Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le forum “T. D.”, qu’en penser ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mar 16 Avr - 9:45

JP B a écrit:
En raison de ce message de Louis, Administrateur du forum “Te Deum”, le titre du présent fil a changer : de l'ancien titre « Le forum “T. D.”, une secte ? », il devient « Le forum “T. D.”, qu'en penser ? ».
Tout le monde a droit de se rattraper !...

Qu'est ce que je pense sur T.D. ? C'est un petit groupe de Canadiens et Français qui aiment beaucoup parler et ne rien dire. Secrètement, ils sont régis par un Nazi tatoué antisémite et ils n'ont personne qui ait des ressources mentales autres que très limitées. La thèse principale est pathétique. Ils disent qu'ils sont l'Église Catholique et qu'ils sont leur propre Hiérarchie laïque. Enfin, ils réduisent le concept de l'Église à une de type mercantiliste, disant que l'Église est une Société Anonyme à Responsabilité Limitée dont les actionnaires n'ont pas besoin d'exister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mar 16 Avr - 23:09

Il existe toujours, et sans doute encore pour longtemps Rolling Eyes , sur ledit forum, des Clowns.Monstrueusement.Incapables de raisonnements intelligents et posés, et quelque autre hérético-schismatique incurable ! Tel est Gégé l'banni...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mer 17 Avr - 7:24

JP B a écrit:
Il existe toujours, et sans doute encore pour longtemps Rolling Eyes , sur ledit forum, des Clowns.Monstrueusement.Incapables de raisonnements intelligents et posés, et quelque autre hérético-schismatique incurable ! Tel est Gégé l'banni...


Oui. Le pire de tous est CMI, c'est-à-dire, Cancerberus Magistralis Idioticus.

En rouge : modération. Pas de grossièreté, surtout de ce genre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Lun 29 Juil - 23:57


Chose le Lun 29 Juil 2013, 1:52 pm a écrit:
Admettons que le scénario de poipoipo ne soit pas réaliste et que les Cardinaux intégralement catholiques lors du décès de Sa Sainteté le Pape Pie XII aient refusé, si ce n'est de faire allégeance à Jean XXIII puis à Paul VI au début de celui-ci, au moins d'adhérer aux hérésies du conciliabule.

Dans cette hypothèse, Jean XXIII s'il y a eu refus d'allégeance à son égard, ou au moins Paul VI s'il y a eu refus d'adhérer à son conciliabule, n'a pu rester silencieux quant à ce refus.

Or, nous n'avons jamais entendu parler de rien de semblable !

Donc il n'y a pas dû avoir refus.

Quid, dès lors, de ces Cardinaux que FRANC suppose intégralement catholiques et néanmoins apparemment soumis aux documents hérétiques dudit conciliabule ?
(Toutes ces théories semblent finalement soit irréalistes soit non catholiques...)
poipoipo le Lun 29 Juil 2013, 2:31 pm a écrit:
Donc il semble bien que l'on doive oublier l'idée des cardinaux restés intègres, non? Mais de tout façon, l'intégrité n'est pas nécessaire pour exercer le pouvoir de juridiction qui leur est propre.
D'un autre côté, il me semble que le Christ n'a pas institué de collège des cardinaux, ou bien? N'est-ce pas uniquement une distinction "inventée" par l'Église? En effet, s'il n'y a plus de cardinaux, cela ne veut pas dire, me semble-t-il, qu'il n'y a plus d'Église. C'est seulement s'il n'y avait plus d'évêque, qu'il n'y aurait plus d'Église. En l'absence de cardinaux, le pouvoir de juridiction appartiendrait donc aux seuls évêques réunis. Pourquoi donc ne pas envisager un conclave tenu par tous les évêques sédévacantistes réunis?
Chose le Lun 29 Juil 2013, 3:09 pm a écrit:
Quand vous parlez, poipoipo, de « distinction “inventée” par l'Église », cela a, de soi, un sens péjoratif inacceptable.
Notre Mère la Sainte Église n’“invente” rien mais elle met en œuvre les pouvoirs que Jésus-Christ Lui a légués, en, adaptant, sous les inspirations du Saint-Esprit et par son véritable Chef Notre-Seigneur Lui-même, ses lois de gouvernement et sa discipline en fonction des nécessités et des circonstances du temps.

En conséquence, si ce n’est pas Jésus-Christ durant sa vie terrestre qui a institué le collège des Cardinaux, c’est toujours et encore Lui-même, en tant que véritable Chef de l’Église qui a décidé, par la voix de ses Vicaires sur la terre à qui Il a donné tous pouvoirs pour le faire, d’établir que la désignation du successeur de Pierre se fasse par les seuls Cardinaux.

Cela dit, il est vrai que, s’il n’y a plus de Cardinal, ce sont les Évêques (toutefois Ordinaires de lieu, c’est-à-dire les Évêques résidents seulement) qui ont le pouvoir de juridiction.

Néanmoins, il semblerait que les Évêques résidents ne suffisent pas pour désigner validement le Pape qui est premièrement, mais non exclusivement comme semble l’affirmer Bergoglio, l’Évêque de Rome, mais que, pour cette raison, cette désignation revienne au clergé romain qui représente tout le peuple de Rome.
(Il faut d’ailleurs remarquer que les Cardinaux, même s’ils sont souvent Ordinaires de lieu ailleurs qu’à Rome même, sont précisément les Curés de Rome...

Pour toutes ces raisons, les Évêques sédévacantistes, qui n’ont, parce que sédévacantistes précisément, reçu d’un quelconque Pape aucune juridiction (laquelle ne peut provenir que d’un Pape) ne peuvent en aucun cas tenir validement un quelconque conclave.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Mer 31 Juil - 22:34, édité 2 fois (Raison : 1. Précision de la date des citations ; 2. Suppression de l'entrée en matière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Forum    Mar 30 Juil - 7:20

Les membres du Forum Te Deum sont des rêveurs.  Ils rêvent dans un Pape invisible, dans certains Cardinaux invisibles, dans Évêques invisibles, dans Prêtres Invisibles... toute la hiérarchie est invisible selon eux.  Ceci c'est plus qu'un rêve... c’est une illusion, une délire idiot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mar 30 Juil - 9:44

Le membre du forum “T. D.” (FRANC) qui, avec un intervenant simplement invité (Belge) rêve d'une Hiérarchie (avec un Pape en acte ou seulement des électeurs valides) catholique, reste catholique tout comme l'invité.

Les autres, qui se basent sur le “Secret” de La Salette dont on ne doit pas discuter (cf. ND de la Salette - discussions interdites et http://foicatholique.cultureforum.net/t4262-a-propos-du-secret-de-la-salette#27560) et qui continuent pourtant (cf. http://foicatholique.cultureforum.net/t4262-a-propos-du-secret-de-la-salette#27571) d'en discuter pour affirmer, ne serait-ce qu'implicitement, qu'il n'y a plus de Hiérarchie catholique, baignent nécessairement par là dans l'hérésie.

Ils ne sont en effet pas catholiques, incapables qu'ils sont de répondre à cette simple question :
Croyez-vous qu’en l’absence de véritable Pape depuis le conciliabule vaticandeux les électeurs du Pape, c’est-à-dire le clergé romain et principalement les Cardinaux qui ont conservé la Foi, indispensables pour la pérennité de la Papauté (pérennité qui était déjà de Foi divine puisque c’est le Christ Lui-même qui a ainsi institué l’Église et a voulu cette pérennité qui est également de Foi catholique depuis la Constitution Apostolique Pastor Æternus du Concile du Vatican – 18 juillet 1870) existent encore ?

Votre serviteur s'est vu interdire tout message sur “T. D.” pour avoir posé à plusieurs reprises, sans jamais obtenir une seule réponse, cette question qu'un véritable catholique ne peut pas évincer.

Et vous, Wulfrano Ruiz Sainz,
  1. Croyez-vous qu’actuellement, l’Église hiérarchique, d’institution divine (comme le Canon 108 § 3* l’enseigne), fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ, Église hiérarchique dont l’existence, en vertu des promesses divine (« [...] portæ inferi non prævalebunt adversus eam » en St Matt. XVI 18, et « [...] ecce ego vobiscum sum omnibus diebus, usque ad consummationem sæculi » en St Matt. XXVIII 20) ne peut pas disparaître, EXISTE TOUJOURS ?
    * « D’institution divine, la sacrée hiérarchie en tant que fondée sur le pouvoir d’ordre, se compose des évêques, des prêtres et des ministres ; en tant que fondée sur le pouvoir de juridiction, elle comprend le pontificat suprême et l’épiscopat subordonné [...]. » (Souligné par JPB.)

  2. Croyez-vous qu’en l’absence de véritable Pape depuis le conciliabule vaticandeux les électeurs du Pape, c’est-à-dire le clergé romain et principalement les Cardinaux qui ont conservé la Foi, indispensables pour la pérennité de la Papauté (pérennité qui était déjà de Foi divine puisque c’est le Christ Lui-même qui a ainsi institué l’Église et a voulu cette pérennité qui est également de Foi catholique depuis la Constitution Apostolique Pastor Æternus du Concile du Vatican *) existent encore ?
    * Dans le chapitre2 de la Constitution Apostolique Pastor Æternus (18 juillet 1870 – cf. http://lesbonstextes.ifastnet.com/vipastoraeternus.htm ou http://nouvl.evangelisation.free.fr/pastor_aeternus.htm) promulguée par Sa Sainteté le Pape PieIX infaillible en cela, le Concile du Vatican énonce :
    Citation :
    Ce que le Christ notre Seigneur, chef des pasteurs, pasteur suprême des brebis, a institué pour le salut éternel et le bien perpétuel de l'Église doit nécessairement, par cette même autorité, durer toujours dans l'Église, qui, fondée sur la pierre, subsistera ferme jusqu'à la fin des siècles. [...]

    [...]

    Si donc quelqu'un dit que ce n'est pas par l'institution du Christ ou de droit divin que le bienheureux Pierre a des successeurs dans sa primauté sur l'Église universelle, [...], qu'il soit anathème.
    (Souligné par JPB.)

    Cela, à dire vrai, est de Foi divine et catholique :
    De foi divine car, comme on le voit dans le 1er §, c’est le Christ Lui-même qui a ainsi institué l’Église ; et de Foi catholique car cela est défini infailliblement dans Pastor Æternus.


C'est bien gentil, Wulfrano Ruiz Sainz, de critiquer les rêveurs !
Il faudrait pourtant soi-même être catholique...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Mer 31 Juil - 22:41, édité 4 fois (Raison : 1, 2 et 3 : Corrections de la liste ordonnée ; 4 : Suppression de la fin du 2e §)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Apostats   Mar 30 Juil - 10:25

Message, réponses et commentaires, transférés ici par le modérateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miles Christi 158



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 27/08/2013

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Lun 23 Sep - 13:15

On reproche sur ledit forum, où règne une mauvaise éhontée, ce que
B JP a écrit:

[...] En attendant, pour moi et puisque je ne la vois pas, ni formellement dans la hiérarchie actuelle, ni ailleurs, à défaut d'autre chose, je crois, puisqu'elle ne peut disparaître, qu'elle se trouve, matériellement et en attendant mieux, dans la hiérarchie actuelle. [...]



En effet, voici comment on y présente cet extrait, sorti de son contexte

Bontemps a écrit:
En attendant, pour moi et puisque je ne la vois pas, ni formellement dans la hiérarchie actuelle, ni ailleurs, à défaut d'autre chose, je crois, puisqu'elle ne peut disparaître, qu'elle se trouve, matériellement et en attendant mieux, dans la hiérarchie actuelle.
Cette manière de déformer la présentation du texte de l'auteur, d'ainsi le déformer pour en tordre la pensée, est une falsification dont le premier a avoir opéré cette imposture est Rosalmonte, véritable faussaire, comme le sont tous ceux qui l'on imité, tous, Rosalmonte et les autres, véritables imposteurs !

A cette méthode nauséabonde, on peut opposer cette version qui rétablira peut-être la vérité :

B JP a écrit:

[...] En attendant, pour moi et puisque je ne la vois pas, ni formellement dans la hiérarchie actuelle, ni ailleurs*, à défaut d'autre chose, je crois, puisqu'elle ne peut disparaître, qu'elle se trouve, matériellement et en attendant mieux, dans la hiérarchie actuelle. [...]

* : Il faut souligner qu'ils ne la voient pas non plus...
Sinon, pour eux, où se trouve actuellement l'Apostolicité ?
Ils n'ont jamais répondu à cette question que l'on n'a cessée de leur poser Exclamation...
Et c'est parce qu'on la leur posait et qu'ils ne pouvaient y répondre, qu'en retour ils l'ont posée à leur tour à celui qui la leur posait, lequel, contrairement à eux, ne s'est pas dérobé et leur a fait cette réponse que maintenant ils exploitent malhonnêtement !...


Et non seulement ils ne voient pas non plus, de leur côté, où se trouve actuellement l'Apostolicité, mais bien plus, ils n'ont plus aucune chance de la voir car, en rejetant absolument TOUS les Cardinaux, même ceux dont on ne peut être sûr qu'ils sont formellement hérétiques ou/et ceux qui seraient cachés dans quelque partie secrète du monde, ils suppriment purement et simplement, par cette attitude qui relèvent du SCHISME en jugeant ainsi de leur propre autorité tandis qu'ils n'ont aucune autorité pour ce faire et en usurpant donc l'Autorité dans l'Église, ils suppriment purement et simplement de manière hérétique TOUTE l'Apostolicité ![/size]

Ils font donc cela de manière
  1. schismatique (en jugeant, de leur propre autorité tandis qu'ils n'ont aucune autorité pour ce faire et en usurpant donc l'Autorité dans l'Église, TOUS les Cardinaux, même ceux dont on ne peut être sûr qu'ils sont formellement hérétiques ou/et ceux qui seraient cachés dans quelque partie secrète du monde) ;

  2. hérétique car ils s’opposent aux promesses divine (« [...] portæ inferi non prævalebunt adversus eam » en St Matt. XVI 18, et « [...] ecce ego vobiscum sum omnibus diebus, usque ad consummationem sæculi » en St Matt. XXVIII 20) et au chapitre 2 de la Constitution Apostolique Pastor Æternus (18 juillet 1870 – cf. http://lesbonstextes.ifastnet.com/vipastoraeternus.htm ou http://nouvl.evangelisation.free.fr/pastor_aeternus.htm) promulguée par Sa Sainteté le Pape Pie IX infaillible en cela, dans laquelle le Concile du Vatican, infaillible par lui-même puisqu’œcuménique (avec un Pape à sa tête) énonce :
    Citation :

    Ce que le Christ notre Seigneur, chef des pasteurs, pasteur suprême des brebis, a institué pour le salut éternel et le bien perpétuel de l'Église doit nécessairement, par cette même autorité, durer toujours dans l'Église, qui, fondée sur la pierre, subsistera ferme jusqu'à la fin des siècles. [...]

    [...]

    Si donc quelqu'un dit que ce n'est pas par l'institution du Christ ou de droit divin que le bienheureux Pierre a des successeurs dans sa primauté sur l'Église universelle, [...], qu'il soit anathème.



    Cela, à dire vrai, est de Foi divine et catholique
    :
    De foi divine car
    , comme on le voit dans le 1er §, c’est le Christ Lui-même qui a ainsi institué l’Église; et de Foi catholique car cela est défini infailliblement dans Pastor Æternus.


L’Apostolicité ne se trouve QUE dans l’Église romaine car c’est nécessairement ou le Pape avec les Évêques unis à lui (donc, pas sans lui) ou, quand il y a vacance comme de nos jours, les électeurs du Pape avec les Évêques unis à eux (donc pas sans eux) qui assurent l’Apostolicité.

Ne voyant pas, comme Franc ne cesse de le leur démontrer, l’Église romaine (et quand il leur en parle, ils rétorquent cette lapalissade selon laquelle il n’y a qu’une seule Église comme si l’Église romaine n’était pas à elle seule cette unique Église ! Rolling Eyes...) ne voyant pas, donc, l’Église romaine qui seule assure l’Apostolicité, ils ne pouvent pas voir l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique (c’est-à-dire universelle) et, de là, ils n’y croient plus réellement, fermement, indiscutablement, profondément dans leur cœur.
Ils n’ont plus la Foi vivante
 ; il ne leur reste qu'une habitude de “foi” humaine et c'est cela qui les mène à la malhonnêteté dont ils font manifestement montre ! Ils sont à plaindre de tout cœur...


Vous voyez, nous aussi nous savons écrire avec de grands caractères et en rouge gras, méthode utilisée d'ordinaire par ceux qui cachent la médiocrité de leurs propos sous cet aspect désagréable, ridicule et absurde, pour imposer, tels des dictateurs totalitaires, leur pensée creuse et le plus souvent fausse comme on assène des coups de poings...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Lun 23 Sep - 18:01

Ne le saviez-vous pas ? Gabrielle, dans son schisme et son hérésie, prétend remplacer ceux qui ont pouvoir sur la désignation du Pape (c'est-à-dire les Cardinaux catholiques) Exclamation Laughing 

Il en est d'ailleurs de même d'un certain petit roquet mais grand toqué qui, à défaut du forum “T. D.”, sévit sur celui-ci Twisted Evil... Rolling Eyes 

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mer 25 Sep - 19:10


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mer 29 Jan - 7:44

Dans ce message,
ROBERT. a écrit:
[...] La succession de Saint Pierre s’est arrêtée, il y a environ 50 ans. Point. [...]

Cela est hérétique !

Qu'il y ait actuellement, et ceci depuis « environ 50 ans », un Pape à Rome, en acte ou seulement « “pape” materialiter » (en puissance), ou qu'il n'y en ait absolument pas, que le Siège soit formellement vacant (c'est-à-dire matériellement occupé) ou absolument vacant ou qu'il ne soit pas vacant, cela n'a à voir qu'indirectement avec la question de la succession apostolique, laquelle durera jusqu'à la fin du monde qui ne s'est manifestement pas produite « il y a environ 50 ans » !
Que la succession apostolique dure jusqu'à la fin du monde, c'est de Foi divine et catholique et nous le proclamons dans le Symbole des Apôtres : « Credo [...] Unam, Sanctam, Catholicam et Apostolicam Ecclesiam [...] »
Si donc « La succession de Saint Pierre s’est arrêtée, il y a environ 50 ans », l'Église Apostolique est actuellement MORTE Exclamation  affraid 
Voilà pourquoi cette proposition est hérétique...

(Voir les réactions : ici et les messages suivants.)

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Te Deum   Mer 29 Jan - 9:02

JP B a écrit:
Ne le saviez-vous pas ? Gabrielle, dans son schisme et son hérésie, prétend remplacer ceux qui ont pouvoir sur la désignation du Pape (c'est-à-dire les Cardinaux catholiques) Exclamation Laughing 

Il en est d'ailleurs de même d'un certain petit roquet mais grand toqué qui, à défaut du forum “T. D.”, sévit sur celui-ci Twisted Evil... Rolling Eyes 

Oui.  Les membres de Te Deum sont un petit groupe de Rêveurs du style de « Alice au pays des Merveilles ».   Et ils ont comme l'un de leurs membres un sujet qui change d'avatars comme le diable change de masques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Ven 31 Jan - 9:36

Je dis que Gabrielle énonce des âneries, des sophismes, des hérésies (concernant l’Apostolicité et la perpétuité de la Hiérarchie sacrée de l’Église enseignante) et des jugements schismatiques en se permettant de juger les personnes sans en avoir l’autorité ; et tout cela je n’ai pas besoin de le démontrer car « On ne démontre pas ce qui est évident. » Exclamation Laughing...
Gabrielle clown devrait changer son pseudonyme, en gardant l’initiale, et s’appeler... Gourou ! lol! 

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Ven 31 Jan - 10:13

JP B a écrit:
Je dis que Gabrielle énonce des âneries, des sophismes, des hérésies (concernant l’Apostolicité et la perpétuité de la Hiérarchie sacrée de l’Église enseignante) et des jugements schismatiques en se permettant de juger les personnes sans en avoir l’autorité ; et tout cela je n’ai pas besoin de le démontrer car « On ne démontre pas ce qui est évident. » Exclamation Laughing...
Gabrielle clown devrait changer son pseudonyme, en gardant l’initiale, et s’appeler... Gourou ! lol! 

     Un des problèmes qui existe dans le Te Deum est qu'ils ont incorporé un âne qui leur dit que l'église est une société commerciale qui durera 100 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Ven 31 Jan - 13:21

Wulfrano Ruiz Sainz a écrit:

[...]

     Un des problèmes qui existe dans le Te Deum est qu'ils ont incorporé un âne qui leur dit que l'église est une société commerciale qui durera 100 ans.


Il se fonde, d’une manière générale, exclusivement sur le Droit canonique et, en l’occurrence, en particulier sur le 1er § du Canon 102 qui énonce : « Une personne morale, par sa nature, est perpétuelle, elle s'éteint par l'acte de l'autorité légitime qui la supprime, ou si, pendant l'espace de cent ans, elle a cessé d'exister. »
Il fait ainsi totalement abstraction des définitions théologiques et surtout dogmatiques, ces dernières relevant de l’infaillibilité (ce qui fait que ce qu’il écrit est implicitement hérétique !...), définitions qui enseignent
  1. que l’existence de l’Église Hiérarchique enseignante ne peut pas disparaître ;

  2. que cette Église Hiérarchique enseignante se compose nécessairement d’Évêques (en chair et en os) et soit d’un Pape soit de personnes aptes à en désigner un.

Et même en se fondant exclusivement sur le Droit canonique qu’il interprète à sa sauce (et sur des exégètes dont il fausse la portée de leurs commentaires) il ne comprend pas la première proposition du Canon 100, § 1, qui édicte : « L'Eglise catholique et le Siège apostolique ont qualité de personnes morales par l'effet de l'ordonnance divine; les autres personnes morales inférieures ont cette qualité dans l'Eglise soit par l'effet d'une prescription du droit, soit par une concession donnée par décret formel du supérieur ecclésiastique compétent, dans un but de religion ou de charité. » (Souligné par JP B.)
Il confond ainsi « L'Eglise catholique et le Siège apostolique » d’institution divine, avec « les autres personnes morales inférieures » d’institution ecclésiastique (et donc humaine) et il applique à l’Église Catholique et au Siège apostolique les mêmes règles (en l’occurrence le Canon 102, § 1) qu’aux autres personnes morales inférieures comme si Dieu pouvait se contredire en permettant que les définitions dogmatiques exprimées par Ses Vicaires infaillibles ne soient pas exactes ou/et en supprimant ce qu’Il a lui-même institué !...
En effet, seules « les autres personnes morales inférieures » d’institution ecclésiastique (et non « L'Eglise catholique et le Siège apostolique » d’institution divine) peuvent être concernées par la seconde partie de ce Canon 102, § 1 : « [Une personne morale] s'éteint par l'acte de l'autorité légitime qui la supprime, ou si, pendant l'espace de cent ans, elle a cessé d'exister. »

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Cet âne   Sam 1 Fév - 8:35

JP B a écrit:
Wulfrano Ruiz Sainz a écrit:

[...]

     Un des problèmes qui existe dans le Te Deum est qu'ils ont incorporé un âne qui leur dit que l'église est une société commerciale qui durera 100 ans.


Il se fonde, d’une manière générale, exclusivement sur le Droit canonique et, en l’occurrence, en particulier sur le 1er § du Canon 102 qui énonce : « Une personne morale, par sa nature, est perpétuelle, elle s'éteint par l'acte de l'autorité légitime qui la supprime, ou si, pendant l'espace de cent ans, elle a cessé d'exister. »
Il fait ainsi totalement abstraction des définitions théologiques et surtout dogmatiques, ces dernières relevant de l’infaillibilité (ce qui fait que ce qu’il écrit est implicitement hérétique !...), définitions qui enseignent

  1. que l’existence de l’Église Hiérarchique enseignante ne peut pas disparaître ;
  2. que cette Église Hiérarchique enseignante se compose nécessairement d’Évêques (en chair et en os) et soit d’un Pape soit de personnes aptes à en désigner un.

Et même en se fondant exclusivement sur le Droit canonique qu’il interprète à sa sauce (et sur des exégètes dont il fausse la portée de leurs commentaires) il ne comprend pas la première proposition du Canon 100, § 1, qui édicte : « L'Eglise catholique et le Siège apostolique ont qualité de personnes morales par l'effet de l'ordonnance divine; les autres personnes morales inférieures ont cette qualité dans l'Eglise soit par l'effet d'une prescription du droit, soit par une concession donnée par décret formel du supérieur ecclésiastique compétent, dans un but de religion ou de charité. » (Souligné par JP B.)
Il confond ainsi « L'Eglise catholique et le Siège apostolique » d’institution divine, avec « les autres personnes morales inférieures » d’institution ecclésiastique (et donc humaine) et il applique à l’Église Catholique et au Siège apostolique les mêmes règles (en l’occurrence le Canon 102, § 1) qu’aux autres personnes morales inférieures comme si Dieu pouvait se contredire en permettant que les définitions dogmatiques exprimées par Ses Vicaires infaillibles ne soient pas exactes ou/et en supprimant ce qu’Il a lui-même institué !...
En effet, seules « les autres personnes morales inférieures » d’institution ecclésiastique (et non « L'Eglise catholique et le Siège apostolique » d’institution divine) peuvent être concernées par la seconde partie de ce Canon 102, § 1 : « [Une personne morale] s'éteint par l'acte de l'autorité légitime qui la supprime, ou si, pendant l'espace de cent ans, elle a cessé d'exister. »


Oui. Cancerberus Maledictus Infernalis confond le divin avec l'humain qui est dans l'Église. Cet âne est la principale cause de démence intellectuelle qui prévaut aujourd'hui dans Te Deum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Sam 1 Fév - 14:50

Wulfrano Ruiz Sainz a écrit:

[...]

Oui. Cancerberus Maledictus Infernalis confond le divin avec l'humain qui est dans l'Église. Cet âne est la principale cause de démence intellectuelle qui prévaut aujourd'hui dans Te Deum.


Il n’y a pas que l’Empereur des matamores qui sévit : il y a aussi Gabrielle, véritable gourou.
Dans ce message, en effet, elle écrit : « On ne démontre pas ce qui est évident. » Exclamation

De quoi s’agit-il ?
Il s’agit d’un très grave problème de Foi, de doctrine catholique, dans lequel Gabrielle est en opposition (ce qui, jusque là, absolument permis) avec votre serviteur.
Or, elle accuse ma position (en matière, rappelons-le, de doctrine catholique) d’être une “bêtise” (cf. http://messe.forumactif.org/t5331p195-profession-de-foi-de-pie-iv-et-pie-ix-et-serment-antimoderniste#102637) autrement dit d’être une hérésie car une “bêtise” en matière de Foi, de doctrine catholique, est une hérésie.
Mais, une hérésie, pour en accuser quelqu’un, ça se démontre, ce qu’elle n’a jamais fait ! (Et pour cause...)
Elle se contente d’affirmer : implicitement que ma “bêtise” en matière de Foi, de doctrine catholique, est une évidence ; et explicitement que cette évidente “bêtise” ne se démontrerait pas !
Autrement dit, il faudrait adhérer, pour être Catholique à ses yeux, à SA position sans qu’elle ait à démontrer que d’autres positions ne sont pas catholiques ! Shocked
Voilà bien l’attitude d’un gourou...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Te Deum   Dim 2 Fév - 11:32

JP B a écrit:
Wulfrano Ruiz Sainz a écrit:

[...]

Oui.  Cancerberus Maledictus Infernalis confond le divin avec l'humain qui est dans l'Église.  Cet âne est la principale cause de démence intellectuelle qui prévaut aujourd'hui dans Te Deum.


Il n’y a pas que l’Empereur des matamores qui sévit : il y a aussi Gabrielle, véritable gourou.
Dans ce message, en effet, elle écrit : « On ne démontre pas ce qui est évident. » Exclamation

De quoi s’agit-il ?
Il s’agit d’un très grave problème de Foi, de doctrine catholique, dans lequel Gabrielle est en opposition (ce qui, jusque là, absolument permis) avec votre serviteur.
Or, elle accuse ma position (en matière, rappelons-le, de doctrine catholique) d’être une “bêtise” (cf. http://messe.forumactif.org/t5331p195-profession-de-foi-de-pie-iv-et-pie-ix-et-serment-antimoderniste#102637) autrement dit d’être une hérésie car une “bêtise” en matière de Foi, de doctrine catholique, est une hérésie.
Mais, une hérésie, pour en accuser quelqu’un, ça se démontre, ce qu’elle n’a jamais fait ! (Et pour cause...)
Elle se contente d’affirmer : implicitement que ma “bêtise” en matière de Foi, de doctrine catholique, est une évidence ; et explicitement que cette évidente “bêtise” ne se démontrerait pas !
Autrement dit, il faudrait adhérer, pour être Catholique à ses yeux, à SA position sans qu’elle ait à démontrer que d’autres positions ne sont pas catholiques ! Shocked
Voilà bien l’attitude d’un gourou...


Oui. Ceux du Te Deum, sans vérifier rien, accusent d’hérétiques tous ceux qui ne sont pas en accord avec eux. Cette attitude superficielle et téméraire, démontre qu’ils n’appartiennent pas à l'Église Catholique, mais à une société mercantile qui a seulement 50 ans plus d'existence (selon le maniaque tatoué des yeux danseurs).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Jeu 6 Fév - 21:19

Où l’on voit que, pour Gabrielle, TOUS les successeurs des Apôtres lors du conciliabule vaticandeux ont perdu la Foi et sont donc TOUS devenus « hérétiques, schismatiques et apostats » ; que, pour elle, l’Église hiérarchique enseignante DANS SA TOTALITÉ est devenue hérétique (schismatique et apostate) et que, donc, CETTE ÉGLISE EST MORTE !... affraid Exclamation
Gabrielle baigne dans l'hérésie...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mar 18 Fév - 18:56

On voit Gabrielle, ici se réjouir (à tort) de ce que, pense-t-elle, je vais sortir de ce forum, dans lequel elle est un véritable gourou, et « [retourner]dans [mon] carré sable », et avouer que « l'indigestion nous guette ici, et elle n'est pas que materialiter. »

Mais pourquoi donc, alors qu'elle n'est pas obligée de me lire, se réjouit-elle (à tort) de ce que, pense-t-elle, je vais sortir de ce forum où elle a jadis insisté pour que j'y vienne écrire, et avoue-t-elle cette “indigestion” ?
Ne serait-ce pas parce qu'elle finit par se rendre compte que mes arguments, basés sur la réalité des choses dont il s'agit, sont dans la vérité et que, contre eux, elle ne peut finalement RIEN ? Exclamation... Basketball

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Peu matière gris   Mer 19 Fév - 7:07

JP B a écrit:
On voit Gabrielle, ici se réjouir (à tort) de ce que, pense-t-elle, je vais sortir de ce forum, dans lequel elle est un véritable gourou, et « [retourner]dans [mon] carré sable », et avouer que « l'indigestion nous guette ici, et elle n'est pas que materialiter. »

Mais pourquoi donc, alors qu'elle n'est pas obligée de me lire, se réjouit-elle (à tort) de ce que, pense-t-elle, je vais sortir de ce forum où elle a jadis insisté pour que j'y vienne écrire, et avoue-t-elle cette “indigestion” ?
Ne serait-ce pas parce qu'elle finit par se rendre compte que mes arguments, basés sur la réalité des choses dont il s'agit, sont dans la vérité et que, contre eux, elle ne peut finalement RIEN ? Exclamation... Basketball


Très cher ami Jean Paul Bontemps.  Vous perdez votre temps à discuter avec ces gens du Te Deum qui ont peu matière gris.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Roger   Mer 19 Fév - 11:37

Très cher ami Bontemps. Voici le dialogue entre Roger, membre de Te Deum, et moi.

Très cher ami Roger. Voici vos dits et mes réponses.
« Wulfrano, l'Église est sainte, immaculée et sans tache, elle ne peut apostasier. »
Oui. L’Église catholique… mais cette nouveau Église n’est pas catholique mais apostate.
« Ce qu'on voit au Vatican et dont le chef est l'hérésiarque Vergoglio, ce n'est pas l'Église catholique, mais une secte usurpatrice. »
Oui. Ce n'est pas l'Église catholique. Mais elle n’est pas une secte mais une Église transformée.
« Dire que l'Église a apostasié, c'est dire que l'Église est morte. »
Oui. Ses sacrements invalides sont morts.
« Or, comme dit la doctrine de l'Église : ‘L'assistance de l'Esprit-Saint est avec l'Église vivante, c'est-à-dire avec la tête unie aux membres du corps mystique de Jésus-Christ. La mort est incompatible avec ce corps vivifié par le souffle de l'Esprit de Dieu. Ce corps ne meurt plus : Resiirgens ex mortuis jam non moritur’ »
Oui. Mais l’assistance de l'Esprit-Saint est terminée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mer 19 Fév - 12:40

Wulfrano Ruiz Sainz a écrit:
Très cher ami Bontemps.  Voici le dialogue entre Roger, membre de Te Deum, et moi.  

Très cher ami Roger.  Voici vos dits et mes réponses.
« Wulfrano, l'Église est sainte, immaculée et sans tache, elle ne peut apostasier. »
Oui.  L’Église catholique… mais cette nouveau Église n’est pas catholique mais apostate.
« Ce qu'on voit au Vatican et dont le chef est l'hérésiarque Vergoglio, ce n'est pas l'Église catholique, mais une secte usurpatrice. »
Oui.   Ce n'est pas l'Église catholique.  Mais elle n’est pas une secte mais une Église transformée.
« Dire que l'Église a apostasié, c'est dire que l'Église est morte. »
Oui.  Ses sacrements invalides sont morts.
« Or, comme dit la doctrine de l'Église : ‘L'assistance de l'Esprit-Saint est avec l'Église vivante, c'est-à-dire avec la tête unie aux membres du corps mystique de Jésus-Christ. La mort est incompatible avec ce corps vivifié par le souffle de l'Esprit de Dieu. Ce corps ne meurt plus : Resiirgens ex mortuis jam non moritur’ »
Oui.  Mais l’assistance de l'Esprit-Saint est terminée.  


Bien cher Wulfrano, voici ma réponse postée là-bas :

JP Bontemps a écrit:
Oui, Wulfrano, Roger a raison : « l'Église est sainte, immaculée et sans tache, elle ne peut apostasier. Comme l'a dit à La Salette la sainte Vierge, l'Église est éclipsée. Ce qu'on voit au Vatican et dont le chef est l'hérésiarque Bergoglio, ce n'est pas l'Église catholique [...] »
Je n'irai pas jusqu'à parler formellement de secte mais, matériellement, il y a de ça !
L'Église, en tant qu'institution, fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ, est toujours « sainte, immaculée et sans tache » mais les hommes d'Église, eux, restent des pécheurs et ce ne sont qu'eux seuls qui apostasient, pas l'Église elle-même.
Ce qui vient du Vatican en ce moment, ne vient pas de l'Église et ni Montini, ni Bergoglio, ni aucun de ceux qui se sont trouvés entre ces deux-là, ni peut-être Roncalli, ne sont (ou n'ont été) formellement des Papes de l'Église Catholique.
Ils se sont salis avec les hérésies mais la Sainte Église est restée « immaculée et sans tache » ; nous le comprendrons tous, car cela sera manifeste et évident (sauf pour les entêtés qui ne voudront pas alors reconnaître l'Autorité – je ne vise personne, suivez mon regard...) quand l'ordre sera rétabli dans la Sainte Église qui souffre actuellement de la privation de l'Autorité.

Je crains, cher Wulfrano, que vous aussi vous ne soyez dans les jugements subjectifs qui viennent de vos sentiments et, dans ceux-ci, plus particulièrement les apparences.
Ce n'est en effet pas l'Église qui a apostasié comme le montre ces apparences : ce sont des hommes d'Église.
(Et pour comprendre cela, en l'absence aujourd'hui de toute autorité pour trancher cette autre question dont je vais parler, il n'est pas nécessaire de rattacher lesdits hommes d'Église à une secte formellement établie en insistant pour les déclarer soi-même formellement hors de l'Église quand on n'a pas l'autorité pour le faire.)

D'aucun n'accepte pas cette distinction des adverbes “matériellement” et “formellement” (en latin : materialiter et formaliter). Et pourtant, ce clown est matériellement un homme mais formellement un âne ; matériellement un Catholique mais formellement un malhonnête imposteur qui tronque les citations, les sort de leur contexte, les fausse et les invente ; matériellement un Catholique mais formellement un hérético-schismatique !...

Quant à « l’assistance de l'Esprit-Saint », Wulfrano, il nous faut croire qu'elle existe toujours, mais pas nécessairement chez ceux qui se présentent indûment comme Papes, et qu'elle n'est nullement “terminée” si on ne veut pas faire de Notre-Seigneur Jésus-Christ (qui a dit à Ses Apôtres et, par eux, à leurs successeurs : « [...] portæ inferi non prævalebunt adversus eam » en St Matt. XVI 18, et « [...] ecce ego vobiscum sum omnibus diebus, usque ad consummationem sæculi » en St Matt. XXVIII 20) un menteur !
Car, enfin, les siècles, depuis le conciliabule vaticandeux, ne sont manifestement pas consommés et, regardez à votre poignet : votre montre tourne encore... Very Happy

En parlant de montre, il est sans doute pour vous l'heure de vous coucher...

Bonne et sainte nuit à vous qui êtes de l'autre côté de la terre !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mer 19 Fév - 14:50

Il est bien évident que, lorsque je dit en ironisant que « ce clown est matériellement un homme mais formellement un âne ; matériellement un Catholique mais formellement un malhonnête imposteur qui tronque les citations, les sort de leur contexte, les fausse et les invente ; matériellement un Catholique mais formellement un hérético-schismatique », il s’agit d’une pure provocation car, comme de son côté il ne cesse de pratiquer la chose, « à provocation, provocation et demie ! » Exclamation

Il ne s’agit que d’une pure provocation puisqu’il y a là erreurs (parfaitement volontaires) qui inversent complètement les choses ; mais nous verrons si, parmi les intervenants du forum T.D., quelqu’un(e) s’en apercevra et relèvera la chose...

Il y a là une erreur car, en réalité
  1. la forme comme la matière dudit clown sont celles d’un homme, bien sûr, et ce n’est qu’allégoriquement, quoique en vérité, je parle de lui comme d’un âne, et il faudrait dire que substantiellement c’est un homme mais les accidents qui lui sont intellectuellement propres sont ceux d’un âne ;

  2. il y a inversion quant à ce qu’il est d’un côté un Catholique (du moins faut-il l’espérer...) et d’un autre côté un hérético-schismatique car ce n’est, en l’état actuel des choses et puisque nous n’avons pas l’Autorité pour le juger, que matériellement (du moins c’est ce que nous devons dire) qu’il est hérético-schismatique.

Ce n’est que pour être un malhonnête imposteur qu’il l’est formellement puisque c’est bien en réalité qu’il tronque les citations, les sort de leur contexte, les fausse et les invente.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mer 19 Fév - 16:07

Eh bien non ! Nous ne verrons pas si, parmi les intervenants du forum T.D., quelqu’un(e) s’apercevra et relèvera le fait que, dans ma dernière intervention, il y avait des erreurs (volontaires) : « Gaby “mords-les !” » a supprimé le fil où cela se trouvait, que j’avais initié en l’intitulant « On ne réfléchit pas, on réagit subjectivement » avec ce premier message
JP Bontemps a écrit:
Outre les exemples qui sont donnés dans le fil « http://foicatholique.cultureforum.net/t4150-on-ne-reflechit-pas-on-reagit-subjectivement » sur le fait qu’on ne réfléchit pas avec son intellect mais qu’on se contente de réagir subjectivement par ses seuls sentiments, en voici deux autres spécifiques au présent forum [Te Deum] :
  • J’ai rigoureusement démontré ici qu’en toute logique Gabrielle était objectivement dans le schisme (au moins matériellement : je n’ai jamais affirmé qu’il s’agissait d’un schisme formel) parce qu’elle juge par elle-même que tous les Évêques de ces dernières cinquante années seraient hors de l’Église sans exception, usurpant ainsi l'Autorité qu’elle ne possède pas (avant-dernier §).

    Mastai” écrit
    Citation :

    [...]

    Alors, M. le conciliaire, qu'est-ce que vous nous avez encore modération là ? Que Gabrielle est hérétique et schismatique ? Bravo !

    C'est ça quand on est conciliaire: on ne comprend plus rien.

    Alors Gabrielle, qui n'écrit rien que des choses catholiques serait hérétique et schismatique, mais Bergoglio, qui n'arrive pas à dire une seule phrase catholique, serait le Pape de l'Eglise catholique !!!

    Ah oui, parce que Bergoglio, personne ne peut dire s'il est formellement hérétique, alors que Gabrielle, Bontemps le moderniste se permet de déclarer qu'elle est hérétique et schismatique !!!!

    [...]


    Sur quoi “Mastai” se fonde-t-il pour écrire tout cela ?
    Sur rien d’autre que ses sentiments exclusivement subjectifs Exclamation... Laughing
    On le voit bien : il n’y a aucun argument objectif !... No


  • J’ai rigoureusement démontré en de multiples endroits que Gégé, qui me fait tenir des propos que je n’ai jamais tenus, inventant de toutes pièces une FAUSSE CITATION, était en toute logique et pour la même raison que celle que j’invoque tout aussi logiquement pour Gabrielle, objectivement dans le schisme.

    Or, ici,
    cet imposteur, qui invente donc les citations, a écrit:

    [...]
    Non Monsieur B. ce n'est pas nous qui usurpons l'autorité en disant qu'un évêque ne peut pas représenter une autre église que celle à laquelle il adhère. Il n'y a aucune autorité que nous exerçons car ce sont eux qui se déclarent les membre de cette fausse église, mais c'est VOUS qui usurpez l'autorité de l'Eglise en l'accordant à des évêques qui appartiennent et qui se font un honneur d'appartenir à la secte de Vatican II.

    De plus, si l'on cherche pourquoi vous voulez absolument faire catholique des évêques qui appartiennent à une secte, c'est tout simplement pour faire catholique la secte elle-même qui deviendrait catholique, d'après vous, par le catholicisime [sic] de leur foi et non pas par le catholicisme de leur église.


    Sur quoi Gégé se fonde-t-il pour écrire ces âneries ?
    Sur ses sentiments exclusivement subjectifs Exclamation...

    Car il ne faut pas réfléchir pour alléguer sottement, comme il le prétend dans la seconde phrase du premier § cité ici, qu’un simple fidèle usurperait « l'autorité de l'Eglise en l'accordant à... », devinez qui, ceux qui se présentent comme la détenant aux yeux du monde entier !
    Il ne faut pas réfléchir, en effet, à moins d’être particulièrement de mauvaise foi pour affirmer que j’accorderais, FORMELLEMENT S’ENTEND selon son insinuation manifeste, ladite autorité à ceux à qui, précisément, je la refuse ! Laughing No

    Mais même s’il parle ainsi par particulière mauvaise foi, la question se pose de savoir pourquoi il agit ainsi.
    Eh bien ! Au juste, il parle ainsi parce qu’il a le sentiment exclusivement subjectif que TOUS ceux qu’il juge ne plus appartenir à l’Église seraient TOUS hors de l’Église sans exception, et que, m’inscrivant en faux sur ce jugement par trop exagéré par l’absolu de sa généralisation totale, il a le sentiment exclusivement subjectif que, non seulement je me tromperais mais de plus je chercherais à servir l’ennemi comme l’affirme de manière à peine voilée le second § cité ici.

La carence de l’argumentation logique, honnête et objective de ces clown escrocs est manifeste !

Sur un autre forum aujourd’hui fermé (Le libre forum catholique) existait une émoticône représentant un personnage tirant la chasse d’eau. Eh bien ! C’est là tout ce qu’ils méritent !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Lun 24 Fév - 18:47

La papesse, véritable gourou, du forum Tenu par les Dames, dans ce nouveau message digne d'un juge suprême, décrète urbi et orbi
gabrielle a écrit:

[...]

Il y a une coupure entre l'Église et la secte, ce n'est pas la même chose. et en aucun cas, nous pouvons [sic] continuer à nous joindre à des prières organisées par cette secte et ses usurpateurs.

[...]


A partir de cela, quelques questions se posent et appellent les réponses suivantes :
  1. Où est pour elle l'Église s'il y a coupure absolue ?
    Probablement chez elle, au Québec, exclusivement Exclamation Laughing...
    Que ceux qu'elle nomme les “usurpateurs” n'appartiennent plus à l'âme de l'Église Catholique, cela se conçoit, mais dire de tous ceux qui, dans leur incompréhension des problèmes actuels et leur ignorance invincible en l'état actuel des choses et l'absence actuelle de l'Autorité dans l'Église qui se trouve en état de privation de cette Autorité, dire, donc, de tous ceux-ci, qu'ils sont formellement hors de l'Église, voilà qui est une déclaration abusive et schismatique parce qu'il y a en elle usurpation de l'Autorité, usurpation qui fait juger ainsi ces pauvres gens !...

  2. « et en aucun cas, nous [ne] pouvons continuer à nous joindre à des prières organisées [même par ces pauvres gens] » Exclamation  (Veut-elle dire)
    Personnellement, je ne participe pas à de telles prières. Mais pouvons-nous exclure ainsi toute participation de manière aussi absolue ?
    Oui, quand on est le gourou d'une secte et que, véritable papesse, on décrète du haut de son incompétence !

Quoi qu'il en soit de la plus ou moins bonne volonté des organisateurs et des intervenants habituels (ordinairement inscrits) et de leurs intentions (l'enfer en est pavé de bonnes), le forum T. D. fonctionne bien comme une secte !

Et en voici une preuve supplémentaire :

45 minutes très exactement après ledit nouveau message de « Gaby, mords-les ! » et à sa suite dans le même fil, Roger a publié celui-ci :
roger a écrit:
Dans la même vaine, pour qui veut prendre le temps de lire : http://wordpress.catholicapedia.net/?p=12154

Eh bien, son message a été supprimé !
Non mais ! Vous ne croyez quand même pas qu'on va laisser publier de la publicité pour un autre site que le forum Tenu par les Dames...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mar 25 Fév - 6:31

Très cher ami Jean Paul Bontemps.

Vous avez dit: "Où est pour elle l'Église s'il y a coupure absolue ?"

Je réponds: Pour elle, l'Église se cache sous les pierres près de Jérusalem.

Vous avez dit: "... ceux qu'elle nomme les “usurpateurs” n'appartiennent plus à l'âme de l'Église Catholique, cela se conçoit..."

D'accord. L’Église Montinienne est composée par les possédés et par les idiots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mar 25 Fév - 13:05

Wulfrano Ruiz Sainz a écrit:

[...] Pour elle [« Gaby, mords-les ! »], l'Église se cache sous les pierres près de Jérusalem.

[...]


Allons, cher Maître émérite, il faut savoir garder mesure et raison !
N'est-ce pas quelque peu exagéré de dire cela de gabrielle ? Suspect...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wulfrano Ruiz Sainz
Baptisé


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 24/03/2013

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mer 26 Fév - 8:28

JP B a écrit:
Wulfrano Ruiz Sainz a écrit:

[...] Pour elle [« Gaby, mords-les ! »], l'Église se cache sous les pierres près de Jérusalem.

[...]


Allons, cher Maître émérite, il faut savoir garder mesure et raison !
N'est-ce pas quelque peu exagéré de dire cela de gabrielle ? Suspect...

Oui, très cher ami Jean Paul, c’est une exagération.  Mais la réalité du Te Deum c’est qu'ils disent que le véritable  Église Catholique (Pape, cardinaux, évêques, prêtres et fidèles) est cachée.  Ainsi, l'église qu’ils  s'imaginent vole dans l'éther, ce qui est absurde et ridicule.  De plus, CMI (Cancerberus Maledictus Infernalis) dit que l'église n'est pas encore à la fin du temps, mais qu’elle a encore 50 ans d'existence, puisque l’église c'est une personne morale dont durée est 100 ans conformément au code de commerce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Mer 26 Fév - 15:00

Wulfrano Ruiz Sainz a écrit:

[...] CMI (Cancerberus Maledictus Infernalis) dit que l'église n'est pas encore à la fin du temps, mais qu’elle a encore 50 ans d'existence, puisque l’église c'est une personne morale dont durée est 100 ans conformément au code de commerce.

Cher Maître émérite,

Votre phrase appelle les remarques et observations suivantes :
  1. Je ne pense pas que C.M.I. prétende exactement cela car il me semble qu’il ne parle que de l’existence du Siège Apostolique suprême, supposant (à tort) que l’existence de la Sainte Église Catholique, d’institution divine, puisse perdurer sans Hiérarchie enseignante.

  2. Or, de même que l’existence de la Sainte Église Catholique, d’institution divine, ne perdure pas 100 ans après la disparition de ses éléments constitutifs, de même l’existence de sa Hiérarchie enseignante (l’Église enseignante), même en cas de vacance du Saint-Siège comme c’est actuellement le cas (au moins formellement), également d’institution divine puisque Notre-Seigneur n’a pas fondé une Église composée uniquement de fidèles mais une Église Apostolique composée d'Apôtres enseignant aux fidèles, de même, dis-je, pour cette raison, l’existence de l’Église enseignante (Hiérarchie avec ou sans Pape en acte) ne peut pas disparaître, même pour la durée d’un seul jour ; que dis-je ? même pour la durée d’un millionième de seconde. (Car, alors, il y aurait rupture de la succession apostolique, ce qui est impossible.)
    Cela n’arrivera qu’avec la disparition de l’Église militante, à la fin du monde, faisant place définitivement à la seule Église triomphante du Ciel.
    Mais en attendant cette fin du monde qui n’est pas encore là puisque, comme je vous l’ai déjà fait remarquer, d’une part, si l’on se base sur la catastrophe du conciliabule vaticandeux, il faudrait dire que la fin du monde est advenue il y a quelques 50 ans, ce qui est absurde, et, d’autre part, votre montre à votre poignet tourne toujours montrant bien que le temps court toujours (...),en attendant, donc, cette fin du monde, l’existence de l’Église enseignante est toujours, nécessairement, d’actualité !

  3. C’est pourquoi il serait faux de parler de disparition des éléments constitutifs de l’Église enseignante (Hiérarchie avec ou sans Pape en acte), Hiérarchie enseignante d’institution divine, comme il est faux de parler de la persistance seulement pendant 100 ans du Siège Apostolique suprême sans qu’il y ait de véritable Pape désigné à l’occuper légitimement (et, en prétendant cela, C.M.I. a tort comme je l’ai montré plus haut – le Ven 31 Jan 2014, 11:21) car, qu’il y ait ou non un Pape légitiment assis sur le Siège de Pierre, l’Église enseignante hiérarchique Apostolique, apte à en désigner un, ne peut pas disparaître avant la fin du monde, et donc la question de la persistance pendant 100 ans du Siège Apostolique suprême ne saurait se poser.

  4. Prétendre que l’Église enseignante (Hiérarchie avec ou sans Pape en acte), d’institution divine, est morte par disparition à l’occasion du conciliabule vaticandeux, tandis que manifestement la fin du monde n’est pas arrivée et que l’Église militante perdure toujours, ou prétendre que cette Église enseignante (Hiérarchie avec ou sans Pape en acte), d’institution divine, aurait TOTALEMENT perdu TOUS ses éléments constitutifs, est hérétique car cela va contre :
  • Les promesses divines faites par Notre-Seigneur Jésus-Christ qui a dit à Ses Apôtres et, par eux, à leurs successeurs « [...] portæ inferi non prævalebunt adversus eam » (St Matt. XVI 18) et « [...] ecce ego vobiscum sum omnibus diebus, usque ad consummationem sæculi » (St Matt. XXVIII 20) faisant ainsi de notre divin sauveur qui est la Vérité même, un menteur Exclamation...

  • Le chapitre 2 de la Constitution Apostolique Pastor Æternus (18 juillet 1870 – cf. http://nouvl.evangelisation.free.fr/pastor_aeternus.htm#_ftnref1) promulguée par Sa Sainteté le Pape Pie IX infaillible en cela, lors du Concile du Vatican, lequel était infaillible par lui-même puisqu’il était réellement œcuménique (i. e., avec un Pape en acte à sa tête), chapitre 2 qui énonce :
    Citation :

    Ce que le Christ notre Seigneur, chef des pasteurs, pasteur suprême des brebis, a institué pour le salut éternel et le bien perpétuel de l'Église doit nécessairement, par cette même autorité, durer toujours dans l'Église, qui, fondée sur la pierre, subsistera ferme jusqu'à la fin des siècles. [...]

    [...]

    Si donc quelqu'un dit que ce n'est pas par l'institution du Christ ou de droit divin que le bienheureux Pierre a des successeurs dans sa primauté sur l'Église universelle, [...], qu'il soit anathème.

    (Souligné par JPB.)

    Or, cela, à dire vrai, est de Foi divine et catholique :
    De Foi divine car, comme on le voit dans le 1er § de la citation ci-dessus, c’est le Christ Lui-même qui a ainsi institué l’Église ; et de Foi catholique car cela est défini infailliblement dans cette Constitution Apostolique.

Cher ancien avocat, croyez-vous que l’existence de l’Église enseignante (Hiérarchie avec ou sans Pape en acte), d’institution divine, perdure même encore aujourd’hui ?

Si vous ne croyez pas cela, je suis au regret de vous dire que vous êtes dans l’hérésie et, en conséquence, je me verrai dans l’obligation morale de supprimer dorénavant systématiquement tous vos posts !
J’attends votre réponse claire et sincère...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le forum “T. D.”, qu’en penser ?   Aujourd'hui à 22:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Le forum “T. D.”, qu’en penser ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liste des cabinets de diéte du forum
» Mettre un lien sur le forum
» La vie sur le forum... quels journaux (jdb) lisez-vous?
» Le forum des ammonites
» Forum abrasax

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Le coin de JP B-
Sauter vers: