Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Dim 28 Nov - 14:46

Comment, dans la situation actuelle où, depuis l’erroné « “concile œcuménique” (en réalité, conciliabule) vaticandeux », nous n’avons plus de Pape (sinon en puissance), comment, dans cette situation où il n’existe plus aucun Évêque connu sacré avant 1968, l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique est-elle concrètement assurée ?

C’est la question à laquelle tout un chacun peut répondre dans ce fil, de façon positive et non en disant négativement « elle n’est pas assurée là ! » ou « elle ne saurait être assurée de telle ou telle manière ! »…
Nous comptons sur la loyauté de tous… Seules les réfutations des propositions présentées par certains, réfutations faites avec argumentation développée dans une logique intelligente et non avec les sentiments du cœur, seront considérées valables si elles sont accompagnée d’une contre-proposition étayée !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Dim 28 Nov - 16:14

Le problème est que l’Apostolicité est la succession Apostolique légitime assurée par ceux qui possède le pouvoir de Juridiction.
Or, la succession Apostolique, pour être légitime, doit être à la fois formelle et matérielle.

De nos jours, tant que nous n’aurons pas retrouvé par la grâce de Dieu une hiérarchie sacrée formelle avec, à sa tête un Pape formaliter, il ne peut exister une succession Apostolique formelle car :

  1. il n’existe plus, dans la hiérarchie officielle établie par Pie XII, aucun Évêque connu, seul capable d’être dans la succession Apostolique formelle, d’une part ; et

  2. d’autre part, les Évêques traditionalistes validement consacré selon le pouvoir d’Ordre, ne possèdent aucunement le pouvoir de Juridiction qui ne vient que du Pape.

Donc, il n’y a pas, aujourd’hui, de succession Apostolique formelle.


Néanmoins, la Sainte Église Catholique (qui est également Une) ne saurait exister sans être Apostolique, et ne saurait non plus ne pas exister.
Donc, l’Apostolicité doit bien exister d’une manière ou d’une autre.

Notons entre parenthèses que certains, qui nous reproche d’accorder à la hiérarchie actuelle et à celui qui lui tient lieu de chef le caractère matériel (exprimé dans l’adverbe latin materialiter), prétendent que notre « “pape” materialiter » avec sa hiérarchie materialiter rompent l’Unité, la Sainteté et la Catholicité de l’Église.
Dans la mesure où nous affirmons que ledit “pape” et sa hiérarchie ne sont pas Pape ni Hiérarchie sacrée en acte, cela ne rompt aucunement l’Unité, la Sainteté et la Catholicité de l’Église car ce “pape” et sa hiérarchie n’ont, du fait qu’ils ne sont pas Pape formaliter ni Hiérarchie sacrée formaliter, aucun pouvoir ni d’Ordre pour éventuellement rompre la Sainteté, ni de Juridiction pour éventuellement rompre l’Unité et la Catholicité.
Le reproche est donc infondé ! (Fin de parenthèse.)

Cela dit, nous affirmons que le « “pape” materialiter » avec sa hiérarchie materialiter assurent, puisque personne d’autre qu’eux ont été désignés sur leurs Sièges respectifs, la succession Apostolique matérielle, possédant comme en puissance la succession Apostolique formelle.

Certains, à la suite de cette affirmation de notre part, nous ont reproché tout récemment le fait que, pour nous, l’Église serait donc « Une, Sainte, Catholique et [illégitimement] Apostolique » puisque la succession Apostolique légitime est à la fois formelle et matérielle !

C’est manifestement une exagération de langage et une recherche malveillante de nous mettre en porte-à-faux car, s’il est bien vrai que la succession Apostolique légitime est à la fois formelle et matérielle, la succession Apostolique matérielle n’est pas pour autant illégitime mais seulement incomplète ! (Et on pourrait dire « incomplètement légitime » Very Happy …)

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Lun 29 Nov - 0:39

Absolument rien ne nous empêche de croire que la succession apostolique matérielle ET formelle existe et se trouve quelque part, cachée (tout comme l'est le Grand Monarque) et qu'il ne nous est pas utile de savoir de qui il s'agit et où se trouvent ils. !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Lun 29 Nov - 1:06

joseph-olivier-guinand a écrit:
Absolument rien ne nous empêche de croire que la succession apostolique matérielle ET formelle existe et se trouve quelque part, cachée (tout comme l'est le Grand Monarque) et qu'il ne nous est pas utile de savoir de qui il s'agit et où se trouvent ils. !!
C'est effectivement une possibilité.
Mais est s'amenuise de jour en jour : un Évêque sacré avant 1968 commencerait à se faire bien âgé (c'est-à-dire qu'il ne doit plus y en avoir beaucoup...) et, de plus, il faudrait qu'il soit caché on ne sait où avec une probabilité nulle aujourd'hui de sortir de sa cahette !

A qui pensez-vous ?
A un "bon" Paul VI caché dans les caves du Vatican et dont le sosie a été enterré en 1978 ? Laughing ...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Lun 29 Nov - 16:34

Dans le deuxième message ci-dessus (du dimanche 28 novembre à "14:14) j'ai parlé de "Certains, à la suite de cette affirmation de notre part, nous ont reproché tout récemment le fait que, pour nous, l’Église serait donc « Une, Sainte, Catholique et [illégitimement] Apostolique » puisque la succession Apostolique légitime est à la fois formelle et matérielle !"

Ce schéma, établi par Monsieur l’abbé Donald J. SANBORN (aujourd'hui Évêque traditionaliste et sédévacantiste formaliter), fera comprendre leur erreur :


(Source : Sodalitium n°48 [mai 1998], p. 5. – Cliquez sur "Télécharger le Fichier")

Voilà pourquoi je concluais, dans mon deuxième message ci-dessus :
« C’est manifestement une exagération de langage et une recherche malveillante de nous mettre en porte-à-faux car, s’il est bien vrai que la succession Apostolique légitime est à la fois formelle et matérielle, la succession Apostolique matérielle n’est pas pour autant illégitime mais seulement incomplète ! (Et on pourrait dire « incomplètement légitime » Very Happy …) »

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Jeu 22 Sep - 15:02, édité 1 fois (Raison : Recherche de l'adresse URL)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mar 30 Nov - 3:48

JP B a écrit:
joseph-olivier-guinand a écrit:
Absolument rien ne nous empêche de croire que la succession apostolique matérielle ET formelle existe et se trouve quelque part, cachée (tout comme l'est le Grand Monarque) et qu'il ne nous est pas utile de savoir de qui il s'agit et où se trouvent ils. !!
C'est effectivement une possibilité.
Mais est s'amenuise de jour en jour : un Évêque sacré avant 1968 commencerait à se faire bien âgé (c'est-à-dire qu'il ne doit plus y en avoir beaucoup...) et, de plus, il faudrait qu'il soit caché on ne sait où avec une probabilité nulle aujourd'hui de sortir de sa cahette !

A qui pensez-vous ?
A un "bon" Paul VI caché dans les caves du Vatican et dont le sosie a été enterré en 1978 ? Laughing ...

Non celui là est trop occupé à jouer aux cartes avec tonton germain et tonton philou

Si mon hypothèse s'amenuise de jour en jour, que dire de la votre. Ne le prenez pas mal mais si ratzinger rate sa "chance" de devenir formellement pape, son successeur n'a sera qu'autant pire ... il ne sera peut être même pas validement prêtre ... voir après lui carrément issu d'une secte hérétique (protestants, anglicans ...) pour eux cela ne change rien.

Et là ... plus rien, même matériellement.

N'oubliez pas que Dieu peut tout mais qu'il veut surtout de nous, plus que de nous épuiser en conjecture sur des sujets qui ne nous concernent pas, il veut certainement que nous réparions les siècles précédents de péchés commis par nos ancêtres .... apaiser sa colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mar 30 Nov - 12:39

joseph-olivier-guinand a écrit:

[...]

Si mon hypothèse s'amenuise de jour en jour, que dire de la votre. Ne le prenez pas mal mais si ratzinger rate sa "chance" de devenir formellement pape, son successeur n'a sera qu'autant pire ... il ne sera peut être même pas validement prêtre ... voir après lui carrément issu d'une secte hérétique (protestants, anglicans ...) pour eux cela ne change rien.

Et là ... plus rien, même matériellement.

N'oubliez pas que Dieu peut tout mais qu'il veut surtout de nous, plus que de nous épuiser en conjecture sur des sujets qui ne nous concernent pas, il veut certainement que nous réparions les siècles précédents de péchés commis par nos ancêtres .... apaiser sa colère.
Je ne suis pas dans une "hypothèse", c'est-à-dire l'éventuelle réalisation concrète, mais dans une thèse, c'est-à-dire dans les principes.
Et ceux-ci, s'ils sont catholiques comme je le proclame et comme personne n'arrive sérieusement à démontrer le contraire, perdurent et perdureront quelque soient les circonstances.

Cela dit, s'il arrivait qu'un élu de conclave (qui n'a pas besoin d'être Prêtre puisque, Pie XII l'a rappelé, un simple laïc peut être élu) soit "issu d'une secte hérétique (protestants, anglicans ...)", son élection serait bien évidemment illégitime car seul un baptisé dans l'Église Catholique peut être élu.
Mais, comme vous le dites ensuite fort judicieusement (sans pourtant respecter là ce principe) "N'oubliez pas que Dieu peut tout mais qu'il veut surtout de nous, plus que de nous épuiser en conjecture [...]", conjecture que, pour ma part, je me garde bien de faire contrairement à ce que vous venez de faire...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mar 30 Nov - 14:54

Les prochains occupants de la Chair de Saint Pierre l'occuperons de sceller le sort de la thèse c'est une certitude, quand à ce que Dieu nous prépare, cela, je ne veux pas le savoir mais plutôt être autant que possible prêt à le vivre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mar 30 Nov - 15:21

joseph-olivier-guinand a écrit:
Les prochains occupants de la Chair de Saint Pierre l'occuperons [ou s'occuperons ?] de sceller le sort de la thèse c'est une certitude [...]
Question Question Question Question Question
J'avoue ne pas comprendre !
Développez votre idée pour la rendre compréhensible, SVP...

(Cela dit, je crains que vos messages n'entrent plus beaucoup dans le cadre de ce que j'avais demandé en tête de ce fil, savoir : "Seules les réfutations des propositions présentées par certains, réfutations faites avec argumentation développée dans une logique intelligente et non avec les sentiments du cœur, seront considérées valables si elles sont accompagnée d’une contre-proposition étayée !"...)

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mar 30 Nov - 15:25

Enfin, je constate qu'à part joseph-olivier-guinand qui a eu le mérite d'avancer une hypothèse plausible (quoique de moins en moins probable) personne ne s'avère capable d'exprimer comment, dans la situation actuelle où, depuis l’erroné « “concile œcuménique” (en réalité, conciliabule) vaticandeux », nous n’avons plus de Pape (sinon en puissance), personne ne s'avère capable d'exprimer, dis-je, comment, dans cette situation où il n’existe plus aucun Évêque connu sacré avant 1968, l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique est concrètement assurée Exclamation

Et des hypocrites, incapables d'émettre une idée sur le sujet, viendront me reprocher la mienne Rolling Eyes ...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 1:10

...


Dernière édition par Lucie le Mar 4 Jan - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 3:22

Cher JPB, je comprends parfaitement que ce sujet vous turlupine, comme on dit, et que vous tentiez d'y apporter une réponse, disons, satisfaisante... mais comment expliquer ce qui constitue un Mystère ?

L'Ecriture parle bien d'un "Mystère d'iniquité", il me semble, et je ne crois pas que ce terme soit employé comme ça, à la légère...de plus, je crois que c'est ce que nous vivons aujourd'hui... le Mystère d'iniquité, la situation actuelle est un Mystère d'iniquité.

Déjà en son temps le grand saint Augustin, voulait expliquer (dans toute sa profondeur) la très sainte Trinité, se torturant sans arrêt les méninges, mais il n'y parviendra jamais (ce qui est normal, le fini ne pouvant expliquer l'infini). Il lui a fallu quelque chose, un évènement, une apparition, pour lui faire comprendre (prendre conscience) que cela ne servait à rien...

Bref, je pense que nous devons nous borner à garder la foi, et à rejeter la secte conciliaire, le reste appartient à Dieu.

+

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
joseph-olivier-guinand
Baptisé


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 3:57

admin a écrit:
Cher JPB, je comprends parfaitement que ce sujet vous turlupine, comme on dit, et que vous tentiez d'y apporter une réponse, disons, satisfaisante... mais comment expliquer ce qui constitue un Mystère ?

L'Ecriture parle bien d'un "Mystère d'iniquité", il me semble, et je ne crois pas que ce terme soit employé comme ça, à la légère...de plus, je crois que c'est ce que nous vivons aujourd'hui... le Mystère d'iniquité, la situation actuelle est un Mystère d'iniquité.

Déjà en son temps le grand saint Augustin, voulait expliquer (dans toute sa profondeur) la très sainte Trinité, se torturant sans arrêt les méninges, mais il n'y parviendra jamais (ce qui est normal, le fini ne pouvant expliquer l'infini). Il lui a fallu quelque chose, un évènement, une apparition, pour lui faire comprendre (prendre conscience) que cela ne servait à rien...

Bref, je pense que nous devons nous borner à garder la foi, et à rejeter la secte conciliaire, le reste appartient à Dieu.

+

Exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Lucie: Hors sujet !   Mer 1 Déc - 13:04

Lucie a écrit:

[…]

Matériellement, tous les Evêques valides sont Evêques, même les Evêques orthodoxes.

[…]

Une fois de plus, comme d’habitude, Lucie, vous êtes totalement à côté du sujet : il ne s’agit pas de la validité ou de l’invalidité, il s’agit de la légitimité !
Et, concernant celle-ci, aucun des évêques schismatiques y compris les évêques valides orthodoxes, ne la possèdent.


Lucie a écrit:

[…]
Citation :

Quand de ce Siège apostolique, comme du haut d'un observatoire, ou d'une tour de citadelle, Nous embrassons l'horizon du regard, Nous apercevons un nombre trop grand encore d'hommes qui, par ignorance totale du Christ ou par infidélité à sa doctrine intégrale et authentique ainsi qu'à l'unité qu'il a voulue, ne font point partie encore du bercail que le ciel leur a pourtant destiné. C'est pourquoi, partageant les ardents désirs du Pasteur éternel, dont il tient la place, le Pape ne peut s'empêcher de redire après lui cette parole si brave mais tout empreinte d'amour et de la plus indulgente tendresse : Celles-là aussi, il faut que je les amène (Jn X, 16), ni de se rappeler et répéter, le cœur débordant de joie, cette prédiction du Christ : Et elles entendront ma voix, et il n'y aura qu'un seul bercail et un seul Pasteur. Fasse Dieu — Nous l'en supplions de Nos prières et de Nos vœux, unis aux vôtres, Vénérables Frères, et à ceux de vos fidèles — que Nous puissions voir au plus tôt la réalisation de ce très consolant et infaillible oracle du Cœur divin.
http://www.vatican.va/holy_father/pius_xi/encyclicals/documents/hf_p-xi_enc_19221223_ubi-arcano-dei-consilio_fr.html

"que Nous puissions voir au plus tôt la réalisation de ce très consolant et infaillible oracle du Cœur divin" d'après S.S. Pie XI qui ne s'est toujours pas réalisé.
Citation :


Enfin, de même qu’au Coeur de votre Fils Jésus furent consacrés l’Église et le genre humain tout entier, afin que, toutes les espérances étant placées en lui, il devînt pour eux signe et gage de victoire et de salut, ainsi et pour toujours nous nous consacrons à vous, à votre Coeur immaculé, ô notre Mère et Reine du monde, pour que votre amour et votre protection hâtent le triomphe du règne de Dieu et que toutes les nations, en paix entre elles et avec Dieu, vous proclament bienheureuse et entonnent avec vous, d’une extrémité du monde à l’autre, l’éternel Magnificat de gloire à celui en qui seul elles peuvent trouver la vérité, la vie et la paix.[/ size]

Ni selon S.S. Pie XII qui reprend dans sa consécration du genre humain au Coeur Immaculé ce que disait de manière plus voilée Pie XI dans sa consécration du genre humain au Sacré-Coeur :
Citation :

[size=12]
Accordez, Seigneur, à votre Église une liberté sûre et sans entraves ; accordez à tous les peuples l'ordre et la paix ; faites que, d'un pôle du monde à l'autre une seule voix retentisse : Loué soit le Divin Cœur qui nous a acquis le salut, à lui honneur et gloire dans les siècles. Ainsi soit-il.

Une fois de plus, comme d’habitude, ma pauvre Lucie, vos citations et vos commentaires sont totalement hors sujet : rien à voir avec la légitimité ou de l’illégitimité de la succession Apostolique…


Lucie a écrit:

[…]

Votre Thèse, JP B, est démontée depuis longtemps, au moins par les Sacres formels de Mgr Thuc qui attestent formellement de la vacance du Saint-Siège, sans compter sa lettre qui déclare le Saint-Siège vacant : l'Eglise a ainsi condamné les antipapes par sa voix, ce qu'elle peut faire selon Innocent III, cela ne vous suffit pas ? Moi, ça me suffit. Face à cela, vos théologiens avaient donc tort, finalement.

Cela sort complètement du cadre du présent fil !
Il avait pourtant bien été précisé dans le premier message
Citation :
Seules les réfutations des propositions présentées par certains, réfutations faites avec argumentation développée dans une logique intelligente et non avec les sentiments du cœur, seront considérées valables si elles sont accompagnée d’une contre-proposition étayée !
Notons cependant que la grande théologienne (qui ne connais quasiment rien en simple philosophie thomiste) Lucie, “Doctoresse de l’Église”, juge que les théologiens cités (dans un autre fil car, ici, je n’en ai cité aucun) à propos de la légitime distinction entre la succession Apostolique formelle et la succession Apostolique matérielle, dont St Robert Bellarmin, Docteur de l’Église, lui, « avaient donc tort, finalement » !



Lucie termine ainsi :
Citation :
Dieu a cependant toujours pourvu à la Sainte Eglise, et donc, comme le Pape, je crois au jour où se réalisera "ce très consolant et infaillible oracle du Cœur divin", que nous pourrions grâce aux prières "voir au plus tôt" s'accomplir,"cette prédiction du Christ : Et elles entendront ma voix, et il n'y aura qu'un seul bercail et un seul Pasteur", le Pape qui "tient la place du Pasteur éternel". Et il est évident que s'il n'existe plus aucun cardinal valide, c'est à Dieu de pourvoir pour que ce consolant oracle infaillible se réalise.
Toujours à côté de ses pompes, cette pauvre fille : totalement hors sujet !…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 13:07

joseph-olivier-guinand a écrit:

admin a écrit:
Cher JPB, je comprends parfaitement que ce sujet vous turlupine, comme on dit, et que vous tentiez d'y apporter une réponse, disons, satisfaisante... mais comment expliquer ce qui constitue un Mystère ?

L'Ecriture parle bien d'un "Mystère d'iniquité", il me semble, et je ne crois pas que ce terme soit employé comme ça, à la légère...de plus, je crois que c'est ce que nous vivons aujourd'hui... le Mystère d'iniquité, la situation actuelle est un Mystère d'iniquité.

Déjà en son temps le grand saint Augustin, voulait expliquer (dans toute sa profondeur) la très sainte Trinité, se torturant sans arrêt les méninges, mais il n'y parviendra jamais (ce qui est normal, le fini ne pouvant expliquer l'infini). Il lui a fallu quelque chose, un évènement, une apparition, pour lui faire comprendre (prendre conscience) que cela ne servait à rien...

Bref, je pense que nous devons nous borner à garder la foi, et à rejeter la secte conciliaire, le reste appartient à Dieu.

+

Exactement.
Ce sujet, chers messieurs, ne me “turlupine” absolument pas !
Et je ne « [tente aucunement] d’y apporter une réponse, disons, satisfaisante » car, la réponse, je l’ai déjà…

En revanche, le dit sujet devrait vous préoccupez au plus haut point pour votre catholicité personnelle car, “Mystère d'iniquité” ou non, l’Église est nécessairement Apostolique ! (Ne serait-ce qu’au moins matériellement…)
Il ne s’agit bien sûr pas de l’Église enseignée comme certaine intervenante (je ne pense pas qu’il s’agisse de Lucie) nous a avancée cette sottise, mais de l’Église enseignante, c’est-à-dire hiérarchique ayant, au moins en puissance, le pouvoir de Juridiction (materialiter).

Cela dit, Admin, votre post est à mes yeux irrecevable car vous n’avancez aucune possibilité concernant l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !
Il est trop facile, pour ne pas chercher à comprendre comment, dans la situation actuelle où, depuis l’erroné « “concile œcuménique” (en réalité, conciliabule) vaticandeux », nous n’avons plus de Pape (sinon en puissance), comment, dans cette situation où il n’existe plus aucun Évêque connu sacré avant 1968, l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique est concrètement assurée, de se réfugier derrière un “Mystère d'iniquité” et de le comparer au Mystère de la Très Sainte Trinité comme si ce “Mystère d'iniquité” était un nouveau dogme…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 13:51

Citation :

Pourquoi appelle-t-on encore l’Eglise Apostolique ?

On appelle encore la véritable Eglise Apostolique, parce qu’elle remonte sans interruption jusqu’aux Apôtres ; et parce qu’elle croit et enseigne tout ce qu’ont cru et enseigné les Apôtres ; et parce qu’elle est dirigée et gouvernée par leurs légitimes successeurs.
Citation :

141. Apostolique. - Le fidèle verra, en parcourant l'histoire de l'Eglise, se succéder, au milieu d'innombrables difficultés, les Pontifes Romains, tous revêtus en la personne de Pierre des prérogatives mêmes que Jésus-Christ lui donnait. Ils transmettent la juridiction à ceux qui sont, eux aussi, les successeurs des Apôtres. Et de même que nul d'entre les Apôtres ne se sépara jamais de Pierre, ainsi aujourd'hui nul ne pourrait se séparer du Siège de Rome sans cesser d'appartenir à l'Eglise, qui dès lors se dit et est réellement apostolique.


Dernière édition par Lucie le Mar 4 Jan - 17:40, édité 3 fois (Raison : corrections)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 14:26

JPB,

Croyez-vous sérieusement que le fait que nous ne voyons plus d'Evêques (valide et licite), que cela ne fait pas partie du "Mystère d'iniquité" ?

Et que par conséquent, au lieu de nous croire capable de résoudre ce Mystère, il nous faille faire confiance en la Providence ?

+

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 15:09

Je n'ai jamais dit que "le fait que nous ne voyons plus d'Evêques (valide et licite) [...] ne fait pas partie du "Mystère d'iniquité"" :
JP B a écrit:
Il est trop facile, pour ne pas chercher à comprendre comment, dans la situation actuelle où, depuis l’erroné « “concile œcuménique” (en réalité, conciliabule) vaticandeux », nous n’avons plus de Pape (sinon en puissance), comment, dans cette situation où il n’existe plus aucun Évêque connu sacré avant 1968, l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique est concrètement assurée, de se réfugier derrière un “Mystère d'iniquité” et de le comparer au Mystère de la Très Sainte Trinité comme si ce “Mystère d'iniquité” était un nouveau dogme…
C'est ce que vous faites : vous vous réfugiez paresseusement derrière le “Mystère d'iniquité” pour ne pas rendre compte, à vous-même, de l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !

Il ne s'agit pas "de nous croire capable de résoudre ce Mystère" et de ne pas "faire confiance en la Providence", il s'agit de rester dans la Foi catholique, non pas en voyant ici ou là quelque Évêque (ce qui est une application concrète), mais de comprendre dans les principes comment, aujourd'hui, la Sainte Église Catholique est toujours Apostolique...

Vous n'avez pas même le courage de faire la réponse de joseph-olivier-guinand car vous considérez gr Lefebvre comme infaillible !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 15:16

Citation :

Vous n'avez pas même le courage de faire la réponse de joseph-olivier-guinand car vous considérez Mgr Lefebvre comme infaillible !...

M. Bontemps, et si vous arrêtiez d'être insultant avec les gens ? Vous savez très bien que vous dites n'importe quoi ici... On peut aussi considérer que Mgr des Lauriers est infaillible, tant qu'on y est !

Don Sarda : "Le Pape, dit-on, et c'est certain, a recommandé plusieurs fois aux journalistes catholiques la douceur, la modération, le respect de la charité dans les formes de la polémique. Il veut qu'on évite les manières agressives, les épithètes dénigrantes et les personnalisations injurieuses."

Considérez-vous que nous ne sommes pas dignes d'être respectés ? serions-nous des hérétiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 15:28

Citation :
Il ne s'agit pas "de nous croire capable de résoudre ce Mystère" et de ne pas "faire confiance en la Providence", il s'agit de rester dans la Foi catholique, etc...

Et c'est biensur votre boulot à vous, celui que le bon Dieu vous a confié...

Résoudre ce qu'aucun homme n'a su résoudre jusqu'ici, à savoir un Mystère. Vous devez être grand, mon cher JPB, très grand même...

L'Apostolicité est une note de l'Eglise, elle existe toujours, et c'est Dieu Lui-même, quand Il voudra, qui nous la dévoilera.

+

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 15:28

Ce jour, à 01:57 du matin,
joseph-olivier-guinand a écrit:

[...]

Exactement.

Un peu plus haut (le 30 novembre 2010, "(Hier) à 12:54")
joseph-olivier-guinand a écrit:
Les prochains occupants de la Chair de Saint Pierre l'occuperons [ou s'occuperons ?] de sceller le sort de la thèse c'est une certitude [...]
J'avais répondu ceci :
Citation :
Question Question Question Question Question
J'avoue ne pas comprendre !
Développez votre idée pour la rendre compréhensible, SVP...
Malgré le fait qu'un nouveau message de joseph-olivier-guinand (reproduit en tête du présent) ait été posté, aucune explication n'est donnée à ces propos incompréhensibles...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 15:32

admin a écrit:

[...]

Résoudre ce qu'aucun homme n'a su résoudre jusqu'ici, à savoir un Mystère. Vous devez être grand, mon cher JPB, très grand même...

L'Apostolicité est une note de l'Eglise, elle existe toujours, et c'est Dieu Lui-même, quand Il voudra, qui nous la dévoilera.

+
Je ne résouds pas un "Mystère" (savoir le “Mystère d'iniquité”) : je réponds aujourd'hui de l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique et vous, vous ne le faites pas !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Baptisé


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 19/10/2007

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 15:39

Un texte en lien :
Mgr Gaume : Tous les Pères de l'Église exaltent à l'envi le Pontife romain, et l'appellent le chef de l'Épiscopat, d'où part le rayon du gouvernement et son siège, le siège de Rome, la principauté de la chaire apostolique, la principauté principale, la source de l'unité, la chaire unique, en laquelle seule tous gardent l'unité.




Dernière édition par Lucie le Mar 4 Jan - 17:41, édité 10 fois (Raison : corrections)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Mer 1 Déc - 15:40

JP B a écrit:
admin a écrit:

[...]

Résoudre ce qu'aucun homme n'a su résoudre jusqu'ici, à savoir un Mystère. Vous devez être grand, mon cher JPB, très grand même...

L'Apostolicité est une note de l'Eglise, elle existe toujours, et c'est Dieu Lui-même, quand Il voudra, qui nous la dévoilera.

+
Je ne résouds pas un "Mystère" (savoir le “Mystère d'iniquité”) : je réponds aujourd'hui de l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique et vous, vous ne le faites pas !...

Cher JPB, comme dit plus haut, ce problème fait partie intégrante du "Mystère d'Iniquité", de l'éclipse de l'Eglise, est-ce si difficile à comprendre ?

Mais libre à vous de chercher, à condition de ne pas traiter son prochain, qui humblement préfère s'en remettre à Dieu puisque cela le dépasse (ce qui est parfaitement compréhensible), d'être dans l'hérésie et/ ou le schisme.

Est-ce clair ?

+

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Dim 27 Fév - 16:58

admin a écrit:
JP B a écrit:
admin a écrit:

[...]

Résoudre ce qu'aucun homme n'a su résoudre jusqu'ici, à savoir un Mystère. Vous devez être grand, mon cher JPB, très grand même...

L'Apostolicité est une note de l'Eglise, elle existe toujours, et c'est Dieu Lui-même, quand Il voudra, qui nous la dévoilera.

+
Je ne résouds pas un "Mystère" (savoir le “Mystère d'iniquité”) : je réponds aujourd'hui de l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique et vous, vous ne le faites pas !...

Cher JPB, comme dit plus haut, ce problème fait partie intégrante du "Mystère d'Iniquité", de l'éclipse de l'Eglise, est-ce si difficile à comprendre ?

Mais libre à vous de chercher, à condition de ne pas traiter son prochain, qui humblement préfère s'en remettre à Dieu puisque cela le dépasse (ce qui est parfaitement compréhensible), d'être dans l'hérésie et/ ou le schisme.

Est-ce clair ?

+
Ce qui est clair, c'est que je ne vois pas (et sans doute presonne d'autre...) comment vous, l'Admin., vous répondez aujourd'hui de l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !

Expliquez-moi, s'il vous plaît.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Dim 27 Fév - 20:47

Vous me demandez donc une théorie ?

PS: J'éspère que vous avez passé un bon Dimanche.

+

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Lun 28 Fév - 1:52

La situation que nous vivons actuellement est en effet un mystère, sans explication possible par une doctrine humaine: personne ne pourra aujourd'hui affirmer avec certitude une explication à la crise de l'Eglise et personne ne peut non plus affirmer où se trouve l'apostolicité de l'Eglise.

Pour ma part je refuse de considérer ratzinger comme Pape, de quelque manière que ce soit et quand à l'apostolicité, il ne m'importe pas de savoir où elle se trouve et par qui elle est assurée, mais de savoir que l'Eglise, bien qu'éclipsée, existe et se relèvera au moment où Dieu le voudra.

Pour le reste ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Lun 28 Fév - 10:29

"Pour le reste ..." vous êtes un âne dans l'hérésie du quiétisme ! lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Lun 28 Fév - 12:05

JP B a écrit:
"Pour le reste ..." vous êtes un âne dans l'hérésie du quiétisme ! lol!

Quand à vous, vous allez cherchez l'apostolicité au sein d'une secte qui constitue depuis vatican d'eux une contre-église.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Lun 28 Fév - 14:57

Edouard Marie Laugier a écrit:
JP B a écrit:
"Pour le reste ..." vous êtes un âne dans l'hérésie du quiétisme ! lol!

Quand à vous, vous allez cherchez [sic] l'apostolicité au sein d'une secte qui constitue depuis vatican d'eux une contre-église.
N'ayant rien compris, guignol, vous continuez à calomnier...
Et cela, GRATUITEMENT !
En effet, vous êtes, je le sais depuis qu'à force de vous le demander vous ne donnez aucune réponse argumentée, incapable de démontrer que "[je vais] chercher l'apostolicité au sein d'une secte [...]" !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique   Aujourd'hui à 20:19

Revenir en haut Aller en bas
 
L’Apostolicité de la Sainte Église Catholique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Défense et illustration de la sainte-Église catholique
» Je crois en la Sainte Église Catholique
» L'Eucharistie, au centre de l'Église catholique
» Catéchisme de l'Église Catholique par Léon XIV.
» Le Délire sacré envahit l'église catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Le coin de JP B-
Sauter vers: