Tradition Catholique (Sede Vacante)

Bienvenue à vous tous et qui que vous soyez!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dévotion à l'Immaculée-Conception

Aller en bas 
AuteurMessage
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 72
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Dévotion à l'Immaculée-Conception   Mer 27 Nov - 19:43

Cliquez ici.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 72
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Supplique à la Médaille Miraculeuse   Ven 29 Nov - 19:33

Supplique à la Médaille Miraculeuse
 
Se dit vers les 17,30 h du 27 novembre, du 27 de chaque mois, et en cas d’urgente nécessité.

Cliquez ici puis sur « Télécharger le Fichier ».

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 72
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Neuvaine à l'Immaculée Conception (29 nov - 7 déc)   Ven 29 Nov - 19:47

Neuvaine à l'Immaculée Conception
Cliquez ici puis sur « Télécharger le Fichier ».

À commencer le 29 novembre et à poursuivre jusqu’au 7 décembre.

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 72
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Dévotion à l'Immaculée-Conception   Dim 10 Jan - 0:23


J’irai la voir un jour




Chez nous soyez Reine !

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 72
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Dévotion à l'Immaculée-Conception   Mar 9 Aoû - 11:57

Dans « La Vierge Marie dans l’histoire de France », le Marquis de La Franquerie a écrit:

La Conversion d’un émir et Notre-Dame de Lourdes (en 778 de notre ère).

On sait que Charlemagne avait placé sa gloire et son salut sous la protection de Notre-Dame dont il portait toujours l’image attachée à son cou par une chaîne d’or. En 778, après sa fameuse campagne d’Espagne, il effectue le nettoyage des dernières poches sarrasines du sud de la France, quand il se trouve arrêté le long des Pyrénées devant un château-fort occupé par un prince sarrasin nommé « Mirat » (ou Emir ?).

Durant plusieurs mois Mirat résiste aux assauts ; à toutes les sommations de se rendre, à toutes les propositions d’être fait comte et chevalier de Charlemagne et de conserver toutes ses possessions s’il reçoit le baptême, ce musulman répond fièrement : « Je ne connais aucun mortel au-dessus de moi et je préférerais la mort à la honte d’une capitulation ».

Découragé, Charlemagne allait lever le siège quand son aumônier, l’évêque du Puy, implore avec ferveur Notre-Dame du Puy et obtient de monter à la citadelle en parlementaire. Arrivé près de Mirat, il lui dit : « Puisque vous ne voulez pas vous rendre à Charlemagne, le plus grand des princes, reconnaissez au moins pour suzeraine la plus noble Dame qui fut jamais, Sainte Marie du Puy, Mère de Dieu. Je suis son serviteur, soyez son chevalier ».

Sans hésiter, Mirat déclara qu’il était prêt à rendre les armes au serviteur de Notre-Dame et à recevoir le baptême, à condition que son comté ne relève jamais, soit pour lui, soit pour ses descendants, que d’Elle seule. Charlemagne confirma l’accord.

Mirat reçut le baptême des mains de l’évêque du Puy et prit dés lors le nom de Lorda (la rose en arabe), qui s’est transformé en « Lourdes ».

Paraphant ainsi la fin de la reconquête chrétienne en France, la Vierge aux roses, décrite par Bernadette, prenait dés cette époque possession de la terre de Lourdes, devenu fief du Puy. On comprend que plus de mille ans plus tard Elle ait pu préférer ce site à d’autres, pour ses apparitions.

Ajoutons que le nom de Massabielle donné à la grotte, vient lui aussi d’un mot arabe qui signifie « la source ».

Merci à Louis dont les soulignés en gras sont de lui.


Et aujourd’hui ?
gabrielle a écrit:
Citation :

Lourdes : suppression des processions ?
8 août 2016 / 1 commentaire
Download PDF

J’apprends que les processions qui ont lieu habituellement dans la ville de Lourdes le 15 Août ne pourront avoir lieu cette année. La préfecture ne disposerait pas des moyens nécessaires pour assurer la protection des catholiques.

La fête de l’Assomption est pour la communauté catholique une fête majeure. Particulièrement en France où elle est un jour de prière pour notre pays. Particulièrement à Lourdes où la Vierge Marie demanda à Bernadette : « allez dire au prêtre que l’on vienne ici en procession« .

Une pétition demande au préfet et au maire de revoir leur dispositif :

Nous citoyens Français catholiques, nous nous sentons délaissés, tels des citoyens de seconde zone. Notre communauté souffre encore de l’exécution barbare d’un de nos prêtre, le père Jacques Hamel. Nous priver de fêter dignement la fête du 15 août, comme il est de coutume depuis plus de 150 ans à Lourdes et ce sans interruption même dans les heures les plus douloureuses qu’a traversé notre pays, ne fait qu’ajouter plus de tristesse à notre peine. Nous ne voulons pas céder à la terreur que notre ennemi nous impose, en nous terrant dans notre église paroissiale.

Il ne s’agit pas de la procession au sein du sanctuaire, qui reste autorisée, mais de celle de la paroisse de Lourdes. L’abbé Duhar, à la fin de la messe de 11h, l’a annoncé. Il a rappelé l’origine de cette procession, qui ne vient pas des apparitions de la Belle Dame des Grottes de Massabielle, mais de la conversion du prince musulman Lorda, lors de la fin du siège de Saint Charlemagne. Cette interdiction de procession, qui est également, le renouvellement de la consécration de la ville de Lourdes à la TSVM revêt une importance d’autant plus gigantesque.

[...]

Citation :
Christianophobie en Italie : quatre femmes voilées crachent sur un crucifix

Posted by Francesca de Villasmundo on 8 août 2016 in christianophobie, exportmci, immigration, islam, Pape François, Religion Catholique, Société, terrorisme | 11 Views

Église de Saint Julien à Venise : « quatre femmes voilées sont entrées dans l’église et ont craché sur le crucifix » raconte un des gardiens de l’église au quotidien local, Il Gazzetino.

Ce n’est pas le premier épisode christianophobe dans ce lieu (jadis) saint : durant la messe dominicale d’hier, 7 août 2016, deux jeunes orientaux ont fait le file pour communier pour ensuite cracher l’hostie par terre avant de quitter l’église en hâte.

Avant ces faits, un Franco-maghrébin, expulsé depuis, avait cassé le bras d’un crucifix du XVIIe siècle d’une église voisine, Saint Jérémie.

Il y a aussi, explique le curé don D’Antiga, ceux qui entrent pour prier Allah : « Nous pouvons, le pape nous a donné la permission » disent-ils, sûrs d’eux, au sacristain qui veut les faire sortir !

[...]


_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JP B
Baptisé
avatar

Nombre de messages : 5363
Age : 72
Localisation : Château-Renard du Loiret
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Dévotion à l'Immaculée-Conception   Lun 8 Oct - 14:30

Monsieur l’abbé Jocelyn LE GAL a écrit:





Notre-Dame du Très Saint Rosaire



Célébrons avec ferveur cette fête du Rosaire, qui va se prolonger tout le mois d’octobre. Elle a été établie en actions de grâces pour la protection accordée par la Sainte Vierge contre les ennemis du peuple chrétien : les hérétiques de l’époque de Saint Dominique, la flotte turque des îles de la Grèce, l’armée innombrable de musulmans qui attaquaient la Hongrie. Actuellement, de nouveaux ennemis se sont élevés contre l’Eglise du Christ : jamais encore, ouvertement ou sournoisement, elle n’a été combattue avec tant de violence. Ses enfants eux-mêmes, un peu partout, se sont laissés envahir par l’indifférence, le bien-être et la bagatelle ; et pourtant, c’est une religion de courage, de détachement, de vie intérieure, que Jésus est venu nous apporter.

Dans notre prière, ne nous adressons pas à la justice divine. Dieu ne nous doit rien. Nous ne méritons rien, ou nous le méritons si mal ! Adressons-nous à sa bonté et à sa miséricorde. Nous, les enfants de Dieu, prions humblement notre Père du ciel. Faisons passer notre supplication par la Sainte Vierge, dont la puissance d’intercession est incomparable. Disons-lui le chapelet, la prière qu’elle aime. Profitons de la récitation du Rosaire pour rappeler à notre esprit, et pour ruminer dans notre cœur, tous les mystères de la vie du Sauveur, son incarnation, ses expiations, sa gloire dans le ciel. La contemplation des mystères de la foi est la grande nourriture de l’âme intérieure qui veut faire des progrès dans l’union à Dieu. La dévotion au Rosaire nous apporte de grands avantages : c’est une prière facile et aimable, nous avons la certitude d’être exaucés, elle nous met dans une atmosphère surnaturelle, et elle augmente notre reconnaissance envers Dieu pour les bienfaits de la Rédemption. Pendant ce mois béni, demandons spécialement la Sainte Vierge de nous défendre contre les ennemis du dehors, et de renouveler la ferveur de la vie chrétienne dans notre cher pays.



Notre-Dame du Rosaire, priez pour nous.



R.P. Maurer – « Sujets d’oraison sur l’évangile »

_________________

Jean-Paul BONTEMPS
 
Pour la plus grande gloire de Dieu et l’honneur de Notre-Dame, par le triomphe de notre Mère la Sainte Église Catholique, Une et Apostolique, laquelle est traditionnelle (telle qu'avant le conciliabule vaticandeux) et non moderniste.
 
« Il n’y a pas de liberté, sinon dans la vérité; la “liberté” de l’erreur est le délire de la liberté de la perdition. » (Sodalitium, calendrier 2013, p. 5.)

« car la liberté nous est donnée pour choisir tel bien plutôt que tel autre, et non pas entre le bien et le mal qui marque plutôt un infirmité de notre liberté. » (CATÉCHISME MARIAL - Par Henri-Marie Guindon, S.M.M. - 1947 - p.14. Source.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dévotion à l'Immaculée-Conception   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dévotion à l'Immaculée-Conception
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promesses de la Vierge en faveur de la dévotion au Rosaire
» La dévotion de Benoît XVI pour Marie
» Les plaies de Jésus : peut-il y avoir une dévotion à la plaie de l'épaule de Jésus ?
» De la dévotion aux saints anges, et en particulier à l'ange gardien
» DÉVOTION AU SACRÉ CŒUR DE JÉSUS, PROPOSÉE AUX ENFANTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tradition Catholique (Sede Vacante) :: La Sainte Liturgie :: Le coin de JP B-
Sauter vers: