Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les relations mari-épouse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clémence
Invité



MessageSujet: Les relations mari-épouse.   Lun 20 Sep - 23:50

Bonjour,

Je vais me marier en Juin 2011 et je recherche des précisions sur les relations que doivent entretenir un mari et sa femme. Je ne peux en effet pas vraiment m'inspirer sur ce sujet précis de ma famille puisque j'ai été éduqué uniquement par ma mère (veuve). Je voudrais savoir si l'Eglise a des recommandations sur le rôle de chacun ?


Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Mar 21 Sep - 12:06

S.S. Pie XI : pour que la restauration du mariage se réalise partout et de façon durable, il est souverainement important que les fidèles soient bien instruits du mariage, par un enseignement oral ou écrit, non point une fois en passant, ni à la légère, mais fréquemment et solidement au moyen d'arguments clairs et convaincants, afin que ces vérités saisissent vivement l'esprit et pénètrent jusqu'au fond des cœurs.

Catéchisme st Pie X :

Le sacrement de Mariage a-t-il quelque signification spéciale ?

Le sacrement de Mariage signifie l’union indissoluble de Jésus-Christ avec la sainte Église, son épouse et notre mère très aimante.

Quelle intention doit avoir celui qui contracte mariage ?

Celui qui contracte mariage doit avoir l’intention :
1 de faire la volonté de Dieu qui l’appelle à cet état ;
2 d’opérer dans le mariage le salut de son âme ;
3 d’élever chrétiennement ses enfants, si Dieu lui donne d’en avoir.

Comment les époux doivent-ils se disposer pour recevoir avec fruit le sacrement du mariage ?

Les époux, pour recevoir avec fruit le sacrement de Mariage, doivent :
1 se recommander à Dieu du fond du cœur pour connaître sa volonté et obtenir de lui les grâces qui sont nécessaires dans cet état ;
2 avant de se fiancer, consulter leurs parents comme l’exigent l’obéissance et le respect qui leur sont dus ;
3 se préparer par une bonne confession et même, s’il le faut, par une confession générale de toute leur vie ;
4 éviter dans leurs rapports toute familiarité dangereuse d’actes ou de paroles.
-------------------------------
Catéchisme de Mgr St-Marc :
Comment faut-il se préparer au mariage ?
Il faut s'appliquer à connaître la volonté de Dieu par la prière, consulter son confesseur, vivre dans une grande retenue, se confesser, et même communier s'il est possible.

Quelles sont les obligations du mari ?
Le mari doit aimer sa femme d'un amour honnête, supporter ses défauts, avoir soin de sa famille et travailler selon sa condition pour l'entretenir.

Quelles sont les obligations de la femme ?
La femme doit respecter et aimer son mari, lui obéir chrétiennement, prendre soin de ses enfants et leur inspirer une piété solide.
-----------------------
Je ne peux que vous conseiller le livre de Tobie, où l'Archange Raphaël apprend à Tobie et Sarah comment se préparer au mariage et bien se comporter.

Sinon, une encyclique pour les époux ici, sur la chasteté, extrêmement importante pour des époux :
http://www.vatican.va/holy_father/pius_xi/encyclicals/documents/hf_p-xi_enc_31121930_casti-connubii_fr.html

La Catéchèse du mariage, du Père Noël Barbara, est aussi un livre très utile. Elle contient les enseignements de S.S. Pie XII sur le sujet. C'est un livre très bien à consulter, même si le Père Barbara, quand il le fit, ne savait pas encore que Jean XXIII était mauvais.

La femme a un rôle spirituel très important dans la famille. C'est elle qui rend sensible les choses spirituelles aux yeux de son mari et de son enfant. C'est à elle particulièrement qu'incombe la charge d'élever les enfants. Ce n'est pas pour cela que le mari n'a pas à le faire non plus, surtout si sa femme travaille aussi, ce qui n'est pas l'idéal, selon S.S. Pie XII : le mari doit s'occuper alors en particulier des garçons, et montrer l'exemple plus que tout le monde, étant le chef de famille. Cette position l'oblige à être le plus saint de la famille, si possible, puisqu'il doit lui représenter le Christ. Il doit donc être serviable avec sa femme, lui donner un coup de main pour tout, dès qu'il a le temps, et non pas, une fois le travail terminé, s'installer dans le canapé à regarder sa femme travailler. Si la femme doit aimer son mari comme l'Eglise aime le Christ, le mari doit aimer sa femme comme le Christ aime l'Eglise, il doit être prêt à mourir pour elle, se renoncer pour elle, l'aider en tout, et pareillement pour la femme, elle doit soutenir toujours son mari, l'aider à se reposer de son fardeau, rendre son intérieur gai et agréable, éviter la critique et les reproches. Les époux doivent toujours se plaire l'un à l'autre, mais de façon chaste. Le mari doit se dire en regardant sa femme : que ferait le Christ pour son Epouse, et la femme, que ferait l'Eglise pour son Divin Epoux ? Car l'homme et la femme représentent, et doivent représenter dignement ce modèle. Regarder le modèle de la Sainte Famille : St Joseph est le chef de famille, pourtant, il est moins digne que sa femme et son Fils aux yeux de Dieu. Un mari, étant en position d'autorité, doit s'humilier face à ce modèle : qui sait si sa femme et son fils ne sont pas meilleurs que lui aux yeux de Dieu ? un chrétien devant se mettre autant que possible à la dernière place à ses propres yeux, le mari doit agir comme st Joseph avec la Ste Vierge, ainsi, il n'abuse pas de son autorité. Il est là comme le serviteur de toute sa famille et de sa femme. Évidemment, la femme doit elle aussi considérer que son mari, ses enfants peut-être, sont meilleurs qu'elle, pour conserver son humilité. Elle est la servante de son mari et de ses enfants.

Les époux doivent commencer l'éducation des enfants, selon st Pie X, dès le sein de la mère. L'enfant a besoin des prières de ses parents avant de naître, il en a besoin de beaucoup. On peut le consacrer à la Sainte Vierge dès avant sa naissance, et il faut prier aussi pour qu'il puisse naître et être baptisé, cela, c'est très important. S'il meurt peu après son baptême, c'est un petit saint pour toute le famille, ce n'est pas la peine de trop pleurer car il est bien plus heureux que nous là-haut, il a échappé à jamais au péché et à l'enfer qui nous guette, nous, on peut même le prier, ce petit ange, pour obtenir des grâces. Mais s'il meurt avant le baptême, c'est terrible, il ne verra jamais Dieu, jamais vous ne pourrez vous revoir au Ciel, il restera aux Limbes. L'enfant qui a grandi dans le sein de sa mère et qui a été nourri spirituellement de prières, je ne crois pas que Dieu permette qu'il meurt avant d'être baptisé. Parfois, il choisit certains très tôt pour en faire des Saints, comme cela arriva pour Ste Marie Goretti ou ste Thérèse de l'Enfant-Jésus, et il les choisit dans les meilleures familles, avec de bons parents et de vrais chrétiens. Préservés dans leur jeunesse, ces enfants sont les fruits de leurs parents : si les parents sont saints, ils arriveront plus facilement à être saints eux-mêmes. Le Saint Curé d'Ars fut saint à cause de sa mère, qui lui expliqua avec amour le Saint-Sacrifice de la Messe, et l'envoyait avec elle aux offices.

Les enfants appartiennent en premier lieu à Dieu et en second lieu aux parents. Ils ne sont qu'un dépôt qui leur a été confié. Les parents se rendent responsables de l'âme de leurs enfants. On raconte la vie d'un prophète qui négligea de châtier correctement son fils par un amour irresponsable, et ce prophète fut puni. On ne doit pas aimer l'enfant pour lui-même, mais pour Dieu, et pour son âme. Son bien spirituel doit empêcher les parents d'accepter qu'il possède certains cadeaux que lui donneraient même les proches, etc... En s'engageant à être parents, on s'engage par rapport au ciel ou à l'enfer que les enfants mériteront. S'ils sont mal élevés, ils iront peut-être en enfer car ils auront l'habitude de mal agir. St Jean Eudes prescrivait de faire se consacrer les enfants à la Sainte Vierge Enfant et à l'Enfant-Jésus dès qu'ils avaient l'âge de se consacrer eux-même.

Les parents doivent toujours faire la prière en commun avec les enfants, autant que possible.

Je crois que l'essentiel est là. Je vous ai dit les choses à ma façon, donc ce n'est pas à prendre à la lettre. Il vaut mieux l'enseignement de l'Eglise "pur".

Mariage, selon st Augustin :
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/augustin/mariage/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémence
Invité



MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Mer 22 Sep - 0:19

Merci d'avoir pris la peine de me répondre de manière aussi complète.

J'aimerais cependant quelques précisions:

Que signifie "lui obéir chrétiennement" ? J'ai du mal à cerner à quel degré l'autorité du mari est reconnu et légitime.


Citation :
C'est à elle particulièrement qu'incombe la charge d'élever les enfants. Ce n'est pas pour cela que le mari n'a pas à le faire non plus, surtout si sa femme travaille aussi, ce qui n'est pas l'idéal

J'ai un léger doute, ce qui n'est pas l'idéal, c'est que:

-la femme travaille
-le mari ne participe pas à l'éducation des enfants
-les deux ?
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Mer 22 Sep - 0:32

Citation :
Que signifie "lui obéir chrétiennement" ?

Dans les limites de la Loi chrétienne.

Citation :
J'ai du mal à cerner à quel degré l'autorité du mari est reconnu et légitime.

Tant qu'il ne va pas au délà de ce que prescrit et autorise la Loi chrétienne.

Citation :
J'ai un léger doute, ce qui n'est pas l'idéal, c'est que:

-la femme travaille
-le mari ne participe pas à l'éducation des enfants
-les deux ?

Il est préférable que la femme ne travaille pas.
Quant à l'homme, il doit biensur participer à l'éducation de ses enfants.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Jacinthe
Invité



MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Mer 22 Sep - 18:39

Saint Paul (Eph. V, 22-24) a écrit:
Que les femmes soient soumises à leurs maris comme au Seigneur, car le mari est le chef de la femme comme le Christ est le chef de l’Eglise, son corps, dont il est le Sauveur. Or de même que l’Eglise est soumise au Christ, les femmes doivent être soumises à leurs maris en toutes choses.
L'épouse est pour le mari "une aide semblable à lui" (Gen. II, 18). Donc, quoique l'épouse n'ait pas à juger la façon dont son mari la commande, l'autorité du mari ne devrait pas s'exercer sur son épouse comme sur une servante, mais avec le respect et l'affection que mérite celle qui est devenue "la chair de sa chair, les os de ses os".

Ceci dit, il ne faut pas se cacher que, depuis le péché originel et spécialement à notre époque de rébellion contre Dieu et Sa loi, il y a certains jours autant de difficulté pour l'épouse d'obéir à son mari que, pour celui-ci, de répugnance à gagner son pain et celui de sa famille en dépit des multiples dépendances et difficultés qui en découlent. Mais la Providence ne refuse jamais son aide à ceux qui se confient humblement à Elle.
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Mer 22 Sep - 19:15


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Clémence
Invité



MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Mer 22 Sep - 22:18

Merci encore pour vos réponses.

Ce que je pensais être des recommandations sont plutôt des obligations.

Citation :
La raison que donne saint Paul c'est que le mari est le chef de la femme

Cette raison trouve-t-elle une explication dans la Bible ? ou c'est juste "comme ça" ?


Je n'ai toujours vécu qu'avec des femmes, et même en fréquentant mon futur mari, il est vrai que cette obéissance et soumission ne me semblent pas évidentes.
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Mer 22 Sep - 23:17

Première lettre de saint Paul aux Corinthiens, chap 11 (en plus du lien déjà donné plus haut):

Citation :
(..) En effet, l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme de l’homme ;
et l’homme n’a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme. etc..

http://fr.wikisource.org/wiki/Première_épître_aux_Corinthiens_-_Crampon#Chapitre_11

Commentaire de saint Thomas d'Aquin:

CHAPITRE XI — LES ASSEMBLÉES ET L'EUCHARISTIE [par saintThomas d’Aquin]

http://docteurangelique.free.fr/index.html

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Mer 22 Sep - 23:36

Non, on doit réellement obéir à son mari, SAUF s'il ordonne des choses contraires à la Foi et aux bonnes mœurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clémence
Invité



MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Ven 24 Sep - 0:07

D'accord, merci.

J'ai bien fait de poser la question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Ven 1 Oct - 10:55

Mon épouse ne veut plus aujourd'hui aller à la messe que puis je faire ?
Revenir en haut Aller en bas
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Ven 1 Oct - 13:43

pierre1 a écrit:
Mon épouse ne veut plus aujourd'hui aller à la messe que puis je faire ?

Allez voir un pretre.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les relations mari-épouse.   Aujourd'hui à 22:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Les relations mari-épouse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mari peut-il frapper son épouse ?
» Elle refuse d'avoir des relations intimes avec son mari
» Divorcé(e)s remarié(e)s apres la mort du premier epoux (première épouse)
» "La femme doit-elle être soumise à son mari ?"
» Un mariage annulé car l'épouse avait menti sur sa virginité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: