Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BONIFATIO
Baptisé


Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 21/08/2013

MessageSujet: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Jeu 22 Aoû - 12:03

Edouard-Marie Laugier a écrit:

JP B a écrit:
J'ai oublié une précision explicative, Chrétienpilgrin : on les appelait, ou ils s'appelaient "traditionalistes" car c'est bien sûr par la Tradition que l'on connaît la Révélation divine.

Demandez donc, à Monsieur l'abbé Guépin, si vous avez ses coordonnées de vous donner plus de renseignements sur vos questions, et ce qu'il pense de ce qu'un dénigreur anticlérical vient de dire contre Monsieur l'abbé Belmont, sans que vous fassiez plus attention à ces critiques acerbes et déplacées qui ne vous servent à rien...

L'abbé Vérité était anticlérical. Il ne supportait pas la médiocrité de ses confrères. Je vous laisse imaginer son jugement sur un Belmont.

http://foicatholique.cultureforum.net/t4486-condamnation-de-l-ancien-traditionalisme#27941


J'ai bien connu feu M. l'abbé Vérité : j'ai suivi plusieurs retraites de saint Ignace qu'il prêchait et j'étais à son enterrement où se trouvait également M. Rémy et, je crois, M. Bontemps.
Depuis qu'il est décédé, comme pour Mgr Guérard des Lauriers, on lui fait dire n'importe quoi !
Pour ma part, je ne l'ai jamais entendu critiquer ses confrères traditionalistes. Et même les autres, il en parlait avec une grande retenue. Pas comme vous, en somme !... Alors, venir affirmer qu'il était anticlérical est un peu osé de votre part qui ne l'avez pas connu bien longtemps...

Je laisse à M. Bontemps le soin de verrouiller ce sujet après mon post pour que vous n'y veniez pas répandre votre diarrhée d'injures, et de le réouvrir quand j'y voudrai poster à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Jeu 22 Aoû - 12:12

Merci, BONIFATIO ! Very Happy 

Cela se passe de commentaire.

Je vous souhaite une excellente journée.
Et que Dieu vous garde.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Jeu 22 Aoû - 16:24

Où l’on voit le véritable caractère d’Édouard-Marie Laugier qui, sur un blog qu’il vaut mieux ne pas citer a écrit:

Monsieur JP B, à moins qu’il ne s’agisse d’un homonyme, ne dira pas du mal de son « pape » matérialiter [sic].

Lui qui considère encore le laïc titré « archevêque de paris » de la secte conciliaire d’archevêque et attend de lui un acte d’archevêque :
Bonnerot / Le Veilleur / T d’Apremon / Octavo / Théodore / JPB
dixit :
Citation :
« De la Réparation (Réconciliation) qu’il échet à l’archevêque de Paris de réaliser à la suite du suicide opéré au sein de la cathédrale Notre-Dame de Paris »

……

L’archevêque de Paris
, remplira-t-il son rôle ? C’est en espérance que nous osons précisément l’espérer.

JPB

http://lebloglaquestion.wordpress.com/2013/05/22/suicide-de-dominique-venner-a-notre-dame-de-paris/#comment-36197

Or, lorsqu’on va voir à l’endroit indiqué par ce lien, on constate que l’individu qui signe “JPB” ne se nomme pas Bontemps mais BONNEROT (avec sans doute un prénom composé comme Jean-Pierre, Jean-Philippe ou Jean-Paul) et, si l’on clique sur son nom au début du message, on tombe sur un autre blog, très moderniste celui-ci, où, si l’on fait la recherche avec “BONNEROT”, on trouve qu’effectivement ce tordu s’appelle Jean-Pierre BONNEROT !

Cela m’a conduit, avant même que je fasse ces recherche en fin de matinée du jeudi 22 août 2013, à poster, sous le message calomnieusement insinuant d’Édouard-Marie Laugier sur son blog de super surexcités plus durs que les durs de dur, ce lien sans commentaire : « http://lebloglaquestion.wordpress.com/2013/05/22/suicide-de-dominique-venner-a-notre-dame-de-paris/#comment-38167 », après avoir également posté auparavant ce message auquel renvoie le dit lien :
Citation :

Jean-Paul BONTEMPS
permalien

21 août 2013 22:14

Je proteste contre l’utilisation abusive de mes initiales dont il est bien connu que je les utilise régulièrement sur d’autres forums.

Cela dit, sans préjudice de ce que Monsieur (ou Madame) JP BONNEROT, que je ne connais pas, a pu écrire car je ne l’ai pas lu et ne lirai pas pour raison de référence au prétendu nouveau "Code de Droit canonique" qui n’a aucune autorité !…

Bien sûr, Édouard-Marie Laugier prétendra, comme ici, que, lorsqu’il écrit « Lui qui considère encore le laïc titré « archevêque de paris » de la secte conciliaire d’archevêque et attend de lui un acte d’archevêque : Bonnerot / Le Veilleur / T d’Apremon / Octavo / Théodore / JPB [...] », ce n’est qu’une simple “supposition” puisqu’il a pris la précaution, le rusé filou, de faire précéder son insinuation calomnieuse de ces paroles trompeuses : « Monsieur JP B, à moins qu’il ne s’agisse d’un homonyme, ne dira pas du mal de son « pape » [...] » !
Comme si il n’avait pas pu lui-même cliquer sur le nom de BONNEROT et aller vois qui, exactement avait signé sur le blog moderniste...
Evidemment non : tout cela sert trop pour cette autre calomnie qui consiste à dire que la thèse dite de Cassiciacum ne serait là qu’en vue de rameuter les fidèles traditionalistes à une fausse hiérarchie prétendument catholique !...

C’est-y pas beau, tout ça ?
Et après, ça vient vous faire la leçon...

Mais les surprises ne s’arrêtent pas là :

Immédiatement sous le message, c’est-à-dire en réponse au mien, sur le blog de Laugier & Cie (super surexcités plus durs que les durs de dur) que je ne veux pas nommer, dans lequel votre serviteur a donné le lien sans commentaire, on trouve encore celui-ci
Edouard-Marie Laugier a écrit:

Où comment Bonnerot / JPB montre qu’il croit à un pouvoir spirituel (sic) de la part du clown laïc qu’il nomme toute honte bue, archevêque de Paris.

Là, ce trop manifeste calomniateur ne viendra pas prétendre qu’il s’agit d’une “supposition” puisqu’il a posté sa bouse de vache camarguaise qu’il avait l’habitude de voir avant d’arriver (tout dernièrement) en Loire-Atlantique, sous mon message et en réponse à celui-ci...

Après les injures qu’il a lancées contre un très respectable personnage qu’il ne connaît même pas, il n’est nullement téméraire de dire qu’il éclabousse tout le monde ou presque (sauf [et encore, faut voir...] son petit groupe de super surexcités plus durs que les durs de dur) des ses détritus verbaux ou/et qu’il ne cesse de cracher son venin sur tous ceux qui ont affaire avec lui !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BONIFATIO
Baptisé


Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 21/08/2013

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Jeu 22 Aoû - 16:51

Monsieur Bontemps défend la vérité ; Édouard-Marie Laugier, lui, défend son clan et ses phobies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Jeu 19 Sep - 16:22


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Dim 3 Nov - 13:32

Dans ce message (illisible pour les non-inscrits sur ce forum)
un borné d’abruti tel un âne entêté a écrit:

[...]

C'est une impiété doctrinale que de penser que Dieu confie son Église à des apostats, partisans d'une autre religion, qui n'est pas la religion Catholique.

C’est un borné d’abruti tel un âne entêté car
  1. Nous sommes bien entièrement d’accord sur le principe : « C'est [en effet] une impiété doctrinale que de penser que Dieu confie son Église à des apostats, partisans d'une autre religion, qui n'est pas la religion Catholique. » Exclamation...

  2. C’est dans l’application que fait de cet excellent principe ledit âne entêté qu’il se révèle être un borné d’abruti: c’est en effet de sa propre autorité sana valeur aucune, en se passant tel un anarchiste révolutionnaire de tout le Code de Doit canonique que Notre Mère la Sainte Église a édicté dan sa grande sagesse pleine de véritable Charité, qu’il décrète qu’actuellement l’Église serait dirigée par des apostats formels et des hérétiques formels, et, qui plus est, cela pour TOUS les membres de la Hiérarchie de l’Église romaine, Mère et Maîtresse de toutes les autres, baignant ainsi
  1. dans le schisme en jugeant, de sa propre autorité tandis qu’il n’a aucune autorité pour ce faire – et en usurpant donc l’Autorité dans l’Église –, TOUS les Cardinaux, même ceux dont on ne peut être sûr qu’ils sont formellement hérétiques, hors de l’Église ;

  2. dans l’hérésie car ne voyant pas l’Église romaine qui seule assure l’Apostolicité, il ne peut pas voir l’Apostolicité de la Sainte Église Catholique (c’est-à-dire universelle) et, de là, il n’y croit plus réellement, fermement, indiscutablement, profondément dans son cœur.
    Il s’oppose ainsi aux promesses divines
    (« [...] portæ inferi non prævalebunt adversus eam » en St Matt. XVI 18, et « [...] ecce ego vobiscum sum omnibus diebus, usque ad consummationem sæculi » en St Matt. XXVIII 20) et au chapitre 2 de la Constitution Apostolique Pastor Æternus (18 juillet 1870 – cf. http://lesbonstextes.ifastnet.com/vipastoraeternus.htm ou éventuellement http://nouvl.evangelisation.free.fr/pastor_aeternus.htm) promulguée par Sa Sainteté le Pape Pie IX infaillible en cela, dans laquelle le Concile du Vatican, infaillible par lui-même puisqu’œcuménique (avec un Pape à sa tête) énonce :
    Citation :

    Ce que le Christ notre Seigneur, chef des pasteurs, pasteur suprême des brebis, a institué pour le salut éternel et le bien perpétuel de l'Église doit nécessairement, par cette même autorité, durer toujours dans l'Église, qui, fondée sur la pierre, subsistera ferme jusqu'à la fin des siècles. [...]

    [...]

    Si donc quelqu'un dit que ce n'est pas par l'institution du Christ ou de droit divin que le bienheureux Pierre a des successeurs dans sa primauté sur l'Église universelle, [...], qu'il soit anathème.



    Cela, à dire vrai, est de Foi divine et catholique
     :
    De foi divine car
    , comme on le voit dans le 1er §, c’est le Christ Lui-même qui a ainsi institué l’Église ; et de Foi catholique car cela est défini infailliblement dans Pastor Æternus.


    Édouard-Marie Laugier n’a pas la Foi vivante
     ; il ne lui reste qu’une habitude de “foi” humaine !...


Édouard-Marie Laugier
qui, borné d’abruti tel un âne entêté qu’il est,
  1. voudrait que nous ne soyons pas d’accord sur le principe absolument catholique selon lequel « C'est [en effet] une impiété doctrinale que de penser que Dieu confie son Église à des apostats, partisans d'une autre religion, qui n'est pas la religion Catholique »

  2. puis en tire une application schismatique et hérétique,
montre, avec tout cela, qu’il n’a ni la Foi, ni l’Espérance ni la Charité catholiques Exclamation
Il est, finalement, un ennemi de l’Église...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Lun 24 Fév - 20:37

Par le dernier lien que j'ai donné dans ce message, j'ai découvert ce qui suit :
  • A cet endroit,
    Edouard-Marie Laugier a écrit:
    Il ne faut pas oublier que depuis la synaxe, les églises sont de toutes façons profanées. Elles ont perdu leur consécration.
    D’églises devant servir à la Sainte Messe, et donc au culte agréable à Dieu elles deviennent des bâtiments de célébrations de cérémonies diaboliques.

    Pour vous donner un moyen de comparaison, il n’y a guère de différence entre l’église Sainte Sophie, devenue mosquée, et les églises actuelles, où s’est déroulée l’ignoble synaxe.

    C’est cela, ce sont ces cérémonies-là qui sont des profanations sacrilèges …. Dieu a t-il pour agréable les temples de Satan ?

  • A quoi un nommé “gg” lui a répondu
    Citation :
    Chacun reconnaitra bien là votre délicieux sens de la finesse et des nuances !
    En effet, pour ceux qui étaient nés à ce moment là, l’éclipse de la Sainte Église Catholique ne s’est pas fait en un jour, transformant instantanément les prestres et les fidèles en « adorateurs de Satan » !!! et encore aujourd’hui, nombre de personnes de bonne foi, notamment les plus âgés, croient de bonne foi prier et honorer Dieu, et beaucoup – dans ce que vous appelez les « temples de Satan » – Disent leur chapelet !
    Celà n’en fait pas des adorateurs de Satan….
    Quand aux bâtiments, jamais l’usage constant n’a été d’en rajouter dans la profanation : l’on re-consacrait – et l’on re-consacrera encore – les édifices souillés !

    Vouloir que tout soit détruit, c’est le signe de la barbarie, c’est la signature de Satan !
    [...]

  • Et , avant-dernier §,
    gg a écrit:

    [...]
    Votre frénésie de violence et de destruction, et votre absolue dureté sont directement contraire à l’esprit Catholique…

    [...]


 Laughing 

Je ne connais pas ce “gg” ; mais quel judicieux jugement ! lol! 

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Ven 8 Jan - 0:50

Édouard-Marie LAUGIER a écrit:

[...] j'ai des copies de tout vos mails et de tout les messages de ce "forum" et un de ces 4 vous allez dérouiller sévère


lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Ven 8 Jan - 19:48

Dans un courriel personnel de ce matin, 8 janvier 2016, à 10h10, en réponse au message ci-dessus et aux autres qui en donnaient le lien, Édouard-Marie LAUGIER a écrit:
Du vent tout cela ...

Et tout cela :

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Mer 27 Jan - 15:09

Dans un courriel personnel du 18 janvier 2016 à 19h38, un faux zélé plein d’amertume, j’ai cité EML, a écrit:

Grille de lecture de Bontemps/ Thèse de cassiciacum:

[...]*

Heureusement qu'au 6e Age le Concile portera l'anathème contre la (fou)thèse.

* Il est inutile de reproduire les âneries de ce faux zélé plein d’amertume tant elles sont sottes et creuses, et donc, étant nuisibles, de les discuter en publique. Au demeurant, cela a été fait en privé et n’a porté aucun fruit tant le caractère obtus de ce triste sire est imperméable à tout raisonnement!

Venons-en donc plutôt à cette dernière phrase que nous avons conservée.

Nous l’examinerons dans ses deux propos :
  1. Le « 6e Age »,

  2. « le Concile portera l'anathème contre la (fou)thèse. »

Réponses
 :
  • Le « 6e Age » ?

    A propos des fameux âges de l’Église, ROBERT. a reproduit dans ce message (http://messe.forumactif.org/t6866p15-combien-de-temps-avant-que-l-on-ne-sorte-de-la-crise#124774) ce que le grand Docteur de l’Église, St Augustin a dit :
    Saint Augustin, in La Cité de Dieu, Livre XXII, cap XXX. a écrit:


    LIVRE VINGT-DEUXIÈME: BONHEUR DES SAINTS.



    CHAPITRE XXX. (fin)

    DE L’ÉTERNELLE FÉLICITÉ DE LA CITÉ

    DE DIEU ET DU SABBAT ÉTERNEL.




    (fin). Qu’avons-nous fait en le quittant, que mourir misérablement ? Mais alors, rétablis par sa bonté et remplis d’une grâce plus abondante, nous nous reposerons éternellement et nous verrons que c’est lui qui est Dieu; car nous serons pleins de lui et il sera tout en tous. Nos bonnes œuvres mêmes, quand nous les croyons plus à lui qu’à nous, nous sont imputées pour obtenir ce sabbat; au lieu que, si nous venons à nous les attribuer, elles deviennent des œuvres serviles, puisqu’il est dit du sabbat: "Vous n’y ferez aucune oeuvre servile 6" ; d’où cette parole qui est dans le prophète Ezéchiel: "Je leur ai donné mes sabbats comme un signe d’alliance entre eux et moi, afin qu’ils apprissent que je suis le Seigneur qui les sanctifie 7" . Nous saurons cela parfaitement, quand nous serons parfaitement en repos et que nous verrons parfaitement que c’est lui qui est Dieu.



    Ce sabbat paraîtra encore plus clairement, si l’on compte les âges, selon l’Ecriture, comme autant de jours, puisqu’il se trouve justement le septième. Le premier âge, comme le premier jour, se compte depuis Adam jusqu’au déluge; le second, depuis le déluge jusqu’à Abraham; et, bien que celui-ci ne comprenne pas une aussi longue durée que le premier, il comprend autant de générations, depuis Abraham jusqu’à Jésus-Christ. L’évangéliste Matthieu compte trois âges qui comprennent chacun quatre générations: un d’Abraham à David, l’autre de David à la captivité de Babylone, le troisième de cette captivité à la naissance temporelle de Jésus-Christ. Voilà donc déjà cinq âges. Le sixième s’écoule maintenant et ne doit être mesuré par aucun nombre certain de générations, à cause de cette parole du Sauveur: "Ce n’est pas à vous de connaître les temps dont mon Père s’est réservé la disposition 1". Après celui-ci, Dieu se reposera comme au septième jour, lorsqu’il nous fera reposer en lui, nous qui serons ce septième jour.



    Mais il serait trop long de traiter ici de ces sept âges. Qu’il suffise de savoir que le septième sera notre sabbat, qui n’aura point de soir, mais qui finira par le jour dominical, huitième jour et jour éternel, consacré par la résurrection de Jésus-Christ et figurant le repos éternel, non-seulement de l’esprit, mais du corps. C’est là que nous nous reposerons et que nous verrons, que nous verrons et que nous aimerons, que nous aimerons et que nous louerons. Voilà ce qui sera à la fin sans fin. Et quelle autre fin nous proposons-nous que d’arriver au royaume qui n’a point de fin ?



    Il me semble, en terminant ce grand ouvrage, qu’avec l’aide de Dieu je me suis acquitté de ma dette. Que ceux qui trouvent que j’en ai dit trop ou trop peu, me le pardonnent; et que ceux qui pensent que j’en ai dit assez en rendent grâces, non à moi, mais à Dieu avec moi. Ainsi soit-il !



    --------------------------------------------------------------

    6. Deutéronome V, 14. – 7. Ezéchiel  XX, 12. —1. Actes I, 7.


    .

    http://messe.forumactif.org/t6638p30-saint-augustin-la-cite-de-dieu-livre-xxii-bonheur-des-saints-complet-table-des-matieres#120118


    On voit, avec cette citation, qu’il est inutile de faire un commentaire sur cette invocation du 6ème âge de l’Église, autre que dire que, certainement, EML et LHR sont plus forts qu’un Docteur de l’Église tel St Augustin ! lol!...


  • « le Concile portera l'anathème contre la (fou)thèse. »
  1. Et d’où donc, espèce de schismatique, viendra ce Concile ?
    Par qui sera-t-il convoqué ? Par EML et LHR et les autres adeptes de leur secte ? Secte qui sera, elle, bel et bien condamnée et dont lesdits adeptes, schismatiques pour prétendre que le Ciel viendrait établir une nouvelle Hiérarchie totalement coupée de celle qui courut formellement de St Pierre à Pie XII inclus
    (et qui continue matériellement en ceux qui ne sont pas formellement hérétiques – Dieu seul connaît lesquels), lesdits adeptes de cette secte, donc, seront anathématisés par le Concile qui sera convoqué par les membres convertis de la Hiérarchie matérielle, devenue formelle par cette conversion de certains de ses membres !...

  2. Par qui sera-t-il composé ? Par EML et LHR et les autres adeptes de leur secte ? Laughing Laughing

Vous parlez, bande de fous ignorants, de « secte conciliaire » mais ceux (c'est-à-dire les personnes) qui sont censés la composer appartiennent encore, jusqu’à présent, au corps (mais non, c’est évident, à l’âme) de l’Église Catholique car ce qu'on appelle la « secte conciliaire » n'a pas d'existence juridique canoniquement reconnue*. Elle existe donc, certes de facto mais non de jure.
* Il ne s'agit pas là d'un jugement non encore prononcé, cela n'a rien à voir, mais de la simple reconnaissance officielle d'un fait.

--------------------------------------------------------------

A dire vrai cette critique a été adressée le 19 janvier 2016 à l’intéressé.

En réponse, cet hérético-schismatique inculte d’Édouard-Marie Laugier a écrit:

Pauvre Bontemps qui ne comprendra donc jamais les avertissements de Notre Dame de la Salette sur l'Eclipse de la secte conciliaire et de ses membres qui, apostasiant depuis le " concile " ne sont plus Catholique [sic  Very Happy Et le pluriel ? Laughing ...].

Il est dans les ténèbres de l'erreur, prions pour lui.



Pauvre guignol de Laugier clown qui
  1. ne comprend pas que, d’une part il ne fait qu’interpréter de manière erronée ce que Notre Dame a dit à La Salette alors que ce qui a trait aux apparitions de Notre Dame à La Salette (outre, donc, que l’interprétation que ces messieurs en font prête à suspicion ou au moins à discussions) n’est pas de Foi même si lesdites apparitions sont reconnues par l’Église ; et d’autre part qui, concomitamment, refuse implicitement la Constitution apostolique Pastor Æternus tandis que les notes d'Apostolicité et d'Unité (ou d'Unicité) de la Sainte Église Catholique (que ces messieurs mettent en péril dans leur position hérético-schismatique) sont de Foi divine (car révélées par Dieu Lui-même) et de Foi catholique (car définies et enseignées de manière infaillible par le Magistère), ce qui rend ce pauvre Laugier hérétique au moins matériellement ( !...) ;

  2. tombe dans le schisme en déclarant lui-même, de sa propre autorité inexistante, qui est encore Catholique et qui ne l'est plus !...

C'est pour lui aussi, EML, qu'il faut prier : lui, pour qu'il se convertisse car c'est lui qui se trouve « dans les ténèbres de l'erreur »...


___________________________________________________


Dans un autre courriel personnel, celui-ci du 26 janvier 2016 à 23h38, le même guignol qui, sans doute, avait dû trop boire dans la soirée du mauvais vin du Midi (son fief d’origine), a écrit:
Il n'y a pas besoin de la présence d'une personne physique pour assurer l'existence de la papauté, de même il n'y a pas besoin d'une personne physique pour assurer la succession Apostolique.
Exclamation

EML, clown, réinvente la théologie  :
  • Il n'y a pas besoin de la présence d’un pape physiquement existant pour assurer l’existence de la papauté de la papauté, oui, soit !
    Mais il est nécessaire (indispensable en période de vacance) qu'il existe physiquement DES ÉLECTEURS DU PAPE !
    En effet, à maintes reprises les citations suivantes ont été faites:


    Dans L’Eglise, 5ème édition, 1946, Laval, p.48-49,
    Le R.P. Goupil, s.j., a écrit:

    Remarquons que cette succession formelle ininterrompue [de Papes]* doit s'entendre moralement et telle que le comporte la nature des choses : succession de personnes, mode électif, comme l'a voulue le Christ et l'a comprise toute l'antiquité chrétienne. Cette perpétuité n'exige donc pas qu'entre la mort du prédécesseur et l'élection du successeur il n'y ait aucun intervalle, ni même que dans toute la série des pasteurs aucun ne puisse avoir été trouvé [size=9]DOUTEUX ; mais « on entend par là une succession de pasteurs légitimes telle que jamais le siège pastoral, même vacant, même occupé par un titulaire douteux, ne puisse réellement être réputé tombé en déshérence ; c'est-à-dire encore que le gouvernement des prédécesseurs persévère virtuellement dans le droit du siège toujours en vigueur et toujours reconnu, et que TOUJOURS AUSSI AIT PERSÉVÉRÉ LE SOUCI D'ÉLIRE UN SUCCESSEUR. » (Ch. Antoine, “De Ecclesia”).

    (Souligné par nos soins – Pluchon et JP B.)
    * Précision entre crochets de JP B.


    De son côté, Dom Prosper GUÉRANGER (cité également par le même ami Pluchon), dans son Année liturgique (éd. 1867) avait déjà écrit au mercredi de la Pentecôte :
    Citation :

    Jésus avait dit : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise » ; mais Pierre devait mourir. La promesse n’avait donc pas pour objet sa personne seulement, mais toute la suite de ses successeurs jusqu’à la fin des siècles. Quelle étonnante et énergique action du divin Esprit produit ainsi, anneau par anneau, cette dynastie de princes spirituels arrivée à son deux cent cinquantième Pontife, et devant se poursuivre jusqu’au dernier jour du monde ! Aucune violence ne sera faite à la liberté humaine ; le divin Esprit lui laissera tout tenter ; mais il faut cependant qu’il poursuive sa mission. Qu’un Décius produise par ses violences une vacance de quatre ans sur le siège de Rome, qu’il s’élève des anti-papes soutenus les uns par la faveur populaire, les autres par la politique des princes, qu’un long schisme rende douteuse la légitimité de plusieurs Pontifes, l’Esprit-Saint laissera s’écouler l’épreuve, il fortifiera, pendant qu’elle dure, la foi de ses fidèles ; enfin, au moment marqué, il produira son élu, et toute l’Eglise le recevra avec acclamation.

    (Souligné par JP B.)

    Ainsi donc nous voyons que, s’il arrive que le Saint-Siège soit vacant comme de nos jours, toujours il doit rester la possibilité d’élire un véritable successeur de Pierre.

    Mais il est vrai que EML et LHR sont plus forts que les R.P. Goupil et Ch. Antoine et que Dom Guéranger ! lol!...


  • Il est absolument nécessaire qu'il existe des personnes physiques pour assurer la succession Apostolique.

    D’une part, pour que soient réalisées les conditions énoncées dans les citations ci-dessus, surtout celles des R.P. Goupil et Ch. Antoine ;

    D’autre part, cela est enseigné par le simple catéchisme.
    En effet, dans son Grand Catéchisme,
    Saint Pie X a écrit:
    161. Pourquoi appelle-t-on encore l’Église «Apostolique»?
    On appelle encore la véritable Église «Apostolique», parce qu’elle remonte sans interruption jusqu’aux apôtres; et parce qu’elle croit et enseigne tout ce qu’ont cru et enseigné les apôtres; et parce qu’elle est dirigée et gouvernée par leurs légitimes successeurs.
    (http://grand-catechisme-saint-pie-x.blogspot.fr/2009/03/i-10.html – Souligné par JP B qui souligne, contre les Protestants, qu’il s’agit bien entendu là, de l’Église enseignante, sinon, en parlant des Apôtres et de leurs successeurs, cela n’aurait plus aucun sens !...)

    Les occupants actuels des Sièges apostoliques, ne croyant et n’enseignant plus, depuis le conciliabule vaticandeux, « ce qu’ont cru et enseigné les apôtres », n’assurent plus formellement cette succession qui doit remonter « sans interruption jusqu’aux apôtres » et ne sont donc pas formellement « leurs légitimes successeurs », mais, toutefois, le(s) véritable(s) Pape(s) qui doit (doivent) venir après eux, entouré(s) peut-être de véritables Évêques, doit (doivent) trouver cette succession qui « remonte sans interruption jusqu’aux apôtres ».
    Pour cela, il faut bien, nécessairement, des personnes physiques, c’est évident !
    Sinon, comment pourrait être assurée la succession apostolique, précisément ?
    C’est un non-sens, une absurdité insondable, que de dire qu’“il n’y a pas besoin d’une personne physique pour assurer la succession Apostolique” ! La succession apostolique ne peut pas être uniquement spirituelle ; c’est là une idée typiquement protestante : ce qui fait l’Église, pour les Protestants, c’est uniquement leur “foi” sans rien du corps hiérarchique, donc sans nécessité de personnes physiques...

    Il ne suffit d'affirmer gratuitement, comme le fait EML qui montre là connaître très mal son catéchisme, une énorme ânerie pour que ce monument de sottise devienne, par cette affirmation péremptoire et fausse, une vérité !...

Mais ce n’est pas tout !

Ce qui précède lui ayant été succinctement signifié, notre clown patenté, en réponse le 27 janvier 2016 à 00:21 (minuit), a écrit:

Salut l'vieux [quand LHR est de plusieurs années mon aîné ! Laughing...]

Si la personne morale qu'est la Papauté n'a pas besoin de personnes physiques pour perdurer, l'Apostolicité, personne morale, n'a pas davantage besoin de personnes physiques. Lorsqu'un souverain Pontife reviendra, il sacrera à nouveau des évêques avec Mandat Apostolique et ceux ci seront officiellement la suite de la succession Apostolique. Pas besoin de compter sur des impies, hérétiques, hors de l'Eglise pour assurer un "lien" que Dieu peut rétablir sans difficultés, après une longue vacance.

[...]

  1. La papauté peut souffrir de l’absence de personne physique dans le Pape, lorsqu’il y a vacance, mais elle ne peut se passer des personnes physiques que sont les électeurs du Pape !

  2. L’Apostolicité, qui n’est pas une personne morale mais une entité abstraite quoique bien réelle, réside dans la succession ininterrompue d’Évêques qui doivent remonter, comme l’enseigne St Pie X dans son Grand Catéchisme comme nous l’avons vu, « sans interruption jusqu’aux apôtres ».
    Cela nécessite, bien évidemment et comme nous l’avons donc vu plus haut, l’existence indispensable de personnes physiques !

  3. « Lorsqu'un souverain Pontife reviendra, il sacrera à nouveau des évêques avec Mandat Apostolique et ceux ci seront officiellement la suite de la succession Apostolique. »
    Passons sur « la suite de la succession » écrit par un guignol qui veille trop tard le soir avec un bouteille ou un cube de « Costière du Gard » de mauvaise qualité et qui aura voulu dire « ceux-ci [avec un trait d’union, s’il vous plaît...] assureront officiellement la succession Apostolique ».

    Cela dit, comment, par quoi (ou plutôt par qui) cette nouvelle succession apostolique sera-t-elle assurée ininterrompue et en continuité avec celle qui courut depuis St Pierre jusqu’au moins Pie XII inclus ? » lol!

  4. « Pas besoin de compter sur des impies, hérétiques, hors de l'Eglise pour assurer un "lien" que Dieu peut rétablir sans difficultés, après une longue vacance. »

    Premièrement, môsieur Laugier se fait Juge et décrète de sa propre autorité (inexistante) qui est formellement impie, hérétique et hors de l’Église ! Ce faisant, il usurpe l’Autorité dans l’Église et tombe ainsi dans le schisme, se mettant lui-même hors de l’Église et manifestant qu’il est bien lui-même un impie...

    Secondement, tout comme les Protestants qui nient la nécessité du corps physique de l’Église et ne veulent voir que son aspect spirituel, il en appelle directement à Dieu pour se passer absolument de tout élément physique !

    Ensuite, si, par extraordinaire, Dieu qui, n’a fondé qu’une seule lignée hiérarchique, venait, se contredisant (ce qui est impossible), établir une nouvelle lignée sans lien direct avec l’ancienne, l’Unicité de la Sainte Église Catholique serait rompue nonobstant le fait qu’on imagine un lien extraordinaire, hypothétique et, à dire vrai, irréaliste, car alors il n’y aurait plus une seule mais deux lignées hiérarchiques : l’ancienne et la nouvelle même en imaginant, dans la pure hypothèse et le pur délire, un lien dont on est bien incapable d’expliquer la nature... Il n’y aurait en effet plus une seule Église enseignante mais deux : l’ancienne et la nouvelle. Cette idée est un pur blasphème !
    Décidément, ce pauvre bougre, qui ne connaît pas même correctement son catéchisme, n’est pas catholique !...

Il faut par ailleurs remarquer que même le prénommé Martial ne dit pas autre chose que ce que nous affirmons quant à la pérennité de la succession apostolique quand, à cet endroit (http://wordpress.catholicapedia.net/la-bataille-continue-vrai-ou-faux-pape/#comment-105958) et bien qu’il s’évertue à soutenir notre clown, il écrit « [...] c’est tout simplement en vertu de cette bonne volonté préalable, qui serait suivie d’une conversion miraculeuse, que ces individus pourraient être concernés par la Solution souveraine du Bon Dieu, [... et ainsi] que la succession Apostolique ne serait pas rompue. » !
C’est là le sens de ses paroles et nous ne disons pas autre chose...

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Lun 1 Fév - 22:48

Ayant signalé par courriel personnel à Édouard-Marie LAUGIER la faute d'accord corrigée depuis et relevée (http://foicatholique.cultureforum.net/t4450-le-catholicapedia-blog-organe-dune-secte#32479) dans le dernier § avant l'image de la caravane (« Et les partisans de la Thèses [sic] suivront. »), celui-répond par le même moyen
Citation :
Je vous laisse la science des anes ^^


Il lui a quand même été répondu
Citation :

 
La science des ânes, pauvre idiot, c'est la belle écriture manuelle ; ce n'est pas la langue de Molière !...



lol!

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé


Nombre de messages : 4510
Age : 70
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Mar 2 Fév - 13:32

A la manière de la fable « Le renard et les raisins »


Édouard-Marie Laugier, toute science ignorant,
Avide de parler, vit au haut d’une treille
Des fruits mûrs de la science qui étaient bien tentants.
Il voulut s’en servir et faire une merveille,
Se croyant assez fort, mais, malheureux soldat,
Malgré tous ses efforts il n’y pouvait atteindre :
« Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats. »
Et ainsi l’hypocrite évita de se plaindre !

___________________________________________________


Alexandrins libres


Édouard-Marie Laugier en sa grande ignorance,
Son besoin effréné d’étaler sa jactance,
Hypocritement dit : « Bontemps n’a que la gueule ;
« Est perdu dans son coin où il se trouve seul.
« Ayant fermé le mien, je voudrais retrouver
« L’enivrante folie d’y aller l’agacer
« Et pour cela je gratte à la porte d’entrée
« Du forum d’où je suis, par ma faute, chassé ! »

Pour parler comme lui avec vulgarité,
Nous dirons, pertinents, à cet écervelé
Qu’il peut toujours aller se gratter, esseulé ;
Que l’espoir le fait vivre et doit le contenter !
« Bontemps n’a que la gueule » ? Et pourquoi réponds-tu
Plus souvent que j’écris, et viens me provoquer ?
Il aurait mieux valu, vois : que tu te sois tu ;
Qu’enfin tu réfléchisses avant de tant perler !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !   Aujourd'hui à 20:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Édouard-Marie Laugier dit n'imoprte quoi !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les théories criminelles d'Edouard Marie Laugier
» Le père Edouard-Marie Gallez affirme la Venue du Christ à l'heure de la mort
» Désinformation : le Père Édouard-Marie Gallez nous met en garde
» Edouard Marie Laugier n'est pas des Corbières.
» Portrait de Marie Antoinette attribué à Vestier ou Jean Baptiste Gautier-Dagoty ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Le coin de JP B-
Sauter vers: