Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Dim 30 Jan - 15:44

Le blog scandaleux "LaQuestion" vient, le 22 janvier 2011, de publier un nouvel article : "L’Apostasie [sic : avec une majuscule !...] de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes !" No ...

Je viens, n'étant pas chez moi plus tôt pour être au courant de la chose, de poster ce commentaire :
Citation :
Après vos hérésies (entre autres, un vrai Pape peut enseigner des erreurs) et votre attitude schismatique (on peut désobèir à un vrai Pape,

Vous voilà dans le BLASPHÈME !
Votre titre en est effectivement un : la Sainte Église NE PEUT PAS "APOSTASIER" !
Et si ce n'est que l'Église "MODERNE" qui "Apostasie" (comme vous l'écrivez, avec une majuscule !...) c'est que cette Église "MODERNE" n'est pas la Sainte Église Catholique.

Vous n'êtes pas catholiques ; vous êtes, sur le blog "LaQuestion", des ennemis de la Sainte Église Catholique...

(Pour votre information, j'ai publié ce commentaire ici : http://foicatholique.cultureforum.net/t3678-lapostasie-de-leglise-face-aux-religions-non-chretiennes#18368.)

Notre ami Clément leur a très bien répondu :
Citation :
Conclusion :

1. Majeur : Les Papes ont toujours été, selon Pie IX, « Les défenseurs et les vengeurs de l’auguste religion catholique, de la vérité et de la justice : soucieux, avant tout, du salut des âmes… »
2. Mineur : Ratzinger (tout comme J-P II et P. VI) injurie la religion catholique et contredit un dogme de foi
3. Conclusion : Ratzinger ne peut pas détenir une quelconque autorité pontificale.

Qu’on le veuille ou non, la chaire de Pierre est vacante de Pape. Ce raisonnement, parmi tant d’autres, le démontre. « Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir »

Bravo, Clément lol! !
Ces "messieurs" font comme si le Siège Apostolique ne pouvait jamais être vacant clown ! Ou/et comme si, pendant les vacances du Saint-Siège, y compris l'actuelle, celui-ci ne perdurait pas de manière morale comme l'explique, en particulier très bien Dom Guéranger qui, sans doute d'après eux, ne devait pas connaître le "De divina institutione Pontificatus Romani Pontificis" (écrit par Cajetan en 1521) et, donc, être volontairement aveugle... Rolling Eyes ! Leur position est plutôt... inquiétante Suspect !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Dim 30 Jan - 16:26, édité 2 fois (Raison : Différents complèments)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Dim 30 Jan - 21:10

Quand on refuse de voir la réalité en face, on en vient logiquement à débiter ce genre d'âneries blasphématoires.

Citation :
L'Apostasie (avec ou sans majuscule) de l'Eglise...

Comment peut-on se dire Catholique et blasphémer ainsi ?

Ceux qui regrettent les saints bûchers des saintes Inquisitions devraient faire attention à ce qu'ils diffusent sur l'internet, car pour un titre pareil ils y auraient eu droit (sauf si rétractation publique, biensur).

De grâce, modifiez cela ! et vite !

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Dim 30 Jan - 23:24

Le 22 janvier 2011 à "23:15"
Pélikan a écrit:
Toujours aussi intéressant de vous lire La Question. [ ? Personnellement, je ne partage pas ce jugement par trop complaisant... (*)] Complètement d’accord avec vous, la réunion d’Assise est une abomination,.

Mais comment pouvez-vous encore reconnaître pour pape celui qui soutient un tel scandale ?

Jamais l’Eglise, s’il s’agissait d’elle, ne peut encourager l’union et la prière commune avec le paganisme, les sorciers vaudous, les hindous adorateurs de shiva, etc.
[(*) : Observation de JP B.]

A quoi le nommé "calixte" a répondu :
Citation :
Votre problème Pélikan, qui est celui de tous les sédévacantistes, c’est que vous vous trompez de cible. Il faut critiquer les idées de Vatican II, en démontrer la nocivité, le caractère trompeur, contradictoire d’avec la foi catholique. Et pour le cas d’Assise, dire en quoi cette commémoration est très malvenue, qu’elle est un scandale. Mais il convient toujours de ne jamais identifier le Pape, et la charge qui est la sienne, avec les idées que le Pontife peut avoir sur tel ou tel sujet, ou les initiatives qu’il juge utile de prendre pour la vie de l’Eglise.

Nous savons dire avec force en quoi certaines attitudes, diverses positions aventureuses sont absolument irrecevables eu égard à la foi catholique. Mais dans le même temps, nous réaffirmons notre attachement indéfectible à Rome et invitons à prier pour le saint Père, et le retour à le foi traditionnelle de l’Eglise dans son ensemble.
Ainsi ces "messieurs" de "LaQuestion" en général, et "calixte" en particulier, "[savent] dire avec force en quoi certaines attitudes, diverses positions aventureuses [du "Pape", et non de "la charge qui est la sienne" (**)] et, donc, jugent, se permettent de juger "les idées que le Pontife peut avoir sur tel ou tel sujet, ou les initiatives qu’il juge utile de prendre pour la vie de l’Eglise" comme "les idées de Vatican II [qu'il faut critiquer]" bien que venant, selon eux, du "Pape", du "Pontife" !
Comme si un Pape, Un Pontife (suprême), pouvait appliquer des "idées [...] ou [réellement prendre des] initiatives"
que l'on puisse "critiquer" pour leur "nocivité, le caractère trompeur, contradictoire d’avec la foi catholique" ! No ...
(**) : il faudrait voir à ne pas renverser les rôles : ce sont eux qui confondent la personne de celui qui devrait être "Pape, et la charge qui est la sienne", laquelle n'est pas compatible avec "les idées de Vatican II, [...] la nocivité, le caractère trompeur, contradictoire d’avec la foi catholique"

Notons en passant que nous échappons de peu, avec la prière du "retour à le foi traditionnelle de l’Eglise dans son ensemble", à celle du retour du "Saint Père" à la foi traditionnelle de l’Eglise... Rolling Eyes

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Lun 31 Jan - 7:27

Jean-Paul BONTEMPS (http://lebloglaquestion.wordpress.com/2011/01/22/l%e2%80%99apostasie-de-l%e2%80%99eglise-face-aux-religions-non-chretiennes/#comment-13994 : A noter : votre commentaire est en attente de modération.)
a écrit:
A la suite de mon précédent message, « La Question » a fait (http://lebloglaquestion.wordpress.com/2011/01/22/l%e2%80%99apostasie-de-l%e2%80%99eglise-face-aux-religions-non-chretiennes/#comment-13992) une réponse TOTALEMENT HORS SUJET !
Voyez http://foicatholique.cultureforum.net/t3678-lapostasie-de-leglise-face-aux-religions-non-chretiennes#18380
Laughing

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Lun 31 Jan - 23:08

Selon JPB le clergé du Vatican est materiellement la hiérarchie de l'Eglise Catholique mais il nous contredit quand on le formule ainsi: devons nous comprendre qu'il faille (neccesité) pour l'Eglise que sa hiérarchie matérielle se convertisse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Jeu 3 Fév - 3:06

Cf. http://www.phpbbserver.com/nouveaulfc/viewtopic.php?p=782&mforum=nouveaulfc#782 clown clown

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Sam 5 Fév - 0:35



Demander à prouver que les conciliaires ne croient pas, ne professent pas la doctrine Chrétienne revient à demander la preuve que les textes conciliaires auxquels adhèrent ces conciliaires ne sont pas chrétiens: vous doutez donc de ce que ce concile est contraire à la profession de Foi Chrétienne (Catholique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Sam 5 Fév - 0:39

Citation :
Une "hierarchie" purement "materialiter" n'existe pas, nous sommes bien d'accord ; des membres faisant matériellement partie de la hiérarchie, si, cela peut exister...

Les vieux évêques dont on pourrait espérer un retour, une conversion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Sam 5 Fév - 0:59

Edouard Marie Laugier a écrit:


Demander à prouver que les conciliaires ne croient pas, ne professent pas la doctrine Chrétienne revient à demander la preuve que les textes conciliaires auxquels adhèrent ces conciliaires ne sont pas chrétiens: vous doutez donc de ce que ce concile est contraire à la profession de Foi Chrétienne (Catholique).
Imbécile !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Sam 5 Fév - 1:22

JP B a écrit:
Edouard Marie Laugier a écrit:


Demander à prouver que les conciliaires ne croient pas, ne professent pas la doctrine Chrétienne revient à demander la preuve que les textes conciliaires auxquels adhèrent ces conciliaires ne sont pas chrétiens: vous doutez donc de ce que ce concile est contraire à la profession de Foi Chrétienne (Catholique).
Imbécile !

Enchanté, monsieur, moi c'est Edouard Marie

sinon c'est le Principe de non contradiction.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Sam 5 Fév - 8:51

Edouard Marie Laugier a écrit:

[...]

Demander à prouver que les conciliaires ne croient pas, ne professent pas la doctrine Chrétienne revient à demander la preuve que les textes conciliaires auxquels adhèrent ces conciliaires ne sont pas chrétiens: vous doutez donc de ce que ce concile est contraire à la profession de Foi Chrétienne (Catholique).
[...]

Enchanté, monsieur, moi c'est Edouard Marie

sinon c'est le Principe de non contradiction.

Edouard Marie Laugier (qui met des majuscules n’importe où) montre là, par ces trois phrases, que c’est, pour le moins, un quadruple imbécile et un triple malhonnête !

En effet,

  1. Par la première, il affirme que « demander à prouver que les conciliaires ne croient pas, ne professent pas la doctrine Chrétienne revient à demander la preuve que les textes conciliaires auxquels adhèrent ces conciliaires ne sont pas chrétiens » faisant ainsi abstraction du fait que quelqu’un qui se trompe dans la doctrine catholique (involontairement dans ce cas) puisse encore adhérer (au moins en puissance) à ladite doctrine !
    Beaucoup de prédicateur font des erreurs matérielles dans leurs exposés. Et cependant, sauf si le contrevenant à la doctrine catholique ne convient pas de son erreur, aucun n’est déclaré hérétique formel comme veut le dire cette phrase par ces paroles « ne croient pas, ne professent pas la doctrine Chrétienne »…
    Cela a déjà été largement développé par ailleurs et le méconnaissance (volontaire ? On peut le penser…) de ces développements par Edouard Marie Laugier montre qu’il est malhonnête !…

  2. Toujours par la première, il affirme que je douterais « de ce que ce concile est contraire à la profession de Foi Chrétienne » alors que j’ai démontré, en de multiples endroits que je n’en doute aucunement !
    Edouard Marie Laugier montre là aussi qu’il est malhonnête

  3. Dans la deuxième phrase, il montre qu’il ne comprend pas être un imbécile, manifestant ainsi qu’il l’est bien réellement !
    De plus, plagier Cyrano ne me paraît pas très honnête non plus…

  4. Dans la troisième, il voit une opposition de contradiction là où il n’y en a pas, confondant une difficulté avec une opposition de contradiction.

Pauvre et malheureux Edouard Marie Laugier ! No

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Sam 5 Fév - 9:07

Edouard Marie Laugier a écrit:

[...]

Donc en somme la hiérarchie de l'Eglise doit voir venir la conversion (formaliter) de ses membres (matérialiter [sic]) sur lesquels Elle repose.
Pour parler

  1. de ce que "la hiérarchie de l'Eglise doit voir venir la conversion [...] de ses membres", vous montrez que vous ne connaissez pas le problème ( !...) ;

  2. de "conversion (formaliter)", vous montrez que vous ne savez pas ce qu'est une conversion ou/et ce que signifie le vocable "formaliter"( !...) ;

  3. de ce que "la hiérarchie de l'Eglise [reposerait sur ses membres]" sans autre précision, vous faites l'amalgame (que nous ne faisons pas) entre les membres materialiter de la hiérarchie et les (éventuels aujourd'hui) membres formaliter de ladite hiérarchie !...

Pauvre Edouard Marie Laugier ! clown ...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Mer 9 Fév - 4:04

Ce n'est pourtant pas moi le malheureux qui remet l'avenir de l'Eglise entre les mains de renégats du Vatican .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Mer 9 Fév - 8:32

Edouard Marie Laugier a écrit:
Ce n'est pourtant pas moi le malheureux qui remet l'avenir de l'Eglise entre les mains de renégats du Vatican .
Pauvre Edouard Marie Laugier, "homme de peu de foi", qui ne comprend pas que "l'avenir de l'Eglise [est]entre les mains de"... Dieu !
Même au travers d'hommes pécheurs
comme ceux qu'il appelle, tel un usurpateur de l'Autorité dans l'Église qui juge témérairement à la place de cette Autorité, "renégats" (même s'ils le sont matériellement)...

Edouard Marie Laugier, si vous continuez, j'ouvre exprès un fil pour y rassembler toutes vos âneries !
C'est facile : vous ne comprenez rien, n'étant pas même Confirmé pour combattre le bon combat, et, en faisant la recherche de la liste de vos messages et de ceux que vous avez publiés sous votre pseudonyme de "joseph-olivier-guinand", nous voyons aisément que vous n'avez rien à dire d'autre que chercher à sottement m'asticoter…



Le 25/10/2010 à 21h59, sur le site http://www.catholique-sedevacantiste.com/,
edouard marie laugier a écrit:

Encore et toujours cette distinction qui voudrait que les renégats modernistes soient dédouanés des hérésies auxquelles ils adhèrent, en pensant avec une naiveté poussée à l'extrême qu'il ne seraient pas "conscient" et encore moins volontairement dans ces hérésies là.

C'est beau cette défense jusqu'au boutiste des pires ennemis d el'Eglise Catholique au nom d'une soit-disant prudence voulant ne pas condamner sans "preuves".

Que faut il de plus ? Le moindre laic qui en ferait autant ne serait plus considéré comme catholique: et ces renégats devraient avoir le bénéfice du doute et de la bonne foi ?

Enorme.

Ils sont apostat et en face .... et c'est même très certainement leur intention collective que ne pervertir la foi catholique.

Décidément, mon pauvre, vous complètement borné !

Il ne s’agit aucunement de « [dédouaner] des hérésies » (c’est-à-dire des doctrines que j’ai abondamment dénoncées tandis que vous n’en avez pratiquement rien dit !…) ni même de dédouaner ceux qui adhèrent aux dites hérésies ;
Il ne s’agit nullement de déclarer, de ces derniers, « qu'ilS ne seraient pas "conscientS" » ;
Mais il s’agit de reconnaître que nous n’avons pas l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit.
Passant outre ce fait que vous n’avez, pas plus que moi, l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit, vous USURPEZ ainsi l’Autorité ! Et, ce faisant, votre démarche est, de soi, par essence, schismatique…
(En disant cela, je n’ai pas dit que vous étiez personnellement schismatique de façon formelle : je ne parle que de votre manière d’agir qui est un fait et non de votre personne. – Néanmoins, vous, vous jugez les personnes au lieu de vous en tenir aux faits…)

Bon ! Continuons :

En revanche, oui, il s’agit de penser que, au moins pour certains, ils ne sont peut-être pas « volontairement dans ces hérésies-là. » (Remarquez, pour votre apprentissage de la langue française – une si belle langue qu’il conviendrait de la respecter au maximum, à moins que vous vous en moquiez – le trait d’union entre hérésies et là car c’est comme cela que ça s’écrit. Il m’arrive, comme à beaucoup, de faire des fautes, mais franchement, vous, vous ne savez pas écrire… – et, de surcroît, pas lire !... – Bon ! Ceci est une parenthèse.)
Pour votre part, vous pensez (ce qui est votre droit) et vous proclamez ( ce dont vous n’avez pas le droit) que TOUS ceux qui se trouvent dans l’Église officielle sont « VOLONTAIREMENT dans ces hérésies-là. » !
Vous n’avez réellement pas peur de l’un des plus grands travers opposés à la charité chrétienne, j’ai nommé « le jugement téméraire »…
Et ce jugement téméraire, vous l’appliquez indistinctement à tous ceux qui se trouvent dans l’Église officielle qu’ils y soient volontairement ou non, qu’ils soient ou non conscients d’être avec des hérétiques… En un mot, vous amalgamez sans discernement aucun, tout le monde dans le même panier, vous faisant fort de posséder seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité.

Commençons de récapituler ce que vous faites :
1. Vous USURPEZ l’Autorité ;
2. Vous donnez dans le jugement téméraire ;
3. Vous amalgamez tous ceux qui ne pensent pas entièrement comme vous, dans le même panier, sans discernement aucun ;
4. Vous pensez détenir seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité

Après la critique de votre premier §, examinons la suite de votre post :

Je disais, au début que vous étiez complètement borné.
Et en effet :

Il ne s’agit en rien de « [défendre – et encore moins “jusqu’au bout” – les] pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique » : il s’agit de se tenir à sa place ! (Mais il est vrai que cela, vous ne savez pas faire…)
(A propos de langue française, la locution « jusqu'au-boutiste » s’écrit également avec un trait d’union.)
Il ne s’agit pas plus de ne pas « condamner sans "preuves" au nom d'une prétendue prudence » (soi-disant, et non « soit-disant », ne s’emploie que pour une personne qui, non seulement peut parler [ce qu’une chose ne peut faire], mais, de plus, parle précisément d'elle-même : “soi-disant” = « dire de soi ») mais il s’agit de ne pas condamner soi-même publiquement de notre propre autorité car nous n’avons pas l’Autorité pour le faire publiquement. (En revanche, nous avons tout le loisir – et même, j’ose le dire, le devoir – de tenir par-devers nous les fautifs des hérésies vaticandeuses comme condamnés d’avance comme, je n’en doute pas, ils le seront quand notre Mère la Sainte Église Catholique retrouvera l’Autorité en acte dont elle souffre aujourd’hui l’absence.

Cela dit, en écrivant ce deuxième §, vous m’accusez de faire une « défense jusqu'au-boutiste des pires ennemis de l'Eglise Catholique au nom d'une prétendue prudence voulant ne pas condamner sans "preuves". »
Or, ce faisant, non seulement vous m’accusez sans preuve (ce qui serait un jugement téméraire) comme le démontre mon paragraphe ci-dessus, mais vous savez fort bien tout ce que j’ai écrit CONTRE les vaticandeux (notamment ici, principalement dans les deux premiers messages et surtout dans le second ; et , principalement depuis le deuxième jusqu’au cinquième messages et surtout dans les troisième, quatrième et cinquième messages) et, donc vous savez fort bien ce que je pense de ces gens-là… Ce qui fait qu’à mon égard, môssieur, vous CALOMNIEZ !

Ce qui fait que nous avons là un cinquième point contre vous :

5. Non seulement vous m’accusez sans preuve, mais surtout vous me CALOMNIEZ !

Et qui, ce faisant, me calomnie ?

Un rustre, un bouseux indécrottable, tout juste bon à affirmer gratuitement que la thèse de “Cassiciacum” est absurde, sans être capable ne serait-ce que de commencer à le prouver !
Vous n’avez en effet jamais répondu à cette question exprimée ici et encore car vous en êtes incapable

Oui môssieur, vous n’êtes qu’un rustre, et toutes les insultes que je puis connaître ne suffisent pas à exprimer ce que je pense de vous !
A chaque message que dorénavant vous posterez, c’est ce que je vous répondrai invariablement…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Mer 9 Fév - 15:05

Et lorsque la "hiérarchie" conciliaire sera composée exclusivement de pseudos évêques dont le sacre est nul continuerez vous à y voir matériellement la succession apostolique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Mer 9 Fév - 15:24

Pourquoi, guignol clown , "la "hiérarchie" conciliaire sera[it-elle obligatoirement un jour] composée exclusivement de pseudos évêques" ?

Vous n'avez pas la Foi, Edouard Marie Laugier : vous ne croyez pas que Dieu puisse sortir Son Église de là où elle se trouve ; et vous n'avez pas non plus, consécutivement, la vertu d'Espérance : vous n'espérez pas, ou plus, le redressement que Dieu peut opérer, car Il est tout puissant, de la hiérarchie officielle...
Et, par vos harcèlements continuels (contre moi-même ou contre notre amie Lucie...) vous montrez ne pas avoir non plus la Charité !...

En un mot, vous n'êtes materialiter pas catholique !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Mer 9 Fév - 17:13

JP B a écrit:
Pourquoi, guignol clown , "la "hiérarchie" conciliaire sera[it-elle obligatoirement un jour] composée exclusivement de pseudos évêques" ?

Vous n'avez pas la Foi, Edouard Marie Laugier : vous ne croyez pas que Dieu puisse sortir Son Église de là où elle se trouve ; et vous n'avez pas non plus, consécutivement, la vertu d'Espérance : vous n'espérez pas, ou plus, le redressement que Dieu peut opérer, car Il est tout puissant, de la hiérarchie officielle...
Et, par vos harcèlements continuels (contre moi-même ou contre notre amie Lucie...) vous montrez ne pas avoir non plus la Charité !...

En un mot, vous n'êtes materialiter pas catholique !

Bel étalage de calomnies succédant aux insultes dont vous êtes un habitués et que vous osez justifier ..
Vous êtes un de ces énervés dont parle Holzhauser et en cela vous êtes bien de votre temps ... mais cela ne me fait ni chaud ni froid.
Que cela vous plaise ou non il est un fait avéré, inévitable qu'à terme la "hiérarchie" conciliaire cesse d'être composé de véritables évêques pour n'être composé que de pseudos évêques à la consécration invalide. C'est dans l'ordre des choses, aucun vieil évêque véritable n'étant éternel.

Pour ma part je ne place pas mon espérance dans une assemblée de renégat même matériel et cette disparition prévue de tout évêque catholique au sein de cette "hiérarchie" ne m'amène pas, bien loin de là à désespérer d'un relèvement que je ne place pas au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique.

Mais une fois de plus les œillères de votre thèse périmée vous font éluder tout les éléments démontrant que vous misez sur les fausses solutions, sur les voies de garages ayant pour cause de mauvais principes:
L'Eglise Catholique n'est pas la secte conciliaire.

Pourquoi répondre à vos diatribes longuement argumentés mais reposant sur des principes purement légalistes s'accrochant sur ce qui à la forme de l'Eglise Catholique (la secte conciliaire) alors que le coeur est depuis longtemps et par d'habiles manoeuvres volontaires provenant des loges, complètement pourri.

Vous n'avez je le pense, en dépit de votre "confirmation" pas compris grand chose à la question actuelle. Remarquez les renégats aussi étaient confirmés, ils étaient même princes de l'Eglise Catholique et n'ont pas évités l'apostasie collective.

Baignez donc dans vos mauvais principes vous verrez bien ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Jeu 10 Fév - 5:22

Edouard Marie Laugier a écrit:
Et lorsque la "hiérarchie" conciliaire sera composée exclusivement de pseudos évêques dont le sacre est nul […]
Edouard Marie Laugier a écrit:

JP B a écrit:
Pourquoi, guignol clown , "la "hiérarchie" conciliaire sera[it-elle obligatoirement un jour] composée exclusivement de pseudos évêques" ?

Vous n'avez pas la Foi, Edouard Marie Laugier : vous ne croyez pas que Dieu puisse sortir Son Église de là où elle se trouve ; et vous n'avez pas non plus, consécutivement, la vertu d'Espérance : vous n'espérez pas, ou plus, le redressement que Dieu peut opérer, car Il est tout puissant, de la hiérarchie officielle...
Et, par vos harcèlements continuels (contre moi-même ou contre notre amie Lucie...) vous montrez ne pas avoir non plus la Charité !...

En un mot, vous n'êtes materialiter pas catholique !

Bel étalage de calomnies succédant aux insultes dont vous êtes un habitués et que vous osez justifier ..
Vous êtes un de ces énervés dont parle Holzhauser et en cela vous êtes bien de votre temps ... mais cela ne me fait ni chaud ni froid.
Que cela vous plaise ou non il est un fait avéré, inévitable qu'à terme la "hiérarchie" conciliaire cesse d'être composé de véritables évêques pour n'être composé que de pseudos évêques à la consécration invalide. C'est dans l'ordre des choses, aucun vieil évêque véritable n'étant éternel.

Pour ma part je ne place pas mon espérance dans une assemblée de renégat [sic] même matériel [re-sic] et cette disparition prévue de tout évêque catholique au sein de cette "hiérarchie" ne m'amène pas, bien loin de là à désespérer d'un relèvement que je ne place pas au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique.

Mais une fois de plus les œillères de votre thèse périmée vous font éluder tout les éléments démontrant que vous misez sur les fausses solutions, sur les voies de garages ayant pour cause de mauvais principes:
L'Eglise Catholique n'est pas la secte conciliaire.

Pourquoi répondre à vos diatribes longuement argumentés […]

Pauvre Edouard Marie Laugier, "homme de peu de foi", qui ne comprend pas que "l'avenir de l'Eglise [est]entre les mains de"... Dieu !
Même au travers d'hommes pécheurs
comme ceux qu'il appelle, tel un usurpateur de l'Autorité dans l'Église qui juge témérairement à la place de cette Autorité, "renégats" (même s'ils le sont matériellement)...

« Bel étalage de calomnies […] »
Voyons cela :

  1. Vous n'avez pas la Foi, Edouard Marie Laugier :
    a) Vous vous basez sur Holzhauser. Or Holzhauser n’est pas de Foi et surtout pas les interprétations farfelues données ici ou là… Ce qui est de Foi, c’est que l’Église enseignante ne puisse disparaître sans que l’Église militante toute entière ne disparaisse !
    b) Vous écrivez : « il est un fait avéré, inévitable qu'à terme la "hiérarchie" [officielle] cesse d'être composé de véritables évêques pour n'être composé que de pseudos évêques à la consécration invalide. » Vous proclamez ainsi la mort de l’Église enseignante, ce qui est une hérésie !
    c) Vous parlez encore « d'un relèvement que je ne place pas au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique. » Vous escomptez donc voir « un relèvement » hors de l’Église enseignante continuant celle des Apôtres, c’est-à-dire dans une autre Église que celle fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ, rompant ainsi l’Unité et l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !…
    d) En proclamant que vous ne placez pas ledit “relèvement” « au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique », vous affirmez implicitement que ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique, ne sont absolument pas ladite hiérarchie de l’Église Catholique et, conséquemment, que celle-ci est morte ! Vous réitérez ainsi l’hérésie du point b) ci-dessus…

  2. N’ayant matériellement pas la Foi catholique, vous ne pouvez avoir la vertu d’Espérance (car la Foi conditionne tout) et en effet :
    a’) Vous espérez en une interprétation de Holzhauser qui n’est pas de Foi et vous refusez d’espérer que Dieu, qui est la Vérité même, puisse convertir des conciliaires et, par cela, rétablir une hiérarchie légitime aujourd’hui formellement défaillante ;
    b’) Vous ne placez pas votre espérance, écrivez-vous, « dans une assemblée de [ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique] », montrant que vous n’espérez pas réellement en l’indéfectibilité de la Sainte Église Catholique ;
    c’) Vous n’espérez pas « un relèvement […] au sein de ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique » mais la « disparition prévue de tout évêque catholique » !

  3. N’ayant matériellement ni la Foi ni l’Espérance catholiques, vous ne pouvez avoir la vertu de Charité…
    Et en effet, vous ne cessez de faire des jugements téméraires et vous usurpez l’Autorité montrant par là une attitude schismatique, toutes choses contraires à la Charité :
    Le 25/10/2010 à 21h59, sur le site http://www.catholique-sedevacantiste.com/,
    edouard marie laugier a écrit:

    Encore et toujours cette distinction qui voudrait que les renégats modernistes soient dédouanés des hérésies auxquelles ils adhèrent, en pensant avec une naiveté [sic] poussée à l'extrême qu'il [sic] ne seraient pas "conscient" [sic] et encore moins volontairement dans ces hérésies là.

    C'est beau cette défense jusqu'au boutiste des pires ennemis d el'Eglise Catholique au nom d'une soit-disant prudence voulant ne pas condamner sans "preuves".

    Que faut il de plus ? Le moindre laic qui en ferait autant ne serait plus considéré comme catholique: et ces renégats devraient avoir le bénéfice du doute et de la bonne foi ?

    Enorme.

    Ils sont apostat [sic] et en face .... et c'est même très certainement leur intention collective que ne [sic] pervertir la foi catholique.

    Il ne s’agit aucunement de « [dédouaner] des hérésies » (c’est-à-dire des doctrines que j’ai abondamment dénoncées tandis que vous n’en avez pratiquement rien dit !…) ni même de dédouaner ceux qui adhèrent aux dites hérésies ;
    Il ne s’agit nullement de déclarer, de ces derniers, « qu'ilS ne seraient pas "conscientS" » ;
    Mais il s’agit de reconnaître que nous n’avons pas l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit.
    Passant outre ce fait que vous n’avez, pas plus que moi, l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit, vous USURPEZ ainsi l’Autorité ! Et, ce faisant, votre démarche est, de soi, par essence, schismatique…
    (En disant cela, je n’ai pas dit que vous étiez personnellement schismatique de façon formelle : je ne parle que de votre manière d’agir qui est un fait et non de votre personne. – Néanmoins, vous, vous jugez les personnes au lieu de vous en tenir aux faits…)

    « Bel étalage de calomnies » ?
    En revanche, oui, il s’agit de penser que, au moins pour certains, ils ne sont peut-être pas « volontairement dans ces hérésies-là. » (Remarquez, pour votre apprentissage de la langue française – une si belle langue qu’il conviendrait de la respecter au maximum, à moins que vous vous en moquiez – le trait d’union entre hérésies et là car c’est comme cela que ça s’écrit. Il m’arrive, comme à beaucoup, de faire des fautes, mais franchement, vous, vous ne savez pas écrire… – et, de surcroît, pas lire !... – Bon ! Ceci est une parenthèse.)
    Pour votre part, vous pensez (ce qui est votre droit) et vous proclamez ( ce dont vous n’avez pas le droit) que TOUS ceux qui se trouvent dans l’Église officielle sont « VOLONTAIREMENT dans ces hérésies-là. » !
    Vous n’avez réellement pas peur de l’un des plus grands travers opposés à la charité chrétienne, j’ai nommé « le jugement téméraire »…
    Et ce jugement téméraire, vous l’appliquez indistinctement à tous ceux qui se trouvent dans l’Église officielle qu’ils y soient volontairement ou non, qu’ils soient ou non conscients d’être avec des hérétiques… En un mot, vous amalgamez sans discernement aucun, tout le monde dans le même panier, vous faisant fort de posséder seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité.
    Il ne s’agit en rien de « [défendre – et encore moins “jusqu’au bout” – les] pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique » : il s’agit de se tenir à sa place ! (Mais il est vrai que cela, vous ne savez pas faire…)
    Il ne s’agit pas plus de ne pas « condamner sans "preuves" au nom d'une prétendue prudence » (soi-disant, et non « soit-disant », ne s’emploie que pour une personne qui, non seulement peut parler [ce qu’une chose ne peut faire], mais, de plus, parle précisément d'elle-même : “soi-disant” = « dire de soi ») mais il s’agit de ne pas condamner soi-même publiquement de notre propre autorité car nous n’avons pas l’Autorité pour le faire publiquement. (En revanche, nous avons tout le loisir – et même, j’ose le dire, le devoir – de tenir par-devers nous les fautifs des hérésies vaticandeuses comme condamnés d’avance comme, je n’en doute pas, ils le seront quand notre Mère la Sainte Église Catholique retrouvera l’Autorité en acte dont elle souffre aujourd’hui l’absence.

    Cela dit, en écrivant ce deuxième §, vous m’accusez de faire une « défense jusqu'au-boutiste des pires ennemis de l'Eglise Catholique au nom d'une prétendue prudence voulant ne pas condamner sans "preuves". »
    Or, ce faisant, non seulement vous m’accusez sans preuve (ce qui serait un jugement téméraire) comme le démontre mon paragraphe ci-dessus, mais vous savez fort bien tout ce que j’ai écrit CONTRE les vaticandeux (notamment ici, principalement dans les deux premiers messages et surtout dans le second ; et , principalement depuis le deuxième jusqu’au cinquième messages et surtout dans les troisième, quatrième et cinquième messages) et, donc vous savez fort bien ce que je pense de ces gens-là… Ce qui fait qu’à mon égard, môssieur, vous CALOMNIEZ !

Alors, « Bel étalage de calomnies » ? Laughing
De la part de qui ?
Vous prétendez que je vous calomnie ? Démontrez que c’est vrai…
Pour ma part, je viens de démontrer le bien fondé de toutes mes accusations !
Vous, vous avez démontré… nada !


« Vous êtes un de ces énervés dont parle Holzhauser […] » ! ! !
De votre part et quand on connaît vos harcèlements continuels, cela ne manque pas de sel… Laughing


« L'Eglise Catholique n'est pas la secte conciliaire. »
Jamais personne n’a prétendu la chose, et surtout pas moi !
Le problème c’est que si je connais des conciliaires vaticandeux, je ne connais pas de « secte conciliaire » officiellement séparée de notre Mère la Sainte Église Catholique…


« Mais une fois de plus les œillères de votre thèse périmée vous font éluder tout les éléments démontrant que vous misez sur les fausses solutions, sur les voies de garages ayant pour cause de mauvais principes […] »
Que dites-vous après cela, au lieu de le prouver ?
Que vous vous demandez pourquoi répondre à mes diatribes longuement argumentés ?

C’est bien ce que je pensais et affirmais ailleurs : vous êtes incapable ne serait-ce que de commencer à prouver vos affirmations gratuites uniquement basées que sur des a priori !
Vous n’avez en effet jamais répondu à cette question exprimée ici et encore car vous en êtes incapable

Après tout cela, et vous défilant pour ne pas répondre, vous vous demandez donc : « Pourquoi répondre à vos diatribes longuement argumentés […] » !
Tel un petit roquet teigneux qui, avec ses harcèlements, aboie de loin et s’enfuit dès lors qu’on le regarde d’un peu trop près, vous vous défilez, pleutre, lamentablement ! No


Ainsi,
1. Vous USURPEZ l’Autorité ;
2. Vous donnez dans le jugement téméraire ;
3. Vous amalgamez tous ceux qui ne pensent pas entièrement comme vous, dans le même panier, sans discernement aucun ;
4. Vous pensez détenir seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité
5. Non seulement vous m’accusez sans preuve, mais surtout vous me CALOMNIEZ ;
6. Vous plastronnez de loin, et fuyez, poltron ! dès qu’on vous cerne d’un peu trop près…

Oui môssieur, vous n’êtes qu’un rustre, et toutes les insultes que je puis connaître ne suffisent pas à exprimer ce que je pense de vous !
A chaque message que dorénavant vous posterez, c’est ce que je vous répondrai invariablement…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Jeu 10 Fév - 11:19

Je ne vois pas en effet trop pourquoi je perdrais mon temps à répondre à un vulgaire personnage qui accole au catholicisme l'image de la vulgarité en plus d'adhérer à une thèse qui va chercher son Eglise enseignante dans la fange conciliaire dont les sacrements (ordinations et sacres) ne sont même plus catholiques.

D'autant que c'est une assez grosse perte d'un temps dont je dispose peu. Il faut bien payer les retraites de ceux qui passent leur temps à insulter les opposants à la thèse, entre deux "pontifications" dignes de petits maitres autoproclamés en théologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Jeu 10 Fév - 15:38

Edouard Marie Laugier a écrit:
Je ne vois pas en effet trop pourquoi je perdrais mon temps à répondre à un vulgaire personnage qui accole au catholicisme l'image de la vulgarité en plus d'adhérer à une thèse qui va chercher son Eglise enseignante dans la fange conciliaire dont les sacrements (ordinations et sacres) ne sont même plus catholiques.

D'autant que c'est une assez grosse perte d'un temps dont je dispose peu. Il faut bien payer les retraites de ceux qui passent leur temps à insulter les opposants à la thèse, entre deux "pontifications" dignes de petits maitres autoproclamés en théologie.
Laughing Very Happy Rolling Eyes clown Twisted Evil
Magnifique (si l'on peut dire !...) dérobade !
Quand on n'a pas plus d'arguments que ça, on n'ramène pas sa fraise, guignol !...

"Il faut bien payer les retraites de ceux qui passent leur temps à insulter les opposants à la thèse, entre deux "pontifications" dignes de petits maitres autoproclamés en théologie."
Jaloux !
Jaloux et... idiot : quand ce clown était petit garçon (ce qu'il est toujours, vu la profondeur de ses considérations !...) c'était les vieux, à propos desquels il se plaint aujourd'hui de payer les retraires, qui lui payaient ses écoles dont il a si mal profité !...

"môssieur" Edouard Marie Laugier, donc, se défile...
Dont acte !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"   Aujourd'hui à 8:52

Revenir en haut Aller en bas
 
"L’Apostasie de l’Eglise face aux religions non-chrétiennes"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Image N°2 : les accomodements face aux religions
» Les religions chrétiennes sont issue du catholicisme ?
» Vatican, "Déclaration Nostra Ætate sur l'Église et les religions non chrétiennes"
» liste des apparitions de la Vierge - position actuelle de l'Eglise
» Le Magistère de l’Église face au "moindre mal"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Le coin de JP B-
Sauter vers: