Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Incompétence CARACTÉRISÉE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mer 16 Nov - 3:08




Le défaut de Gérard L. :

Gérard L. fait sa petite sauce théologique personnelle !


En voici la preuve et l'aveu implicite :
(dernier message de sa part), avant-dernier §,
il a écrit:


[...]

Et bien
 [sic], il en est de même du pape. Soit il est pape et soit il ne l'est pas.... et dans ce dernier cas, pas du tout pape...le reste n'est qu'un amas incohérent d'arguments dialectiques où tu nous fais un gros tas de bla-bla en y mettant tous les grands philosophes tels que Cajetan, Bellarmin, St Thomais [sic], Avicente [sic] et Averoes [sic]et tous les autres arabes grecs ou chinois mais ce gros caca n'est que le produit d'une tête bien pleine faute d'être une tête bien faite.

[...]

Nous ne demanderons pas à Gégé de nous démontrer que « le reste n'est qu'un amas incohérent d'arguments dialectiques » (s'il se contente de l'affirmer ainsi gratuitement, c'est qu'il ne sait pas comment le prouver Laughing ...) mais nous constaterons que les citations de « tous les grands philosophes tels que le Cardinal Cajetan, St Robert Bellarmin, St Thomas d'Aquin, Avicenne et Averroès (qui n’ont rien à voir à l’affaire !…) – (en revanche, il faut ajouter Aristote en philosophie, sur qui St Thomas d’Aquin s’est basé, et, surtout, en théologie, ces seize théologiens ou groupes de théologiens) » les citations du Cardinal Cajetan, de St Robert Bellarmin, Docteur de l'Église ou/et de St Thomas d’Aquin, Docteur de l'Église, donc, ne sont à ses yeux « qu'un amas incohérent d'arguments dialectiques » Exclamation No ...
Ainsi, cet incompétent par excellence préfère se baser sur sa petite théologie personnelle et mettre dans le même sac Avicenne et Averroès, « tous les autres arabes grecs ou chinois » avec St Thomas d’Aquin et St Robert Bellarmin !…

C’est pourquoi, à défaut « d'une tête bien pleine », la sienne est faite, selon toute vraisemblance, d’un… « gros caca » ! Laughing ...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mer 16 Nov - 18:57





Incompétence CARACTÉRISÉE
 :



  • De Gabrielle qui, après avoir écrit dans son post précédent « Dommage que F.A. [Franck ABED] est [sic] choisi un prêtre de la "thèse" [Abbé RICOSSA] pour son entrevue »,
    a écrit:


    En partant, il donne un fausse notion en disant qu'il faut une sentence déclaratoire, il fait fit du canon 188 § 4, ce n'et
     [sic] pas de cette façon que les gens vont sortir de la secte.


  • De Louis qui, après avoir rappelé les deux posts de Gabrielle
    a écrit:


    [...]

    Le canon 188 § 4 est celui sur lequel tous ceux qui faussent tout se butent.

    Je signe vos 2 post chère Gabrielle.


  • Etc. :
    Anne a écrit:


    [...]

    C'est simple et c'est clair. [...]

    Un peu trop simpliste, même ! No …

Le Canon 188 fixe ceci
Citation :


En vertu de la renonciation tacite admise ipso jure, sont vacants ‘ipso facto’ et sans aucune déclaration, quelque office que ce soit si le clerc :

[...]

4° Apostasie publiquement la foi catholique

[...]

Qui, parmi les vaticandeux, a publiquement déclaré ne plus appartenir à l’Église Catholique (acte d'apostasie formelle) ?
Josef RATZINGER ? Je n’en ai pas entendu parler ! C’est curieux : ça se saurait…

Ces messieurs dames confondent apostasie formelle et apostasie matérielle !
Mais il est évident que l’apostasie matérielle, si elle ne permet pas à l’élu d’un conclave d’être Pape (formaliter), elle ne constitue pas pour autant un acte de « renonciation tacite admise ipso jure »…

D’autre part, de quelle “secte” s’agit-il ?
Josef RATZINGER a-t-il déclaré fonder une secte distincte de l’Église Catholique ; à laquelle secte il se serait agrégé ?
Il ne semble pourtant pas : j’en aurais entendu parler…

Ce n’est certes pas avec de tels arguments, relevant d’une incompétence caractérisée, que l’on convaincra les ouailles entachés de moderniste qu’il leur faut rejoindre la Tradition de l’Église Catholique !…

Or donc, «
 OÙ EST LA SUCCESSION APOSTOLIQUE PUISQU’ILS DISENT Q’ELLE N’EXISTE ABSOLUMENT PLUS CHEZ LES “CONCILIAIRES”, PAS MÊME EN PUISSANCE ? »

OÙ EST-ELLE ?


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Jeu 17 Nov - 12:24

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Où sont les arguments démonstratifs ? lol!
Basketball

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Jeu 17 Nov - 17:46

Gabrielle, en pleine incompétence caractérisée,
  1. ne fait toujours pas l'indispensable distinction entre un péché matériel (éventuellement d'apostasie en l'occurrence) et un péché formel !

  2. Si ce n'est pas le cas, c'est-à-dire si elle fait ladite distinction, elle se prend alors pour l'Autorité dans l'Église, soit en tant que Papesse soit en tant qu'Ordinaire de lieu, ayant fait à l'abbé Josef RATZINGER les monitions d'usage qui permettent enfin de constater, s'il ne s'y est pas rendu, qu'il est pertinace, que son péché d'apostasie est formel et qu'en conséquence il est alors excommunié ipso facto et tombant enfin sous la « renonciation tacite admise ipso jure » sans autre déclaration, conformément au Canon 188 !

Sa position, par trop excessive, est manifestement un obstacle à toute éventuelle conversion d'un adepte de l'Église officielle moderniste à la Tradition catholique...

Voilà ce qui arrive quand des personnes du sexe faible se mêlent, quoi qu'il en soit par ailleurs de leurs mérites, de ce qui leur passe bien au-dessus d'elles, comme si elles étaient de grandes savantes... clown

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Jeu 17 Nov - 20:12

Gabrielle, toujours en pleine incompétence caractérisée, demande : « [...] depuis quand un prêtre peut-il refuser un rite du "pape". »
  1. Depuis que, objectivement, celui que cette andouille appelle le "pape" n'est pas Pape ;

  2. Depuis que St Pie V a, dans sa Bulle Quo primum tempore, permis à perpétuité de célébrer dans le rite qui porte son nom ;

  3. Depuis que Paul VI, appelé par cette andouille de gabrielle le "pape", n' a pas aboli (cela n'a jamais été fait) le rite dit de St Pie V qui n'est donc aucunement abrogé ;

  4. Depuis que, subjectivement mais non moins réellement, Monsieur l'abbé SCHOONBROODT considère que Paul VI n'est pas Pape.

Incompétence caractérisée de gabrielle ! lol! ...

Cela dit, dans le même message, en plus et pour finir
gabrielle a écrit:


[...]

Cet abbé est associé au thucistes... alors...

Alors ? Alors les “thucistes” sont, à ce qu'il paraît, Catholiques, à moins de considérer que gabrielle est l'Autorité dans l'Église et qu'elle les ait excommuniés !

Mais il ne semble pas que gabrielle soit l'Autorité dans l'Église... Laughing
En conséquence, les “thucistes” sont bien Catholiques, du moins ceux qui ne se rattachent pas au Palmar de Troya manifestement schismatique*.
* : Ce n'est certes personne du forum “Tenu par les Dames” qui me contredira sur le fait que le Palmar de Troya est manifestement schismatique !...

Or, si les “thucistes”, du moins ceux qui ne se rattachent pas au Palmar de Troya manifestement schismatique, sont bien Catholiques, il s'ensuit que tous les Catholiques sont associés auxdits “thucistes” ! Laughing ...

Donc, si tous les Catholiques sont associés auxdits “thucistes” et si gabrielle ne fait acte de schisme en se condérant comme l'Autorité dans l'Église, si elle se considère donc toujours comme catholique, elle est nécessairement elle-même associée auxdits “thucistes” ! Laughing ...

Eh ! « Gaby, mords-les ! », il faut choisir : ou bien se considérer comme l'Autorité dans l'Église pour pouvoir excommunier les “thucistes” et, ainsi, être schismatique ; ou bien être associée, comme Catholique, auxdits “thucistes” ! lol! ...

Quant à déclarer que Monsieur l'abbé Paul SCHOONBROODT est, d'une manière ou d'une autre, “thuciste”, c'est du grand n'importe quoi, digne de l'incompétence caractérisée de gabrielle qui ne possède décidément pas les capacités pour se mêler de questions théologiques !

Pauvre « Gaby, mords-les ! » lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 19 Nov - 7:38

Gabrielle, reproduisant( très mal) ici le message paru , ajoute pour commentaires
Citation :


C'est certain que la thèse ne prête pas le flan aux critiques des modernos, pourquoi? Parce qu'ils ne la lisent pas.

Et ceux qui s'y aventurent ont tous la même réflexion: un pape sans juridiction... ça se peut pas.

  1. Les modernistes, en règle générale, ne lisent pas la thèse dite de Cassiciacum, pas plus que les adeptes du forum “Tenu par ces Dames”, parce que, comme eux, soit ils en sont incapables comme nous le verrons plus bas avec le cas de Louis, soit ils sont trop paresseux pour réfléchir un tant soit peu, soit ils ont bien trop peur qu’elle leur donne tort ! Laughing …

  2. « un pape sans juridiction... ça se peut pas », formaliter, nous avons toujours été, nous sommes toujours et nous serons toujours, bien d’accord !
    Materialiter, il faudrait peut-être tenir compte de cela (n° 13 à 20 inclus) clown ...

Dans le message suivant, ROBERT reprend celui de gabrielle en y ajoutant exclusivement des émoticônes purement émotionnelles d’une profondeur de réflexion vertigineuse, sans aucun autre commentaire ! Rolling Eyes ...
Pauvreté et sécheresse intellectuelles des sectaires !...

Enfin, peut-être provisoirement (...), voici le clou de cette incompétence caractérisée donné par le responsable lui-même de cette bande de sectaires :
Louis, qui par ailleurs se pique de thomisme, reprenant également le message en question de gabrielle,
en guise de commentaire, a écrit:


[...]
Votre dernière phrase, Gabrielle, me fait penser à cet énoncé de S. Thomas d'Aquin :
S. Thomas, Ia, qu.7, art. 2, resp.3 a écrit:
« (…) La matière première n’existe point par elle-même, à l’état séparé, dans la nature des choses; elle n’est que de l’être en puissance, et il faut, pour subsister, être en acte. (…) sa potentialité ne s’étend qu’aux formes d’existence prévues par la nature. »

Cet administrateur on ne peut plus éminent d’un forum qui compte des membres illustres tel l’Empereur Charlemagne (rien que ça ! excusez du peu…) sait-il bien lire ?
Ne voit-il pas que saint Thomas parle là de la « matière prime » (« matière première ») ?…

Ces messieurs-dames n’ont donc toujours pas compris les précisions que nous avions pourtant déjà rappelées (dans le présent fil) selon lesquelles, conformément à la philosophie de St Thomas d’Aquin, précisément,
Citation :
[...] si nous constatons, comme c’est le cas avec Paul VI et ses successeurs vaticandeux, que de tels élus se conduisent comme des antipapes, nous sommes bien obligés d’en conclure qu’ils ne possèdent pas la forme du pontificat pour opposer un obex à la réception de cette forme, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas formellement Papes, ils ne sont pas « Papes formaliter ». Mais, tant que l’Église n’a pas constaté la chose, chacun d’eux reste bien, pour leurs périodes respectives, désigné pour le devenir, c’est-à-dire qu’ils demeurent « “papes” matérialiter » dans le sens où la matière (seconde, qui possède déjà sa forme substantielle) est en puissance de recevoir la forme accidentelle qui la fera devenir ce qu’elle doit être une fois cette forme reçue !
(Souligné ici en caractères plus grands pour ces sectaires aveuglés par leur parti pris…)

Et pourquoi donc, si la personne élue par les Cardinaux lors d’un conclave, est la « matière première » (laquelle n’existe effectivement pas « par elle-même, à l’état séparé, dans la nature des choses ») du Pape, St Robert BELLARMIN parle-t-il de ce que « [...], en créant le Pontife, les Cardinaux n'exercent pas leur autorité sur le Pontife, puisqu'il n'existe pas encore, mais sur la matière, c'est-à-dire, sur la personne [...] » ?
Voilà bien la preuve, donnée là par ce grand Docteur de l’Église, que la personne élue n’est pas la « matière première » mais la matière seconde ! En effet, si les Cardinaux exercent leur autorité « sur la matière », c’est nécessairement sur une matière qui existe déjà et qui n’est donc pas la matière prime, mais la matière seconde qui possède déjà sa forme substantielle ; la forme du Pontificat donnée par Dieu à la personne élue sous la condition que celle-ci l’accepte réellement (car on ne trompe pas Dieu…) n’étant pas la forme substantielle du composé (Pape formaliter) mais la forme accidentelle de la personne devenue Pape. Car un homme peut être Pape (forme accidentelle) ou ne pas être Pape, mais il ne peut pas ne pas être homme (forme substantielle) !

Incompétence, incompétence !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 19 Nov - 14:59

En fait, par "Pape materialiter" il faut entendre l'hypocrite élu par les cardinaux qui simule l'acceptation de la charge Pontificale.

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 19 Nov - 16:45

admin a écrit:
En fait, par "Pape materialiter" il faut entendre l'hypocrite élu par les cardinaux qui simule l'acceptation de la charge Pontificale.
Exactement !
Mais, par respect, cher admin., à l'égard de la fonction, dans ce cas, "pape" ne prend pas de majuscule car un "pape materialiter" n'existe pas en tant que Pape (il n'est pas en acte mais seulement en puissance) et il n'existe que comme "hypocrite élu par les cardinaux qui simule l'acceptation de la charge Pontificale" !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 19 Nov - 17:16

L'expression "pape materialiter" est difficilement compréhensible pour beaucoup ...

Et de cette non compréhension, peut être à cause de l'expression en elle-même qui prête à confusion, découle tout un tas de non arguments (contre la thèse: par exemple les "un pape qui n'est pas pape" ou encore "un vrai pape mais sans juridiction" etc ... ).

Je ne parle ici que de la question du "pape (l'hypocrite élu par les cardinaux qui simule l'acceptation de la charge Pontificale, pour parler de ce que nous vivons) materialiter".

Enfin ce n'est que ce que j'en pense ...

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 19 Nov - 18:12

admin a écrit:
L'expression "pape materialiter" est difficilement compréhensible pour beaucoup ...

Et de cette non compréhension, peut être à cause de l'expression en elle-même qui prête à confusion, découle tout un tas de non arguments (contre la thèse: par exemple les "un pape qui n'est pas pape" ou encore "un vrai pape mais sans juridiction" etc ... ).

Je ne parle ici que de la question du "pape (l'hypocrite élu par les cardinaux qui simule l'acceptation de la charge Pontificale, pour parler de ce que nous vivons) materialiter".

Enfin ce n'est que ce que j'en pense ...
Oui, cela est vrai !
Personnellement, j'ai toujours préféré les expressions de "non-Pape formaliter", "non-Pape en acte" ; mais comme la distinction entre la puissance et l'acte relève respectivement pour chacune de ces notions de la distinction entre la matière et la forme, distinction de matière et de forme que St Robert BELLARMIN a lui-même employée, l'expression « “pape” materialiter » est parfaitement acceptable...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mar 22 Nov - 19:48

Ici
roger a écrit:

Arnaud de corbières a écrit:
Saint Pie X fumait.

Le tabac de ce temps-là et celui industriel d'aujourd'hui, c'est différent ; celui d'aujourd'hui, n'y a-t-on pas rajouter [sic] une quantité de substances néfastes !?

Au reste, Arnaud, à propos de saint Pie X, où avez-vous pêché cela ? Ça me semble gratuit.


  1. A-t-on rajouté, au tabac d'aujourd'hui, des substances néfastes, ou n'en a-t-on pas rajoutées ?
    « celui d'aujourd'hui, n'y a-t-on pas rajouté une quantité de substances néfastes », est-ce là une affirmation (comme pourrait le laisser supposer le point d'exclamation qui termine cette proposition) ou une question (conforme au point d'interrogation) ?

    Si là une question, ce n'est alors qu'une insinuation gratuite !


  2. « Au reste, Arnaud, à propos de saint Pie X, où avez-vous pêché cela ? Ça me semble gratuit. »
    Si cela ne fait que sembler gratuit, cette affirmation, qui ne fait qu'insinuer, est elle-même gratuite !... Laughing

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mer 23 Nov - 11:40

A la suite de ce message, Gégé a répondu celui-ci qu’en vertu de cela (7 premiers messages), nous qualifierons d'absurdité !

Voici , en plus de celle-ci, la réponse à ladite absurdité :

Bon, Gégé, revenons à nos moutons :
Sachant que vous soutenez qu’il n’y a plus, depuis belle lurette, d’Église enseignante mais une secte conciliaire, nous vous posons solennellement cette autre question :
« Où est la succession apostolique puisque vous dites q’elle n’existe absolument plus chez les “conciliaires”, PAS MÊME EN PUISSANCE ? »

Hein, OÙ EST-ELLE ?

Je suis enquiquinant, hein, Gégé, avec mes questions ! Very Happy ...
Car si la secte conciliaire n'existe pas formellement, n'ayant pas d'existence juridique, mais existe seulement de facto (non de jure), votre mariage de 1972 reste valide et, en le recélébrant, vous avez fait n'importe quoi ! Tout se tient...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mer 23 Nov - 15:19

Maintenant j'aurai calomnié dans mes derniers posts le Dominicain été en Iraq un journaliste lui a lancé ses pompes sur la tête. Le Buzz a fait le tour du monde et un comique a repris le thème et il a équipé les fidèles d'Oussama Bel Laden non plus d'une série de grenade autour du ventre pour se faire sauter mais d'une s�rie de godasses tout autour du ventre pour renverser le pouvoir américain.

Alors c'est plus fort que moi, je meurs de rire en te voyant avec le nouvel équipement des gros terroristes de Ben Laden avec toute une série de godasses de toutes les couleurs et de tous les calibres pr�t � me les envoyer sur la t�te pour me descendre !

Oui, c'est vraiment toi, le mec qui est prêt à balancer n'importe quoi, mais l'essentiel, c'est qu'il balance quelque chose pour se défouler !


Alors surtout n'h�site pas !

Et je suis sûr que la prochaine fois que je te dirais quelque chose tu n'en tiendra aucun compte, comme d'hab. sauf que tu recommenceras à t'armer d'une nouvelle sèrie de projectiles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Jeu 24 Nov - 9:41

JP B me pose cette question


« Où est la succession apostolique puisque vous dites q’elle n’existe absolument plus chez les “conciliaires”, PAS MÊME EN PUISSANCE ? »[/size]
Hein, OÙ EST-ELLE ?


Et il commente ainsi
Je suis enquiquinant, hein, Gégé, avec mes questions ! Very Happy ...


Non mon cher JP B vous n'êtes pas enquiquinant de poser toutes les questions que vous voulez, mais vous l'êtes en faisant comme si je n'avais jamais rien répondu à votre question et vous l'êtes encore dans vos affirmations gratuites...je ne parle même plus de vos insultes car nous y sommes tellement habitués que non seulement elles ne nous enququinent plus depuis longtemps et mais on s'inquéterais à votre sujet et on se demanderait bien si vous êtes encore en bonne santé en les ayant oubliées !

Vous me demandez où est la succession apostolique que vous reconnaissez être pour votre part dans la Secte conciliaire. J'ai beau eu vous citer le Concile de Trente qui montrait que l'apostolicité ne pouvait se rencontrer dans votre secte mais vous persister à vouloir faire existé la succession apostolique dans une église qui, très précisément n'est pas apostolique.

Vous me faites penser à ces 3 prêtres de la Frate qui m'avait pris à parti me tournant en ridicule parce que je ne reconnaissais pas Ratzinger, pape de l'Eglise catholique et il me disait que si donc, ce n'était pas Ratzinger qui était pape...ce ne pouvait être que moi !

Or, pendant qu'ils riaient à gorge déployé et pleinement auto-satisfaits et bien tranquille dans leur béate béatitude, je me suis pris pitié d'eux en pensant en moi-même :
Ces gens se font une gloire d'avoir comme pape un antechrist, un personnage qui ne croit même pas en la divinité de J-C, qui ne croit pas les vérités fondamentales qu'ils reconnaissent être de l'Eglise catholique. Ils reconnaissent pas un mec qui célébre habituellement la cène protestante. Ils reconnaissent comme leur Père dans la foi un homme qui en a une autre qu'eux !
Quelle misère, quel aveuglement et ils rient que l'on puisse ne pas avoir leur opinion !

Eh bien cette fierté débile qui animait les prêtres de la Frate, c'est à n'en pas douter mon cher JP VOTRE FIERTE aujourd'hui.
Vous vous ennnorgueillissez, d'avoir dans votre église qui est la secte hérético-synchrétiste de Vatican II, la succession apostolique et non satisfait de la certitude de votre démarche vous ridiculiser tous ceux qui ne partagent pas votre engagement solennel !

Vous croyez vous différencier de la Frate mais le Thèse n'est que la justification de la démarche de la Frate. Vous croyez avoir trouvé le moyen de ne pas vous rendre ridicule en suivant un pape dont vous ne partagez ni la doctrine ni le culte.

Or, au lieu de dire tout simplement que c'est impossible d'être catholique en ayant un pape dont on ne partage ni le culte ni la doctrine, vous rendez par un sophisme (la thèse n'est qu'un sophisme) la possibilité d'une telle éventualité en inventant la chose invraisemblable qu'il peut y avoir qu'une moitié de pape, qu'un bout de pape, un pape apostolique sans la doctrine des Apôtres, un successeur de Pierre sans la foi de Pierre, un pape de l'Eglise catholique sans la foi de l'Eglise catholique qui est éxigée pour tous jusqu'au dernier des manants.

Mais comme si la Thèse dont vous avez fait dogme ne vous tranquilisait pas vous ridiculiser tous ceux qui ne partagent pas avec vous cette fou-thèse, vous les sortez de l'Eglise catholique pour n'avoir pas reconnu la succession apostolique dans une église qui n'a pas la doctrine des Apôtres.

Et c'est ce qui vous fait caracoler, c'est ce qui vous permet toute votre arrogance...
J'ai devant vous le même sentiment que j'avais devant ces prêtres de la Fraterniré, j'ai une immense compassion mêlée d'un plus grand étonnement encore de votre aveuglement lié à votre assurance...ou du moins à celle que vous voulez afficher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Jeu 24 Nov - 17:25

Tiens ! Notre Gégé semble avoir réparé le câble qu’il avait pété dans son précédent message ci-dessus Laughing …

Cela dit,
cet incompétent par excellence a écrit:


[...]

Vous me demandez où est la succession apostolique que vous reconnaissez être pour votre part dans la Secte conciliaire. J'ai beau eu vous citer le Concile de Trente qui montrait que l'apostolicité ne pouvait se rencontrer dans votre secte mais vous persister à vouloir faire existé la succession apostolique dans une église qui, très précisément n'est pas apostolique.

Vous me faites penser à ces 3 prêtres de la Frate qui m'avait pris à parti me tournant en ridicule parce que je ne reconnaissais pas Ratzinger, pape de l'Eglise catholique et il me disait que si donc, ce n'était pas Ratzinger qui était pape...ce ne pouvait être que moi !

[...]

[...] vous rendez par un sophisme (la thèse n'est qu'un sophisme) la possibilité d'une telle éventualité en inventant la chose invraisemblable qu'il peut y avoir qu'une moitié de pape, qu'un bout de pape, [...]

Mais comme si la Thèse dont vous avez fait dogme ne vous tranquilisait [sic] pas vous ridiculiser [sic] tous ceux qui ne partagent pas avec vous cette fou-thèse, vous les sortez de l'Eglise catholique [...]


  1. Il y a une différence profonde et essentielle entre reconnaître qu’à un moment donné (par exemple et en l’occurrence, en ce moment) il n’y a pas de Pape (du moins, pas de Pape en acte s’il en est bien un en puissance) car il peut ne pas y avoir de Pape, et reconnaître qu’il est impossible que la succession Apostolique soit rompue ! Very Happy
    Donc, la comparaison entre l’attitude absurde des trois Prêtres de la FSSPX dont parle notre clown imposteur et menteur insinuant, et celle qui correspond à notre légitime demande pour savoir où, d’après ce super surexcité plus dur que les durs de dur, se trouvent ceux qui assurent l’Apostolicité inévitable, obligatoire, indispensable parce qu’avec l’Unité, la Sainteté, la Catholicité de notre Mère l’Église elle fait partie des quatre “notes” de celle-ci, et que nous devons voir, au moins matériellement, puisque, pour assurer cette Apostolicité, il leur faut le pouvoir de Juridiction, au moins de manière matérielle, et donc être connus, cette comparaison, donc, NE TIENT PAS !
    Mais ce genre de distinction n’est pas le fort de notre incompétent par excellence lol! …

  2. Cela dit, il n’est pas question de reconnaître FORMELLEMENT « dans la Secte [sic] conciliaire » ladite Apostolicité mais de faire, conformément à la distinction entre succession apostolique “formelle” et succession apostolique “matérielle” présentée par les seize théologiens, ou groupe de théologiens, dont le Docteur de l’Église, St Robert BELLARMIN, cette distinction précisément.
    Car il est impossible et criant d’injustice de dire, par un jugement téméraire, que TOUS les membres de la hiérarchie actuelle (qui ne saurait, il est vrai, assurer en tant que telle, l’Apostolicité, en tout cas pas formellement) sont formellement apostats !
    D’où la légitimité de la question de savoir, si on ne reconnaît aucunement la succession apostolique chez aucun des membres de la hiérarchie visible, où se trouve la succession apostolique…

  3. « J'ai beau eu vous citer le Concile de Trente qui montrait que l'apostolicité ne pouvait se rencontrer dans votre secte […] »
    Il ne s’agit pas de montrer, par une citation du Concile de Trente ou par autre chose, « que l'apostolicité ne [peut] se rencontrer [ici ou là] », il s’agit de répondre POSITIVEMENT à la légitime question de savoir OÙ ELLE SE TROUVE !
    Et là, Gégé, super surexcité plus dur que les durs de dur mais incompétent par excellence, NE RÉPOND RIEN

  4. « […] mais vous persister à vouloir faire existé la succession apostolique dans une église qui, très précisément n'est pas apostolique. »
    Ce point a déjà été traité dans le N° 2 ci-dessus.

  5. « Vous me faites penser à ces 3 prêtres de la Frate qui m'avait pris à parti me tournant en ridicule parce que je ne reconnaissais pas Ratzinger, pape de l'Eglise catholique et il me disait que si donc, ce n'était pas Ratzinger qui était pape...ce ne pouvait être que moi ! » Laughing
    Ce point a déjà été traité dans le N° 1 ci-dessus.

  6. « […] vous rendez par un sophisme (la thèse n'est qu'un sophisme) la possibilité d'une telle éventualité en inventant la chose invraisemblable qu'il peut y avoir qu'une moitié de pape, qu'un bout de pape […] »
    Si la thèse dite de Cassiciacum « n'est qu'un sophisme », comme le prétend ce clown, il doit être possible, sinon facile, de le démontrer (si l’on ne veut pas que ce jugement ne soit qu’une affirmation gratuite) en montrant, justement, où se niche ledit sophisme.
    Or, Gégé, cet incompétent par excellence qui ne sait donner que dans les affirmations gratuites, est précisément incapable de montrer où se niche le prétendu sophisme, sinon il l’aurait fait depuis longtemps… Il ne sait en effet que répéter stupidement que, pour nous, il n’y aurait « qu'une moitié de pape, qu'un bout de pape » ! Comme si ce qui n’est qu’en puissance, ce qui n’est que matériellement comme « le bloc de marbre [qui], avant d'être la statue de César, pouvait le devenir; il l'était en puissance » (cf. http://messe.forumactif.org/t3786p60-apercus-de-philosophie-thomiste#75276 ) mais ne l’était pas en acte, n’était « qu'une moitié de […], qu'un bout de […] » ( !…) tout comme si ce « bloc de marbre [qui], avant d'être la statue de César » n’était « qu'une moitié de [bloc de marbre], qu'un bout de [bloc de marbre] » !…
    Donc, le prétendu sophisme n’étant qu’une pure affirmation gratuite, la thèse dite de Cassiciacum n’est précisément pas un sophisme ! Et Gégé n’est qu’un incompétent par excellence…

  7. « Mais comme si la Thèse dont vous avez fait dogme ne vous tranquillisait pas vous ridiculisez tous ceux qui ne partagent pas avec vous cette fou-thèse, vous les sortez de l'Eglise catholique […] »
    Gégé est un menteur !

    Beaucoup de mes amis (Clément, Chaussis, les abbés Paladino ou Schoonbroodt, etc., …) sont sédévacantistes complets et ne partagent pas la thèse dite de Cassiciacum que Gégé, cet incompétent par excellence mais fieffé insinuant, incapable de la démonter ne fait que tenter de la ridiculiser en l’appelant “fou-thèse” ; et je ne « les [sorts certainement pas] de l'Eglise catholique » pour autant…
    Gégé, lui, ce super surexcité plus dur que les durs de dur, se sort lui-même de l’Église Catholique en rejetant la saine doctrine de Sa Sainteté le Pape Pie XII (Discours aux Participants du Congrès de l’Union catholique italienne des sages-femmes qu’il oppose SANS RAISON à la Lettre Encyclique “Casti Connubii” du Pape Pie XI) ou même de St Pie X (Catéchisme de la Doctrine chrétienne publié en 1912 par son ordre) et la sainte discipline que ses véritables Papes (formaliter) ont prescrit de manière infaillible, en rejetant l’infaillibilité pratique de notre Mère la Sainte Église Catholique !

En fait, Gégé n’acceptera jamais qu’aucun membre de la hiérarchie officielle actuelle fasse encore partie, au moins du corps (matériellement) de la Sainte Église Catholique car, comme il est démontré dans le message privé adressé à Gabrielle et reproduit par notre Gégé dans ce post ainsi qu’au début de la réponse qui suit immédiatement son post en question, s’il en était autrement il lui faudrait reconnaître que son mariage célébré en 1972 était parfaitement valide et sa recélébration postérieure illégitime… No
Tout, chez lui, dans son opposition, n’est qu’une question de fierté personnelle ! Rolling Eyes

La preuve en est dans le fait qu’il ne sait pas répondre, et ne l’a toujours pas fait après les 24 tentatives précédentes, à cette simple question :
Sachant que vous soutenez qu’il n’y a plus, depuis belle lurette, d’Église enseignante mais une secte conciliaire, nous vous demandons solennellement :
« Où est la succession apostolique puisque vous dites q’elle n’existe absolument plus chez les “conciliaires”, PAS MÊME EN PUISSANCE ? »

Hein, OÙ EST-ELLE ?

lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Jeu 24 Nov - 23:54

JP B a écrit:

Citation :
Clément, Chaussis, les abbés Paladino ou Schoonbroodt, etc., …

Citation :
Dis moi qui sont tes amis et je te dirais qui tu es

Il s'agit des sedevacantistes entre deux chaises qui, même s'ils n'adoptent pas la thèse en théorie établissent une dualité d'identité dans leur église. Entre défenseur d'une même cause, d'une même "dualité", y' a des bons gueuletons à se faire ! L'Eglise....! ?Il y a la catholique et il y a la conciliaire et à elle deux elles ne font qu'un ...comme l'indique cette formule magique qui m'a fait quitter définitivement l'ecclésiastique Guérard :

Citation :
Pour bien comprendre aujourd'hui l'unité de l'Eglise, il faut accepter en son sein une certaine dualité
(la dualité de la thèse) ou le sedevacantisme entre deux chaises.


Mais puisque je représenterais l'imcompétence caractérise, je viens de découvrir "la compétence caractérisée" de Monsieur Jean-Paul qui nous dit, maintenant qu'il peut y avoir une juridiction matérielle et une juridiction formelle.


Nous avons tout à refaire dans le monde de la pensée et devant de telles énormités, notre compréhension ou notre bon sens ne sont plus à niveau! Ils sont en effet tout à fait inadaptés et perdent, comme tu le dis si bien ....toute compétence pour juger de quoique ce soit !

S'il vous plait Jean-Paul le compétent caractérisé, peux-tu nous dire si l'immaculée Conception est matérielle ou formelle.
Et Dieu est un être matériel ou formel
Ton intelligence est-elle matérielle ou formelle ?

Vraiment ça ne devient pas drôle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Ven 25 Nov - 2:06

Réponse, pour cet homme formaliter dont le cerveau est materialiter un tas de crottes nauséabondes, ici ! lol! ...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mar 29 Nov - 1:27

Dans ce message
gabrielle a écrit:

La thèse implique un délai lors de l'élection d'un pape.

Entre l'acceptation ( qui selon la doctrine de l'Église donne a celui qui accepte la juridiction universelle) la thèse place un obex caché... or, sans jouer les grands théologiens, est-ce que lorsqu'un élu accepte et se montre au blacon ( il n'a pas dit un mot encore) est-ce qu'il est oui ou non le chef de l'Église?

La thèse donne un certain pouvoir de juridiction aux membres de la secte sur l'Église Catholique.. or cela est IMPOSSIBLE, nous ne sommes pas devant une chose ocullte, leurs perte de la foi explose de partout.

Avant de nous pencher sur le fond de la question, énoncée dans le deuxième § introduit par le premier, liquidons le troisième qui est une pure calomnie car il est faux de dire « La thèse donne un certain pouvoir de juridiction aux membres de la secte sur l'Église Catholique », cela, pour deux raisons :

  1. Si secte il y a réellement, ses membres n'ont aucun pouvoir, ni de juridiction ni autre, sur l'Église Catholique ;

  2. S'il n'y a pas réellement secte mais seulement des hérétiques ne serait-ce que matériels, ils n'ont aucun pouvoir de juridiction sur l'Église Catholique (ne l'ayant, tant qu'ils ne sont pas officiellement exclus d'icelle par la manifestation de leur pertinacité matérialisée par leur refus des monitions émanant d'une autorité juridictionnelle, qu'en puissance, c'est-à-dire matériellement) car s'il n'y a pas la forme (en l'occurrence la Juridiction), il n'y a pas l'objet (en l'occurrence la Juridiction).
    (Il en va de même pour ce qu'on appelle un « “pape” materialiter » : dans un tel cas, il n'y a pas Pape puisqu'il n'en a pas la forme, un point c'est tout ! sauf à l'être en puissance, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de Pape en acte.)

Cela dit, Gabrielle demande, ingénue qu'elle semble être Laughing : « est-ce que lorsqu'un élu accepte et se montre au blacon ( il n'a pas dit un mot encore) est-ce qu'il est oui ou non le chef de l'Église? », tandis qu'à la suite de son message
Louis (http://messe.forumactif.org/t3846p15-franck-abed-recoit-labbe-ricossa#75391) a écrit:


[...]

Comme nous le constations, le consentement seul est requis pour que l'élu soit le Pontife avec toute l'étendue de sa juridiction.


Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Paul VI a, du moins apparemment, donné son consentement à être « le Pontife avec toute l'étendue de sa juridiction » !
Donc, chère Gabrielle et cher Louis, à vous suivre, Paul VI était nécesairement « le Pontife avec toute l'étendue de sa juridiction »...

De même avec tous ses successeurs jusqu'à aujourd'hui...

Pourquoi donc les rejetez-vous, alors ?

Il semblerait qu'il y a quelque chose qui cloche dans votre raisonnement...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mer 7 Déc - 11:10

Dans ce nouveau message
l'incompétent par excellence a écrit:

[...] permettez moi de vous dire ce que c'est qu'un sophisme et pour éviter de faire un sophisme en expliquant le sophisme, je vais vous donner des exemple indiscutables.

Si je prends l'encensement à César, celui-ci a bien été condamné doctrinalement et dans les faits.
Nous ne sommes plus dans l'hypothèse mais dans la REALITE !
Nous sommes bien d'accord.
Alors, imaginons un pape qui l'impose comme une simple formalité.
[...]

« […] pour éviter de faire un sophisme en expliquant le sophisme […] » !
Gégé fait précisément, dans son exemple, un magnifique sophisme dont le nœud réside dans sa prémisse : « imaginons un pape qui l'impose [l'encensement à César] », comme si un véritable Pape (formaliter) tel que St Pie X qu'il cherche là à prendre en défaut ( ! Rolling Eyes...) pouvait imposer une telle chose No...

Gégé, dans tout son post, baigne dans... l'imagination !
Comme quand il recélèbre son mariage déjà valide Laughing...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mer 14 Déc - 3:55

Bien qu’il soit cultivateur, Gégé est particulièrement… inculte !
Le voici dans ce message, soutenant que les distinctions entre la puissance et l’acte et entre la matière et la forme ne seraient pas légitimes et classiques ( !…) mais seraient des « distinctions de la secte » !
Nous avons pourtant donné les références qui en établissent le bien fondé :

  • Pour la distinction entre la puissance et l’acte, ici où nous avons exposé ceci
    Citation :

    [...]

    La 1ère thèse thomiste énonce : « La puissance et l’acte divisent l’être de telle sorte que tout ce qui est, ou bien est acte pur, ou se compose nécessairement de puissance et d’acte en tant que principes premiers et intrinsèques »*. Ainsi l’être existe et pas seulement le changement qui n’est donc pas l’unique réalité.

    C’est à Aristote (384-322 av. J.C.) que l’on doit la découverte de la division de l’être en acte et en puissance ou capacité d’être réalisé.

    Ainsi, par exemple, si on prend un gobelet, il est, il existe, il est réalisé en tant que récipient ; mais il est vide ; il n’est donc pas “plein”, mais en puissance de l’être. Si nous y versons un liquide, il sera plein en acte. De même un grain de haricot est en puissance de devenir un plant de haricot. Il suffit de planter le grain, de l’arroser et d'attendre.

    De vide le verre devient plein, c’est un changement. De grain le haricot devient plante, autre changement.


    Le changement est donc le passage de la puissance à l'acte.

    L’être en puissance est de l’être véritable et non un pur néant. Ainsi un morceau de caillou, par exemple, ne pourra contenir de liquide car il ne possède pas de capacité comme le gobelet. De même si on sème une graine morte, elle ne poussera pas, elle a perdu sa puissance germinative.

    [...]

    * : « Potentia et actus ita dividunt ens, ut quidquid est vel sit actus purus, vel ex potentia et actu tamqam primis atque intrinsecis principiis necessario coalescat. »
    Le R.P. Edouard HUGON, O.P., précise (PRINCIPES DE PHILOSOPHIE, LES VINGT-QUATRE THESES THOMISTES) : « Cette proposition est contenue ouvertement dans les œuvres de St Thomas, non seulement dans la Somme, où il est dit : “Cum potentia et actus dividant omne ens et omne genus entis”, I P., q. 77, a. 1, mais encore dans Metaphys., lib. VII, lect. I; lib. IX, lect. I, lect. IX. »

  • Pour la distinction entre la matière et la forme, , dans l’exposition de la VIIIe thèse thomiste qui énonce : « La créature corporelle est composée dans son essence elle-même de puissance et d’acte ; puissance et acte, qui dans l’ordre de l’essence, sont désignés par les noms de matière et de forme. » (« Creatura vero corporalis est quoad ipsam essentiam composita potentia et actu; quae potentia et actus ordinis essentiae materiae et formae nominibus designantur. ») pour laquelle le R.P. Edouard HUGON, O.P., précise (op. cit.) : « Cette doctrine revient constamment dans tous les ouvrage de saint Thomas. Qu’il suffise de citer ici De spiritualibus creaturis, a. 1. »
    Cf., également de St Thomas, DE PRINCIPIIS RERUM NATURALIUM (DES PRINCIPES DE LA RÉALITÉ NATURELLE), chapitre Ier « Trois principes de toute production : matière, forme et privation » et chapitre II « Étude de la matière ». On trouve ce petit ouvrage remarquable, Les Principes de la réalité naturelle, aux Nouvelles Éditions Latines (« Collection Docteur Commun ») ; introduction, traduction et notes par Jean MADIRAN.

Ainsi donc notre cultivateur inculte s’avère être incapable de comprendre que la graine de carotte dont il nous parlait était bien, tant qu’elle n’avait pas perdu sa puissance germinative, une carotte en puissance mais que, tant qu’elle n’avait pas germé dans la terre, elle ne l’était pas en acte !…
Il s’avère donc incapable, l’inculte ! de comprendre cette analogie qui veut que sa graine de carotte soit une carotte materialiter mais non une carotte formaliter car, tant qu’elle n’a pas germé dans la terre, elle n’a pas la forme d’une carotte mais seulement celle d’une graine de carotte… Quelle inculture !

Par ailleurs, lui qui prétendait ici que « PERSONNE ne peut connaître l'intention » (« du pape » ou de n’importe qui, donc) et que « L'Eglsie [sic] ne juge Jamais sur l'intention », ne se gêne pas pour préjuger (autrement dit faire un jugement téméraire en vue d’établir une calomnie) de l’intention de qui a établi « cette MAUDITE thèse, qui il est vrai, n'a pas été inventé par des imbéciles, bien qu'on puisse le croire tellement elle est absurde » dont il veut « privilégier le renversement » à tout prix, même à celui du jugement téméraire et de la calomnie : « Elle a été inventée dans le sens d'une stratagie [sic] bien déterminée qui consiste à regarder envers et contre tout l'église conciliaire hérétique et synchrétique [sic] comme la véritable Eglise de J-C infaillible. !…
(Merci, Gérard, de dévoiler ainsi votre hargne et votre mauvaise foi obsessionnelles ! Vos lecteurs jugeront de votre état d’esprit et de vos intentions, avec juste raison, eux, puisqu’elles sont ainsi dévoilées par vous même…)

Passons sur tout les reste qui n’est que rancœur contre tous les Catholiques, et absurdités par excès de langage.

Intéressons-nous plutôt, puisque pour Gérard toute la hiérarchie catholique est devenue, à l’occasion du conciliabule de Vatican II, une secte, soit moderniste pour les uns, soit traditionaliste pour les autres, à cette question cruciale pour que l’Unique, Sainte et Catholique Église du Christ ne soit pas disparue en perdant son Apostolicité, savoir :
Sachant, Gérard, que vous soutenez qu’il n’y a plus, depuis belle lurette, d’Église enseignante mais une secte conciliaire, nous vous demandons solennellement UNE FOIS DE PLUS :
« Où est la succession apostolique puisque vous dites qu’elle n’existe absolument plus chez les “conciliaires”, PAS MÊME EN PUISSANCE ? »

Hein, OÙ EST-ELLE ?

lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mer 14 Déc - 12:17

Dans ce nouveau message, une nouvelle fois posté dans un fil (« Le génocide vendéen ( vendée ) ») où il n’a rien à faire,
l’incompétent par excellence a écrit:

[…] dans la carotte, il y a la matière et la forme et dans la graine, il y a aussi la matière et la forme et la matière et la forme de l'une ne sont pas la matière et la forme de l'autre.

[…]

(Souligné en gras et d’un trait par JP B.)

Ce cultivateur inculte
, sans doute excellent cultivateur dans son domaine d’où il ne devrait pas sortir étant incompétent par excellence dans d’autres domaines surtout dans les matières métaphysiques, s’avère être, comme on pouvait s’en douter, incapable de comprendre que la graine, de carotte dans l’exemple qu’il a pris, de haricot dans celui que nous avions cité là et rappelé dans le message précédent ci-dessus, comporte la matière (et la forme substantielle mais non la forme accidentelle en acte) du légume considéré sinon la graine de la carotte une fois germée ne donnerait pas une carotte et celle du haricot, un plan de haricot !

Notre cultivateur inculte en simple philosophie rejoint les féministes qui revendiquent le prétendu « “droit” à l’avortement » sous le faux prétexte que le fœtus humain ne serait pas déjà un être humain : pour lui, comme pour elles, le fœtus, dans les entrailles d’une femme, n’est donc pas, puisqu’il n’est pas un homme en acte mais seulement en puissance, un homme materialiter capable de devenir un homme adulte formaliter qu’il sera effectivement quand il se sera développé, sera né au monde et aura suffisamment grandi !
Car il n’est pas juste de dire que le fœtus humain n’est pas de la matière humaine !
Simplement, il n’a pas encore la forme accidentelle d’un homme accompli.
De même pour n’importe quelle graine dans l’espèce considérée…

Voilà où mène les absurdités des gens sans cervelle (cultivateur inculte ou féministes marâtres) : à l’assassinat des innocents dans le ventre de leur mère !…

Cette espèce de demeuré n’a jamais entendu parler, d’autre part, de la statue de marbre prise comme exemple par Aristote (384 – 322 avant Jésus-Christ) qui n’a pas la forme de la statue tant que le sculpteur ne lui a pas donné ladite forme, mais qui est déjà, bien évidemment, le marbre (la matière) de la future statue, mais surtout, non seulement il n’en a jamais entendu parlé mais surtout il semble incapable de concevoir, dans son cerveau qui ne doit pas être de la matière cérébrale humaine mais de celle de ses grossièretés de charretier, des distinctions aussi élémentaires !…
Ce marbre qui est bien de la matière (seconde, tel, analogiquement, l’élu du conclave qui n’a pas encore donné réellement son acceptation à remplir la charge de Pontife suprême – nous avions cité l’exemple du Cardinal Giuseppe Melchiorre SARTO resté un certain temps hésitant avant de devenir le Pape Pie X) est bel et bien sans la forme (accidentelle – car il possède déjà sa forme substantielle tout comme l’élu du conclave de 1903, qui n’avait pas encore donné son acceptation à devenir réellement le Pape, possédait bien la sienne qui est celle d’une personne humaine) de la statue tant que le sculpteur ne lui a pas donné ladite forme accidentelle, tout comme l’élu du conclave de 1903, qui n’avait pas encore donné son acceptation à devenir réellement le Pape, possédait sa forme substantielle qui est celle d’une personne humaine et, étant l’élu du conclave, constituait analogiquement la matière du futur Pape, mais n’en possédait pas la forme accidentelle puisque Dieu ne la lui avait pas donnée tant qu’il n’avait pas lui-même réellement accepté la charge du Pontificat suprême.

Cela dit, comment, puisqu’il ne s’est jamais produit une situation dans laquelle l’élu d’un conclave légitime, comme l’était apparemment celui de 1963, ne rempli manifestement pas la charge du Pontificat suprême qui est d’assurer le Salut des âmes par de véritables sacrements, de paître (gouverner) le troupeau du Seigneur et de confirmer ses frères (les Évêques) dans la Foi, mais fait exactement tout le contraire comme Paul VI l’a fait, comment, demandons-nous, pourrions-nous trouver, à en “abreuver” nos contradicteurs manifestement de mauvaise foi et qui, de toutes manières, les refuseraient (…), « de ces abondants exemples qui ont fait que la Thèse s'appuierait sur des antériorités légitimes et classiques » ?

Mais, par ses questions ridicules et absurdes d’impossibilité, ce sophiste cherche à faire diversion sur la véritable et cruciale question qu’il devrait se poser et que nous lui avons déjà posée maintes et maintes fois sans obtenir de réponse autre que celles de perpétuels défilements car il refuse de se la poser (elle contredit par trop sa position non-catholique qu’il serait obligé de reconsidérer et de modifier en conséquence parce qu’elle fait fi de l’Apostolicité de l’Église !…) savoir :
Sachant, Gérard, que vous soutenez qu’il n’y a plus, depuis belle lurette, d’Église enseignante mais une secte conciliaire, nous vous demandons solennellement UNE FOIS DE PLUS :
« Où est la succession apostolique puisque vous dites qu’elle n’existe absolument plus chez les “conciliaires”, PAS MÊME EN PUISSANCE ? »

Hein, OÙ EST-ELLE ?

lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Jeu 15 Déc - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mer 14 Déc - 16:38

Ce clown ne répondra jamais !

Ou, plutôt, il répondra toujours à côté de la plaque
Il est manifestement incapable intellectuellement parlant de faire un raisonnement suivi : le voici, , incapable de distinguer entre la matière et la forme et entre la forme substantielle et la forme accidentelle. Parlant de votre serviteur, il écrit en effet : « il a comparé la graine de carotte qui est pour lui, la matière de la carotte ...et non pas simplement la semence de la carotte » !… L’imbécile ne comprend pas que le graine de carotte a la forme accidentelle de « la semence de la carotte » mais que cette « la semence de la carotte » est substantiellement (matière et forme substantielle) de la carotte. Et que serait-elle donc d’autre que substantiellement (matière et forme substantielle) de la carotte ?
Du cornichon comme lui peut-être ? !…
Sans doute comme sa cervelle qui n'est apparemment pas de la matière ni forme substantielle cérébrale humaine mais de celles de ses grossièretés de charretier...

Il prétend, de plus, que j’aurais voulu qu’il ne reconnaisse pas, « dans le foetus humain, un homme avec sa matière et sa forme » ( !…) alors que j’ai toujours dit que le fœtus humain, s’il a bien une matière humaine, mieux, s’il est matière humaine avec la forme substantielle (l'âme) de l'homme, n’a pas en acte la forme (accidentelle) d’un homme accompli mais seulement celle d’un fœtus humain.

De même, pour la semence de n’importe quel vivant (végétatif s’il s’agit d’un légume comme le cerveau de Gérard), matériellement, c’est un exemplaire de l’espèce dont fait partie ladite semence parce qu'elle en possède la forme substantielle, mais formellement, du côté des accidents, ce n’est qu’une semence et non cet exemplaire en acte.

Il écrit encore : « […] les personnes cultivées, telles que JP B, doivent penser que la matière de la carotte, c'est sa graine ... » Exclamation Le pauvre demeuré ne comprend pas que, pour nous comme en réalité, la matière de la carotte ce n’est pas sa graine mais que la matière de la graine de carotte c’est celle de la carotte, car possédant la forme substantielle de la carotte, et non celles du cornichon qu’il est !
Et il ose ajouter cette absurdité incompréhensible : « […] d'après les personnes cultivées, la matière de l'homme ce serait l'ovule non fécondé ! » Question Exclamation

Il ose encore ajouter, ce fanfaron absurde et ridicule : « Je t'avais pourtant bien averti mon JP B que si tu te mets aux carottes, il faut commencer par le commencement et ne plus jouer les intellos ou les personnes cultivées. » ! Laughing

Et, pour terminer,
ce cornichon inculte, incompétent par excellence, a écrit:

[…]

Et si l'on veut faire la parralèle
[sic] avec l'homme, il faut dire :

Dans l'ovule non fécondé, il y a sa matière et sa forme
Dans l'ovule fécondé, doté d'une âme, il y a la matière et la forme de l'homme

Et je regrette d'insister encore mais la matière et la forme de l'un ne sont pas la matière et la forme de l'autre !

Exclamation Exclamation Exclamation

Dans l'ovule fécondé, doté d'une âme, il y a, imbécile ! d'une part non la matière de l'homme devenu adulte mais matière humaine et forme substantielle humaine, oui ! mais d'autre part la forme accidentelle de l’embryon puis celle du fœtus, et non celle de l’homme accompli devenu adulte après les stades de l’enfance et de l’adolescence…
En un mot, dans l'ovule fécondé, doté d'une âme, il y a matière et forme substantielle humaines, oui ! mais forme accidentelle de l’embryon et non celle de l’homme accompli devenu adulte.

Gégé est un sensualiste (cf. http://foicatholique.cultureforum.net/t3786-lecons-de-metaphysique-elementaire-expose#19599 ) englué dans le matérialisme de ses grossièretés de charretier, incapable de concevoir correctement en son cerveau merdique ni les principes abstraits matériel et formel ni ceux de puissance et d'acte, ni la distinction entre la substance et les accidents !...
Pauvre Gégé ! Rolling Eyes

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Jeu 15 Déc - 13:03

Cela dit, Gérard, au lieu de faire diversion, répondez sincèrement, d’abord à et pour vous-même, à cette véritable et cruciale question que devriez vous poser et que nous vous avons déjà posée maintes et maintes fois sans obtenir de réponse autre que celles de perpétuels défilements car vous refusez manifestement de vous la poser (elle contredit par trop votre position non-catholique que vous seriez obligé de reconsidérer et de modifier en conséquence parce qu’elle fait fi de l’Apostolicité de l’Église !…) savoir :
Sachant, Gérard, que vous soutenez qu’il n’y a plus, depuis belle lurette, d’Église enseignante mais une secte conciliaire, nous vous demandons solennellement UNE FOIS DE PLUS :
« Où est la succession apostolique puisque vous dites qu’elle n’existe absolument plus chez les “conciliaires”, PAS MÊME EN PUISSANCE ? »

Hein, OÙ EST-ELLE ?

lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé


Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 17 Déc - 1:53

Certainement pas dans la secte conciliaire du vatican
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 17 Déc - 2:32

leod a écrit:
Certainement pas dans la secte conciliaire du vatican [sic]
Si vous savez, Monsieur Laugier, que la succession apostolique n'est « Certainement pas dans la secte conciliaire du Vatican », c'est que vous savez où elle se trouve...
Alors, dites-le-nous !OÙ EST-ELLE ? clown

Il faut répondre, positivement (non par d’autres questions ou/et des messages de dérobade selon cette détestable habitude qui consiste à dire « elle n’est pas là ou/ni pas ici »... Mais on peut légitimement distinguer, conformément à ce qu'en disent les théologiens qualifiés, entre la succession apostolique seulement matérielle et la succession apostolique formelle...).

Si vous ne savez pas répondre positivement, taisez-vous ! Vous intervenez pour RIEN...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Sam 17 Déc - 4:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 17 Déc - 3:03

Monsieur Laurençon répondra à la dernière phrase de la parenthèse ci-dessus que la succession apostolique est à la fois matérielle et formelle.
Ce faisant, il manifestera ne pas comprendre ce qu'est substantiellement une chose formelle !

En effet, si la succession apostolique, en l'occurrence, est formelle, c'est qu'elle est déjà matérielle : elle est à la fois matérielle et formelle et il n'est nullement besoin, à moins que l'on ne comprenne pas ce que “formel” signifie dans ce cas, de préciser, quand on dit qu'elle est formelle, qu'elle est « à la fois matérielle et formelle ».
En revanche, le fait d'insister en disant que la succession apostolique ne peut qu'être « à la fois matérielle et formelle », revient à nier, contrairement à ce qu'en disent les théologiens qualifiés, qu'elle puisse n'être que matérielle ! Ce qui est contredire de plein fouet lesdits théologiens dont le Docteur de l'Église, St Robert BELLARMIN...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Sam 17 Déc - 4:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 17 Déc - 3:19

Dans ce message
Gérard a écrit:

JP B a écrit :


Dans l'ovule fécondé, doté d'une âme, il y a, imbécile ! d'une part non la matière de l'homme devenu adulte mais matière humaine et forme substantielle humaine,

Faut le faire !

Tu en aura
 [sic] donc TOUJOURS des nouvelles comme celle-ci !

Alors oui, je suis très fier d'être CET IMBECILE dont tu parles qui refuse de faire une distinction entre la matière de l'homme à l'état d'ovule fécondé et la matière de l'homme devenu adulte....car cela voudrait simplement dire que l'homme change de matière en devenant homme sans changer d'identité !

L'homme à l'état embryonnaire aurait une matière et une forme et l'homme adulte aurait la même forme mais une autre matière.

Arrête ton bla bla et donne-nous une citation d'un théologien ou d'un philosophe qui nous confirme ta théorie au sujet de l'homme, du maintien de sa forme et du changement de sa matière en devenant adulte et en restant la même identité ...Cela vaudra bien mieux que de t'enfoncer un peu plus à chacune de tes réponses !

Je te signale que c'est l'abus des distinctions, le fait de découvrir des distinctions inexistantes qui, seul a permis de pondre la thèse.

Un pape a une matière et une forme...mais avec la thèse, il peut avoir la matière sans la forme mais il peut acquérir la forme en gardant la matière qu'il avait déjà acquise.

La notion de matière et de forme devient alors les deux balles d'un jongleur ou d'un prestidigitateur, elles vont dans tous les sens et elles disparaissent et réapparaissent à volonté !

N'est-ce pas ?

Guignol que tu es !

Depuis ta conception, tu n'as pas changé, en grandissant, tes cellules vivantes ?
Et depuis que tu vieillis, surtout de la cervelle, tu n’en as pas perdu ?

La forme substantielle qui les anime est, certes ! toujours la même ; mais n’aurais-tu donc pas pour autant vieilli, beau jeune homme de quelques 60 ans ? !…

Tu ne piges donc pas que le principe matériel correspondant à la forme substantielle ne change pas plus que celle-ci tant que demeure le tout corporel considéré, mais que la matière qui correspond aux différentes formes accidentelles revêtues, à diverses époques, par ledit tout corporel substantiel, change autant que ces différentes formes accidentelles puisqu'elle y correspond : le principe matériel qui fait que le fœtus est la même personne que l’adulte qu’il est devenu parce que l’un et l’autre possèdent la même forme substantielle (c’est-à-dire, en l’occurrence, l’âme) ce principe matériel est toujours le même et dans le fœtus et dans l’homme adulte qu’il est devenu en naissant puis en grandissant, tout comme le principe matériel (la matière) de la graine de carotte est le même que dans la carotte que cette graine est devenue quand elle a germé ; mais les cellules matérielles qui sont ce qu’elles sont dans le fœtus, ne sont plus les mêmes dans l’adulte que ce fœtus est devenu en naissant puis en grandissant parce que ce n’est pas la même forme accidentelle qui existe dans le fœtus et dans l’adulte ! Rolling Eyes

Pour ta gouverne, sache que lorsque tu te moques de « l'abus des distinctions », que lorsque tu prétends que nous « [découvririons] des distinctions inexistantes », c’est d’un Docteur de l’Église, le « Docteur Angélique » (St Thomas d’Aquin) « L’Ange de l’École », dont tu te moques ! No

Tu t’es aussi déjà moqué des « quatre causes de la révolution »…
Pauvre type !
Vas voir ici ce qu’il faut en penser !…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 17 Déc - 5:24

A la question de savoir « Où est la succession apostolique puisque vous dites qu’elle n’existe absolument plus chez les “conciliaires”, PAS MÊME EN PUISSANCE ? », Monsieur Laugier a répondu : « Certainement pas dans la secte conciliaire du Vatican » !

Et pourquoi donc, d’après cet éminent spécialiste et théologien compétent, la succession apostolique n’est, PAS MÊME EN PUISSANCE, « Certainement pas dans la secte conciliaire du Vatican » ?
Parce que, pour lui, les membres de la hiérarchie vaticane sont excommuniés ipso facto pour être hérétiques et qu’en conséquence ils ne sont plus dans l’Église Catholique mais ils forment, de ce fait, ce qu’il appelle « la secte conciliaire du Vatican » !

Tout son raisonnement repose donc sur l’hérésie desdits membres de la hiérarchie vaticane.

Là où ça pèche, c’est dans le fait que pour être excommunié ipso facto pour hérésie, il faut être dans l’hérésie formelle aux yeux de l’Église, c’est-à-dire avoir manifesté sa pertinacité dans l’hérésie en rejetant les monitions nécessairement requises et par St Paul (ce qui relève de la Révélation divine, donc du Droit divin) et par le Code de Droit canonique (afférent donc au Droit catholique) et faites (non pour prononcer la sentence, inutile puisqu’il s’agit d’une excommunication ipso facto, mais pour manifester la pertinacité sans laquelle il ne peut y avoir d’hérésie formelle aux yeux de l’Église) par qui possède l’Autorité dans l’Église.
Or, personne (hormis quelques Prêtres qui n’ont, ou n’avaient, pas ladite Autorité) parmi ceux qui sont ou qui étaient censés détenir cette Autorité, n’a produit, à aucun des membres de la hiérarchie vaticane, lesdites monitions…
Donc, aucun des membres de la hiérarchie vaticane ne peut être considéré comme excommunié ipso facto, en dehors de l’Église Catholique et formant « la secte conciliaire du Vatican » !

En conséquence, tout le raisonnement de Monsieur Laugier s’effondre ! Laughing (A tel point que ce n'est même plus un raisonnement, mais un résonnement qui, avec celui de Gégé, forment un carillon… Laughing )
Alors, pourquoi donc la succession apostolique ne serait, PAS MÊME EN PUISSANCE, « Certainement pas la hiérarchie vaticane » ? Basketball Basketball...

Quant à Gégé précisément, lui, c’est bien plus simple : pour cet esprit fort non-catholique, il n’y a plus du tout de succession apostolique ni chez les modernistes vaticandeux ni chez les traditionalistes tel Mgr Lefebvre quand il était encore en vie puisque, dit-il, les uns comme les autres ont fondé, lors du conciliabule Vatican II, deux sectes qui font que, pour lui, tous les membres de l’Église enseignante ont globalement et totalement quitté la Sainte Église Catholique à cette occasion ! No
Par conséquent, pour lui, il n’y a nécessairement plus, aujourd’hui en acte, de succession apostolique ! Rolling Eyes

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gérard
Baptisé


Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 17 Déc - 21:53


JP B a écrit
Citation :
Parce que, pour lui, les membres de la hiérarchie vaticane sont excommuniés ipso facto pour être hérétiques et qu’en conséquence ils ne sont plus dans l’Église Catholique mais ils forment, de ce fait, ce qu’il appelle « la secte conciliaire du Vatican » !


Ah bon ! L'excommunication ipso facto ça n'existe pas ? Est-ce que c'est la thèse qui l'a supprimée ou la secte de Vatican II

N'est-ce pas dans le droit Canon du Pape Benoit XV ? Le Concile de Trente ne dit-il pas que :
Citation :

l'hérétique quitte l'Eglise comme le déserteur quitte son armée.

L'ipso facto n'est pas supprimé pour justifier ta désobéissance à l'ordre formel de l'Eglise catholique qui depuis Saint Paul nous dit:

Citation :
"Si quelqu'un si moi-même, si un ange du ciel vous enseigne un autre évangile qu'il soit anathème"

....en langage de charretier catholique ça veut dire :

"qu'on le foute dehors"

Mais cela fait partie des choses si simples révélées aux petits et aux humbles et cachées aux grands orgueilleux !

Or, à Vatican II, ce n'est ni Saint Paul, ni un ange du ciel qui viennent nous enseigner une fausse doctrine, ce sont des pourris modernos pour la grande majorité et pour ceux qui ont fait semblant de leur résister...DES TRAITRES....qui ont fini par TOUT SIGNER ET TOUT ACCEPTER, les hérésies de la SECTE de vatican II reconnaissables par un enfant de première communion ! Et qui bien-sûr pour cacher leur forfait se sont empressés d'expliquer...qu'il n'avait rien fait et qu'ils continuaient comme avant à appartenir à l'Eglise catholique et pour preuve de cette appartenance, ils se sont chargés d'injecter de la tradition...pardon, j'allais mépriser ce beau mot digne de respecte...ils se sont chargés d'introduire de la TRADOUILLERIE dans la secte conciliaire...parce qu'il n'y a pas d'autres mots pour expliquer cette belle entourloupe de convertir sa propre église à la foi catholique.


TA succession apostolique ! POUBELLE, si on ne trouve pas d'autre chose plus dégueulasse pour les y mettre tous...et tous ceux qui leur accordent encore "CONSCIEMMENT" des droits divins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4471
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 17 Déc - 23:49

Le super surexcité, plus dur que les durs de dur, a écrit:

[...]

....en langage de charretier catholique ça veut dire :

"qu'on le foute dehors"

[...]

Et qui va « [foutre l'hérétique] dehors » ?
Gégé Ier ? Laughing En vertu de sa très haute Autorité ( !...) ? Laughing
Gégé Ier qui baigne lui-même dans l'hérésie pour contredire quasiment tous les véritables Papes (formaliter) et dans le schisme pour usurper l'Autorité dans la Sainte Église (hérésie et schisme au moins matériels) ! clown...
Pauvre guignol ! Rolling Eyes...

Mais ce « pauvre guignol » est un fieffé menteur :
Il insinue subrepticement et fallacieusement que nous aurions dit, ou seulement laissé suggérer, que l’excommunication ipso facto n’existerait pas !

Ce qui est entièrement faux !

Il suffit, pour s’en rendre compte de se reporter au message auquel il fait allusion :
Nous n’y mettions pas en doute le fait que l’excommunication ipso facto existe mais celui de l’hérésie formelle aux yeux de l’Église dans laquelle sont susceptibles d’être ceux que l’on voudrait voir frappés de l’excommunication ipso facto
JP B, en effet, a écrit:

[...]

Et pourquoi donc, d’après cet éminent spécialiste et théologien compétent, la succession apostolique n’est, PAS MÊME EN PUISSANCE, « Certainement pas dans la secte conciliaire du Vatican » ?
Parce que, pour lui, les membres de la hiérarchie vaticane sont excommuniés ipso facto pour être hérétiques et qu’en conséquence ils ne sont plus dans l’Église Catholique mais ils forment, de ce fait, ce qu’il appelle « la secte conciliaire du Vatican » !

Tout son raisonnement repose donc sur l’hérésie desdits membres de la hiérarchie vaticane.

Là où ça pèche, c’est dans le fait que pour être excommunié ipso facto pour hérésie, il faut être dans l’hérésie formelle aux yeux de l’Église, c’est-à-dire avoir manifesté sa pertinacité dans l’hérésie en rejetant les monitions nécessairement requises et par St Paul (ce qui relève de la Révélation divine, donc du Droit divin) et par le Code de Droit canonique (afférent donc au Droit catholique) et faites (non pour prononcer la sentence, inutile puisqu’il s’agit d’une excommunication ipso facto, mais pour manifester la pertinacité sans laquelle il ne peut y avoir d’hérésie formelle aux yeux de l’Église) par qui possède l’Autorité dans l’Église.
Or, personne (hormis quelques Prêtres qui n’ont, ou n’avaient, pas ladite Autorité) parmi ceux qui sont ou qui étaient censés détenir cette Autorité, n’a produit, à aucun des membres de la hiérarchie vaticane, lesdites monitions…
Donc, aucun des membres de la hiérarchie vaticane ne peut être considéré comme excommunié ipso facto, en dehors de l’Église Catholique et formant « la secte conciliaire du Vatican » !

[...]

Ce « pauvre guignol », par la citation qu’il fait en la sortant de son contexte et en lui faisant dire, par ce biais fourbe et insidieux, tout autre chose que ce qu’elle dit, est donc bel et bien un fieffé menteur !…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Dim 18 Déc - 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Aujourd'hui à 20:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Incompétence CARACTÉRISÉE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA DEPRESSION NERVEUSE.
» Les fautes qualifiées - Cas pratique de droit pénal
» Changer l'Eglise: La transformer en démocratie?
» Dossier sur les caractéristiques des ovnis
» La Culture de la Mort,une caractéristique de notre société

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Le coin de JP B-
Sauter vers: