouez tolérez ceux de ce fil.
Fort bien !
Et pour la suite demandée par Lucie comme je viens de vous le rappeler ?
 
A vous lire, Bonne soirée : je m'en vais.

Jean-Paul Bontemps
P. S. : Je ne trolle qu'avec ceux qui ne méritent pas mieux ! Mais cela dit, vous reconnaissez que "votre" ami trolle bien à mon endroit particulier comme à celui en général de tous ceux qui ne sont pas opposés à la thèse de Cassiciacum...
Revenir en haut Aller en bas
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Ven 13 Aoû - 22:24

Oui en fait je ne vais pas perdre mon temps pour répondre à bontemps. Cela enflerais davantage ses chevilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Ven 13 Aoû - 23:39

D'accord, merci cher J-P de m'avoir répondu.

Mais si vous avez très envie de supprimer ce qui serait contre la Foi, vous le pouvez également, cher JCMD. (et supprimer le sujet quand il sera fini (ou pas) également).
Je comprendrais très bien, puisque à mon avis la Thèse sera condamnée par l'Eglise plus tard. Je préfère cependant quand même m'assurer auprès de spécialistes que je sais de quoi je parle. Very Happy
J-P B doit sans doute la connaître très bien.

Citation :

Je ne trolle qu'avec ceux qui ne méritent pas mieux !

Dans votre premier message, vous avez dit que, parce que Francis disait des grossiertés, vous en disiez aussi pour qu'il se rende mieux compte de ce qu'il fait. Peut-être appliquez-vous aussi ici ce principe, mais il est contraire à l'enseignement de la Sainte Eglise.
Par exemple, tuerez-vous pour expliquez à quelqu'un qu'il ne faut pas tuer... Si c'est interdit de dire des grossiertés, on ne doit pas en dire du tout. Si on ne doit pas troller, on ne trolle pas non plus en retour. Rien n'autorise jamais à faire le mal pour en tirer un bien, d'autant plus que votre exemple peut autoriser les autres à faire de même et les y exciter.

Je comprends votre lassitude, bien entendu. La patience ne s'obtient que par les tribulations (dont les trolls). Alors bénissez vos trolls ! Very Happy Ils vous apportent les cadeaux d'une tribulation bien légère qui vous permet de vous exercer à la vertu de la patience. Un saint disait qu'on obtient la douceur par la patience et l'humilité par les humiliations. Les trolls sont donc vos bienfaiteurs et vos amis ! Very Happy (bon, je suis mal placée pour parler de patience, c'est sûr). Ils vous permettent d'avancer dans les plus chères vertus du Sacré-Coeur.
Dans l'ordre de la Visitation, on trouve de saintes personnes supporter nos amis les mouches quand elles se promènent sur leur figure pour s'exercer à la patience. Les trolls ne sont permis par Dieu que pour votre bien et vous exercent très bien à la patience, comme les mouches. Dieu aurait pu empêcher qu'il y en ait, mais Il ne l'a pas voulu. Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus disait d'ailleurs à ses Soeurs qui voulaient chasser les mouches : "Laissez-les, ce sont mes seules ennemis."

J'ai relu d'ailleurs mes messages sur le jugement. Je suis sans doute trop indulgente sur certains points, et pas assez sur d'autres, et le juste milieu est seul vertu. Ni trop, ni pas assez. La charité n'est pas aveugle, mais elle excuse tout autant que possible. Maintenant, l'application n'est pas facile. Il vaut mieux verser dans le trop d'indulgence que dans le pas assez dans ce domaine, puisque juger trop, c'est empiéter le droit souverain de Dieu, mais juger pas assez, c'est du simple aveuglement qui peut cependant avoir des conséquences désastreuses, comme celui de la FSSPX.
C'est le juste milieu qu'il faut trouver.

Udp, cher ami, dans nos dévotions préférées.

Lucie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 13:32

St Pie X, dans sa "Petite histoire de la religion", écrivit, (quand il était Evêque ?) :

Dispersion des Apôtres dans le monde entier.

119. Après avoir prêché l'Évangile en Judée, selon l'ordre de Jésus, les Apôtres se séparèrent et allèrent prêcher dans le monde entier. Saint Pierre, chef du Collège apostolique, alla à Antioche. C'est là qu'on commença à appeler Chrétiens ceux qui croyaient à Jésus-Christ. D'Antioche, saint Pierre vint à Rome, où il fixa son siège et il ne le transporta plus ailleurs. Il fut Évêque de Rome et finit sa vie dans cette ville, comme nous l'avons indiqué, par un glorieux martyre sous Néron.

Les successeurs de saint Pierre sur le Siège de Rome héritèrent de la puissance souveraine, que le Seigneur lui avait donnée, de Maître infaillible de l'Église, de source de toute la juridiction et de protecteur et défenseur de tous les chrétiens. C'est précisément pour cela qu'ils ont reçu le nom de Papes, ce qui veut dire Pères, et ils se sont succédé sans interruption sur la chaire de Pierre jusqu'à nos jours.

120. Tous les Apôtres, en plein accord entre eux et en communion avec Pierre, prêchaient partout la même foi ; et les hommes se convertissaient et abandonnaient l'idolâtrie. Bientôt, le monde se remplit de chrétiens et, pour les gouverner, les Apôtres établissaient les Évêques qui devaient continuer leur ministère.
----------------------------------

Il est pourtant clair à cette lecture que jamais il n'y aura de pape materialiter, car un pape ne saurait être successeur de saint Pierre et ne pas hériter en même temps "de la puissance souveraine, que le Seigneur lui avait donnée, de Maître infaillible de l'Église, de source de toute la juridiction et de protecteur et défenseur de tous les chrétiens. C'est précisément pour cela qu'ils ont reçu le nom de Papes, ce qui veut dire Pères".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 15:51

Tout homme catholique est matériellement Pape (ce qui exclu les femmes et tous ceux qui sont hors de l'Eglise).

Prétendre que le rat(zinger) est aujourd'hui (pas seulement un individu parmi tant d'autres, mais) le Pape materialiter, c'est à dire pouvant le devenir (lui plus que tout autre), c'est une anerie (Bulle de Paul IV) puisque ce type est un apostat (or, seuls les catholiques sont matériellement susceptibles de le devenir, c'est à dire d'accèder à cette FONCTION).

Il y a un fil consacré à cette "fou-thèse" (comme la nomme monsieur l'abbé Siegel et monsieur l'abbé Zins, notament).

http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/these-materialiter-formaliter-catholique-t2114.htm?highlight=th%e8se

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Invité



MessageSujet: L'une dit cela, l'autre le contraire !   Lun 16 Aoû - 18:46

admin a écrit:
Tout homme catholique est matériellement Pape
!
Voilà l'Admin, qui n'y entend manifestement pas grand chose dans la simple philosophie de St Thomas d'Aquin, ne distinguant pas entre la matière prochaine (l’élu d’un conclave) et la matière éloignée (tout homme catholique).

Quant à dame Lucie, elle se permet tout simplement de contredire … un Docteur de l’Église, en l’occurrence St Robert BELLARMIN ! ...
Lequel a en effet enseigné, sans être contredit par aucun autre théologien, dans son œuvre " De Romano Pontifice ", Lib. II, cap. 30 : " …cardinales dum pontificem creant, exercent suam auctoritatem, non supra pontificem quia nondum est, sed circa materiam, idest circa personam quam per electionem quodammodo disponunt, ut a Deo pontificatur formam recipiat ;  "
" Du Pontife Romain ", L. II, c. 30 : " …les cardinaux, lorsqu’ils créent un Pontife, exercent leur autorité non sur le Pontife, puisqu’il n’est pas encore, mais sur la matière, c’est-à-dire sur la personne qu’ils disposent en quelque manière par l’élection, pour qu’elle reçoive de Dieu la forme du Pontificat ;… "
(Cité par l’abbé Lucien qui souligne, in CAHIERS de CASSICIACUM n° 2 – Novembre 1979, "note sur la distinction ‘materialiter – formaliter’ ", p. 83.)
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 19:16

Citation :
Voilà l'Admin, qui n'y entend manifestement pas
grand chose dans la simple philosophie de St Thomas d'Aquin etc..

Du baratin, rien que du baratin.

Citation :
l’élu d’un conclave

De quel "conclave" parlez-vous ?

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 20:52

Et le principe de non-contradiction il passe aux oubliettes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 21:34

Admin a écrit:
De quel "conclave" parlez-vous ?
De TOUS les conclaves ! :
Avant que l'élu n'ait effectivement manifesté la réelle acceptation de son élection, sa personne n'est que la matière (au sens analogique) prochaine du futur Pontife qu'il ne sera que lorsqu'il aura réellement accepté la charge du pontificat suprême.
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 21:44

Cher JPB,

je crois que vous vous moquez de moi...

Je repose donc ma question:

Citation :
De quel "conclave" parlez-vous ?

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 22:39

elle se permet tout simplement de contredire … un Docteur de l’Église, en l’occurrence St Robert BELLARMIN

les cardinaux, lorsqu’ils créent un Pontife, exercent leur autorité non sur le Pontife, puisqu’il n’est pas encore, mais sur la matière, c’est-à-dire sur la personne qu’ils disposent en quelque manière par l’élection, pour qu’elle reçoive de Dieu la forme du Pontificat

Je ne contredis rien du tout, ce n'est pas moi qui parle ici :

"... LE PAPE EN DEVENANT HÉRÉTIQUE CESSE, IPSO FACTO, D'ETRE PAPE, ET PAR CONSÉQUENT, CE N'EST PAS COMME TEL QU'IL EST JUGÉ. DANS LE CAS OU LE PAPE DEVIENDRAIT HÉRÉTIQUE" écrit saint Antonin, archevêque de Florence, "IL SE TROUVERAIT, PAR CE SEUL FAIT ET SANS AUTRE SENTENCE, SÉPARÉ DE L'ÉGLISE. EN EFFET, UNE TETE SÉPARÉE D'UN CORPS NE PEUT, AUSSI LONGTEMPS QU'ELLE EN RESTE SÉPARÉE, ETRE LA TETE DE CE MEME CORPS DONT ELLE S'EST RETRANCHÉE. DONC UN PAPE, QUI AURAIT ÉTÉ SÉPARÉ DE L'ÉGLISE PAR L'HÉRÉSIE, CESSERAIT PAR CELA MEME D'ETRE LA TETE DE L'ÉGLISE; IL NE POURRAIT ETRE HÉRÉTIQUE ET RESTER PAPE, PARCE QU'ÉTANT HORS DE L'ÉGLISE, IL NE PEUT POSSÉDER LES CLÉS DE L'ÉGLISE."

Source : Histoires des Conciles, Vol. I, traité théologique, chap. III, pp. 42-43, Actes et histoire du Concile Oecuménique de Rome, 1er du Vatican (1869).

http://membres.multimania.fr/misterlou/5.html#appelnote5

Innocent III :

« Si moi-même je n’avais pas une foi solide, comment pourrais-je affermir les autres dans la foi? Et c’est là une des parties principales de mes fonctions, car le Seigneur n’a pas dit à saint Pierre: «J’ai prié pour toi, afin que ta foi ne chancelle pas», et: «Si tu te convertissais un jour, fortifie alors les tes frères ». Il pria, et il fut exaucé dans tout à cause de son obéissance. La foi du Saint-Siège ne chancela donc jamais dans les temps de troubles mais elle demeura toujours ferme et inébranlable, afin que le privilège de saint Pierre demeurât inviolable. Mais précisément pour cette raison j’ai surtout besoin de la foi, parce que je ne relève pour toutes les autres fautes que du tribunal de Dieu; pour les fautes contre la foi, au contraire, je puis être jugé par l’Église. J’ai la foi et une foi constante, parce qu’elle est apostolique » (Innocent III : principal discours au peuple après son sacre; traduction française in: J.B.J. Champagnac: Philippe Auguste et son siècle, Paris 1847 p. 264).

http://www.virgo-maria.org/mystere-iniquite/documents/chapters/documents_published/doc1/node7.html

Si, à l'occasion des condamnations portées par le Concile du Vatican ou par le Saint-Siège, un Evêque (ce qu'à DIEU ne plaise !) voulait demeurer dans des voies désormais interdites, il faudrait refuser énergiquement de le suivre. Ce n'est pas son clergé, ce n'est pas son peuple qui se séparerait alors de lui : ce serait lui qui, se séparant du Saint-Siège et brisant au-dessus de lui le lien de la hiérarchie, le verrait se briser nécessairement au-dessous.
Mgr de Ségur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 22:49

DÉCLARATION

L'archevêque Pierre Martin Ngô-dinh-Thuc (1897-1984)

De nos jours, dans quel état nous apparait l’Église Catholique ? À Rome, le “Pape” Jean-Paul II règne entouré du collège des cardinaux et de nombreux évêques et prélats.

En dehors de Rome, l’Église Catholique avec ses évêques et ses prêtres apparait florissante – le nombre des catholiques est immense – Tous les jours la Messe est célébrée dans de nombreuses églises et le Dimanche elles reçoivent de très nombreux fidèles qui y écoutent la Messe et y communient.

Mais aux yeux de Dieu, quel est l’état de l’Église ? Les Messes quotidiennes ou dominicales auxquelles les fidèles assistent plaisent-elles à Dieu ? Nullement parce que cette Messe est la même pour les catholiques et les protestants. Pour cette raison, elle ne plait pas à Dieu et elle est invalide. La seule Messe qui plait à Dieu est la Messe de St. Pie V, qui est célébrée par un petit nombre de prêtres et d’Évêques dont je suis.

Pour cette raison on doit autant que possible ouvrir pour les candidats au sacerdoce un séminaire qui plaise à Dieu.

En plus de cette “Messe” ne plaisant pas à Dieu, il y a de nombreuses choses où Dieu refuse sa grâce, par exemple dans l’ordination sacerdotale, dans la consécration épiscopale, dans les sacrements de confirmation et d’extrême onction.

En outre les “prêtres” cultivent

1.le modernisme,
2.le faux œcuménisme,
3.le culte de l’homme,
4.la liberté étendue à toutes les religions ;
5.ne condamnent et n’excluent pas les hérétiques.
Pour cela, en tant qu’Évêque de la Ste. Église Catholique Romaine, je juge que le Siège de l’Église Catholique Romaine est vacant et qu’il me faut comme évêque, tout faire pour que l’Église Catholique Romaine continue à conduire les âmes au Salut Eternel.

Munich, 25 Février 1982
(sig.) Petrus Martinus Ngô-dinh-Thuc
Archiepiscopus

http://messe.forumactif.org/doctrine-et-actualite-f6/une-declaration-bidon-t2012.htm

pour les fautes contre la foi, au contraire, je puis être jugé par l’Église. J’ai la foi et une foi constante, parce qu’elle est apostolique » (Innocent III : principal discours au peuple après son sacre; traduction française in: J.B.J. Champagnac: Philippe Auguste et son siècle, Paris 1847 p. 264).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 22:49

Lucie,
 
Soyez patiente (je sais ce n'est pas le propre des Dames) : je suis en train de préparer la réponse précise à ceci
Citation :
"... LE PAPE EN DEVENANT HÉRÉTIQUE CESSE, IPSO FACTO, D'ETRE PAPE, ET PAR CONSÉQUENT, CE N'EST PAS COMME TEL QU'IL EST JUGÉ. [...]"
 
Mais il vous faudra réagir très vite pour la lire car, à peine publiée, elle sera aussitôt supprimée !   
Il y a en effet ici des ennemis de la vérité...
Revenir en haut Aller en bas
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 23:05

JP B a écrit:
Lucie,
 
Soyez patiente (je sais ce n'est pas le propre des Dames) : je suis en train de préparer la réponse précise à ceci
Citation :
"... LE PAPE EN DEVENANT HÉRÉTIQUE CESSE, IPSO FACTO, D'ETRE PAPE, ET PAR CONSÉQUENT, CE N'EST PAS COMME TEL QU'IL EST JUGÉ. [...]"
 
Mais il vous faudra réagir très vite pour la lire car, à peine publiée, elle sera aussitôt supprimée !   
Il y a en effet ici des ennemis de la vérité...

Un Pape qui devient hérétique, c'est toute la fonction pontificale qui est décrédibilisé, riduculisé et remise en cause. UN Pape ne peut devenir hérétique c'est impensable. Lire à ce sujet mgr Gaume dans sa description qu'il fait de la fonction de Souverain Pontife pour comprendre combien ce "poste" est d'une importance capitale.
Le Pape est le personnage le plus puissant sur Terre, s'il pouvait du jour au lendemain faillir, qu'est ce qui garantirait à l'avenir ce rôle et son "autorité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 23:17

joseph-olivier-guinand a écrit:

[...]

Un Pape qui devient hérétique, c'est toute la fonction pontificale qui est décrédibilisé, riduculisé et remise en cause. UN Pape ne peut devenir hérétique c'est impensable. Lire à ce sujet mgr Gaume dans sa description qu'il fait de la fonction de Souverain Pontife pour comprendre combien ce "poste" est d'une importance capitale.
Le Pape est le personnage le plus puissant sur Terre, s'il pouvait du jour au lendemain faillir, qu'est ce qui garantirait à l'avenir ce rôle et son "autorité"


AH ! Voilà enfin une remarque intéressante et, de surcroît (mais accessoirement car je ne compte pas) avec laquelle je suis entièrement d'accord !
Bravo !

(Relisez-vous quand même avant d'écrire "riduculeusement" trop vite par empressement ! ...)

Cela dit, ce que j'avais souligné n'était pas le mot "Pape" mais celui d'"hérétique".
Toutefois, je ne veux pas anticiper : soyez tous patients...
Revenir en haut Aller en bas
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Lun 16 Aoû - 23:51

Je n'oublie pas mais tout est lié cependant. Very Happy
Je crois qu'il ne faut pas oublier ceci par rapport aux électeurs du Pape, si Cajetan a parlé selon l'enseignement de l'Eglise :

Citation :
Mortalium Animos :
Sans aucun doute, cette Eglise, si admirablement établie, ne pouvait finir ni s'éteindre à la mort de son Fondateur et des Apôtres qui furent les premiers chargés de la propager, car elle avait reçu l'ordre de conduire, sans distinction de temps et de lieux, tous les hommes au salut éternel: " Allez donc et enseignez toutes les nations " (Matth. XXVIII, 19). Dans l'accomplissement ininterrompu de cette mission, l'Eglise pourra-t-elle manquer de force et d'efficacité, quand le Christ lui-même lui prête son assistance continuelle: " Voici que je suis avec vous, tous les jours, jusqu'à la consommation des siècles " (Matth. XXVIII, 20) ?

Il est, par conséquent, impossible, non seulement que l'Eglise ne subsiste aujourd'hui et toujours, mais aussi qu'elle ne subsiste pas absolument la même qu'aux temps apostoliques; - à moins que nous ne voulions dire - à Dieu ne plaise ! - ou bien que le Christ Notre Seigneur a failli à son dessein ou bien qu'il s'est trompé quand il affirma que les portes de l'enfer ne prévaudraient jamais contre elle (Matth. XVI, 18).

Saint Grégoire le Grand, Pape, "Moralium" 24,2, in Job 41,13 :
Citation :
En raison d'une terrible disposition cachée (de la Providence), avant que ce Léviathan (le diable) apparaisse au travers de cet homme damné (l'Antéchrist) qu'il animera, l'Eglise sera privée des signes de vertus.

En effet, la prophétie (parler avec autorité au Nom de Dieu) n'apparaîtra plus, la grâce des guérisons sera ôtée, la vertu d'abstinence sera réduite à presque rien avec empressement, la prédication de la (bonne) doctrine ne se fera plus entendre, le phénomène des miracles aura disparu.

Cependant, la disposition surnaturelle ne permettra pas que tout ceci soit totalement supprimé, mais cela n'apparaîtra plus aussi ouvertement et abondamment que dans les époques antérieures.


Néanmoins, cela relève d'une admirable disposition (de la Providence) pour manifester le caractère divin de l'accomplissement de la piété et de la justice ensemble.


Car tandis que l'Eglise, privée des signes de vertus, apparaîtra d'autant plus abattue, la récompense des bons croîtra d'autant plus qu'ils la vénèreront par espérance envers les choses célestes et non en raison de la visibilité des signes, et l'esprit des mauvais se manifestera d'autant plus vite à son encontre qu'ils négligeront de rechercher les biens invisibles qu'elle promet quand ils n'y seront plus maintenus par la visibilité des signes.


Ainsi donc, tandis que les fidèles se trouveront en état d'infériorité en raison de la disparition quasi complète du caractère manifeste et multiple des signes, par l'épreuve de cette terrible disposition cachée, s'accumuleront d'autant plus la miséricorde en faveur des bons et la juste colère à l'encontre des mauvais.»

(Saint Grégoire le Grand, Pape, "Moralium" 24,2, in Job 41,13)
http://www.phpbbserver.com/micael/viewtopic.php?p=39412&sid=47843da53675c6f8afae0ea47c8a1545&mforum=micael

On peut dire que notre époque est semblable à l'époque de l'antéchrist (même si on n'y est pas) : il n'est donc pas étonnant que les choses soient cachées, qu'on ne sache pas comment Notre-Seigneur conserve l'indéfectibilité de son Eglise.
Car c'est bien le problème dont il s'agit : en quoi consiste l'indéfectibilité de l'Eglise réellement ?


Citation :
« L'approche de la consommation des noces du Fils de Dieu coïncidera ici-bas avec un redoublement des fureurs de l'enfer pour perdre l'Épouse. Le dragon de l'Apocalypse, l'ancien serpent séducteur d'Ève, vomissant comme un fleuve sa bave immonde, déchaînera toutes les passions pour entraîner la vraie mère des vivants sous l'effort.
Cependant il sera impuissant à souiller le pacte de l'alliance éternelle ; et, sans forces contre l'Église, il tournera sa rage contre les derniers fils de la nouvelle Ève, réservés pour l'honneur périlleux des luttes suprêmes qu'a décrites le prophète de Pathmos.
C'est alors surtout que les chrétiens fidèles devront se souvenir des avis de l'Apôtre, et se conduire avec la circonspection qu'il recommande, mettant tous leurs soins à garder pure leur intelligence non moins que leur volonté , dans ces jours mauvais.
Car la lumière n'aura point alors à subir seulement les assauts des fils de ténèbres étalant leurs perverses doctrines ; elle sera plus encore, peut-être, amoindrie et faussée par les défaillances des enfants de lumière eux-mêmes sur le terrain des principes, par les atermoiements, les transactions, l'humaine prudence des prétendus sages.
Plusieurs sembleront ignorer pratiquement que l'Épouse de l'Homme-Dieu ne peut succomber sous le choc d'aucune force créée.
S'ils se souviennent que le Christ s'est engagé à garder lui-même Son Église jusqu'à la fin des siècles, ils n'en croiront pas moins faire merveille en apportant à la bonne cause le secours d'une politique dont les concessions ne seront pas toujours pesées suffisamment au poids du sanctuaire :
sans songer que le Seigneur n'a point besoin, pour l'aider à tenir Sa promesse, d'habiletés détournées ;
sans se dire surtout que la coopération qu'Il daigne accepter des Siens, pour la défense des droits de l'Église, ne saurait consister dans l'amoindrissement ou la dissimulation des vérités qui font la force et la beauté de l'Épouse.
»
Dom Guéranger
http://www.fidemservavi.info/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Mar 17 Aoû - 0:07

JP B a écrit:
Que personne, cependant, n'oublie l'objet du présent fil : Qui sont présentement les électeurs du pape ?

Certainement pas le faux clergé de la secte conciliaire qui n'est pas l'Eglise Catholique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Mar 17 Aoû - 0:18

Il y a un cas où quelqu'un a été obligé de croire contre toute espérance :

Petite histoire de la religion, St Pie X :

Citation :

L'alliance renouvelée avec Abraham.

32. Comme père et souche de son peuple, Dieu choisit un homme de la Chaldée, appelé Abraham, descendant des anciens Patriarches par la ligne d'Heber. Le peuple qui eut en lui son origine fut appelé le Peuple Hébreu.

Abraham s'était conservé juste au milieu de sa nation toute livrée au culte de idoles. Pour qu'il persévérât dans la justice, Dieu lui ordonna de sortir de son pays et de se transporter dans le pays de Chanaan, appelé aussi Palestine, lui promettant qu'il le ferait chef d'un grand peuple et que le Messie naîtrait de sa descendance.

Comme confirmation de la parole de Dieu, Abraham eut de sa femme, Sara, bien que déjà avancée en âge, un fils qu'il nomma Isaac.

33. Pour éprouver la fidélité et l'obéissance de son serviteur, Dieu lui ordonna de lui sacrifier ce fils unique qu'il aimait tant et sur lequel reposait les promesses divines. Mais Abraham, sûr de ces promesses, ne chancela pas dans la foi et, comme il est écrit dans la Sainte Écriture. "il espéra contre l'espérance même" ; il disposa tout ce qu'il fallait pour le sacrifice et l'aurait accompli, mais un ange retint sa main. Dieu, en récompense de sa fidélité, le bénit et lui annonça que de ce fils descendrait le Rédempteur du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Mar 17 Aoû - 1:47

Voyez-vous, Lucie et joseph-olivier-guinand, la loyauté et l'honnêteté de qui supprime mes messages et, en particulier celui dont vous avez pourtant eu le temps d'enregistrer puisque vous y répondez !   
 
Comment voulez-vous que je puisse ici vous répondre correctement ?   ...
 
Cela dit, le saint Patriarche Abraham croyait fermement que Dieu le rendrait père d'une multitude malgré qu'Il lui demandât de sacrifier son fils unique.
C'est clair !
 
Et vous Lucie, pour respecter cet impératif énoncé par Cajetan et contredit par aucun théologien ("Impossibile est Ecclesiam relinqui absque Papa et potestate electiva Papæ" c'est-à-dire "Impossible que l’Église soit laissée à la fois sans Pape et sans le pouvoir d’élire le Pape" - Apologia de comparata auctoritate Papæ et Concilii, n° 744), qui croyez-vous, puisque c'est un fait avéré que nous soyons sans Pape en acte, être les électeurs du Pape ?
 
A l'attention de joseph-olivier-guinand qui, une fois de plus, n'a pas dû bien lire le premier message de ce fil (http://foicatholique.cultureforum.net/questions-reponses-f20/qui-sont-presentement-les-electeurs-du-pape-t3309.htm) je répète la parenthèse qu'on y trouve à la fin :
(Il est évident qu’une question du genre " et pour vous, serait-ce donc les "cardinaux" de la secte conciliaire qui le serait ? " ne saurait être une réponse susceptible de rendre compte du fait incontournable qu’il est "Impossible que l’Église soit laissée à la fois sans Pape et sans le pouvoir d’élire le Pape" ! …)
Il en va, bien évidemment de même, avec une pareille fausse réponse qui consiste à dire : "Certainement pas le faux clergé de la secte conciliaire qui n'est pas l'Eglise Catholique" !
Et d'abord parce que toutes les questions qui ont été judicieusement posées par N.M. pour qu'on explicite ce qu'est cette "secte conciliaire qui n'est pas l'Eglise Catholique" n'ont jamais reçu de réponse claire !      ...
Revenir en haut Aller en bas
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Mar 17 Aoû - 9:51

Faut il en conclure que les "évêques" modernistes du mouvement conciliaire ( au lieu de secte, si cela peut vous faire plaisir), que ces "évêques" sont les électeurs du pape ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Invité



MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Mar 17 Aoû - 11:14

Je ne vous demande pas de conclure à ma place, espèce d'incapable !
Je vous demande de répondre vous-même, pour rester catholique, à cette question pourtant bien simple : Qui sont présentement les électeurs du pape ?
 
Pour toutes vos questions, vous aurez très prochainement, je vous l'ai déjà promis, ma réponse.
Soyez patient, que diantre !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui sont présentement les électeurs du pape ?   Aujourd'hui à 16:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui sont présentement les électeurs du pape ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui sont présentement les électeurs du pape ?
» Dans le courrier des lecteurs de Télérama
» «Au fond, la gauche pense que les électeurs du FN sont stupides» Christophe Guilluy sur Slate.fr
» Qui sont les Mormons ?
» Qui sont les 144 000 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: