Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les portes de l'enfer ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrétienpilgrin



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Les portes de l'enfer ...   Sam 24 Aoû - 20:29

Qu'est ce que veut dire, comment doit se comprendre exactement cette citation "les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle". ?

Laissant de coté, svp, la situation actuelle de coté dans pour se concentrer et bien éclaircir la phrase elle-même. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonino
Baptisé


Nombre de messages : 974
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Les portes de l'enfer ...   Sam 24 Aoû - 20:48

Pour comprendre le sens de cette citation je vous invite a lire ce court texte de Msg de segur :

De la Passion, de la résurrection et du triomphe final de JÉSUS-CHRIST en son Église


par Mgr Louis-Gaston de Ségur



  1. Lire De la Passion…

  2. Télécharger le texte en PDF

_________________
http://www.blogcatholique.fr/
Notre Dame de la Salette prédit l'éclipse de l'Eglise et l'apparition de la secte conciliaire issue de Vatican II (1848) :
"Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'antéchrist... L'Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogcatholique.fr/
BONIFATIO
Baptisé


Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 21/08/2013

MessageSujet: Re: Les portes de l'enfer ...   Sam 24 Aoû - 21:46

Bravo et merci, Tonino, pour cette excellente production de Mgr de Segur !

La signification de cette citation "les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle", est que, en attendant ce terrible moment ainsi décrit par votre auteur, l'Église ne faillira pas, même si beaucoup d'hommes d'Église faillent, et qu'elle durera ainsi sans faillir elle-même jusqu'à cette consommation finale, comme elle a toujours duré, malgré les grandes crise qu'elle a traversées, depuis sa fondation par Jésus-Christ Notre-Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
admin
Admin


Nombre de messages : 19488
Localisation : La Nouvelle Jérusalem.
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Les portes de l'enfer ...   Sam 24 Aoû - 21:48

Les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre l’Eglise

http://sedevacantisme.wordpress.com/2011/07/12/les-portes-de-lenfer-ne-prevaudront-pas-contre-leglise/

_________________
Paltalk

Room Tradition Catholique Sede Vacante (partie Europe/ France)
https://sites.google.com/site/catholicismerefuteislam/

http://www.dailymotion.com/sedevacantisme

" Nihil Deo et angelis gratius animae conversione."

" Rien n'est plus agréable à Dieu et aux Anges que la conversion d'une âme."

Saint Ambroise, évêque de Milan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://islamajesus.forumactif.com/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les portes de l'enfer ...   Sam 24 Aoû - 21:49

Chrétienpilgrin a écrit:
Qu'est ce que veut dire, comment doit se comprendre exactement cette citation "les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle". ?

Laissant de coté, svp, la situation actuelle de coté dans  pour se concentrer et  bien éclaircir la phrase elle-même. Merci.
L'enfer pourra gagner une bataille mais pas la guerre. Au final c'est l'Eglise qui gagnera.
Elle a déjà gagnée du reste, Dieu a vaincu Satan, Notre Dame lui a écrasé la tête.
Tout le combat de satan consiste non pas à la victoire finale mais à ramasser le plus d'âmes possibles.
Revenir en haut Aller en bas
BONIFATIO
Baptisé


Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 21/08/2013

MessageSujet: Re: Les portes de l'enfer ...   Sam 24 Aoû - 21:57

Edouard-Marie Laugier a écrit:
Chrétienpilgrin a écrit:
Qu'est ce que veut dire, comment doit se comprendre exactement cette citation "les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle". ?

Laissant de coté, svp, la situation actuelle de coté dans  pour se concentrer et  bien éclaircir la phrase elle-même. Merci.
L'enfer pourra gagner une bataille mais pas la guerre.

Tiens ! Voilà De Gaulle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrétienpilgrin



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: Hypothèse   Dim 25 Aoû - 10:04

Il me semble que dans une vision catholique des choses ce qui correspondrait le mieux à notre temps serait le parallèle avec la mise au tombeau ,gardé, de NSJC, appliqué à l'Eglise ,qui ne signifierait donc pas plus que les portes de l'enfer ont prévalu sur elle qu'elle n'avaient prévalu sur Lui alors.
Je me hasarde...
Par ailleurs pourquoi "fin des temps" serait forcément un instant "x" et non une dernière période ,la dernière période de l'Eglise.

Pourquoi la fin ne ressemblerait pas au début ,sans contredire la continuité?
Ou bien pourquoi l'Eglise de la fin des tempsne serait pas sans Pape ,comme entre deux élections?
Ou bien un simple petit collège de quelques cardinaux repenties et reconvertis ,comme dans "l'affaire" d'Anaclet II (sauf erreur) , ne suffirait pas à élire un dernier Pape ?
(quoique dans la situation actuelle il faudrait que ce soit confirmée miraculeusement, afin que même les "Thomas" ne puisse pas douter du fait.)

Je crois aussi que la plupart des gens contemporains sont dans l'erreur de bonne foi, et que donc il reste un peuple "nombreux" à pécher que le Seigneur n'abandonnera pas ,et que la continuation du parallèle entre la vie de notre Seigneur ne passe pas de la croix à la résurrection et au jugement,car il y a les 40 j sur terre d'une Eglise ressuscitée , une peche miraculeuse, puis l’ascension qui serait peut être l'enlèvement de l'Eglise ,avant un temps ou seul un petit reste subira une ultime persécution et le dernier dernier actes serait ,dans cette perspective un parallèle avec la Pentecôte, ,après les dix jours suivant l’ascension, qui serait le retour en gloire et la résurrection des morts.
Si on reste dans le parallèle avec la vie de NSJC, cette "résurrection" de l'Eglise, semble devoir assez discrète finalement, mais suffisamment claire pour fortifier et rassembler les vrais chrétiens et une dernière pêche miraculeuse des âmes.

Il me semble impossible de voir notre temps comme autrement que ce temps de la mise au tombeau ,se prolongeant, et donc comme le début de la fin de l'Histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chrétienpilgrin



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 01/10/2012

MessageSujet: post scriptum   Dim 25 Aoû - 10:09

Rectification:
j'ai écrit :"...Ou bien un simple petit collège de quelques cardinaux repenties et reconvertis ,comme dans "l'affaire" d'Anaclet II (sauf erreur)..."

Dans cette "affaire, pour ce que j'en connais ou me souviens du moins, il ne s'agit pas de cardinaux "repenti et convertis" ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, mais d'une élection faite, il me semble, sauf erreur de façon assez peu conventionnelle et par une minorité de cardinaux fidèles contre la majorité, mais si mes informations sont fausses, je ne demande qu'à être corrigé. Merci de votre compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les portes de l'enfer ...   Aujourd'hui à 8:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Les portes de l'enfer ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les portes de l'enfer
» Les portes de l'enfer
» Les Quatre Portes de l'Enfer
» Vidéo-documentaire de 90 minutes : "Les portes de l'Enfer" - L'intégral !
» Le Yeun Elez, aux portes de l’enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Questions/Réponses-
Sauter vers: