Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 DISCUSSIONS...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: DISCUSSIONS...   Ven 13 Juil - 17:53

EML Leod a écrit:
*****
Tiens ! EML efface ses messages Shocked...
(Aurait-il compris qu'ils sont ridicules ? Very Happy...)

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Ven 13 Juil - 18:07, édité 1 fois (Raison : Correction d'une faute de frappe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: DISCUSSIONS...   Ven 13 Juil - 17:58

Agobard a écrit:
Le Crapouillot, revue satirique crée en 1915, par Jean Galtier Boissière.
Vendue dans les années 60, au Journal "Minute". Tendance "Algérie Française", puis FN, donc... Laughing
Se sont succédés à sa tête, des gens comme Jean Boizeau, J-C Valla, J-C Goudeau, Serge de Beketch, Roland Gaucher, etc...
Revue disparue en 1996...
Eloi a écrit:
Ajoutons que le Crapouillot, s'il était généralement bien écrit, ne volait souvent pas bien haut et se complaisait dans le racolage de caniveau. Cf. les nombreux numéros sur la sexualité, la prostitution etc. Voyeurisme destiné à attirer le chaland.
Merci, chers amis (qu'à part Agobart, et encore, seulement, à ce que je crois, sur ce forum, je n'ai pas l'honneur de connaître) pour vos réponses éclairantes !
Je vais rendre les numéros qu'un brave homme de voisin m'a prêtés, sans les lire...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Ven 13 Juil - 18:17, édité 1 fois (Raison : Suppression d'un message cité.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: DISCUSSIONS...   Ven 13 Juil - 18:13

Eloi a écrit:
... .
Votre adresse IP, Eloi, est à Poitiers.
Ne serait-ce pas de par-là qu'est également, sur ce forum, Tonino ?...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: DISCUSSIONS...   Dim 15 Juil - 14:17

En notes * et ** (aujourd'hui effacées) dans ce message, il a été écrit :
Citation :

  1. * : Bien qu’effectivement « “être en puissance”, […] c'est en quelque façon n'être pas » ; que « “mouvoir”, c'est précisément le contraire : c'est être, c'est “agir”, c'est “être en acte” » ; qu’il soit impossible qu’une chose puisse être (donc, mouvoir, agir) et ne pas être (donc, ne pas mouvoir, ne pas agir) « en même temps et sous le même rapport » ; il n’empêche qu’un « “pape” materialiter » (c’est-à-dire un “pape” qui n’existe qu’“en puissance”), un simple élu valide de conclave valide qui n’a pas encore donné, pour un motif ou pour un autre, une véritable acceptation à remplir la véritable charge de Pontife romain et, pour cette raison, n’a donc pas pu encore recevoir de Dieu la forme du pontificat (Cf. St Robert Bellarmin, De Romano Pontifice, L. II, c. 30) pour opposer un obstacle (obex) à cette réception, qui n’est donc pas Pape “en acte” (pas Pape formaliter), il n’empêche, dis-je, qu’un tel élu valide de conclave valide puisse néanmoins, d’une certaine manière agir, non pas, bien sûr, selon le Droit divin puisqu’il n’a pas reçu de Dieu la forme du pontificat, mais selon le Droit ecclésiastique puisque, dans ce cas, il a bien été nommé par les clercs habilités, selon le Droit ecclésiastique, au poste de pontife suprême et qu’à ce titre d’élu valide il puisse remplir le rôle propre au droit humain d’assurer le renouvellement des membres de la société dont il a été désigné le chef, en l’occurrence le renouvellement des électeurs du pape (puisqu’il est impossible que l’Église manque à la fois d’un Pape “en acte” – formaliter – et d’électeurs du pape).
    Cela, en effet, n’est pas incompatible car s’il est impossible qu’une chose puisse être et pas être « en même temps et sous le même rapport », il ne s’agit pas là, précisément, du même rapport : dans un cas, on considère l’élu du conclave sous le rapport du Droit divin, dans l’autre, sous le rapport du Droit ecclésiastique c'est-à-dire humain.
    (Cf. Mgr Sanborn, titre « III. L’autorité considérée matériellement (materialiter) ou la désignation légale à recevoir le pouvoir royal » et les sous-titres 13 à 16 inclus qui lui font suite.)

  2. ** : Et effectivement, l’élu valide d’un conclave valide qui n’a pas encore donné, pour un motif ou pour un autre, une véritable acceptation à remplir la véritable charge de Pontife romain et, pour cette raison, n’a donc pas pu encore recevoir de Dieu la forme du pontificat, s’il n’est pas, bien sûr, Pape en acte, existe bien, comme simple élu valide de conclave valide, EN ACTE, en tant que personne élue.


[...]

Pour mémoire (note toujours présente) : (C’est pourquoi St Robert Bellarmin, De Romano Pontifice, L. II, c. 30, a raison contre Cajetan. – Note de JP B.)

Cela montre combien est juste la thèse dite de Cassiciacum.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: DISCUSSIONS...   Mar 14 Aoû - 15:49

Le mercredi 9 mars 2011 à "20:08"
Lucie a écrit:
Que vous le vouliez ou non, cher ami, j'exprimerai clairement mes doutes. Very Happy
Citation :

Maintenant, est-ce que la Thèse est contre la doctrine ou une opinion libre ? Je ne sais pas. Mais il se pourrait qu'elle soit contre la doctrine, et donc qu'il faut la combattre...

Il n'empêche que la Thèse est très douteuse, ne serait-ce que parce qu'il est totalement impensable de croire que Benoit XVI soit Pape...

J'étais au courant pour le fil, merci. Mais comme vous avez pensé que ce message n'avait rien à faire dans votre fil, c'est la raison pour laquelle j'ai remis ce qui était important ici. Wink
« Maintenant, est-ce que [le doute de Lucie] est contre la doctrine ou une opinion libre ? Je ne sais pas. Mais il se pourrait qu'[il] soit contre la doctrine, et donc qu'il faut [le] combattre... »
« Il n'empêche que la [le doute de Lucie] est très [... douteux...] » Exclamation

Cette parodie des paroles de Lucie montre, j’espère assez bien, combien celles-ci peuvent être sottes.

D’autant plus que ladite Thèse qu’elles attaquent ne présente aucunement, absolument pas, Benoît XVI comme formellement “Pape” comme elle l’écrit !...

Cela dit, dans ce message
Lucie a écrit:

St François de Sale, Introduction à la vie dévote.

Citation :
CHAPITRE XXIX
DE LA MÉDISANCE

Spoiler:
 


Or donc,
Lucie a écrit:
Que vous le vouliez ou non, cher ami, j'exprimerai clairement mes doutes. Very Happy
Citation :

Maintenant, est-ce que la Thèse est contre la doctrine ou une opinion libre ? Je ne sais pas. Mais il se pourrait qu'elle soit contre la doctrine, et donc qu'il faut la combattre...

Il n'empêche que la Thèse est très douteuse, ne serait-ce que parce qu'il est totalement impensable de croire que Benoit XVI soit Pape...

J'étais au courant pour le fil, merci. Mais comme vous avez pensé que ce message n'avait rien à faire dans votre fil, c'est la raison pour laquelle j'ai remis ce qui était important ici. Wink
lol!
Mais bien sûr, pour notre moraliste Lucie qui, nonobstant les recommandations de St Paul, prêche là en public, reproduisant inutilement d'ailleurs ce qui a déjà été publié ici, émettre "clairement" (et gratuitement, sans preuve certaine) ce qui n'est que ses "doutes" d'après ce qu'elle en dit elle-même, n'est sans doute pas une "MÉDISANCE" ! Laughing
Bien que ce soit peut-être une calomnie Very Happy ...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouard-Marie Laugier
Baptisé


Nombre de messages : 363
Age : 30
Date d'inscription : 13/09/2013

MessageSujet: Re: DISCUSSIONS...   Mer 18 Sep - 23:37

Édouard-Marie Laugier, sous quelque pseudonyme qu’il se présente, est, en raison de ses provocations incessantes et ses insultes contre des Prêtres fort respectables comme Monsieur l'Abbé Belmont ou ceux de Verrua-Savoia (le Verrou de la Savoie) le seul séminaire « non-una-cum » que nous connaissions en Europe, révolutionnaire qui voudrait soutenir le régime national-socialiste condamné par Sa Sainteté le Pape Pie XI, qui ne fait, quand il n’insulte pas ou/et ne provoque pas, qu’introduire, comme nous le voyons ici où, dans le dernier §, le sieur de l’augier demande sottement « Bergoglio est il validement et ontologiquement prêtre ? » ou encore aujourd’hui même à cet endroit où il écrit on ne peut plus sottement, de faux problème et des questions vaines, ce qui revient à jeter le trouble, qu’on le veuille consciemment ou qu’inconsciemment on soit poussé depuis l’ombre par d’habille(s) révolutionnaire(s), c’est-à-dire qu’il s’agit là d’actions éminemment subversives : Édouard-Marie Laugier qui manifeste, comme montré , qu’il n’est qu’un bon révolutionnaire appliquant consciencieusement une praxis fondée sur une haute théorie irréaliste qu’il ose appeler, dans son cas, “antilibéralisme” ( Exclamation ), qui se montre envieux comme tous les révolutionnaires, surtout communistes dont il manifeste avoir l’esprit pervers (cf. Divini Redemptoris) pour ce que les autres ont (en l’occurrence, telle ou telle automobile), qu’il ne possède pas lui-même mais qu’il désire avoir ; Édouard-Marie Laugier qui veut se passer de tout le Code de Doit canonique (qui ne possède certes pas actuellement de force exécutoire puisqu’il n’y a pas d’Autorité en acte dans l’Église pour le faire appliquer mais dont on ne peut faire fi purement et simplement comme il voudrait le faire) ; Édouard-Marie Laugier, donc, EST INTERDIT DANS LES PAGES DU « COIN DE JP B » !
Peut-être regrette-t-il « Le coin d'EML » qu’il n’a pas su garder, dans son instabilité maladive, mais il n’a qu’a aller voir plus loin si nous y sommes...

Le Modérateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: DISCUSSIONS...   Mar 16 Fév - 13:19

Je demande pardon à tous mes lecteurs pour avoir discuté comme je l’ai fait contre Édouard-Marie LAUGIER.
Je pensais, ce faisant, ferrailler contre un être, certes fort limité intellectuellement, mais encore quelque peu sensé.
Or, je viens de comprendre que ce n’est nullement le cas: Édouard-Marie LAUGIER n’a pas toute sa raison, loin de là! Il s’estime en effet, c’est ce que je viens de comprendre, dans le monde actuel et les temps que nous vivons, SEUL INFAILLIBLE...
Même ses amis en font les frais et le dénoncent comme il a été rapporté ici (http://foicatholique.cultureforum.net/t4508-pour-en-finir-avec-les-calomnies-dedouard-marie-laugier#32511)!

Édouard-Marie LAUGIER, malheureusement, est fou !
D’une folie due à l’aveuglement de l’orgueil provoqué par le besoin de se faire valoir ! Et, pour cela, pour se faire valoir, il utilisera, en vue d’abaisser les autres, inconsciemment d’ailleurs, tous les subterfuges sans  corrélation avec le réel, c’est-à-dire exactement comme un fou : il affirmera (lui qui ne sait pas même écrire correctement le mot “alcoolique” – qui prend, précisons-le pour lui, 2 "o" – sans doute parce qu’il l’est lui-même) qu’un tel, quoique grand théologien, est dans l’erreur ; que tel abbé du Sud-Ouest de la France, pourtant fort intelligent, ne dit que des bêtises ; que tel autre de l’Ouest de la France, saint Prêtre s’il en est de nos jours et dont il a scandaleusement contribué à éloigner un certain nombre de fidèles en prenant la parole en plein sermon, serait donc pour lui mauvais ; que les Prêtres de l’Istituto Mater Boni Consilii , selon son jugement arbitraire qu’il ne démontre nulle part et qui est donc aussi gratuit que téméraire ne constituant donc qu’une pure calomnie, formeraient une secte ( !...) ; qu’autre tel (laïc), qui n’a pas l’heur à ses yeux, d’accéder à ses ukases, est un musulman mal converti ; que tel autre, qu’il n’a jamais vu ivre, est “alcolique” (sic) ; etc., etc. …
Et cette folie le fait naviguer, comme tous les fous, en plein délire irréaliste proche de la schizophrénie où il échafaude, comme de véritables dogmes, des scénarios futurs imaginaires, et proche de la paranoïa par laquelle il voit partout, même parmi ses amis, des ennemis potentiels !...
Or on ne discute pas avec un fou...

Cela clôt, bien évidemment, tout débat à son sujet et c’est pourquoi je verrouille tous les fils le concernant.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4489
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: DISCUSSIONS...   Ven 19 Fév - 16:02

Preuve de ce que la folie de ce pauvre Édouard-Marie LAUGIER n’est pas d’origine naturelle : ce malheureux est près à s’allier avec n’importe qui, voire éventuellement, donc, le diable lui-même, pour attaquer l’Istituto Mater Boni Consilii en général et votre serviteur en particulier.
C’est ainsi en effet que dernièrement, me fait-on connaître, il a communiqué ses dernières attaques à Gérard LAURENÇON pour manifestement lui demandé de l’aider dans lesdites attaques. Or, Gérard LAURENÇON a la même position que l’abbé ZINS à propos de la fréquentation actuelle des Sacrements valides mais illicites pour eux ; et Édouard-Marie LAUGIER a, de son côté, dénoncé (avec juste raison – et nous l’en avons félicité) cette position de l’abbé ZINS !
Il s’agit donc bien d’une alliance avec n’importe qui, même avec quelqu’un qui a des positions diamétralement opposées à celles de notre Mère la Sainte Église Catholique...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DISCUSSIONS...   Aujourd'hui à 22:47

Revenir en haut Aller en bas
 
DISCUSSIONS...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Discussions entre la FSSPX et Rome...
» Discussions sur l'Agriculture Biologique
» Connaissez-vous le Prétérisme?
» ORPHANET-Bulletin d'informations du 13 janvier 2010
» Ma fille , le poid et la cantine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Le coin de JP B-
Sauter vers: