Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La vocation de la France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Sam 22 Oct - 14:43

JP B a écrit:
JP B a écrit:
La Droite populaire lance une pétition contre le droit de vote des étrangers

Pour signer la pétition : http://www.nondroitdevotedesetrangers.fr/

Sans être démocrate, on peut poser cette question : Avons-nous le droit de vote à l'étranger ? No ...
Sans compter qu'on peut signer la pétition avec seulement son adresse électronique (e-mail) sans donner son nom et ses autres coordonnées à qui que ce soit...

N'imitons pas les TRAÎTRES qui préfèrent laisser tomber leur Patrie aux mains des étrangers pour je ne sais quel principe idéologique abstrait et hypothétique !

1/ Sauf que même en donnant simplement son email il est relié à un compte avec notre nom. Information que l'administration publique, les renseignements républicains peuvent savoir.

2/ Même en rusant pour filer un e-mail relié à un nom bidon on trompe peut être le système mais:

- On se trompe soit mêm en s'imaginant faire un acte utile alors qu'il n'en n'est rien.

Cela reste un acte revolutionnaire reposant sur la democratique loi du nombre et verrouillée par ceux qui l'initient (cette droite populaire de mariani et autres personnages en vue den os jours dans le régime actuel)et sont pleinement complices par l'ideologie républicaine qu'ils partagent, de ceux qui proposent le droit de vote aux étrangers.
C'est le mode opératoire de la republique que d'entretenir une opposition légale pour " faire croire que" ...

- On trompe les principes anti-liberaux en usant des armes ennemies. Car même si aux yeux du monde nous ne signons rien, la conscience elle est marquée par cet acte qui nous fait utiliser et donc aquiescer un faux principe celui de la loi du nombre loi démocratique, instrument du pouvoir révolutionnaire qui compte faire ou défaire une "vérité" par la masse.
Or la vérité n'existe pas par son nombre de défenseurs mais parce qu'elle est vérité.

--

Enfin c'est une erreur de jugement que de penser que le vote des étrangers à des élections serait en soi un pouvoir donné à ces mêmes etrangers. Ce n'est pas plus vrai que de croire que le francais qui vote a un pouvoir quelconque.
Les décisions ne sont pas prises par les urnes, et le pouvoir véritable n'est pas donné au peuple qui vote c'est une illusion.

Permettre que tout un chacun puisse avoir ce "pouvoir" ne conduit pas à autre chose que son affaiblissement, qu'à une preuve de sa vanité.
Et c'est cela qui doit permettre auxfrançais qui pensent que le pouvoir vient des urnes, que la république est garante de la souverraineté française sont des leurres, des mensonges et des manipulations.

Le vote pour un francais, catholique, ne représente RIEN

Et ce ne sont pas des idéologies hypotéthiques et abstraites mais l'application concrète d'un principe simple, celui des deux étendards:

- Ceui de la Révolution avec ses codes propres, ses règles de fonctionnement, ses principes, ses armes, ses slogans son drapeau, son hymne etc ...
- Celui de la contre-Révolution qui est une royauté tournée vers le règne social de Notre Seigneur Jésus Christ sur la terre (ce quiexclut donc les fausses royauté à la maurras etc .. )
Cette contre-révolution qui a ses principes, ses armes, ses devises, son drapeau son hymne.

Nous n'avons jamais vu une armée aller prendre les armes des ennemis pour essayer de les liquider.

ps: Voici ce que proclame le site:

Citation :
La Droite Populaire s’oppose fermement à cette idée et lance une grande pétition nationale.

Aujourd'hui, les ressortissants des pays membres de l’Union européenne peuvent voter et se présenter aux élections municipales et européennes dans leur pays de résidence. Cette exception s'appuie sur une notion fondamentale, celle de réciprocité. Ce qui est vrai pour un italien en France, sera vrai pour un Danois en Italie ainsi que pour un Français en Allemagne. En clair, un citoyen Français est un citoyen européen et il apparaît légitime qu'un citoyen européen puisse voter aux élections européennes et municipales.

Être citoyen Français a une signification pleine et entière. Être citoyen Français donne le droit de vote, il en est ainsi depuis la Révolution française de 1789 . Cette proposition démagogique du Parti Socialiste est donc un mauvais coup porté à la République Française , à sa Constitution et à sa tradition. Comment imaginer que la principale différence entre un citoyen français et un étranger disparaisse ?

Nous sommes déterminés à préserver scrupuleusement la tradition républicaine . C’est pourquoi, nous sommes déterminés et resterons opposé au droit de vote et d'éligibilité des étrangers.

Terrifiant de voir ce que le site défend comme principe et par là même tout ceux qui signent cette pétition.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Sam 22 Oct - 18:22

Quel que soit son “argumentation”, un TRAÎTRE reste un TRAÎTRE !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Dim 23 Oct - 1:06

JP B a écrit:
Quel que soit son “argumentation”, un TRAÎTRE reste un TRAÎTRE !
il aura beau fuir, eluder, ou calomnier, le liberal aura toujours tort de raisonner comme un liberal.

Et visiblement bontemps si prompt a repondre sur les sujets ou il se sent assure, ne repond plus rien sur ccette argumentation ... qui demontre que la trahiso- n'existe que dams son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Dim 23 Oct - 11:04

Faut arrêter de déconner, là !
Écrire comme ici
Edouard Marie Laugier a écrit:

JP B a écrit:
La Droite populaire lance une pétition contre le droit de vote des étrangers

Pour signer la pétition : http://www.nondroitdevotedesetrangers.fr/

Sans être démocrate, on peut poser cette question : Avons-nous le droit de vote à l'étranger ? No ...

Dans notre situation il est préférable au contraire que cette loi soit instituée et même poussée plus loin: droit (sic) de vote pour toute les élections. Sur la foi d'un titre de séjour.
Ainsi quand les centaines de milliers d'étrangers auront les mêmes droits (si on peut appeler cela un droit) que les Français certains réfléchiront peut être sur la pourriture complète du système démocratique et son inutilité. Et n'y participerons plus. […]

est le fait, soit d’un étranger, soit d’un TRAÎTRE à sa Patrie !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Lun 24 Oct - 8:16

580e anniversaire de la triple donation

Publié le 24/10/2011 par sedevacantisme



Audio de l’abbé Marchiset ici (cliquez)

http://sedevacantisme.wordpress.com/2011/10/24/580e-anniversaire-de-la-triple-donation/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Lun 24 Oct - 9:46

JP B a écrit:

Écrire comme ici
Edouard Marie Laugier a écrit:

JP B a écrit:
La Droite populaire lance une pétition contre le droit de vote des étrangers

Pour signer la pétition : http://www.nondroitdevotedesetrangers.fr/

Sans être démocrate, on peut poser cette question : Avons-nous le droit de vote à l'étranger ? No ...

Dans notre situation il est préférable au contraire que cette loi soit instituée et même poussée plus loin: droit (sic) de vote pour toute les élections. Sur la foi d'un titre de séjour.
Ainsi quand les centaines de milliers d'étrangers auront les mêmes droits (si on peut appeler cela un droit) que les Français certains réfléchiront peut être sur la pourriture complète du système démocratique et son inutilité. Et n'y participerons plus. […]

est le fait, soit d’un étranger, soit d’un TRAÎTRE à sa Patrie !
ème .. en

Non c'est un prétexte que vous prenez pour pouvoir (d'une façon ridicule) me jeter l'anathème..... en m'interdisant (sic) de commenter vos positions politiques (sic) même pour les approuver ( Laughing ça ne risque pas)

Citation :

Faut arrêter de déconner, là !

Exatement, il est grand temps de dénoncer celui (vous) qui, prétenduement royaliste, n'hésite pas en vrai libéral qu'il est , à utiliser les armes et principes démocratiques et révoutionnaire de la république, s'acoquinant ainsi avec un parti de droite républicaine.

C'est indécent Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Lun 24 Oct - 12:21

admin a écrit:
580e anniversaire de la triple donation

Publié le 24/10/2011 par sedevacantisme



Audio de l’abbé Marchiset ici (cliquez)

http://sedevacantisme.wordpress.com/2011/10/24/580e-anniversaire-de-la-triple-donation/
Remarquable !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Lun 24 Oct - 17:35

Remarquable en effet et surtout incompatible avec l'attitude libérale du compris aec les république et ses principes révolutionnaires. N'est ce pas Mr Bontemps le révolutionnaire soit disant royaliste, l'agent double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Lun 24 Oct - 23:29

Celui qui, dans ce dernier message trempe jusqu’à la moelle dans le jugement téméraire et la calomnie comme je le démontrerai plus loin, dans ce précédent message,
a écrit:


[…]
La trahison serait d'approuver les valeurs républicaines, de se réjouir de l'immigration, et de se dire que la situation actuelle étant ce qu'elle est, il faut composer avec l'ennemi, l'étranger et en tirer parti. Or est il question de cela ?

- Non ici il est question de dire qu'il faut souhaiter que l'ennemi aille jusqu'au bout de ses mauvais principes qu'il les pousse jusqu'à l'absurde, qu'il en fasse le tour: au fond c'est le propre d'une révolution.

[…]

(Souligné par JP B.)

Voilà l’aveu, de l’énergumène lui-même, qu’il est d’esprit révolutionnaire !



Dans cet autre précédent message où il y a d’excellentes choses au milieu d’erreurs d’appréciation,
notre juge téméraire et calomniateur comme je le montrerai plus bas, pétochard de surcroît, a écrit:


[…]

Nous n'avons jamais vu une armée aller prendre les armes des ennemis pour essayer de les liquider.

ps: Voici ce que proclame le site:

Citation :
La Droite Populaire s’oppose fermement à cette idée et lance une grande pétition nationale.

Aujourd'hui, les ressortissants des pays membres de l’Union européenne peuvent voter et se présenter aux élections municipales et européennes dans leur pays de résidence. Cette exception s'appuie sur une notion fondamentale, celle de réciprocité. Ce qui est vrai pour un italien en France, sera vrai pour un Danois en Italie ainsi que pour un Français en Allemagne. En clair, un citoyen Français est un citoyen européen et il apparaît légitime qu'un citoyen européen puisse voter aux élections européennes et municipales.

Être citoyen Français a une signification pleine et entière. Être citoyen Français donne le droit de vote, il en est ainsi depuis la Révolution française de 1789. Cette proposition démagogique du Parti Socialiste est donc un mauvais coup porté à la République Française, à sa Constitution et à sa tradition. Comment imaginer que la principale différence entre un citoyen français et un étranger disparaisse ?

Nous sommes déterminés à préserver scrupuleusement la tradition républicaine. C’est pourquoi, nous sommes déterminés et resterons opposé au droit de vote et d'éligibilité des étrangers.

Terrifiant de voir ce que le site défend comme principe et par là même tout ceux qui signent cette pétition.


  1. Il n’a jamais été question, avec cette pétition, d’être une armée prenant les armes pour essayer de liquider les ennemis.

  2. Si les principes de la révolution dite française sont effectivement très mauvais, d’une part, les républiques qui en sont issues ne sont pas pour autant déclarées « intrinsèquement pervers[es] » comme l’est, au contraire, le communisme dans l’Encyclique Divini Redemptoris, et d’autre part, pour éviter l’anarchie encore plus préjudiciable que la république, l’Église a toujours admis la forme de gouvernement républicain pour la France depuis la révolution dans l’attente de jours meilleurs. (Notons que c’est précisément cette anarchie que préconise, finalement, ce pétochard qui a peur de retrouver son nom dans une liste de « l'administration publique, les renseignements républicains ».)
    Or, si l’Église autorise la république, celle-ci ne peut pas être intrinsèquement perverse.
    Donc il n’est pas de soi immoral de participer aux actions de sauvegarde anti-anarchique des républicains.

  3. Enfin, cette pétition, quoique organisée par La Droite populaire, ne présente quand même pas une approbation obligatoire et inconditionnelle de tous les principes qui guident la dite Droite populaire !

Or donc, ai-je déjà dit à deux reprises, cet excité pétochard, trempe jusqu’à la moelle dans le jugement téméraire et la calomnie.
En effet, il affirme péremptoirement et sans aucune démonstration et encore moins de preuve, gratuitement (or ce qui s’affirme gratuitement n’a aucune valeur puisque cela peut se contredire tout aussi gratuitement…) que notre attitude serait « libérale [et compromettante] aec [ sic ] les république [sic] et ses [sic] principes révolutionnaires. N'est ce pas Mr Bontemps le révolutionnaire soit disant royaliste, l'agent double » !

Et où est-il démontré que je ne serais que prétendument (non royaliste mais) monarchiste ?

Le sieur Laugier m’accuse, tout aussi gratuitement, d’être un « agent double » !
Et pourquoi lui, ne serait pas un « agent double » ?…

On voit par là que ces accusations sans preuve selon lesquelles j’aurais une « attitude libérale » (quand lui prend la liberté de dire et même d’écrire noir sur blanc n’importe quoi…) et compromettante « avec les républiques et leurs principes révolutionnaires » ; que je serais prétendument monarchiste et un « agent double » ; qui ne sont que des affirmations gratuites basées sur ses propres préjugés a priori, ce qui ne constituent que des jugements téméraires, ne sont que de malheureuses Calomnies !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mar 25 Oct - 8:39

Citation :
Or, si l’Église autorise la république,

Ce n'est pas exactement cela.

L'Eglise n'impose aucune forme de gouvernance, et n'oblige pas à la Monarchie plutôt qu'à la République.
Il y eut des républiques Catholiques, comme celle du grand Garcia Moreno.

Par contre il est entendu que la forme de gouvernement, si république elle est, doit être dans son essence conforme aux lois évangéliques, et donc à la morale chrétienne.
Or la république dite Française, et son fondement révolutionnaire et antichrétien, fermement démontré par Mgr de Segur dans ses ouvrages (révolution expliqué aux jeunes) mais n'est pas conforme aux lois de l'Eglise et ne saurait être suivie. Voir aussi ce que dit l'excellent Mgr Gaume dans la Révolution à propos de cette dernière et de sa véritable nature.

l'erreur des libéraux serait de croire que permettre la république consisterais à autoriser toute les républiques y compris les plus infectes comme en France, Royaume par excellence.


Je reviendrais sur le sujet car il y a de quoi dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mar 25 Oct - 14:21

Les principes (excellents) qui condamnent tant la révolution dite française que les gouvernements pourris qui en sont issus sont une chose sur laquelle je ne puis qu’être entièrement d’accord !

La vie concrète que nous sommes obligés de mener sous lesdits gouvernement que nous subissons contre notre gré (au moins en ce qui me concerne) est une autre chose qui nous demande parfois de coopérer avec des gens qui ne tiennent pas nos positions religieuses, sans approuver par ailleurs les principes mauvais de ceux avec qui nous sommes alors contraints de coopérer, pour éviter l’aggravation d’une situation déjà suffisamment catastrophique et l’anarchie généralisée.
C’est le cas, me semble-t-il, avec cette fameuse pétition contre laquelle Edouard Marie Laugier paraît enfin avoir abandonné une opposition et une critique déplacées.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mar 25 Oct - 17:34

Minimum vieillesse : la Droite populaire veut exclure les étrangers



Nota Bene
 :
Ce lien, donné uniquement pour information, ne vise aucunement au soutien de la Droite populaire !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mar 25 Oct - 20:58

JP B a écrit:
Les principes (excellents) qui condamnent tant la révolution dite française que les gouvernements pourris qui en sont issus sont une chose sur laquelle je ne puis qu’être entièrement d’accord !

La vie concrète que nous sommes obligés de mener sous lesdits gouvernement que nous subissons contre notre gré (au moins en ce qui me concerne) est une autre chose qui nous demande parfois de coopérer avec des gens qui ne tiennent pas nos positions religieuses, sans approuver par ailleurs les principes mauvais de ceux avec qui nous sommes alors contraints de coopérer, pour éviter l’aggravation d’une situation déjà suffisamment catastrophique et l’anarchie généralisée.
C’est le cas, me semble-t-il, avec cette fameuse pétition contre laquelle Edouard Marie Laugier paraît enfin avoir abandonné une opposition et une critique déplacées.

Absolument rien abandonné et plus que jamais car cette pétition, en plus d'être en elle même complètement inutile:

1/ Parce qu'elle est lancée par des personnes qui sont du même bord idéologique et donc poursuivant les mêmes buts que ceux qui sont favorables aux droits de vote des étrangers
2/ Parce qu'elle n'a pas pour fondement de faire quelque chose de s'opposer à ce droit de voter mais
a/ de faire croire à une opposition par la biais d'oppositions légales (et contrôlés)
b/ d'avoir des noms et donc de mettre à jour des fichiers "clients" de personnes contre le droit de vote des étrangers et donc à différents degrés des "fachos potentiels" à surveiller et à "traiter". Oh pas de martyrs sanglant mais de la perversion par encore plus de propagandes.

Est en plus contraire à l'attitude chrétienne.

S'il nous est demandé de participer, dans la mesure de ce que la Foi et la morale permet et interdit, au fonctionnement de la citée (travailler, payer des impôts) il est hors de question de s'associer à des actions soutenues comme c'est le cas ici par de très mauvais principes. Car ne battant jamais quelqu'un avec ses propres armes (au sens propre comme figuré) nous ne pouvons pas un seul instant croire que cette "pétition" aurait un impact négatif sur le système. Ils savent parfaitement manipuler les masses, cela fait des siècles que cela dure.
La révolution avance toujours avec deux pas en avant, un pas en arrière:
Un libéral, progressiste qui prône les lois nouvelles, un "réactionnaire" qui lui fait opposition légale pour montrer , pour faire croire qu'il y a débat et libertés de choix et d'opposition.

Autant que les choses soient claires, la république n'aime pas les fils de France elle les lèse pour le profit de l'étranger. Qu'elle aille jusqu'au bout de sa logique qui finira forcément par l'amener à l'autodestruction. Car ce qui n'est pas de Dieu finit toujours ... par imploser.

Ne prolongeons pas le supplice de la France en essayant de pomper l'eau avec une petite cuillère, ou de mettre du pansement sur une paie infectée. Il faut nettoyer la plaie, rester dans des principes vrais 100 % catholiques.

Un malade irait il prendre les "remèdes" dispenser par celui qui par ailleurs propage la maladie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mar 25 Oct - 21:48

L'anar de service a écrit:


[…] cette pétition, en plus d'être en elle même complètement inutile:

1/ Parce qu'elle est lancée par des personnes qui sont du même bord idéologique et donc poursuivant les mêmes buts que ceux qui sont favorables aux droits de vote des étrangers
2/ Parce qu'elle n'a pas pour fondement de faire quelque chose de s'opposer à ce droit de voter mais
a/ de faire croire à une opposition par la biais d'oppositions légales (et contrôlés)
b/ d'avoir des noms et donc de mettre à jour des fichiers "clients" de personnes contre le droit de vote des étrangers et donc à différents degrés des "fachos potentiels" à surveiller et à "traiter". Oh pas de martyrs sanglant mais de la perversion par encore plus de propagandes.

Est en plus contraire à l'attitude chrétienne.

[…]

Outre que nous ne voyons pas en quoi cette pétition serait « contraire à l'attitude chrétienne », tout cela n’est que pure hypothèse aucunement démontrée ! Razz …



cet anar, également, a écrit:


[…]

S'il nous est demandé de participer, dans la mesure de ce que la Foi et la morale permet et interdit, au fonctionnement de la citée (travailler, payer des impôts) il est hors de question de s'associer à des actions soutenues comme c'est le cas ici par de très mauvais principes. Car ne battant jamais quelqu'un avec ses propres armes (au sens propre comme figuré) nous ne pouvons pas un seul instant croire que cette "pétition" aurait un impact négatif sur le système. […]

Je ne me souviens plus avoir écrit quelque part « que cette "pétition" aurait un impact négatif sur le système » mais je crois bien me rappeler qu’elle avait pour but de ne pas aggraver la situation…
Môssieur Laugier a, une fois de plus, compris de travers !



Le même anar a écrit:


[...] Ils savent parfaitement manipuler les masses, cela fait des siècles que cela dure.
La révolution avance toujours avec deux pas en avant, un pas en arrière:
Un libéral, progressiste qui prône les lois nouvelles, un "réactionnaire" qui lui fait opposition légale pour montrer , pour faire croire qu'il y a débat et libertés de choix et d'opposition.

Autant que les choses soient claires, la république n'aime pas les fils de France elle les lèse pour le profit de l'étranger. Qu'elle aille jusqu'au bout de sa logique qui finira forcément par l'amener à l'autodestruction. Car ce qui n'est pas de Dieu finit toujours ... par imploser.

Ne prolongeons pas le supplice de la France en essayant de pomper l'eau avec une petite cuillère, ou de mettre du pansement sur une paie infectée. [...]

Non ! Il vaut mieux, en effet, propager l’anarchie No …



Et encore cet anar a écrit:


[...] Il faut nettoyer la plaie, rester dans des principes vrais 100 % catholiques.

Un malade irait il prendre les "remèdes" dispenser par celui qui par ailleurs propage la maladie ?

« Il faut […] rester dans des principes vrais 100 % catholiques. »
Comme l’anarchie, sans doute ?…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mar 25 Oct - 23:48

Citation :
Outre que nous ne voyons pas en quoi cette pétition serait « contraire à l'attitude chrétienne », tout cela n’est que pure hypothèse aucunement démontrée ! Razz …

Parce qu'elle fait appel à un principe de "loi du nombre" qui signifie:
- Si la masse est contre c'est mauvais.
- Si la masse est pour c'est bon.
Si vous admettez le principe de la pétition pour ce sujet là vous l'admettrez aussi pour, par exemple, pétition pour la destruction des églises, ou pétition pour le droit à l'avortement dès les premiers jours. Si le nombre est d'accord ça devient acceptable.

La vérité n'a pas besoin d'avoir x signatures pour être défendue car inversement, avec un nombre trop faible l'idée défendue dans la pétition est considéré comme mauvaise puisque peu soutenue: c'est donc négatif pour ce que l'on défend.

Citation :

Je ne me souviens plus avoir écrit quelque part « que cette "pétition" aurait un impact négatif sur le système » mais je crois bien me rappeler qu’elle avait pour but de ne pas aggraver la situation…

1/ Sur le plan pratique, cette pétition n'arrangera rien et n'empêchera rien. Ce n'est pas un objectif par nature des "pétition" du système. Cela est juste une opposition légale, une façade de démocratie dont les conséquences sont parfaitement quadrillée et maitrisée par ceux qui la mettent en place.
2/ Qu'est ce que "ne pas aggraver la situation" ?
En quoi la situation serait plus grave si les étrangers pouvaient voter ? Croyez vous à la valeur du vite au poids de l'élection ? Allons soyons sérieux !
Qu'est ce qui est grave aujourd'hui ? Que les étrangers puissent voter à un truc qui n'est pas dans nos principes et qui ne décident de rien ? Ou le fait que les opposants naturels à la démocratie et aux principes révolutionnaires, c'est à dire nous, nous présentons par ces attitudes là comme finalement des cautions de ce mode de fonctionnement.

On est contre les principes révolutionnaires mais on essais de composer avec, de les appliquer "dans une certaines" mesure pour mieux lutter contre.

Citation :

Non ! Il vaut mieux, en effet, propager l’anarchie

Mais empêcher l'étranger de voter ne changera rien. Vous êtes en train de donner de l'importance à ce sur quoi l'ennemi fonde sa (pseudo) légitimité, à savoir la souveraineté du peuple. En voulant éviter le vote des étrangers pour le garder aux seuls français vous soutenez un principe dont l'ennemi se sert, se revendique.

M'insulter, non seulement je m'en fout je lis plus et ça passe travers, ne changera rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mar 25 Oct - 23:59

Un TRAÎTRE à sa Patrie qui préfère pour celle-ci l'anarchie, n'a pas le droit d'être lu !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 0:14

JP B a écrit:
Un TRAÎTRE à sa Patrie qui préfère pour celle-ci l'anarchie, n'a pas le droit d'être lu !

Pures calomnies.
On peut considérer dès lors que vos accusations de calomnies envers les autres n'ont plus aucune autorité.

Pour le reste, si votre libéralisme vous empêche de le comprendre * à part le déplorer et l'imputer au légalisme propre aux vieilles générations, on ne peut rien faire. Déjà en 58 la Ve république de l'infâme degaulle est passée grâce au vote Catholique. Le main de Dieu va être lourde, et nous serons tous dessous.




*à moins que ce soit un blocage parce que c'est gardian de boeuf quoi le dit mais cela serait bien plus grave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 1:06

Un menteur a écrit:
JP B a écrit:
Un TRAÎTRE à sa Patrie qui préfère pour celle-ci l'anarchie, n'a pas le droit d'être lu !

Pures calomnies.
[...]

« Pures calomnies » ?
Cf. http://foicatholique.cultureforum.net/t3527p30-la-vocation-de-la-france#21085 ; et cette réponse...

Ce menteur cherche à inverser les rôles : pour ma part, j'avais écrit ceci et cela.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 1:10

JP B a écrit:
Un menteur a écrit:
JP B a écrit:
Un TRAÎTRE à sa Patrie qui préfère pour celle-ci l'anarchie, n'a pas le droit d'être lu !

Pures calomnies.
[...]

« Pures calomnies » ?
Cf. http://foicatholique.cultureforum.net/t3527p30-la-vocation-de-la-france#21085 ; et cette réponse...

Ce menteur cherche à inverser les rôles : pour ma part, j'avais écrit ceci et cela.

Cela ne suffit pas. Ne pas voter parce qu'il n'y a pas de candidats c'est une chose, mais qui ne va pas jusqu'à dénoncer clairement le mécanisme démocrate et révolutionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 1:15

L'anarchiste, boucle-la !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 1:16

Un TRAÎTRE doit se faire tout petit et disparaître...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 1:17

JP B a écrit:
L'anarchiste, boucle-la !

Edouard Drumont était vu comme un anarchiste par les libéraux. Je veux bien suivre, modestement, sa voie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 1:18

Le libéral, c'est celui qui se permet d'écrire n'importe quoi comme Edouard Marie Laugier.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 1:24

JP B a écrit:
Le libéral, c'est celui qui se permet d'écrire n'importe quoi comme Edouard Marie Laugier.

Le libéral c'est celui qui donne autorité aux ennemis déclarés de l'Église par pur légalisme, invoquant la lettre au détriment de l'esprit de la lettre.
Le libéral c'est celui qui prétend combattre la révolution avec les armes de la révolution
Le libéral c'est celui qui ménage les ennemis de l'Église, les renégats de la secte et qui charge les antilibéraux.

Vous êtes libéral, vous êtes réactionnaire, vous calomniez, vous refusez les faits vous contredisant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 1:52

Certains confondent antilibéralisme et excitation imbécile sans discernement aucun...

Quant à calomnier et refuser les faits qui contredisent sa position, voir plus haut !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 1:54

JP B a écrit:
Certains confondent antilibéralisme et excitation imbécile sans discernement aucun...

Et quelle meilleure "excitation imbécile" que d'appeler à se joindre à l'action d'un type de "droite populaire" un mariani proche du pouvoir, pour un soit disant combat pour la sauvegarde de la situation actuelle ? Typiquement réactionnaire que cette attitude de vouloir "limiter la casse" au sens d'un système vérolé qui n'est pas le nôtre au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 1:58

Un TRAÎTRE doublé d'un anarchiste ne défend jamais le droit, mais sa petite excitation maladive...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 2:00

JP B a écrit:
Un TRAÎTRE doublé d'un anarchiste ne défend jamais le droit, mais sa petite excitation maladive...

Un libéral qui tort la vérité pour la coller à ses principes libéraux, voilà votre carte de visite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 2:02

La preuve de mon propos est, après toute la démonstration que j'ai faite, dans la répétition sans fin des messages gratuits de cet excité !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: La vocation de la France   Mer 26 Oct - 2:05

JP B a écrit:
La preuve de mon propos est, après toute la démonstration que j'ai faite, dans la répétition sans fin des messages gratuits de cet excité !

Venant de celui qui ressort la même (longue) réponse sur la thèse de cassiciacum c'est assez amusant d'entendre cela.

Quand à votre démonstration, c'est celle d'un soutien fait à un parti bien républicain, avec les moyens de fonctionnement révolutionnaires (pétitions et loi du nombre pour faire reposer la vérité) pour défendre la souveraineté populaire dont un catholique n'a rien à cirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vocation de la France   Aujourd'hui à 15:05

Revenir en haut Aller en bas
 
La vocation de la France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» la « vocation du mariage » Par St Josémaria Escriva!
» Pour ceux qui cherchent leur vocation
» Sainte Agnès Vierge et Martyre, commentaire du jour "Le mystère de la vocation"
» Rappel sur la vocation de Te Deum
» Cet appel est-il « pour tous »? La sainteté, une vocation pour tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: