Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Incompétence CARACTÉRISÉE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Ven 18 Déc - 17:29

Critiquant dans le “DiabolicaPedia blog” (http://foicatholique.cultureforum.net/t4450-le-catholicapedia-blog-organe-dune-secte) cette phrase de Mgr Donald J. SANBORN : « [...] conclure que les doctrines, disciplines et rites de Vatican II sont fausses et mauvaises, contraires à la Foi, la religion et la bonne morale entraîne ses conclusions obligées : les personnes qui les ont promulguées n’ont pas l’autorité du Christ »,
LHR a écrit:

[a] Note LHR : Voilà, encore, la grande erreur de Mgr Sandborn. Il dit plus haut : il est certain qu’elles ne sont pas promulguées par l’Église. Tout était dit ! Pourquoi parler maintenant du manque d’autorité ? Il aurait fallu dire : les personnes qui les ont promulguées ne sont pas de l’Église Catholique, ce qui est l’évidence et la conclusion la plus claire.

[...]



Dire que « les doctrines, disciplines et rites de Vatican II [...] ne sont pas promulguées par l’Église » est une chose ; déclarer que « les personnes qui les ont promulguées ne sont pas de l’Église Catholique » en est UNE AUTRE !
Mais il est vrai que le “Grand Monarque” LHR a de lui-même l’Autorité dans l’Église pour déclarer qui en fait partie ou non... clown
Heureusement qu’il est là pour corriger Mgr S
ANBORN ! Laughing...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Ven 18 Déc - 23:12

Un grand nigaud obtus a écrit : « une chose/personne ne peut pas être bonne et mauvaise sous un même rapport (papauté). »
Cet incapable obtus ne voit pas qu’il commet là deux sophismes :
  1. Édouard-Marie LAUGIER est fort mauvais. Néanmoins personne, jusqu’à présent, du moins tant qu’il n’aura pas déclaré lui-même ne plus appartenir à l’Église Catholique et/ou tant que l’Autorité ne l’aura pas déclaré tel, personne ne prétendra qu’il n’appartient plus à icelle.
    Il en va de même pour les occupants actuels du Saint-Siège depuis le catastrophique conciliabule vaticandeux qui sont très mauvais : seul(s) celui (ceux) qui détien(nen)t une part de l’Autorité pourra (pourront) constater officiellement qu’ils n’appartiennent plus à l’Église Catholique, et en attendant, nous ne pouvons pas de nous-mêmes les déclarer hors de l’Église.

  2. Ce grand débile obtus se base, pour établir sa proposition erronée, sur le fait qu’il pense que nous estimerions que ces occupants actuels du Saint-Siège détiendraient la papauté.
    Mais personne, dans nos rangs, et surtout pas JP B, n’a estimé une telle chose puisque, au contraire, nous affirmons qu’ils ne détiennent pas en acte la papauté en raison du fait que, comme le dit ce grand incapable obtus, ils sont très “mauvais”.
    Personne, dans nos rangs, donc, et surtout pas JP B, n’a dit qu’ils étaient à la fois « bons et mauvais sous le même rapport de la papauté » puisque nous affirmons
    1°) précisément qu’ils ne sont pas “bons”,
    2°) qu’ils ne détiennent pas en acte la papauté.


Mais pour comprendre cela, il faut être capable de faire la distinction entre la puissance (ou l’aspect matériel) et l’acte (ou l’aspect formel), distinction impossible pour un EML obtus ! clown...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 19 Déc - 15:09

En réponse au message ci-dessus (http://foicatholique.cultureforum.net/t3877p240-incompetence-caracterisee#32354)
Édouard-Marie LAUGIER a écrit:

[...]

1/ Auctorem Fidéi [sic] condamnation numéro 47 du synode de Pistoire [sic] =


Propos. 47ème. - Il est nécessaire, d’après les lois naturelles et divines, que, soit pour l’excommunica­tion, soit pour la suspense, il y ait un examen personnel préalable ; par conséquent, les sentences dites ipso facto n’ont pas d’autre force qu’une sérieuse menace sans aucun effet actuel (De la pénitence, § 21, 23)­ Proposition fausse, téméraire, pernicieuse, injurieuse pour l’autorité de l’Église, erronée.

L'hérésie manifeste des chefs conciliaires les excommunient ipso facto.

2/ [...]
Si les "hiérarques" conciliaires se convertissent, ils ne deviendront pas hiérarchie Catholique, ils iront faire pénitence pour les âmes qu'ils ont trompés [sic] !

[...]
  • 1/ Condamnation de la 47ème proposition du synode de Pistoie par la Bulle de Pie VI, Auctorem Fidei :
  1. Il ne s’agit pas de porter une excommunication (qui, si l’hérésie est officiellement constatée, s’applique ipso facto) ou une suspense ; il s’agit de constater officiellement, par les monitions requises, d’une part qu’il y a bien hérésie et d’autre part pertinacité par le refus de venir à résipiscence, pertinacité qui permet seule que l’excommunication s’applique ipso facto.
    Donc, la citation de la 47ème proposition du synode de Pistoie, condamnée par la Bulle Auctorem Fidei, est totalement hors sujet !

  2. Quelle est, précisément (dans ses termes précis), l’hérésie prétendument “manifeste” et à quel(s) dogme(s) précis s’oppose-t-elle pour être réellement une hérésie et non seulement une erreur dans la foi ?...
    Il faut laisser les spécialistes s’occuper de leur spécialité et non chercher à les remplacer tandis que l’on n’est qu’un malheureux guignol clown !


  • 2/ « Si les "hiérarques" conciliaires se convertissent », ils feront ce que l’Autorité leur dira de faire et non ce que le clown qu’est Édouard-Marie LAUGIER voudrait qu’ils fissent !
    Et si AUCUN des hiérarques actuels doit ne pas faire partie de la future hiérarchie Catholique mais que TOUS doivent se retirer pour aller « faire pénitence pour les âmes qu'ils ont trompées », QUI, dès lors, composera la Hiérarchie sacrée ?
    Nos apprentis théologiens improvisés n’ont pas pensé à cette gravissime question...



Cela dit, nous voyons qu’après avoir invoqué une prétendue opposition, dans notre position, avec le principe de non-contradiction, prétendue opposition dont Édouard-Marie L
AUGIER ne parle plus, ce guignol clown en vient
  • à inventer n’importe quelle autre opposition : là, avec la condamnation de la 47ème proposition du synode de Pistoie ;

  • à invoquer une prétendue hérésie “manifeste” (alors qu’une éventuelle opposition de contradiction avec un [ou des] dogme[s] défini[s] et imposé[s] et que la pertinacité ne sont pas établies) ;

  • à décider de sa propre autorité ce que devraient devenir « les "hiérarques" conciliaires » qui se convertiraient ! Laughing...

Et il voudrait que nous le prenions au sérieux quand il n’est guidé, en fait, manifestement que par sa rage Twisted Evil contre notre position ! Evil or Very Mad...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 19 Déc - 17:42

Dernière trouvaille de Édouard-Marie LAUGIER, lequel a écrit:
En d'autres terme [sic], voir chez un ennemi de l'Eglise Catholique (hors de l'Eglise Catholique) , un dirigeant Catholique en puissance (donc dans l'Eglise Catholique) est un résonnement de malade mental.


Donc, pour le grand théologien Édouard-Marie L
AUGIER, Mgr Guérard des Lauriers était hier et Mgr Sanborn est encore aujourd’hui, et beaucoup d’autres, des malades mentaux ! Laughing...
EML ? Un fêlé qui ne sait pas même écrire français mais qui juge que de grands théologiens sont des malades mentaux ! lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Ven 25 Déc - 20:20

Le petit excité habituel qui souffre de T.O.C. (troubles obsessionnels compulsifs [http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=toc_pm]), Édouard-Marie LAUGIER, dans un courriel personnel posté trois fois aujourd’hui de manières absolument identiques entre 10h40 (2 fois) et 10h43, composé de quatre phrases dont nous ne reproduisons ci-dessous que la première et la dernière (la 2ème et la 3ème, de longueur moyenne équivalente à la dernière, ne présentant aucun intérêt)
Citation :

La secte de Vatican d'Eux créé une nouvelle religion, complètement différente de la Religion Catholique, ce qui correspond â [sic] l'hérésie (choisir de suivre une autre "foi") mais pour Bontemps il s'agit toujours de simples erreurs qui ne s'opposent pas ouvertement à la Foi Catholique.

[...]

Je ne vous souhaite pas une bonne fête de Noël puisque vous n'avez plus grand chose de Catholique.

  1. Le conciliabule vaticandeux n’a pas « crée une nouvelle religion » : il n’a fait qu’officialiser la religion moderniste préexistante, déjà dénoncée principalement par Grégoire XVI, Pie IX et St Pie X, et composée d’erreurs qui s’opposent ouvertement à la Foi Catholique de telle sorte qu’elles sont souvent de véritables hérésies, erreurs et hérésies que ledit conciliabule a largement développées et scandaleusement répandues officiellement, ce qui fait que les propagateurs de ces erreurs et hérésies ne sont pas en acte l’Autorité dans l’Église !
    Que le conciliabule vaticandeux ait ainsi officialisé, développé et répandu « une nouvelle religion, complètement différente de la Religion Catholique », nous sommes là, et dans les conditions ainsi précisées, bien d’accord !
    Nous voyons donc combien les propos de ce toqué, qui déforme notre pensée, sont, quant à ce qu’ils nous concernent, complètement faux et calomnieux…

    Cela dit, que les propagateurs des erreurs et hérésies (que notre toqué est bien incapable de définir respectivement en tant que telles) du conciliabule vaticandeux, n’aient pas, pour cette raison, l’Autorité en acte dans l’Église, est une chose.
    Qu’ils puissent être déclarés personnellement hérétiques formels en est une autre (pour cela, il faudrait qu’ils soient devenus pertinaces dans leurs hérésies par le refus de venir à résipiscence après avoir reçu les monitions requises tant par St Paul que par le Droit canonique) ; tout comme Édouard-Marie LAUGIER qui baigne lui-même dans l’hérésie ainsi qu’il est prouvé ici (dans 31 messages différents : http://foicatholique.cultureforum.net/t4192-une-heresie-de-plus-pour-edouard-marie-laugier) ne peut pas, en l’état actuel des choses, être déclaré hérétique formel puisqu’il n’a pas reçu lesdites monitions préalables, car, contrairement à lui, nous n’estimons pas avoir l’autorité pour ce faire !...


  2. Nous ne voulons certes aucun vœu de la part de cet énergumène qui baigne ainsi dans l’hérésie (http://foicatholique.cultureforum.net/t4192-une-heresie-de-plus-pour-edouard-marie-laugier) et dans la hargne et la calomnie perpétuelles, et qui n’a qu’avec peine le nom seul de “catholique” !

Nous lui conseillons vivement de faire son « coming out » (comme il dit dans sa 3ème phrase !...), disons : son examen de conscience tant au niveau religieux que caractériel, et sur son humilité quant au jugement d’hérétique formel qu’il prononce de lui-même contre les personnes...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Ven 22 Jan - 15:23, édité 1 fois (Raison : Correction d'une faute d'accord (incapable))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Lun 28 Déc - 15:28

Tout le monde sait que le simple catéchisme (petit ou grand) est à la théologie ce que l’arithmétique des cours élémentaires (pour le petit) ou des cours moyens (pour le grand) est aux mathématiques de terminales voire de “math spé”.
Or, dans la crise actuelle que traverse l’Église, il est évident que le simple catéchisme (même le grand) ne suffit pas à comprendre adéquatement ce qui se passe (c’est-à-dire non pour résoudre ladite crise – résolution qui ne relève pas de nos compétences et qui ne peut qu’être laissée à Dieu seul – mais tout simplement pour comprendre la situation afin de ne pas perdre la vraie Foi et ne pas tomber dans n’importe quelle théorie erronée et n’importe quelle attitude schismatique) mais qu’il faut, pour cela, se pencher un peu plus sur la véritable théologie.

Cela n’empêche nullement certain petit idiot (qui préfèrerait quelque solution certes beaucoup plus simple – voir simpliste – mais d’autant plus erronée qu’elle est simple) de ne cesser, quand on aborde ces questions, de demander sottement : « Pourquoi faire compliqué ? »...
Ni d’autres de comparer les théologiens à des gens compliqués – voire sophistiqués – tels de grands mathématiciens qui ne saisiraient pas l’arithmétique des cours élémentaires et des cours moyens !


Pauvres béotiens prétentieux,
Ignares hautains et vaniteux !...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Ven 22 Jan - 16:19


Où l’on voit que les partisans actuels de la perte ipso facto de leur office pour les hérétiques

(qui, de plus, ne peuvent aujourd’hui être considérés “notoires
parce que non-pertinaces en l’absence des monitions requises
lesquelles ne sont pas un jugement mais une simple et nécessaire constatation officielle)

baignent vraiment dans l’incompétence CARACTÉRISÉE
 :

Dans ce message (http://messe.forumactif.org/t6876-une-polemique-du-18eme-siecle-d-actualite-sur-la-communion-avec-les-heretiques-et-sur-leur-perte-de-juridiction-de-facto-ou-non#125254),
FRANC a écrit:

[...] d'un côté le RP. de Grazac, [...] soutient que les hérétiques notoires et publics sont privés de toute juridiction, par le seul droit naturel et divin, sans dénonciation humaine nécessaire et qui affirme cela comme étant de foi [« PRINCIPES CATHOLIQUES opposés à ceux des Tolérans, qui reçoivent dans leur communion les ennemis de la Bulle Unigenitus » Avignon 1727 (https://books.google.fr/books?id=LRYN1L9OjjcC&hl=fr&pg=PR1#v=onepage&q&f=false) et « Traité théologique où l'on démontre que les fidèles ne peuvent communiquer, en matière de religion, avec les ennemis déclarés de la bulle “Unigenitus” » Nancy 1726 (https://books.google.fr/books?id=-Hd8j2jeKroC&hl=fr&pg=PR1#v=onepage&q&f=false)*] (il déclare de même que ceux qui, bien qu'orthodoxes, communiquent avec les hérétiques, sont aussi privés de toute juridiction, toujours par le seul droit naturel et divin)
et de l'autre le RP. Collet, [...] appuie sa propre thèse [« Lettres d'un théologien au R. P. A. de G., où l'on examine si les Hérétiques sont excommuniés de droit divin » Bruxelles 1763 (https://books.google.fr/books?id=Elbh0YBT1sAC&hl=fr&pg=PR1#v=onepage&q&f=false)*], comme une opinion théologique, savoir que les hérétiques notoires et publics, ou leurs communicateurs, sont privés de toute juridiction, uniquement quand le droit humain ecclésiastique le décide. Ce dernier émet, entre autres, un argument qui semble imparable : puisque le RP. de Grazac, reconnaît que l'Eglise ne juge pas les choses qui sont purement internes, il lui fait voir par un raisonnement par l'absurde, la fausseté de sa thèse, qui attribue au droit naturel et divin, la perte de juridiction chez l'hérétique notoire : https://books.google.fr/books?id=Elbh0YBT1sAC&hl=fr&pg=PA166#v=onepage&q&f=false

L'intérêt de l'ouvrage du RP. Collet, dans sa réponse au RP. De Grazac, c'est aussi, qu'il montre que l'opinion de Saint Robert Bellarmin, étudiant l'hypothèse fictive d'école, d'un Pape hérétique comme Docteur privé, et concluant alors à sa perte de facto de juridiction, cette opinion, dis-je, entraine alors les plus fâcheuses conséquences (https://books.google.fr/books?id=Elbh0YBT1sAC&hl=fr&pg=PA121#v=onepage&q&f=false).

Le RP. Collet s'oppose de même à une interprétation de la Bulle « Cum ex apostolatus » de Paul IV (https://books.google.fr/books?id=Elbh0YBT1sAC&hl=fr&pg=PA256#v=onepage&q&f=false), qui lui ferait dire que les hérétiques sont déchus ipso facto, de toute juridiction, il estime au contraire, avec les Théologiens et Canonistes ultramontains, qu'une sentence déclaratoire d'un juge est nécessaire, pour leur faire perdre la juridiction (https://books.google.fr/books?id=Elbh0YBT1sAC&hl=fr&pg=PA258#v=onepage&q&f=false).

* http://messe.forumactif.org/t6876-une-polemique-du-18eme-siecle-d-actualite-sur-la-communion-avec-les-heretiques-et-sur-leur-perte-de-juridiction-de-facto-ou-non#124912

C’est ce que nous ne cessons de dire, en particulier ici (http://foicatholique.cultureforum.net/t4630-le-canon2200-2-et-la-pertinacite).
Voir aussi ce qui a été recopié (http://foicatholique.cultureforum.net/t3730-la-these-de-cassiciacum#18964) de ce que Mgr Sanborn a écrit de ce problème.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Dim 24 Jan - 14:36

Dans cet autre intéressant message (http://messe.forumactif.org/t6876-une-polemique-du-18eme-siecle-d-actualite-sur-la-communion-avec-les-heretiques-et-sur-leur-perte-de-juridiction-de-facto-ou-non#125302),
FRANC a écrit:

[...] En tant que Catholique, je dois croire ce que m'enseigne l'Evêque de Rome, parlant de façon infaillible pas seulement "ex cathedra", mais aussi dans son Magistère ordinaire et universel; or il m'est impossible d'adhérer en même temps aux enseignements infaillibles de Grégoire XVI ( Mirari vos ), de Pie IX ( Quanta cura ), de Leon XIII ( Immortale Dei ) et de Pie XI ( Mortalium Animos ), sur la liberté religieuse ou l'oecuménisme et à ceux que les médias nous présentent comme Papes, depuis Roncalli jusqu'à Bergoglio, et qui dans leur magistère ordinaire et universel, enseignent exactement le contraire, avec pour seule explication, l'aggiornamento, c'est-à-dire l'évolution du Dogme, doctrine déjà condamnée par un Pape antérieur, savoir Pie X ( Pascendi ). Si les premiers sont infaillibles, c'est que les seconds alors ont failli. Croyant de façon inébranlable au Dogme de l'infaillibilité du Magistère ordinaire et universel du Pape, les seconds ne peuvent avoir failli, que s'ils n'ont jamais été Pape, et donc qu'ils n'ont pas été élus canoniquement*. Cette dernière conclusion, je ne peux la démontrer par des faits probants, par lesquels je me ferais juge de la loi canonique, dont je ne suis pas le maître, mais le Dogme de l'infaillibilité du Magistère ordinaire et universel du Pape, m'en assure la certitude.

Face aux meneurs de la secte moderniste contemporaine, c'est faire fausse route de raisonner comme si on avait devant nous de vrais Papes, avec quelque pouvoir de juridiction d'origine et ayant une quelconque légitimité initiale et dont il s'agirait de démontrer la perte de juridiction, du fait de leur héréticité, en tant que Docteur privé, alors que nous avons affaire à des antipapes [...]*

Devant les textes que j'ai cités, sur la non perte de juridiction des hérétiques, avant leur notoriété déclarée par une sentence ( le Lazariste, Pierre Collet, l'Oratorien Laurent Josse LeCler  ), d'autres établiraient facilement et en pleine vérité qu'une telle sentence ne peut s'appliquer à un Pape légitime, qui ne peut être jugé par aucun tribunal humain. Avec cette conséquence absurde, que si des Papes étaient hérétiques, comme Docteurs privés, sur plusieurs décennies, ainsi l'Eglise serait soumise par sa Tête, à ses pires ennemis sans aucune possibilité de se défendre, alors qu'il s'agit d'une Société parfaite, possédant nécessairement toutes les lois indispensables à sa pérennité.

Si au contraire, on dispute soit à partir des argumentations tirées du Cardinal Bellarmin qui comme il le déclare n'exprime qu'une opinion ( cf Controverses De Romano Pontifice livre II, Chapitre XXX http://reader.digitale-sammlungen.de/de/fs1/object/display/bsb10635640_00426.html ), soit de la Bulle de Paul IV ( Cum ex apostolatus http://www.archive.org/stream/a556418800chanuoft#page/n71/mode/2up ), soit encore du Canon 188-4 du Code de Droit Canonique de 1917 ( http://www.clerus.org/clerus/dati/2001-03/20-6/CIC17l2.html#_Toc509674436 ) , il sera toujours aisé, aux adversaires d'objecter, devant des raisonnements de perte de facto de juridiction pour hérésie du Pape, comme Docteur privé, que vous vous constituez dans le rôle de juge du Pape, et de contester ainsi vos conclusions.

[...]


* Là, FRANC ne faisant pas la distinction entre un Pape en acte (formaliter) qui a l’Autorité dans l’Église, le plein pouvoir juridictionnel et le charisme d’infaillibilité, d’une part, et d’autre part un pape en puissance (materialiter, sa personne constituant la matière prochaine d’un possible futur Pape) qui n’a, n’étant donc pas Pape, aucunement l’Autorité ni le charisme d’infaillibilité, FRANC, dis-je se fourvoie dans l’hypothèse d’éventuelles élections canoniquement invalides. La preuve, qu’il reconnaît d’ailleurs lui-même, en est dans sa phrase suivante qui commence ainsi : « Cette dernière conclusion, je ne peux la démontrer par des faits probants [...] » !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Dim 24 Jan - 20:55

Sur un blog que je ne nommerai pas et dont je ne donnerai pas le lien, où un nommé Charles prétend, contre les 16 théologiens ou groupes de théologiens (dont le Docteur de l’Église, St Robert BELLARMIN cité deux fois, excusez du peu...) cités ici (http://foicatholique.cultureforum.net/t3499-succession-apostolique-formelle-et-materielle) les uns après les autres, que « L’unité de l’Église est rigoureusement incompatible avec toute tentative d’explication juridique qui distinguerait au sein même de cette Église des éléments “formaliter” et des éléments “materialiter” » ( !...), Édouard-Marie LAUGIER se lance, lui, dans la philosophie, et, croyant avoir découvert la pierre philosophale, énonce ce magnifique truisme : « Un sujet (Souverain Pontife) ne [peut] pas être une chose (Catholique/Pape en puissance) et son Contraire (Anti-Catholique/Hérétique/Chef de la secte conciliaire) sous le même rapport du Souverain Pontificat légitime. » Exclamation 
Il est en effet bien évident qu’un sujet, « sous le rapport du Souverain Pontificat légitime », c’est-à-dire formellement Pape, ne peut pas être « Anti-Catholique/Hérétique/Chef de la secte conciliaire », pour reprendre les expressions de notre philosophe néophyte !

En revanche, un sujet qui n’est pas formellement Souverain Pontife peut fort bien être « Catholique/Pape en puissance », pour reprendre le même genre d’expressions employées par notre apprenti philosophe !

Pour dire cela (i.e. « Un sujet (Souverain Pontife) ne [peut] pas être une chose (Catholique/Pape en puissance) et son Contraire (Anti-Catholique/Hérétique/Chef de la secte conciliaire) sous le même rapport du Souverain Pontificat légitime ») le jeune guignol en question ne voit pas que le problème qu’il pose et dont il croit voir la résolution (en se mélangeant les crayons et en se trompant) dans le principe de non-contradiction, ne réside pas dans cette question de philosophie mais dans le fait qu’il tient, lui ,Édouard-Marie LAUGIER, ceux que nous admettons comme pape en puissance, comme formellement « Anti-Catholique/Hérétique/Chef de la secte conciliaire », tous jugements qui ne sont absolument pas prouvés, sont donc gratuits et, partant, inefficaces et qui se réduisent à néant !

Le gros problème, pour Édouard-Marie LAUGIER, c’est qu’il usurpe l’Autorité dans l’Église en jugeant qui est Catholique et qui est formellement « Anti-Catholique/Hérétique/Chef de la secte conciliaire »... En un mot, Édouard-Marie LAUGIER est schismatique !
La preuve en est, c’est que, un peu plus bas il écrit « Quoi qu’il [sic] en soit d’un éventuel locataire des caves du Vatican (d’Eux), s’il existait et devait ressortir, ce serait soit pour être inhumé soit pour aller en maison de retraite pour y finir ses jours. » LAUGIER locuta est, causa finita est !...  

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Dim 14 Fév - 13:05

Un excité borné ne cesse d’avancer, comme on le voit par exemple dans ce commentaire (http://wordpress.catholicapedia.net/leglise-est-eclipsee-le-monde-est-dans-la-consternation/#comment-105751), ceci qu’il pense être un argument intelligent :
Citation :
Un sujet (Souverain Pontife) ne pouvant pas être une chose (Catholique/Pape en puissance) et son Contraire (Anti-Catholique/Hérétique/Chef de la secte conciliaire) sous le même rapport du Souverain Pontificat légitime.
Principe de Non-Contradiction.
On admirera la rigueur appliquée dans la construction du syllogisme pleine d’amalgames confus au possible : (Catholique/Pape en puissance) et (Anti-Catholique/Hérétique/Chef de la secte conciliaire) ! Laughing...


Cette objection peut se décliner, pour la prémisse selon laquelle il s’agirait, pour chacun des occupants actuels du Saint-Siège, d’un « Anti-Catholique/Hérétique/Chef de la secte conciliaire », de la manière suivante :
  1. Le Canon 188 § 4 dit que celui qui publiquement s’est détaché de la Foi catholique renonce tacitement à son office. Or les “papes conciliaires” se sont détachés publiquement de la foi catholique. Donc ils ont renoncé tacitement à leur office. Donc ils ne sont papes ni formellement ni matériellement ;

  2. Celui qui n’est pas membre de l’Eglise ne peut en être le chef. Or “les papes du concile” ne sont pas membres de l’Eglise. Donc ils ne peuvent en être le chef.

Or, il a déjà été répondu à cela
  1. ici (http://foicatholique.cultureforum.net/t3730-la-these-de-cassiciacum#18964) ;

  2. (http://foicatholique.cultureforum.net/t3730-la-these-de-cassiciacum#18968).

Ainsi, le fondement qui permettait d’invoquer le principe de non-contradiction s’avérant erroné, la prétention de l’argumentation est totalement ruinée.


A dire vrai, il a été répondu à toutes les objections et on en trouve à cet endroit (http://foicatholique.cultureforum.net/t3730p120-la-these-de-cassiciacum#32507) la liste précise complète.

lol!



Les chiens enragés aboient – la caravane de Cassiciacum passe...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Jeu 25 Fév - 15:35

Dans ce commentaire (http://wordpress.catholicapedia.net/la-fete-de-notre-dame-de-la-salette-melanie-et-les-pretres/#comment-107700) fort judicieux,
gg a écrit:

L’Abbé Seuillot a même été la cheville ouvrière de l’édition de la Thèse, et son mail actuel est bien évocateur du sujet…

Connaissant l’épaisseur intellectuelle de l’Abbé, par ailleurs ingénieur surdiplomé, il me parait un tantinet dérisoire de l’affubler d’une insuffisance de « de compétences pour comprendre »…

On peut déplorer les errements des néo-thésards.. ; sans nécessairement mépriser la terre entière…


Il répondait là à un guignol ignorant et nonobstant méprisant
qui, entre autres âneries, a écrit:

[...]
Il est impossible que l’attribut (fonction de Pape) appartienne (matériellement) et n’appartiennent pas (pas formaliter) en même temps (actuellement) et sous le même rapport (celui de la Foi Catholique) à une même chose (un personnage ex : les pseudos papes).
[...]

Cet imbécile patenté n’a toujours pas compris que, comme l’enseigne le R.P. Guérard des Lauriers dans sa thèse dite « de Cassiciacum »,
  • « la fonction de Pape ») n’appartient aucunement, pour ce qui ressortit au Droit divin, à celui qui n’est désigné que matériellement (comme c’est le cas avec les élus vaticandeux des conclaves depuis au moins le conciliabule du même nom) au Souverain Pontificat (et n’est donc que ce qui appelé dans ladite thèse « “pape” materialiter ») ;

  • pour ce qui ressortit au droit ecclésiastique (c’est-à-dire humain) il faut s’en remettre à ceux qui ont autorité dans la désignation matérielle au Souverain Pontificat, autorité que le clown en question ne possède nullement et, en conséquence, il n’a qu’a fermer son claquoir ;

  • lorsque nous affirmons qu’un « “pape” materialiter » ne possède pas formellement le Souverain Pontificat, nous ne nous plaçons pas « sous le même rapport (celui de la Foi Catholique) » car nous affirmons qu’un Pape formaliter possède formellement la Foi Catholique AU CONTRAIRE D’UN « “pape” materialiter » qui, ne la possédant pas formellement (du moins à ce qui paraît extérieurement), n’est, pour cette raison précise, non-Pape formaliter ;

  • enfin, lorsque nous affirmons qu’un « “pape” materialiter » ne possède pas formellement le Souverain Pontificat, nous ne nous plaçons pas « sous le même rapport » car, dans le cas de ce que nous appelons le « “pape” materialiter », il s’agit de la matérialité due à l’élection, tandis que dans le cas du Pape formaliter, il s’agit de l’élu du conclave QUI A REÇU DE DIEU LA FORME du Pontificat !

Ce malheureux clown imbécile a donc tout faux, comme ceux qui l’inspirent...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Lun 29 Fév - 13:14

Sur un autre forum de tendance également sectaire, ROBERT. a écrit:

Les conciliaires n’ont jamais eu aucune juridiction de l’Église catholique:

ils ne peuvent donc ni perdre, ni conserver ce qu’ils n’ont jamais eu.


Lorsqu’ils furent convoqués à ce qui ne fut qu'un conciliabule (le conciliabule vaticandeux), les Évêques, qui ne pouvaient pas alors être appelés “conciliaires” et ne l’étaient en effet pas encore mais ne le sont devenus qu’ensuite, N’AVAIENT-ILS PAS ALORS, pour les résidents, « juridiction de l’Église catholique » ? scratch ...

Ce pauvre ROBERT. répondait à FRANC qui venait, 3 heures 8 minutes plus tôt, de publier ceci
Citation :

La vrai doctrine concernant le statut des hérétiques notoires par rapport à l'Eglise, et leur privation ou non de juridiction, est résumée par Mg Jean d'Yse de Saléon, Evêque de Rodez, en 1738, dans son mandement et instruction pastorale sur l'autorité des décisions de l'Eglise ( https://books.google.fr/books?id=LIXHALl7oNgC&hl=fr&pg=PP7#v=onepage&q&f=false ), où il répond aux argumentations de l'ex-Evêque janseniste de Senez, suspens, Jean Soanen ( "Mr de Senez" )
J'en ai extrait quelques pages :

[...]

PP. 621 ( https://books.google.fr/books?id=LIXHALl7oNgC&hl=fr&pg=PA621#v=onepage&q&f=false )


Ça, ça ne plaît pas à nos néo-jansénistes qui inventent donc n’importe quel argument sans peur de se ridiculiser par son inexactitude historique...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mar 1 Mar - 19:52

Sur le « DiabolicaPédia Blog », un guignol clown amusant qui se présente sous un faux nom dont les initiales sont « F. R. A. N. C.  » et qui, menteur invétéré, est loin d’être franc mais se pique de s’appeler aussi “Léod”, a écrit les propositions suivantes qui sont, dans la citation ci-dessous, numérotées pour y répondre plus précisément :
Citation :

[...]
  1. Dans le Souverain Pontificat Catholique on ne saurait séparer la papauté matérielle, et la papauté formelle.

  2. Dans le Souverain Pontificat Catholique, on ne saurait séparer le vrai Pape — au stade où il est matériellement élu (Pape Materialiter) — du vrai Pape au stade où il est formellement élu (Pape Formaliter).

  3. Nous savons tous que si ce sont deux étapes distinctes, elles sont indissociables, sinon il n’y a pas de souverain Pontificat.
  4. Et que par conséquent il est impossible de parler de Pape matériellement élu sans parler du Pape formellement élu.

[...]

(Souligné en gras dans le texte.)
  1. « Dans le Souverain Pontificat Catholique on ne saurait séparer la papauté matérielle, et la papauté formelle. » 
    Autrement dit, dans un vrai Pape, l’aspect matériel et l’aspect formel « [i]sont un et inséparables » ! 
    Mais nous n’avons jamais dit le contraire !
    ...
    Et dans l'élu du conclave qui n’est pas vrai Pape ? scratch 

  2. « Dans le Souverain Pontificat Catholique, on ne saurait séparer le vrai Pape — au stade où il est matériellement élu (Pape Materialiter) — du vrai Pape au stade où il est formellement élu (Pape Formaliter). » 

    Premièrement, « Dans le Souverain Pontificat Catholique, on ne saurait séparer le vrai Pape », cela revient évidemment au point précédent !

    Deuxièmement, « on ne saurait séparer le vrai Pape [...] du vrai Pape au stade où il est formellement élu (Pape Formaliter) » !
    Mais, ce que n’a pas encore saisi ce guignol clown, c’est qu’un vrai Pape ne reçoit pas la forme du Pontificat de l’élection mais de Dieu seul, l’élection des hommes n’étant que la condition préalable à la réception, dans la personne élue, de la forme du Pontificat de la part de Dieu, et que, par conséquent, il est fort malsonnant et déplacé de dire « au stade où il est formellement élu (Pape Formaliter). »

  3. « Nous savons tous que si ce sont deux étapes distinctes, elles sont indissociables, sinon il n’y a pas de souverain Pontificat. »
    Quel galimatias !
    Rectifions le phrase de “Léod” pour la rendre intelligible selon la saine théologie catholique et conforme à icelle :
    « Nous savons tous que si ce sont deux considérations distinctes, ces deux concepts sont indissociables, sinon il n’y a pas de souverain Pontife [en acte]. » Laughing
    Car le Souverain Pontificat, lui, personne morale et non physique, DEMEURE tandis qu’il n’y a plus, pour un motif comme la mort du Pape précédent ou pour un autre motif comme le défaut actuel de Pape en acte (i.e. formaliter), la personne physique du Pape (en acte) ; et ce Souverain Pontificat demeure en puissance dans les électeurs du Pape pour que ceux-ci puissent en désigner un nouveau en acte. SINON, IL Y A RUPTURE DE LA SUCCESSION APOSTOLIQUE !

    Mais les distinctions entre Souverain Pontificat et Souverain Pontife, et entre personne morale et personne physique, sont peut-être trop difficiles pour la cervelle de moineau de “Léod” qui risque bien de n’y voir qu’un... pilpoul ! Laughing...

  4. « Et que par conséquent il est impossible de parler de Pape matériellement élu sans parler du Pape formellement élu. »
    Si môssieur Laugier le dit, il n’y a qu’à le croire, donc ! Et jeter ce qu’écrivait le R.P. Guèrard aux orties...
    Car tout le monde sait que celui-là est plus fort que celui-ci ! ...

Écoute, Édouard-Marie (et peut-être bien LHR, derrière toi) : arrête de ramer, t’attaques la falaise ! Laughing...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mar 1 Mar - 22:19

Léod, qui a posté ses âneries, rapportées ci-dessus, ce matin à 3h37 ( !...) montre bien par cela qu’il a le cerveau dérangé et ferait mieux de se reposer Exclamation...
Car, de toute façon,

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Jeu 10 Mar - 15:56

Gabrielle, dans un fil qu’elle a intitulé « Une fois n'est coutume », posté hier sur un autre forum, a écrit:

Citation :
Des Orthodoxes demandent pardon à l’Eglise grecque-catholique ukrainienne
Tribune signée par 18 personnalités orthodoxes

« Nous leur demandons humblement pardon pour toutes les injustices dont ils ont été victimes sous couvert de l’autorité de l’Eglise Orthodoxe, et nous nous inclinons devant les martyrs de cette Eglise grecque catholique ukrainienne », déclare une tribune signée par des personnalités orthodoxes – 18 à ce jour – et intitulée : “Il est urgent pour les chrétiens orthodoxes de reconnaître la terrible vérité du 10 mars 1946”.

https://fr.zenit.org/articles/des-orthodoxes-demandent-pardon-a-leglise-grecque-catholique-ukrainienne/


En commentaire, complètement obnubilé par Bergoglio, ROBERT. a écrit:

On s'entend bien: des orthodoxes demandent pardon à la vraie

Église grecque-catholique ukrainienne, pas à celle qui reconnait Bergoglio comme "pape" ?

Si tel est le cas, une fois n'est coutume comme vous dites.

(Souligné en gras dans le texte.)

« pas à celle qui reconnaît Bergoglio comme "pape" » à propos de... « la terrible vérité du 10 mars 1946 » Exclamation 


Cela dit, “ZENIT”,
donc, a écrit:

[...]

« En ce jour commémoratif du 10 mars 1946, et à la veille du dimanche 13 mars 2016, dimanche du Grand Pardon dans le calendrier liturgique orthodoxe, nous assurons l’Eglise grecque catholique ukrainienne de notre solidarité, de notre prière pour toutes les victimes innocentes de cette Eglise, qui furent emprisonnées, torturées, déportées et assassinées par le gouvernement soviétique avec la complicité du patriarcat de Moscou », déclare le collectif.

[...]

Bravo pour ce courageux aveu !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Ven 11 Mar - 14:50

Dans un premier post faisant suite à celui de ce “Charles le bon vivant” rapporté et commenté, ici (http://foicatholique.cultureforum.net/t4611-la-fsspx-une-secte#32570)
l’incompétent CARACTÉRISÉ, ROBERT., a écrit:
Je me demande: où est la question ? Je ne vois, dans son exposé, que des citations de Saint Jean de Capistran.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Ven 25 Mar - 14:38

Dans une partie du forum non visible pour les non-inscrits (ce qui fait que ce qui suit est reproduit ici), l’intervenant dénoncé dans ce message (http://foicatholique.cultureforum.net/t4762-la-these-de-cassiciacum-resume-par-m-labbe-ricossa#32666) qui ne sait pas écrire ni en bon français ni en latin où il met des accents inopportuns qu’il oublie en revanche en français mais se mêle pourtant de s’occuper de théologie Exclamation, et
qui ne cesse de se faire de se faire bannir du forum sous tous les pseudonymes qu’il utilise, pour ses provocations, voire insultes, à l’égard de l’Admin. lui-même, mais qui y revient toujours sous de nouveau(x) peudo(s), hier, sous celui de « In Mémoriam [sic] Drumont », a écrit:

J'entend [sic (avec un “s”, sombre ignorant ! clown)...] bien répondre aux insanités de Bontemps, vomies ici:

http://foicatholique.cultureforum.net/t4762-la-these-de-cassiciacum-resume-par-m-labbe-ricossa#32663

Et ce après la fête de Pâques.
N'ayant pas, comme ce misérable personnage, de gout [sic Very Happy] pour le pilpoul, ni même l'intention de perdre les heures saintes que nous vivons, pour nettoyer son dégueuli [sic Laughing]. [Oui ? Où est la principale ? Je n'y vois qu'une subordonnée ...]

Petite précision, dans le message qu'il a posté ce jour, sur la Très Sainte Trinité (qui ne sera fêté que le 22 Mai, c'est dire s'il a le sens de la liturgie et des priorités [cela a été fait dans un but très précis qui échappe totalement à ce guignol clown  et qu'il ne lui appartient pas de connaître]), voilà où (chez qui) il va chercher ses sources:

http://www.info-bible.org/faq/qui.htm


C'est à dire des parpaillots, qui ne reconnaissent pas l'Eglise Catholique comme Institution Divine. [Tout le Denziger est de même ! Cela n'empêche aucun théologien de s'y référer lol!...]
Néanmoins il n'est pas étonnant que Bontemps ait de telle source, étant donné que pour lui, l'Eglise Catholique est une institution dont l'Apostolicité serait assurée par des apostats, des mécréants. Ce qui est sinon pire, au moins aussi misérable. [Venant de la part d'un véritable protestant (cf. http://foicatholique.cultureforum.net/t4762-la-these-de-cassiciacum-resume-par-m-labbe-ricossa#32666), cela fait sourire...]

Si [sic ] ajoute ceci à son inconsistance Thomiste maintes fois démontrés [sic ] par l'exposition de sa fouthèse, son orgueil à "reprendre" le symbole de Saint Athanase, comme si ce cuistre de Bontemps pouvait y ajouter quelque chose d'utile, et les calomnies qui n'a de cesse de formuler contre qui s'oppose à la thèse (dont le message cité en lien en haut de ce message et auquel je dois répondre, en est la parfaite illustration), on imagine mal aller communier pour Pâques a côté d'un personnage qui pue autant le souffre.


En réponse, à la suite au même endroit, votre serviteur a écrit:

Voici ce que je fais, de lui-même et de ses écrits :

Mais j’aurai néanmoins la joie, voire le fou rire, de lire les âneries de cet inculte en français et, malgré que son inconsistance, tant en la matière qu’en philosophie thomiste, ait été maintes fois démontrée, je m’amuserai encore à la souligner et lui mettre le nez dans son caca ! À quoi s’y ajoutera le plaisir d’y répondre : cela occupe en effet une partie de mes nombreux temps libres et, pour cela, j’en remercie vivement EML Very Happy...

Nous ne savons pas quel est son goût pour le “dégueulis” des autres mais, malgré que son “dégueulis” à lui donne l’envie naturelle de rendre, nous prendrons en effet un plaisir certain à lui mettre le nez dans son... “dégueulis” (avec un “s”, sombre ignorant) !

Revenons de suite, cependant, sur un point :
Le clown en question écrit « il n'est pas étonnant que Bontemps ait de telle source, étant donné que pour lui, l'Eglise Catholique est une institution dont l'Apostolicité serait assurée par des apostats, des mécréants ».
Ce qui, FORMELLEMENT, est FAUX !
C’st en effet faux quant à l’Apostolicité elle-même et c’est également faux quant à ceux que ce fou furieux juge FORMELLEMENT être « des apostats, des mécréants » comme si il était Dieu Lui-même (qui, seul, « sonde les reins et les cœurs ») ou s’il avait l’Autorité dans l’Église pour pouvoir établir leur pertinacité qui seule permet de les déclarer hérétiques formels au for externe.
Mais quand bien même cela serait exact, vaut-il mieux ne pas assurer matériellement, à défaut d’une autre solution qui, aujourd’hui, n’existe pas, l’Apostolicité materialiter, donc, que de ne pas l’assurer du tout comme le fait, de manière foncièrement hérétique, le dit clown qui, par sa position inconséquente, la rompt purement et simplement ? scratch Suspect...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Ven 1 Avr - 16:58

Un "bug" informatique s'est produit, depuis une paire de jours sur le "DiabolicaPédia Blog".

Le fou furieux de service y a écrit:
Oh punaise le bug. À coup sur c’est lié au sujet abordé, à savoir les démoniaqueries de la Thèse. Vivement qu’elle soit condamné cette thèse. Laughing


L'administrateur du dit \"DiabolicaPédia Blog", Cave Ne Cadas, quant à lui, a écrit:

Cher Charles et chers lecteurs,
 
Un « BUG » * dans un des logiciels de fonctionnement de notre blogue est apparu dans les commentaires depuis une paires [sic] de jours !!!

[...]


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Dim 3 Avr - 18:22

En commentaire d’un excellent article (commentaire qui, quant à ce que nous allons voir ci-après, est totalement déplacé par rapport au titre « De l’impossibilité de juger ou de déposer un VRAI PAPE ») le fou furieux de service a écrit:

[...]

Qui pourrait juger celui qui est l’autorité au dessus de toute les autorités ? qui n’agit pas en son nom mais au nom de Jésus Christ.

Cela expédie aux orties les hérésies de la Frat’, de l’usml et de Verrua qui prétendent précisément désobéir/juger leur « pontife » formel pour les uns matériel pour les autres.

[...]

    

En jugeant que Paul VI et ses successeurs vaticandeux ne sont pas, ne peuvent pas être, en raison des hérésies qu’officiellement ils professent et répandent, formellement Papes, jugerions-nous donc ainsi des Papes ?
Aucunement !
Nous jugeons des élus de conclave qui ne sont pas Papes, qui ne sont pas, comme le dit le titre de l’article en question, de « VRAIS PAPES », n’ayant pas reçu de Dieu la forme du Pontificat en faisant obstacle à la réception de cette forme par leurs hérésies.

Maintenant, si un idiot dit que nous jugeons ainsi des papes materialiter, et que c’est là une hérésie, le pauvre  affirme une énorme sottise car, comme il est dit plus haut, nous ne jugeons pas des Papes mais de simples élus de conclaves qui ne sont pas Papes et qui, n’étant pas Papes, ne jouissent aucunement des prérogatives réservées aux VRAIS Souverains Pontifes (c’est-à-dire formaliter, évidemment) ! 
Mais il est vrai que lorsqu’ON est « un con pétant » et que, par dessus le marché, ON a des fixettes, ON dit n’importe quelle ânerie… lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Lun 4 Avr - 14:19

Suffit-il qu’un clown ridicule – qui plus est, est un fou furieux – suffit-il qu’il déclare que la position religieuse qu’il tient (CSI, paraît-il) soit « parfaitement Catholique » (avec une majuscule comme si sa position fût la Sainte Église elle-même !...) suffit-il qu’il déclare cela pour que ce soit réellement le cas ?
Bien évidemment non
 !
Ce n’est là qu’une affirmation entièrement gratuite qui, pour être recevable et crédible demande nécessairement à être prouvée...


Or, à propos de la position dudit clown ridicule – qui plus est, est un fou furieux – c’est exactement le contraire qui se passe : il est prouvé que sa position, comme cela va être rappelé ci-dessous, est contraire à la Foi catholique sur l’Église, Foi exprimée dans le Credo, et principalement, quant à la position non catholique dudit clown ridicule (qui plus est, est un fou furieux pour attaquer violemment la seule position qui soit entièrement conforme à toutes les données de la Foi intégralement catholique), dans la proclamation (du Credo, donc) des Notes d’APOSTOLICITÉ de l’Église et d’UNICITÉ ou d'UNITÉ de l’Église fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ.
En effet,
  • concernant la note d’APOSTOLICITÉ de l’Église, il ne la respecte aucunement en prétendant qu’à l'occasion du conciliabule vaticandeux TOUS les membres de l’Église enseignante sans exception ont perdu la Foi, sont devenus hérétiques et ont apostasié [formellement, s’entend], et il il rompt ainsi la succession de la Hiérarchie sacrée enseignante qui avait le pouvoir de Juridiction sous Sa Sainteté le Pape Pie XII faisant ainsi mourir, qu’il le veuille ou non et quoiqu’il en dise, l’Église enseignante hiérarchique telle que Notre-Seigneur Jésus-Christ l’avait fondée, ce qui est, au moins matériellement, manifestement HÉRÉTIQUE que cela lui plaise ou non [ !...]) ;

  • concernant la note d'UNICITÉ ou d'UNITÉ de l’Église fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ, il ne respecte pas non plus cette note dans la mesure où il prétend attendre de Dieu la nomination d’une autre Hiérarchie [coupée de celle qui avait le pouvoir de Juridiction sous Sa Sainteté le Pape Pie XII], voulant ainsi établir, consciemment ou involontairement et quoiqu’il en dise, une SECONDE succession apostolique autre que celle fondée initialement par Notre-Seigneur Jésus-Christ et qui avait le pouvoir de Juridiction sous Sa Sainteté le Pape Pie XII, ce qui, en plus d’être, au moins matériellement, manifestement HÉRÉTIQUE pour faire mourir, comme nous venons de le voir dans le point précédent, la succession apostolique originelle, EST ÉGALEMENT, au moins matériellement, manifestement SCHISMATIQUE pour établir cette SECONDE succession apostolique, que cela lui plaise ou non !...

Au demeurant, s’il n’est pas d’accord avec cette analyse (et c’est là son droit) il lui appartient de démontrer qu’elle est erronée, tout comme il lui appartient de démontrer, autrement qu’en l’affirmant de manière entièrement gratuite, que sa position est « parfaitement Catholique ».
Mais pour toutes ces démonstrations, absolument requises par l’honnêteté, il ne faut certainement pas être « un con pétant » ! ...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mar 5 Avr - 12:53

Citation :
La F$$PX est en voie (accélérée) de ralliement…nous vous disions…

Commentaire quand on est « un con pétant » :
Citation :
Gare aux radars !  Smile
Exclamation

Plus ridicule que ça, tu meurs...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mar 12 Avr - 11:40

Comme nous le voyons (http://foicatholique.cultureforum.net/t4450p30-le-catholicapedia-blog-organe-dune-secte#32707), un guignol clown  CROIT « au Grand Monarque Franc (et non autre chose) », « à la restauration de l’Église Catholique par Saint Pierre et Saint Paul et non [autre chose] » parce que « C’est ce que nous ont assuré des dizaines de prophéties successives » c’est-à-dire des révélations privées qui, même lorsqu’elles sont véridiques, ne sont jamais de Foi (quant à moi, j’espère que la France reviendra aux traditions de St Louis et que les vœux de St Pie X se réaliseront, et je CROIS toutes les Vérités que Dieu nous a révélées [dans la Révélation publique qui est close avec la mort du dernier Apôtre – St Jean] et qu’Il nous enseigne par Son Église quand elle est infaillible)...
À quoi, en réponse au dit clown, et avec juste raison, morin a écrit:

Personnellement je n’aime pas trop tirer de plans sur la comète.

Nos vues ne sont pas toujours celles de Dieu.

Il faut éviter de s’enfermer dans des schémas qui nous feraient rater le sens des évènements à venir.

Fort judicieux !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mar 19 Avr - 20:25

Quant On est un con pétant, On écrit (aujourd’hui à 15h20) ceci
Citation :

[...]

Il est parfois tout aussi important de savoir parler publiquement que de la boucler

[...]

Les gens auront toujours quelque chose à redire et trouveront bonnes excuses à cela (ce n’est pas des poules qui caquètent dont on se souvient mais des hommes humbles et fidèles).

Les mêmes qui parlant de Charité pensent qu’être un bon catholique, c’est avoir les cheveux rasés comme un nazillon, qui se pannent [sic Question  Question  Question ] de jugements faussés et socialement déréglés accueillant les gens en leurs chapelles non pas en terme de « Bienvenu au Nom de NSJC » mais « Vous avez la barbe un peu longue, vos habits sont un peu trop clairs » etc. Ils vernissent leurs défauts sociologiques de juges déviants en vertus.

[...] la FSSPX à tout le moins schismatique et ceux dans leurs giro Laughing ns [sic] n’appartiennent pas au Christ.

Et les catholiques eux doivent réapprendre à être entièrement, socialement etc., catholique [sic].

Le reste des comportements plus hauts se retrouvent [sic] à tout âges [sic] et sont somme toutes [sic] secondaires.

(Souligné en gras ou/et d’un trait par JP B.)



Style inimitable et reconnaissable entre mille ! 

Le même (sous son véritable prénom) avait déjà écrit ce matin à 9h12 : « Qu’est ce que vous avez contre Mussolini, qui par son Concordat avec l’Église Catholique, l’a soutenue énergiquement et salutairement ? »
Ce qui lui valut cette remarque de “gg” d’Angers
Citation :
Tout Catholique, en fils soumis de l’Église, a — « contre Mussolini » — l’encyclique infaillible « non abbiamo bisogno », fulminée par Pie XI, le 29 juin 1931…

Toujours ce matin à 9h57, il avait parlé de « l’ennemi, l’ennemi principal, spirituel et biologique » et le même “gg” d’Angers lui avait fait remarquer ceci
Citation :
L’Église Catholique n’a AUCUN ennemi « biologique », puisque le Salut offert par Notre Seigneur sur la Croix, l’est à tous… comme, d’ailleurs, son commandement l’indique clairement : « allez, enseignez TOUTES les nations…. »

En effet, « Il est parfois tout aussi important de savoir ... la boucler » mais pour cela il faut être, comment dit-il ?... “humble” et ne pas se lancer (n’est-ce pas Léod) dans des « jugements faussés et socialement déréglés » en imaginant par pure hypothèse comment les nouveaux fidèles sont accueillis ici ou là, ni se lancer (n’est-ce pas Léod) dans de pures calomnies concernant la manière hypothétique avec laquelle « Ils vernissent leurs défauts sociologiques de juges déviants en vertus », ni dans les jugements téméraires sur le fait tout aussi hypothétique que ceux qui sont dans le giron de la FSSPX « n’appartiennent pas au Christ » !
En tout cas, voilà quelqu’un qui voudrait enseigner aux auttres ce qu’est la Charité et qui n’en connaît quasiment rien !...
Peut-être manquerai-je à celle-ci mais ça mérite bien le jeu de mots : un con pétant ! lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mer 20 Avr - 11:48

Et cette grande nullité,
Dans une prose peu française,
Se définit sans équité
«  n'adhérant pas à la fou-thèse  »



Cette grande nullité, incapable de faire la distinction entre matière prime et matière seconde, entre forme substantielle et forme accidentelle ; incapable de discerner quand deux termes ne se trouvent pas sous le même rapport mais il les confond dans un troisième ; se plaît à répéter, à la suite de l’abbé Zins (qui refuse, lui par perversité car il a fait assez d’études pour les comprendre, ces distinctions élémentaires) – il faut le souligner – ce jeu de mots de dérision envers la pensée d’un maître en théologie !


Mais avec sa disposition naturelle à la bonne entente entre gens du même bord, il s’en était pris le 17 avril 2016 à 1h12 du matin « aux pitreries sans fins de Charles » et cinq jours plus tôt (le 12 avril) à 20h49, à l’administrateur lui-même à qui il avait reproché d’avoir « la tête trop dure » pour ne pas daigner écouter ses cons-seils, ce qui lui avait valut cette autre remarque de “gg” d’Angers (que je devrais assez prochainement pouvoir rembourser) pour « la tête trop dure » :
gg a écrit:
C’est le chaudron qui se moque de la poêle…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Jeu 21 Avr - 12:13

Celui qui prétend ne pas être Alex et qui, pourtant, montre qu’il est bien du même tonneau avarié, a écrit:
Je précisé [sic] à l'attention des malhonnêtes qui suivent ce blogue et le commente [sic] [...]quoi que [sic] comme lui [...]

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Sam 23 Avr - 12:20

Dans ce commentaire surprenant (http://wordpress.catholicapedia.net/normalisation-retour-a-la-normale-ou-regularisation-dune-tradition-desintegree/#comment-115136)
l’administrateur, Cave Ne Cadas, a écrit:

Un Catholique Semper Idem peut bien sûr commettre des péchés comme n’importe qui…
Mais s’il « divorce »… ce n’est pas un semper idem… c’est un APOSTAT !

[...]

 Exclamation Shocked

Comment voulez-vous que des gens qui ne font pas de distinction entre le divorce (dans lequel on est deux; que l’on peut subir contre son gré et dont on peut, si l’on ne l’accepte pas, en être victime surtout si on le rejette formellement et qu’il nous est cependant imposé par des lois impies...) et l’apostasie (qui est un acte personnel qui ne concerne que la seule personne qui le perpétue) comment voulez-vous que de tels incompétents fassent les distinctions nécessaires entre matière prime et matière seconde, entre forme substantielle et forme accidentelle, et discernent correctement quand deux termes ne se trouvent pas sous le même rapport mais qu’ils les confondent dans un troisième, pour comprendre quelque chose à une thèse qui les dépasse à un niveau vertigineux ? Rolling Eyes Basketball

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Mer 27 Avr - 14:07

Le mouton de Panurge dénommé ROBERT., qui gobe toutes les âneries du Clown.Magnifiquement.Impotent. donne bien sûr béatement dans l’approbation de ce qui est dénoncé (http://foicatholique.cultureforum.net/t3721p30-un-clown-maladivement-imposteur#32790

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Dim 8 Mai - 22:57

A la suite de ceci (http://foicatholique.cultureforum.net/t3254p30-preuve-de-la-vacance-au-moins-formelle-du-saint-siege#32839) certain Énormément Maladif Loufoque pour qui la réflexion correcte est inaccessible et autres sots, ou pervers faisant semblant d’être sots tel G.L. (Gégé de la Loire) ou Calamity.Mortiferous.Integral. et tous les autres comme LHR, ne comprenant pas (ou faisant semblant de ne pas comprendre) qu’un « “pape” materialiter » n’est pas un Pape (du moins pas en acte) puisque quand il n’y a pas la forme il n’y a pas la substance, viendront sans doute dire « Et vous voudriez qu'un tel moderniste soit matériellement Pape pour assurer l’Apostolicité au moins matériellement ? ! »

Nous leur répondrons par une autre question maintes fois posée à laquelle ils n’ont jamais répondu sinon en disant « nous ne savons pas » parce qu’effectivement ils ne savent pas : ET VOUS, COMMENT VOYEZ-VOUS LA PERMANENCE DE L’APOSTOLICITÉ ?...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Lun 9 Mai - 22:47

Jean-Baptiste ANDRÉ contre St Robert BELLARMIN!


Dans un nouvel article, très court, du 09 mai à 17h40, qui ne répond absolument pas à cette demande (http://foicatholique.cultureforum.net/t4525-textes-et-sermons-de-mgr-michel-louis-guerard-des-lauriers#32834) du 07 mai 2016 à 10h16 le matin, mais qui critique ce que votre serviteur (qui a toujours tenu un conclave pour un fait dogmatique) a par ailleurs écrit quant à la non-proclamation par le Concile de Constance de l’infaillibilité (prétendue par Jean-Baptiste ANDRÉ) du conclave,
ce survivantiste a écrit:

C'est parce que les électeurs, ou une grande partie d'entre eux, ont acclamé telle personne d'après l'observation des hommes, que cette personne est légitimement élue ; c'est pour cela qu'il est le vrai et manifeste successeur et vicaire de l'apôtre Pierre, [...]

Exclamation (Souligné en rouge gras et d’un trait par JP B.)

Que ce soit « parce que les électeurs, ou une grande partie d’entre eux, ont acclamé telle personne d'après l'observation des hommes, que cette personne est légitimement élue », votre serviteur ne le nie aucunement et ne l’a jamais nié ; mais que ce soit « pour cela qu'il est le vrai et manifeste successeur et vicaire de l'apôtre Pierre »,
voilà qui contredit directement saint Robert BELLARMIN qui, dans le chapitre 30 au livre II de son ouvrage De Romano Pontifice
a écrit:

…cardinales dum pontificem creant, exercent suam auctoritatem, non supra pontificem quia nondum est, sed circa materiam, idest circa personam quam per electionem quodammodo disponunt, ut a Deo pontificatur formam recipiat; …

« …les cardinaux, lorsqu’ils créent un Pontife, exercent leur autorité non sur le Pontife, puisqu’il n’est pas encore, mais sur la matière, c’est-à-dire sur la personne qu’ils disposent en quelque manière par l’élection, pour qu’elle reçoive de Dieu la forme du Pontificat ; … »

(Souligné en gras ou/et d’un trait par JP B.)

Saint Robert B
ELLARMIN est Docteur de l’Église, lui, ce que n’est pas, loin de là, Jean-Baptiste ANDRÉ ( ! clown  Laughing…) or, ce saint Docteur enseigne, par cette citation, que ce ne sont pas « les électeurs, ou une grande partie d’entre eux » (qui, par leur acclamation de « telle personne d'après l'observation des hommes », ont disposé en quelque manière « la matière, c’est-à-dire la personne ») qui donnent « la forme du Pontificat » à l’élu, c’est-à-dire qui le font « le vrai et manifeste successeur et vicaire de l'apôtre Pierre » (car c’est la forme qui donne à telle chose – là, le Pape – d’être ce qu’elle est), mais c’est Dieu Lui-même qui donne à l’élu la forme du Pontificat, c’est-à-dire qui le fait « le vrai et manifeste successeur et vicaire de l'apôtre Pierre » !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4496
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Lun 9 Mai - 23:22

Notre survivantiste vient d’ajouter ceci à son article
Citation :

J'ai trouvé sur le site de la sapinière une citation supplémentaire à propos de la doctrine de l'acceptation pacifique ; elle provient de Saint Alphonse de Ligori :

Citation :
Peu importe que, dans les siècles passés, quelque pontife ait été élu de façon illégitime ou ait pris possession du pontificat par fraude ; il suffit qu’il ait été accepté ensuite comme pape par toute l’Église, car de ce fait il est devenu le vrai pontife. Mais, si pendant un certain temps, il n’avait pas été accepté vraiment et universellement par l’Église, pendant ce temps, alors, le siège pontifical aurait été vacant, comme il est vacant à la mort du pape.


Je savais déjà que St. Alphonse de Ligori avait enseigné cette doctrine, car l'abbé Ricossa l'a avoué dans l'une de ses revues (sans le citer).


Cela ne contredit pas, sauf en apparence, ce que nous disons :
  • D’une part, Paul VI était en effet de son vivant « le vrai pontife » MATERIALITER !
    (« …cardinales dum pontificem creant, exercent suam auctoritatem, non supra pontificem quia nondum est, sed circa MATERIAM, idest circa personam quam per electionem quodammodo disponunt, ut a Deo pontificatur formam recipiat; … »)

  • D’autre part, cela ne fait pas que ce qui s’oppose, per diametrum, à l’enseignement traditionnel de la Sainte Église, entrant en opposition de contradiction avec lui, et qui fait que « le vrai pontife » ne le soit ainsi que matériellement, devienne conforme au dit enseignement et fasse que « le vrai pontife » materialiter le devienne formaliter...
lol!


Cette citation de St Alphonse de Ligori ne contredit QUE LES SÉDÉVANTISTES COMPLETS...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Incompétence CARACTÉRISÉE   Aujourd'hui à 8:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Incompétence CARACTÉRISÉE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA DEPRESSION NERVEUSE.
» Les fautes qualifiées - Cas pratique de droit pénal
» Changer l'Eglise: La transformer en démocratie?
» Dossier sur les caractéristiques des ovnis
» La Culture de la Mort,une caractéristique de notre société

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Le coin de JP B-
Sauter vers: