Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L’orgueil de ceux qui jugent au for interne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: L’orgueil de ceux qui jugent au for interne   Mar 12 Juin - 16:45

Dans ce message, leod, qui non seulement ment,
a écrit:

[...]

Le nombre des hérésies que J. Ratzinger professe est suffisant pour lui attribuer le titre "glorieux" d'hérétique.

Par ailleurs de même que les vieux évêques, comme le rappelle l'Abbé Belmont à propos de l'évêque (conciliaire) auquel il a eut recours, ont plusieurs fois professé le serment antimoderniste et qu'ils "en comprennent le sens profond", de même l'abbé ratzinger qui a professé le serment antimoderniste en a sous aucun doute compris lui aussi le sens profond.


Il ne fait donc aucun doute qu'il sait pertinemment qu'il professe des hérésies condamnés par l’Église.

Ainsi, quand léod affirme
  1. que J. Ratzinger (qui professe effectivement de nombreuses hérésies et cela peut-être sciemment – ce qui le rend très probablement hérétique formel devant Dieu) serait canoniquement hérétique formel aux yeux du droit canon c’est à dire du droit de l’Église Catholique – selon le sens de ce qu’il écrit ;
  2. que « les vieux évêques », qui ont compris « le sens profond » du serment anti-moderniste, sont conscients – c’est là le sens de ce qu’il veut dire – seraient donc également canoniquement hérétiques formels aux yeux du droit canon c’est à dire du droit de l’Église Catholique ;
  3. que J. Ratzinger « sait pertinemment qu'il professe des hérésies condamnés par l’Église » ;
il ne fait que porter des jugements au for interne de ces personnes !

Ce faisant, il montre là un orgueil sans fond, non seulement en prenant la place de l’Autorité dans l’Église en déclarant ces personnes canoniquement hérétiques formels aux yeux du droit canon c’est à dire du droit de l’Église Catholique – selon le sens de ce qu’il écrit – mais, surtout, il montre là un orgueil sans fond en prenant la place de Dieu Lui-même qui, seul, « sonde les reins et les cœurs »…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Mer 13 Juin - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’orgueil de ceux qui jugent au for interne   Mar 12 Juin - 22:32

Ici,
Edouard Marie Laugier a écrit:

[...]

Ratzinger et sa clique, eux, ont reçu les grâces du Saint Esprit, les grâces du sacerdoce et pour les prédécesseurs, (roncalli >> Wojtyla) la plénitude du sacerdoce. Ils savaient très bien quelle était leur religion, ce qu'ils ont renié et pourquoi: ils ne pouvaient pas ignorer ce qu'un simple fidèle confirmés [sic] sait pertinement.

[...]


, JP B lui a répondu
Citation :

[...]

C'est sans doute pourquoi, Edouard Marie Laugier, aucun Confirmé, aucun Prêtre ni aucun Évêque, ne peut dire ni faire une (ou des) erreur(s) sans être ipso facto hérétique, apostat, schismatique et que sais-je encore ? Laughing Laughing...

Il n'y a pas que "la clique" qui "pue le péché contre le Saint Esprit" : il y a aussi ceux clown qui, sans avoir l'autorité, se prennent pour l'Autorité... Twisted Evil


Puis, ici,
JP B a écrit:

[...]

Ainsi, Edouard Marie Laugier qui a changé son nom en le pseudonyme de “leod”, a écrit : « Ratzinger et sa clique, eux, ont reçu les grâces du Saint Esprit […] » !

  1. En ce qui concerne Josef Ratzinger, je nie qu’il ait reçu la grâce du Saint-Esprit qui l’eût fait devenir Pape en acte (ou, autrement dit, formaliter).
    Il reste donc, tant qu’aucun de ceux qui ont pouvoir de désigner le Pape (et donc d’affirmer que telle personne n’est pas apte à le devenir malgré le fait qu’elle ait été désignée par les Cardinaux) n’a pas proclamé que, Josef Ratzinger en l’occurrence, ne peut en aucun cas être Pape, et en vertu du deuxième point ci-dessous, il reste donc, dis-je, pape en puissance !

  2. En attendant que quelqu’un qui ait l’Autorité pour faire une telle déclaration, personne ne peut affirmer ce que se permet de dire leod, alias Edouard Marie Laugier qui usurpe là l’Autorité et, de ce fait, plonge dans le schisme !

  3. Et non seulement il plonge ainsi dans le schisme, s’attribuant une Autorité qu’il ne saurait avoir et n’appartient qu’à la Hiérarchie dans l’Église, mais de plus, en jugeant comme il le fait « Ratzinger et sa clique » au for interne en disant qu’ils sont formellement apostats après avoir « reçu les grâces du Saint Esprit », il prend là la place de Dieu Lui-même qui, seul, « sonde les reins et les cœurs »…

L’orgueil de ces prétendus juges dépasse toute mesure !…


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: L’orgueil de ceux qui jugent au for interne   Mar 12 Juin - 22:58

Dans la note * de ce message,
JP B a écrit:

[…] Si nous disions, comme certains, Arnaud de corbières par exemple, ou leod, que les vaticandeux sont formellement apostats car conscients de se séparer de la Sainte Église Catholique, nous les jugerions en effet au for interne. Mais cela, c’est ce que nous refusons de faire et nous ne jugeons leur intention qu’au for externe en ce qu’elles sont extérieurement manifestées dans leurs faits et gestes.

[…]

Sera-ce suffisant ?

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’orgueil de ceux qui jugent au for interne   Aujourd'hui à 22:13

Revenir en haut Aller en bas
 
L’orgueil de ceux qui jugent au for interne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préface dernier jour d'1 condamné - Hugo
» Saint Thomas et commentaire du jour "Heureux ceux qui croient sans avoir vu"
» Pour ceux qui aime la danse
» quelle sort est réservé a ceux qui n'ont pas pu entendre la bonne nouvelle?
» Jésus notre Seigneur, aie pitié de ceux qui souffrent!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Le coin de JP B-
Sauter vers: