Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 jpb vs eml suite ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Dim 1 Juil - 16:32

JP B a écrit:
Édouard-Marie LAUGIER,

  1. que pensez-vous de la Causerie amicale de Monsieur l’abbé Hervé BELMONT sur « Les catholiques de tradition à la croisée des chemins » ?

  2. Quand donnerez-vous à l'Admin. les documents qu'il vous demande contre la thèse de Cassiciacum ?

Ce que j'en pense:

Que je n'ai pas 1 heure et 37 minutes à perdre avec les causeries, le terme est bien choisi, d'un abbé comme Belmont.
Que j'ai donné toute les explications, m'appuyant toujours sur des documents réfutant la thèse, au sujet de cette même thèse.

Si vous, avaris, au l'admin n'est pas satisfait je n'y peut rien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Dim 1 Juil - 16:36

JP B a écrit:
avaris a écrit:

[...]

Vous vous trompez MR Bontemps, car EML confesse:" Que la thèse ne soit en rien contre la Foi et l'enseignement de l'Eglise, certainement"

C'est plutôt contre vous et les partisans "médiatiques" de la thèse qu'il combat et peut-être comme beaucoup d'autres le refus d'adhérer à la thèse par convenance.

C'est fort possible !
C'est là le travers de ceux qui font passer les relations humaines, qui nécessairement varient, avant la Vérité qui, fondamentalement, ne change pas...

Il faut toutefois remarquer que notre nîmois, obligé de reconnaître que la thèse de Cassiciacum ne présente rien de contraire à la Foi et à l'enseignement de la Sainte Église Catholique, s'amuse obstinément, quelles que soient ses raisons, à la combattre opiniâtrement et qu'il faisait déjà cela, sur un autre forum où je n'intervenais pas, bien avant de me connaître par l'écrit ou toute autre manière !...

Je n'ai pas besoin d'être contraint pour cela.
La disctinction matérialiter/formaliter existe et n'est pas contraire à l'enseignement de l'Eglise c'est évident.
ce qui l'est "moins" c'est l'utilisation qui en est faite, l' "application" au cas présent et aux magouilles des conciliaires et de leurs faux papes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Dim 1 Juil - 16:52

JP B a écrit:
EML Leod a écrit:


propos parfaitement malhonnête puisque je répète très souvent que ce ne sont pas les consciences qui sont jugées, mais leurs actes, au for externe acte[/color][sic] qui sont le fait de personnes, personnes qui comme toute ici bas doivent répondre de leurs actes comme de leurs paroles (pensez donc un peu au compte des votres[sic]). A moins d'être fou.

Vous êtes donc, Bontemps, un gros malhonnête qui mentez et ne tenez aucun cas des écrits de vos adversaires quand ils vous dérangent


  1. EML Leod montre là ses limites (fort restreintes) de compréhension : il prend pour argent comptant ce qui n’est que pure ironie ! Laughing

  2. Si « ce ne sont pas les consciences qui sont jugées, mais leurs actes, au for externe […] », alors on ne peut pas dire ces personnes FORMELLEMENT hérétiques ; car, si on les dit FORMELLEMENT hérétiques, on juge bel et bien les consciences, certes au for externe (car seul Dieu juge au for interne) mais néanmoins réellement.

  3. Donc, ces « propos » (cités plus haut) ne sont nullement malhonnêtes !

  4. Cela dit, il faut effectivement juger les « actes qui sont le fait de personnes, personnes qui comme toutes [ou, comme toute personne] ici bas doivent répondre de leurs actes comme de leurs paroles (pensez donc un peu [EML Leod] au compte des vôtres) »…

  5. Mais s’il est bien vrai que « toutes [personnes] ici bas doivent répondre de leurs actes comme de leurs paroles (pensez donc un peu [EML Leod] au compte des vôtres) », ce n’est certes pas à EML Leod, ce guignol clown, de le leur demander !
    Son insistance sur ce point prouve sa tendance schismatique à usurper l’Autorité…

  6. Le « gros malhonnête qui ment… » encore et toujours est donc bien EML Leod qui refuse, encore et toujours, de produire à l’Admin. les document pourtant promis contre la thèse de Cassiciacum !

1/ Autre attitude parfaitement libérale (et par là hypocrite) que de balancer des propos compréhensibles à a fois sur le plan de l'ironie et de l'accusation histoire de voir "comment en jouer"

2/ Pas besoin donc du for interne pour déclarer formellement hérétique. Encore heureux puisqu'il faudrait en ce cas que Dieu lui même intervienne pour délcarer les luther et autres crapules hérétiques. Hérétiques, tout court.

Retour à l'idée répandue par certaines "écoles" qui veulent nous faire croire qu'il faut à tout prix un jugement de l'Eglise et du Pape pour déclarer quelqu'un hérétique. Où plus absurde qu'il se déclare lui même hérétique (ou apostat) en disant par exemple:

Citation :

"Voilà je veux renier la Foi, je veux croire des choses qui y sont contraires. "

Tout les hérétiques professent être dans la Vérité et les autres glisser vers l'erreur.


Ces canailles ces renégats s'opposent à suffisament de Vérité pour qu'on le considère:

1/ comme n'ayant pas autorité dans l'Eglise (mais alors pas du tout, leurs actes étant nul par la suite)
2/ Mais qu'ils sont hérétiques, qu'ils se séparent de l'Eglise, qu'il n'ont aucun pouvoir spirituels sur ceux qui y demeurent.

L’excellent père Barbara, qu'on pouvait écouter pensant des heures Lui, et qui n'a jamais compris la thèse, n'en disait pas moins.


Il faut être naïf ou légaliste pour continuer à croire que ces voyous volontaires ont encore du pouvoir dans l'Eglise qu'ils s'efforcent de fossoyer par ailleurs.

3/ C'est donc malhonnête de faire croire que je "sonde les reins les cœurs"
c'est une réponse imbécile que nous sort la plupart des fraterniteux dès qu'on leur dit que l'autre déchet n'est pas Pape Catholique

4/ Je ne doute pas que vous ayez votre certificat d'étude

5/ Et l'inférieur qui reprend le supérieur ?
Surtout qu'en l'espèce ces renégats, ne nous sont supérieurs que dans la mesure où ils sont validement prêtres ... supérieurs en dignité mais pas dans la Foi.
C'est un devoir que de pointer du doigt les actes scandaleux, impie ou renégats de ces fossoyeurs de la foi et de les tenir pour ce qu'ils font, des hérétiques assassins des âmes.

Chose que vous ne faites visiblement pas. L'abbé Belmont allant même jusqu'à reconnaitre en certains de ces renégats validement évêques, des "princes de l'Eglise", eux qui enseignement le contraire de la Foi, le concile impie, le concile des méchants.

6/ Vous radotez ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Dim 1 Juil - 17:06

Citation :
Pour les autres, je leur souhaiterai également le meilleur jour et saint dimanche qu’il puisse connaître: celui de leur véritable conversion à la doctrine intégralement catholique, c’est-à-dire à la Foi qui nous fait croire en la pérennité de l’Église Une (par la conservation d’une seule Hiérarchie sacrée enseignante), Sainte (par la conservation de la seule doctrine vraie et des Sacrements authentiques, traditionnels), Catholique (dont la doctrine convient, seule, à tous les hommes, avec l’exclusion totale du faux œcuménisme actuel) et Apostolique (par la conservation d’une seule et même Hiérarchie sacrée enseignante qui, nécessairement, existe aujourd’hui en quelque(s) membres(s) ayant, au moins matériellement, le pouvoir de Juridiction), sinon, je ne leur souhaiterai pas un mauvais jour mais n’en penserai pas moins

Ouai ...

Une seule hiérarchie sacrée enseignante: ce qui exclus les "hiérarchies" qui se trompent (le mot est faible) et enseignent les hérésies conciliaires

Sainte: ce qui exclus la clique des "clercs" pas très clercs, qui ne professent plus la bonne doctrine et qui cherchent à détruire le sacerdoce par un rite complètement invalide

Catholique: ce qui exclus les renégats en chefs de la secte conciliaire

Apostolique! Qui reste en possession formellement du pouvoir de Juridiction.
Car penser qu'il subsiste seulement matériellement, quand on sait que les actes des papes matériels sont nul et qu'ils sont conditionnés à une très hypothétique conversion c'est faire dépendre d'une conversion (pas forcément acquise) des renégats qui aurait (sic) ce pouvoir matériel de juridiction.

C'est pour cela que la secte ne peut être matériellement l'Eglise Catholique et que la thèse de cassiciacum, même si on la reconnait pour juste, disparaitra avec la disparition des derniers évêques valides qui constituent pour les partisans de la thèse la succession apostolique matérielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Dim 1 Juil - 17:11

Avaris a écrit:
Vous vous trompez MR Bontemps, car EML confesse:" Que la thèse ne soit en rien contre la Foi et l'enseignement de l'Eglise, certainement"

C'est plutôt contre vous et les partisans "médiatiques" de la thèse qu'il combat et peut-être comme beaucoup d'autres le refus d'adhérer à la thèse par convenance.



C'est bien pour cela que je ne peut admettre qu'ils nous assènent que leur solution est la seule qui conserve les quatres notes de l'Eglise. Avec quelle autorité ils rejettent les autres ?
Mais môssieur Bontemps est un hystérique qui cherche à avoir le dernier mot, qu'il n'aura pas. Laughing

Aussi je n'aurais cesse de contester la thèse et d'attaquer ses partisans tant qu'ils en feront de même en prétendant être seul dans la "vérité" du fait de leur autorité autoproclamée.

De plus j'ai passé suffisamment de temps à justifier mon point de vue avec un raisonnement Catholique et toute les explications qui se justifient.

môssieur Bontemps n'en tient pas compte, cela le regarde, je sais que d'autres personnes, plusieurs qualifiés que lui sont du même avis que moi.
cela n'a rien d'infaillible mais me conforte dans mon positionnement.


Dernière édition par EML Leod le Mar 3 Juil - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 4919
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 7:15


  • Pour ce message, il est fort possible que je n'ai pas réussi à chercher correctement les messages que j'ai cru supprimés par EML Leod. Cela lui est arrivé maintes fois dans plusieurs occasions semblables...

  • Pour celui-ci,
    EML Leod a écrit:

    [...]

    Ce que j'en pense:

    Que je n'ai pas 1 heure et 37 minutes à perdre avec les causeries, le terme est bien choisi, d'un abbé comme Belmont.
    Que j'ai donné toute les explications, m'appuyant toujours sur des documents réfutant la thèse, au sujet de cette même thèse.

    Si vous, avaris, au
     [sic] l'admin n'est pas satisfait je n'y peut rien.

    « [J’en pense] Que je n'ai pas 1 heure et 37 minutes à perdre avec les causeries, le terme est bien choisi, d'un abbé comme Belmont. »
    C’est bien ce que je pensais ! On ne lit pas, on n’écoute pas, mais on critique sans même connaître…
    Pourtant l’Admin. a trouvé cela assez bien pour en féliciter ledit abbé et le remercier…
    Pauvre guignol de Nîmes ! clown

    « [J’en pense] Que j'ai donné toute les explications, m'appuyant toujours sur des documents réfutant la thèse, au sujet de cette même thèse. »
    Voilà pourquoi on peut dire avec juste raison que EML Leod est un menteur !…
    Quels sont ces documents ?



  • Pour cet autre,
    EML Leod a écrit:

    [...]
    La disctinction matérialiter/formaliter existe et n'est pas contraire à l'enseignement de l'Eglise c'est évident.
    ce qui l'est "moins" c'est l'utilisation qui en est faite, l' "application" au cas présent et aux magouilles des conciliaires et de leurs faux papes

    Non ! EML Leod n’a qu’un seul but véritable sur ce forum : attaquer coûte que coûte la thèse de Cassiciacum en général et votre serviteur en particulier ! Dénoncer le modernisme est totalement secondaire pour lui…
    Autrement dit, si cette thèse n’existait pas, non plus que JP B, EML Leod perdrait toute raison d’intervenir ! Aussi, devrait-il nous en être reconnaissant Laughing


  • Dans ce quatrième, EML Leod ne répond quasiment que des âneries :

    Sur le point n° 1, il parle d’« attitude parfaitement libérale (et par là hypocrite) » de manière totalement gratuite sans aucunement expliquer en quoi ladite attitude serait libérale, ce qui constitue, après son accusation d’hypocrisie, le type même de l’hypocrisie !

    A propos du point n° 2, il montre, dans ses commentaires déplacés, qu'il n'a aucunement compris
    a) qu'en déclarant telle ou telle personne FORMELLEMENT hérétique, il juge bel et bien leurs consciences au for externe, ce que seule l'Autorité dans l'Église peut faire (au for interne, seul Dieu le fait) ;
    b) que Luther et les « autres crapules hérétiques » ont été déclarés FORMELLEMENT hérétique par l'Autorité dans l'Église et non par un Gardien de bœufs, en leur for EXTERNE, ce qu'un EML Leod ne saurait faire et ce dont ne pâtisse pas les vaticandeux, l'Autorité étant absente.
    Le reste de son laïus étant complètement hors sujet, il n’est pas ni utile ni même intéressant de s’y arrêter.
    Notons toutefois ceci :
    S’il est vrai que le R.P. Barbara ne disait pas moins que les vaticandeux « n’ont aucun pouvoir spirituels sur ceux qui […] demeurent [dans l’Église] », il est tout aussi vrai que nous disons exactement la même chose ! Very Happy

    Point n° 3 : En se passant du jugement de l’Église, ce que seul Dieu peut faire, EML Leod prend la place de Dieu même et sonde ainsi, qu’il le veuille ou non, qu’il en soit conscient ou qu’il le fasse involontairement, les reins et le cœurs à la place de Dieu même…
    Conséquemment, il n’y a rien de malhonnête dans ce que je dis là !

    Point n° 4 : Encore une fois, la réponse de EML Leod est totalement déplacée !
    En effet, répondre « Je ne doute pas que vous ayez votre certificat d'étude » à ceci, « […] il faut effectivement juger les “actes qui sont le fait de personnes, personnes qui comme toutes ici bas doivent répondre de leurs actes comme de leurs paroles (pensez donc un peu [EML Leod] au compte des vôtres)” », est parfaitement stupide…

    Point n° 5 : sa réponse, sur ce point, prouve qu'il ne connaît ni les règles de la correction du subalterne à l'égard de son supérieur, ni l'humilité, ni le fait qu'en usurpant ainsi l'Autorité, tel un bon révolutionnaire, il tombe dans le schisme.
    Et c'est lui qui parle, après cela, de libéralisme ! Lui, qui se permet cette libéralité... Rolling Eyes
    Voilà pourquoi il se permet de critiquer Sa Sainteté le Pape Pie XII et ici (dernier §) beaucoup d'autres véritables Papes !
    Cela me rappelle ce passage de Monsieur l’abbé Francesco RICOSSA, Mgr Gherardini, Vatican II et l’herméneutique de la continuité, dans Sodalitium N°63 (cliquer sur « Télécharger le Fichier »), pp. 36-37 : « Une des conséquences déplorables […] de la crise d’autorité actuelle (dans l’Église catholique, et aussi en dehors d’elle) est la dispersion du troupeau dont le pasteur a été frappé, ce pour quoi chaque brebis du troupeau s’érige en maître dans l’Église de Dieu, sans même en avoir reçu la mission, l’autorité et souvent la capacité. Comme aux temps de la réforme luthérienne, le dernier ignorant disserte sur les dogmes dont il ignore tout, interprète l’Écriture, se fait théologien, veut enseigner au prêtre la liturgie, ne croit pas à l’infaillibilité du Pape, mais à la sienne propre… » (Souligné par JP B.)
    Éloquent !...

    Point n° 6 : Je radote !
    Bien évidemment : nous n’avons toujours pas les documents réclamés par l’Admin. contre le thèse de Cassiciacum
    Mais lui, il radote autrement plus : il ne cesse de prétendre qu’il les a fournis, le menteur !…

  • Dans ce message, EML Leod écrit : « Une seule hiérarchie sacrée enseignante : ce qui exclus [sic] les "hiérarchies" qui se trompent (le mot est faible) et enseignent les hérésies conciliaires ».
    (En fait, cela exclut surtout une Hiérarchie qui ne serait pas la suite de celle précédant le conciliabule vaticandeux et qui serait, dans ce cas, une seconde Hiérarchie…)
    Donc, d'après EML Leod, il y aurait plusieurs « "hiérarchies" qui se trompent (le mot est faible) et enseignent les hérésies conciliaires » exclues de l'Unique Hiérarchie sacrée qui est nécessairement la seule à assurer la Note d'Unicité de la Sainte, Catholique et Apostolique Église[/u]. Fort bien !
    Mais alors, reposons cette question qui semble n'avoir servi à rien et qui montre combien l'analyse de ce guignol clown est défectueuse et donc, sa position erronée :
    « Où est, aujourd'hui, la Hiérarchie sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres et indispensable pour rendre compte de la Note d'Unicité de la Sainte, Catholique et Apostolique Église ? »

    Hein, OÙ EST-ELLE ?
    Il faut répondre, positivement
    (non par d’autres questions ou/et des messages de dérobade selon cette détestable habitude qui consiste à dire « elle n’est pas là ou/ni pas ici »... Mais on peut légitimement distinguer, conformément à ce qu’en disent les théologiens qualifiés dont un saint Docteur de l’Église, entre la succession apostolique seulement matérielle et la succession apostolique formelle...).
    Tant qu’une réponse réellement positive ne sera pas donnée à cette question, la position de EML Leod ne sera pas catholique car elle s’oppose à l’Unicité et à l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !
    Mais, comme d’habitude, nous n’aurons jamais cette réponse…

  • Enfin, dans celui-ci,
    EML Leod a écrit:

    Avaris a écrit:
    Vous vous trompez MR Bontemps, car EML confesse:" Que la thèse ne soit en rien contre la Foi et l'enseignement de l'Eglise, certainement"

    C'est plutôt contre vous et les partisans "médiatiques" de la thèse qu'il combat et peut-être comme beaucoup d'autres le refus d'adhérer à la thèse par convenance.

    C'est bien pour cela que je ne peut
     [sic] admettre qu'ils nous assènent que leur solution est la seule qui conserve les quatres [sic] notes de l'Eglise. Avec quelle autorité ils rejettent les autres ?
    Mais môssieur Bontemps est un hystérique qui cherche à avoir le dernier mot, qu'il n'aura pas. Laughing

    Aussi je n'aurais cesse de contester la thèse et d'attaquer ses partisans tant qu'ils en feront de même en prétendant être seul dans la "vérité" du fait de leur autorité autoproclamée.

    De plus j'ai passé suffisamment de temps à justifier mon point de vue avec un raisonnement
    [acatholique] et toute les explications qui ne justifient [en rien la position de EML Leod].

    [...]

    «C'est bien pour cela que je ne peux admettre qu'ils nous assènent que leur solution est la seule qui conserve les quatre notes de l'Eglise. Avec quelle autorité rejettent-ils les autres?»
    Avec l’autorité de la logique:
    Il a été démontré ici ceci
    Citation :

    [...] les quatre notes de l’Église fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ sont parfaitement respectées par la thèse de Cassiciacum ET PAR ELLE SEULE :

    • la note de Catholicité, bien évidemment (que ne respecte pas l’Église officielle œcuménique libérale et dont la doctrine est hétérodoxe) ;


    • la note de Sainteté (que ne respectent ni l’Église officielle œcuménique libérale et dont la doctrine est hétérodoxe, ni les traditionalistes ralliés ni ceux de la FSSPX) ;


    • la note d’Apostolicité (que ne respectent pas les sédévacantistes complets comme “EML leod) ;


    • et la note d’Unicité (que ne respectent pas ceux qui attendent de Dieu la nomination d’une autre Hiérarchie, tel “EML leod).

    CQFD ! [...]

    Quant à la position de EML Leod en particulier, il a été également démontrer un peu partout que sa tendance perpétuelle à juger tout un chacun à la place de l’Autorité dans l’Église, qu’ainsi il usurpe, est schismatique, donc non-catholique, et, à la fin de ce message dans le point n° 3, qu’elle n’est pas non plus catholique puisque, qu’il le veuille ou non, elle constitue une HÉRÉSIE !…
    Voilà du reste pourquoi il s’agite aussi frénétiquement en accusant autrui de sa propre hystérie!…

    « Aussi je n'aurais cesse de contester la thèse et d'attaquer ses partisans tant qu'ils en feront de même en prétendant être seul dans la "vérité" du fait de leur autorité autoproclamée. »
    Voilà bien la preuve de ce que je disais plus haut, en 3ième point :
    EML Leod n’a qu’un seul but véritable sur ce forum : attaquer coûte que coûte la thèse de[i] Cassiciacum en général et votre serviteur en particulier ! Dénoncer le modernisme est totalement secondaire pour lui…
    Autrement dit, si cette thèse n’existait pas, non plus que JP B, EML Leod perdrait toute raison d’intervenir ! Aussi, devrait-il nous en être reconnaissant Laughing

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 4919
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 18:44

Un hérético-schismatique, avec qui on ne doit pas discuter (et avec qui, pour cette raison, je ne discuterai pas) me pose ici une question !

A-t-il répondu aux miennes auparavant et surtout à celle de l’Admin. qui lui demandait de lui donner, au moins dans leurs références, les documents contre la thèse de Cassiciacum ? clown

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 18:45

JP B a écrit:
Un hérético-schismatique, avec qui on ne doit pas discuter (et avec qui, pour cette raison, je ne discuterai pas) me pose ici une question !

A-t-il répondu aux miennes auparavant et surtout à celle de l’Admin. qui lui demandait de lui donner, au moins dans leurs références, les documents contre la thèse de Cassiciacum ? clown

Hérético schismatique formaliter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 4919
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 18:54


  • « Où est, aujourd'hui, la Hiérarchie sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres et indispensable pour rendre compte de la Note d'Unicité de la Sainte, Catholique et Apostolique Église ? »
    Hein, OÙ EST-ELLE ?
    Il faut répondre, positivement
    (non par d’autres questions ou/et des messages de dérobade selon cette détestable habitude qui consiste à dire « elle n’est pas là ou/ni pas ici »... Mais on peut légitimement distinguer, conformément à ce qu’en disent les théologiens qualifiés dont un saint Docteur de l’Église, entre la succession apostolique seulement matérielle et la succession apostolique formelle...).

  • Quels sont les documents contre la thèse de Cassiciacum demandés par l’Admin. ?

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 19:11

Déjà répondu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 19:12

mÔssieur Bontemps prétendrais donc que je suis hérétique formaliter ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 4919
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 19:22

EML Leod a écrit:
Déjà répondu
Où ce menteur a-t-il « Déjà répondu » Question Question Question
Nulle part Exclamation Exclamation Exclamation

  • « Où est, aujourd'hui, la Hiérarchie sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres et indispensable pour rendre compte de la Note d'Unicité de la Sainte, Catholique et Apostolique Église ? »
    Hein, OÙ EST-ELLE ?
    Il faut répondre, positivement
    (non par d’autres questions ou/et des messages de dérobade selon cette détestable habitude qui consiste à dire « elle n’est pas là ou/ni pas ici »... Mais on peut légitimement distinguer, conformément à ce qu’en disent les théologiens qualifiés dont un saint Docteur de l’Église, entre la succession apostolique seulement matérielle et la succession apostolique formelle...).

  • Quels sont les documents contre la thèse de Cassiciacum demandés par l’Admin.?


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)


Dernière édition par JP B le Lun 2 Juil - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 19:23

JP B a écrit:
EML Leod a écrit:
Déjà répondu
Où ce menteur a-t-il « Déjà répondu » Question Question Question
Nulle part Exclamation Exclamation Exclamation

Cherchez dans le forum
sans mauvaise foi

si possible ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 4919
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 19:31

EML Leod a écrit:
JP B a écrit:
EML Leod a écrit:
Déjà répondu
Où ce menteur a-t-il « Déjà répondu » Question Question Question
Nulle part Exclamation Exclamation Exclamation

Cherchez dans le forum
sans mauvaise foi

si possible ...

C'est là se foutre du monde, puisqu'on ne trouve rien !

  • « Où est, aujourd'hui, la Hiérarchie sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres et indispensable pour rendre compte de la Note d'Unicité de la Sainte, Catholique et Apostolique Église ? »
    Hein, OÙ EST-ELLE ?
    Il faut répondre, positivement
    (non par d’autres questions ou/et des messages de dérobade selon cette détestable habitude qui consiste à dire « elle n’est pas là ou/ni pas ici »... Mais on peut légitimement distinguer, conformément à ce qu’en disent les théologiens qualifiés dont un saint Docteur de l’Église, entre la succession apostolique seulement matérielle et la succession apostolique formelle...).

  • Quels sont les documents contre la thèse de Cassiciacum demandés par l’Admin. ?

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 4919
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 20:49

La preuve qu'il n'a jamais répondu : ce fil qu'il a verrouillé pour empêcher qu'on y réponde...

« Pourquoi je ne réponds pas à Monsieur Bontemps », quel aveu !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 21:28

JP B a écrit:
La preuve qu'il n'a jamais répondu : ce fil qu'il a verrouillé pour empêcher qu'on y réponde...

« Pourquoi je ne réponds pas à Monsieur Bontemps », quel aveu !

Pour le protéger de vos trollages et éditions
ce que par ailleurs vous faites dans un fil de votre coin, m'accusant d'être un vulgaire provocateur

un type comme Bontemps, je partirais pas à la guerre avec lui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 4919
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 22:06

EML Leod a écrit:

JP B a écrit:
La preuve qu'il n'a jamais répondu : ce fil qu'il a verrouillé pour empêcher qu'on y réponde...

« Pourquoi je ne réponds pas à Monsieur Bontemps », quel aveu !


Pour le protéger de vos trollages et éditions
ce que par ailleurs vous faites dans un fil de votre coin, m'accusant d'être un vulgaire provocateur

un type comme Bontemps, je partirais pas à la guerre avec lui


  1. La preuve qu'il n'a jamais répondu : [/color]ce fil[color=green]
    « Pourquoi je ne réponds pas à Monsieur Bontemps », quel aveu !

    Dans la réponse ci-dessus, cela n'est pas démenti... Dont acte !


  2. « Pour le protéger de vos trollages et éditions ; ce que par ailleurs vous faites dans un fil de votre coin, m'accusant d'être un vulgaire provocateur » : que voilà un beau menteur !
    Ce fil est déverrouillé depuis au moins 24 heures et, ce matin, quelqu'un y a posté un message avant que je ne me remette en ligne, message que je n'ai pas eu le temps de lire parce qu'il a été supprimé soit par l'auteur lui-même, soit par l'Admin. qui était en ligne quand j'ai reçu le courriel m'avertissant dudit message.

    Qui avait, sur le fil en question, posté un message ? Qui y avait intérêt, hein ! EML Leod ?...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 22:19

1/ Je justifie par ce fil pourquoi je ne réponds pas à vos hystéries excessives et vos magouilles (éditions, verrouillages etc) des procédés auxquels s'ajoutent celle du "peritus" qui cherche à rendre tout le monde fou en embrouillant les discussions (ses liens croisés renvoyant vers d'autres fils ou des messages dans le même fil). A croire qu'il ne sait pas s'exprimer calmement et normalement

2/ Curieusement il a déverrouillé presque tout ses fils .. ce n'était pas le cas des fils où il m'attaquait puis verrouillait pour que je ne puisse pas répondre. Je l'affirme sans crainte de la calomnie.

Hypocrite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 4919
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Lun 2 Juil - 22:51

Hypocrite” ? Exclamation

  1. « Où est, aujourd'hui, la Hiérarchie sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres et indispensable pour rendre compte de la Note d'Unicité de la Sainte, Catholique et Apostolique Église ? »
    Hein, OÙ EST-ELLE ?
    Il faut répondre, positivement
    (non par d’autres questions ou/et des messages de dérobade selon cette détestable habitude qui consiste à dire « elle n’est pas là ou/ni pas ici »... Mais on peut légitimement distinguer, conformément à ce qu’en disent les théologiens qualifiés dont un saint Docteur de l’Église, entre la succession apostolique seulement matérielle et la succession apostolique formelle...).

  2. Quels sont les documents contre la thèse de Cassiciacum demandés par l’Admin. ?

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Mer 4 Juil - 0:04

JP B a écrit:
[list]
[*]Pour ce message, il est fort possible que je n'ai pas réussi à chercher correctement les messages que j'ai cru supprimés par EML Leod. Cela lui est arrivé maintes fois dans plusieurs occasions semblables...

Lesquelles ?
Quid de vos attaques violentes et, vous le reconnaissez maintenant, injustifiés ?
Vais je devoir en prendre plein la figure parce que vous ne savez pas chercher ? Que vous embrouillez tout le monde avec vos liens "ici" et "" et "dans ce message"




Citation :
C’est bien ce que je pensais ! On ne lit pas, on n’écoute pas, mais on critique sans même connaître…
Pourtant l’Admin. a trouvé cela assez bien pour en féliciter ledit abbé et le remercier…
Pauvre guignol de Nîmes ! clown

Ah si on lit on écoute, ce qui a de l'intérêt, qui est d'Eglise, qui est propre, antilibéral.
Mais les délires libéraux de tordus certainement pas. Pas envie de me polluer l'esprit. Surtout pendant 1 heure et demie.


Citation :
« [J’en pense] Que j'ai donné toute les explications, m'appuyant toujours sur des documents réfutant la thèse, au sujet de cette même thèse. »
Voilà pourquoi on peut dire avec juste raison que EML Leod est un menteur !…
Quels sont ces documents ?

La réfutation excellente de Mme Davidoglou, les analyses de LHR, et bien d'autres qui ont été diffusés ici:
http://foicatholique.cultureforum.net/t2114-these-materialiter-formaliter-catholique

Les Amis du Christ Roi rassemblent de grandes intelligences, des esprits droits, qui raisonnement en scientifiques en jugeant les faits (contra factum non datur argumentum) qui entre nous soit dit sont d'un autre niveau que vous.

bref des documents que vous avez forcément lu à un moment où à un autre.


Citation :

Non ! EML Leod n’a qu’un seul but véritable sur ce forum : attaquer coûte que coûte la thèse de Cassiciacum en général et votre serviteur en particulier ! Dénoncer le modernisme est totalement secondaire pour lui…
Autrement dit, si cette thèse n’existait pas, non plus que JP B, EML Leod perdrait toute raison d’intervenir ! Aussi, devrait-il nous en être reconnaissant Laughing

La thèse n'existe qu'à cause de la crise. Elle récupère à bon compte des arguments philosophique pour servir une théorie expliquant la crise.
La théologie exige un Pape et le Père Guérard des Laurier utilise la thèse pour répondre à cette exigence théologique par un pape matériel.
mais est ce celui qu'exige la Théologie ?

JP B a écrit:
[*]Dans ce quatrième, EML Leod ne répond quasiment que des âneries :
Sur le point n° 1, il parle d’« attitude parfaitement libérale (et par là hypocrite) » de manière totalement gratuite sans aucunement expliquer en quoi ladite attitude serait libérale, ce qui constitue, après son accusation d’hypocrisie, le type même de l’hypocrisie !



Menteur évidement.

J'explique très bien pourquoi vous êtes d'une attitude libérale en rejetant systématiquement les arguments qu'on vous appose les déclarant de votre propre autorité, un peu comme les libéraux qui par ce moyen épuisent tout les arguments possibles qui peuvent être exposer pour ensuite dire: "Vous voyez, vous n'avez aucun argument".



HypÔÔcrite !!



Citation :

A propos du point n° 2, il montre, dans ses commentaires déplacés, qu'il n'a aucunement compris
a) qu'en déclarant telle ou telle personne FORMELLEMENT hérétique, il juge bel et bien leurs consciences au for externe, ce que seule l'Autorité dans l'Église peut faire (au for interne, seul Dieu le fait) ;

C'est lorsqu'on prétend juger au for interne qu'on juge les consciences.
Juger au for externe c'est par définition s'appuyer sur les éléments extérieurs, les faits qui sont donnés à notre constat, et par lesquels on peut légitimement établir un jugement sans s'entendre dire d'une façon imbécile "vous sondez les reins les coeurs bla bla méchants"

Les papes n'ont jamais jugé au for interne et pourtant déclaraient des individus formellement hérétiques.
Nous (sans nous prétendre pape comme voudrait malhonnêtement le faire croire mÔssieur Bontemps) avec les faits avérés qui sont sous nos yeux nous devons tenir pour hérétique avec tout ce qui s'ensuit (plus d'autorité, plus aucun pouvoir) ces voyous là.
Même pas le soit disant pouvoir matériel, qui ne vaut rien. C'est du délire, du "juridisme" de donner "en droit" du pouvoir à ceux qui, séparés de la Foi n'ont plus aucun pouvoir sur ceux qui l'ont conservé.


Citation :


b) que Luther et les « autres crapules hérétiques » ont été déclarés FORMELLEMENT hérétique par l'Autorité dans l'Église et non par un Gardien de bœufs, en leur for EXTERNE, ce qu'un EML Leod ne saurait faire et ce dont ne pâtisse pas les vaticandeux, l'Autorité étant absente.
Le reste de son laïus étant complètement hors sujet, il n’est pas ni utile ni même intéressant de s’y arrêter.
Notons toutefois ceci :



Lorsqu'une personne professe une hérésie condamnée, une hérésie de luther par exemple, elle est hérétique, car elle est censé savoir que cette canaille renégat a été condamné comme hérétique et avec lui ses propositions.
c'est complètement grotesque de s'imaginer qu'une personne pourrait impunément professer des hérésies déjà condamnée, comme c'est le cas pour les renégats vaticandeusard, sans être inquiété.

Au motif que l'autorité ne serait pas intervenue pour sanctionner ?
Mais elle est intervenue auparavant lorsqu'elle condamne les erreurs, elle a pas besoin de le refaire à nouveau !!

Passe encore qu'un quidam ignorant ne sache pas qu'il professe une hérésie. Mais des clercs formés comme nos renégats c'est d'une naïveté incroyable.




Citation :
S’il est vrai que le R.P. Barbara ne disait pas moins que les vaticandeux « n’ont aucun pouvoir spirituels sur ceux qui […] demeurent [dans l’Église] », il est tout aussi vrai que nous disons exactement la même chose ! Very Happy

Non vous leur donnait un pouvoir "matériel".
Votre interprétation de la philosophie thomiste vous fait inventer cette solution théologique d'un pouvori matériel qui deviendrait formel lors d'une conversion à laquelle vous ne croyez pas franchement.

La thèse est tenue par "idéologie" même lorsque les faits inclinent très sérieusement à croire l'inverse.


Citation :
Point n° 3 : En se passant du jugement de l’Église, ce que seul Dieu peut faire, EML Leod prend la place de Dieu même et sonde ainsi, qu’il le veuille ou non, qu’il en soit conscient ou qu’il le fasse involontairement, les reins et le cœurs à la place de Dieu même…
Conséquemment, il n’y a rien de malhonnête dans ce que je dis là !


Toujours les mêmes fadaises que les libéraux qui pleurnichent:

"ouin ouin, vous sondez les coeurs les reins, vous êtes méchant envers le bon Benoit "

pour dire qu'il n'est pas pape, qu'il n'est pas hérétique.
Comme si nous ne pouvions pas juger de certaines choses, avec l'intelligence que Dieu nous a donné.
Surtout en temps de guerre quand la hiérarchie des évêques sacrés avec Mandat Apostolique a trahi, prévariqué e nous a abandonné dans sa quasi totalité.


Citation :
Point n° 4 : Encore une fois, la réponse de EML Leod est totalement déplacée !
En effet, répondre « Je ne doute pas que vous ayez votre certificat d'étude » à ceci, « […] il faut effectivement juger les “actes qui sont le fait de personnes, personnes qui comme toutes ici bas doivent répondre de leurs actes comme de leurs paroles (pensez donc un peu [EML Leod] au compte des vôtres)” », est parfaitement stupide

Si demain je tue ma grand mère ou que je jure (Dieu m'en garde à jamais) je serais responsable de cela et devrait en rendre compte.
J'aurais eu auparavant les grâces de discernement pour savoir que je ne dois pas tuer, ni jurer. Je poserais donc un acte en connaissance de cause d'une façon responsable, en subissant les conséquences.




Citation :
Point n° 5 : sa réponse, sur ce point, prouve qu'il ne connaît ni les règles de .... bla bla bla .... RICOSSA .... bla bla bla ...


Ma réponse démontre que le Pape peut se tromper dans la conduite des Hommes, et dans l'administration, dans le gouvernement de l'Eglise sur le choix des Hommes.
Sinon il n'y aurait eu ni Rampolla ni vaticandeux et les bugnini, dombotte, lecuyer, roncalli, montini lolek and co.

Citation :


Point n° 6 : Je radote !
Bien évidemment : nous n’avons toujours pas les documents réclamés par l’Admin. contre le thèse de Cassiciacum
Mais lui, il radote autrement plus : il ne cesse de prétendre qu’il les a fournis, le menteur !…

Vous radotez.
Je n'écrit pas "par hasard", au pif où à l'inspiration. J'ai lu différents auteur dont une certaines et fort intéressant Myra Davidiglou (que l'excellent ABbé Maury appréciait) , qui a écrit contre la Thèse. En son temps l'admin vous avez donné des références en vous affichant son refus dela thèse. Ce sont peu ou prou les mêmes sources.

Cherchez donc, paresseux, au lieu de pleurnicher et d'exiger quoi que ce soit "vite". Vous êtes pressé ? C'est l'examen ? L'interrogatoire ?

Citation :

[*]Dans ce message, EML Leod écrit : « Une seule hiérarchie sacrée enseignante : ce qui exclus [sic] les "hiérarchies" qui se trompent (le mot est faible) et enseignent les hérésies conciliaires ».
(En fait, cela exclut surtout une Hiérarchie qui ne serait pas la suite de celle précédant le conciliabule vaticandeux et qui serait, dans ce cas, une seconde Hiérarchie…)
Donc, d'après EML Leod, il y aurait plusieurs « "hiérarchies" qui se trompent (le mot est faible) et enseignent les hérésies conciliaires » exclues de l'Unique Hiérarchie sacrée qui est nécessairement la seule à assurer la Note d'Unicité de la Sainte, Catholique et Apostolique Église[/u]. Fort bien !

Bontemps ne comprend pas que "hiérarchie" signifie par ses guillemets une fausse hiérarchie, qui en a l'apparence, qui en prend le rôle mais qui n'est pas légitime.

Non la pseudo hiérarchie conciliaire n'est pas la hiérarchie Catholique, même matériellement
D'abord parce qu'elle ne professe plus la Foi Catholique, elle ne l'enseigne plus.
Ensuite parce que dans un futur proche, les derniers vrais évêques qui auraient pu constituer la hiérarchie Catholique s'ils avaient conservés la Foi, disparaitrons pour laisser la place à des pseudos évêques, qui ne sont pas des évêques au sens sacramentel, et donc qui ne sont en rien la succession apostolique.

Non la pseudo hiérarchie conciliaire n'a aucun pouvoir dans l'Eglise dont elle s'est séparée, constituant avec le concilie une fausse église, moderniste et conciliaire, qui renie presque tout ce qui fut Catholique

Je souhaite à Bontemps qu'il ne se ridiculise pas à oser prétendre que les faux évêques (et parfois même pas prêtre valides) puissent être un seul instant la hiérarchie matérialiter.


Mais alors, reposons cette question qui semble n'avoir servi à rien et qui montre combien l'analyse de ce guignol clown est défectueuse et donc, sa position erronée
Citation :
:
« Où est, aujourd'hui, la Hiérarchie sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres et indispensable pour rendre compte de la Note d'Unicité de la Sainte, Catholique et Apostolique Église ? »

Hein, OÙ EST-ELLE ?
Il faut répondre, positivement
(non par d’autres questions ou/et des messages de dérobade selon cette détestable habitude qui consiste à dire « elle n’est pas là ou/ni pas ici »... Mais on peut légitimement distinguer, conformément à ce qu’en disent les théologiens qualifiés dont un saint Docteur de l’Église, entre la succession apostolique seulement matérielle et la succession apostolique formelle...).

Il faudra vous faire à l'idée:

Que l'apostolicité diffère de la visibilité, que l'apostolicité n'assure pas la visibilité
et qu'aujourd'hui il nous est impossible de désigner une succession apostolique, mais que notre foi, vive, nous permet de savoir qu'elle existe et que Dieu qui nous la cache se réserve le moment où il la révèlera.
Qu'il n'est pas Catholique de vouloir à tout prix "voir" l'apostolicité, surtout quand on tombe si bas au point de l'attribuer à des renégats qui ne professent plus la Foi Catholique et qui ont lamentablement apostasier.




Citation :

Tant qu’une réponse réellement positive ne sera pas donnée à cette question, la position de EML Leod ne sera pas catholique car elle s’oppose à l’Unicité et à l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique !

Tant que vous continuerez à considérer que des renégats qui ne professent plus la Foi Catholique mais des hérésies puissent être la hiérarchie Catholique, ce qui est proche du blasphème en plus d'être complètement libéral et tordu vous n'aurez pas une position Catholique mais libérale.


[*]Enfin, dans celui-ci,[quote="EML Leod"]
Avaris a écrit:
Vous vous trompez MR Bontemps, car EML confesse:" Que la thèse ne soit en rien contre la Foi et l'enseignement de l'Eglise, certainement"

C'est plutôt contre vous et les partisans "médiatiques" de la thèse qu'il combat et peut-être comme beaucoup d'autres le refus d'adhérer à la thèse par convenance.
[color=darkred]
C'est bien pour cela que je ne peut admettre qu'ils nous assènent que leur solution est la seule qui conserverais les quatres notes de l'Eglise. Avec quelle autorité ils rejettent les autres ?
Mais môssieur Bontemps est un hystérique qui cherche à avoir le dernier mot, qu'il n'aura pas. Laughing

Aussi je n'aurais cesse de contester la thèse et d'attaquer ses partisans tant qu'ils en feront de même en prétendant être seul dans la "vérité" du fait de leur autorité autoproclamée.

De plus j'ai passé suffisamment de temps à justifier mon point de vue avec un raisonnement catholique et toute les explications qui se justifient

JP B a écrit:
EML Leod a écrit:

«C'est bien pour cela que je ne peux admettre qu'ils nous assènent que leur solution est la seule qui conserve les quatre notes de l'Eglise. Avec quelle autorité rejettent-ils les autres?»

Avec l’autorité de la logique:
Il a été démontré ici ceci
Citation :

[...] les quatre notes de l’Église fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ sont parfaitement respectées par la thèse de Cassiciacum ET PAR ELLE SEULE :

• la note de Catholicité, bien évidemment (que ne respecte pas l’Église officielle œcuménique libérale et dont la doctrine est hétérodoxe) ;


• la note de Sainteté (que ne respectent ni l’Église officielle œcuménique libérale et dont la doctrine est hétérodoxe, ni les traditionalistes ralliés ni ceux de la FSSPX) ;


• la note d’Apostolicité (que ne respectent pas les Catholiques non una cum complets comme “EML leod) ;


• et la note d’Unicité (que ne respectent pas ceux qui attendent de Dieu la nomination d’une autre Hiérarchie, tel “EML leod).

CQFD ! [...]




CFFD ??

Que vous êtes un rigolo:

1/ Qui niez l'existence d'une secte conciliaire constituée en tant que tel, mais qui la nomme "Eglise officielle oecuménique et libérale" alros qu'elle ne s'est pas prétendue comme telle. hypÔÔcrite !!

2/ Qui affirmez que la thèse respecte le 4 Notes en attribuant matériellement à une secte hétérodoxe (de votre propre aveu) mieux, hérétique, l'apostolicité qu'elle n'a pas:

2 a/ Par ses "évêques" valides mais renégat.
2 b/ Par de pseudos évêques non validement sacré et renégat eux aussi .

Pour le reste je n'attends rien d’une "hiérarchie" quelconque, mais de la hiérarchie Catholique, qui n'a rien à voir avec les crapules modernistes.
Je suis uni à la seule hiérarchie Catholique, celle qui conserve intégralement et inviolablement la Foi catholique (formellement).


Citation :

Quant à bla bla bla


Oui, oui, vous radotez, faites le en silence c'est insupportable et peu édifiant. .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 4919
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Mer 4 Juil - 7:15

EML Leod produit une longue diatribe, qui n’est souvent que la redite de ses précédents messages (lesquels n’ont rien apporté au débat) et dont je retiendrai deux points principaux qui me semblent nouveaux :
  1. La référence qu’il donne à un ancien fil de ce forum (http://foicatholique.cultureforum.net/t2114-these-materialiter-formaliter-catholique) dont les messages s’étalent dans le temps, du 20 octobre 2008 au 25 octobre 2010,
    fil aujourd’hui toujours verrouillé depuis cette dernière date,
    fil datant du temps, donc, où je n’étais pas inscrit (mon adhésion date du 4 novembre 2010) et bien avant que l’Admin. n’ouvre Le coin de JP B,
    fil qui ne peut donc pas correspondre aux documents demandés récemment par le même Admin. à EML Leod contre la «thèse de Cassiciacum» et qui ne sert donc là que de poudre aux yeux que veut nous jeter EML Leod
     ;

  2. La référence qu’il fait à feu Mademoiselle Myra DAVIDoglou (rien que le patronyme est tout un programme quelque soit l’éventuelle appréciation que lui portait quelque clerc qui n’engageait en cela que lui-même) qui, n’entendant pas grand chose à la philosophie n’en avait retenu que le seul principe selon lequel la matière prime n’existe nulle part en acte dans l’univers sans être nécessairement associée à une forme substantielle qui lui donne d’être ce qu’elle est en acte.
Le reste de son laïus n’est qu’affirmations gratuites et creuses !

A ces deux point principaux, outre les critiques d’ordre général déjà faites dans la présentation de ces points ci-dessus (si on sait lire, celle contre Melle Myra DAVIDoglou résume son erreur mais nous l’expliciterons plus bas) j’en dirai ce qui suit :
  1. A propos du fil donné par EML Leod pour dire qu’il a déjà répondu à l’Admin., mis à part ce qui pourrait ressembler à une objection basée sur une déclaration de Mgr GUÉRARD DES LAURIERS dont il sera question plus bas, il a été déjà amplement répondu, non seulement dans ledit fil lui-même par votre serviteur en tant qu’invité à l’époque ou/et par d’éminentes autres personnes, mais surtout dans cet autre fil et d’autres semblables dans Le coin de JP B qui ne sont toujours pas encore réfutés de manière sérieuse aujourd’hui, ce qui fait que je défends toujours ladite thèse.
    Conséquemment, mis à part ce semblant d’objection dont je parlais plus haut, la citation du fil faite par EML Leod n’est pas une réponse appropriée à l’encontre de la thèse de Cassiciacum.
    Reste cette objection apparente qui se caractérise par cette citation de Mgr GUÉRARD DES LAURIERS dans laquelle
    celui-ci a écrit:

    […] il faut évidemment tenir que la succession apostolique sera sauvegardée, ininterrompue « jusqu 'à la fin des siècles » [Matth. XXVIII, 20].

    La « visibilité » n'est pas une note de l'Église
     : elle a subi des éclipses, car elle est seulement la POSSIBILITÉ DE DROIT, non toujours réalisée EN FAIT [cf. le Grand Schisme], d'observer l'Apostolicité.

    Tandis que l'Apostolicité est une note, permanente comme l'est l'Église elle-même.

    Il faut donc tenir absolument la norme, sans laquelle la succession apostolique se trouverait OBJECTIVEMENT interrompue.
    Cette règle, impérieuse et évidente, est la suivante. La personne physique ou morale qui a, dans l'Église, qualité pour déclarer la vacance TOTALE du Siège apostolique est IDENTIQUE à celle qui a, dans l'Église, qualité pour pourvoir à la provision du même Siège apostolique.

    (Souligné en rouge par JP B mais en majuscule et en gras sur ce forum, où l’on ne trouve pas le lien qui donne ce texte cité, à la suite duquel on lit cette question : « Comment, dans ces conditions, peut t-on encore s'accrocher à la thèse de Cassiciacum ? »)

    Or, ce texte précisément réfute le sédévacantisme complet que l’on voudrait voir abattre notre thèse !

    En effet, que dit-il ?
    Que ce n’est pas n’importe qui « qui a, dans l'Église, qualité pour déclarer la vacance TOTALE du Siège apostolique » mais seulement « La personne physique ou morale qui […] est IDENTIQUE à celle qui a, dans l'Église, qualité pour pourvoir à la provision du même Siège apostolique. » C’est-à-dire, un ou plusieurs CARDINAUX !

    Ainsi, nous voyons bien que le texte cité ne vient détruire la thèse de Cassiciacum, mais qu’il en est partie intégrante et n’en constitue nullement une objection !…

    (Les autres citations faites de Mgr GUÉRARD DES LAURIERS, ne vont pas non plus directement contre sa thèse elle-même.)

    Aussi, le lien du fil donné par EML Leod, pour dire qu’il a déjà répondu à l’Admin., est inconsistant et ne constitue en rien une objection sérieuse à la thèse de Cassiciacum.

  2. La référence faite à feu Mademoiselle Myra DAVIDoglou ne tient pas plus pour les raisons suivantes :

    L’une a été donnée par Aetos qui répond au même genre d’objection que Melle Myra DAVIDoglou faite par Gabrielle alias Thérèse, dans le fil cité par EML Leod qui se prend là les pieds dans le tapis !…
    En effet,
    Thérèse a écrit:

    Cette «thèse» implique des éléments philosophiques.

    Les tenants de cette «thèse» devrait commencer par répondre à cette simple question:

    Une matière sans forme peut-elle exister?


    Citation :
    «La forme est le principe de l'être» ( saint Thomas, 1,76,2); «la forme donne à la choses d'être » ( anxiome; Lex Léon)...

    «Il n'est pas possible que s'opère ( par la consécration) une décomposition ( de la substance du pain et de celle du vin) en matière première, car il ne peut exister de matière sans forme» (Saint Thomas, 3.75,3) Mini catalogue des principales contradictions des Guégardiens-Thucistes... Abbé Zins., page 28
    En réponse à cela,
    Aetos, donc, a écrit:

    Lorsque l'on porte une objection à une thèse philosophique ou théologique, il convient d'être attentif à considérer à tout le contexte de la question. Celui-ci conduit en effet parfois à voir que la dite objection pourrait ne pas porter du tout.

    Dans la question présente, il est, entre autres, indispensable de ne pas oublier que Mgr Guérard des Lauriers était docteur en théologie... et connaissait S. Thomas sur le bout des ongles.

    Ainsi, comme il avait une fois parlé, dans une conférence ou un article, de "certitude probable", une personne – sans doute bien intentionnée – avait écrit que ce terme avait été forgé de toute pièce car le concept qu'il exprime n'était pas du tout thomiste, S. Thomas distinguant la certitude de la probabilité.

    La réponse du Père Guérard fut très simple : il cita tout une kyrielle de référence à S. Thomas, où l'on trouvait le Docteur Angélique employant le terme de certitude probable pour désigner la certitude que l'on peut avoir dans le domaine moral.

    Aussi l'argument suivant est-il un peu rapide :
    Citation :
    Les tenants de cette «thèse» devrait commencer par répondre à cette simple question:

    Une matière sans forme peut-elle exister?

    La réponse négative est bien vraie lorsque l'on traite d'êtres matériels, comme c'est le cas pour les citations données.

    Cependant si l'on parle de matière et de forme seulement par analogie, la réponse peut être toute autre.

    L'analogie est en effet un parallèle établie entre deux choses qui se ressemblent en un point, mais sont bien plus différentes que semblables...

    Or l'un des emplois analogiques de l'aspect matériel et formel d'une chose se trouve être le péché : les théologiens sont d'accord pour affirmer qu'un acte peccamineux ne constitue pas un péché lorsqu'il est accompli par une personne qui ne sait pas que cela est interdit ou ne se rend pas compte de ce qu'elle fait.

    Ce serait, par exemple, le cas de celui qui mangerait de la viande un vendredi, croyant que l'on est encore jeudi, ou parce qu'il n'a pas encore appris que le vendredi l'on doit faire abstinence.

    Les théologiens disent que cette personne ferait un péché matériel, mais non un péché formel.

    Or dans le cas de la thèse, la distinction entre le côté matériel et le côté formel ne porte pas sur un objet matériel, mais n'est qu'une analogie tirée de la matière et de la forme des objets matériel.

    Il existe sans doute des arguments contre la thèse, mais il faut faire attention de prendre des arguments qui portent vraiment, et non pas des arguments un peu rapides qui peuvent sembler au premier abord évidents, mais cachent mal le fait que l'on a pas bien compris la question dont on traite.


    Une autre raison qui fait que la référence à Mademoiselle Myra DAVIDoglou ne tient pas est celle-ci :

    Lorsqu’à la suite de St Robert BELLARMIN, nous disons que « […] en créant le Pontife, les Cardinaux n'exercent pas leur autorité sur le Pontife, puisqu'il n'existe pas encore, mais sur la matière, c'est-à-dire, sur la personne qui est disposée par l'élection à recevoir de Dieu la forme du Pontificat » (cf. ce message qui porte à faux), nous ne parlons pas, à propos de cette personne désignée par les Cardinaux, de la matière prime, mais d’une matière seconde qui possède déjà sa propre forme substantielle (qui en fait une personne, précisément) matière seconde (la personne) par rapport à la forme accidentelle qu’elle doit « recevoir de Dieu » pour être constitué le Pontife en acte.
    En effet, le fait d’être devenue Pape, ne change pas la personne qui l’est ainsi devenue : substantiellement, c’est toujours la même personne, avant qu’elle soit Pape comme après ; la papauté n’a fait que lui ajouter cette qualité (accidentelle) qu’elle aurait très bien pu ne pas avoir…

    Toutes distinctions que Melle Myra DAVIDoglou ignore superbement ! Ce pourquoi elle se prend elle aussi les pieds dans le tapis, entraînant à sa suite tous ceux qui se sont appuyés sur elle !…

Finalement, que reste-t-il de sérieux à la trop longue diatribe de notre nîmois intempérant ?

RIEN
 !
Rien d’autre que son verbiage autant agressif que creux, constitué d’affirmations péremptoires et gratuites, propre seulement à impressionner uniquement les esprits faibles…

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EML Leod
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Mer 4 Juil - 10:33

Vous y faites très bien écho
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 4919
Age : 71
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   Mer 4 Juil - 10:53





LA GRANDE QUESTION
:

« Où est, aujourd'hui, la Hiérarchie sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres et indispensable pour rendre compte de la Note d'Unicité de la Sainte, Catholique et Apostolique Église ? »

Hein, OÙ EST-ELLE ?
Il faut répondre, positivement
(non par d’autres questions ou/et des messages de dérobade selon cette détestable habitude qui consiste à dire « elle n’est pas là ou/ni pas ici »... Mais on peut légitimement distinguer, conformément à ce qu’en disent les théologiens qualifiés dont un saint Docteur de l’Église, entre la succession apostolique seulement matérielle et la succession apostolique formelle...).

EML Leod répond à cela,
Citation :

[...]

Il faudra vous faire à l'idée:

Que l'apostolicité diffère de la visibilité, que l'apostolicité n'assure pas la visibilité
et qu'aujourd'hui il nous est impossible de désigner une succession apostolique, mais que notre foi, vive, nous permet de savoir qu'elle existe et que Dieu qui nous la cache se réserve le moment où il la révèlera.
Qu'il n'est pas Catholique de vouloir à tout prix "voir" l'apostolicité, surtout quand on tombe si bas au point de l'attribuer à des renégats qui ne professent plus la Foi Catholique et qui ont lamentablement apostasier.

[...]

Mais il ne s’agit pas seulement de l’Apostolicité, dont la visibilité peut en effet faire défaut à un moment ou à un autre dans l’histoire de l’Église : il s’agit de l’Unicité de l’Église Catholique, Unicité qui ne peut se concevoir qu’avec une seule Hiérarchie (visible ou non à tel moment de l’histoire) sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres !

Qu’il y ait, dans la hiérarchie officielle actuelle, hypothéquée d’un schisme capital en raison des erreurs déjà condamnées par l’Autorité précédemment en acte dans l’Église, beaucoup de ses membres qui soient personnellement hérétiques, cela formellement devant Dieu, c’est une chose ; mais que tous soient tels en est bien évidemment une autre.

EML Leod le reconnaît lui-même : « notre foi, vive, nous permet de savoir qu'elle existe [dans son texte, il s’agit de l’Apostolicité ; dans le mien, de l’Unicité] et […] Dieu qui nous la cache se réserve le moment où il la révèlera. »
Ainsi donc, pour cela, il est nécessaire qu’aujourd’hui encore subsistent quelques membres, certes inconnus, de la Hiérarchie sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres…

On n’a pas compris, je pense, le sens de ma grande question !
Je ne voulais aucunement que l’on me dise clairement où ces quelques membres, inconnus, de la Hiérarchie sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres, se trouvaient : je désirais simplement faire comprendre que, si beaucoup de membres de la hiérarchie officielle actuelle, hypothéquée d’un schisme capital en raison des erreurs déjà condamnées par l’Autorité précédemment en acte dans l’Église, sont très probablement hérétiques personnellement, cela formellement devant Dieu, ce ne pouvait pas être, en raison du fait qu’il soit nécessaire qu’aujourd’hui encore il subsiste quelques membres, certes inconnus, de la Hiérarchie sacrée enseignante nécessairement conservée depuis les Apôtres, TOUS qui soient ainsi personnellement hérétiques, cela formellement devant Dieu.

Que TOUS ne soient pas personnellement hérétiques, cela formellement devant Dieu, ne me paraît en effet pas possible en raison de ce que c’est la conscience simplement faussée (due à l’enseignement religieux que, malgré beaucoup d’entre eux qui n’en étaient pas conscients, ils ont reçu) qui fait qu’ils se fourvoient dans le modernisme que sincèrement ils peuvent penser bon, et non, pour TOUS, une volonté délibérément perverse.

Qu’en conséquence, il nous faille considérer qu’à ces membres involontairement égarés dans un modernisme dont ils n’ont PAS TOUS pesé la perversité, il faille les monitions d’usage, faites par quelque Autorité dans l’Église pour les rappeler à l’ordre, avant de les considérer canoniquement hérétiques formels devant l’Église ce que, d’ailleurs, seuls ceux qui ont Autorité dans l’Église peuvent faire et non un quelconque quidam nîmois (!…) cela devient nécessaire.

C’est pourquoi je répète ce qui a été démontré ici
Citation :

[...] les quatre notes de l’Église fondée par Notre-Seigneur Jésus-Christ sont parfaitement respectées par la thèse de Cassiciacum ET PAR ELLE SEULE :

  • la note de Catholicité, bien évidemment (que ne respecte pas l’Église officielle œcuménique libérale et dont la doctrine est hétérodoxe) ;


  • la note de Sainteté (que ne respectent ni l’Église officielle œcuménique libérale et dont la doctrine est hétérodoxe, ni les traditionalistes ralliés ni ceux de la FSSPX) ;


  • la note d’Apostolicité (que ne respectent pas les sédévacantistes complets comme “EML leod) ;


  • et la note d’Unicité (que ne respectent pas ceux qui attendent de Dieu la nomination d’une autre Hiérarchie, tel “EML leod).

CQFD ! [...]

Quant à la position de EML Leod en particulier, il a été également démontrer un peu partout que sa tendance perpétuelle à juger tout un chacun à la place de l’Autorité dans l’Église, qu’ainsi il usurpe, est schismatique, donc non-catholique, et, à la fin de ce message dans le point n° 3, qu’elle n’est pas non plus catholique puisque, qu’il le veuille ou non, elle constitue une HÉRÉSIE !…
Voilà du reste pourquoi il s’agite aussi frénétiquement en accusant autrui de sa propre hystérie !…

« Aussi je n'aurais cesse de contester la thèse et d'attaquer ses partisans tant qu'ils en feront de même en prétendant être seul dans la "vérité" du fait de leur autorité autoproclamée. »
Voilà bien la preuve de ce que je disais :
EML Leod n’a qu’un seul but véritable sur ce forum : attaquer coûte que coûte la thèse de Cassiciacum en général et votre serviteur en particulier ! Dénoncer le modernisme est totalement secondaire pour lui…
Autrement dit, si cette thèse n’existait pas, non plus que JP B, EML Leod perdrait toute raison d’intervenir ! Aussi, devrait-il nous en être reconnaissant Laughing

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: jpb vs eml suite ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
jpb vs eml suite ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Témoignage de myriam suite a une NdE
» Petit jeu : la suite de mots!
» Saint François Xavier Prêtre, Jésuite, Apôtre des Indes et du Japon et commentaire du jour "L'aveuglement des hommes"
» [Jeu] Suite de mots... en latin
» STRESS ET DENTISTERIE (suite) en exclusivité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: