Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Jeu 17 Fév - 22:04

Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant

Publié le février 17, 2011 par sedevacantisme

Sept évêques du Synode « grec-catholique » d’Ukraine (leur consécration épiscopale ayant été faite visiblement suivant le rite catholique traditionnel oriental) affirment être prêts à déclarer Benoît XVI dépourvu de l’infaillibilité pontificale, donc le Siège Apostolique vacant, si ce dernier procédait à la « béatification » de Jean-Paul II et à la réitération de la rencontre interreligieuse d’Assise.



Il est possible d’écouter la déclaration de l’Archevêque Elia Dohnal, porte-parole de ses confrères ICI ou bien sur Gloria.tv (page italienne) ICI .

Voici quelques extraits – traduits en français par nos soins – du texte de la missive envoyée à Benoît XVI :

» Au premier jour de cette nouvelle année s’est répandu dans le
monde entier une nouvelle choquante. Cette nouvelle a confirmé le geste apostat d’Assise I. Vous voulez renouveler et canoniser votre prédécesseur. [...] Saint-Père, comprendrez-vous qu’avec l’approbation et le renouvellement de l’acte d’Assise, vous allez contre le Christ et son Corps Mystique, l’Eglise . Ce soi-disant geste historique est une totale trahison contre le Christianisme. Inviter à Assise les païens, qui adorent Satan, pour les engager à vivre leur foi religieuse, est absurde. Placer ainsi l’idolâtrie païenne et l’Évangile sur un même pied d’égalité est la plus grande hérésie qui soit. Ce faisant, on nie l’Évangile et toute la tradition missionnaire de l’Église !

SUITE (cliquez)

Sur Gloria également ICI et ICI (cliquez)

Dossier sur Karol Wojtyla ICI et ICI (cliquez)

http://sedevacantisme.wordpress.com/2011/02/17/sept-eveques-modernistes-prets-a-declarer-le-siege-vacant/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.


Dernière édition par admin le Ven 18 Fév - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Ven 18 Fév - 13:52

Enfin ! Une Autorité (qui possède la Missio ET le Sessio) parle...
Deo gratias !

Espérons que les sept (ou au moins l'un d'eux) aillent jusqu'au bout et déclarent enfin officiellement le Saint-Siège entièrement vacant, puis procèdent à la convocation et l'ouverture d'un Conclave...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Dim 20 Fév - 21:34

Vidéo en Anglais:

http://www.gloria.tv/?media=126630

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Lun 21 Fév - 20:05

Problèmes :

  • http://www.catholique-sedevacantiste.com/article-sept-eveques-modernistes-prets-a-declarer-le-siege-vacant-67424082-comments.html#comment77057294

  • http://www.catholique-sedevacantiste.com/article-sept-eveques-modernistes-prets-a-declarer-le-siege-vacant-67424082-comments.html#comment77064237

Affaire à suivre...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mar 22 Fév - 5:09

Leur eglise n'a pas été soumise aux réformes de vatican d'eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mar 22 Fév - 10:06

Edouard Marie Laugier, je le répète :

  1. Vous n'avez pas la Foi :
    a) Vous vous basez sur Holzhauser. Or Holzhauser n’est pas de Foi et surtout pas les interprétations farfelues données ici ou là… Ce qui est de Foi, c’est que l’Église enseignante ne puisse disparaître sans que l’Église militante toute entière ne disparaisse !
    b) Vous écrivez (ibidem) : « il est un fait avéré, inévitable qu'à terme la "hiérarchie" [officielle] cesse d'être composé de véritables évêques pour n'être composé que de pseudos évêques à la consécration invalide. » Vous proclamez ainsi la mort de l’Église enseignante, ce qui est une hérésie !
    c) Vous parlez encore (ibid.) « d'un relèvement que je ne place pas au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique. » Vous escomptez donc voir « un relèvement » hors de l’Église enseignante continuant celle des Apôtres, c’est-à-dire dans une autre Église que celle fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ, rompant ainsi l’Unité et l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !…
    d) En proclamant que vous ne placez pas ledit “relèvement” « au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique », vous affirmez implicitement que ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique, ne sont absolument pas ladite hiérarchie de l’Église Catholique et, conséquemment, que celle-ci est morte ! Vous réitérez ainsi l’hérésie du point b) ci-dessus…

  2. N’ayant matériellement pas la Foi catholique, vous ne pouvez avoir la vertu d’Espérance (car la Foi conditionne tout) et en effet :
    a’) Vous espérez en une interprétation de Holzhauser qui n’est pas de Foi et vous refusez d’espérer que Dieu, qui est la Vérité même, puisse convertir des conciliaires et, par cela, rétablir une hiérarchie légitime aujourd’hui formellement défaillante ;
    b’) Vous ne placez pas votre espérance, écrivez-vous, « dans une assemblée de [ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique] », montrant que vous n’espérez pas réellement en l’indéfectibilité de la Sainte Église Catholique ;
    c’) Vous n’espérez pas « un relèvement […] au sein de ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique » mais la « disparition prévue de tout évêque catholique » !

  3. N’ayant matériellement ni la Foi ni l’Espérance catholiques, vous ne pouvez avoir la vertu de Charité…
    Et en effet, vous ne cessez de faire des jugements téméraires et vous usurpez l’Autorité montrant par là une attitude schismatique, toutes choses contraires à la Charité :
    Le 25/10/2010 à 21h59, sur le site http://www.catholique-sedevacantiste.com/,
    edouard marie laugier a écrit:

    Encore et toujours cette distinction qui voudrait que les renégats modernistes soient dédouanés des hérésies auxquelles ils adhèrent, en pensant avec une naiveté [sic] poussée à l'extrême qu'il [sic] ne seraient pas "conscient" [sic] et encore moins volontairement dans ces hérésies là.

    C'est beau cette défense jusqu'au boutiste [sic] des pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique au nom d'une soit-disant [sic] prudence voulant ne pas condamner sans "preuves".

    Que faut il de plus ? Le moindre laic [sic] qui en ferait autant ne serait plus considéré comme catholique: et ces renégats devraient avoir le bénéfice du doute et de la bonne foi ?

    Enorme.

    Ils sont apostat [sic] et en face .... et c'est même très certainement leur intention collective que ne [sic] pervertir la foi catholique.

    Il ne s’agit aucunement de « [dédouaner] des hérésies » (c’est-à-dire des doctrines que j’ai abondamment dénoncées tandis que vous n’en avez pratiquement rien dit !…) ni même de dédouaner ceux qui adhèrent aux dites hérésies ;
    Il ne s’agit nullement de déclarer, de ces derniers, « qu'ilS ne seraient pas "conscientS" » ;
    Mais il s’agit de reconnaître que nous n’avons pas l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit.
    Passant outre ce fait que vous n’avez, pas plus que moi, l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit, vous USURPEZ ainsi l’Autorité ! Et, ce faisant, votre démarche est, de soi, par essence, schismatique…
    (En disant cela, je n’ai pas dit que vous étiez personnellement schismatique de façon formelle : je ne parle que de votre manière d’agir qui est un fait et non de votre personne. – Néanmoins, vous, vous jugez les personnes au lieu de vous en tenir aux faits…)

    En revanche, oui, il s’agit de penser que, au moins pour certains, ils ne sont peut-être pas « volontairement dans ces hérésies-là. »
    Pour votre part, vous pensez (ce qui est votre droit) et vous proclamez ( ce dont vous n’avez pas le droit) que TOUS ceux qui se trouvent dans l’Église officielle sont « VOLONTAIREMENT dans ces hérésies-là. » !
    Vous n’avez réellement pas peur de l’un des plus grands travers opposés à la charité chrétienne, j’ai nommé « le jugement téméraire »…
    Et ce jugement téméraire, vous l’appliquez indistinctement à tous ceux qui se trouvent dans l’Église officielle qu’ils y soient volontairement ou non, qu’ils soient ou non conscients d’être avec des hérétiques… En un mot, vous amalgamez sans discernement aucun, tout le monde dans le même panier, vous faisant fort de posséder seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité.
    Il ne s’agit en rien de « [défendre – et encore moins “jusqu’au bout” – les] pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique » : il s’agit de se tenir à sa place ! (Mais il est vrai que cela, vous ne savez pas faire…)
    Il ne s’agit pas plus de ne pas « condamner sans "preuves" au nom d'une prétendue prudence » (soi-disant, et non « soit-disant », ne s’emploie que pour une personne qui, non seulement peut parler [ce qu’une chose ne peut faire], mais, de plus, parle précisément d'elle-même : “soi-disant” = « dire de soi ») mais il s’agit de ne pas condamner soi-même publiquement de notre propre autorité car nous n’avons pas l’Autorité pour le faire publiquement. (En revanche, nous avons tout le loisir – et même, j’ose le dire, le devoir – de tenir par-devers nous les fautifs des hérésies vaticandeuses comme condamnés d’avance comme, je n’en doute pas, ils le seront quand notre Mère la Sainte Église Catholique retrouvera l’Autorité en acte dont elle souffre aujourd’hui l’absence.

    Cela dit, vous m’accusez de faire une « défense jusqu'au-boutiste des pires ennemis de l'Eglise Catholique au nom d'une prétendue prudence voulant ne pas condamner sans "preuves". »
    Or, ce faisant, non seulement vous m’accusez sans preuve (ce qui serait un jugement téméraire) comme le démontre mon paragraphe ci-dessus, mais vous savez fort bien tout ce que j’ai écrit CONTRE les vaticandeux (notamment ici, principalement dans les deux premiers messages et surtout dans le second ; et , principalement depuis le deuxième jusqu’au cinquième messages et surtout dans les troisième, quatrième et cinquième messages) et, donc vous savez fort bien ce que je pense de ces gens-là… Ce qui fait qu’à mon égard, môssieur, vous CALOMNIEZ !



Après tout cela, et vous défilant pour ne pas répondre, vous vous demandez donc : « Pourquoi répondre à vos diatribes longuement argumentés […] » !
Tel un petit roquet teigneux qui, avec ses harcèlements, aboie de loin et s’enfuit dès lors qu’on le regarde d’un peu trop près, vous vous défilez, pleutre, lamentablement ! No


Ainsi donc,
1. Vous USURPEZ l’Autorité ;
2. Vous donnez dans le jugement téméraire ;
3. Vous amalgamez tous ceux qui ne pensent pas entièrement comme vous, dans le même panier, sans discernement aucun ;
4. Vous pensez détenir seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité
5. Non seulement vous m’accusez sans preuve, mais surtout vous me CALOMNIEZ ;
6. Vous plastronnez de loin, et fuyez, poltron ! dès qu’on vous cerne d’un peu trop près…

Oui môssieur, vous n’êtes qu’un rustre, et toutes les insultes que je puis connaître ne suffisent pas à exprimer ce que je pense de vous !
A chaque message que dorénavant vous posterez, c’est ce que je vous répondrai invariablement…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mar 22 Fév - 10:54

La référence à Holhzauser portait je le précise -vous ne l'aviez pas "saisi"- uniquement sur un point secondaire, ce constat qu'il avait fait (avec beaucoup de raison) que nous serions dans une époque d' "énervés". En cela et à la lecture des propos de certaines personnes forces est de constater qu'il avais raison. La référence à ce Vénérable personnage s'arrêtant là, alors que votre "inconscience" elle n'a pas de limite.

Faire un esclandre lorsqu'on affirme que l'apostat ratzinger est hérétique et apostat .... et à côté de cela affirmer publiquement que je n'ai pas la Foi. Intéressant.

Vous savez que vous rendrez compte de ces paroles ? Shocked


Dernière édition par Edouard Marie Laugier le Mar 22 Fév - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mar 22 Fév - 15:33

Edouard Marie Laugier a écrit:
La référence à Holhzauser portait je le précise -vous ne l'aviez pas "saisi"- uniquement sur un point secondaire, ce constat qu'il avait fait (avec beaucoup de raison) que nous serions dans une époque d' "énervés". En cela et à la lecture des propos de certaines personnes forces est de constater qu'il avais raison. La référence à ce Vénérable personnage s'arrêtant là, alors que votre "inconscience" elle n'a pas de limite.

[...]

"nous serions dans une époque d' "énervés" ?
En effet ! Votre post, après tous les autres que vous avez publiés, le démontre abondamment : "[mon] "inconscience" elle n'a pas de limite" Laughing ...

"Vous savez que vous rendRez compte de ces paroles ? Shocked "...


OUI ! Edouard Marie Laugier, je le répète :
  1. Vous n'avez pas la Foi :
    a) En effet, la Foi nous enseigne que l’Église enseignante ne peut disparaître : sinon l’Église militante toute entière disparaît !
    b) Vous écrivez : « il est un fait avéré, inévitable qu'à terme la "hiérarchie" [officielle] cesse d'être composé de véritables évêques pour n'être composé que de pseudos évêques à la consécration invalide. » Vous proclamez ainsi la mort de l’Église enseignante, ce qui est une hérésie !
    c) Vous parlez encore (ibidem) « d'un relèvement que je ne place pas au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique. » Vous escomptez donc voir « un relèvement » hors de l’Église enseignante continuant celle des Apôtres, c’est-à-dire dans une autre Église que celle fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ, rompant ainsi l’Unité et l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !…
    d) En proclamant que vous ne placez pas ledit “relèvement” « au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique », vous affirmez implicitement que ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique, ne sont absolument pas ladite hiérarchie de l’Église Catholique et, conséquemment, que celle-ci est morte ! Vous réitérez ainsi l’hérésie du point b) ci-dessus…

  2. N’ayant matériellement pas la Foi catholique, vous ne pouvez avoir la vertu d’Espérance (car la Foi conditionne tout) et en effet :
    a’) Vous refusez d’espérer que Dieu, qui est la Vérité même, puisse convertir des conciliaires et, par cela, rétablir une hiérarchie légitime aujourd’hui formellement défaillante ;
    b’) Vous ne placez pas votre espérance, écrivez-vous, « dans une assemblée de [ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique] », montrant que vous n’espérez pas réellement en l’indéfectibilité de la Sainte Église Catholique ;
    c’) Vous n’espérez pas « un relèvement […] au sein de ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique » mais la « disparition prévue de tout évêque catholique » !

  3. N’ayant matériellement ni la Foi ni l’Espérance catholiques, vous ne pouvez avoir la vertu de Charité…
    Et en effet, vous ne cessez de faire des jugements téméraires et vous usurpez l’Autorité montrant par là une attitude schismatique, toutes choses contraires à la Charité :
    Le 25/10/2010 à 21h59, sur le site http://www.catholique-sedevacantiste.com/,
    edouard marie laugier a écrit:

    Encore et toujours cette distinction qui voudrait que les renégats modernistes soient dédouanés des hérésies auxquelles ils adhèrent, en pensant avec une naiveté [sic] poussée à l'extrême qu'il [sic] ne seraient pas "conscient" [sic] et encore moins volontairement dans ces hérésies là.

    C'est beau cette défense jusqu'au boutiste [sic] des pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique au nom d'une soit-disant [sic] prudence voulant ne pas condamner sans "preuves".

    Que faut il de plus ? Le moindre laic [sic] qui en ferait autant ne serait plus considéré comme catholique: et ces renégats devraient avoir le bénéfice du doute et de la bonne foi ?

    Enorme.

    Ils sont apostat [sic] et en face .... et c'est même très certainement leur intention collective que ne [sic] pervertir la foi catholique.

    Il ne s’agit aucunement de « [dédouaner] des hérésies » (c’est-à-dire des doctrines que j’ai abondamment dénoncées tandis que vous n’en avez pratiquement rien dit !…) ni même de dédouaner ceux qui adhèrent aux dites hérésies ;
    Il ne s’agit nullement de déclarer, de ces derniers, « qu'ilS ne seraient pas "conscientS" » ;
    Mais il s’agit de reconnaître que nous n’avons pas l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit.
    Passant outre ce fait que vous n’avez, pas plus que moi, l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit, vous USURPEZ ainsi l’Autorité ! Et, ce faisant, votre démarche est, de soi, par essence, schismatique…
    (En disant cela, je n’ai pas dit que vous étiez personnellement schismatique de façon formelle : je ne parle que de votre manière d’agir qui est un fait et non de votre personne. – Néanmoins, vous, vous jugez les personnes au lieu de vous en tenir aux faits…)

    En revanche, oui, il s’agit de penser que, au moins pour certains, ils ne sont peut-être pas « volontairement dans ces hérésies-là. »
    Pour votre part, vous pensez (ce qui est votre droit) et vous proclamez ( ce dont vous n’avez pas le droit) que TOUS ceux qui se trouvent dans l’Église officielle sont « VOLONTAIREMENT dans ces hérésies-là. » !
    Vous n’avez réellement pas peur de l’un des plus grands travers opposés à la charité chrétienne, j’ai nommé « le jugement téméraire »…
    Et ce jugement téméraire, vous l’appliquez indistinctement à tous ceux qui se trouvent dans l’Église officielle qu’ils y soient volontairement ou non, qu’ils soient ou non conscients d’être avec des hérétiques… En un mot, vous amalgamez sans discernement aucun, tout le monde dans le même panier, vous faisant fort de posséder seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité.
    Il ne s’agit en rien de « [défendre – et encore moins “jusqu’au bout” – les] pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique » : il s’agit de se tenir à sa place ! (Mais il est vrai que cela, vous ne savez pas faire…)
    Il ne s’agit pas plus de ne pas « condamner sans "preuves" au nom d'une prétendue prudence » (soi-disant, et non « soit-disant », ne s’emploie que pour une personne qui, non seulement peut parler [ce qu’une chose ne peut faire], mais, de plus, parle précisément d'elle-même : “soi-disant” = « dire de soi ») mais il s’agit de ne pas condamner soi-même publiquement de notre propre autorité car nous n’avons pas l’Autorité pour le faire publiquement. (En revanche, nous avons tout le loisir – et même, j’ose le dire, le devoir – de tenir par-devers nous les fautifs des hérésies vaticandeuses comme condamnés d’avance comme, je n’en doute pas, ils le seront quand notre Mère la Sainte Église Catholique retrouvera l’Autorité en acte dont elle souffre aujourd’hui l’absence.

    Cela dit, vous m’accusez de faire une « défense jusqu'au-boutiste des pires ennemis de l'Eglise Catholique au nom d'une prétendue prudence voulant ne pas condamner sans "preuves". »
    Or, ce faisant, non seulement vous m’accusez sans preuve (ce qui serait un jugement téméraire) comme le démontre mon paragraphe ci-dessus, mais vous savez fort bien tout ce que j’ai écrit CONTRE les vaticandeux (notamment ici, principalement dans les deux premiers messages et surtout dans le second ; et , principalement depuis le deuxième jusqu’au cinquième messages et surtout dans les troisième, quatrième et cinquième messages) et, donc vous savez fort bien ce que je pense de ces gens-là… Ce qui fait qu’à mon égard, môssieur, vous CALOMNIEZ !


Ce n'est nullement là "Faire un esclandre lorsqu'on affirme que l'apostat ratzinger est hérétique et apostat", c'est démontrer qu'une telle affirmation, en l'état actuelle des choses, est un jugement téméraire !


Après tout cela, et vous défilant pour ne pas répondre, vous vous demandez donc : « Pourquoi répondre à vos diatribes longuement argumentés […] » !
Tel un petit roquet teigneux qui, avec ses harcèlements, aboie de loin et s’enfuit dès lors qu’on le regarde d’un peu trop près, vous vous défilez, pleutre, lamentablement ! No


Ainsi donc,
1. Vous USURPEZ l’Autorité ;
2. Vous donnez dans le jugement téméraire ;
3. Vous amalgamez tous ceux qui ne pensent pas entièrement comme vous, dans le même panier, sans discernement aucun ;
4. Vous pensez détenir seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité
5. Non seulement vous m’accusez sans preuve, mais surtout vous me CALOMNIEZ ;
6. Vous plastronnez de loin, et fuyez, poltron ! dès qu’on vous cerne d’un peu trop près…

Oui môssieur, vous n’êtes qu’un rustre, et toutes les insultes que je puis connaître ne suffisent pas à exprimer ce que je pense de vous !
A chaque message que dorénavant vous posterez, c’est ce que je vous répondrai invariablement…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mar 22 Fév - 16:46

JPB affirme que je prétend à la mort de la hiérarchgie enseignante ?
Pure calomnie, bien évidemment et vous le savez très bien.

J'affirme qu'il y a toujours une hiérarchie catholique de même que l'Eglise catholique existe et n'est point morte: elles sont simplement eclipsée et cela, la Sainte Vierge nous en a prévenu il y a plus d'un siècle et demi !!

Alors qu'est ce qui est hérétique ?

De croire aux prophéties de la Sainte Vierge, qui n'intervient pas pour dire n'importe quoi et dont les paroles doivent être prises au sérieux ou quelqu'un comme vous qui, pour faire subsister l'Eglise Catholique, va chercher uen hiérarchie qui verse dans le modernisme et qui, il ne pourra l'empêcher, ne sera à terme absolument plus validement consacré ni même ordonné.

Que cela vous plaise ou non, avec le NOM les évêques ne sont plus évêques et leurs prêtres ne sont plus prêtres. Nous nous retrouverons à terme avec une hiérarchie qui n'a aucune validité sacramentelle et dont la seule légitimité que des gens comme vous lui donneront c'est d'occuper, depuis 1958, le vatican.

Du légalisme qui se poursuit jusque devant la Vérité même.

Mais si avoir la Foi selon JPB c'est remettre son espérance dans une "hiérarchie" à terme tout aussi laïque que vous et moi .... alors elle est bien mince votre espérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mer 23 Fév - 0:07

Edouard Marie Laugier a écrit:

JPB affirme que je prétend à la mort de la hiérarchgie [sic] enseignante ?
Pure calomnie, bien évidemment et vous le savez très bien.

J'affirme qu'il y a toujours une hiérarchie catholique de même que l'Eglise catholique existe et n'est point morte: elles sont simplement eclipsée [sic] et cela, la Sainte Vierge nous en a prévenu il y a plus d'un siècle et demi !!

Alors qu'est ce qui est hérétique ?

De croire aux prophéties de la Sainte Vierge, qui n'intervient pas pour dire n'importe quoi et dont les paroles doivent être prises au sérieux ou quelqu'un comme vous qui, pour faire subsister l'Eglise Catholique, va chercher uen [sic] hiérarchie qui verse dans le modernisme et qui, il [sic] ne pourra l'empêcher, ne sera à terme absolument plus validement consacré [sic] ni même ordonné [sic].

[…]

« JPB affirme que [Edouard Marie Laugier] prétend à la mort de la hiérarchie enseignante » ?
Bien évidemment : « quelqu'un comme vous qui, pour faire subsister l'Eglise Catholique, va chercher une hiérarchie qui verse dans le modernisme et qui, vous ne pourrez l'empêcher, ne sera à terme absolument plus validement consacrée ni même ordonnée. » (Ou « quelqu'un comme lui qui, pour faire subsister l'Eglise Catholique, va chercher une hiérarchie qui verse dans le modernisme et qui, il ne pourra l'empêcher, ne sera à terme absolument plus validement consacrée ni même ordonnée. ») Ce qui signifie que, contrairement à ce qu’affirme Edouard Marie Laugier, il n’y a plus de hiérarchie catholique enseignante et qu’en conséquence l’Église militante toute entière disparaît !
Alors, « Pure calomnie » ? Certes non !
En effet, contre les affirmations gratuitesdu sieur Edouard Marie Laugier, la démonstration est faite, ci-dessus

« […] la Sainte Vierge nous en a prévenu il y a plus d'un siècle et demi !! » ?
Je ne mets pas en doute la chose, mais les révélations privées, même reconnues par l’Église Catholique, ne sont jamais de Foi ! Ce qui est de Foi, c’est que l’Église enseignante ne puisse disparaître car si l’Église enseignante disparaît, c’est nécessairement l’Église militante toute entière qui disparaît…

C’est pourquoi ce qui est (au moins matériellement) hérétique, c’est de croire aux prétendues “prophéties” attribuées (faussement ?…) à « la Sainte Vierge » qui ne sont pas de Foi, contre ce qui est de Foi, savoir, en l’occurrence, que la hiérarchie catholique enseignante existe toujours quand, ainsi qu’il est démontré ci-dessus, Edouard Marie Laugier affirme implicitement qu’il n’y en a plus puisque, pour lui, cette « hiérarchie verse dans le modernisme et [qu'elle] ne sera à terme absolument plus validement consacrée ni même ordonnée » !

C’est également pourquoi, Edouard Marie Laugier, je le répète :
  1. Vous n'avez pas la Foi :
    a) En effet, Vous vous basez de prétendues “prophéties” attribuées (faussement ?…) à « la Sainte Vierge ». Or les révélations privées, même reconnues par l’Église Catholique, ne sont jamais de Foi… Et la Foi nous enseigne que l’Église enseignante ne peut disparaître : sinon l’Église militante toute entière disparaît !
    b) Vous écrivez : « il est un fait avéré, inévitable qu'à terme la "hiérarchie" [officielle] cesse d'être composé de véritables évêques pour n'être composé que de pseudos évêques à la consécration invalide. » Vous proclamez ainsi la mort de l’Église enseignante, ce qui est une hérésie !
    c) Vous parlez encore (ibidem) « d'un relèvement que je ne place pas au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique. » Vous escomptez donc voir « un relèvement » hors de l’Église enseignante continuant celle des Apôtres, c’est-à-dire dans une autre Église que celle fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ, rompant ainsi l’Unité et l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !…
    d) En proclamant que vous ne placez pas ledit “relèvement” « au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique », vous affirmez implicitement que ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique, ne sont absolument pas ladite hiérarchie de l’Église Catholique et, conséquemment, que celle-ci est morte ! Vous réitérez ainsi l’hérésie du point b) ci-dessus…

  2. N’ayant matériellement pas la Foi catholique, vous ne pouvez avoir la vertu d’Espérance (car la Foi conditionne tout) et en effet :
    a’) Vous espérez en une interprétation de prétendues “prophéties” attribuées (faussement ?…) à « la Sainte Vierge » qui ne sont pas de Foi et vous refusez d’espérer que Dieu, qui est la Vérité même, puisse convertir des conciliaires et, par cela, rétablir une hiérarchie légitime aujourd’hui formellement défaillante ;
    b’) Vous ne placez pas votre espérance, écrivez-vous, « dans une assemblée de [ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique] », montrant que vous n’espérez pas réellement en l’indéfectibilité de la Sainte Église Catholique ;
    c’) Vous n’espérez pas « un relèvement […] au sein de ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique » mais vous espérez la « disparition prévue de tout évêque catholique » !

  3. N’ayant matériellement ni la Foi ni l’Espérance catholiques, vous ne pouvez avoir la vertu de Charité…
    Et en effet, vous ne cessez de faire des jugements téméraires et vous usurpez l’Autorité montrant par là une attitude schismatique, toutes choses contraires à la Charité :
    Le 25/10/2010 à 21h59, sur le site http://www.catholique-sedevacantiste.com/,
    edouard marie laugier a écrit:

    Encore et toujours cette distinction qui voudrait que les renégats modernistes soient dédouanés des hérésies auxquelles ils adhèrent, en pensant avec une naiveté [sic] poussée à l'extrême qu'il [sic] ne seraient pas "conscient" [sic] et encore moins volontairement dans ces hérésies là.

    C'est beau cette défense jusqu'au boutiste [sic] des pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique au nom d'une soit-disant [sic] prudence voulant ne pas condamner sans "preuves".

    Que faut il de plus ? Le moindre laic [sic] qui en ferait autant ne serait plus considéré comme catholique: et ces renégats devraient avoir le bénéfice du doute et de la bonne foi ?

    Enorme.

    Ils sont apostat [sic] et en face .... et c'est même très certainement leur intention collective que ne [sic] pervertir la foi catholique.

    Il ne s’agit aucunement de « [dédouaner] des hérésies » (c’est-à-dire des doctrines que j’ai abondamment dénoncées tandis que vous n’en avez pratiquement rien dit !…) ni même de dédouaner ceux qui adhèrent aux dites hérésies ;
    Il ne s’agit nullement de déclarer, de ces derniers, « qu'ilS ne seraient pas "conscientS" » ;
    Mais il s’agit de reconnaître que nous n’avons pas l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit.
    Passant outre ce fait que vous n’avez, pas plus que moi, l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit, vous USURPEZ ainsi l’Autorité ! Et, ce faisant, votre démarche est, de soi, par essence, schismatique…
    (En disant cela, je n’ai pas dit que vous étiez personnellement schismatique de façon formelle : je ne parle que de votre manière d’agir qui est un fait et non de votre personne. – Néanmoins, vous, vous jugez les personnes au lieu de vous en tenir aux faits…)

    En revanche, oui, il s’agit de penser que, au moins pour certains, ils ne sont peut-être pas « volontairement dans ces hérésies-là. »
    Pour votre part, vous pensez (ce qui est votre droit) et vous proclamez ( ce dont vous n’avez pas le droit) que TOUS ceux qui se trouvent dans l’Église officielle sont « VOLONTAIREMENT dans ces hérésies-là. » !
    Vous n’avez réellement pas peur de l’un des plus grands travers opposés à la charité chrétienne, j’ai nommé « le jugement téméraire »…
    Et ce jugement téméraire, vous l’appliquez indistinctement à tous ceux qui se trouvent dans l’Église officielle qu’ils y soient volontairement ou non, qu’ils soient ou non conscients d’être avec des hérétiques… En un mot, vous amalgamez sans discernement aucun, tout le monde dans le même panier, vous faisant fort de posséder seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité.
    Il ne s’agit en rien de « [défendre – et encore moins “jusqu’au bout” – les] pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique » : il s’agit de se tenir à sa place ! (Mais il est vrai que cela, vous ne savez pas faire…)
    Il ne s’agit pas plus de ne pas « condamner sans "preuves" au nom d'une prétendue prudence » (soi-disant, et non « soit-disant », ne s’emploie que pour une personne qui, non seulement peut parler [ce qu’une chose ne peut faire], mais, de plus, parle précisément d'elle-même : “soi-disant” = « dire de soi ») mais il s’agit de ne pas condamner soi-même publiquement de notre propre autorité car nous n’avons pas l’Autorité pour le faire publiquement. (En revanche, nous avons tout le loisir – et même, j’ose le dire, le devoir – de tenir par-devers nous les fautifs des hérésies vaticandeuses comme condamnés d’avance comme, je n’en doute pas, ils le seront quand notre Mère la Sainte Église Catholique retrouvera l’Autorité en acte dont elle souffre aujourd’hui l’absence.

    Cela dit, vous m’accusez de faire une « défense jusqu'au-boutiste des pires ennemis de l'Eglise Catholique au nom d'une prétendue prudence voulant ne pas condamner sans "preuves". »
    Or, ce faisant, non seulement vous m’accusez sans preuve (ce qui serait un jugement téméraire) comme le démontre mon paragraphe ci-dessus, mais vous savez fort bien tout ce que j’ai écrit CONTRE les vaticandeux (notamment ici, principalement dans les deux premiers messages et surtout dans le second ; et , principalement depuis le deuxième jusqu’au cinquième messages et surtout dans les troisième, quatrième et cinquième messages) et, donc vous savez fort bien ce que je pense de ces gens-là… Ce qui fait qu’à mon égard, môssieur, vous CALOMNIEZ !



Après tout cela, et vous défilant pour ne pas répondre, vous vous demandez donc : « Pourquoi répondre à vos diatribes longuement argumentés […] » !
Tel un petit roquet teigneux qui, avec ses harcèlements, aboie de loin et s’enfuit dès lors qu’on le regarde d’un peu trop près, vous vous défilez, pleutre, lamentablement ! No


Ainsi donc,
1. Vous USURPEZ l’Autorité ;
2. Vous donnez dans le jugement téméraire ;
3. Vous amalgamez tous ceux qui ne pensent pas entièrement comme vous, dans le même panier, sans discernement aucun ;
4. Vous pensez détenir seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité
5. Non seulement vous m’accusez sans preuve, mais surtout vous me CALOMNIEZ ;
6. Vous plastronnez de loin, et fuyez, poltron ! dès qu’on vous cerne d’un peu trop près…

Oui môssieur, vous n’êtes qu’un rustre, et toutes les insultes que je puis connaître ne suffisent pas à exprimer ce que je pense de vous !
A chaque message que dorénavant vous posterez, c’est ce que je vous répondrai invariablement…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mer 23 Fév - 1:13

Cela dit,
Edouard Marie Laugier a écrit:

[…]

Que cela vous plaise ou non, avec le NOM les évêques ne sont plus évêques et leurs prêtres ne sont plus prêtres. Nous nous retrouverons à terme avec une hiérarchie qui n'a aucune validité sacramentelle et dont la seule légitimité que des gens comme vous lui donneront c'est d'occuper, depuis 1958, le vatican.

Du légalisme qui se poursuit jusque devant la Vérité même.

Mais si avoir la Foi selon JPB c'est remettre son espérance dans une "hiérarchie" à terme tout aussi laïque que vous et moi .... alors elle est bien mince votre [sic] espérance.

Ce pauvre Edouard Marie Laugier ne connaît décidément rien en théologie !

En effet,
  1. Ce n'est pas par le rite de la synaxe de Paul VI ("NOM" qui date de 1969) que "les évêques ne sont plus évêques et leurs prêtres ne sont plus prêtres" mais par le nouveau rite des prétendues "consécrations épiscopales" qui date de 1968 ! clown ... ;

  2. La "validité sacramentelle" n'a rien à voir, du moins pas directement, avec le fait d'être membre de la hiérarchie enseignante catholique (puisqu'un simple laïc peut être ordinaire de Lieu et même Pape sous réserve de pouvoir et de vouloir recevoir les Saints Ordres) mais c'est la seule validité de la Juridiction qui incorpore à l'Église enseignante ! clown ...

Cela dit, il est faux de laisser entendre, comme le fait Edouard Marie Laugier, que je mettrais "[mon] espérance dans une "hiérarchie" à terme tout aussi laïque que vous et moi", car ce n'est nullement dans une telle hiérarchie que je mets mon espérance mais dans la toute-puissance de Dieu qui peut convertir n'importe quel membre de cette "hiérarchie" et même... Edouard Marie Laugier !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mer 23 Fév - 2:43

Le NOM et la "réforme" des ordinations et des sacres avec leur nouveau "rite" invalide font parti d'un seul et même plan visant à détruire les canaux de la grâce et le sacerdoce Catholique:
A terme avec ces "rites" invalides, et cela est un fait, la "hiérarchie" ne sera même plus validement ordonné, ce seront des laîcs comme vous et moi. Inutile de pérorer les faits sont là.

Dès lors au nom de quoi Dieu relèverait par son Infinie puissance l'Eglise Catholique au travers d'une "hiérarchie" qui n'est plus rien dans l'ordre surnaturel, qui n'est ni plus ni moins qu'une organisation laique se prétendant l'Eglise Catholique:
Pourquoi, même si des laîcs peuvent faire l'affaire vouloir se fixer sur eux ? Par légalisme ?

Vient la question de la place de cette hiérarchie: l'Eglise Catholique peut-elle survivre "matériellement" au sein de laïcs, qui plus est de laïcs modernistes, qui ne professent plus la Foi Catholique (consciemment ou non ? )
Pourquoi vouloir voir à tout prix l'Eglise enseignante au sein d'une "eglise" qui n'est plus catholique et qui n'enseigne plus rien hormis l'erreur?

Par légalisme vous affirmez donc qu'il faut matériellement une hiérarchie même issue des rangs du modernisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mer 23 Fév - 3:04

« JPB affirme que [Edouard Marie Laugier] prétend à la mort de la hiérarchie enseignante » ?
Bien évidemment : « quelqu'un comme vous qui, pour faire subsister l'Eglise Catholique, va chercher une hiérarchie qui verse dans le modernisme et qui, vous ne pourrez l'empêcher, ne sera à terme absolument plus validement consacrée ni même ordonnée. » (Ou « quelqu'un comme lui qui, pour faire subsister l'Eglise Catholique, va chercher une hiérarchie qui verse dans le modernisme et qui, il ne pourra l'empêcher, ne sera à terme absolument plus validement consacrée ni même ordonnée. ») Ce qui signifie que, contrairement à ce qu’affirme Edouard Marie Laugier, il n’y a plus de hiérarchie catholique enseignante et qu’en conséquence l’Église militante toute entière disparaît !
Alors, « Pure calomnie » ? Certes non !
En effet, contre les affirmations gratuitesdu sieur Edouard Marie Laugier, la démonstration est faite, ci-dessus

« […] la Sainte Vierge nous en a prévenu il y a plus d'un siècle et demi !! » ?
Je ne mets pas en doute la chose, mais les révélations privées, même reconnues par l’Église Catholique, ne sont jamais de Foi ! Ce qui est de Foi, c’est que l’Église enseignante ne puisse disparaître car si l’Église enseignante disparaît, c’est nécessairement l’Église militante toute entière qui disparaît…

C’est pourquoi ce qui est (au moins matériellement) hérétique, c’est de croire aux prétendues “prophéties” attribuées (faussement ?…) à « la Sainte Vierge » qui ne sont pas de Foi, contre ce qui est de Foi, savoir, en l’occurrence, que la hiérarchie catholique enseignante existe toujours quand, ainsi qu’il est démontré ci-dessus, Edouard Marie Laugier affirme implicitement qu’il n’y en a plus puisque, pour lui, cette « hiérarchie verse dans le modernisme et [qu'elle] ne sera à terme absolument plus validement consacrée ni même ordonnée » !

C’est également pourquoi, Edouard Marie Laugier, je le répète :
  1. Vous n'avez pas la Foi :
    a) En effet, Vous vous basez de prétendues “prophéties” attribuées (faussement ?…) à « la Sainte Vierge ». Or les révélations privées, même reconnues par l’Église Catholique, ne sont jamais de Foi… Et la Foi nous enseigne que l’Église enseignante ne peut disparaître : sinon l’Église militante toute entière disparaît !
    b) Vous écrivez : « il est un fait avéré, inévitable qu'à terme la "hiérarchie" [officielle] cesse d'être composé de véritables évêques pour n'être composé que de pseudos évêques à la consécration invalide. » Vous proclamez ainsi la mort de l’Église enseignante, ce qui est une hérésie !
    c) Vous parlez encore (ibidem) « d'un relèvement que je ne place pas au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique. » Vous escomptez donc voir « un relèvement » hors de l’Église enseignante continuant celle des Apôtres, c’est-à-dire dans une autre Église que celle fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ, rompant ainsi l’Unité et l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !…
    d) En proclamant que vous ne placez pas ledit “relèvement” « au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique », vous affirmez implicitement que ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique, ne sont absolument pas ladite hiérarchie de l’Église Catholique et, conséquemment, que celle-ci est morte ! Vous réitérez ainsi l’hérésie du point b) ci-dessus…

  2. N’ayant matériellement pas la Foi catholique, vous ne pouvez avoir la vertu d’Espérance (car la Foi conditionne tout) et en effet :
    a’) Vous espérez en une interprétation de prétendues “prophéties” attribuées (faussement ?…) à « la Sainte Vierge » qui ne sont pas de Foi et vous refusez d’espérer que Dieu, qui est la Vérité même, puisse convertir des conciliaires et, par cela, rétablir une hiérarchie légitime aujourd’hui formellement défaillante ;
    b’) Vous ne placez pas votre espérance, écrivez-vous, « dans une assemblée de [ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique] », montrant que vous n’espérez pas réellement en l’indéfectibilité de la Sainte Église Catholique ;
    c’) Vous n’espérez pas « un relèvement […] au sein de ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique » mais vous espérez la « disparition prévue de tout évêque catholique » !

  3. N’ayant matériellement ni la Foi ni l’Espérance catholiques, vous ne pouvez avoir la vertu de Charité…
    Et en effet, vous ne cessez de faire des jugements téméraires et vous usurpez l’Autorité montrant par là une attitude schismatique, toutes choses contraires à la Charité :
    Le 25/10/2010 à 21h59, sur le site http://www.catholique-sedevacantiste.com/,
    edouard marie laugier a écrit:

    Encore et toujours cette distinction qui voudrait que les renégats modernistes soient dédouanés des hérésies auxquelles ils adhèrent, en pensant avec une naiveté [sic] poussée à l'extrême qu'il [sic] ne seraient pas "conscient" [sic] et encore moins volontairement dans ces hérésies là.

    C'est beau cette défense jusqu'au boutiste [sic] des pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique au nom d'une soit-disant [sic] prudence voulant ne pas condamner sans "preuves".

    Que faut il de plus ? Le moindre laic [sic] qui en ferait autant ne serait plus considéré comme catholique: et ces renégats devraient avoir le bénéfice du doute et de la bonne foi ?

    Enorme.

    Ils sont apostat [sic] et en face .... et c'est même très certainement leur intention collective que ne [sic] pervertir la foi catholique.

    Il ne s’agit aucunement de « [dédouaner] des hérésies » (c’est-à-dire des doctrines que j’ai abondamment dénoncées tandis que vous n’en avez pratiquement rien dit !…) ni même de dédouaner ceux qui adhèrent aux dites hérésies ;
    Il ne s’agit nullement de déclarer, de ces derniers, « qu'ilS ne seraient pas "conscientS" » ;
    Mais il s’agit de reconnaître que nous n’avons pas l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit.
    Passant outre ce fait que vous n’avez, pas plus que moi, l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit, vous USURPEZ ainsi l’Autorité ! Et, ce faisant, votre démarche est, de soi, par essence, schismatique…
    (En disant cela, je n’ai pas dit que vous étiez personnellement schismatique de façon formelle : je ne parle que de votre manière d’agir qui est un fait et non de votre personne. – Néanmoins, vous, vous jugez les personnes au lieu de vous en tenir aux faits…)

    En revanche, oui, il s’agit de penser que, au moins pour certains, ils ne sont peut-être pas « volontairement dans ces hérésies-là. »
    Pour votre part, vous pensez (ce qui est votre droit) et vous proclamez ( ce dont vous n’avez pas le droit) que TOUS ceux qui se trouvent dans l’Église officielle sont « VOLONTAIREMENT dans ces hérésies-là. » !
    Vous n’avez réellement pas peur de l’un des plus grands travers opposés à la charité chrétienne, j’ai nommé « le jugement téméraire »…
    Et ce jugement téméraire, vous l’appliquez indistinctement à tous ceux qui se trouvent dans l’Église officielle qu’ils y soient volontairement ou non, qu’ils soient ou non conscients d’être avec des hérétiques… En un mot, vous amalgamez sans discernement aucun, tout le monde dans le même panier, vous faisant fort de posséder seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité.
    Il ne s’agit en rien de « [défendre – et encore moins “jusqu’au bout” – les] pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique » : il s’agit de se tenir à sa place ! (Mais il est vrai que cela, vous ne savez pas faire…)
    Il ne s’agit pas plus de ne pas « condamner sans "preuves" au nom d'une prétendue prudence » (soi-disant, et non « soit-disant », ne s’emploie que pour une personne qui, non seulement peut parler [ce qu’une chose ne peut faire], mais, de plus, parle précisément d'elle-même : “soi-disant” = « dire de soi ») mais il s’agit de ne pas condamner soi-même publiquement de notre propre autorité car nous n’avons pas l’Autorité pour le faire publiquement. (En revanche, nous avons tout le loisir – et même, j’ose le dire, le devoir – de tenir par-devers nous les fautifs des hérésies vaticandeuses comme condamnés d’avance comme, je n’en doute pas, ils le seront quand notre Mère la Sainte Église Catholique retrouvera l’Autorité en acte dont elle souffre aujourd’hui l’absence.

    Cela dit, vous m’accusez de faire une « défense jusqu'au-boutiste des pires ennemis de l'Eglise Catholique au nom d'une prétendue prudence voulant ne pas condamner sans "preuves". »
    Or, ce faisant, non seulement vous m’accusez sans preuve (ce qui serait un jugement téméraire) comme le démontre mon paragraphe ci-dessus, mais vous savez fort bien tout ce que j’ai écrit CONTRE les vaticandeux (notamment ici, principalement dans les deux premiers messages et surtout dans le second ; et , principalement depuis le deuxième jusqu’au cinquième messages et surtout dans les troisième, quatrième et cinquième messages) et, donc vous savez fort bien ce que je pense de ces gens-là… Ce qui fait qu’à mon égard, môssieur, vous CALOMNIEZ !



Après tout cela, et vous défilant pour ne pas répondre, vous vous demandez donc : « Pourquoi répondre à vos diatribes longuement argumentés […] » !
Tel un petit roquet teigneux qui, avec ses harcèlements, aboie de loin et s’enfuit dès lors qu’on le regarde d’un peu trop près, vous vous défilez, pleutre, lamentablement ! No


Ainsi donc,
1. Vous USURPEZ l’Autorité ;
2. Vous donnez dans le jugement téméraire ;
3. Vous amalgamez tous ceux qui ne pensent pas entièrement comme vous, dans le même panier, sans discernement aucun ;
4. Vous pensez détenir seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité
5. Non seulement vous m’accusez sans preuve, mais surtout vous me CALOMNIEZ ;
6. Vous plastronnez de loin, et fuyez, poltron ! dès qu’on vous cerne d’un peu trop près…

Oui môssieur, vous n’êtes qu’un rustre, et toutes les insultes que je puis connaître ne suffisent pas à exprimer ce que je pense de vous !
A chaque message que dorénavant vous posterez, c’est ce que je vous répondrai invariablement…



Cela dit, j’admire, face à la super excitation de certains, la prudence de notre ami Luernos qui, ici,
a écrit:
[…]
En ce qui concerne l'Eglise, en me bornant à "ma théorie de l'apparence", mais ayant PERSONNELLEMENT ET SOUS MA SEULE RESPONSABILITÉ jugé que le propriétaire en question était un imposteur d'une espèce démoniaque peu commune, je ne conclus donc rien avec lui, aucun contrat.
[…]
(Souligné en majuscules et d’un trait par JP B.)

Si tout le monde avait cette prudence et cette honnêteté qui consiste à dire que le jugement en question est fait à titre personnel et sous la seule responsabilité de celui qui le fait, les sédévacantistes formaliter seraient certes beaucoup moins taxés calomnieusement d’adhérer à une thèse absurde (parce qu’on ne la comprend pas) et ceux-ci n’accuseraient pas tant les sédévacantistes complet d’usurper l’Autorité et, ce faisant, de tomber implicitement dans le schisme, voire l’hérésie au moins matérielle…
A bon entendeur, salut !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mer 23 Fév - 7:58

Cela dit, revenons au sujet de ce fil : Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant

Commentaire n° 9 posté par étoile de Clovis le mardi 22 février 2011 à 09h06
qui a écrit:
Vous trouverez ici des informations concernant l'origine de l'Eglise Ukrainienne Grecque Catholique Orthodoxe (par opposition à hérétique).
http://uogcc.org.ua/en/church/article/?article=3449


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mer 23 Fév - 10:26

Il n'y a aucune contradiction entre le fait qu'il subsistera toujours une Eglise enseignante et les prophéties de la Sainte Vierge. Bien au ocntraire la Sainte Vierge Marie nous donne l'explication au travers de l'Eclipse de l'Eglise Catholique. L'Eglise est eclipsée, et nous n'avons plus aucune autorité visible.

Que cela ne soit pas de Foi n'empêche en rien de prendre avec le plus extrême sérieux les propos de Marie, laquelle n'intervenant jamais pour ne "rien dire". Il serait téùéraire tout de même de rejetter son propos sous prétexte qu'il n'est pâs de Foi.... surtout lorsqu'à côté de cela on espère le Salut par l'intermédiaire d'une bande de renégats qui ont coupés les liens avec la Foi Catholique mais que par légalisme on se plait à croire qu'il seront l'instrument de Dieu pour le relèvement.

En tant que Catholique ayant la Foi je suis assez effaré de vous voir si rapidement évacuer l'option de la Sainte Vierge Marie, presque content de ne pas être obligé d'y croire, pour vous ruer sur vos lubbies matérialiter.

Quand aux propos de luernos, que vous louez, vous devriez les faire votre: votre "thèse" assénée aussi souvent et de toute part dépasse la simple "croyance personnelle sous votre seule responsabilité"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mer 23 Fév - 21:57

Edouard Marie Laugier a écrit:
Il n'y a aucune contradiction entre le fait qu'il subsistera toujours une Eglise enseignante et les prophéties de la Sainte Vierge. Bien au ocntraire [sic] la Sainte Vierge Marie nous donne l'explication au travers de l'Eclipse [sic] de l'Eglise Catholique. L'Eglise est eclipsée [sic], et nous n'avons plus aucune autorité visible.

Que cela ne soit pas de Foi n'empêche en rien de prendre avec le plus extrême sérieux les propos de Marie, laquelle n'intervenant [sic] jamais pour ne "rien dire". Il serait téùéraire [sic] tout de même de rejetter [sic] son propos sous prétexte qu'il n'est pâs [sic] de Foi.... surtout lorsqu'à côté de cela on espère le Salut par l'intermédiaire d'une bande de renégats qui ont coupés [sic] les liens avec la Foi Catholique mais que par légalisme on se plait à croire qu'il [sic] seront l'instrument de Dieu pour le relèvement.

En tant que Catholique ayant la Foi je suis assez effaré de vous voir si rapidement évacuer l'option de la Sainte Vierge Marie, presque content de ne pas être obligé d'y croire, pour vous ruer sur vos lubbies [sic] matérialiter [sic].

Quand aux propos de luernos, que vous louez, vous devriez les faire votre [sic]: votre "thèse" assénée aussi souvent et de toute part dépasse la simple "croyance personnelle sous votre seule responsabilité"
"Il n'y a aucune contradiction entre le fait qu'il subsistera toujours une Eglise enseignante et les prophéties de la Sainte Vierge."
Je n'ai jamais dit qu'il y a "contradiction entre le fait qu'il subsistera toujours une Eglise enseignante et les prophéties de la Sainte Vierge" : la contradiction existe entre ce dogme de Foi et l'interprétation qu'un clown camarguais fait, inconsidérément, des propos de la très Sainte Vierge Marie !

"Bien au contraire, la Sainte Vierge Marie nous donne l'explication au travers de l'éclipse de l'Eglise Catholique."
Oui ! Mais un gardien de bœufs prend prétexte de ladite explication pour dire n'importe quoi et, en particulier, des choses contraires à la Foi...

"L'Eglise est éclipsée, et nous n'avons plus aucune autorité visible."
Formaliter (formellement), Gardian, formellement !
Materialiter (matériellement), le gardien de bœufs n'a pas autorité pour le décréter…

"Que cela ne soit pas de Foi n'empêche en rien de prendre avec le plus extrême sérieux les propos de Marie, laquelle n'intervient jamais pour ne "rien dire"."
Ce n'est que ce super-excité de Gardian, alias Edouard Marie Laugier, alias joseph-olivier-guinand, lequel confond garder l'Église et garder les bœufs, qui fait accroire, le calomniateur insinuant qu'il est, que je ne prendrais pas "avec le plus extrême sérieux les propos de Marie"…

"Il serait téméraire tout de même de rejeter son propos sous prétexte qu'il n'est pas de Foi…"
Entièrement d'accord ! Où donc est le problème ?…

"surtout lorsqu'à côté de cela on espère le Salut par l'intermédiaire d'une bande de renégats […]"
Quelle est cette… ânerie ? (Pour rester poli.)
  1. Je n'espère le "Salut" avec une majuscule, personne ne peut espérer le "Salut" avec une majuscule, que par la Miséricorde de Dieu !… ;
  2. Quant au "relèvement" comme Edouard Marie Laugier l'a écrit le "Mer 09 Fév 2011, 15:13" et que signifie éventuellement le "Salut" dont il parle ici, j'ai déjà répondu, le "Jeu 10 Fév 2011, 03:22" : Pauvre Edouard Marie Laugier, "homme de peu de foi", qui ne comprend pas que "l'avenir de l'Eglise [est]entre les mains de"... Dieu !" Rolling Eyes
Vraiment, pauvre clown ! clown

"[…] que, par légalisme, on se plaît à croire qu'ils seront l'instrument de Dieu pour le relèvement."
Il est faux et, partant, calomnieux de dire que je me "[plais] à croire [que les dits "renégats"] seront l'instrument de Dieu pour le relèvement" mais, contrairement à ce super-excité, je n'exclus nullement cette posiibilité car je ne mets, contrairement à cet anarchiste qui abhorre le "légalisme", aucune limite à la toute-puissance de Dieu !…

"En tant que Catholique ayant la Foi […]"
FAUX ! Voir ci-dessous et mes messages précédents…

"[…] voir si rapidement évacuer l'option de la Sainte Vierge Marie, […]"
FAUX ! Voir ci-dessus.

"[…] vous ruer sur vos lubies materialiter."
Combien de fois ai-je demandé à ce demeuré de prouver que la distinction entre la forme et la matière, appliquée à l'élu d'un conclave, était une "lubie" ?
Et combien de fois le même demeuré, incapable d'argumenter avec la raison mais seulement d'affirmer gratuitement avec ses seuls sentiments, s'est-il dérobé ?…

C'est que monsieur le gardian est spécialiste des dérobades après avoir joué, petit roquet qu'il est, la mouche du coche ou, plutôt, la mouche à bœuf, ce qui lui convient mieux, à ce gardien de bœufs !

C'est ainsi que le "[b]Lun Oct 25, 2010 1:15 pm
",
Edouard-Marie a écrit:
Finalement je n'ai pas besoin d'attaquer la thèse vous le faites très bien tout seul. Avec de pareils discours personne n'est attiré par la "marchandise" cassiciacum.
Vous devriez prendre des vacances, (re) voir le principes des deux cités, refaire une retraite, et vous comprendrez qu'il n'y a point besoin de longs discours et de thèses pour comprendre l'évidence.

L'eau et l'huile ne se mélangent pas: je n'ai pas besoin de faire plus savant pour être dans le juste.
Ce à quoi, 3 minutes plus tard (http://www.phpbbserver.com/nouveaulfc/viewtopic.php?p=758&mforum=nouveaulfc#758) je lui ai répondu
PIUS Decimus a écrit:
Réponse trop facile : "Finalement je n'ai pas besoin d'attaquer la thèse" !

Môssieur le gardien de bœufs se défile toujours ! _movinggreen ...

En quoi, s'il vous plaît, môssieur le grand philosophe doublé d'un profond théologien, ladite thèse est-elle absurde ?

Ce n'est pas une pétition de principe qu'il faut apporter pour répondre, bien sûr, ce n'est pas une affirmation du jugement préétabli asséné comme un axiome qui prend comme point de départ le résultat auquel il faut arriver (ce qui est un cercle vicieux...) ; non ! ce qu'il faut, c'est démontré que la thèse est absurde pour telle ou telle raison dans ce qui la fonde et qui exposé dans la page précédente et que, dans ce qui la fonde, il y a une erreur à tel ou tel endroit...

Autrement, si cela n'est pas fait, ce qui est absurde, en conséquence, ce n'est pas la thèse dont on ne peut alors prouver l'absurdité, non, ce qui est absurde, c'est votre réaction, c'est votre manque de jugement fondé, en un mot, c'est vous-même, pauvre demeuré ! :grin:

C'est encore ainsi que le "Jeu 10 Fév 2011, 09:19",
Edouard Marie Laugier a écrit:
Je ne vois pas en effet trop pourquoi je perdrais mon temps à répondre à un vulgaire personnage qui accole au catholicisme l'image de la vulgarité en plus d'adhérer à une thèse qui va chercher son Eglise enseignante dans la fange conciliaire dont les sacrements (ordinations et sacres) ne sont même plus catholiques.

D'autant que c'est une assez grosse perte d'un temps dont je dispose peu. Il faut bien payer les retraites de ceux qui passent leur temps à insulter les opposants à la thèse, entre deux "pontifications" dignes de petits maitres autoproclamés en théologie.
Ce à quoi, le même jour à "13:38", je lui ai répondu
Citation :
Edouard Marie Laugier a écrit:
Je ne vois pas en effet trop pourquoi je perdrais mon temps à répondre à un vulgaire personnage qui accole au catholicisme l'image de la vulgarité en plus d'adhérer à une thèse qui va chercher son Eglise enseignante dans la fange conciliaire dont les sacrements (ordinations et sacres) ne sont même plus catholiques.

D'autant que c'est une assez grosse perte d'un temps dont je dispose peu. Il faut bien payer les retraites de ceux qui passent leur temps à insulter les opposants à la thèse, entre deux "pontifications" dignes de petits maitres autoproclamés en théologie.
Laughing Very Happy Rolling Eyes clown Twisted Evil
Magnifique (si l'on peut dire !...) dérobade !
Quand on n'a pas plus d'arguments que ça, on n'ramène pas sa fraise, guignol !...

"Il faut bien payer les retraites de ceux qui passent leur temps à insulter les opposants à la thèse, entre deux "pontifications" dignes de petits maitres autoproclamés en théologie."
Jaloux !
Jaloux et... idiot : quand ce clown était petit garçon (ce qu'il est toujours, vu la profondeur de ses considérations !...) c'était les vieux, à propos desquels il se plaint aujourd'hui de payer les retraires, qui lui payaient ses écoles dont il a si mal profité !...

"môssieur" Edouard Marie Laugier, donc, se défile...
Dont acte !

Et encore :
Le "Mar 04 Jan 2011, 19:07"
joseph-olivier-guinand a écrit:
JP B a écrit:
Ainsi nous avons vu que, même dans les écrits de saint Robert BELLARMIN, rien ne s’oppose, au contraire, à la thèse dite de Cassiciacum puisque, tant que le « “pape” materialiter » (c’est-à-dire qui n’est pas formellement Pape pour hérésie au moins matérielle officiellement publiée) ne s’est pas « manifesté obstiné » par l’inobservation des avertissements ordonnés par Saint Paul et rappelés par saint Robert BELLARMIN, il ne peut pas être considéré comme « manifestement hérétique » et donc il n’est ni déposé par quiconque ni n’est déjà déposé par le fait même puisque son hérésie peut encore ne pas être « incorrigible »…
C. Q. F. D. !


Jean-Paul BONTEMPS


Ceux qui connaissent leur catéchisme, même s'ils sont non confirmés et non chevaliers savent qu'une hiérarchie de renégats ne peuvent en rien composer même matériellement, l'Eglise Catholique dans ses actes (conclaves) ou la représenter (en perpétuant la succession apostolique). Pourquoi ? Parce que l'Eglise est sainte et que la secte conciliaire est diabolique et que les deux n'ont aucun lien.
Quand à l'obstination, cela fait rire tout le monde ici ...
Ce à quoi, le même jour à "20:16", je lui ai répondu
Citation :
Où est, FORMELLEMENT, la "hiérarchie de renégats" ?

Tous ceux qui composent la hiérarchie officielle de... (de quoi, au juste, selon notre excité camarguais ? selon lui, l’Église a-t-elle encore quelques membres hiérarchiques ? ...) l’Église officiellement encore appelée catholique, sont-ils, TOUS, FORMELLEMENT, des "renégats" ?

Qui les a déclarés tels, hormis quelques excités comme notre camarguais (du haut de leur suprême Autorité !…) ?
« Ceux qui connaissent leur catéchisme, fussent-ils non confirmés et non chevaliers », savent que décréter ainsi de sa propre autorité lorsque l’on n’en a aucune dans l’Église, est une usurpation, un acte matériellement schismatique !

Mais, de plus, notre excité camarguais semble bien nier les recommandations de saint Paul lui-même qui ordonnait l’observation des avertissements rappelée par ailleurs par saint Robert BELLARMIN, Docteur de l’Église, pour MANIFESTER l’obstination d’un hérétique – jusque là (avant les dits avertissements) MATÉRIEL uniquement – et, ce faisant, pouvoir le déclarer FORMELLEMENT hérétique, avertissements qui, s’ils ne sont pas accomplis, ne permettent pas de le déclarer FORMELLEMENT hérétique mais seulement de le considérer comme MATÉRIELLEMENT hérétique.

Et donc, en plus d’usurper l’Autorité dans l’Église et d’accomplir ainsi un acte matériellement schismatique, notre excité camarguais, niant les recommandations de saint Paul lui-même, tombe nécessairement dans l’hérésie au moins matérielle !…
Et sa seule réponse fut celle-ci :
joseph-olivier-guinand a écrit:
Citation :
l’Église officiellement encore appelée catholique,

Shocked Shocked Shocked

Plus légaliste on ne fais pas


Edouard Marie Laugier a écrit:

JPB affirme que je prétend à la mort de la hiérarchgie [sic] enseignante ?
Pure calomnie, bien évidemment et vous le savez très bien.

J'affirme qu'il y a toujours une hiérarchie catholique de même que l'Eglise catholique existe et n'est point morte: elles sont simplement eclipsée [sic] et cela, la Sainte Vierge nous en a prévenu il y a plus d'un siècle et demi !!

Alors qu'est ce qui est hérétique ?

De croire aux prophéties de la Sainte Vierge, qui n'intervient pas pour dire n'importe quoi et dont les paroles doivent être prises au sérieux ou quelqu'un comme vous qui, pour faire subsister l'Eglise Catholique, va chercher uen [sic] hiérarchie qui verse dans le modernisme et qui, il [sic] ne pourra l'empêcher, ne sera à terme absolument plus validement consacré [sic] ni même ordonné [sic].

[…]

« JPB affirme que [Edouard Marie Laugier] prétend à la mort de la hiérarchie enseignante » ?
Bien évidemment : « quelqu'un comme vous qui, pour faire subsister l'Eglise Catholique, va chercher une hiérarchie qui verse dans le modernisme et qui, vous ne pourrez l'empêcher, ne sera à terme absolument plus validement consacrée ni même ordonnée. » (Ou « quelqu'un comme lui qui, pour faire subsister l'Eglise Catholique, va chercher une hiérarchie qui verse dans le modernisme et qui, il ne pourra l'empêcher, ne sera à terme absolument plus validement consacrée ni même ordonnée. ») Ce qui signifie que, contrairement à ce qu’affirme Edouard Marie Laugier, il n’y a plus de hiérarchie catholique enseignante et qu’en conséquence l’Église militante toute entière disparaît !
Alors, « Pure calomnie » ? Certes non !
En effet, contre les affirmations gratuitesdu sieur Edouard Marie Laugier, la démonstration est faite, ci-dessus

« […] la Sainte Vierge nous en a prévenu il y a plus d'un siècle et demi !! » ?
Je ne mets pas en doute la chose, mais les révélations privées, même reconnues par l’Église Catholique, ne sont jamais de Foi ! Ce qui est de Foi, c’est que l’Église enseignante ne puisse disparaître car si l’Église enseignante disparaît, c’est nécessairement l’Église militante toute entière qui disparaît…

C’est pourquoi ce qui est (au moins matériellement) hérétique, c’est de croire aux prétendues “prophéties” attribuées (faussement ?…) à « la Sainte Vierge » qui ne sont pas de Foi, contre ce qui est de Foi, savoir, en l’occurrence, que la hiérarchie catholique enseignante existe toujours quand, ainsi qu’il est démontré ci-dessus, Edouard Marie Laugier affirme implicitement qu’il n’y en a plus puisque, pour lui, cette « hiérarchie verse dans le modernisme et [qu'elle] ne sera à terme absolument plus validement consacrée ni même ordonnée » !

C’est également pourquoi, Edouard Marie Laugier, je le répète :
  1. Vous n'avez pas la Foi :
    a) En effet, la Foi nous enseigne que l’Église enseignante ne peut disparaître : sinon l’Église militante toute entière disparaît !
    b) Vous écrivez : « il est un fait avéré, inévitable qu'à terme la "hiérarchie" [officielle] cesse d'être composé de véritables évêques pour n'être composé que de pseudos évêques à la consécration invalide. » Vous proclamez ainsi la mort de l’Église enseignante, ce qui est une hérésie !
    c) Vous parlez encore (ibidem) « d'un relèvement que je ne place pas au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique. » Vous escomptez donc voir « un relèvement » hors de l’Église enseignante continuant celle des Apôtres, c’est-à-dire dans une autre Église que celle fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ, rompant ainsi l’Unité et l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !…
    d) En proclamant que vous ne placez pas ledit “relèvement” « au sein d'un mouvement qui n'est plus l'Eglise Catholique », vous affirmez implicitement que ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique, ne sont absolument pas ladite hiérarchie de l’Église Catholique et, conséquemment, que celle-ci est morte ! Vous réitérez ainsi l’hérésie du point b) ci-dessus…

  2. N’ayant matériellement pas la Foi catholique, vous ne pouvez avoir la vertu d’Espérance (car la Foi conditionne tout) et en effet :
    a’) Vous refusez d’espérer que Dieu, qui est la Vérité même, puisse convertir des conciliaires et, par cela, rétablir une hiérarchie légitime aujourd’hui formellement défaillante ;
    b’) Vous ne placez pas votre espérance, écrivez-vous, « dans une assemblée de [ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique] », montrant que vous n’espérez pas réellement en l’indéfectibilité de la Sainte Église Catholique ;
    c’) Vous n’espérez pas « un relèvement […] au sein de ceux qui continuent, ne serait-ce que matériellement, la hiérarchie officielle de la Sainte Église Catholique » mais la « disparition prévue de tout évêque catholique » !

  3. N’ayant matériellement ni la Foi ni l’Espérance catholiques, vous ne pouvez avoir la vertu de Charité…
    Et en effet, vous ne cessez de faire des jugements téméraires et vous usurpez l’Autorité montrant par là une attitude schismatique, toutes choses contraires à la Charité :
    Le 25/10/2010 à 21h59, sur le site http://www.catholique-sedevacantiste.com/,
    edouard marie laugier a écrit:

    Encore et toujours cette distinction qui voudrait que les renégats modernistes soient dédouanés des hérésies auxquelles ils adhèrent, en pensant avec une naiveté [sic] poussée à l'extrême qu'il [sic] ne seraient pas "conscient" [sic] et encore moins volontairement dans ces hérésies là.

    C'est beau cette défense jusqu'au boutiste [sic] des pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique au nom d'une soit-disant [sic] prudence voulant ne pas condamner sans "preuves".

    Que faut il de plus ? Le moindre laic [sic] qui en ferait autant ne serait plus considéré comme catholique: et ces renégats devraient avoir le bénéfice du doute et de la bonne foi ?

    Enorme.

    Ils sont apostat [sic] et en face .... et c'est même très certainement leur intention collective que ne [sic] pervertir la foi catholique.

    Il ne s’agit aucunement de « [dédouaner] des hérésies » (c’est-à-dire des doctrines que j’ai abondamment dénoncées tandis que vous n’en avez pratiquement rien dit !…) ni même de dédouaner ceux qui adhèrent aux dites hérésies ;
    Il ne s’agit nullement de déclarer, de ces derniers, « qu'ilS ne seraient pas "conscientS" » ;
    Mais il s’agit de reconnaître que nous n’avons pas l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit.
    Passant outre ce fait que vous n’avez, pas plus que moi, l’Autorité pour déclarer quoi que ce soit, vous USURPEZ ainsi l’Autorité ! Et, ce faisant, votre démarche est, de soi, par essence, schismatique…
    (En disant cela, je n’ai pas dit que vous étiez personnellement schismatique de façon formelle : je ne parle que de votre manière d’agir qui est un fait et non de votre personne. – Néanmoins, vous, vous jugez les personnes au lieu de vous en tenir aux faits…)

    En revanche, oui, il s’agit de penser que, au moins pour certains, ils ne sont peut-être pas « volontairement dans ces hérésies-là. »
    Pour votre part, vous pensez (ce qui est votre droit) et vous proclamez ( ce dont vous n’avez pas le droit) que TOUS ceux qui se trouvent dans l’Église officielle sont « VOLONTAIREMENT dans ces hérésies-là. » !
    Vous n’avez réellement pas peur de l’un des plus grands travers opposés à la charité chrétienne, j’ai nommé « le jugement téméraire »…
    Et ce jugement téméraire, vous l’appliquez indistinctement à tous ceux qui se trouvent dans l’Église officielle qu’ils y soient volontairement ou non, qu’ils soient ou non conscients d’être avec des hérétiques… En un mot, vous amalgamez sans discernement aucun, tout le monde dans le même panier, vous faisant fort de posséder seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité.
    Il ne s’agit en rien de « [défendre – et encore moins “jusqu’au bout” – les] pires ennemis d el'Eglise [sic] Catholique » : il s’agit de se tenir à sa place ! (Mais il est vrai que cela, vous ne savez pas faire…)
    Il ne s’agit pas plus de ne pas « condamner sans "preuves" au nom d'une prétendue prudence » (soi-disant, et non « soit-disant », ne s’emploie que pour une personne qui, non seulement peut parler [ce qu’une chose ne peut faire], mais, de plus, parle précisément d'elle-même : “soi-disant” = « dire de soi ») mais il s’agit de ne pas condamner soi-même publiquement de notre propre autorité car nous n’avons pas l’Autorité pour le faire publiquement. (En revanche, nous avons tout le loisir – et même, j’ose le dire, le devoir – de tenir par-devers nous les fautifs des hérésies vaticandeuses comme condamnés d’avance comme, je n’en doute pas, ils le seront quand notre Mère la Sainte Église Catholique retrouvera l’Autorité en acte dont elle souffre aujourd’hui l’absence.

    Cela dit, vous m’accusez de faire une « défense jusqu'au-boutiste des pires ennemis de l'Eglise Catholique au nom d'une prétendue prudence voulant ne pas condamner sans "preuves". »
    Or, ce faisant, non seulement vous m’accusez sans preuve (ce qui serait un jugement téméraire) comme le démontre mon paragraphe ci-dessus, mais vous savez fort bien tout ce que j’ai écrit CONTRE les vaticandeux (notamment ici, principalement dans les deux premiers messages et surtout dans le second ; et , principalement depuis le deuxième jusqu’au cinquième messages et surtout dans les troisième, quatrième et cinquième messages) et, donc vous savez fort bien ce que je pense de ces gens-là… Ce qui fait qu’à mon égard, môssieur, vous CALOMNIEZ !


Ce n'est nullement là "Faire un esclandre lorsqu'on affirme que l'apostat ratzinger est hérétique et apostat", c'est démontrer qu'une telle affirmation, en l'état actuelle des choses, est un jugement téméraire !


Après tout cela, et vous défilant pour ne pas répondre, vous vous demandez donc : « Pourquoi répondre à vos diatribes longuement argumentés […] » !
Tel un petit roquet teigneux qui, avec ses harcèlements, aboie de loin et s’enfuit dès lors qu’on le regarde d’un peu trop près, vous vous défilez, pleutre, lamentablement ! No


Ainsi donc,
1. Vous USURPEZ l’Autorité ;
2. Vous donnez dans le jugement téméraire ;
3. Vous amalgamez tous ceux qui ne pensent pas entièrement comme vous, dans le même panier, sans discernement aucun ;
4. Vous pensez détenir seul, avec exclusivement ceux qui pensent entièrement comme vous, la vérité
5. Non seulement vous m’accusez sans preuve, mais surtout vous me CALOMNIEZ ;
6. Vous plastronnez de loin, et fuyez, poltron ! dès qu’on vous cerne d’un peu trop près…

Oui môssieur, vous n’êtes qu’un rustre, et toutes les insultes que je puis connaître ne suffisent pas à exprimer ce que je pense de vous !
A chaque message que dorénavant vous posterez, c’est ce que je vous répondrai invariablement…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonino
Baptisé


Nombre de messages : 974
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Jeu 17 Mar - 20:38

Un pétard mouillé

Une information "retentissante" a çà et là circulé, selon laquelle un groupe de sept évêques ukrainiens mettraient en cause la légitimité de Benoît XVI et de la religion qu’il patronne.

Les quelques documents qui suivent montrent que ce n’est qu’un pétard mouillé : les évêques en questions sont "sortis de nulle part" et ne présentent aucun titre sérieux (canonique et vérifiable) à être considérés comme membres de l’épiscopat catholique.



Rapide recherche de l’Abbé Belmont : aucun de ces sept évêques (qui sont six ?) mentionnés dans le document précédents ne figure dans l’annuaire pontifical de 2008, ni dans la liste de catholic-hierarchy.org. Leur origine est donc inconnue.

Extrait de Aletheia (Yves Chiron) n°123 du 6 avril 2008

• La Fraternité Sacerdotale Saint-Josaphat (SSJK), fondée en septembre 2000, est un autre des « ordres religieux amis » de la FSSPX. Elle regroupe des prêtres catholiques ukrainiens de rite oriental. Le 27 novembre 2003, Mgr Tissier de Mallerais a procédé, à Varsovie, à l’ordination sacerdotale du P. Valodymir Voznyuk. Le 10 février 2004, le cardinal Husar, archevêque majeur de Kiev, a excommunié le Père Kovpak, supérieur de la SSJK, à cause des liens de sa communauté avec la FSSPX. Le P. Kovpak a fait appel au Tribunal de la Rote romaine qui a déclaré nulle l’excommunication. Suite à de nouvelles ordinations, qui ont eu lieu le 22 novembre 2006, une nouvelle sentence d’excommunication a été prise contre le P. Kovpak. Le 16 octobre 2007, Mgr Fellay a procédé à nouveau à des ordinations, portant à dix-huit le nombre des prêtres de la SSJK. Un mois plus tard, le 16 novembre, la Congrégation pour la doctrine de la Foi a confirmé la sentence d’excommunication du P. Kovpak.

Une autre excommunication est intervenue le 23 mars dernier. Elle a été portée par le cardinal Husar contre quatre prêtres gréco-catholiques qui ont été consacrés clandestinement et illicitement évêques : Markian V. Hitiuk, Metodej R. Spirik, Elias A. Dohnal, Samuel R. Oberhauser. Le premier est ukrainien, les deux autres sont tchèques et le dernier est slovaque.

Contrairement à ce qui a été écrit, ici ou là, ces quatre nouveaux « évêques » n’étaient pas, semble-t-il, proches de la FSSPX. Ils se revendiquent de l’OSBM, l’Ordre Basilien de Saint-Josaphat. Malgré la proximité de la dénomination, il n’y a pas de liens entre la SSJK et ce groupe qui se revendique de l’OSBM. Le consécrateur aurait été Mgr Mychaljo Osidach, un évêque gréco-catholique.

Selon des sources bien informées, il s’avère que ces quatre nouveaux « évêques », qui se réclament de l’OSBM, ont été exclus de leur ordre en 2005, décret confirmé par la Congrégation pour les Églises orientales. Et que le supposé évêque consécrateur est inconnu de la hiérarchie gréco-catholique.
Le susnommé Mychaljo Osidach ne figure pas dans l’annuaire pontifical de 2008, ni dans la liste de catholic-hierarchy.org.

> Commentaire du site catholique-sedevacantiste : Nous avons appris que M. l'abbé Schoonbroodt a rencontré récemment au moins un de ces évêques en question. Ce dernier aurait refusé de nommer le nom de leur consécrateur.

http://www.catholique-sedevacantiste.com/article-suite-de-notre-information-sur-les-eveques-ukrainiens-69540754.html

_________________
http://www.blogcatholique.fr/
Notre Dame de la Salette prédit l'éclipse de l'Eglise et l'apparition de la secte conciliaire issue de Vatican II (1848) :
"Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'antéchrist... L'Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogcatholique.fr/
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Jeu 17 Mar - 20:47

Citation :
Commentaire du site catholique-sedevacantiste : Nous avons appris que M.
l'abbé Schoonbroodt a rencontré récemment au moins un de ces évêques en
question. Ce dernier aurait refusé de nommer le nom de leur
consécrateur.

On peut comprendre, d'un côté, leur méfiance... mais, d'un autre côté, on peut aussi considérer toute cette affaire comme étant louche...

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mer 27 Avr - 20:20

Letter to the MPs of the State Duma of Russia


Letter to the MPs of the State Duma of Russia




Dear Sirs and Madams,
on the feast of Christ’s Resurrection we pray that God would grant
You the power of the Spirit and unyielding perseverance and courage in a
fight for the preservation of Christian and universal moral values.
On this occasion we would like to announce that on 5 April 2011 the
Synod of Bishops of the Ukrainian orthodox Greek-Catholic Church
proclaimed the Byzantine Catholic Patriarchate, the
first Patriarch elected being Archbishop Elijah A. Dohnal (65). The
Patriarchate was established in response to the critical situation in
the Catholic Church, in particular: violation of the saving faith and
acceptance of a new teaching and different spirit which contradicts the
fundamental truths of the Gospel and the Apostolic Tradition.

At the present time we are witnesses to shocking events that are directly related to the Russian nation. Between
1993 and 2000, 1260 children were “exported” from some Russian
institutes to Italy for so-called adoption. These children disappeared
without a trace soon after crossing the Italian border. Russian
investigators who inquired into their lives found only 5 of them in
adoptive families.

Almost at the same time when Russian investigators searched for
traces of children in Rome, Naples and Genoa, the Italian Minister of
the Interior Roberto Maroni presented a scandalous fact. He admitted
that several hundred children – foreigners – disappear in Italy every
year. The little immigrants are a “gold mine” for live goods dealers who
sell their body organs – said Minister Maroni. He published formidable
figures: between 1974 and 2008, 9802 children disappeared without trace
in Italy, 8080 of whom were foreigners. In 2009, more than 400 out of
1320 children disappeared from the island of Lampedusa, where there are
focal points for illegal immigrants.
The blood of innocents cries out to God.

If You as government officials responsible for the Russian people and
especially for the younger generation do not create effective
mechanisms for education based on Christian principles, and do not
ensure the protection of children and youth from juvenile justice, You
will be to blame for silent genocide of the Russian nation. It is the
very juvenile justice system which creates optimal conditions for
criminal trafficking in children. Prohibit its establishment on
the territory of Russia as soon as possible and abolish it
authoritatively in the places where it has already been implemented by
deceit.

Preservation of the Christian values nowadays is the only means of
preservation of the nation. Through the Church a blessing comes upon the
particular territory. If, however, the Church hierarchy falls into
apostasy, it brings down a curse on the nation. Therefore, as
representatives of a Christian nation, warn
the supreme religious representative in Russia, Patriarch Cyril, not to
let himself be manipulated by apostatic ecclesiastical circles and not
to attend the upcoming beatification of the apostate John Paul II.
Warn him that he must send no delegation
to this action. This so-called beatification is in fact elevation of
the spirit of Assisi – the spirit of antichrist – on the altar of the
Church, and every Church leader who will attend it will bring God’s curse not only on himself but also on the whole nation
which he represents. We believe that Your intervention with the
Patriarch of Moscow will have great weight, so that neither he nor any
Russian delegation attends the planned pseudo-beatification.
Fight for Your nation, protect the faith of the fathers and moral values.

Christ is Risen! He is risen indeed!



+ Elijah

Patriarch



+ Methodius OSBMr + Timothy OSBMr

Secretaries of the Patriarchate


Lvov, 24 April 2011
Cc:
- Patriarch Cyril
- Russian Orthodox bishops

http://uogcc.org.ua/en/letters/article/?article=4535

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Sam 30 Avr - 17:53

J - 1.

+

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Dim 1 Mai - 21:50

B16 et JP2 excommuniés !

Publié le mai 1, 2011 par sedevacantisme



La déclaration d’excommunication de Benoit XVI et Jean-Paul II par le Patriarche Elijah.

Vidéo ICI (cliquez)

Sede Vacante
http://sedevacantisme.wordpress.com/2011/05/01/b16-et-jp2-excommunies/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Lun 2 Mai - 12:36

Notre ami Martin (Galemard), que nous connaissions bien sur un autre forum (...), vient de publier ce commentaire (n°3) très intéressant.

Si ces Évêques ukrainiens sont bien Catholiques uniates et validement consacrés, il leur faut maintenant convoquer un Conclave.
C'est là notre plus grans souhait après celui de notre Salut éternel !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Lun 2 Mai - 13:13

Convoquer un Conclave ? Je ne comprends pas...

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Lun 2 Mai - 14:25

Voyons cher Admin., avons-nous un Pape en acte (c'est-à-dire formaliter) ou non ?
Vous dites vous-même que nous n'avons de Pape d'aucune manière !...

Si ces Évêques sont bien Catholiques uniates et validement consacrés, s'ils ont donc le pouvoir de Juridiction (que n'ont pas nos Évêques traditionalistes), ils peuvent légitimement convoquer un Conclave et, légitimement nous pouvoir enfin d'un vrai Pape ; et non seulement ils le peuvent, mais surtout, ILS LE DOIVENT !
Alors (mais alors seulement), nous pourrons dire : "La "Thèse" est caduque !" lol! ...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Lun 2 Mai - 22:35


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Mar 3 Mai - 12:04

Voir ce message judicieux de Roger !
La conversion n'est pas finie ; donc, patience...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Sam 7 Mai - 15:40

Episcopal consecrations and the BCP


Under Communism, in the years 1946-1990, the UGCC was in the catacombs in the USSR.

In 1996, against the will of three Metropolitans of the UGCC, 17 years excommunicated Bishop L. Husar, who spent his entire life in the West, was illegally installed as a successor to seriously ill Card. Lyubachivskyi, the then Head of the UGCC.

In 2002, in the Basilian monastery in Pidhirtsi a blessed mission began.

In 2004, by a secret decree № 399/2003 of 6th August 2004, Husar turned to the state authorities of Ukraine with a request for deportation of the Pidhirtsi monks from Ukraine.

In 2006, Husar wrote a book “Discussions with His Beatitude L. Husar: On postconfessional Christianity”, in which he preaches several heresies denying the fundamental doctrine of the Church.



On 3rd March 2008, the episcopal consecration of four Basilian monks from the Pidhirtsi monastery was made public. This was announced to the Holy Father along with an explanation that this step was taken in an emergency situation and for the good of the UGCC. By Husar’s overt preaching of heresies, an emergency situation arose in Ukraine. Similarly, there was an emergency under Communism when the orthodox Catholics were persecuted and the Church was in the catacombs. For that reason it was necessary to circumvent the ecclesiastical procedure and receive episcopal consecration in a manner in which it was conferred in the Communist era. Four bishops have suggested a personal visit to the Holy Father, during which they would tell him all the details of the ordination including the documentary photos from the ordination rite. Episcopal consecration of four Basilians was made known also to many Catholic bishops and the entire Ukrainian public. The Holy Father neither excommunicated nor imposed whatever penalty on these four bishops for this non-observance of the ecclesiastical procedure. The Holy Father’s reaction was different from the reaction of his predecessor who immediately excommunicated the bishops consecrated by Msgr. Lefebvre. Silence of the Pope in the case of the episcopal consecrations in Ukraine was taken as an endorsement. Naturally, the bishops did not announce the names of consecrators, circumstances and time to their opponents. Already for a long period of time they had had a sad experience of the dastardly acts of their enemies by which they have destroyed all the divine in the Church. Soon after the publication of the episcopal consecrations, there were consecrated two more bishops, and they all united with two other bishops consecrated in the Communist era. Thus the orthodox Synod of the UGCC was born as a counterbalance of the UGCC official apostate Synod. Grubby intrigues on the part of the official hierarchy and their manipulation of the state authorities made the orthodox Synod establish an orthodox branch of the UGCC under the title of the UOGCC.



On 4th May 2011, due to the growing crisis in the Church, the orthodox Synod of Bishops declared the Byzantine Catholic Patriarchate, whose scope of activity goes beyond the limits of the Ukrainian Church and which has become an orthodox alternative for the orthodox Catholics of the Latin rite. The establishment of the Patriarchate has an extremely serious reason, namely: defence of the orthodox Catholic teaching and morals in the whole Catholic Church! As from 1st May 2011, the official structure of the Roman Catholic Church has lost this function and is no longer competent to exercise it because of the fact that its prelates have brought down the severest God’s punishment of anathema upon themselves for elevating the spirit of Assisi – the spirit of antichrist – to the altar of the Church.



Synod of Bishops UOGCC

Markian OSBMr

Samuel OSBMr

Basil OSBMr



Lvov, 5th May 2011

http://uogcc.org.ua/en/actual/article/?article=4581

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Dim 15 Juil - 18:26


_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant   Aujourd'hui à 20:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sept évêques prêts à déclarer le Siège vacant
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI
» Unification de la date de Pâques?
» Calcul du jour de Pâques en 2012
» Sept prophètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: